Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

Declaration • lundi 13 juin 2016 à 23h27min

La déclaration qui suit est du comité intersyndical des magistrats burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

Depuis un certain temps, la justice burkinabè est au centre d’une cabale tendant à la dénigrer afin d’atteindre un objectif inavoué : celui de restaurer la présidence du Chef de l’Etat et la vice-présidence du ministre de la justice au Conseil supérieur de la magistrature. Les actions préparatoires sont, entre autres, constituées par la manifestation devant le palais de justice de Ouagadougou autorisée par les autorités administratives et les graves déclarations des premiers responsables de notre pays.

Concernant la manifestation, les acteurs du monde judiciaire ont eu la désagréable surprise de constater qu’une autorisation avait été donnée à l’Association pour la promotion de la démocratie et de la participation citoyenne dirigée par Mme Lopez/Zongo Safiatou par la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou pour contester les décisions de liberté provisoire de certains inculpés du tribunal militaire de Ouagadougou.

A l’occasion de cette manifestation téléguidée qui a eu lieu le jeudi 02 juin 2016, Mme Lopez/Zongo Safiatou a déclaré que : « ça nous fera mal que le palais de justice connaisse le même sort que l’Assemblée nationale mais si la justice ne nous donne pas le choix, on n’aura pas le choix ».

Cette manifestation est intervenue après une sortie médiatique du ministre de la justice à l’occasion de laquelle il a déclaré qu’il y a la loi mais que les juges doivent tenir compte des aspirations du peuple comme s’il était alors impossible au pouvoir politique de faire prendre en compte cette préoccupation en légiférant simplement pour imposer au juge de rendre la décision la plus « populaire » qui puisse être lorsqu’il est saisi.

Concernant les réactions des plus hautes autorités de l’Etat, les acteurs judiciaires ont suivi avec beaucoup d’étonnement les propos de Monsieur Salifou Diallo, Président de l’Assemblée nationale, lors de la formation des jeunes du MPP sur les valeurs de base de la social-démocratie (du 03 au 05 juin 2016) qui disait notamment que : « on ne quittera pas le pouvoir des armes pour tomber dans le pouvoir des juges. Nos juges sont devenus des affairistes et pour que notre justice soit sociale et équitable, il faudrait qu’à la prochaine révision constitutionnelle, on mette des garde-fous afin que celle-ci réponde aux aspiration de notre peuple ».

S’agissant de son Excellence Monsieur le Président du Faso, lors de son dernier voyage à Dakar le 03 juin 2012, il a déclaré face à nos compatriotes vivant au Sénégal que :« je voudrais simplement vous dire que lors de la transition, il a été décidé de réformer la justice pour la rendre indépendante, en retirant du Conseil supérieur de la magistrature le président de Faso et le ministre de la justice, parce qu’on considère que la présence de ces deux- là empêche l’indépendance de la justice. Aujourd’hui, au plan de la justice, les décisions qui se prennent là-bas, nous n’y sommes pas impliquées.

Malheureusement, lorsqu’on a des gens en liberté provisoire, la tendance c’est de dire que c’est le gouvernement qui a dit de les libérer, or, nous-mêmes, on apprend les décisions comme tout le monde. C’est dire que sur le plan de l’application de ce que nous avons appelé l’indépendance de la justice, je crois qu’aujourd’hui, chaque burkinabè comprend pourquoi il est nécessaire que le Président du Faso et le ministre de la justice soient au Conseil supérieur de la magistrature. Parce que si vous avez un Etat où la magistrature est son propre patron, cela peut créer beaucoup de problèmes. Et je crois que lors des discussions constitutionnelles pour le passage à la 5ème République, ce seront des questions qui seront revues, au regard de la réalité et l’applicabilité sur le terrain ».

Cette position a été reprise lors de son séjour aux Etats Unis d’Amérique où le Président du Faso est allé au-delà de ses premières déclarations en regrettant, contre toute attente, de s’être vu opposé le secret de l’instruction et l’indépendance du juge lorsqu’il a, suivant ses propres mots, convoqué les juges du tribunal militaire pour lui rendre compte de l’état du « dossier Sankara ».

Au regard des différents actes et propos susvisés, les syndicats de magistrats voudraient rappeler que le programme politique du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), parti au pouvoir, ainsi que le pacte national pour le renouveau de la justice issu des états généraux sur la justice dont le MPP est signataire, consacrent la nécessaire indépendance du pouvoir judiciaire.

Se dédire en si peu de temps et alors même que la mise en place des organes issus de la déconnexion du Conseil supérieur de la magistrature de l’exécutif est toujours en cours et ne permet donc pas en l’état de juger de l’efficacité de ces réformes pour les revoir éventuellement, laisse songeur. Sauf à dire qu’ils doivent être impliqués dans la prise de décisions, on ne voit pas quel est le rapport entre la critique faite à des décisions de justice, de surcroît du Tribunal militaire qui ne relève pas du Conseil supérieur de la magistrature, et le retour du Président du Faso et du ministre de la justice au sein dudit Conseil.

Du reste, au sujet des dernières décisions, le pouvoir politique dans sa communication met sur la place publique des éléments tellement inexacts et erronés que les syndicats de magistrats ne peuvent s’empêcher de penser que c’est à dessein.

En conséquence de ce que sus relevé, les syndicats de magistrats invitent les gouvernants du moment :

-  à s’entourer du maximum d’informations possibles, et à l’issue, à avoir le courage d’une communication vraie à la fois en droit et en fait ;

-  à maintenir la parole donnée quant à l’avènement d’une justice indépendante et à la traduire dans leurs actes et propos. A ce sujet, la qualité des échanges portant sur leurs décrets, mais également sur l’indépendance de la justice envisagée d’une manière plus globale, que les syndicats de magistrats ont eus à une époque plus ou moins récente avec le Président du Faso ne semblait pas pouvoir laisser entrevoir l’éventualité du débat en cours ;

-  à se souvenir enfin que l’un des maître-mots de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 était l’avènement d’une justice indépendante, et plus particulièrement, l’avènement d’une justice soustraite de toute emprise politique.

Les syndicats de magistrats n’ont pas envie d’une incompréhension permanente avec le pouvoir politique mais ils refuseront toujours avec la dernière énergie que l’indépendance de la justice, au lieu d’être renforcée, puisse être remise en cause.

Non à des juges acquis !
Non à des juges faciles et dociles !
Non à une justice servile !
Oui à une justice indépendante au service de tous !
Ouagadougou, le 10 juin 2016

Le Secrétaire Général du Syndicat des Magistrats Burkinabè

Christophe COMPAORE

Le Secrétaire Général du Syndicat Burkinabè des Magistrats

Moriba TRAORE

Le Secrétaire Général du Syndicat Autonome des Magistrats du Burkina

S. Antoine KABORE

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 juin 2016 à 16:42, par jo le rapide
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Vous avez mis du temps mais le message est clair et le voile est levé ; courage à vous chers magistrats ;

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:50, par Figo
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Nous sommes tout à fait d’accord avec vous quant à la nécessité d’avoir une Justice indépendante et impartiale. Mais commencez par nettoyer chez vous et ne vous entourez pas de textes qui vous mettent au dessus de la Loi. Ailleurs, des juges peuvent être entendus par des OPJ dans le cadre d’enquête. Laissez la Gendarmerie ou la Police investiguer sur les soit disant faits de corruption en votre sein et nous commenceront à vous croire. Pourquoi jusqu’à présent aucun juge n’a été entendu dans le cadre de ces affaires ? Si c’était des citoyens "ordinaires", certains auraient déjà été déferrés. Bien que je n’aime pas SD, son expression vous sied bien "la Dictature des juges". Ne vous attendez donc pas à ce que le Peuple vous croit et vous accompagne si vous ne montrez pas "patte blanche".

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:50, par Cheikh
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Ah non hein ! Vous prouvez-là plutôt que vous avez peur qu’on vous arrache votre indépendance, mais vous ne nous démontrez en rien, la régularité de vos décisions, ni en quoi les autorités mentent, quant elles disent ne pas être coresponsables de vos bourdes ! Ben dans ce cas, souffrez donc de l’implication du gouvernement dans vos procédures, pour stopper à temps ces caprices, qui finiront s’il n’y prend garde à temps, de l’éclabousser ou le noyer lui-même à terme.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:52, par toudou
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Vous avez raison sur le fond, mais tant pis pour vous. C’est vous qui vous êtes laissés acheter par ce pouvoir et pire, instrumentalisé par lui. Donc il n’a plus aucune considération pour vous.Vous ne connaissez pas ces gens ! Ils vous utilisent et après ils vous piétinent !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:54, par Sougrsoba
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Un responsable de syndicat disait sur Ouaga fm qu’Edie KOMBOIGO n’est pas libéré pour des raisons médicales comme on nous l’avait laissé croire auparavant. Chers magistrats intègres, éclairez ma lanterne svp : qu’en est-il exactement ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:57, par Indjaba
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Chers magistrats burkinabè, on comprend votre soif d’indépendance mais quand on vous l’octroie on a l’impression qu’il y’a de la peur et un manque d’audace d’utiliser cette indépendance. Disons-nous la vérité : entre 1987et le 13 juin 2016 quel magistrat a tenté une action courageuse ? Dès qu’un dossier concerne un ministre, un DG, un maire, un gros homme d’affaire ou un proche du président, on sent une frilosité de nos magistrats ! à part les dossiers des voleurs et des divorces, tous les autres dossiers sont restés en cours. Je dois tout de même reconnaitre l’audace de certains magistrats comme le juge Sorry en son temps qui s’est saisi du dossier Guiro avec courage.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:59, par gangobloh
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Messieurs les SG, vous avez oublié d’ajouter : Non à une justice corrompue.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:02, par Amara
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Maintenant, tout le monde va savoir qui sont ces RSS. C’est eux les vrais fossoyeurs de ce pays et ils ont réussi à berner tout le monde pour pendre le pouvoir. Ils sont en train de montrer leur vrai face en voulant avoir la main mise sur tout. Mais plus pour longtemps. Attendons pour voir

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:05
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Courage a vous chers Juges et merci pour cette mise en garde des Salif and Co... !!!
    Laissez les politiciens anciens CDPistes s’amuser... C’est eux pendant 25 ans qui ont rendu la justice ainsi avec leur Chef Blaise et nous l’avons vomi... Le peuple souverain reste serein et les observe. Ou bien, ils changent, ou bien nous les changerons !!!
    Vive la Justice Independante pour le bien de tous les burkinabe...

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:10, par Citoyen
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Qui vous écoute encore !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:12, par RV
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    À quand une insurrection des juges comme des commandants de région militaire lors du Coup d’État de Diendere !? Si vous voulez le respect des politiciens, commencez par inculper les assassins de Dabo Boukary et les voleurs du pays qui sont au pouvoir. Ayez du courage et le peuple qui a exilé Blaise sera de votre côté pour exiler ses anciens serviteurs qui sont nos bourreaux.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:16, par tapsoba yassiriki
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    moi je ni comprend rien. voila des gens grassement payés qui prennent des décisions que la majeure partie du peuple ne comprend pas . On leur demande des explications et en guise de réponse ils disent qu’ils sont indépendants.Dites moi bons juges , est-ce pour cela vous êtes soustrait au devoir de recevabilité en vers le peuple ? . Personne ne vous demande de remettre en cause vos décisions mais de nous expliquer au moins le pourquoi de ces decisions .Vous voulez engager un bras de fer avec l’exécutif sachant que dans cette situation c’est le peuple qui arbitre ; or vos propos pleins d’arrogance quelquefois et votre silence vous rendent suspect au yeux du peuple . En conséquence , en cas de bras de fer ;même si le peuple n,’aime l’exécutif il va aller dans son sens puisque lui au moins parle et vous rejette toujours la balle en plus soyer moins arrogant. l’une des erreur mortelle que vous avez fait a mon avis est cette grêve sur vos salaires. certe vous avez obtenu gain de cause mais cela est une tache blanche sur vos toge. pourquoi , parce que cela donne l’Impression que vos préoccupations ce sont vos intérêt et non le service de la justice et du droit. resaisissez vous et faite vous respecter par son peuple en lui rendant compte .prener l’exemple sur l’armée qui s’est un peu réconcilier avec le peuple lors du coup BETAR

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:16, par moi
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Bien dit ! Tout le monde sait que c’est le mpp qui a envoyé lopez devant le palais !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:18, par Nazakin paga
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Vous avez notre soutien total. Rien ni personne ne peut venir remettre en cause ce sacro-saint qu’est l’INDEPENDANCE DE LA JUSTICE dans notre pays même pas un quidam fut’il responsable politique. Les RSS veulent saborder la lutte des magistrats burkinabé mais c’est peine perdu. Courage à vous. Me Alidou OUEDRAOGO est avisé lui qui est choisi (Me Alidou, tout ça pour ça) pour diriger la Commission constitutionnelle. NE TOUCHE PAS A MA JUSTICE !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:19, par passtik
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    eeeeeeeeeeeeeeeee

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:21, par rayom
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Hé la honte toutes vos actions ont prouver que êtes nulle. Vous êtes même mal formé.
    Tchruuuu Bande de corrompus
    Vous n’avez même pas honte

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:22, par le citoyen
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    La première mi-temps a commencé. A la fin de la deuxième période, on appréciera si c’est un match vendu ou une opposition sincère.Pour le moment je suis dubitatif et reste partiellement convaincu que c’est un jeu de complicité savamment entretenu entre l’exécutif et le judiciaire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:22, par oued
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Déclaration vide ! Vous n’avez même pas hontes. Tout le monde se plaint ; y compris les gendarmes qui se battent pour vous envoyer les grands voleurs. Pourquoi ne faites vous pas de déclaration pour vous expliquer sur les cas de corruption à vous reprocher ? C’est plutôt vous qui êtes contre l’indépendance de la justice puisque vous ne faites pas preuve de le mériter. Qui nous dit que vous ne vendez pas votre indépendance aux détenus ? N’y a t-il pas de plus malade que ces gens que vous venez de libérez en prisons ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:29
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    C’est dommage pour notre peuple, de se retrouver entre des juges indépendamment acquis et un exécutif responsable de tous les malheurs de notre jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:32, par le savant
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Je ne voulais pas me mêler au débat qui a cours ces temps mais de mémoire de combattants pour la liberté et la justice je me fais le devoir d’intervenir. Primo comme dirais le célèbre juriste américain james c. Je cite pas de pouvoir sans contre pouvoir cad sans contrôle en somme entrevoir les sanctions applicables aux détenteurs dudit pouvoir toutes les fois qu’ ils ont agi en violation des règles déontologiques. Il s agit la de faire des gardes fous, la persuasion par l existence d une sanction. Ce qui n entame pas en toute franchise l independance du juge a rende des décisions selon son intime conviction. Cette mesure de l efficacité du contrôle et sanction des rippoux visent nécessairement a crédibiliser la justice toute entière. A titre d exemple chez nos voisins ghanaens au moins 7 juges ont été radies pour fait de corruption. Mais au burkina on a quedalle. Certes dans le milieu judiciaire il y a des brebis galeuses k on a extirpé des rangs j veux parler par exemple d avocat, huissier, greffier, gsp, mais pas un magistrat or le plus souvent des cas de corruption sont avérés les preuves sont têtues. Sont-ils au dessus de la loi ? Ne rendnt ils la justice au nom du peuple ? Croyez vous que le citoyen aura confiance en la justice sil n est pas sure que des possibilités de garanties existent ? Je me bats pour l indépendance du juge mais appliquer vous même la rigueur de la loi. On ne peut se réfugier derrière une kelkonque procédure disciplinaire pour contenter les gens. J allais donc proposer la création d une juridiction spéciale chargée de connaître les cas des indélicats. Sinon si la sanction se limite a un abaissement dcechelon et unecaffectation vous faites oeuvre utile a la justice a défaut ne soyons pas surpris k la prochaine ça sera contre l institution justice. Pour ma part l indépendance de la justice est un principe cardinal pour le bon fonctionnement d un etat de droit. Cependant cette indépendance ne saurait être un tremplin pour une catégorie d acteurs judiciaires pour brimer les droits pauvres des moins nantis des orphelins ou veuves. Ces t en cela le contrôle et la sanction ont tout le sens d exister et d être efficace et efficient. Partisan d l indépendance et non partisan de l indépendance-impunité.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:35, par le savant
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Je ne voulais pas me mêler au débat qui a cours ces temps mais de mémoire de combattants pour la liberté et la justice je me fais le devoir d’intervenir. Primo comme dirais le célèbre juriste américain james c. Je cite pas de pouvoir sans contre pouvoir cad sans contrôle en somme entrevoir les sanctions applicables aux détenteurs dudit pouvoir toutes les fois qu’ ils ont agi en violation des règles déontologiques. Il s agit la de faire des gardes fous, la persuasion par l existence d une sanction. Ce qui n entame pas en toute franchise l independance du juge a rende des décisions selon son intime conviction. Cette mesure de l efficacité du contrôle et sanction des rippoux visent nécessairement a crédibiliser la justice toute entière. A titre d exemple chez nos voisins ghanaens au moins 7 juges ont été radies pour fait de corruption. Mais au burkina on a quedalle. Certes dans le milieu judiciaire il y a des brebis galeuses k on a extirpé des rangs j veux parler par exemple d avocat, huissier, greffier, gsp, mais pas un magistrat or le plus souvent des cas de corruption sont avérés les preuves sont têtues. Sont-ils au dessus de la loi ? Ne rendnt ils la justice au nom du peuple ? Croyez vous que le citoyen aura confiance en la justice sil n est pas sure que des possibilités de garanties existent ? Je me bats pour l indépendance du juge mais appliquer vous même la rigueur de la loi. On ne peut se réfugier derrière une kelkonque procédure disciplinaire pour contenter les gens. J allais donc proposer la création d une juridiction spéciale chargée de connaître les cas des indélicats. Sinon si la sanction se limite a un abaissement d echelon et une affectation vous ne faites pas oeuvre utile a la justice a défaut ne soyons pas surpris k la prochaine insurrection ca sera contre l institution justice. Pour ma part l indépendance de la justice est un principe cardinal pour le bon fonctionnement d un etat de droit. Cependant cette indépendance ne saurait être un tremplin pour une catégorie d acteurs judiciaires pour brimer les droits pauvres des moins nantis des orphelins ou veuves. Ces t en cela le contrôle et la sanction ont tout le sens d exister et d être efficace et efficient. Partisan d l indépendance et non partisan de l indépendance-impunité.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:36, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Le drame au BURKINA ce sont les personnes immorales ou trainant de grosses casseroles (27 ans d’impunité) qui nous enseignent aujourd’hui des leçons de morale ou de la bonne gouvernance quelle comédie ?. Si des juges sont devenus des grands affairistes (gros dealeurs) à la recherche effrénée des biens mal acquis(villa, 4x4, comptes bancaires bien bourrés, à la quête de promotion...) il faut évidement s’attendre à avoir des juges faciles ou corrompus à la solde du parti "la mal gouvernance ou rien" ou en extorquant de l’argent aux pauvres citoyens(Escroquerie de 16 millions à un commerçant Harouna Yameogo). Les juges faciles ont facilement donné le bâton au trio(RSS) pour les fouetter correctement en instrumentalisant à chaque coin de rue. Comment expliquer 2 décisions contradictoires rendues dans la même journée (matin et soir) ? Pourquoi les mandats d’arrêts annulés n’ont-ils pas été reconduits le 3 mai 2016 ?. Il y a anguille sous ROCH (pardon roche) le pouvoir a fermé définitivement le dossier de l’intouchable Guillaume Soro le petit rebelle tout rond alors que Djibril Bassolé et lui ont voulu nous "frapper" en plein visage mais DIEU EST GRAND IL NOUS A SAUVÉS.

    Pendant que la Justice SÉNÉGALAISE fait de grands EXPLOITS applaudis par le monde entier(Procès de Karim WADE et Hissène HABRE), la justice CANCÉREUSE du BURKINA(potentiellement et chroniquement malade) nous présente un spectacle obscène ou hideux(annulation des mandats d’arrêt, libération massive, remise en cause des textes de droit...). Elle se contredit à chaque ligne de texte. Depuis 30 ans, il n’y a jamais eu un BON PROCÈS digne au Faso. Restés muets face à la modification de l’article 37, pendant la transition des magistrats sortent le grand jeu pour réclamer corps et âme une augmentation substantielle de salaires(millions) pour ne rien faire ensuite. Dans l’écurie judiciaire, il y a beaucoup de juges boiteux ou lépreux qui ternissent fondamentalement l’image de la maison ils doivent être balayés. Des juges censés protéger les orphelins, les veuves ou les MARTYRS ou encore les plus vénérables ont monnayé en catimini tous les dossiers cruciaux (Putsch, ZONGO, SANKARA...). Quelle honte pour une justice perverse.

    Tout le monde doit s’attendre sans surprise en fin décembre 2016 à une série procès expéditifs (Putsch, ZONGO, SANKARA...) avec des acquittements en cascades des "amis d’hier du cdp"(Bassolé et le reste du conglomérat).

    Nos victoires héroïques (Insurrection populaire et résistance au putsch du 16 Septembre 2015) ont sacrifiées en 6 mois de pouvoir (par les mendiants des temps nouveaux spécialisés dans les coups tordus ou fourrés pendant 27 ans). Notre lutte contre l’impunité n’est terminée. BRAVE PEUPLE BURKINABÉ, NE TRAHISSONS PAS NOS CHERS MARTYRS. C’est à travers notre détermination que nous avancerons.

    LA VÉRITÉ TRIOMPHERA SUR LE MAL OU L’IMPUNITÉ(le mensonge) UN JOUR

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID A OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS
    Insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:36
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Franchement,il serait mieux pour vous d’accélérer les procès des personnes détenues et les faire remplacer par les gros qui sont dehors et qui nous emmerdent tous les jours.
    Certains prisonniers même malades fument la cigare cubaine et reçoivent leurs amis et leur procès attendent.
    Nous peuple du Burkina nous ne comprenons plus le gros français de la justice. Parlez sans tournure.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:38, par L’éclaireur
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Moi je vais m’adresser aux deux camps : le politique et le judiciaire. Arrêtez vos combines et vos fourberies et travaillez honnêtement. Car nous peuple conscient, on vous connaît maintenant. Seul votre franchise dans vos tâches respectives pourra vous faire aimer l’un ou l’autre par ce peuple. Tous les deux, vous nous servez trop de "verbes" et peu d’action. Mais sachez que nous ne resterons pas infiniment patient. On vous vous venir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:41, par yé !
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Non à une justice composée de juges corrompus !
    Non à une justice rendue par des juges voleurs !
    Non à une justice de racketteurs impénitents !
    Oui à une justice débarassée de tous ceux qui sont impliqués dans des scandales et qui continuent à siéger dans les Palais de Justice.

    Ouagadougou le 13 juin 2016,

    yé !
    Citoyen Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:42, par Evidence
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Effectivement on voyais bien Rock venir deja avec ses solutions faussement diplomatiques pour des problemes bien judiciaires (car hautement criminels) ! Rock est mal conseille par son "aine" ivoirien champion no.1 en justice des vainqueurs. C’est exactement cette mediocrite qu’il veut nous servir a nous burkinabe sans tenir compte de l’insurrection !
    Bien sur que la justice burkinabe a un patron : c’est le Peuple !
    le meme patron de Rock (il a deja oublie que lui meme a un patron, comme d’habitude).
    Pourquoi bon sang (apres blaise le calamiteux !) Rock veut il nous ramener encore 25 ans en arriere avec un president au pouvoir absolu ?? un autre Homme Fort ? Non merci, on en veut plus ! Va vendre ca ailleurs !
    Heyiii ! le peuple burkinabe a les yeux ouverts !
    la femme burkinabe a les yeux ouverts !
    la jeunesse burkinabe a les yeux ouverts !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:43, par patria
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Contrairement à ce que vous dites, la justice burkinabè n’est pas au service du peuple mais au service des individus : c’est une justice partisane avec ses juges et magistrats corrompus. L’indépendance de la justice ne signifie point la prostitution judiciaire. Mais, malheureusement, c’est ce que nous constatons. La justice légale quand elle n’est pas équitable est pire que l’injustice dont elle cherche à réparer.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:46
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Messieurs les juges, c’est de votre faute. Vous avez montré que vous êtes forts lorsque vous réclamiez les avantages pécuniaires de votre statut particulier. Votre force est partie lorsqu’il s’est agi d’un flagrant délit à la justice c’est à dire le cas de falsification du plumitif lors de la levée des mandats d’arrêt. vous avez montré que vous n’êtes nullement intéressés par le droit et que vous défendez seulement vos intérêts. En ne vous levant pas contre ce faux sur le plumitif, vous avez achevé de convaincre que vous êtes corrompus et qu’on peut se passer de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:47, par HERVE
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Monsieurs les magistrars laissez nous en paix,, le MPP a parfaitement raisons : on vous connais vous etes tous des vendus. Tube digestifs
    la prochaine insurection sera ............................................ ; ;

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:00, par tapsoba yassiriki
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Moriba TRAORE est arrogant

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:07, par DANGA
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Quittez laba, vous etes des mafieusos, escrocs sans pitié pour la veuve et lôrphelin meme cadavre vous escroquer. vous avez pris l’argent de eddie c’est aussi simple que cela.
    vous les antoines on vous connait, reclamations et reclamations zero à la fin. vous avez pactiser avec blaise pendant 27ans, vous etes comme lui. Lopez a raison seulement elle a dit haut ce que le burkinabe lamda pense bas.
    lA JUSTICE AU FASO, CEST LA VERMINE ET
    LES JUGES SONT DES CAFARDS

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:21, par Thanatos
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Que dites vous lorsque vous prêtiez serment ?? Dire le droit, rien que le droit, mais à notre grande surprise vous dites d’augmenter vos gains mensuels pour éviter que vous ne deveniez corrompus, c’est pathétique comme argument et c’est honteux et insultant pour le peuple burkina faso. On prête serment pour dire le droit et curieusement on se transforme en syndicat revendicateur de meilleurs conditions de vie, foulant du même coup au sol ce pour quoi on est là... Tout le monde est déçu de notre justice, et chacun sait que c’est juste pour délivrer les casiers judiciaires, et autres documents que vous aviez prêtez serment !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:28, par LRC
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Merci à aux syndicats des magistrats pour cette sortie.actuellement il est claire que les RSS veulent remettre totalement en cause tous les acquis de la transition et plus particulièrement ceux dans le domaine de la justice. Ainsi il faut très rapidement arrêter cette volonté clairement affichée des RSS.Ils veulent restaurer le système COMPAORE dont ils sont par ailleurs les géniteurs car "le chien ne peut changer sa manière de s’assoir". Une justice indépendante est gage de sécurité pour tout le monde et de paix social. A contrario, une justice aux ordres du pouvoir exécutif ou politique et même de la pression populaire est un danger pour la paix sociale et une source d’insécurité pour le citoyen lambda. Par ailleurs j’exhorte les syndicats des magistrats à travailler pour que soit envoyé à la retraite anticipé "les magistrats inaptes à assumer l’indépendance de la magistrature chèrement acquise et qui jette la face de la justice contre terre"

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:31, par LRC
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Merci à aux syndicats des magistrats pour cette sortie.actuellement il est claire que les RSS veulent remettre totalement en cause tous les acquis de la transition et plus particulièrement ceux dans le domaine de la justice. Ainsi il faut très rapidement arrêter cette volonté clairement affichée des RSS.Ils veulent restaurer le système COMPAORE dont ils sont par ailleurs les géniteurs car "le chien ne peut changer sa manière de s’assoir". Une justice indépendante est gage de sécurité pour tout le monde et de paix social. A contrario, une justice aux ordres du pouvoir exécutif ou politique et même de la pression populaire est un danger pour la paix sociale et une source d’insécurité pour le citoyen lambda. Par ailleurs j’exhorte les syndicats des magistrats à travailler pour que soit envoyé à la retraite anticipé "les magistrats inaptes à assumer l’indépendance de la magistrature chèrement acquise et qui jette la face de la justice contre terre"

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:36, par ratou
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Quelle honte pour notre justice !
    j’ai très honte de cette justice à double vitesse ou à multiples vitesses suivant le degré de pauvreté, de richesse et surtout de corruption.
    Ou étiez vous quand la dynastie des COMPAORE voulait modifier l’article 37, le seul Juge NEBIE qui a osé fut assassiné et vous n’êtes même pas en mesure dire le droit sur votre collègue Juge assassiné, c’est les même qui avait commencé à tuer le peuple et qui ont tué le peuple par un cout d’État que vous libérer sous prétexte que vous êtes indépendants, c’est le peuple qui vous est rendu indépendant car vous n’aviez pas eu le courage de rechercher cette indépendance avec le régime précédent.
    Juste pour vous dire que c’est le peuple qui a le monopole de la justice et non un individu taré dans un bureau plait d’affaires pour se réclamer une indépendance à des buts personnels qu’il n’a jamais recherché auparavant avec les COMPAORE.
    On vous connait assez maintenant, seul le peuple est indépendant, gravez ça dans votre cerveau et soyez humble pour que Dieu vous bénisse car il y a eu trop de morts et on n’oubliera si tôt.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:41
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Vraiment notre justice commence à nous énervée. Si vous continuez dans ce sens là prochaine insurrection est à votre porte. Vous avez eu de gros salaires et en retour ce sont des libérations de ceux qui nous ont conduit à l’insurrection (les maires voleurs, les ministres, ...). Une justice qui se dedit (leve de mandat d’arrêt contre soro, Blaise et cie). Comment voulez vous que le peuple vous comprenne ds cette situation ? Si c’est ça l’indépendance de la justice nous n’avons pas besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:46, par oran
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Du vent ! On ne vous croit pas et on ne vous suit pas. Grassement payés pour dormir sur les dossiers.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:49, par oran
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Du vent ! On ne vous croit pas et on ne vous suit pas. Grassement payés pour dormir sur les dossiers.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:09, par Yelkayé
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Qui vous écoute encore le disque est rayé vous avez vendu votre indépendance à coup du super statut particulier s’il veulent ils n’ont qu’à rouit retire on s’en moque. A quoi sert l’indépendance de la justice si ces décisions ne répondent avec les aspirations su peuple je suis d’accord avec Salif non au pouvoir des juges corrompus. Il tous les retiré on s’en fou personne ne sortira marché pour vous balayer d’abord devant votre porte et cessez de pleurnicher. Depuis insurrection on n’a vu aucun dossier passé en jugement votre réveil sera douloureux.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:17, par Yelkayé
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Si pour grever pour revendiquer un statut super particulier on vous entends mais si c’est pour réclamer l’indépendance ce sont des déclarations laconiques je suis d’accord avec madame Lopez si ça continue le peuple prendre ses responsabilités. On s’en moque si le MPP veut ils n’ont qu’à retirer votre indépendance vous ne le méritez même pas.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:29, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Soutient total à Roch.
    Vous les magistrats vous avez une soif de pouvoir pour vous même.
    Vous êtes nuisible au peuple burkinabé !
    Vous méritez tous la radiation après votre grève illégale qui porte atteinte à la surété de l’état.
    En quoi vous méritez les avantage que vous avez obtenu à coup de chantage ???

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:33, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Tout est claire maintenant, la justice est pro CDP !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:41, par L’insurection contre les magistrats
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    L’insurection a raté sa cible (vous les magistrats très orgueilleux) . Mais le vaillant peuple va bientôt rectifier son insurection.
    Nous ne brulerons pas le palais de justice, Non !
    Bientôt un groupe de Koglwéogo anti juge apatride verra le jour !

    Très prochainnement vous saurez que vous n’êtes pas des extrats terrestres !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:46, par Sidpayetka
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Nous sommes tous SAFIATOU LOPEZ piaan !!!!. Elle vous a pique la ou ca fait et c,est la rancon de la corruption et de la cupidite

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:03, par solidaritesf
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Les SG des syndicats ont bien joué leur rôle.
    Toutefois, ils doivent travailler a moraliser beaucoup de magistrats qui ont simplement renié leur serment à plusieurs niveaux.
    Le message du Président Salif Diallo qui est un Dr en droit et ceux de beaucoups d’internautes tels que les numéro 7 et 26 devaient plutôt vous inspirer très sagement.
    Ne vous voile pas la face car l’image de la justice au Burkina est totalement ternie même aux yeux du citoyen ordinaire à cause de la corruption et des comportements indignes de plusieurs de vos membres.
    Du courage à vous car personne n’est fier de travailler dans une institution pourrie !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:42, par DGilbert Kambou
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    bien dit cher juges,pour une vraie independance de la justice il faut que chaque juge, magistrat,avocat ou auxiliaire de justice declare ses bien et que son compte soit accessible aux OPJ. sinon un employe ne peut pas se croire connaisseur que l’employeur. tenez vou tranquille c’est votre passe qui nous fait peur.quel est ce juge qui n’est pas mouille jusqu’au cou meme les soi disant integre ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:55
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    En attendant, la justice est invisible sur le terrain. Les dossiers sont toujours entassés, et les placards pleins de cadavres qui attendent justice. Justice, où es tu ? Magistrats, où êtes vous ? Avocats, que dites vous ? Votre responsabilité est engagée pour l’avenir de ce pays, qui sans justice, ne connaitra pas la quiétude.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:58, par Pat Le Démocrate
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Les magistrats ont vendu leur droit d’ainesse contre un salaire colossal, la corruption et l’amateurisme. Ils sont presque tous des CDPistes. Nous ne leur faisons plus confiance à moins que les dossiers brûlants ( Tom Sank, Norbert Zongo, Dabo Boukary...)ne voient le jour.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:59, par ka
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Tout est claire ! Mais pourquoi aujourd’hui ? Je pense que les politiques vous disent clairement de rentrer dans leur jeu pour la continuité de l’injustice que vous aviez instauré avec les mêmes politiques pendant le pouvoir de Blaise Compaoré. Il est trop tard, car le pouvoir dont vous dites cabaler, a déjà mis des cancres a la place des juges cornichons, et le peuple a subi cette injustice devant vos yeux depuis plus de 28 ans. C’est dommage que vous venez de découvrir ce cabale, car vous allez attendre jusqu’en 2025 peut-être pour un changement radicale. Vous étiez là pour étouffer le dossier de l’assassinat du juge NEBIE, sans parler de cabale politique : Vous étiez là pour relâcher le criminel économique Guiro avec ses cantines pleines des billets de banque voler dans la caisse de l’état, dans un pays ou 99% de la population n’ont pas un repas par jour. Pour une justice juste, il nous faut une politique juste, avec des responsables conscients qu’un pays en quête d’une justice équitable, il faut mettre des juges compétents et professionnels à la place qu’il faut. Votre combat restera nul, car il faut d’abords combattre la malédiction du Burkina qui reste les trois << M >> : Médiocrité, Méchanceté, et Mesquineries.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:15, par RAMADAN
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    vs croyez que quoi ?c’etait la condition sinequanon pourque le l’etat vs octroi des salaires colossaux.arrete de prendre l’opinion a temoin ds votre comedie que vs joue avec le gouv.le peuple n’a plus confiance en vous.vive ls kogloweogo.on parle de votre coruption et vs voule ns distraire avec des inepties

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:27, par bush
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    VIVES LES KOGLEWEOGO

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:27, par warzat
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Pour qu’on vous croit, il faut laisser les gendarmes mener les enquêtes chez vous comme pour tout citoyen. Est-il aussi vrai que c’est les magistrats qui organiseront eux mêmes leur propre recrutement ? Si cela est vrai, il y a un risque au regard de vos salaires et avantages que la bonne affaire reste en famille.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:55
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    vous raisonnez comme si vous êtes pas des intellectuels ? Pour vous être indépendants c’est ne rendre compte à personne !!! même pas au peuple ! Sacrés juges !!! L’indépendance à des avantages et des inconvénients : Si le peuple était convaincu de votre indépendance, lors de l’insurrection, vous alliez être attaqués comme l’exécutif qui a été chassé. Lors de l’insurrection les manifestants ne se sont pas en prie à vous parce qu’ils savaient( ou ils croyaient) que vous n’êtes pas indépendants. Pourquoi le peuple se battrait pour l’indépendance de la justice si c’est pour qu’elle prenne des décisions impopulaires !!! Il ne sait pas ce qu’il veut non ? Erreur à ne pas commettre : Une bonne décision de justice ne doit doit être impopulaire, incompréhensible par le justiciable. Ça c’est archi-faux, sinon les populations se rendrons justice eux-mêmes.
    Si vous dites que nos textes ne sont pas adaptés à notre contexte , il faut vous y atteler à corriger cela. Au besoins expliquer aux peuples les reformes que le législatif ou l’exécutif doit mener pour que vos décisions soient en adéquation avec les attentes de populations. sinon vous exposer dangereusement à la furie des populations !!! Ce que Mme LOPEZ dit est malheureusement une vérité. Vous étonnez quoi ? Comment voulez-vous qu’on refuse le droit de manifester à des citoyens ? Vous aussi !!! C’est décidément difficile de vous soutenir. Si c’était un match entre vous et l’exécutif, le score est déjà de 2-0 en leur faveur. Revoyez votre copie. Si vous faites un sondage, vous contacterez que votre cote de popularité est très basse. Or vous compter sur le peuple pour vous défendre !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:59, par Amada
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Les juges ne sont pas des extraterrestres. Ce sont des etres humains avec leurs faiblesses. Il faut les encadrer pour eviter les derives. En effet, quand un juge affirme que l’or n’est pas une marchandise pour prendre sa decision, ça à ne rien comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 22:06
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    je suis déçu de certaines personnes qui croient comprendre alors qu’elles ne comprennent en réalité rien,...une justice indépendante est profitable à qui ? aux magistrats ? détrompez vous !!!! vous êtes là à critiquer dans le vide sans chercher à comprendre.....mais vous apprendrez à vos dépens....attendons de voir, quand l’exécutif aura une main mise sur la justice c’est en ce moment vous comprendrez ce qu’est une magistrature indépendante... : comme vous voulez comprendre les choses dans la douleur, allons seulemen.....ne soyez pas étonnez qu’en ce moment l’ordre vient d’en haut pour vous flageller car vous le mériterez ; au moins critiquez avec un minimum d’objectivité !!!!!!! si vous voulez restez en marge, ne soutenez pas les magistrat, dans tous les cas, c’est pas eux qui sortiront perdant de ce combat !!!!!! à croire que des intellectuels raisonnent de la sorte, j’ai honte.......!!!!!!! vous parlez de bruler le pais, allez y bruler, on vera qui va souffrir dans cette situation, pas les magistrat en tout cas.....le Palais n’est pas l’assemblée national.....ou est ce que vous avez fait vos études ? aucune analyse de la situation, et on se lance à des critiques inutiles......si l’exécutif à une main mise sur la justice , sachez qu’aucun dossier ne sera jugé au Burkina et vous en serez responsable et le mériterez....... sachez que votre logique n’est pas logique de la justice, si vous voulez des décisions populistes, demandez tout simplement à vos dirigeants de modifier les textes...c’est aussi simple que ca....Que dieu me donne la magistrature cette année, c’est mon souhait le plus ardent.......les magistrats , je vous soutiens !!!!!!!.« « » » si vous parlez de deux décisions contradictoire au niveau de la cour de cassation, cherchez d’abord à vous renseignez au lieu de vous lancez à des critique prematurée
    ....

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 00:10, par Bangrenoma
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Christophe tu es un grand frere du college et je te respecte. Je voudrais simplement que vous mettez la communication au centre de nos preoccupations, a coordonner tous ce syndicats de la justice qui ne parlent pas le meme language. On se demande souvent pourquoi il y a des critiques et des discussions sur des lois ? Le citoyen Lamba ne comprends pas toujours le vocabulaire du droit. Ecalairez d’’avantage. ma question est de savoir si on peut avoir une independance judiciaire sans pouvoir judiciaire ? Est -il possible de creer un pouvoir judiciaire qui sera le troisieme pouvoir apres celui du legislatif et de l’executif. Je veux une reponse de quelqu’un qui s’y connait. pas la peine de me sermonner avec des vocables a vomir. Je demande ce que je ne sais.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 06:49, par ghost
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Independance de la justice, patati patati. Tant que le burkinabè ne va pas arrêté d’être aveuglé par sa jalousie légendaire qui l’empêche d’être realiste et objectif, rien n’ira bien dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 06:54, par ka
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Chers magistrats, la séparation du pouvoir et la justice que nous vivons avec ses cries sur les toits par le pouvoir, n’est qu’une arnaque au peuple pour libérer les amis et étouffer les dossiers des crimes impunis. Nous l’avons voulu cette séparation dont Blaise Compaoré nous la refusait, d’autres l’ont l’accepter en tenant les juges par la gorge. Alors, assumons les conséquences, car nous ne pouvons plus accusé Roch Kaboré et son équipe de quoi que ça soit : ’’’’Tout est sur le dos des juges bougres et cornichons, placés là ou il ne faut pas.’’’’

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 07:31, par Wendmi
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    On peut comprendre la désapprobation des magistrats quant aux différentes déclarations tendant à remettre en cause l’indépendance de la justice. Cependant, peut-on avoir indispensable avec juges et procureurs corrompus jusqu’à la moelle ? Je dis non et encore ! La seule voie qui sied est le nettoyage en votre sein et se débarrasser de tous ceux qui ne donnent pas une image reluisante de la magistrature. Les différents syndicats des magistrats connaissent bien ces juges et procureurs corrompus ; il faut les dénoncer et les extirper de vos rangs et le peuple pourra croire en cette indépendance de la justice. Sans quoi, on ne pourra pas faire du neuf avec ces torchions. Et aussi, il faut bien mériter ces salaires qu’on vous verse au delà du minimum perçu par les autres fonctionnaires.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 07:32, par lejudicieux
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Parfaitement d’accord avec les internautes pour les critiques envers la justice. Seulement vous conviendrez avec moi qu’il s’agit d’une situation à laquelle il faut bien trouver une solution. D’une part, l’indépendance de la justice comme vous le comprenez c’est pour permettre à la justice de rendre des décision sans pression aucune (ni par les tenant du pouvoir exécutif ou législatif ni par la population). Alors si les décisions judiciaires ne conviennent pas à la majorité de la population, c’est que les textes sur lesquels la justice se base pour décider ne correspondent pas aux aspirations du peuple ou que ces textes ont des failles que la justice exploite. Donc il faut d’abord revoir les textes mais maintenir l’indépendance de la justice. D’autre part, l’indépendance de la justice ne signifie pas absence de contrôle de l’action du juge. D’abord tout juge a, administrativement un supérieur, ensuite lorsqu’il rend sa décision, il y a la voie de l’appel puis de la cassation. Par ailleurs, malgré l’indépendance de la justice, il y a un ministre de la justice qui est de l’exécutif avec une inspection technique et une inspection des services judiciaires. Par ce canal, il peut envoyer tout magistrat fautif devant le conseil de discipline pour répondre éventuellement des faits qu’il aurait commis.. Vous avez constaté ces derniers temps que l’intersyndical a même demandé au Ministre de la justice de poursuivre plusieurs magistrats devant ce conseil. Il y’ a des organes chargés des poursuites contre les magistrats et si ces organes sont non opérationnels, ce n’est pas aux juges de se poursuivre. Il ne peuvent que dénoncer.Que celui qui peut comprendre, comprenne ! Ne demander pas une chose et son contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:16, par Thién
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Dommage pour les magistrats car ils sont entre le marteau et l’enclume !
    Après avoir eu tous les avantages matériels qu’ils voulaient du président, ils n’ont pas compris qu’ils fallait qu’ils travaillent à effacer les préjugés qu’ils ont laissés dans l’esprit d’un Peuple traumatisé par leurs actions. Chaque burkinabè connait au moins un juge corrompu, un juge voleur, un juge brigand, un juge acquis, facile... et autres qualificatifs.
    Au lieu de nettoyer leur maison avant de réclamer des avantages, ils ont gardé ces "délinquants" en leur sein et ont obligé le Peuple à les payer grassement malgré les "énormes casseroles" qu’ils traînent. A qui la faute ?
    Il y a longtemps qu’il y a une rupture de confiance entre le Peuples et les juges. Au lieu de travailler à restaurer cette confiance après avoir gain de cause, ils bombent la poitrine pour effrayer encore le même Peuple avec leur histoire d’indépendance comme pour mieux le traumatiser. ils n’étaient pas indépendants et le Peuple en a souffert et maintenant qu’ils sont indépendants, à quoi pourront-ils ressembler ? ils donc choisi de "mieux faire peur" au Peuple au lieu de s’approcher de lui et de le rassurer ! Ils ont oublié ou s’en foutent de l’image négative que ce Peuple a d’eux ! Voîlà, ils se retrouvent donc entre le marteau et l’enclume car l’opinion les rejettent en bloc et le pouvoir les récuse. A qui la faute ?
    Faite un tour au palais de justice et vous verrez qu’aucune de leurs habitudes n’a changé. Les mêmes retards avec de longues queues devant les bureaux, le même mépris envers les usagers, les mêmes décisions n’ont expliquées à un peuple analphabète...trop de suffisances, on dirait qu’ils sont tombés du ciel ! C’est vraiment dommage pour des "intellectuels" qui, au lieu de contribuer à "éduquer" le Peuple, se plaisent à lui faire "peur" !
    Il n’y a donc pas lieu de pleurnicher aujourd’hui car votre écrit ne vous apportera aucun soutien de ce Peuple "meurtri" de justice par votre faute !
    Chaque chose a son prix ! Il faut accepter le payer quand le moment vient ! Un point c’est tout !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:21, par TAMBI
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    NOS TRIBUNAUX SONT REMPLIS DE VERMINES QUI NE SAVENT QUE RECLAM2S DES SALAIRES ;Allons seulement le jours viendra

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:32, par belco
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Vous savez monsieurs les juges, vous avez parfaitement raison, mais sachez que vous etes responsables de cette situation malheureuse que Salifou et Rock veulent nous imposer. C’est remettre totalement les acquis de l’insurrection en cause. Alors tout le monde sait aujourd’hui que le peuple réel a mal de la justice, commencez donc par vous réconciliez avec ce peuple meurtri en faisant ressortir vite vite les dossiers NEBIER SANKARA DAVID BLAISE NOBERT BOUKARY et les crimes économiques. Faites sortir les dossiers que maitre sankara défendait ca va les calmer. Si vous ne le faites pas avant la révision de la constitution vous êtes mort. En réalité ce sont les dossiers pendant qui les font agiter ainsi. Sinon quand au mouvement de Safiatou Lopez tout le monde sait que c’était téléguidé à des fin malsaine. Communiquez régulièrement. Le président du tribunal militaire nous avait habitué à cela lors de la transition , pratiquement toutes les semaines il donnait l’état d’avancement des dossiers de son ressort. C’est une justice indépendante. Certains bonzes du régime actuel ont la peur au ventre à cause des dossiers pendants. Reveillez vous Monsieurs les magistrats car le temps joue contre vous. Votre lenteur sonne à de l’incompétence

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:47, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Votre indépendance est dans votre tête. Les magistrats ne seront indépendants que s’ils acceptent d’être indépendant dans leur tête, leur comportement de tous les jours, de dire le droit rien que le droit et de faire fi de tout ce qui est pouvoir financier et matériel, aisance financière et la spoliation des victimes.
    Oui, l’une des aspirations du peuple insurgé des 30 et 31 octobre 2014 est l’indépendance de la justice. Mais aujourd’hui, qu’est-ce que vous réservez à ce peuple insurgé là ? Rien du tout si ce n’est pas l’ acharnement contre ce peuple qui vous a donné tout pour être indépendant afin de dire le droit, rien que du droit.
    Aujourd’hui le peuple est victime de votre indépendance car vous lui avez montré ces derniers temps que vous êtes libres de faire ce que bon vous semble, sans vous référer aux aspirations profondes de ce peuple. Vous avez montré au peuple que vous avez maintenant le pouvoir et que vous pouvez décider de la vie ou de la mort du citoyen, pourvu que l’autre partie ait les moyens financiers. Le président de l’Assemblée Nationale a raison de dire que vous êtes des affairistes ; vous n’êtes plus des juges ; vous êtes des commerçants. Vous vendez vos services au peuple au plus offrant.
    Depuis les réformes judiciaires entamées qu’est-ce que vous avez pu montrer au peuple comme changement notable dans votre comportement, dans vos jugements rendus afin de d’infirmer tout ce qu’on dit de mauvais de la magistrature, rien du tout.
    Les dossiers au niveau des tribunaux n’avancent pas. Les jugements vont de report en report selon la tête du client.
    Nous sommes d’accord aujourd’hui et unanime que trop de pouvoir à la justice et trop d’autonomie à la justice est un pouvoir dictatorial, c’est du terrorisme et c’est une bombe qui peut tuer toute la population.
    Puisse que vous avez refusé votre indépendance, nous ne feront que soutenir l’idée de reprise en main de la magistrature par le gouvernement. Tant pis pour vous.
    Comme disait le président THOM SANK, l’esclave qui ne sait pas se battre pour se libérer de sa chaine, ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:50
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Merci Mmes et Mrs le Magistrats.
    Nous sommes dans un pays pauvres (moyens financiers et ressources cognitives).
    Le but de l’insurrection c’est de construire des institutions fortes,ce qui veut dire un Etat Fort qui veille sur les aspiration du peuples, sinon c’est l’anarchie et ses malheureux corrolaires.
    Il nous faut donc un pouvoir executif avec un President elus au suffrage universel (donc choix du peuple) ce dernier est charge de mettre en place une politique conforme a la volonte de ses electeurs et en droite ligne d’un programme expose au prealabe,
    Un pouvoir legislatif qui veille sur les aspirations du peuples et vote des lois au nom du peuple contraignantes pour tous mais au merite de representer les aspirations de la majorite du peuple.
    Un pouvoir judiciaire charge de veiller sur l’application des textes de lois tels que voulu par les representants du peuples et si le systeme et coherant donc voulu par le peuple.
    Si on retire l’independance a ce pouvoir legislatif cela veut tout simplement dire qu’on le soumet a un dictat ce qui d’office le soustrait des aspirations populaires.
    Ceux qui en veulent aux juges doivent donner les preves que le droit n’a pas ete dit et que les textes on ete baffoues...est ce la cas ?
    A qui voulez vous soummettre le pouvoir legislatif pour assurer l’exercice de la volonte du peuple ?Reflechissons un peu.....

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:59, par Conseils
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Soutien aux magistrats à travers son comité intersyndical. Communiquez quand c’est nécessaire pour éclairer le peuple qui est le seul juge suprême en démocratie. Soyez vigilants car certaines autorités qui sont contre l’indépendance de la magistrature vont tenter d’utiliser les magistrats corrompus en votre sein pour fourvoyer votre lutte et vous vaincre. En tout état de cause, gardez votre ligne de conduite qui exige l’indépendance de la magistrature ici et maintenant et le peuple souverain du Burkina Faso vous le revaudra. Le peuple est invincible et vous le savez bien.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:03, par badem
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Le probleme des gens c’est qu’il se trompe toujours de cible...Tenez !Dans la declaration du syndicat de magistrat il cite nommement Salif,Rock et Lopez comme étant les seuls responsables de la cabale politique à leur endroit tout en ignorant gravement le peuple dans son ensemble qui est mecontent de leur maniere d’agir car des memes gens ci dessus cites ont été elus par le peuple n’en deplaise aux magistrats...Par ailleurs dans sa fuite vers la lagune ebrié dans les colonnes de Jeune Afrique ,le president dechu disait que les responsables ci dessus cités qui sont les Salif sont à l’origine de sa chutte et pourtant c’est le peuple qui en avait marre...Pauvre justice burkinabe...j’espere tres sinceremet que la 5 e republique ne consacrera plus cette independence et toute independence doit etre arrachée de haute lutte mais pas sur la base d’une augmentation de salaire ...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:31, par Juste
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Soutien total aux magistrats.Decidement les gens vont jamais changer ! Il ya des juges intègres et sincères qui font honnêtement leur boulot. Vouloir a tout prix que leurs décisions aillent forcement dans le sens de la volonté populaire est une grave erreur. Laisser les dire le droit. Certains sont incarcérés aujourd’hui avec des dossiers vides ! L’indépendance de la justice c’est également les laisser dire le droit mais pas les imposer vos souhaits personnels !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:35, par YABSORE
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    "Ne confondons pas indépendance et cloisonnement". N’oubliez pas que ça de la faute du pouvoir judiciaire du juge SAMUEL, que le peuple d’Israël a demandé un Roi à Dieu parce que la justice rendue n’était pas de leur gout. Et DIEU dit à SAMUEL,"écoute les , donne-leur un roi"(S 8,22) et consacre SAUL comme Chef du peuple. depuis lors le chef répond des questions de justice dans le terroir de sa compétence. Et en démocratie, le contrat social du chef fait de lui le premier responsable de tout touche le peuple.Aussi, si l’indépendance de la justice rime avec des décisions au gout des juges qui ne répondent pas aux aspirations du peuple, alors il faut réviser la donne. Que le chef ne dorme pas sur la natte d’autrui.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:37, par Ignorance
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Internaute 6 dit Indjaba, je vous invite à revisiter l’histoire de la magistrature burkinabè avant de vous lancer dans des déclarations puériles parce qu’on est devant un clavier. Comment vous pouvez affirmer que de 1987 au 13 juin 2016, aucun magistrat n’a tenté une action courageuse ! Du reste, est-ce qu’il faut tenter une action courageuse parce qu’il faut tenter ! Non cher internaute. Même l’actuel Ministre de la Justice, il était le Président du Tribunal administratif de Ouagadougou. Lorsqu’il a déclaré dans une de ses décisions que la carte électorale était illégale, la prochaine session du CSM, il a été remplacé et affecté à la Cour d’appel de Ouagadougou. Les chers internautes étaient sourds et aveugles en ce temps. Histoire pour histoire, vous rappelez-vous du juge d’instruction qui avait décerné mandat contre le Naaba Tigré de Tenkodogo ? Et quel a été le sort réservé au juge d’instruction par qui le dossier David OUEDRAOGO, a connu une instruction puis un jugement !
    Quand je vois certains internautes citer encore ce dossier parmi d’autres dossiers, je conclus à la mauvaise foi manifeste ou à l’ignorance ou à une haine viscérale contre les magistrats !
    Il y a tant d’exemples à vous donner. Donc, il ne sert à rien de critiquer pour critiquer. Prochaine insurrection, prochaine insurrection ça sera sur la justice ! Vivement que cette insurrection voie le jour et le plus vite possible. Il y a des gens qui n’ont absolument fait d’insurrectionnel et maintenant ce sont eux qui crient chaque fois insurrection, insurrection !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:39, par BEOGGNINGA
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    C’est normal que cela arrive, puisque la justice dans son "indépendance acquise" refuse de communiquer, alors qu’il suffit simplement d’expliquer en des termes simples les décisions de justice prises pour qu’on comprenne ces décisions. Au lieu de cela les gens préfèrent se murer dans un silence à la limite méprisante pour les citoyens lambda que nous sommes. COMMUNIQUEZ D’AVANTAGE, on ne vous demande pas de livrer les secrets des délibérations, expliquez nous simplement les motivations de telle ou telle décision en des termes simples et surtout à propos. Si vous laissez les autres dévoiler l’information à votre place ou longtemps avant vous c’est comme si vos décisions ne sont pas pertinentes et que vous attendez la réaction de l’opinion avant de réagir publiquement vous - même. Ce qui est sûr le peuple ne permettra pas un rétropédalage concernant les acquis de l’insurrection. A vous de développer une bonne communication pour obtenir son appui.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:54, par HINASO
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Le problème de la justice burkinabé est aujourd’hui plus que urgent. Que les magistrats prennent les différentes réactions des internautes au sérieux car on est vraiment fatigué d’avoir une justice boiteuse avec des juges acquis et corrompus qui ne portent leur toge que pour condamner des voleurs de poussins, de chèvres, des exciseuse, ou des cas dits outrage à magistrat. Dites nous, en quelle année, un magistrat burkinabé a déjà été jugé pour avoir commis une infraction ? Pensez vous que les magistrats sont tous clean. Vous refusez qu’on vous le dise sinon il y a trop de vos collègues qui sont empêtrés dans des histoires sales que ces mêmes syndicats préfèrent couvrir au nom de la fraternité de corps. Celui ou celle qui n’a jamais eu affaire à la justice ou aux hôpitaux du Burkina Faso dira que ce pays se porte bien. Le Burkina Faso, il faut l’avouer est vraiment malade.
    Il faut en plus que les magistrats comprennent le plus tôt possible que leur indépendance ne s’acquiert pas dans les médias. S’ils veulent prouver aux yeux de l’opinion nationale et internationale, qu’ils aillent en grève illimitée sans service minimum, refusant toute réquisition de leur ministre, comme il l’ont fait pour réclamer leur argent.
    Je ne comprends pas que des gens soient morts en martyrs pour que vous, vous profitez et vous êtes incapables de rendre justice à ces martyrs. C’est vraiment l’exécutif qui vous dicte ses règles et n’attendez plus un soutien quelconque du Peuple pour vous appuyer parce qu’on sait dorénavant que vous avez une puissance de frappe quant il s’agit de réclamer des gros salaires mais jamais faire usage de cette puissance quant il s’agit de s’occuper de vrais dossiers qui dorment dans vos tiroirs. Loin d’être contre vos salaires mais j’estime qu’il est urgent pour les différents palais de justices et tous les magistrats d’avoir un sursaut patriotique. Tout le monde sait que les RSS au pouvoir ne vont rien apporter de nouveau en la matière. Il sont là avec leur anciennes méthodes et vous ne devez pas chaque fois pleurnicher comme des gamins.. Il est écœurant de constater que les dossiers des Juges NEBIE et NANA, éliminés dans des conditions très suspectes soit déclassés par ses collègues qui n’en font pas une priorité tout comme les dossiers Thom SANK, N. ZONGO, DABO Boukary etc. Nous nous voulons hic et nunc des juges indépendants dans les faits que des juges indépendants sur papier ou dans les paroles. On en a vraiment marre !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:54, par lemonument
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    je vous demande sans parti pris de bien lire la déclaration et de décrypter l’énigme qui s’y trouve ; il faut le faire sans passion et avec toute objectivité ; Et après en tant que PEUPLE votre décision sera entérinée par la nouvelle constitution ; Le débat sur l’indépendance de la JUSTICE est un débat du peuple ; regardez simplement la composition de la commission constitutionnelle, vous verrez très facilement ce qu’on est en train de vous concocter ; et le réveil sera très douloureux pour les Burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:19, par lemonument
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Je ne sais pas si c’est la carence intellectuelle qui aveugle le peuple ou si c’est la mauvaise foi ; Aujourd’hui vous estimez que les magistrats sont MIEUX payés ; je suis d’accord mais vous ne dites pas en quoi ils sont BIEN payés ; je fais la nuance entre BIEN et MIEUX ;
    Deuxièment, ce n’est pas le retour de Rock au conseil supérieur de la magistrature qui va faire baisser le salaire des magistrats, au contraire, ils auront le président à leur côté et cela est un atout pour eux ;
    Ce qu’ils ne veulent pas, c’est la connexion avec le pouvoir judiciaire car aujourd’hui, ni Rock ni Bagoro ne décide de leur affectation encore moins de la sanction ; Aussi, chacun veut protéger sa carrière, aujourd’hui, si on te brise aucun internaute ne va te donner 5F ; Donc cette lutte, c’est pour le peuple, sinon si ça ne tient qu’aux magistrats, Rock peut venir et s’asseoir où il veut ; Si le peuple veut, il n’a qu’à dire que les magistrats ne détiennent aucun pouvoir, qu’ils ne sont qu’une autorité comme laisse entendre ; ce n’est pas grave ; les magistrats et le peuple en tireront les conséquences ;
    Signé LEMONUMENT

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:23, par lemonument
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Je ne sais pas si c’est la carence intellectuelle qui aveugle le peuple ou si c’est la mauvaise foi ; Aujourd’hui vous estimez que les magistrats sont MIEUX payés ; je suis d’accord mais vous ne dites pas en quoi ils sont BIEN payés ; je fais la nuance entre BIEN et MIEUX ;
    Deuxièment, ce n’est pas le retour de Rock au conseil supérieur de la magistrature qui va faire baisser le salaire des magistrats, au contraire, ils auront le président à leur côté et cela est un atout pour eux ;
    Ce qu’ils ne veulent pas, c’est la connexion avec le pouvoir judiciaire car aujourd’hui, ni Rock ni Bagoro ne décide de leur affectation encore moins de la sanction ; Aussi, chacun veut protéger sa carrière, aujourd’hui, si on te brise aucun internaute ne va te donner 5F ; Donc cette lutte, c’est pour le peuple, sinon si ça ne tient qu’aux magistrats, Rock peut venir et s’asseoir où il veut ; Si le peuple veut, il n’a qu’à dire que les magistrats ne détiennent aucun pouvoir, qu’ils ne sont qu’une autorité comme laisse entendre ; ce n’est pas grave ; les magistrats et le peuple en tireront les conséquences ;
    Signé LEMONUMENT

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:25, par le politicard
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Notre justice est aux abois. Vous passez votre temps à dormir sur les plaintes des pauvres citoyens qui n’ont rien à vous donner et libérez à tout moment des bandits, des fossoyeurs du peuple burkinabé et lorsque l’on veut vous demandez de vous expliquer, vous dites honteusement que vous êtes indépendants. Vous dites que vous avez dit le droit pour certains cas et en même temps vous dites que vous n’avez pas les mains libres pour travailler. Quel juge a été inquiété parce qu’il a rendu un jugement qui n’a pas été du goût d’un gourou du pays ? Si quelqu’un s’immixte dans vos décisions judiciaires, vous le dénoncez. Quelqu’un ne peut s’immixer dans leur travail, ne rien leur donner et ils vont lui rendre un jugement à sa faveur. Ce sont des vendus, des corrompus. Antoine Kaboré disait à une émission sur Radio Burkina le Dimanche que les intimidations des OSC, d’où quelles viennent n’inquiètent nullement les magistrats. Ce qui veut dire qu’ils sont indépendants, qu’ils peuvent des décisions non truquées. C’est quand ils prennent l’argent et qu’on se plaint de la décision, ils parlent de l’intervention de l’exécutif sur le judiciaire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:28
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    et les magistrats corrompus qui sont dénoncés par les journaux ses derniers temps et il n y pas de poursuite pour diffamation donc ses vrai vrai......

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:28, par Le Burkina d’Abord
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Ces magistrats sont dans leur jeu favoris : produire de beaux textes. Mais derrière tout ça il n’y a rien de conséquent, de substantiel, de solide !! Nous voulons d’une justice indépendante aux mains de magistrats intègres, compétents et patriotes !! Pas de magistrats vendus, acquis qui ne connaissent que le langage de l’argent !! Comment les Magistrats actuels peuvent-ils juger en toute justice ? Eux qui sont matérialistes, corrompus et mercantilistes à l’esprit vénal !! Montrez pattes blanche et le peuple vous prendra au sérieux !! Moi je veux l’indépendance de la Justice mais si Rock s’amuse, ces magistrats là vont le couler. C’est une race vorace d’argent ! Pour qui se prennent-ils ? Des gens qui pensent avoir étudié plus utile que les autres mais qui, au quotidien, se laissent acheter par le dernier des Burkinabés !! On ne sait que retourner dans les livres de droit pour nous sortir des principes vieux comme le monde pour nous distraire. Tant que vous n’allez pas vous mettre à la tâche sérieusement, vous n’aurez aucun égard de notre part. Vos écrits nous écœurent au lieu d’avoir l’effet que vous souhaitez. SI on laisse notre justice aux seules mains de ces vendus de magistrats ce sera le désordre !! De grâce, évitez nous vos théories et balivernes et travaillez pour mériter la fierté des autorités et du peuple !! N’oubliez pas que le Président est choisi par le peuple et en tant que tel il doit savoir se passe chez vous !! Si demain ça ne va pas, c’est à lui que nous demanderons des comptes ! Alors qu’il se prémunisse de tout pour savoir répondre aux questionnements et aux attentes du peuple car demain est déjà là !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:36, par Minnayi
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Que c’est apparemment dur pour les RSS : entre paroles et actes il y a vraiment un grand fossé. Tout ce que les responsables du MPP disent aujourd’hui est exactement le contraire de ce qu’ils soutenaient il y a seulement quelques mois.

    Mais personnellement, je ne suis pas surpris dans la mesure où une véritable indépendance de la justice ne les arrange pas du tout. Les responsables politiques connaissent beaucoup de plusieurs dossiers qui sont actuellement pendants devant la justice et donc ils ne veulent pas être inquiétés par des juges indépendants. Pour le Président Roch je me demande s’il consulte son conseiller juridique lorsqu’il se prononce sur les questions judiciaires. Il doit, à mon avis, avoir une hauteur de vue sur les questions de justice, surtout lorsqu’il se prononce en public. Peut-être que c’est sa limite et dans ce cas, c’est aussi ce que le peuple burkinabè mérite, mais pas plus.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:42, par Aboudra
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Je suis entièrement d’accord avec l’internaute n°2. Et j’ajoute, c’est pas parce que la justice est indépendante qu’elle ne doit pas répondre à une invitation du président (élu par le peuple burkinabè) pour lui rendre compte de l’évolution d’un dossier quelconque.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:51, par sven
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Bien dit. Notre "trio du m*p jusqu’aujourd’hui n’a pas encore prouvé sa compétence à diriger le pays. Les actes, les paroles et les mesures prises depuis leur prises de fonction sont plus des éléments pour amuser la galerie.A croire qu’ils ne se sont pas préparer à l’après victoire du 29 novembre 2015.
    Aujourd’hui le "trio champion" des coups tordus, essaie de remettre en cause l’espoir de justice intègre que nous nourrissions depuis le 01 novembre 2014. La séparation des pouvoir est une nécessite pour un pays qui se veut démocratique.Si nous laissons concentrer le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif, le pouvoir judiciaire et celui militaire entre les mains dudit "trio" MEME DIEU NE POURRA PLUS RIEN POUR NOUS s’ils s’avère qu’ils jouaient "aux carnivores qui broutent pour paraitre moins sauvages".
    Peuple burkinabé redoublons de vigilance.Soutenons notre justice afin qu’il ait toute l’indépendance nécessaire pour contrer et corriger les dérives d’éventuels assoiffés de Pouvoir.
    Dieu protège et benisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:07, par VICTORIEN TANI
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    le peuple est le maître mot dans tous sa. nous apprenons a chaque fois qu’une tel personnes est en liberté provisoire mais il y a jamais eu de suite . nous avons été massacre lors des insurrections populaires et il avait des promesses , rien na été comme nous l’avions voulue, mais quant les éléphants ce battent les innocents paye les pots casses alors nous sommes tous responsable de ce qu’il ce passe car on a voulue un changement mais ces devenue un détournement . nos juges sont tous corrompues il y a jamais eu un vrai jugement des cadres dans notre pays .

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:10, par kambire
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    l’indépendance ne s’acquiert pas, il faut la conquérir. est ce qu’on a besoin d’états généraux de la justice pour demander à un juge d’engager un dossier qui concerne un "grand homme" ? sur le dossier Dabo Boukary, Salif Diallo a dit sur la place public qu’il est prêt a soulever son immunité si un juge souhaite l’entendre. Personne en votre sein n’a eu ce courage. tout en sachant que c’est quelque chose que les étudiants ont toujours revendiqué. il fallait faire ça pour voir si le peuple ne serait pas prêt à se battre pour vous en cas de besoin. il va falloir que vous les montrés (grands hommes) qu’ils sont des citoyens comme tout autre, et ils vont vous respectez. Tant que vous allez continuez à vouloir manger dans leurs mains, cela va toujours arriver et ce serait à tous notre perte. laissez nous tranquille, il faut quelle lois encore ? agissez un jour à la fin !!!!!!!!!!! Les militaire n’ont eu besoin d’un tapage pour mettre Diendiéré et ses complices hors d’état de nuire. organisez vous et agissez !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:15, par lechris
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    les juges sont très mal éduqués surtout (la frange jeune) arrogants et mal polis. j’ai eu la preuve rien que la semaine passé au palais de justice de Koudougou. il va falloir même revoir les conditions d’age pour le recrutement des juges entre 30 et 35 ans. pour éviter que le justiciable se retrouve face a un juge qui n’a même pas fini de laver le derrière de son petit frère. du fait de sa jeunesse et son manque de respect pour les personnes âgés . on doit même les retirer cette fichu indépendance.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:44, par Traoré
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Nous méritons nos dirigeants. On prend les mêmes et on recommence. Peut-on faire du neuf avec du vieux ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:47, par Arden
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    C’est mieux de vous taire les amis. on vous connait, seuls quelques uns parmi vous sont intègres. vous parlez des etats généraux de la justice, mon oeil. vous vous etes assis seuls écrire tout ce dont vous avez besoin et faire valider par des non initiés de sorte que de nos jours si tous les décrets sont appliqués un jeune magistrat tout juste sorti de l’ecole à environ 732 000f ; soit disant que c’est pour lutter contre la corruption dans votre milieu, bien au contraire vous augmenter votre tarif car avec 300 000f de salaire vous preniez 500 000f mais maintenant il faut aller à un million. dans les commissions bidons que vous avez constituées pendant vos états généraux qui pouvait vous contredire ?
    En son temps les autorités fatiguées dont le cerveau ne repondait plus à cause de la vieillesse étaient acquises à votre solde. tout ce que vous disiez passait comme de l’eau à boire. l’Etat a dépensé plus de 400 millions pour aboutir à des conclusions mal saines.
    on n’offre pas l’indépendance sur un plateau d’or, elle est toujours acquise au bout des efforts, de la sueur et souvent du sang. informez-vous sur l’Histoire des peuples qui ont arraché l’indépendance au bout des fusils. vous, vous voulez non seulement qu’on vous donne un gros salaire et en plus de l’indépendance. dans quel monde vous vous croyez ?
    vous rendez souvent des décisions dont la rédaction de celles-ci pour leur application prend un, deux voire trois ans et justement tout cela dans vos tête fait partie de l’indépendance de la justice. C’est pitoyable pour vous.
    pour lutter bien lutter contre la corruption en votre sein il faut faire un lavage de cerveau des futurs magistrats depuis l’enam sinon ce n’est pas en multipliant les avantages financiers par mille. il y a un adage qui dit que l’argent appelle l’argent. plus le salaire est gros plus le montant pour vous corrompre sera elevé et plus le bas peuple souffrira.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:58, par assetou traore
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Non à des juges acquis !
    Non à des juges faciles et dociles !
    Non à une justice servile !
    Oui à une justice indépendante au service de tous !
    Merci c’est assez clair ;

    je voudrais demander aux internautes de se poser les questions suivantes ;
    Pourquoi la justice veut son indépendance ?
    Pourquoi la justice ne veut pas que Roch soit le président du CSM ?
    Pourquoi Roch soutenu par Salif veut-il coute que coute venir à la tête du CSM ?

    Svp trouvons des réponses sans état d’âme et ensuite nous apprécierons objectivement la déclaration ou la crainte des magistrats

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:58, par Tobdano
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Des juges corrompus et imbus d’eux-memes !! voilà ce que vous avez retenus du mot "indépendance". Et votre technique, on la connait assez bien maintenant : naviguer dans les méandres flous, opaques des actes judiciaires avec des interprétations à géométrie variable de la loi. Vous parlez comme si vous n’êtes pas des êtres humains donc susceptibles de vous tromper ou d’être influencés !! Indépendance, indépendance !!! Vous étiez où pendant 27 ans durant lesquels le déni de justice se pratiquait au quotidien ?? N’est-ce pas avec les mêmes caïmans que tout cela se faisait ??? Et comme par enchantement vous sortez maintenant du bois pour ânonner à tout vent "indépendance,indépendance !!". D’accord pour votre indépendance, mais dans le strict respect du peuple qui est le dépositaire suprême de la légitimité. Il n’y a de lois qui vaillent que celles qui vont dans l’intérêt supérieur du peuple. On a l’énervante impression que vous vous croyez au-dessus du peuple et qu’il n’y a rien au-dessus de vous. Bref ! vous faites comme bon vous semble et ya pas de comptes à rendre. La preuve c’est que vous n’estimez même pas nécessaire de communiquer avec le peuple dont vous êtes pourtant les mandataires. C’est cette suffisance, cette arrogance et cette morgue qui commencent a vous rendre détestables ! Il faut donc régler votre boussole dans le sens de la marche du peuple afin d’éviter des lendemains amers !!
    Vive le Peuple !! et rien au-dessus du Peuple !
    par Tobdano

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:02, par Arden
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    C’est mieux de vous taire les amis. on vous connait, seuls quelques uns parmi vous sont intègres. vous parlez des etats généraux de la justice, mon oeil. vous vous etes assis seuls écrire tout ce dont vous avez besoin et faire valider par des non initiés de sorte que de nos jours si tous les décrets sont appliqués un jeune magistrat tout juste sorti de l’ecole à environ 732 000f ; soit disant que c’est pour lutter contre la corruption dans votre milieu, bien au contraire vous augmenter votre tarif car avec 300 000f de salaire vous preniez 500 000f mais maintenant il faut aller à un million. dans les commissions bidons que vous avez constituées pendant vos états généraux qui pouvait vous contredire ?
    En son temps les autorités fatiguées dont le cerveau ne repondait plus à cause de la vieillesse étaient acquises à votre solde. tout ce que vous disiez passait comme de l’eau à boire. l’Etat a dépensé plus de 400 millions pour aboutir à des conclusions mal saines.
    on n’offre pas l’indépendance sur un plateau d’or, elle est toujours acquise au bout des efforts, de la sueur et souvent du sang. informez-vous sur l’Histoire des peuples qui ont arraché l’indépendance au bout des fusils. vous, vous voulez non seulement qu’on vous donne un gros salaire et en plus de l’indépendance. dans quel monde vous vous croyez ?
    vous rendez souvent des décisions dont la rédaction de celles-ci pour leur application prend un, deux voire trois ans et justement tout cela dans vos tête fait partie de l’indépendance de la justice. C’est pitoyable pour vous.
    pour lutter bien lutter contre la corruption en votre sein il faut faire un lavage de cerveau des futurs magistrats depuis l’enam sinon ce n’est pas en multipliant les avantages financiers par mille. il y a un adage qui dit que l’argent appelle l’argent. plus le salaire est gros plus le montant pour vous corrompre sera elevé et plus le bas peuple souffrira.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:06, par King
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Ne vous y tromper pas.Ces coups qu’assène le pouvoir politique au pouvoir judiciaire ne sont pas fortuits.C’est un combat de jeux de pouvoirs.C’est aux magistrats d’arracher leur indépendance car elle ne leur sera pas donnée religieusement par les politiciens. Mais en retour,c’est à vous magistrats de mettre de l’ordre au sein de votre corps,en traquant vos collègues qui portent atteinte à votre déontologie.Car des magistrats intègres et honnêtes,il y’en a en votre sein.Il ne se passe pas une année sans que les journalistes d’investigations ne révèlent des cas de corruption en votre sein,ou des déni de justice.Le dernier acte en date est celui révélé par le journal "Le Reporter" sur son site à travers le titre : "Deux magistrats escroquent plus de 16 millions à un commerçant" du journaliste Aimé NABALOUM. Avant de terminer mon propos,un bref rappel historique s’impose.Et cela est relatif au respect qu’inspire aujourd’hui les acteurs du Syndicalisme Révolutionnaire de Lutte de Classes dans notre pays.Si ces derniers sont écoutés,respectés et craints,ils ont passé par mille péripéties depuis les indépendances jusqu’aujoud’hui. Inspirez vous des amitiés auxquelles ils ont du renoncées pour leur idéal,les sacrifices et les choix idoines d’option et de valeurs qu’ils ont eus à faire.Et ce, dans la douleur. Ayez la conviction de Castro pour être suivi par Che Guevara,et non le vice de Kabila père ;pour être dévoyé par le Che. Force à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:09, par SIDYETA
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Magistrats, juges, avocats, quoi mon œil waîi, bruuuuuuuuu uu. HEY, on se connait, on se sait dans ce pays. Le juge qui a été courageux c’était NEBIE le regretté. Lui au moins a tenue rigueur au régime satanique de Blaise et cela lui a couté la vie. Si vous étiez capables les dossiers n’allaient pas dormir dans vos tiroirs depuis longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:11, par Steph
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Une Indépendance ça se décrété pas. on l’acquiert par la lutte, la persévérance, le sérieux dans le travail et le mérite. Il faut savoir que les pouvoirs en présence ce sont des pouvoirs qui peuvent s’affronter si leurs intérêts divergent. In fine chacun doit avoir comme référence le peuple. qu’est ce qui convient le plus en ces temps présents, dans l’évolution de notre peuple. On n’est jamais obligé de suivre ou de faire comme les autres....

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:37, par lelle
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Internaute 30 appelé TAPSOBA Yassiriki, Moriba n’est pas arrogant ; Si tu le crois sincèrement , je peux te dire que la sincérité en soi n’est pas une garantie de la vérité ; c’est plutôt la sérénité inébranlable de Moriba qui vous énerve et vous rend jaloux ; Aussi internaute 83 appelé le chris continuez à insulter les gens ; vous allez l’apprendre à vos dépens ; Est-ce qu’un comportement isolé peut permettre de dépeindre une réalité ; vous méritez vraiment vos gouvernants

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:48, par Tobdano
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Des juges corrompus et imbus d’eux-memes !! voilà ce que vous avez retenus du mot "indépendance". Et votre technique, on la connait assez bien maintenant : naviguer dans les méandres flous, opaques des actes judiciaires avec des interprétations à géométrie variable de la loi. Vous parlez comme si vous n’êtes pas des êtres humains donc susceptibles de vous tromper ou d’être influencés !! Indépendance, indépendance !!! Vous étiez où pendant 27 ans durant lesquels le déni de justice se pratiquait au quotidien ?? N’est-ce pas avec les mêmes caïmans que tout cela se faisait ??? Et comme par enchantement vous sortez maintenant du bois pour ânonner à tout vent "indépendance,indépendance !!". D’accord pour votre indépendance, mais dans le strict respect du peuple qui est le dépositaire suprême de toute légitimité. Il n’y a de lois qui vaillent que celles qui vont dans l’intérêt supérieur du peuple. On a l’énervante impression que vous vous croyez au-dessus du peuple et qu’il n’y a rien au-dessus de vous. Bref ! vous faites comme bon vous semble et ya pas de comptes à rendre. La preuve c’est que vous n’estimez même pas nécessaire de communiquer avec le peuple dont vous êtes pourtant les mandataires. C’est cette suffisance, cette arrogance et cette morgue qui commencent a vous rendre détestables ! On vous a vus dans un passé pas aussi lointain que ca !! C’est le peuple qui versé son sang pour vous libérer !!! Il faut donc régler votre boussole dans le sens de la marche du peuple afin d’éviter des lendemains amers !!
    Vive le Peuple !! et rien au-dessus du Peuple !
    par Tobdano

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:52, par Vraiment
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Que veulent les gens ? Que même si on cherche en vain des preuves contre quelqu’un, qu’on l’enferme qu’à même ? N’importe quoi. Souffrez que la base de la justice soit le droit et non les humeurs, les sentiments, les positions politiques. Quel homme lucide ne sait pas Salif DIALLO fait parti des gens qui faisaient les mauvais coups sous Blaise ? ( 52 millions de l’OBUS, où il a eu l’argent ; ses milliards qu’il fêté) Et Simon COMPAORE, qui ne sait pas que c’est lui qui a armé les jeunes de Gounghin avec des gourdins en 1999-2000 pour empêcher les manifs contre l’assassinat de Sankara ? Mais où sont nos preuves attaquables devant le juge ? Nulle part. Donc, enfermons tous ceux qui ont été ministres au Burkina à commencer par ROCK qui a fait tomber le BIB à 34 ans. Point barre.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:56
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    la justice du Burkina faso est corrompu c est vraiment triste

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 13:13, par BCFC
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    "S’agissant de son Excellence Monsieur le Président du Faso, lors de son dernier voyage à Dakar le 03 juin 2012" No comment !

    « ça nous fera mal que le palais de justice connaisse le même sort que l’Assemblée nationale mais si la justice ne nous donne pas le choix, on n’aura pas le choix ».

    C’est une logique que ce qui est inutile ou qui cause du désordre doit être coupé et jeté dans le feu "de la géhenne". L’Assemblée Nationale a été brûlée parce que la grande majorité des députés ne défendait plus la cause du peuple. Si la justice donne le visage d’un commerçant véreux, il n’y a pas d’autre choix que de s’en débarasser... Personne ne veut vivre avec une grangrène...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 13:21, par Burkindi
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Quelques mois d’indépendance ont suffi pour nous faire clair. Notre justice (surtout nos magistrats) méritent mille fois la prison plus que ceux qui sont à la maco. Des magistrats vereux ne méritent aucunement le respect du peuple. Bande de voleurs !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 14:05
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    indépendance de la justice ! indépendance de la justice ! djaaaaa c’est Just pour avoir des salaires et des avantages colossaux et insultant. Pourquoi vous ne parlez pas de magistrats corrompus dans votre déclaration ? c’est malhonnête. IL y a eu des juges qu’on a appelé juges 300000 dans une localité il suffisait de leur donner 300000 f et ton affaire est résolue

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 14:15, par le pacha
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Internaute 74,j’ai nommé ici le monument,je préfère la connexion avec le pouvoir politique à l’indépendance accordé à des magistrats de cette génération.Je prends ici l’exemple du juge ZG qui officiait comme juge d’instruction dans une province du pays.L’Homme est un véritable sociopathe.Au plus fort de la crise de l’article 37,il traitait les marcheurs de désœuvrés,ses pires ennemis sont les agents de santé à tel enseigne qu’il menaçait de mettre le centre médical de la localité sous-scellé pour une banale histoire de 750 francs pris à un malade sans reçu.L’agent en question a d’ailleurs vu son salaire suspendu pour cette histoire,qui s’est transformée entre-temps en "détournement de deniers publiques".Je suis un parfait novice en droit mais une banale histoire de corruption qui prend ces proportions est un véritable abus d’indépendance du juge.ZG,la justice est divine et tout se paie ici bas.
    Que sont devenus les magistrats accusés d’arnaque par les journaux ?ils se la coulent douce car aucun procureur ne va demander leur mise en accusation par solidarité de corps Ceci n’est pourtant pas une solidarité de corps,mais une association de malfaiteurs.Mr les magistrats,votre indépendance équivaut à mettre une boite d’allumette dans les mains d’un singe.Vous n’êtes pas dignes d’indépendance,au contraire cette indépendance s’est faite au détriment du peuple que vous méprisez tant.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 14:53, par Gringo
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    "Dernièrement je passais à coté du palais de justice et j’avais de la peine à respirer car il s’y dégageait une odeur fétide et j’ai un temps pensé que cette odeur émanait des cellules pour détenus dont la propreté laisse à désirer ; mais non, il semble que ce soit l’odeur des juges eux-même tant ils sont pourris" !

    Dans la déclaration ci-dessus, il est navrant de constater que les magistrats ne font nullement cas de la pourriture qui mine leur corps ; ils se contentent juste d’énoncer des principes comme pour dire : pourri ou pas la justice doit être indépendante... pour permettre au juge qui le désire de continuer à spolier la veuve et l’orphelin.

    Pas un mot sur les accusations d’extorsion de fonds dont certains magistrats font aujourd’hui l’objet.Certes ils ont fait des déclarations pour exiger que toute la lumière soit faite mais sans plus et il est à penser que rien ne se passera car nous avons affaire à des intouchables.

    Aujourd’hui, les magistrats passent le temps à nos saouler avec une seule même rengaine : indépendance de la justice : oui mais pourquoi faire ?

    Le pouvoir en place a été élu et légitimé par le peuple souverain ; si le peuple s’est trompé, il lui appartient de lui refuser ses suffrages lors des prochaines consultations.

    Et ce pouvoir a le devoir de rendre compte de tout ce qui se passe dans le pays la justice y compris.
    les juges eux, n’ont pas été élus ; ils ont juste prêté serment mais comme pour la forme car ce serment pour eux n’a aucune valeur.Le pouvoir qu’ils ont entre leurs mains, ils s’en servent comme moyen pour racketter le justiciable.

    Les magistrats ne sont pas nés juges ; ils ont fait comme beaucoup des études en droit et ont choisi ce métier comme d’autres ont choisi d’être avocats, notaires ou tout simplement juristes à la fonction publique...

    Si l’inspecteur des impôts ou des douanes doit rendre compte à son employeur, le magistrat lui aussi doit rendre compte à ce même employeur qu’est l’Etat.

    Le magistrat comme l’inspecteur des impôts ne doivent aucunement subir une pression quelconque de la part du pouvoir pour soustraire un contribuable d’une imposition ou un justiciable de la rigueur de la loi.Tous deux doivent avoir la liberté d’exercer suivant les textes de loi mis à leur disposition pour faire le travail.
    Le Magistrat a les même droits et devoirs que l’inspecteur des Impôts : faire librement son travail dans le respect des textes légaux et rendre compte.

    Pour une magistrature véritablement indépendante il faut d’abord des juges qui respectent leur serment ; pas des délinquants sans conscience prêts à tous les deals pour s’enrichir.

    Et puis qu’on se le dise, le droit ne saurait en aucune façon être au dessus du peuple et si ce dernier ne se reconnait pas dans les jugements qui sont rendus, c’est qu’il y’a problème.

    Si un juge pense pouvoir rendre un jugement sans se préoccuper du sentiment du citoyen lambda, c’est qu’il n’a rien compris ; ceci ne signifie nullement qu’il doit faire un sondage avant de rendre son verdict mais tout simplement qu’il ne peut à chaque fois prendre des décisions que la majorité ne comprend pas. Malheureusement c’est ce qui aujourd’hui semble être la règle, comme si la règle de droit a été inventée par des extraterrestres.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 15:20, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Messieurs les magistrats, pendant qu’on parle de l’indépendance de la justice et si on abordait le sujet de vos collègues qui sont trempés dans des cas de corruption. A quel niveau se trouve ce dossier svp ? Pouvez-vous nous situés svp et quel est le sort réservé à ce dossier de haute corruption des magistrats ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 16:14, par Burkineketta, le fils du pays
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Le Secrétaire Général du Syndicat des Magistrats Burkinabè
    Le Secrétaire Général du Syndicat Burkinabè des Magistrats
    Le Secrétaire Général du Syndicat Autonome des Magistrats du Burkina

    ANALYSONS LES NOMS DE VOS SYNDICATS ET DITES SI AVEC CE JEU DE MOTS QUI NE TRADUIT QUE DE LA DESUNION EN VOTRE SEIN, VOUS ETES VOUS MEME PREPARé A ETRE INDEPENDANT ??
    VOTRE DIVISION EST VOTRE PROPRE OBSTACLE. AVEC 3 SYNDICATS VOUS NE POUVEZ PAS COMMUNIER ET ASPIRER A UNE VRAI JUSTICE INDEPENDANTE...
    1 SEUL SYNDICAT ET LA LUTTE POURRA MIEUX PORTER SES FRUITS CHERS MAGISTRATS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 16:39, par Gomis
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    je pense que les gens feraient mieux de soutenir l’inter syndical des magistrats dans leur lutte pour la préservation de l’indépendance de la justice. on a tous à y gagner. Arrêter de vous focaliser sur leurs avantages financiers pour les fustigier, ils ne sont pas les mieux lotis de ce pays donc de grâce. leur action est hautement salutaire. quelque’un peut t-il nous dire à quand remonte ce genre d’initiatives courageuses de la part de magistrats ? on remontera dans le temps on en trouvera pas sur les 30 dernières années. nous avons à faire à une autre génération de juges qui refusent de se compromettre avec l’exécutif et ça tout le monde devrait le comprendre.
    je demande toutefois aux magistrats de travailler à faire radier de leur corps ceux des leurs coupables de faits de corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 16:46, par Le messager
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    La justice est une institution de la république.Et pour cela le président du Faso qui est garant du bon fonctionnement des institutions du pays ne devait pas se mettre à criquer en public une institution de la république. cela est comme une invite de sa part au peuple à ne pas avoir confiance à sa justice. ce qui est très dommageable ! pour sa part la justice doit travailler à redorer son image envers la population en travaillant avec impartialité indépendance et célérité car tout compte fait elle est rendue au nom du peuple et ne saurait être aux antipodes de ses aspirations.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 20:08, par Justicier
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    La liberté des uns commence là où celle des autres commencent.....
    Sâchez donc qu’il serait utopique de croire que vous pouvez et devez être indépendant ! ! !
    Indépendant jusque où ? indépendant jusqu’à quand ?
    Un état dans un état ? comme en Italie ?
    Non, non et non ! Je pense que notre magistrature n’est pas encore mature pour gérer cette indépendance si durement obtenue grâce à l’insurrection ...
    Et justement , voici qu’en si peu de temps vous voulez galvauder les aspirations profondes des la grande majorité du peuple qui s’est soulevé les 30 et 31 Octobre 2014 pour chasser son dictateur de même que le putsch manqué du 16 septembre 2015 ; voilà dis-je que vous libérer de façon spectaculaire le soutien financier de ce coup d’état manqué qui a endeuillé des famille et fait ralentir notre économie.
    Pendant que quelque magistrats sont sincères dans leur tâche d’autres sont tapis dans l’ombre et s’accrochent tjrs à leur ancienne méthodes dans la corruption et n’hésitent pas à monnayer dans le moindre dossier comme dans cette affaire de libération dite provisoire.
    Ah, quand la justice nous tient......
    En tout cas, moi je ne crois pas encore à une indépendance responsable de cette corporation au vu des actes que vous même posez en ce moment qu’elle soit civile ou militaire....
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 20:14, par Justicier
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    La liberté des uns commence là où celle des autres termine.....
    Sâchez donc qu’il serait utopique de croire que vous pouvez et devez être indépendant ! ! !
    Indépendant jusque où ? indépendant jusqu’à quand ?
    Un état dans un état ? comme en Italie ?
    Non, non et non ! Je pense que notre magistrature n’est pas encore mature pour gérer cette indépendance si durement obtenue grâce à l’insurrection ...
    Et justement , voici qu’en si peu de temps vous voulez galvauder les aspirations profondes de la grande majorité du peuple qui s’est soulevé les 30 et 31 Octobre 2014 pour chasser son dictateur de même que le putsch manqué du 16 septembre 2015 ; voilà dis-je que vous libérez de façon spectaculaire le soutien financier de ce coup d’état manqué qui a endeuillé des familles et fait ralentir notre économie.
    Pendant que quelques magistrats sont sincères dans leurs tâches d’autres sont tapis dans l’ombre et s’accrochent tjrs à leur ancienne méthodes ou pratiques dans la corruption et n’hésitent pas à monnayer dans le moindre dossier comme dans cette affaire de libération dite provisoire.
    Ah, quand la justice nous tient......
    En tout cas, moi je ne crois pas encore à une indépendance responsable de cette corporation au vu des actes que vous même posez en ce moment qu’elle soit civile ou militaire....
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin 2016 à 01:26, par vino
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    courage à vous chers magistrats. on acceptera pas que les acquis de notre insurrection soient remis en cause. en réalité les RSS ont peur de vous ils veulent avoir le champ libre pour piller nos maigres ressources, rembourser les prêts de campagne et voler pour la campagne à venir. déjà qu’ils ont tous des dossiers sales.
    si la loi n’est pas conforme aux aspirations du peuple, les jugements ne peuvent l’être. le parlement ne peut dissoudre ou transférer son incompétence ou sa responsabilité sur la tête des juges.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin 2016 à 08:15, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Si les magistrats ne veulent pas être indépendants, hé bien c’est la faute à personne ; qu’ils aillent au diable.
    La justice est tellement grande et noble qu’elle ne peut pas être laissée au seuls juges.
    L’ indépendance de la justice tant revendiquée par le peuple insurgé est une balle que le peuple insurgé c’est lui-même tiré au pied.
    Attention, magistrats, trop de pouvoir tue le pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin 2016 à 10:57, par Le peuple souverain
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    Chers internautes, eu égard aux critiques virulentes, obscènes et que sais-je encore à l’endroit de notre Justice et de ses animateurs, je voudrais faire cette proposition : initions une pétition en vue de demander de mettre entre parenthèse le fonctionnement de la Justice pendant trois mois, donc un trimestre dans l’optique de voir clair ! Pendant ce moment de suspension, toute activité cessante, les portes de tous les cours et tribunaux du BF seront fermées. Aucun acte ne doit être posé. Des réflexions profondes seront menées sur la Justice avant de rouvrir ou non ses portes !
    A lire les commentaires des internautes, l’on se rend à l’évidence que la Justice est inutile, elle n’a pas sa place au BF. Tous les maux reprochés à la Justice seront mis entre parenthèse pendant trois bons mois avant toute reprise ou non ! Que dites-vous de cette proposition ? Faisons fi du principe de la continuité du service public. A quoi sert un service public de la justice gangrené par tant de maux !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juin 2016 à 19:45, par LRC
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    LRC vient par cette note rectifier son message poster sous le n°34 et presenter ses excuses au RSS.dans ce message j’ai utilisé malencontreusement l’expression " le chien ne peut changer sa manière de s’assoir" . cela pourrait être analysé en une injure. ce n’était pas l’intention. donc LRC par cette note présente de tout coeur ses sincère excuses à RSS car en tant qu’autorités du pays , ils méritent respect et considération de la part de tout citoyen. nous sommes conscient qu’ils tente de donner le meilleur d’eux-même pour satisfaire aux besoins de la population mêmes si ya quelques critiques a leurs égard.l’intention n’était nullement pas de faire une injure .pour cela LRC se répent de cette expression malencontreuse et présente ses excuses a RSS. cette expression glissée malencontreusement dans le texte s’est faite à un moment où certainement un défaut de lucidité n’a pas permis de mesurer la gravité des mots et le ressentis de toute personne qui pourait se sentir visée. il n’est pas du genre de LRC de porter des injures a quelqu’un qui ne lui a rien fait. en claire, il voulait tout simplement dire que RSS ne pouvait pas changer de manière de faire et d’agir et non jamais le comparer a tout autre chose. ainsi LRC ne pouvait avoir la conscience en paix et le coeur tranquille qu’en présentant ses excuses et ses regrets. Que Dieu benisse RSS !

    Répondre à ce message

  • Le 16 juin 2016 à 19:47, par LRC
    En réponse à : Indépendance de la Justice : Les magistrats dénoncent une cabale politique

    LRC vient par cette note rectifier son message poster sous le n°34 et presenter ses excuses au RSS.dans ce message j’ai utilisé malencontreusement l’expression " le chien ne peut changer sa manière de s’assoir" . cela pourrait être analysé en une injure. ce n’était pas l’intention. donc LRC par cette note présente de tout coeur ses sincère excuses à RSS car en tant qu’autorités du pays , ils méritent respect et considération de la part de tout citoyen. nous sommes conscient qu’ils tente de donner le meilleur d’eux-même pour satisfaire aux besoins de la population mêmes si ya quelques critiques a leurs égard.l’intention n’était nullement pas de faire une injure .pour cela LRC se répent de cette expression malencontreuse et présente ses excuses a RSS. cette expression glissée malencontreusement dans le texte s’est faite à un moment où certainement un défaut de lucidité n’a pas permis de mesurer la gravité des mots et le ressentis de toute personne qui pourait se sentir visée. il n’est pas du genre de LRC de porter des injures a quelqu’un qui ne lui a rien fait. en claire, il voulait tout simplement dire que RSS ne pouvait pas changer de manière de faire et d’agir et non jamais le comparer a tout autre chose. ainsi LRC ne pouvait avoir la conscience en paix et le coeur tranquille qu’en présentant ses excuses et ses regrets. Que Dieu benisse RSS !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés