L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

Déclaration • jeudi 16 juin 2016 à 05h53min

Les responsables des partis politiques d’opposition affiliés au CFOP ont tenu une réunion statutaire le mardi 14 Juin 2016 à Ouagadougou autour de son Chef de file, M. Zéphirin DIABRE.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

Trois grands points étaient inscrits à l’ordre du jour :
-  La participation de l’Opposition aux travaux de la Commission constitutionnelle - Les questions relatives à l’organisation interne du CFOP ;
-  L’interdiction de voyager faite par les autorités à deux hauts cadres du CDP.
Sur le premier point, les chefs de partis ont eu une séance de travail avec les représentants du CFOP à la Commission constitutionnelle, ont examiné avec eux toutes les questions relatives à la création de ladite commission, relevé les insuffisances qui s’y attachent, et leur ont donné des directives précises relatives à leur participation aux travaux.

Au chapitre de l’organisation interne du CFOP, le Président de la NAFA, M. Rasmané OUEDRAOGO, et le Président du PRIT-LANNAYA, M. Mamadou KABRE, ont fait le point respectivement des travaux de la commission chargée de rédiger le programme politique de l’Opposition, et celle chargée de proposer une charte de l’Opposition.

Sur le dernier point de l’ordre du jour, les responsables de l’Opposition ont pris connaissance des circonstances dans les quelles deux hauts responsables du CDP, en l’occurrence M. Achille TAPSOBA et M. Zambendé Théodore SAWADOGO, ont été sommés de descendre de l’avion dans lequel ils avaient pris place en vue d’effectuer un voyage à l’étranger.

Fidèle aux principes élémentaires de l’Etat de droit, et soucieux de l’égalité rigoureuse de tous les citoyens devant la loi, l’Opposition tient à marquer sa désapprobation totale face à de tels agissements qui relèvent de l’arbitraire. Elle condamne unanimement et fermement cette interdiction de voyager faite sans production d’un justificatif légal, et en plus doublée d’une claire volonté d’humilier. Elle dénonce le fait que le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration du Territoire et de la Sécurité se soit ainsi substitué à la justice burkinabè, seule habilitée à prononcer des interdictions de sortir du territoire avec des motifs clairs et valables.

L’Opposition par ailleurs témoigne de sa solidarité avec les responsables du CDP concernés, et les encourage à user des voies légales pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Débutée à 18 heures, la réunion a pris fin à 20 heures dans une ambiance toute cordiale.

Ouagadougou, le 15 Juin 2016

Le Service de Communication du Chef de File de l’Opposition Politique

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 juin 2016 à 19:53, par Indjaba
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    C’est vraiment pas facile la position de Zeph.

  • Le 15 juin 2016 à 20:22
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Es ce le même CDP, qui avait fait frapper certains responsables, jusqu’à les mettra genoux ????
    Qu’attendez vous ? Courte queue se paye par courte queue
    Bravo Mr le Ministre : que plus jamais quelqu’un n’aille faire garibouya pour faire emmerder les Burkinabe

  • Le 15 juin 2016 à 20:45, par ka
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zeph, avec tout le respect que je te dois, pour ton passé d’un farouche partisan de l’alternance politique du pays que nous aimons tous, je te prie de quitter dans ça. Je trouve que les anciens responsables du CDP et de l’ADF/RDA sont en majorité frappé par une maladie qui s’appelle l’amnésie, qui du cout à amputer une partie de leurs cerveaux des années 2013-2014 ! Achille Tapsoba et compagnie, le 30 Octobre 2014 avec la lâcheté de la majorité de piétiner le peuple ne fait pas partie de votre vocabulaire aujourd’hui ? Vous saviez biens que pour arriver au 31 Octobre 2014 avec la grande tuerie de nos enfants suivi de la fuite de votre gourou, il a fallu que vous achetiez les consciences des députés de l’ADF / RDA et son représentant pour tripatouiller volontairement l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout président prédateur comme Blaise Compaoré de s’éterniser au pouvoir. Volontairement vous taisez de vos crimes de l’insurrection, car pour vous les négationnistes patentes, tous les crimes de Blaise Compaoré et vous sa clique, n’ont jamais eu lieu au Burkina ? Et vous voulez encore aller l’inciter a préparer un four à gaz pour le peuple Burkinabé. Malgré ma colère contre une équipe qui veut tripatouiller les dossiers de vos crimes impunis, il est mieux que vous restiez sur le sol Burkinabé afin que le peuple vous surveille, car on ne sait jamais avec une frontière poreuse entre le Burkina et la Cote d’Ivoire, nous avons vu comment Blaise Compaoré a pu aider ADO et SORO avec les armes payés par le denier publique Burkinabé, et qui ont été utilisé pour tuer nos sœurs et frères Ivoiriens : En vous permettant d’aller et revenir comme faisait SORO, vous pouviez ramener vos armes et faire tuer votre peuple qui sont devenu vos ennemis a cause d’un introverti de triples nationalités, Burkinabé, Française, et Ivoirienne, appelé Blaise Compaoré.

  • Le 15 juin 2016 à 20:49, par Lee
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    L’opposition a bel et bien raison, est ce que quand les Roch quittait le CDP, Blaise les a fermés ou empecher de voyager ? Blaise n’a pas poursuivi un du Mpp et il a été ouvert sur les dialogues. Aujourd’hui, les Simon viennent faire le contraire en faisant pire que Blaise. je pense que c’est bien de dire la vérité à ce pouvoir qui n’aura pas longue vie si elle continue dans ses pratiques de vampires et autres techniques de politisation de l’administration. Vive l’opposition

  • Le 15 juin 2016 à 22:28
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    GOUTTER UN PEU A CETTE SOUPE DE L’OPPOSITION, BANDE DE VAU RIEN, NOUS SOMM DANS CETTE SITUATION DEPUI 30 ANS

  • Le 15 juin 2016 à 22:54
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Merci au CFOP pour sa solidarité envers les hauts cadres du CDP . Le chef suprême des kolgweogo et son MPP doivent mettre de l ’ eau dans leur vin. Car comme dit un proverbe mossi : " la nuit est tombée quand seulement et puis les autochtones ne se reconnaissent plus ?"

  • Le 15 juin 2016 à 23:31, par katya
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    ZEPH que fais-tu dans cet imbroglio politique avec ces intrigants du CDP qui se couvrent sous ton manteau pour se justifier ? Tu vois maintenant que OUALI avait raison de dire que la place de l’UPC es au MPP. Te voilà dans une confusion totale ou tu tenté de défendre l’ indéfendable. Révise vite ta position.

  • Le 16 juin 2016 à 00:22, par gondwanais lamda
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Quelle crédibilité pour Mamadou Kabré seul élément connu de son parti incapable de se faire élire simple conseiller de son secteur à être dans une commission de l’opposition. Voilà des gens qui détournent impunément l’argent du peuple en recevant les financements inutiles des partis.

  • Le 16 juin 2016 à 04:05, par karim
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    a quand le début des marches pour ramener ce pouvoir à l’ordre ?

  • Le 16 juin 2016 à 04:34, par julues
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Que Achille et Zembede voyage ou pas, nous on s’en fou. Eux et ceux qui les empêchent d’aller nous ramener un peu des sous que Blaise a emporter en RCI sont de la même espèce. Ils se connaissent. Zeph, fais bcp attention à ces nouveaux opposants qui devraient normalement se trouver tous en prison après tant d’années de gabegie. Regardes un peu ceux qui sont assis à côté de toi, faut te souvenir de ce que chacun a posé comme acte quand il était aux affaires. Certains sont tellement gourmand qu’ils n’ont pas honte de s’inviter dans la commission constitutionnelle pour y empocher quelques miettes.
    Htg

  • Le 16 juin 2016 à 06:16, par lagitateur
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Monsieur Lee, n’ayez pas la mémoire courte. Pendant le plus fort de la crse suite à l’assassinat de Norbert Zongo, Djibril Bassolé, alors tout puissant Ministre de la sécurité de Blaise Compaoré, avait fait des misères à Hermann Yaméogo pour être allé en Côte d’Ivoire chez Gbagbo. D’autres opposants ont bien été empêchés de voyager en Europe. Et puis, ils voulaient aller brouiller les pistes pour les RSS qui venaient d’arriver d’une mission en Côte d’Ivoire. C’est la politique, c’est comme cela.

  • Le 16 juin 2016 à 06:41, par TIR
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Hé ! Certains comme Bazié Hubert et Mamadou Kabré devraient avoir la descence de ne plus se réclamer du sankarisme. Voyez le mic mac que vous constituez avec les guillotineurs d’hier du peuple burkinabé comme Achille Tabsoba. Mamadou Kabré n’a même pas pu obtenir un seul conseiller et Hubert a eu par pitié quelques uns dans son village du Sanguié, les seuls conseillers de l’Urefa. Au moins si vous aviez eu la descence de rester avec Maître Benewendé vos honneurs auraient été sains et saufs. Même chose pour Zeph qui se prostitue avec le CDP et l’ADF RDA. Zeph quitte dans ça !

  • Le 16 juin 2016 à 07:13, par CP
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    c’est pas facile de diriger dans la démocratie.il faut que le Chef suprême des Kogowéogo comprenne que même si c’est LUI qui a fait l’insurrection, les acquis démocratiques engrangés appartiennent à la nation et à tous les citoyens. il faut poursuivre en justice tous ceux de l’anciens régimes dont vous avez la preuve de leur culpabilité, et laisser les humeurs. on cherche le pouvoir en captant ,en suscitant les émotions des citoyens MAIS ON LE GERE PAR LA RAISON ET PAR LE COEUR JAMAIS PAR LES EMOTIONS.

  • Le 16 juin 2016 à 07:24, par Sidbala
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zepherin va se griller politiquement en pactisant avec ceux là même qui sont la cause de la mort de nos frères et soeurs de l’insurrection. On ne comprend plus Zeph et la perte de côte de son parti lors des municipales en dit déjà assez. Zeph ta place été au MPP. Tu ne peux pas faire alliance avec le CDP sans te griller autrement tu as trahi le peuple. Le CDP a retirer des passports diplomatiques à certains, et d’autres comme les Salif se cachait pour voyager ou devrait transiter au Niger. Bref Zeph il faut remettre la balle à terre.

  • Le 16 juin 2016 à 07:35
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    L’Opposition cree un probleme la ou il n’y a en a pas. Explication en 3 points :
    1. BLAISE COMPAORE A RENIE SA NATIONALITE BURKINABE. Cela donne raison au pouvoir de ne pas permettre a nos politiciens d’aller le voir et discuter de la politique interieure du Burkina Faso. Achille a bel et bien dit qu’ils partaient voir Blaise Compaore le fondateur du CDP. Aucun pays ne peut accepter ces ingerences dans sa politique interieure. Meme le CDP defendait cela quand il etait au pouvoir.

    2. BLAISE COMPAORE DOIT DES COMPTES AU BURKINABE. Tant qu’il n’a pas repondu devant la Justice Burkinabe il ne peut pas continuer a jouer les trouble-fetes dans notre pays. S’il rend les comptes, il rejoins sa place au CDP dans l’opposition et en ce moment il aura le droit a la parole comme les Achille et Zambende.

    3. BLAISE COMPAORE EST UN REFUGIE POLITIQUE. A ce titre il est cense rester tranquille et non continuer d’animer un parti politique au Burkina Faso. Le Pr. Etienne Traore avait fait remarquer dans un ecrit sur Lefaso.net que la Cote-d’Ivoire doit clarifier le statut de Blaise Compaore. Est-il un refugie politique Burkinabe ? Est-il un citoyen Ivoirien ? Dans un cas comme dans l’autre il doit etre responsable et la Cote d’Ivoire doit veiller a ce qu’il en soit ainsi.

  • Le 16 juin 2016 à 07:38, par Visa
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Soutien total au CFOP, tiens bien le glaive, et combat l’arbitraire, d’où qu’elle vienne. Le pays ne sera jamais la propriété d’une quelconque bande. Décidément, Zèph doit passer par Sisyphe et par le chemin de Damas pour que la démocratie et la justice sociale commencent à poindre à l’horizon. Un chemin certes difficile et périlleux, mais tu ne sera jamais seul.

  • Le 16 juin 2016 à 07:43
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zeph, trouve une solution avec l’ADF et le CDP, ça ne te rendra jamais service. Ces mêmes partis s’entendent bien avec le MPP et font la comédie. Ils constitueront la cinquième colonne contre toi en 2020. Ils sont très achetables et l’ont même déjà été. Zeph, cherche toi si tu aspire vraiment à la présidence. CDP, ADF et consort sont un grand piège contre toi. On disait que l’UNIR/PS était un machin fabriqué par Salif Diallo. La vérité sort...

  • Le 16 juin 2016 à 07:50, par HORUDIAOM
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A tous les internautes qui condamnent ZEPH, qu’est ce que vous vous voulez qu’il fasse. La loi l’a autorisé à être chef de file de l’opposition, il doit s’assumer. Il ne l’appartient pas de critiquer le comportement malsain du CDP ou de l’ADF-RDA. Il doit travailler avec tous ceux qui se réclament de l’opposition sans exclusion aucune. Il n’a pas le choix. A l’internaute 7 katya, sur ce plan, OUALI n’a pas raison car si ZEPH partait au MPP, le parti se retrouverait dans la même position que l’ADF/RDA, quand il soutenait Blaise COMPAORE. Et c’est encore toi qui va nous vomir ici que l’UPC a déconné. C’est bien de critiquer mais il faut être réaliste.

  • Le 16 juin 2016 à 07:59, par peuple fort
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    J’avoue que je n’envie pas du tout Zéphirin dans sa nouvelle fonction de chef de file de l’opposition auprès de Achille Tapsoba et Me Gilbert Ouédraogo. Rappeler vous Zéphirin, dans la fièvre de la dynamique de velléité de modification de l’article 37 tu étais sur le plateau de Alain foca avec Me Hervé Kam, Adama Zongo de la FEDABC et du Professeur Filiga Michel Sawadogo. Se retrouver sur le même banc que Achille pour soutenir aujourd’hui des revendications concernant l’interdiction de voyage à Abidjan pour raisons sécuritaires me parait totalement absurde. Je comprends l’idée de solidarité de l’opposition au CFOB mais je suis sûr que cela ne passera pas au niveau de la majorité des insurgés. J’ai bien peur que votre nouvelle fonction de chef de file de l’opposition auprès de ces fossoyeurs ne vous éloigne définitivement du palais de kossyam. Voix d’un fervent militant de l’UPC qui n’approuve pas du tout votre soutien yeux fermés de ces fossoyeurs

  • Le 16 juin 2016 à 08:18, par Belco
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    La politique ce n’est pas la guerre c’est un jeu pour ceux qui comprennent. L’internaute N° 2 je ne sais pas si vous avez fait école mais vos arguments sont trop bas. Apprenez à comprendre le jeu politique c’est mieux. Qui pouvait imaginer que Salif, Simon et Roch allaient s’asseoir un jour ensemble pour gérer le pays. C’est ca le coté intéressant de la politique aussi. Dans un Etat de droit, l’opposition est une composante indispensable. Zeph félicitations à vous , vous êtes un grand démocrate , un grand manager . Un homme qui a du cœur et arrive à concilier toutes les positions en tout temps et en tout lieu et dans tous les contextes. Vous êtes un grand homme d’Etat. Quelqu’un (un parti) qui ne peut pas s’asseoir avec quelqu’un (un autre parti) qui n’a pas même position que lui, ne peut pas diriger un Etat (qui est un assemblage de plusieurs idéologie, et de positions divergentes). Je fais allusion aux arguments fallacieux lancés par certains faux politiciens caméléons qui ont arnaqué le peuple depuis fort longtemps. tchrrrrrrrrrrrrrr

  • Le 16 juin 2016 à 08:19, par le king
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zeph !! il faut faire très attention tu ne fais que t’enfoncer d’avantage.Si tu as oublié, ceux que tu défends là (les Achille.......... et autres) au temps où ils étaient au pouvoir ont aussi empêché des gens dans ce pays là de voyager en retirant ou en annulant leurs passeports,tout simplement parce qu’ils n’étaient plus ou n’étaient pas de même bord mais ces derniers ont assumé ; eux à leur tour ont les interdit de quitter le pays et ils commencent à taper sur tout les toits qu’il y’a ceci il y’a cela et toi Zeph tu te laisses embarqué ; ils n’ont qu’à nous coller la paix.ILS N’ONT QU’A GOUTER VOIR !!!!!!!!!!

  • Le 16 juin 2016 à 08:26, par Nongba
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Vous avez raison. On avait pas à vous interdire de voyager. C’est une bavure de Tonton Teb-gueré et tout le monde l’a remarqué.

    Mais n’oubliez pas qu’il y a encore un climat de méfiance envers vos agissements, surtout que ceux qui sont là vous connaissent extrêmement bien. Et c’est très probable que vous fassiez la même chose si vous étiez à leur place.

    Comme quoi, la queue du diable reconverti s’attrape à distance. On ne sait pas "la jamais" comme dirait l’autre.

  • Le 16 juin 2016 à 08:30, par HAMA
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zeph, tu gâte ton nom avec ces gens de mauvaise foi. Quand ils étaient au pouvoir, qu’est-ce-qu’ils n’ont pas fait dans ce pays ? Si tu veux que l’UPC soit toujours le n° 2 écarte toi des idées machiavéliques des cdpistes vampires. A bon entendeur, salut !

  • Le 16 juin 2016 à 08:38, par EL
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Même si certains politiciens sont sans dignité moi j’ai du mal à voir Mr DIABRE en train de défendre ces CDpistes que lui même il sait pertinemment que y a rien de crédible dans leur revendication. Faut pas qu’il nous decourage, ça veut dire que tout ce que ces policiens disent aujourd’hui est sans fondement, demain c’est autre chose ?

  • Le 16 juin 2016 à 08:40
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zephirin me fait pitié car il pourrait se creer des problemes avec ces gens du CDP qui ne jure que par la destabilisation du Burkina. Zephirin doit faire très attention pour ne pas etre impliqué dans une tentative de coup d’etat du CDP preparer depuis abidjan.

  • Le 16 juin 2016 à 08:49, par Ghost
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Quelqu’un peut il m’éclairer sur cette histoire de Programme politique de l’opposition ? C’est quoi cette histoire là ? Depuis quand une opposition à un programme politique vu qu’elle est composé de plusieurs parti au multiples vision politique très différente ?

  • Le 16 juin 2016 à 09:02, par Kamélé
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Que c’est dur pour Zeph avec ces nouveaux opposants du CDP ! Courage et sois toujours sage pour éviter la déroute. Fais beacoup attention !

  • Le 16 juin 2016 à 09:12, par verité
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Regardez comment le nommé Achille là même est assis. Un air très coupable, il se rapproche toujours quelque chose tout en n’arrivant pas à cacher ses desseins méchants en tant que esclave toujours acquis pour la cause du système Compaoré. Pas même du CDP. Zep, il faut laisser ces bidons là, sinon ils rendront impopulaire. "Principes élémentaires d’Etat de droit" veut dire quoi ? Bla bla bla. Ces principes concernent primordialement l’alternance et l’humilité. Choses que ces gens là ont trahi au détriment même de la protection du peuple. Qui peut encore faire confiance à des gens pareils ? C’est parce que le Burkinabè est tolérant, sinon eux-mêmes savent où ils devraient se retrouver de nos jours.

  • Le 16 juin 2016 à 09:15, par Dasylva
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Ka (3) si tu n’as rien à dire il faut arrêter ce verbiage inutile, (5) si tu dis qu’on est dans ça depuis 30ans donc tu reconnais que le changement tant attendu n’a pas eu lieu ? En tout cas, Karim (9), les mêmes causes produisent les mêmes effets..!

  • Le 16 juin 2016 à 09:20, par tapsoba yassiriki
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    je pleure la miopeie politique de Zeph, qui ,soit dit en passant est un " homme volontaire et sincère ’’ mai un nain politique . comment il va s’opposer au MPP ?
    du fait de son alliance avec le CDP et allié ( puisque tous ceux du CFOP se doivent soutient et secours mutuellement ) il ne peut pas exploiter les erreur du MPP. par exemple sur les errements du MPP en matière de justice Zeph ne peut rien dire puisque ces errements sont en faveur des membre du CDP. or voila une opportunité qui l’offrait une tribune pour rebondir et retourner l’opinion publique a sa faveur .mais du fait de cette alliance contre nature il est condamné a être aphone . Domage zeph. tu t’es laissé guidé par ton animosité envers les RSS. en politique ce n’est pas comme ça , il faut savoir composé avec l’adversaire pour mieux le vaincre .

  • Le 16 juin 2016 à 09:23, par Bouisida
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Félicitation à KA. Pour la première fois tu as parlé bon français. J’ajoute pour dire que depuis que ZEPH a perdu les élections il ne pense plus avec sa tète, ses agissements aujourd’hui montrent qui il est en réalité. UPC, CDP, BLAISE,ZEPH c’est même chose. Pour le pouvoir ZEPH est capable de tout. J’invite tous les militants CPC de le ramener à l’ordre sinon c’est la mort de l’UPC qui a commencé ainsi
    Quant à LEE et à KARIM même si vous êtes des militants de ces partis penser aux morts de l’insurrection et à ceux du coup d’Etat. Penser aussi à votre propre avenir .La politique ce ne pas des sentiments c’est rechercher le bien du peuple. Faîtes attention à tout ce vous dites car le peuple est déjà debout. Plus rien ne sera comme avant.

  • Le 16 juin 2016 à 09:23, par verité
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Regardez comment le nommé Achille là même est assis. Un air très coupable, il se rapproche toujours quelque chose tout en n’arrivant pas à cacher ses desseins méchants en tant que esclave toujours acquis pour la cause du système Compaoré. Pas même du CDP. Zep, il faut laisser ces bidons là, sinon ils rendront impopulaire. "Principes élémentaires d’Etat de droit" veut dire quoi ? Bla bla bla. Ces principes concernent primordialement l’alternance et l’humilité. Choses que ces gens là ont trahi au détriment même de la protection du peuple. Qui peut encore faire confiance à des gens pareils ? C’est parce que le Burkinabè est tolérant, sinon eux-mêmes savent où ils devraient se retrouver de nos jours.

  • Le 16 juin 2016 à 09:32, par Le BOSS
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    On s’en fout de leur voyage mais gouttez voir quand on est opposant.Vous savez très bien ce que vous maniganciez pour causer du tord au peuple Burkinabè.On s’en fout !!!!!!!!!!!!!!!!Bravo à monsieur le MATDSI toutes mes félicitations ayez l’oeil surtout sur ces gens qui sont toujours prêts à poser des actes ignobles indélicats intrigues pour nous ramener en arrière.On s’en fout fout fout fout fout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.Pensiez vous pouvoir aller quémander l’argent avec Blaise et François pour l’organisation de votre congrès et profiter poser des lapins entre la CI et le BF ?

  • Le 16 juin 2016 à 09:33, par WARABA
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    La version actuelle de l’opposition politique au BF est négative. elle n’est pas constructive. Zeph qui aurait pu avoir la lucidité de l’éviter mais son orgueil personnel a pris le dessus sur l’intérêt supérieur de son parti et du pays. voilà où il se trouve avec des gens qu’il a combattu quand ces derniers étaient au pouvoir. ces assoiffés du système compaoré veulent à tout prix la restauration. et toi ZEPH, tu es devenu le chef d’orchestre de ce show. des gens qui n’ont aucune crédibilité, aucune décence morale et humaine qui n’ont aucune ambition que la promotion des contre valeurs, la contre-révolution.

  • Le 16 juin 2016 à 09:35, par espoir99
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Opposition ou pouvoir politiques, ayer pitié de cette nation et ne pas le sacrifier à l’autel de vos intérêts égoïstes et individuels. Une fois de plus ayez pitié.................
    Que le tout puissant vienne à notre secours.......................................

  • Le 16 juin 2016 à 09:37, par Citoyen de Bengasie
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Internaute n°9-Karim et autres maladifs de l’ignorance politique , faites attention à vos propos béliqueux. Empêcher des individus de quiter le téritoire n’a pas commencé ici et c’est aussi pour une stabilité politique de notre pays. Zeph, attention à toi. Je commence même à donner raison aux urnes qui ont porté KABORE au pouvoir. Si c’était toi, nous risquons d’être une colonie d’une puissance occidentale car tu es tres influencable et ne sais pas chercher l’essentiel. Leurs voyages nous apporte rien concrêtement. Axez vos luttes sur ce qui peut arranger le peuple burkinabé.

  • Le 16 juin 2016 à 09:37, par espoir99
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Opposition ou pouvoir politiques, ayer pitié de cette nation et ne pas le sacrifier à l’autel de vos intérêts égoïstes et individuels. Une fois de plus ayez pitié.................
    Que le tout puissant vienne à notre secours.......................................

  • Le 16 juin 2016 à 09:38, par ka
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Pour une bonne gouvernance d’un pays comme le nôtre en quête d’une transparence et un développement durable, il faut en face de la majorité une opposition forte : Malheureusement l’opposition de Zéph ne sera jamais une opposition valable avec des margouillats et des manges-mile autours, qui perturbent un lieder qui chercher sa légitimité d’opposant farouche. Achille Tapsoba et Gilbert Ouédraogo sont des politiques nés génétiquement trahissant, et ne cherchent qu’à trahir Zéph à leur profit, et ça toujours été ainsi depuis la nuit des temps au Burkina, avec le père Gérard Ouédraogo et Maurice Yaméogo, et de Lamizana, et ainsi de suite, jusqu’à le fils reprennent le relai avec Blaise Compaoré, et maintenant face à Roch Kaboré, qu’il peut trahir Zéph pour une bouchée de pain, si Roch lui proposait un pot de miel. Zéph, tu sais qu’au fond de toi, tu feras la même chose que les RSS en interdisant ces intrus de voyager si tu étais au pouvoir. Alors quitte dans ça, et trouve une bataille dont le peuple te suivra a 100%, comme celle de défendre le tripatouillage des dossiers des crimes impunis, et du coup d’état à la maternelle de Diendéré Gilbert qui a tué nos enfants : Là, le peuple suivra une opposition forte pour un objectif qui va pour le nouveau Burkina avec sa jeunesse. Si vous laissez Achille Tapsoba et sa clique rejoindre Blaise Compaoré a COCODY, dans quelques jours, le Burkina sera à feu et à sang, comme ce fut le cas du Congo, quand Sassou Nguesso était en exile et préparait son retour de vengeance avec ses acolytes qui lui sont resté fidèles. Gardons Achille Tapsoba au Burkina pour que le pays avance dans la paix avec sa jeunesse. Rappelez-vous de ces phrases dites par le groupe de Alain Yoda et Achille Tapsoba, ‘’’c’est nous qui avons le pouvoir et les armes, et c’est nous qui décidons pour le peuple.’’’ Qu’un tel régime ne revienne plus au pays des hommes intègres.

  • Le 16 juin 2016 à 09:41, par Ali
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A partir du moment où Blaise Compaoré a renié sa nationalité burkinabè au profit de celle ivoirienne, il ne doit plus être permis que les cadres du CDP aillent encore le consulter car c’est devenu un étranger. Pourquoi donc aller rendre compte de la situation nationale du Burkina à un ivoirien et de surcroît prendre des conseils avec lui. Quels bons conseils Blaise Compaoré peut il donner pour arranger le Burkina sinon le mettre en feu ?

  • Le 16 juin 2016 à 09:53, par Minute
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    On voit ici, des alliances saugrenues où un Jeph se paye le luxe de s’allier au CDP avec tout ce que nous avons enduré pendant tous ces temps de marches et meeting de l’opposition d’alors. Comment peut-on comprendre une telle alliance. On voyait Jeph venir quand il s’était agi de donner sa position sur le code électoral et surtout sur le coup d’État. Il est resté flou ou souvent un peu voilé. Je crois que l’interdiction de sortir de ces dirigeants du CDP se justifie aisément. D’abords, pour une question de bon sens. Ils ne peuvent pas être à la base de ce qui s’est passé les 30 et 31 octobre 2014 avec des morts et des blessés et prétendre avoir toute la liberté d’aller voir celui qui est le pivo de cette situation et à quel fin ! Depuis que le MPP a pri le pouvoir, on a enregistré chaque fois des incendies par ci et par là. Ce sabotage dont les sources n’ont toujours pas été élucidé ne peut-il pas être lié à des manœuvres des vaincus qui ne s’avouent pas vaincus ? Ensuite, pour une question de sécurité. Nous ne savons pas d’où peut venir la déstabilisation mais, pour des revanchards de premier ordre comme on le sait, il faut prendre des précaution pour éviter que des ennemies s’approvisionnent en moyens de nuisances pour nous créer des problèmes. L’objet des ce déplacement est fort compréhensible au regard de la composition de la mission. Je pense que ce sera irresponsable que ce pouvoir ne prenne pas des précautions pour éviter à notre peuple les malheurs que ces gens sont capables de faire. Salut !!!!!!!!!!!!

  • Le 16 juin 2016 à 09:56, par SidpawalmD
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Pauvre Zeph ! au fil du temps je constate avec amertume que vous vous enfoncez au fond du bafond en étant condamné malgré vous à défendre le diable. Avec tout le respect que je vous dois, j vous invite à faire beaucoup preuve de prudence dans vos prises de position en temps que CFOP car vos ennemis d’hier ont trouvé un cadre propice se vanger de vous en vous noyant dans des affaires trop complexes. Au sujet de l’empêchement de certains cadres du CDP, vous savez vous-même que si dans la forme vous pouvez condamner le gouvernement, dans le fonds c’est difficile de le condamner quand réfléchit un peu qu’il veulent rejoindre l’homme qui n’est plus intègre pour avoir changer de nationnalité. Zeph, en temps que petit frère, je vous conseille d’éviter de vous prononcer sur des questions qui ne concerne le CDP. C’est ce parti seul qui doit se prononcer là-dessus et non le CFOP. SVP revoyez vos positions car vous et votre parti partez perdant dans cette course confuse et malhonnête des partis réunis autour du CFOP. Cordialement !

  • Le 16 juin 2016 à 10:04, par ka
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Intervenant 17 Dasylva, un chiot qui se détache des autres qui allaitent avec joie les mamelles de leur mère, et aboie sans raison, est atteint de la rage. Je vois que tu n’as plus de quoi a te mettre sous les dents après la fuite de ton gourou peureux et rien sous les jambes. Alors tu la ferme si tu n’as pas des critiques suivis des fondements et des argumentations solides pour un nouveau Burkina qui veut avancer avec sa jeunesse. Quand à ta critique pleine de dénigrement et de raillerie, suivi de la haine par ce que tu ne peux plus corrompre ton peuple, tu peux la mettre là où tu sais : Car la vieille caravane ka passe sans souci.

  • Le 16 juin 2016 à 10:09, par Salou
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Il n’ya pas débat la dessus. Si rien n’est reproché juridiquement à ces 2 du CDP ; ils sont libres comme tous les citoyens. C’est ca le respect de la loi et de la republique. Objectivement il ya problèmes sans un papier de la justice ou une convocation avant qu’ils embarquent .

  • Le 16 juin 2016 à 10:14, par ami
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Pour moi, c’est pas une bonne idée de les laisser quitter le territoire burkinabé. Car y a possibilité d’aller former une rébellion en cote-d’ivoire avec l’aide de Blaise et son équipe pour nous attaquer. Ils ont ramassé tout notre argent POUR UTILISER CONTRE NOUS. ILS NE BOUGENT PAS ;

  • Le 16 juin 2016 à 10:17, par lecorbeau
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Les Burkinabé doivent savoir ce qu’il veulent. Quand un opposant rejoint la mouvance présidentielle(cas de l’UNIR PS par exemple) on l’accuse d’avoir joué la politique du ventre ou de souper avec le diable. Quand un opposant rejoint également le CFOP(cas de Zeph Diabré) on le traite de tous les noms soit disants qu’il ya des ce CFOP des éléments indésirables.Mais voulez qu’ils aillent(les opposants) en fin de compte ?

  • Le 16 juin 2016 à 10:24, par Le combattant
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A quand les marches et meeting contre la VIE CHERE, L’ACCAPAREMENT DE LA JUSTICE, LA MISE AU CLAIRE DE LA GESTION DES PARCELLES DE LA COMMUNE DE OUAGADOUGOU, ET DES NOMINATIONS BIDONS DANS L’ADMINISTRATION.
    Nous sommes prêts pour sortir et mettre fin à tous ça.

  • Le 16 juin 2016 à 10:40, par PETI LOBI
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Sur cette toile, il est bon qu’on se dise quand même certaines vérités. Les petits cerveaux du MPP commis dans les petits salons avec le nescafé et la drogue sont aussi de petits terroristes de la république.

    Comment refuser de concevoir que dans un pays le progrès politique s’arrête à cause du passé des régimes déchus ? Honnêtement c’est dommage de partager la citoyenneté avec des gens qui pensent qu’on ne doit pas progresser. Des politiciens qui ont commis des erreurs voir des bêtises sous leur règne, il appartient aux régimes qui suivent d’être plus justes pour montrer le modèle. Les petits esprits qui cris vengeances à chaque fois contre les gens du CDP, ne sont pas faits pour le progrès politique de notre société.

    Dans tous les cas, Rock lui-même a soutenu la non révision de l’article 37 par sa célèbre phrase devenue une boutade. N’ a t-il pas tout eu du CDP ? N’a-t-il pas changer par la suite (en tout cas nous osons croire). Quelle fierté y a-t-il à empêcher la libre circulation des hommes politiques à qui ont n’a pas tendu un mandat légal de l’institution judiciaire à cet effet ? Les petits sauvageons qui truffent la toiles doivent évoluer. Le CDP était au pouvoir aujourd’hui à l’opposition qu’il a décidé de rejoindre non sur invitation de Zeph mais de leur propre chef, un jour le MPP sera à l’opposition. Faudra-t-il qu’on interdise à ses leaders de voyager ? Les autres sont allés en Côte d’Ivoire avec une délégation obligée, rendre des visites obligées selon eux pour l’intérêt de la nation en quoi cela est mauvais même si ça frise l’incandescence ?

    Ce n’est pas Zeph qui choisi les partis de l’opposition si banal à comprendre. Si le CDP a dit qu’il rejoint l’Opposition Zeph ne peut pas écrire à Rock Président du Faso ou à Salif président de l’AN pour dire qu’il est contre. Ce que les esprits broutilles doivent savoir. C’est pour cela que le CDP participe aux réunions du CFOP c’est tout. On pas besoin d’être au CP3 pour comprendre ça. Maintenant, on peut discuter sur le fond des questions soulevées par ces gens de l’opposition.

  • Le 16 juin 2016 à 10:54, par neguslovetintin
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Je suivais l’émission "surface de vérité de BF1", où Achille Tapsoba a qualifié Salif Diallo, de politique sans vertu. Moi je le trouve un grand penseur. Regardez, le coup qu’il a reçu contre le trio opposants Burkinabé : Zéph ; Me Sankara et Bado (Tahirou Barry). Zéph avec l’ennemi du peuple d’hier (CDP), est muselé, il ne peut pas au nom du CFOP, prendre certaine position (liberté provisoire...). Sankara et Bado (Tahirou Barry), avec la majorité, n’osent pas broncher. Qui gagne ? c’est le MPP qui gagne. Qui perd ? c’est le peuple qui perd.

  • Le 16 juin 2016 à 10:56, par Néda
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Je félicite les membres du CFOP et encourage les responsables du CDP. Ceux qui parlent généralement au nom du soit-disant "peuple" sont des dictateurs, des intégristes, des manipulateurs, et j’en passe. Le terme "peuple" n’est qu’un fourre-tout pour imposer à la grande partie des populations des idées tordues. Le "peuple", c’est toi, moi, nous tous. Nous sommes plus de 17 millions au Burkina et nous ne sommes pas obligé d’avoir la même position devant une question politique, même dans notre propre famille biologique.
    Je voudrais demander aux uns et autres de mariner leurs actions et compositions selon l’Etat de droit dans lequel nous nous sommes lancé. L’Etat de droit demande à ce qu’on agissent en rapport à la décision juridique.

  • Le 16 juin 2016 à 11:04, par Wend-lamita
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Zèph doit beaucoup s’en méfier de ces loups qui l’entourent. Gilbert disait en 2014 qu’il n’avait pas de léçons à recevoir de qui que ce soit quand la grande opposition embarquée dans des véhicules comme du bétail marchait sous le soleil. Achille s’en moquait et reprennait la phrase de son mentor pronnonçée à Paris " Les marches ne peuvent pas changer grande chose dans sa volonté de modifier l’article 37".

  • Le 16 juin 2016 à 11:07, par YAAM SOBA
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Depuis l’arrivée du mpp au pouvoir, les principes fondamentaux des droits de l’Homme n’ont fait que se dégrader ; sinon pourquoi empêcher des citoyens Burkinabé de voyager. Que leur reproche-t-on ?

  • Le 16 juin 2016 à 11:23, par kihan
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    courage à l’opposition, mais ne pensez pas qu’ils vous feront cadeaux, ils veulent pas un Etat de droit, pour eux c’est la force où rien.

  • Le 16 juin 2016 à 11:32, par lemonument
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Sans soutenir quelconque bord politique, J’ai cru que les Burkinabè s’étaient pardonnés mais je me rends compte que le chemin est encore sinueux ; Puisse Dieu donner à la Commission de RÉCONCILIATION la clairvoyance nécessaire pour mener à bien sa mission

  • Le 16 juin 2016 à 11:40, par Etudiant
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    j’ai cru qu’empêcher quelqu’un de quitter le territoire est une décision de justice ; ou bien l’admistration du territoire a aussi cette faculté

  • Le 16 juin 2016 à 11:45, par yameogo
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Quoique hommes politiques Achille et Théodore sont des agents de l’État. Et agent de l’État doit obligatoirement justifier sa sortie du pays. Moi je ne suis agent de l’État burkinabè mais la mention de "professeur" sur mon passeport m’amène à justifier , pendant les vacances, mes retours vers le pays dans lequel j’exerce. Je produis alors mes contrats et arrêté d’engagement dans la fonction publique de mon pays de résidence. Ces deux là ne sont pas au-dessus des autres burkinabè. Les policiers qui les ont laissés passer ont fait preuve de laxisme et devraient être sanctionnés. C’est cette pratique discriminatoire qui est à l’origine de l’incivisme. Quant à l’exigence de l’opposition, je peux dire que pour des raisons de sécurité, l’État n’est pas obligé de se justifier. Ce sont eux qui doivent le faire. Zeph doit prendre conscience que l’attelage upc-cdp va lui porter préjudice. Ses bourreaux d’hier vont l’amener à prendre des positions qui vont démobiliser les militants de son parti.

  • Le 16 juin 2016 à 11:54, par wotto
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    il s’agit là d’empêcher des truands de nous troubler probablement le sommeil et non pas des citoyens honnêtes et fiers de leur Pays. A ce titre la mesure est a salué. Merci

  • Le 16 juin 2016 à 12:00
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Un pari à tous les internautes : Kosyam 2020, c’est terminé pour l’UPC sauf si ce parti quitte ce CFOP insensé. Montant à gagner de ce Pari : 1 000 000FCFA. Que les militants courageux de l’UPC comme moi osent parier ici comme au PMUB. J’invite donc tous les militants et sympathisants de l’UPC à oser parier. A bon entendeur, salut !

  • Le 16 juin 2016 à 12:21, par Pathe Diallo
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Je n’ai jamais été partisan du CDP ni heir ni aujourd’hui, mais sur le principe strict de l’Etat de Droit, ils ont raison. Un ministre aussi puissant soit il ne peut se substituer à la justice et interdire un citoye de voyager. Une pratique qui existait déjà sous l’ancien régime dont le ministre actuel et autres tenors du MPP faisaient partie. Cette position n’est pas pour défendre le CDP mais c’est pour l’intérêt de chaque citoyen burkinabe donc notre bien à tous. C’est pour cette même raison, que les burkinabe devraient défendre bec et ongles l’indépendance de la justice que le MPP tente actuellement de remettre en cause. On est démocrate ou on ne l’est pas !

  • Le 16 juin 2016 à 12:29, par Aurapanou
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A tous ceux qui tentent par tous les moyens de discréditer ZEPH,je pose les questions suivantes :
    1/Qu’avez-vous dit du mariage des RSS et de BENEWENDE SANKARA(avocat du dossier Thomas SANKARA) ?
    2/Qu’avez-vous changé dans la constitution qui dit qu’il y’a deux GRANDS types de partis politiques au BF à savoir ceux du pouvoir et ceux de l’opposition ?
    3/Avez-vous créé un deuxième type d’opposition pour ZEPH ?
    4/Vous trouvez que les bons hommes comme ZEPH doivent éviter les CDPistes et pourquoi vous ne les chassez pas du Burkina et vous les retenez par le bras quand ceux-ci veulent aller et revenir ?
    ARRETEZ DE RAISONNER COMME DES ANALPHABÈTES SVP.

  • Le 16 juin 2016 à 12:35, par Bouisida
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Je regrette mais il y a des gens sans niveau, sans culture politique qui s’adressent n’importe comment sur la toile. un langage enfantin qui laisse apparaitre des sentiments. Merci à l’intervenant 50 qui parle avec des preuves à l’appui
    Ce qu’il faut noter c’est que le BF fait l’objet d’attaques terroristes venant de la RCI(SORO G).SIMON lui même a été victime d’attaque terroriste orchestrée par les gens du CDP. Pensez vous qu’il a oublié cela au nom de la libre circulation ou des droits civiques ?
    Tant que le CDP ne sera pas jugé sur sa responsabilité lors du coup d’Etat aucun cadres du CDP ne devrait quitter le pays. Ayez pitié de ces morts même si aucun membre de famille ne fait partie. Ne prenez pas les gens comme des enfants à cause de vos propres intérêts.

  • Le 16 juin 2016 à 12:40, par ka
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A l’intervenant Neguslovetintin (41) : Si dans cette émission sur BF1 Achille Tapsoba se permette de faire des critiques stériles sur Salif Diallo qu’il ne faut écouté , c’est qu’il est totalement amnésique : Car Salif Diallo a fait Blaise Compaoré suivis de ces mouchards appelés Achille Tapsoba, Anicet Poda et tous les dits nouveaux cadres du CDP. Après que les vrais lieder du CNR se sont regroupés autour d’ODP/MT qui sont Clément Ouedraogo, Jean-Baptiste Lingani, Salif Diallo, et tant d’autres, c’est ce même Salif Diallo le renard de la politique qui les emmenait ou il veut, quand il veut, et même le CNR avait voulu prendre le dessus en voulant créer un parti semblable à celui majoritairement au Bénin pour barrer la route au farouche politicien qui était Salif Diallo qui montait a 1000 a l’heure avec son protégé Blaise Compaoré. J’ai vu les Achille Tapsoba se prosternés comme des mouches autour du miel au siège du CDP quand l’orateur Salif Diallo prenait la parole. Et en politique intérieur ou extérieur, comparé Achille Tapsoba a Salif Diallo, c’est de mettre de l’eau a la rencontre d’une montagne de 5000 mètres d’altitude : Et Salif disait a qui veut l’entendre, ‘’’quand un homme a la volonté d’avancer, rien ne peut l’arrêter, même pas celui qui se croit supérieur,’’’ et il l’ a fait en disant en face à Blaise Compaoré, que l’article 37 est intouchable au mois de Février 2004, et il savait qu’il tapait sur une fourmilière, car les fillettes de Blaise Compaoré le guettaient. Tant dis qu’Achille Tapsoba jouait l’esclave et son maître. Oui, tous les politiques commettent des erreurs, et Salif en a commis comme tout le monde, mais comparé Achille Tapsoba A Salif Diallo, est inhumain.

  • Le 16 juin 2016 à 13:26, par Nongba
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Héee Yaam soba (forumiste 51) !?

    Tu as raison. Juridiquement et sur le plan des droits de l’homme c’est défendable. Mais la réalité est que politiquement et sur le plan sécuritaire, il faut que " l’ex-Président Compaoré enlève définitivement sa bouche de notre vie politique" . Tu n’es pas sans ignorer la capacité de l’homme. A défaut, il n’a qu’a revenir ici (sur le terrain) comme l’a suggéré certains forumistes. C’est dommage aussi que les CDPistes ne veulent pas s’assumer et recourent toujours à celui qui est le principal responsable de la déchéance du parti.

    On ne peut pas avoir mené une insurrection populaire pour renverser un pouvoir et continuer à laisser les leaders déchus téléguider le jeu politique de loin, avec tous les risques que cela comporte pour la stabilité du pays. Pour cela la liberté d’aller et venir de Achille et Zambédé ne pèsent pas lourd devant l’intérêt supérieur de la nation.

    Par contre l’autre peut bien venir, je crois que l’on ne lui a pas interdit. C’est repartir là qui risque d’être un peu compliqué. C’est tout. Lol.

  • Le 16 juin 2016 à 13:29, par TIENFO
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Vivement que Zeph arrête sa comédie et revête son vrai manteau de CFOP. On ne l’a connu comme ça avant le 29 novembre dernier. N’importe quel fonctionnaire en sortant du pays doit motiver la raison de son voyage surtout en cette période trouble d’insécurité. N’importe qui surtout des vieux loups de la trempe de Achille TAPSOBA et de Zambendé Théodore SAWADOGO doit pouvoir donner les raisons de son voyage. Surtout vers la Côte d’Ivoire en ces temps qui coure. Que l’opposition arrête la politique politicienne et joue véritablement son rôle. Je ne vois pas comment n’importe parti au pouvoir ferait autrement. La vérité est que de nos jours l’opposition est constituée de partis ayant des intérêts antagonistes. Il s’agit d’une véritable équation qu’il va falloir résoudre au plus vite. En vous regardant assis sur la même table on constate que vous ne mangez pas le même plat. Stop à la comédie. Servez nous ce que vous avez de commun et que chaque parti aille résoudre son problème à sa base. Nous voulons une opposition unie mais pas une opposition de circonstance. Zeph, a ce rythme vous risquez de perdre vos derniers administrateurs qui ne sont forcement alliés à votre parti.
    J’attends ceci de vous :
    -  encourager les bonnes actions des nouvelles autorités pour ce qu’ils font de bien, de positif et les amener à mieux faire ;
    -  critiquez les actions négatives qui s’avèrent fondées pour les amener à corriger le tir.
    Le reste n’est que du verbiage inutile. Evitez le ridicule et préparez sérieusement 2020. C‘est vite arrivé. Ne réclamer pas aux RSS ce que vous n’auriez pas pu faire étant à leur place. Ne vous condamner pas pour le futur.

  • Le 16 juin 2016 à 14:32
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Abondant dans le mème sens que nos predecesseus

  • Le 16 juin 2016 à 14:59
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    "....Au chapitre de l’organisation interne du CFOP, le Président de la NAFA, M. Rasmané OUEDRAOGO, et le Président du PRIT-LANNAYA, M. Mamadou KABRE, ont fait le point respectivement des travaux de la commission chargée de rédiger le programme politique de l’Opposition, et celle chargée de proposer une charte de l’Opposition."

    Expliquez-moi ce passage en français facile sinon, je m’y perds. En effet, la loi sur le chef de fil de l’opposition vous recommande-t-il une charte ? Quant à la rédaction du "programme politique" de l’opposition, ne confondons pas partis politiques de l’opposition et parti politique de l’opposition car tout ce regroupement (partis politiques de l’opposition) reste hétéroclite et ne POURRA parler le même langage en terme d’idéologie encore moins programmes de société à proposer au peuple.

  • Le 16 juin 2016 à 17:03, par Alexio
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Il le est grand temps qu on supprime le CFOP qui n est rien d autres une cellules que Blaise Compaore avait la main mise pour ses manipulations et divertissements politiques pour se donner du temps. Etant d donne que chaque parti ha un leader donc son propre fil de l opposition politique pourquoi canaliser touts les partis de l opposition poltique sous un paraply ? Mon bon sens lui jette mon discredit. Dans quelle pays democratique parcequ on a deuxieme a l issu d une election, on devient le chef de file de l opposition ? Cette plate forme n a pas sa raison d etre. Puisque chaque parti a son projet de societe. Quand Gilbert et autres de la mouvance presidentielle pour maintenir Blaise Compaore eternellement au pouvoir, les disqualifie d etre dans cette mouvance de lopposition aujourdhui. Quel que soit le MEA CUPLA DES UNS ET DES AUTRES apres la chute de Blaise Compaore. Pourquoi toujours la meme politique politicienne ? Allez travailler comme les autres burkinabe. la politique n est pas un metier.

  • Le 16 juin 2016 à 18:16, par saw
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Franchement moi j’aimerai bien comprendre. Est ce que tout fonctionnaire qui doit quitter le Burkina doit forcement avoir une autorisation de quitter le pays ? Quelqu’un peut il éclairer ma lanterne ? Il parait que même si tu es en congé tu doits présenter son autorisation de congé ?

  • Le 16 juin 2016 à 18:26, par Yamyélé
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    La révolution du 4 aout 83 étaient une révolution de jeunes officiers. Cette révolution est venue comme sans avoir une adhésion du peuple à l’époque. Mais la REVOLUTION que connaitra le peuple BURKINABE d’aujourd’hui sera très populaire, parcequ’on ne parlera plus de DEMONCRATIE. Il n’y aura plus d’opposition, ni de parti au pouvoir, on aura que des HOMMES capables de conduire les destinés de ce peuple.
    Des hommes et femmes responsables de naissance, clairvoyants respectueux de nos valeurs traditionnelles.

  • Le 16 juin 2016 à 19:11, par Bongo
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Mais moi j’ai des problemes pour comprendre les gens quoi. Quand vous parlez de CDP, duquel parlez vous. Le cdp d Roch et sa suite jusqu’en 2014 ou bien du cdp actuel ? Il ne faut vraiment pas confondre les choses.
    Vous accusez Zeph de collaborer avec le cdp alors que le cdp n’a plus que son nom. Tout le contenu du cdp est au mpp. En réalité j’ai toute l’impression que les défenseurs du mpp ne réfléchissent pas profondément. Ou bien c’est juste pour dénigrer Zeph ?
    En tout cas, soyons patient et on verra la vérité si Dieu le veut bien. Bcp de bourkinabé n’ont mm pas encore évolué. Je peut comprendre nos parents au village mais qd il s’agit de la frange dite intellectuelle je n’en reviens pas.

  • Le 16 juin 2016 à 19:34, par SOME
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Tous les burkinabé qui n’ont pas de poursuite judiciaire sont égaux à mon avis. Ce que je sais, c’est que le MPP se débrouille à chaque fois pour tromper l’opinion publique sur la toile à travers des militants qu’ils payent rien que pour ce travail. Mais cette fois ci je voie que les burkinabé commencent à comprendre. Les propos va t’en guerre montrent que nous n’avions pas les mêmes objectifs en voulant le départ de Blaise Compaoré. Tandis que les uns se battaient pour un Etat de droit, d’autres enviaient ceux qui étaient au pouvoir et les détestaient parce que Blaise avait commencé à fermer le robinet. Je respecte la position de Zeph qui fait une politique républicaine et non de la vengeance. Ce sont ces genres d’exemples qui peuvent amener notre peuple à avoir une vision positive des hommes politiques. Merci Zeph, merci à tous les militants engagés du seul parti crédible (UPC) !

  • Le 16 juin 2016 à 19:46
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    A quoi sert la loi alors ? A entendre certains internautes, il faut violer la loi quand il s’agit des gens de CDP ? Avançons seulement.

  • Le 17 juin 2016 à 07:10, par Barri
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Mais, il faut que les gens évoluent dans le bon sens. Le pouvoir ne se gère pas dans le sens de vangeance. Non, il y a séparation de Pouvoir, et chacun na cas faire juste son travail et le Pays avance comme ça. Il faut être clair dans la gestion des institutions pour ne passer à des affaires personnelle et individuelle

  • Le 17 juin 2016 à 09:24, par Nongba
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Internaute 70 Somé,
    qui vous paie pour critiquer les actions et les défenseurs du MPP ? ou encore
    à combien l’UPC vous paie pour écrire sur la toile qu’il est le parti le plus crédible ?

    Quant on se dit démocrate, on doit accepter la contestation et respecter les avis des autres. Vous avez vous même donné le bon exemple de ZEPH et le CDP. A moins que là aussi il y ait quelqu’un qui paie.

    Internaute 71 : A mon avis oui. Surtout quant il s’agit des leaders du CDP qui vont consulter celui contre qui les populations se sont insurgés. (c’est eux qui l’ont dit : ils partaient voir le Président Compaoré et deux leaders politiques qui vont voir le Président Compaoré c’est pour parler politique)

    CDP là, si ils veulent véritablement siéger dans le concert du Burkina nouveau, ils n’ont qu’a quitter dans affaire de François et Blaise COMPAORE. Sinon on a qu’à les interdire de voyager. Parce que on ne veut plus de problèmes.

    NB : Je ne suis pas MPP. Je suis même proche CDP.

  • Le 20 juin 2016 à 08:11, par lamoussa segueda
    En réponse à : L’Opposition politique désapprouve l’interdiction de voyager des responsables du CDP

    Que cesse la morgue de ceux qui n’ont pas raison,on ne peut pas ds un vouloir d’une chose et son contraire simon compaore bien vraie qu’il est ne se substitue pas la justice mais il a en charge la securite de ntre pays et puis le putsh idiot qui avait ete dejoue par la vaillante peuple burkinabe par des morts etait la resultante de ces nombreux va et vien ds ce meme pays qui est la rci et vs cautionner qu’onles laisse reffaire la mm chose ?sagissant de zeph qui joue a l’avocat des cause perdues sait bien qu’il sera rien ds ce pays de par ses idees top contradictoire avec ce que lui mm veut incarne,simon sait pourquoi il les a interdit car il est entourer par des agents des renseignema qui lui fournissent des infos,si jamais quelque chose arrivait a ntre cher pays de part la faute des obscedes de la famille compaore soyez en sur que cette fois ci il n’auront pas le temps de franchir les frontieres.la patrie ou la mort ns vaincrons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés