Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

Communiqué • lundi 13 juin 2016 à 17h26min

« Après toutes les explications et la sensibilisation faites », le gouvernement burkinabè a rendu public ce lundi, des mesures concrètes destinées à enrayer les bavures des groupes d’autodéfense Koglweogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

Samedi à Fada N’Gourma (Est), le ministre en charge de la Sécurité intérieure Simon Compaoré a demandé aux associations Koglweogo, de se conformer aux lois républicaines, dans leur lutte contre l’insécurité galopante.

Dans un communiqué rendu public ce lundi, il a annoncé cinq mesures destinées à corriger les bavures de plus en plus nombreuses et parfois tragiques, commises par ces groupes d’autodéfense, pourtant très appréciés en milieu rural.

Voici ces mesures :

- La détention et le port d’arme à feu doivent en tout temps et en tout lieu, être conformes à la règlementation en vigueur au Burkina Faso ;

- Toute personne appréhendée en flagrant délit d’infraction à la loi pénale, doit être immédiatement remise aux forces de sécurité intérieure (la Gendarmerie nationale et la Police nationale) ;

- Les personnes sur qui pèsent des soupçons d’infractions doivent être dénoncées et signalées aux forces de défense et de sécurité qui se chargeront de leur interpellation ;

- Sont formellement interdits, les séquestrations, les sévices corporels, les traitements humiliants et dégradants, les cotisations forcées, les amendes, les taxes, les contributions aux dépenses et les remboursements de biens dissipés ;

- Sont également interdits, les déplacements en groupe avec port ostensible d’armes à feu ou d’armes blanches.

Le ministre Compaoré a dit « compter sur l’esprit de discernement des membres des associations KOGLWEOGO dans les actes qu’ils posent, afin d’éviter toute situation préjudiciable à l’ordre et à la paix publique ».

Agence d’Information du Burkina

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 juin 2016 à 12:37, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Des déclarations populistes vont nous tuer au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:39, par Wend Penda
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Mon cher Simon, tu n’a rien vu d’abord, cette milice que vous avez créer qui va vous tuer avant la fin de votre mandat

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:42
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    MAINTENANT LE MINISTRE SE FAIT RESPECTER. MAIS IL VA FALLOIR JOINDRE L’ACTE A LA PAROLE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:46, par Nomyidin
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    De mieux en mieux . Du courage et de l’objectivité pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:58, par Malick Sawadogo
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Si le Koglwéogo respectent les mesures, c’est bon

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:58, par Fabou
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    La déroute des kolgwéogos tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:09, par BURKINEKETTA
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    IL ETAIT GRAND TEMPS QUE L’ETAT PRENNE SES RESPONSABILITES !LA SECURITE EST D’ABORD TOUT UNE MISSION REGALIENNE.
    EN PLUS, ON NE PEUT PAS RECOUVRER DES RECETTES SANS BASE LEGALE. C’EST DU PUR VOL ET ON EST PAS DANS LA JUNGLE.IL FAUT QU’ON REPRIME CEUX QUI LE FONT POINT BARRE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:13, par AHI
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Ça c’est pas des mesures c’est la loi c’était la normale et c’est ce qui était bafoue par tes types la... Que tu le dises maintenant ça n’a pas de valeur ou bien comme c’est toi qui dit la c’est ça la vérité ? Ehhh affaire de Naaammmm vous allez gâter le pays la... Maintenant il faut nous dire comment tu compte faire respecter la loi que tu as contribuer a faire ignorer sous prétexte de nécessiter....

    De toute façon sans tout ce que tu as dit la il n’ y a plus de kolweogo.... Il vont redevenir des brigands et ce sera votre problème et tu va devoir les mater donc tu aura créer ce qui va arriver .....

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:24, par jh
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    félicitation mr le ministre.si toutefois meme le gouvernement pouvait les dissoudre pour de bon à ces bandits hors la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:26, par CPD
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Simon COMPAORE n’ a qu’à savoir que nous ne sommes plus au temps des CDR pour accepter des mots d’ordres bidons. Nous allons lyncher les voleurs et aller avertir les FDS pour venir faire les constats d’usage n’en déplaise aux défenseurs des droits de l’homme.
    Simon n’a qu’ à nous dire où sont renter les fameux gyroptères pour traquer les bandits. Cela n’ a été qu’ un deal des gradés des FDS parce que c’était des vielleries qu’ on nous avait acheté à coût de milliards. Bande de pourris vous croyez que les villageois vont encore se laisser tromper par des vieux comme toi ? Hé ! Simon si tu ne cesse pas on va dire aux éléments de l’ex-RSP de venir te rendre encore visite et on verra si tu vas rester chez toi tu as déjà oublié ? D’accord tu n’est pas plus puissant que Blaise et Djédiéré.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:29, par Le begayeur
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C’est bien de remettre de l’ordre dans les rangs

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:31, par KANGUELETIGUI
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Voilà encore des tergiversations, des hésitations, de l’amateurisme, du vacarne dans ce qui convient d’appeler SIMON SHOW. Combien de mort nous faut-il pour bouter hors de nos contrées ces bandes de criminels dans foi ni loi qui déciment à petit-feu les honnêtes citoyens je veux parler de ces groupes d’autotdéfenses couramment appélés KOGLEWEOGO.

    En effet, après avoir cautionner les atrocités, les sales boulots abattus par ces derniers les mois précédents en les félicitants de vives voix, les soutenant publiquement nous voià aujourd’hui face aux nombreux débordements, dérives et bavures....que de nenni ! Monsieur le Ministre ces mesures ne changeront rien vous aurez sur vos consciences les ames de toutes personnes malcontrenseusement tués par les KOGL ou même qui se sont donnés la mort pour éviter la honte ! Monsieur COMPAORE il est encore temps !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:32, par Baye
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Rien de neuf ! toutes ces mesures existent déjà dans les lois. ce qu’il est attendu de lui c’est de dire quelles mesures sont prises pour ceux qui vont enfreindre les lois de la république

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:36, par ka
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Toutes ces mesures concrètes sont acceptables : Mais il a fallu des réactions justifiées et des actes visibles suivis des atrocités de ces Kolg-weogo économique, et de vos erreurs de former des futurs agents de BOKO HARAM qui un jour, kidnapperont vos enfants et vos femmes, pour que vous ouvrez les yeux : La preuve était que des imams venus de quelle planète, se permettaient de les intronisés devant les yeux de notre ministre de sécurité. Oui Simon Compaoré, même si l’idée était une sorte de détourner idéologiquement le système ancestrale des kolg-weogo a votre avantage, et les utilisés comme les fillettes de Blaises Compaoré d’un régiment de l’armé dans l’armé, c’est raté. Comme ces nominations des membres de la diaspora à la commission institutionnelle : Où berner le peuple avec des vols des voitures de la présidence, pourtant sont refaites de la peinture au couleur des voitures de la gendarmerie. Si nous avons proclamé les 30 et 31 Octobre 2014 que nous sommes pour l’alternance politique, cela ne relève pas seulement de la théorie et des ruses pour soi, et le prouver au grand jour que vous le faites goute a goute, il faut passer aux actes concrètes pour le développement du programme présidentiel, et les dossiers des crimes impunis. Je vous dis ici monsieur le ministre, que sans une politique juste qui va pour un peuple et sa jeunesse, une classe donnée ne pourra maintenir sa domination, et par conséquent ne sera pas en mesure d’accomplir sa promesse au peuple qui l’a élu.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:47, par RAZO
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Monsieur le Ministre, vous vous fatiguez, vous avez laissez le fantôme entré dans la maison avant de fermer la maison. Ceci pour dire que vous avez donné du zèle à ses Koglwéogo qu’il sera difficile de les désarmer et les ramener dans la république. En contrepartie de toutes ces mesures, que proposez-vous pour résoudre l’insécurité en milieu rural ? Wait an see !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:47, par Belco
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Courage Mon Ministre , j’apprécie votre déterminisme. Vive la sécurité des peuples. Que ceux qui ont des yeux pour lire lisent, et que ceux qui ont des oreilles pour écouter écoutent. PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT. Que Dieu vous donnent les moyens nécessaires pour assurer la sécurité de tous les burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:51, par SOME
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    " Sont formellement interdits, les séquestrations, les sévices corporels, les traitements humiliants et dégradants, les cotisations forcées, les amendes, les taxes, les contributions aux dépenses et les remboursements de biens dissipés  ;"
    cette seule mesure est la seule qui vaille dans ce contexte actuel. Si les forces de securite faisaient leur boulot un minimum, on n’en serait pas là.
    Les autres mesures c’est purement et simplement une dissolution ou demander qu’ils aillent se faire tuer. Et comme ils n’obeiront (et on les comprend aisement), il y aura une confrontation avec les forces de l’ordre. Est ce ce qui est recherché ?
    il est inutile aux autorites de faire le fanfaron des prerogatives de l’etat de droit, etc quand justement on ne fait que montrer le contraire : les kolweogo sont le resultats d’un etat defaillant. Ces mesures risquent de consommer la faillite de l’etat car elles n’ameneront pas la collaboration avec les forces de l’ordre. A etat defaillants, forces de l’ordre defaillantes et alors L’épopée manding de nos ancêtres du Wassulu nous proclame :
    « Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes plus valeureux ;
    Si tu ne peux dire la vérité en tout lieu été en tout temps, fais appel aux hommes plus courageux ;
    Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes ;
    Si tu ne peux protéger le faible et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur… »
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:52, par TANGA
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Bien joué, les koglwéogo doivent être seulement un service de renseignement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:11, par critique
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    réveil tardif. Et toutes ces victimes des koglwéogo ? commençons par prendre des mesures afin de rendre justice aux innocentes victimes. les Koglwéogo doivent être poursuivis. Si on n’avait suivi le Gouverneur de l’Est sorti, on aurait pu éviter un grand nombre de victimes. On attend de voir l’application de ces mesures. Pas sûr que les koglwéogo abdiqueront.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:11
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Commencez par enrailler les délits qui sont à la base de la naissance de ces groupes d’autodéfense. Vous devriez avoir honte que ce soit eux qui engrangent autant de résultats avec des moyens dérisoires, plutôt que de sortir vos trompettes. Quand la justice sera ce qu’elle doit être, vous pourrez vous imposer. En attendant, ce n’est pas le cas.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:13, par sibdou
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    La ça va chauffer ! Django ne va pas se laisser faire .

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:17, par Wéoghobiiga
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Simon COMPAORE, le Ministre d’Etat, Ministre den l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieur dit : « L’Etat sera ferme » face aux Koglweogo et empêchera désormais ces groupes d’autodéfense, de prélever des amendes, d’avoir des prisons privées et de parcourir les villes avec des armes »
    Django, chef Koglweogo de la région de l’Est : « Si le voleur qu’on prend veut être libéré, il va falloir qu’il paye nos amendes »
    VLAN ! Maintenant, nous on fait comment ? Qui croire ? L’honneur de Simon COMPAORE est totalement bafoué par ces Koglweéogo. La crédibilité du Ministre d’Etat et de l’ensemble du Gouvernement est ainsi mise en jeu.
    Le défi est lancé au gouvernement, et les prochains jours nous situeront.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:18, par Jeunedame seret
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Simple musique de danse. Au lieu d’insister sur l’esprit de la loi et la rigueur de correction, tu comptes sur l’esprit de discernement d’un peuple sauvage. Pourquoi cette nonchalance avec les armes ? Ces genres de laisser-passer exacerbent l’incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:18, par MODOU
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Tout ça c’est du pipeau, vous croyez qu’ils vont obéir encore ? vous les avez investis de tous les pouvoirs. C’est trop tard ; ; ; vous verrez ce qu’ils feront de vos mesures. Comme dit un proverbe..."Quand tu nommes ton enfant commandant, c’est à toi qu’il réclamera les premiers impôts."

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:21, par opinion
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    ça m’étonnerait que les Kogleweogo puissent s’y conformer. Attention à des affrontements ! Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:31, par Le Koulango
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Simon, PARDOOOONN !!! Faut arrêter avec tes communiqués à tous vents. Un communiqué est destiné tout le monde. Vous, vos communiqués sont pourtant destinés à un public précis.
    Ainsi, vous avez fait un communiqué pour rechercher des véhicules de la présidence. La suite, on la connaît. Vous avez aussi fait un communiqué pour rechercher l’individu qui a brulé le feu et percuté le policier, tout en disant qu’il est identifié ! Quel paradoxe ?
    Ce communiqué est destiné aux FDS et aux koglwéogo. Une circulaire à eux adressée aurait suffi.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:42, par Le koulango
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    On dirait y a rakiré entre Simon et les koglwéogo. Donc, tout le monde ne peut pas rentrer dedans dê ! On ne sait hooo, C’est amusement ou bien c’est sérieux ?
    Si c’est vraiment sérieux maintenant, faut prendre décret ou bien décision. Sinon, ça-là, on sait pas c’est quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:10, par Okapi
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Tu comprends enfin que cette histoire de Koglweogo risquait de vous causer des sérieux problèmes dans la confiance avec le peuple dans sa globalité. Merci de rectifier rapidement le tir.. Ces gens peuvent rester et fonctionner comme des relais informateurs des forces de l ordre et non les remplacer au niveau rural.. Maintenant que vous les qviez faire croire le contraire des le départ, je crois que la tâche sera très lourde poir vous de les faire respecter ces 5 points d autant plus qu’ils ont deja pris goût a la chose.. MAIS faite le quand même et faite le bien car certains opposant risque de les utiliser. Ou meme des groupes terroristes ?????

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:18, par lolo
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    la meilleur décision

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:21, par Nongasida
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Bien dit Monsieur le Ministre

    Travaillez à ce que cela soit suivi d’effet sur le terrain..

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:21
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C’est de façon insidieuse que ces gens sont entrain d’appliquer la " charia" avec la bénédiction de la république. En plus, si c’est pour lutter contre le grand banditisme qui endeuille les populations rurales et les vols de bétail, que font-ils alors en ville, et en quoi une infraction sortant de ce cadre les concerne (cas des cantines scolaires impliquant des instituteurs par exemple). Avec les koglewéogo, les islamiste pénètre sur notre territoire sans bataille. Pourquoi Blaise a -t-il résisté à leur demande de reconnaissance, pourquoi les RSS ont-ils accepté ???

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:22, par Naboho Lassina
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C est mieux ainsi ,leur comportement laissait à désirer. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:32, par PAPI
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Très bonne décision.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:51, par VISION
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    PARIONS, ils ne vont pas se soumettre à vos interdictions ! Et vous allez faire quoi ???

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:58, par Le transitaire
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    « Quand tout le peuple statue sur tout le peuple, il ne considère que lui-même ; et s’il se forme alors un rapport, c’est de l’objet entier sous un point de vue à l’objet entier sous un autre point de vue, sans aucune division du tout. Alors la matière sur laquelle on statue est générale comme la volonté qui statue. C’est cet acte que j’appelle une loi. » (Livre II, Chapitre 6 Du Contrat Social de Jean Jacques ROUSSEAU). Quand il en sera ainsi, il n’y aura plus de Koglweogo. Mais avant, toute tentative de dissolution des Koglweogo serait douloureuse pourrait aboutir à la résurgence de la loi du talion.
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:18, par COMPAORE
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C’est triste, très dommage que ce soit maintenant que ces mesures sont prises.
    le fantôme est rentré dans la chambre et vous refermez la porte. il vous effraiera, vous terrorisera jusqu’à faire vos besoins dans vos caleçons. Il fera ce qu’il veut avant de sortir.
    Apprêtez vous, ça ne finira pas aussi facilement sur la base de cette déclaration.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:23, par Minnayi
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    De la pure comédie ! Est-ce qu’on avait besoin de tout ce temps pour prendre de telles mesurettes ? A lire entre les lignes, le Ministre d’Etat ne veut pas prononcer le mot "dissolution". Combien de personnes sont-elles mortes du fait de ces groupes d’auto-défense avant la prise de ces mesurettes, sans qu’il n’y ait eu de poursuites ?

    A-t-on vraiment besoin de dire que les sévices corporelles sont interdites dans un Etat de droit ? Comment se fait-il que le Ministre était bien au courant de toutes les pratiques, exemple des prisons privées, mais laissait faire ? Et pourquoi c’est maintenant que Monsieur le Ministre semble se réveiller ? Parce que les élections sont passées ?
    J’espère seulement qu’il n’est pas trop tard au regard de l’ampleur des abus et des craintes de vengeance dans plusieurs localités ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:03, par koglwéogo
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Simon , arrêtes d’amuser la galerie. Je suis membre d’un Koglwéogo. Je veux que l’opinion sache que avant la campagne pour les présidentielles, le MPP nous a contacté et nous a distribué de l’argent, en nous demandant de les soutenir, et que au cas où il perdait les élections, de mettre le feu au pays pour que eux ils récupèrent le pouvoir. Le MPP nous avit promis que si eux arrivent au pouvoir, ils vont nous laisser travailler librement, et que la seule chose qu’ils demandent, c’est que nous les aidons pendant les campagnes électorales. Notre camarade Django était à la meme réunion ; d’ailleurs il a battu campagne pour le MPP dans le Gourma. Simon, maintenant que vous êtes arrivés au pour pouvoir, vous voulez nous détruire ! On verra bien !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:07
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Enfin son excellence, courage à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:10, par KOUANDA Adama
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Je sais une chose la nouvelle a déçu plus d’un à l’Est ici au sein de la population qui pense revivre le temps où les grands bandits faisaient leur loi. Donc il va s’en dire que pour ces groupes d’auto défense respectent ces mesures, il reste à voir. dès le début on avait prévenu le Ministre de la sécurité sur cette manière de laisser faire et voilà aujourd’hui le tissu social un peu déchiré suite aux bavures de ce groupe. Supposons que j’ai un parent qui a été tué sur simple accusation d’où les faits sont justifiés ou pas , comment accepter cela. d’autant plus qu’on sait que 99% de ce groupe était aussi des grands bandits de chemin dont notre justice a passé tout son temps a les relaxer soit disant qu’il n y a pas assez de preuves réunis pour les sanctionner à la hauteur de leurs forfaits. Monsieur le Ministre faites faire un recensement de victimes et intervenez dans les familles lésées pour apaiser les cœurs.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:13, par zion
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    "vive les koglwéogo qui respectent la loi" dira-il

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:19, par sven
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    hummm... c’est bien de parler mais agir est mieux... quelques questions :
    - comment ces milices vont se nourrir eux et leur famille vue qu’ils en ont fait un métier et que de surcroît le gouvernement les a cautionnés ?nb : ils n’ont pas de salaires.Impossible donc qu’ils arrêtent les amendes arbitraires
    - comment le gouvernement compte t-il régler le problème de détention d’armes illégale ? car cela devient critique pour notre pays
    - qu’est ce qui sera fait pour ceux qui ont été injustement victimes des sévices de ces milices ?
    - sont-ils encadre par un statut "légal" ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:23, par lecoco
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Les jours qui ont suivi l’accident de STAFF sur la route de Bobo Dioulasso Simon Compaoré avait annoncé un certain nombre de mesures dont la fin des transport mixte. Mais tous les jours on voit ces transports en pleine action à l’intérieur du pays. Aujourd’hui même j’en ai vu plein, il suffit de fréquenter les marchés de l’intérieur du pays pour comprendre que rien n’a changé. Alors je me demande de quoi disposer monsieur le ministre pour faire respecter ces mesures prises pour réguler l’intervention des Kolweogo.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:24, par koglwéogo
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    A lire sur le site de la radio Oméga
    « Si le voleur qu’on prend veut être libéré, il va falloir qu’il paye nos amendes » (Django, chef Koglweogo de la région de l’Est)

    Le samedi 11 juin 2016, le ministre en charge de la Sécurité Simon Compaoré a séjourné dans la région de l’Est et a eu des entretiens avec les forces vives sur les questions sécuritaires de la région. Les Koglweogo n’ont pas été épargnés dans le discours du ministre Simon Compaoré à Fada N’Gourma contre l’insécurité et l’incivisme. Après son passage, le chef des Koglweogo de cette région Moussa Thiombiano dit Django revient sur cette sortie du ministre.

    Avec notre correspondant à Fada N’Gourma Guy Michel Bolouvi

    « Le chef des Koglweogos de la région de l’Est Moussa Thiombiano dit Django n’a pas assisté à la prestation du ministre Simon Compaoré devant les corps constitués et les forces vives de la région de l’Est. Pourtant, il a été aperçu sur les lieux avant l’arrivée du ministre. Que s’est-il passé ?

    « Je pense que par rapport à cela je devrais être invité, c’est ce que j’attendais mais si j’ai été aperçu c’était pour demande une audience avec le ministre » a dit Moussa Thiombiano dit Django

    Le ministre s’est indigné des comportements hors règle des Koglweogo dans une République, sifflant la fin des séquestrations que subissent les personnes qui sont interpellées par ces groupes d’auto-défense.

    Pour lui tout malfrat appréhendé par les Koglweogo doit être conduit à la police ou à la gendarmerie. Le message est-il parvenu à Django ? « A moi directement non, ce sont des échos, et moi je dis qu’on ne devrait pas écouter une partie et laisser l’autre puisse que nous sommes les petits frères de la gendarmerie, de la police et de la justice. S’ils veulent bien comprendre, nous voulons les accompagner parce que simplement c’est notre région. Ces délinquants ne viennent pas d’ailleurs. Quand il y a un délinquant venant d’ailleurs, c’est qu’il y a un à l’intérieur. »

    Le ministre Simon a déclaré aussi la fin des amendes. Qu’en pense Django ? « Les amendes que nous prenons servent de financement à notre déplacement. Le voleur qu’on prend obligatoirement s’il veut être libéré, il va falloir qu’il nous paye toutes les dépenses qu’on aurait faites ».

    Django se dit ouvert à la discussion et souhaite une rencontre : « tout ce que je souhaite qu’il ait une rencontre je serais pour cette rencontre qui sera la bienvenue »

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:43, par ECOEURE
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    quand vous vous plaignez de ces koglweogo je me demande en fait si les gens réalisent ce qui a amené leur création. Avez vous déjà été braqué ? Avez vous déjà torturé par des grands chemins ? Avez vous perdu un être cher pour cause de ces malfrats ? Je crois que si oui vous n’en dirait pas autant. Moi je ne suis pas contre les agissements des Koglweogo au contraire oui ; les bandits circulent aisement ; il sont en prison juste pour 3 à 6 mois et après la liberté totale et ils récidivent ; VIVE LES KOGLWEOGO, CONTINUER VOTRE LUTTE

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:47, par LRC
    En réponse à : Voici les mesures concrète de Simon COMPAORE contre les bavures des kolgweogos

    Maintenant le ministre des kolgweogo rejoint aujourd’hui les magistrats dans leur position qui avaient dès le départ mis en garde les autorités sur le danger que représentait ces groupes d’auto-défense. mais pour des calculs politique le pouvoir politique s’évertuait à fermé l’oeil pour ne pas voir le danger. Un pays d’anarchie ne peut être viable encore moins assurer la protection de ses citoyens.la sécurité et la défense sont les domaines régaliens de l’Etat dans une république et seul l’Etat possède le monopole de la contrainte.les citoyens sont simplement appellés à la collaboration pour permettre à l’Etat d’assurer son rôle régalien.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:55, par LRC
    En réponse à : Voici les mesures concrète de Simon COMPAORE contre les bavures des kolgweogos

    Maintenant le ministre des kolgweogo rejoint aujourd’hui les magistrats dans leur position qui avaient dès le départ mis en garde les autorités sur le danger que représentait ces groupes d’auto-défense. mais pour des calculs politique le pouvoir politique s’évertuait à fermé l’oeil pour ne pas voir le danger. Un pays d’anarchie ne peut être viable encore moins assurer la protection de ses citoyens.la sécurité et la défense sont les domaines régaliens de l’Etat dans une république et seul l’Etat possède le monopole de la contrainte.les citoyens sont simplement appellés à la collaboration pour permettre à l’Etat d’assurer son rôle régalien.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:32, par SOMEvraient : une honte ! ce gouvernement rille par son incompetencev
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    vraiment une honte ! ce gouvernement ne fait qu’etaler son incompetence, de plus en plus au grand jour. alors ils se laissent berner a croire comme leur conseillent les communicateurs : il faut communiquer, tout est dans la communication, Meme devant l’evidence ils s’obstinent a croire qu’il faut occuper les medias, etc et raconter n’importe quoi. meme m kaba s’est retrouvé du jour au lendemain tete rasee, coco taillee, etc les communicateurs ont decides que c’etait ainsi en afrique pour un dirigeant... le peuple des dirigeants sincères qui se préoccupent de l’avenir et des soucis des etres humains qui y habitent et non des communicateurs fabriques sans cœur dont le premier objectif est de dribler. vous etes en retard sur la Conscience politique des populations et vous le paierez
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:35, par nongbara
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Internaute 13, je valide. Après les élections, il fallait y attendre. Mais ces déclarations ne disent pas en cas de non respect de ces mesures ce que ces gens encourent. C’est le problème de nos administrations quand les hommes politiques occupent ces postes de responsabilité. Toujours des mesures en pensant toujours à l’électorat. Pourquoi tu n’as pas parlé avant les municipalités ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:13
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    les bandits et délinquants ont arrivé à te corrompre ou te waker ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 20:43, par TILADO
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Du courage Mr le ministre mais sachez que vous n avez rien dit d’abord. Vous les aviez soutenu et maintenant que ça a pris ampleur vous voulez revenir en arrière. Pas facile yein Mr le ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 07:56, par Wêndyam
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Dans les villages, les gens vivent des situations très difficiles : bracages, vols de bétails, de motos, les voleurs rentrent dans les maisons même voler les gens. Et si on appelle les FDS ils ne viennent qu’à la fin des braccages tandis quand ce sont les koglweogo, à la minute près ils sont là. Aucune oeuvre humaine n’est parfaite, même dans les garde à vue, il ya des bavures et les bavures policières ne conernent pas seulement les koglweogo envore moins le Burkina seulement, c’est un phénomène mondial. Quand on tue un bandit, les droits de l’homme réagissent mais quand on tue un FDS, ils ne réagissent pas, pourquoi ? Quand on tué les deux koglweogo dans le Sissili, nous n’avons vu aucun message. Le ministre ne peut pas dire "oui" aux koglweogo au début et maintenant dire "non", Jésus a dit que votre oui soit et votre non soit non. On ne comprend plus rien ! La pilule sera difficile à avaler. Ou bien il faut faire un Référendum ou des enquêtes pour voir ce que veut le peuple sinon ce sont les intellectuels et les hommes de droit qui vivent en ville qui sont an train de faire des masturbations intellectuelles au nom du droit de l’homme et au nom de la république. Dans ce cas il faut dissoudre les chefs traditionnels et on va voir ce qui se passera. Tout cela est simple si les FDS peuvent assurer la sécurité des villages les plus reculés et si il n’y a plus de voleurs et de braqueurs diplômés, les koglweogo n’ont plus leur droit d’existence. Maintenant que la campagne est finie on revient en arrière ! ça ne passera pas car c’est comme un divorce. on ne peut vouloir une chose et son contraire à la fois. Monsieur le ministre, c’est bien mais ce n’est pas arrivé ! Tônd ned yaa tônd neda b’aa ta sân lebg koglweogo. il faut reconnaitre que ce groupe a permis de réduire l’insécurité dans l’ESt et le Centre Est. Si moi j’arrivais vers 20 h à Koupéla, je ne pouvais pas me rendre dans mon village à cause des coupeurs de route, aujourd’hui même à minuit je rentre chez moi et là il faut le reconnaitre que même si tu n’aime pas le lièvre il faut au moins reconnaitre qu’il court vite ! IL faut un dialogue social pour cette question pour voir ce que les gens pensent ! Les réseaux sociaux et les presses ne suffisent pas. En effet, combien de personnes analphabètes ont accès à l’internet dans ce pays pour savoir ce qui se dit. Peut être les émissions interactives des radios qui permettent aujourd’hui vraiment aux de s’exprimer et il faut féliciter les radios pour ce travail louable qui éveille les consciences. Et quand la conscience s’éveille, le développement est là, parce que le peuple ara pris conscience que s’il dort il va se réveiller trouver que rien n’a changer. Que Dieu sauve le Burkina Faso.!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:14, par cp
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Merci , merci monsieur le ministre d’Etat de se rappeler maintenant de la republique. A cause des voix pour les conseillers minicipaux vous vous êtes proclamez et intronisez comme tel par le président réel du pays, chef supprème des Kogolweogo ;
    après les résultats, voilà le faille du Kogolwéogo. Une question : êtes vous toujours chef supprème de ce groupe ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:47, par Thién
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C’est bien beau ces mesures mais il aurait fallu dire aux habitants de ces contrées où le banditisme sévit, les solutions que vous avez trouvées pour les protéger ! Si c’est pour laisser le champ libre aux bandits, vous serez ridiculisé dans un proche avenir et de manière certaine !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:57, par Leuk
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Dans mon quartier à Silmiyiri sur la route de Kamboissin il y a un drogué qui a menacé tout le quartier avec un poignard et une machette. Nous fait appel à la BAC qui est à 1 km des lieux vers 09 heures sans succès. Nous avons composé le 10 10 qui nous a dit de nous poster devant une station d’essence pour attendre une équipe qui va venir nous secourir et c’est ce que nous avons fait. Plus de 2 heures passées nous recomposons le numéro et on nous fait comprendre qu’il n’y a pour le moment pas de véhicules disponible. De la station où nous étions qu’on nous a fait savoir par téléphone que le monsieur est entrain de se faire lynché. Et c’est finalement aux environs de 18 heures que la BAC a intervenue pour le sauver d’une mort certaine. Deux jours après le revoilà dans le quartier et disant à qui veut l’entendre que nous sommes au Faso où tout est permis du moment ou tu as des bras longs.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:04, par Leuk
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Dans mon quartier à Silmiyiri sur la route de Kamboissin il y a un drogué qui a menacé tout le quartier avec un poignard et une machette. Nous avons fait appel à la BAC qui est à 1 km des lieux vers 09 heures sans succès. Nous avons composé le 10 10 qui nous a dit de nous poster devant une station d’essence pour attendre une équipe qui va venir nous secourir et c’est ce que nous avons fait. Plus de 2 heures passées nous recomposons le numéro et on nous fait comprendre qu’il n’y a pour le moment pas de véhicules disponible. De la station où nous étions on nous fait savoir par téléphone que le monsieur est entrain de se faire lynché. Et c’est finalement aux environs de 18 heures que la BAC a intervenue pour le sauver d’une mort certaine. Deux jours après le revoilà dans le quartier et disant à qui veut l’entendre que nous sommes au Faso où tout est permis du moment ou tu as des bras longs.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:10, par TIEMTORE
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    je demande aux uns et aux autres qui sont contre les koglwéogo de peser leurs mots par ce que les auto défenses ne sont nées du néant (défaillance de l’Etat). Vous qui passez tout votre temps à dire que les auto défenses ont tué des innocents sans pour autant avoir des preuves je vous demande de faire très attention. En 2014 dans mon village, chaque semaine les bandits visitaient au moins deux concessions. Plusieurs fois les forces de défenses et de sécurités ont été averti mais sans suite. Et le jour que ces hommes sans conscience sont arrivés chez nous, je vous assure qu’ils n’ont rien laissé ( liquidité et biens en nature), frapper les vielles personnes qui tentaient de faire moindre bruit. Même pratique chez le voisin et tirer deux balles sur les jambes du petit Boureima qui a voulu résisté. On a évacué ce dernier à l’hôpital Yalgado. Et que dites vous de mon ami Daouda que ces malfrats ont tué à Mogtédo qui laisse derrière lui une veuve inconsolable et deux orphelins. Et Karim que ces derniers ont visité aussi ? Tous ces évènements se sont passés à la même période et que la RTB télé à même fait un reportage. Ce n’ai qu’une petite parenthèse de l’insécurité que mes parents vivent au village. Donc s’il vous plait n’incriminez pas les groupes d’auto défenses pour rien. je vous remercie

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:16
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Merci à l’internaute 13. Toutes ces mesures existent déjà. C’est toi qui les avait foulé au pied en donnant des libertés à ces hors la loi.
    Ah oui, il joue à quoi au juste ce ministre ? Election est fini quoi ? Tu n’as rien vu encore

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:36, par Paulus
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    les élections municipales sont passées on peut agir maintenant, mon œil oui !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 09:38
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Pourquoi vous ne vous acharnez que sur les Kolgweoogo ? Le RENLAC, la commission d’étique, ... tous ont parler de la gravité de la corruption au sein des magistrats, des FDS. En plus des FDS sans moyen matériel, la pourriture dans l’administration, les argentiers qui dictent leur loi. Vous, défenseur des droits de vos droits égoïstes, Quand dites-vous ? Celui qui ne veux pas reconnaître les mérites des Kolgweoogo est un voleur. Comment dans un pays dit Etat de droit, le voleur est plus protégé que l’honnête citoyen ? Parce que vous avez tellement volé dans l’administration que vous voulez avec vos textes de lois qui ne protègent que les hors la loi pour gamer les pauvres paysans ? Venez, les paysans vous montreront qu’ils n’ont pas été à l’école mais ils sont intelligents.
    Nous voyons tous les corps de la fonction publique réclamer des augmentations de salaires, le paysan lui il a le droit de revendiquer sa protection.
    Vous voulez que les populations qui sont braquées de jour comme de nuit cotisent pour le carburant des Kolgweoogo, ces derniers vont arrêter des bandits et leur remettre aux FDS qui ont des salaires assis bonnement dans leurs bureaux climatisés ? Toute personne doter inintelligence comprendra que c’est difficile a accepter.
    Dans tout ce que vous dites, VOUS REMPLACEZ KOLGWEOOGO PAR QUOI ? Ou bien c’est tan-pis pour les paysans ? Qu’est ce vous proposez pour la protection des paysans et de leurs biens ? Sinon vous ne défendez que les voleurs. Puisque nous somme dans une Etat de droits, alors si vous avez le droit de défendre les voleurs, les paysans ont le droit de s’auto défendre. Advienne que pourra !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 10:49, par yat
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    internaute n° 56
    Tout ce montage pour démonter que les KOGLWEOGO sont indispensables. Si au lieu d’équiper les FDS, vous voulez travailler avec une milice, vous serez surpris.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:04, par le meme
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    internautes 45 te 59 , vous avez tout dit...vous critiquez les kolgweogos que proposez vous pour sécuriser les paysans ?je parie que la plupart des intervenants sont nés à ouaga grandis à ouaga et travaillent à Ouagadougou.ils ne vont qu’au village que pour des évènements malheureux ou heureux (fiançailles en particulier). Ils ne savent pas le calvaire que vivent les populations.ne les juger pas donnez les raison..on ne vit pas les mêmes réalités. croyez vous que c’est un plaisir pour eux de risquer leur vie ?abandonnez leur famille et courir après les délinquants ?on vous demande pas de les apprécier mais apprenons à louer les bonnes actions dans leur contexte.A écouter certaines personnes, on dirait qu’ils n’ont pas de parents paysans et le sort des paysans n’est pas leur préoccupation.commentez aussi sur les bandits évadés à batié ...on vous entend peu par moments....a chacun sa morale

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:09, par VRAIMENT
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    DE TOUTES LES FACONS C’EST VOUS QUI ETES LEUR REPONDANT JURIDIQUE DANS LA MESURE OU VOUS VOUS ETES AUTO PROCLAME PRESIDENT NATIONAL DES KOGLWEOGO ; CA C’EST UNE CUISINE INTERNE ENTRE VOUS ET CA VOUS REGARGE

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:12, par SOME
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    nous on s’en fout qu’il vienne faire semblant d’avoir du pouvoir ; nous on vit des situations concretes chaque jour. Alors aucun kolweogo ne deposer aucun fusil, aucun poignard, aucun coupe coupe, aucune flèche, aucun carquois et aucune massue... Eux avec leurs moyens ils sont concrets... Les FDS avec leurs moyens modernes, ils n’ont meme pas le courage de faire quoi que ce soit
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:56, par Kamélé
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Maintenant qu’ils ont gagné les municipales, ils peuvent prendre des mesures concrètes. Pourquoi Simon n’a pas pris ces mesures quand il faisait ses sorties médiatiques à la rencontre de ces milices qu’ils avaient crées au cas oú.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:45, par Bill
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Monsieur le ministre veut montrer aux yeux du monde qu’il peut maitriser la situation. Sans amende ni taxe, les Koglweogos ne pourraient fonctionner, à moins que le gouvernement vote des lignes budgétaires pour les soutenir (carburant, primes d’encouragement) ; je ne pense pas que ce soit la bonne formule pour les encadrer. Si ce sont les forces de l’ordre qui sont chargés de veiller à l’application des ces mesures, bienvenue pour un affrontement Koglweogos-FDS. Simon a échoué et devrait avoir le courage de rendre le tablier.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:45, par jan jan
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    L’Etat a montré aux koglweogo qu’ils sont très important pour notre sécurité, ils n’ont que faire aujourd’hui de ces déclarations de Simon, celà ne sera même pas appliqué, c’est de la poudre aux yeux du Peuple que Simon nous sert. Un bon matin ces kolgweogo vont débarquer chez lui pour lui faire la peau, c’est là ils vont comprendre qu’on élève pas des vipères car elles finissent par vous mordre.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 12:47, par emma
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    pauvre population burkinabé ; je dis pauvre population par ce que nous somme très théorique il faudrait annoncer à priori les mesures sécuritaires prises pour la protection des personnes et leur bien surtout celles vivants dans les villages et campagne ; les koglwego valent mieux qu’ils tortures les malfrats, le droit des malfrats sont reconnus et protéger celui des honnêtes ignoré quand bien même sont maltraités, tués dépossédés de leurs biens heureusement qu’il y a un DIEU auprès de qui les pauvres peuvent se ressourcé.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 15:13
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    C’est l’attitude d’un état responsable. Ces mesures sont salutaires et doivent être immédiatement mises en œuvre. On n’a pas interdit les kogleweogo mais on leur donne des conduites à tenir selon la loi. On les invite à travailler en collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Ces fds doivent à leur tour faire preuve de fermeté pour ne pas relâcher sans motif les voleurs et autres malfrats. Dans le pays on connait les struçtures habilitées à prélever des contreventions. Les dozos jouent ce role depuis des années dans ka discrétion et dans l’efficacité. Il faut que ces kogleweogo se rangent dans les principes d’un état de droit.
    Alors le gouvernement devra rester ferme dans les mesures prises.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 15:21, par TIEMTORE
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    je suis parfaitement d’accord avec les internautes 61 et 63. Si dans un Etat de droit il n’y a qu’une partie de la population qui bénéficie le service des FDS, il va s’en dire que l’autre partie va s’organiser pour assurer sa propre sécurité. Vos lois et droit de l’homme sont où quand des paysans sont dépouillés de leurs biens et même tués. Au village le paysan se sert de son bétail pour des imprévus ou grosses dépenses(se soigner, funérailles, fiançailles) de sa moto pour des déplacements en urgence. Mais imaginer s’il est dépouillé de tous ces bien ? La justice et les FDS n’existent que pour ceux qui sont en ville. pardonnez on en a mare de vos textes importés de je ne sais je où là ? Est ce que ces textes parles des chefs coutumiers et religieux ? Au Burkina Faso on a coutume de recourir ces derniers quand nos soi-disant politiciens sentent que leur fauteuil tremble. Mais pourquoi ne pas les supprimer par ce qu’ils n’existent dans les textes ? le connaisseur connait. in gaooooooooo

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 15:37, par Sans Aucune Rancune
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Après avoir jeté l’os au chien, on veut le lui retirer. Ces groupes dits d’autodéfense ont subitement fait irruption dans la sphère nationale au temps de la Transition. Qui les a créés et pour quelle cause ? On ne peut donc pas les avoir tolérés un temps pour subitement vouloir leur retirer des prérogatives. Je ne suis point pour ces groupes pour leurs méthodes répressives, mais j’avoue qu’elles ont été utiles pour la sécurité des populations rurales. Je recommande qu’ils soient encadrés et travaillent en étroite collaboration avec les forces de sécurité pour les cas de dénonciation et la remise des délinquants à ceux formés pour cela. Autrement la création de l’homme peut se retourner un jour contre lui !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 16:14, par joski
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    Quel honte pour ce Ministre soit disant faire règne la loi tu étais ou quand les innocent ce fessais traquer jour et nuit par les koglweogo.
    tu te jouais les sourd-muet non, maintenant tu te présente devant les média pour parle de quoi ?tu n’es pas un exemple à suivre monsieur le Premier ministre vous n’appliquer pas la loi
    juridiquement tu devrais être licencié pour manque de parole envers une populations que tu ne peux gérer.on ne sais même pas dans quel côte tu est monsieur le Ministre.
    pour ce faire attendre il faut d’abord être un homme qui as de la parole.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 20:48, par mogo puissan
    En réponse à : Voici les mesures concrètes de Simon Compaoré contre les bavures des Koglweogo

    AAPRES Les élections on fait des déclarations ingrates..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés