MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

vendredi 17 juin 2016 à 01h13min

Des militants du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont marché ce jeudi 16 juin contre les candidatures des conseillers municipaux Anatole Sanou à la maire de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso, et Zéri Hilarion Sanou au conseil régional des Hauts-Bassins. A les entendre, ces candidatures auraient été imposées par leur frère le député Léonce Sanou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

« Si rien n’est fait, si nous ne sommes pas entendus, nous allons passer à la vitesse supérieure. Nous allons agir comme à l’époque du CDP » a d’entrée fait savoir Job Kalifa Millogo. Ils étaient en effet une cinquantaine de marcheurs, en majorité des femmes, pour protester contre la désignation d’Anatole Sanou comme leur maire. Du lycée Ouezzin Coulibaly au siège du parti sur le boulevard Charles De Gaulle, l’on pouvait entendre : « Anatole on ne veut pas, Anatole, on ne veut pas ». Sur une distance de près de 300 mètres, ces militants ont manifesté leur ras-le-bol d’une situation qu’ils qualifiaient de démagogique. Devant le siège, le premier responsable de la marche Kalifa Millogo confie que : « aujourd’hui, c’est avec regret que les militants de la sous-section de l’arrondissement 4 observent les magouilles et le trafic d’influence que l’honorable Léonce Sanou député à l’Assemblée nationale et par ailleurs secrétaire de la section provinciale du Houet est en train d’orchestrer, à la faveur de la mise en place du conseil municipal pour imposer ses frères, Sangouan-Sira Anatole Sanou comme maire de l’arrondissement 4 et Zéri Hilarion Sanou comme représentant au conseil régional ».

Cette démarche, à entendre les marcheurs est en porte-à-faux avec l’esprit du parti qui veut que les conseillers élisent démocratiquement, et dans le calme les organes dirigeants des différents arrondissements et communes. L’objectif de la marche est donc d’attirer l’attention des premiers responsables du parti sur ce précèdent qui va, foi de M. Millogo avoir des conséquences graves sur la cohésion dont la nécessité n’est plus à démontrer au Burkina. Pour eux, il est injuste qu’un militant, de surcroît un responsable du parti, balaie du revers de la main et suivant son bon vouloir, les textes qui organisent les bases de l’existence politique du MPP. Ils espèrent et restent convaincus que la direction du parti prendra ses responsabilités dans les meilleurs délais et en toute indépendance afin d’éviter à l’arrondissement des lendemains incertains. « Pour l’avenir et le développement de notre arrondissement, nous resterons vigilants et n’accepterons jamais de pratiques qui ne sont ni plus, ni moins qu’une trahison des plus profondes aspirations des populations de notre arrondissement », ont-ils averti. Les marcheurs n’ont malheureusement pas pu remettre leur déclaration aux premiers responsables du parti. « Ils ont fui. Ils savent qu’ils sont en faute. Ils ne peuvent qu’agir de la sorte », a clamé Job Kalifa Millogo.

Léonce Sanou dément

Joint un peu plus tard, le principal mis en cause, le député Léonce Sanou, par ailleurs secrétaire général provincial du MPP dans la Houet nous a confié : « J’ai été informé par des camarades qui étaient au siège de ladite marche. Je voudrais cependant rectifier qu’il ne s’agit pas des militants de l’arrondissement n°4. Ce sont des membres d’associations féminines qui œuvrent pour la cause d’un militant. J’aurais appris comme vous, qu’ils manifestent contre une candidature, je ne sais pas laquelle. Il faut rappeler qu’au sein du parti, il y a des règles qui guident toute activité. Et en ce qui concerne la désignation des candidats dans les exécutifs locaux pour les arrondissements ou la mairie centrale, une directive a été validée par le bureau politique national du Parti. Elle est bien claire là-dessus. Ainsi, peuvent être désignés candidats dans les exécutifs locaux d’arrondissement ou des communes, les camarades qui ont été élus conseillers. Il est aussi dit que tout candidat doit respecter la ligne du parti, être de bonne moralité, n’avoir pas eu de sanction au niveau du parti, et n’ayant pas de dossier pendant en justice.

Le mode de désignation est aussi clair. Il s’agit d’un comité de supervision qui est envoyé par la direction et qui se joint au responsable. Le comité de désignation n’a pas droit de vote. La directive dit qu’en cas de consensus entre les conseillers d’un même arrondissement, ils peuvent désigner leur représentant. En cas de non consensus il y a vote
.

A Bobo-Dioulasso, il n’y a eu consensus que dans un seul arrondissement. Il s’agit de l’arrondissement 1 où tous les 9 conseillers se sont accordés sur les postes. En ce qui concerne l’arrondissement n°4, où il y a des remous parce que le SG aurait imposé son frère cadet, je dirais que c’est archi faux. Anatole Sanou est le délégué du secteur 32. Ils sont eu 3 conseillers sur 4 aux élections municipales. Le processus de désignation dans l’arrondissement 4 a été clair et limpide. Lorsqu’il s’est présenté, personne n’a contesté sa candidature. Son adjoint Millogo Bakoné, l’auteur présumé de cette instrumentalisation de la marche, qui s’est présenté comme 1er adjoint au maire n’a pas, lui non plus, contesté. Et aujourd’hui on dit que le SG a imposé son frère. La directive ne donne à aucun militant de pouvoir imposer un candidat. Je pense que si ce sont réellement des militants du MPP ils doivent prendre connaissance avec les textes. Des témoignages me font croire que ce sont des associations d’autres formations politiques qui veulent jeter l’anathème sur le MPP. C’est pourquoi je voudrais rassurer les uns et les autres que nous sommes démocrates dans le MPP ».

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 juin 2016 à 07:39, par lagitateur
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Espèce de faux militants manipulés ! Vous n’avez pas honte d’organiser une marche aussi ridicule ? Avec une cinquantaine de personnes. Laissez les pauvres dames aller vaquer à leurs nobles occupations ( car vous savez bien qu’à Bobo nombreuses sont celles qui se battent seules pour nourrir leur progéniture) au lieu de les faire sortir sous le soleil pour des causes minables.
    C’est un jeu politique. Si vous voulez être Maire, c’est à vous aussi de mener votre politique pour être élu. S’il s’avère que les deux candidatures ont été imposées, c’est à vous de tout mette en oeuvre pour les dénoncer et faire élire des gens capables de travailler pour le Peuple. Si vous n’en êtes capables, allez-y vous créer un champ de mais pendant qu’il est temps, la saison vient de s’installer.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 07:51, par A bas la dictature !
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Vaillant peuple de Bobo, ne te laisse pas faire. Les anciennes pratiques sous Blaise Compaoré doivent être abolies. Plus rien ne sera comme avant, c’est le nouveau slogan du "Burkina Nouveau". On ne doit plus rien imposer à la population en matière de choix électif. C’est tout cela qui a amené le Vaillant Peuple du Faso à se soulever contre le defunt regime dictatorial de Blaise Compaoré. Il faut laisser le peuple faire son choix. C’est pour cela qu’il fallait avant les élections des conseillers designer ceux ou celles qui seront candidats comme maires ; comme l’a fait l’UPC avec son candidat à la mairie centrale de Ouagadougou. Le MPP est dangereusement sur les traces du CDP de Blaise Compaoré. Eyi ! Eyi ! Eyi ! Ngao !
    Signé : L’Etalon Très Enragé

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 07:54, par wonou
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Si c’est vrai que la personne dont la candidature est mise en cause est le frère du député Léonce Sanou, c’est gênant. La langue de bois du député ne peut pas empêché les gens de penser qu’il a sa main dedans. Si la cohésion du MPP est mise en danger, son frère doit retirer sa candidature

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 08:38, par Romano
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    C’était les mêmes contestations et les mêmes discours des mis en causes au CDP. Quand les indignés du parti parlent de pratiques mafieuses, les indexés répliquent en chantant que le parti est régi par des principes démocratiques et que tout est claire. Salif Diallo avait été qualifié d’indiscipliné par Roch et Simon lorsque celui-ci dénonçait le processus de patrimonialisation du pouvoir par Blaise. Malheureusement pour le MPP, ça a commencé trop tôt ! J’oubliais que c’est la continuité du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 08:41
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Et c’est signé en bas sur la dernière photo (MMP) ? Sérieux ???

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 08:45, par Ben
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Vous avez rien vu d’abord, le pire est à venir. Tous et rien que des opportunistes et des malhonnêtes qui ne font que vous utiliser.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 08:50, par lecorbeau
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Je crois qu’il lest temps de mettre fin à cette emprise des Sanou sur les communes de Bobo.Bobo est une ville ou cohabite différentes communautés ethniques.Beaucoup sont nées et grandis laba et ont l’amour pour cette ville. Mais à cause de leur appartenance ethnique ont ne leur donne pas l’occasion de développer leur ville.Si des pakistanais ont pu être maire à Londres, si des burkinabés ont pu être maires en Belgique, si des Diallo ont pu être maires à Ouagadougou pourquoi n’aurions nous pas un Ouedraogo, Bambara, Tiombiano, Bationo, diallo, Zerbo, Troare comme maire de Bobo ? Il faut une évolution des consciences de la part des bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 08:59, par YAAM SOBA
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Je lis sur l’affiche que la dame tient que : "Nous disons non au régime Compaoré" (rires)... Mais qui étaient les ténors du régime Compaoré ? N’est-ce pas les leaders actuels du MPP ?
    Vous savez ce qui me fait mal chez certains Burkinabé ? C’est l’amnésie ; on oublie rapidement ceux qui étaient nos bourreaux d’hier.
    Pauvres militants du MPP de Bobo, vous parlez d’imposition... Huuum !!! Vous n’avez rien vu ! Vous n’aurez que vos larmes pour pleurer.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:23, par kaf Lesage
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    " Des militants du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont marché ce jeudi 16 juin contre la candidature des conseillers municipal Anatole Sanou à la maire de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso, et Zéri Hilarion Sanou au conseil régional des Hauts-Bassins. A les entendre, ces candidatures auraient été imposées par leur frère le député Léonce Sanou."
    relisez avant de publier truffer de faute votre intro

    Pour les manifestants , relisez vos banderoles si vous voulez qu’on vous prennent au sérieux
    "" Assemble Nationnale"" "" Nous disons non au régime Compaore"" , a parement vous ne savez pas ce que vous voulez

    Pour les responsable du MPP, trouvez des solutions a vos problèmes au lieu de toujours accusé les autres partis de vouloir vous décrédibiliser, qu’en on ramasse des tricheurs , des magouilleurs pour remplir son parti faux pas s’étonner qu’ils viennent avec leurs méthodes....

    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:32, par polo
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    La grosse erreur a été d’accepter le consensus avec mr Bakoné Millogo . On serait aller au vote, on en serait pas arriver là. Bakoné a utilisé la ruse pour revenir à la charge parce qu’il savait que tout était cuit pour lui ,s’il y’avait eu vote. Comment quelqu’un peut il vouloir coûte que coûte être Maire ?
    Merci au camarade SG Léonce Sanon pour cette explication qui à mon sens est très claire pour le public.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:34
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Si vous avez acceptez de porter la corde au cou, ayez la gentillesse de vous laisser tirer....
    Meme si c’est un ane qui est désigné pour etre maire d’arrondissement, en quoi cela change votre destin ?puisqu’il est du MPP. Vous faites chier a la fin.tchhhrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:40, par YAAM SOBA
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Il y’a trop de désordre au MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:49, par ELKABOR
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    On doit considérer ce genre de réaction comme normale car en démocratie les gens doivent exprimer leurs opinions afin d’éviter toute violence. L’article est bien équilibré car donnant la parole aux protagonistes. Mais les faits inquiètent sur le cas des élections municipales à Bobo-Dioulasso. Le tour d’ethno-régionalisation des postes au sein des conseils municipaux des arrondissements de notre capitale économique a été prémédité car, joué depuis la confection des listes du parti. En effet le SG du MPP Léonce Sanou et son collaborateur Sanou Balamoussa Président des fédérations MPP ont joué des pieds et des mains pour imposer en tête de liste ou en bonne position au sein des arrondissements leurs protégés qui sont malheureusement ceux ayant des noms à consonnance de leur ethnie. Le feuilleton a continué avec les désignations aux élections primaires MPP avec l’implication active des chefs de canton avec pour mot d’ordre "Rien que des Bobo à la tête des arrondissements". Le reste a été l’instrumentalisation des directives du parti par les mêmes têtes pensantes pour arriver aux résultats que l’on connait. C’est bien de se defendre en se cachant derrière les textes du Parti mais lorsqu’on est soi-même Président de comité de désignation des candidats du parti, avec des frères candidats aux postes, le conflit d’intérêt est bien réel. Mais comme les élections des maires se feront à bulletins secrets, il ne faudra pas s’étonner que sous la pressions des populations résidentes, les conseillers ne produisent des résultats autres que ceux que les architectes partiaux ont voulu imposer, au grand désespoir du parti. Le feuilleton est intéressant à suivre !

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 09:59, par Le Fatotchie
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Je pense très honnêtement que les responsables de ce parti au niveau national doivent se lever pour tirer tout cela au clair. Sinon il est tout de même curieux que des choix faits sur la base des textes fondamentaux du parti et que des gens se lèvent contre la volonté de la base tel que expliqué par Léonce SANOU. Les politiciens ne disent jamais ce qui ne les favorise pas. « Pour une bonne sauce ,il faut le mélange de plusieurs ingrédients ».

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 11:52, par Soumya Alioun Le Grand
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Ce n’est point surprenant, mêmes les aveugles politiques savaient que c’était un très mauvais arrangement que d’accepter Bakoné comme 1er adjt au maire. Si Bakoné n’est pas sanctionné, il emmerdera tout le mandat durant, le pauvre Anatole. Que Bakoné et ses ouaves sachent une fois pour toute que le Peuple ne boit l’eau avec ses narines. Tout le monde sait comment Bakoné est venu au MPP !! Mais c’est bien fait pour Léonce. N’a t il pas préféré ce t ancien vendeur de parcelles volées au Peuple à de bons militants (pauvres d’accord) ??? Que Léonce goute un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 12:00, par toto
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    depuis la création du MPP, j’ai toujours dis que ce Leonce sANOU est contre les mossis et il s’est toujours comporté de la sorte. on s’est vraiment trompé pour qu’il soit le SG de notre parti.
    a l’arrodissement 4, c’est le nommé Millogo Bakoné que les gens bobos comme mossis prefèrent et il a compris cela, voila poruquoi il les a amené chez le chef qui a fait son choix sur petit frere en avant le critè de l’age et demande à millogo d’être 1er adjoint. si la logique devait continuer, il devait faire aussi de meême au niveau de l’arrondissement 2 ou tougouri etait à égalité avec sanou paulin qui l’age a permis à paulin d’etre proposé comme maire, mais pourquoi ne pas proposer tougouri comme 1er adjoint, tout simplement parce qui’l est mossi.
    il a juré imposer ses hommes avec ces semblants primaires organisés avec du faux
    je damande à tous les conseillers de ne pas respecter les primaires aux désignations de maires devant les autorités afin qu’on puisse élire les vrais autorités pour notre mairie ; même si dans l’opposition y a des hommes valables qu’on les vote.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 12:35, par Passakziri
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    A la vitesse ou vont les choses je crois qu on est en face d’un Mouvement Pour la Panse (MPP).
    Passakziri.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 13:46, par Je n’aime pas les tonneaux vides
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Internaute 9 Kaf lesage. Relisez vous aussi avant de critiquer les autres. Quant on critique c’est que l’on peut faire mieux. Regardez votre texte après ma première lecture.

    "a parement vous ne savez pas ce que vous voulez

    Pour les responsable du MPP, trouvez des solutions a vos problèmes au lieu de toujours accusé les autres partis de vouloir vous décrédibiliser, qu’en on ramasse des tricheurs , des magouilleurs pour remplir son parti faux pas s’étonner qu’ils viennent avec leurs méthodes...."

    Je peux vous revenir avec d’autres gras. Et au final, je doute que vous ayez une meilleure note que la rédaction de Lefaso ou bien les manifestants.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 14:44, par DOUG
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Mangez vous , nous on regarde seulement

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 14:46, par Cheikh
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    Dans tous les cas, c’est déjà très mal vu que Léonce étant député et SG provincial, tous ces deux frères soient aussi propulsés de la sorte, aux postes respectifs de maire et conseiller régional,car çà pue de la magouille et du tripatouillage !

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2016 à 15:14
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    au delà de ce cas,nous devons changer notre façon de faire la politique. on invite les électeurs à aller voter aux élections municipales sans savoir qui sera exactement leur maire en cas de victoire d’un parti. on prend les électeurs pour des cons,on les fait voter et après les états majors politiques font leur cuisine interne pour sortir du chapeau un maire venu de nulle part. le système devait être calqué à quelques détails près comme aux présidentiels.
    à bas ces magouilleurs politichiens

    Répondre à ce message

  • Le 18 juin 2016 à 10:15, par Hamane
    En réponse à : MPP Bobo : Les candidatures d’Anatole Sanou et de Zéri Hilarion Sanou contestées

    A l’Internaute 7 le corbeau. Pour le moment, le MPP a aligné lors de ces primaires Ousmane Coulibaly, Paulin Sanou, Vinsoum Sanou, Anatole Sanou, Souleymane Traoré, Hippolyte Sanou et Herman Sirima. Peut être que COulibaly, Traoré et Sirima sont aussi de Bobo. Sinon ce que tu dis ne tiens pas la route. Aussi, maintenant, les Bobo de Bobo-Dioulasso ne font que copier que les autres ethnies proposent dans leur localité. Lorsqu’un Samo comme Koussoubé sera maire centrale à Ouahigouya, Koudougou ou à Ouagadougou, un Mossi sera maire central à Bobo-DIoulasso. Historiquement, bien avant l’indépendance de la Haute volta, en 1956, Bobo-DIoulasso a élu Vinama Djibril Thiemounou comme son premier maire élu. Celui-ci n’était pas un Bobo. Très Recemment, Koussobé a dirigé Bobo-Dioulasso. Dis moi depuis l’avènement de la démocratie quelle autre ethnie à dirigé Ouahigouya, Ouagadougou ou Koudougou ? Je n’en sais pas car je ne me suis pas interressé à la question. Sous Blaise Compaoré, c’est bien Simon, Salif et Roch qui ont crée et entretenu le fait que ce sont les mossi qui doivent dirigé Ouagadougou, Ouahigouya, Koudougou, Ziniaré, etc. Qu’ils commencent à corriger cela dans leur propre village, chef lieu de region, fief, etc.. EN conclusion, Bobo-DIoulasso s’est ouvert aux autres ethnies, bien avant l’indépendance et même sous compaoré. La ville attend de voir que d’autres villes non Bobo s’ouvrent aux Bobo avant que Bobo ne se rouvre aux autres. Si non les Bobo de Bobo-Dioulasso finiront par croire que trop bon = trop con. Bobo-DIoulasso a assez donné des exemples positifs aux autres villes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés