Journée de solidarité islamique : Du riz, du sucre et 16 millions pour les malades des formations sanitaires de Ouagadougou

lundi 13 juin 2016 à 00h12min

Le directeur général du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, Robert Sangaré a réceptionné, le dimanche 12 juin 2016, un don de 40 tonnes de riz, 10 tonnes de sucre et la somme de 16 millions 200 mille F CFA, en faveur des malades de toutes les formations sanitaires de la ville de Ouagadougou. C’était en présence du représentant de la société de commerce Kanis-Commoditis, Inoussa Kaboré et de plusieurs invités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée de solidarité islamique : Du riz, du sucre et 16 millions pour les malades des formations sanitaires de Ouagadougou

En réceptionnant le don, le directeur général du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO), Robert Sangaré a tout d’abord adressé ses remerciements au Comité de gestion de la mosquée, à la communauté musulmane ainsi qu’à Kanis-Commoditis pour avoir laissé parler leur cœur en faveur des malades. « C’est ce genre de soutien qui peut nous permettre de soulager les patients hospitalisés et de pouvoir prendre en charge les pathologies très problématiques » a-t-il assuré.

Cette journée de solidarité islamique, selon lui, a toujours été une occasion pour leur apporter un soutien inestimable. « Et plus les éditions se répètent, plus le geste est important, que ça soit en terme de don en vivres ou en argent » s’est réjoui M. Sangaré. Il a, en outre, rappelé que « de nos jours, pour le malade, ce n’est pas seulement les médicaments mais c’est de sentir la solidarité autour de soi qui permet effectivement de supporter la maladie et de cheminer vers la guérison ».

Pour sa part, le président du comité de gestion de la mosquée, Harouna Ouédraogo, a expliqué le bien fondé de leur action. « Nous avons voulu à l’occasion du mois béni du Ramadan apporter un soutien spirituel, moral et matériel aux malades de toutes les formations sanitaires de la capitale »a-t-il dit. Il avoue par ailleurs qu’au cours des deux dernières éditions, le choix était uniquement porté sur les patients du CHU-YO. « Cette année, avec les donateurs, nous avons eu une somme d’argent assez importante qui nous a permis d’ouvrir les bénéficiaires à l’ensemble des malades qui sont dans toutes les formations sanitaires sans distinction aucune », a-t-il indiqué.

Le donateur principal est d’ailleurs la société de commerce Kanis-Commoditis qui a offert 15 millions, 40 tonnes de riz et 10 tonnes de sucre. « Dans ce mois béni de Carême, nous avons pensé accompagner le Comité de gestion de la mosquée. Ca se passe chaque 3 ans et cette année avec la bénédiction de Dieu, nous avons voulu quand même marquer notre présence pour être proches des malades. Car, ils ont besoin du réconfort » a expliqué Inoussa Kaboré. Avant de conclure : « Le PDG Inoussa Kanazoé n’est pas à sa première action, il a l’habitude de le faire. C’est donc dans le sens normal de ses activités à travers Kanis-Commoditis ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés