Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

lundi 13 juin 2016 à 00h18min

Des négociations entre, d’une part les syndicats de l’enseignement supérieur, précisément le Syndicat national autonome des enseignants-chercheurs du Burkina Faso (SYNADEC), la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER),

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

le Syndicat national des enseignants du secondaire et du supérieur (SNESS) et, d’autre part le Gouvernement se déroulent depuis le mois de mai 2016 autour d’une plateforme unifiée portant sur deux principales revendications : la première sur la grille salariale et indemnitaire (logement, astreinte, technicité) et le baccalauréat, et la seconde sur la revalorisation des fonctions d’enseignants assistants et d’enseignants à temps plein (ETP) et des fonctions académiques, allant du responsable de laboratoire au vice-président d’université en passant par les directeurs et directeurs adjoints d’UFR, d’instituts et d’écoles.

Plusieurs rencontres de négociations ont été tenues, la dernière en date est celle du vendredi 10 juin dernier. De ces rencontres, on peut retenir que le Gouvernement a donné une suite favorable à certaines revendications des syndicats, partenaires sociaux de premier plan, en dépit de leur lourd impact financier et de la situation difficile du pays. Il a, à plusieurs reprises, relevé ses propositions en tenant compte des possibilités financières du pays.

Le gouvernement a également demandé aux syndicats de s’engager à contribuer activement à la bonne marche des universités et tout particulièrement à la résorption des retards accusés dans le déroulement des années universitaires.
De leur coté, les syndicats ont consenti des efforts pour réduire leurs prétentions de départ.

Le Gouvernement déplore cependant le dépôt d’un préavis de grève illimitée à compter du 16 juin 2016 par un des trois syndicats, malgré les avancées réalisées dans les négociations. Cette grève risque de compromettre le bon déroulement du baccalauréat dont les épreuves écrites et orales débutent le 21 juin 2016 sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, 71 712 candidats prendront part à cet examen qui se déroulera dans 39 villes et mobilisera environ 25 000 intervenants.

Au cours de la dernière séance de négociation tenue le 10 juin dernier, le Gouvernement s’est dit toujours prêt à poursuivre les négociations, tout en rappelant que ses dernières propositions très avancées peuvent constituer la base d’un accord.
Le Gouvernement appelle tous les intervenants au baccalauréat à se mobiliser pour la tenue effective de l’examen à la date prévue et pour sa réussite.

Le gouvernement prendra toutes les dispositions pour la bonne tenue et le bon déroulement de la session 2016 du baccalauréat comme cela a toujours été le cas depuis 1974, première année d’organisation du baccalauréat de l’Université de Ouagadougou, devenue Université Ouaga1 Pr Joseph KI-ZERBO.

Service d’information du Gouvernement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 juin 2016 à 05:47, par GORKO
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Nos Écoles, Collèges, Lycées et Universités sont depuis un certain temps remplis de mercantiles et non d’Enseignants et Éducateurs valeureux d’antan qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Trop de vayoutisme dans les rangs des Enseignants : des règlements de compte personnels ; des jalousies à n’en pas finir ; des complexes d’infériorité et /ou de supériorité de tous genres ;des copinages incestueux avec des élèves ; l’ignorance et l’incivisme de la majorité des Enseignants...... Si le gouvernement ne réoriente pas le rapidement possible le système éducatif de ce pays, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer après.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 06:33, par Le Gouru
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Très bonne décision de la part du syndicat pour cet nouveau-ancien pouvoir. Ils n’ont pas dit qu’ils peuvent ? Au lieu de retirer l’argent du peuple volé par les anciens dignitaires du régime déçu pour résoudre les multiples problèmes de la population, vous jouez à la complaisance et vous voulez que le peuple fasse encore des sacrifices alors le pouvoir que vous avez, vous devez ce salue au peuple. Et les candidats ont intérêt à faire pression sur ce gouvernement pour que nos professeurs d"université gagnent satisfaction. Sinon....

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 07:57, par Le Gouru
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Répond à l’internaute N°1 :Nos Écoles, Collèges, Lycées et Universités sont depuis un certain temps remplis de mercantiles et non d’Enseignants et Éducateurs valeureux d’antan qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Trop de vayoutisme dans les rangs des Enseignants : des règlements de compte personnels ; des jalousies à n’en pas finir ; des complexes d’infériorité et /ou de supériorité de tous genres ;des copinages incestueux avec des élèves ; l’ignorance et l’incivisme de la majorité des Enseignants...
    Tout ce mal dont vous faites allusion ; c’est avant tout à partir de ce gouvernement qu’il a atteint les autres citoyens. Donc, il faudrait les interpeller d’abord. Nous avons un gouvernement mouton qu’il faut très bien tapez pour qu’il puisse accepter de marcher et surtout sur la droite ligne. C’est un gouvernement qui ne connait que son tube digestif. Alors chers Professeurs d’université, on maintient la lutte jusqu’à satisfaction et surtout beaucoup du courage. Et n’oublions pas que le secondaire est aussi en mouvement.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 08:18
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    les nouveaux magistrats perçoivent 700 000 par mois. les universitaires, les pharmaciens, les médecins percoivent combien ????

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 09:06
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    QUE LE GOUVERNEMENT FACE TOUT CE QU’IL PEUT POUR SAUVER LE BAC 2016 CAR CELA NE TIENNENT IL Y VA DE LA CRÉDIBILITÉ DU BAC BURKINABÈ QUI DEPUIS UN CERTAINS TEMPS PERD DE SON ÉCLAT.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 09:44
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    s il y a du vin et du pain beurré pour pierre faut qu il y a pour Paul.Si le gouvernement a accepté de signer les 700000 des magistrats qu il en face d autant pour les enseignants.moi je ne suis pas un enseignant mais je les soutient

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:13, par lepaysdoisavancer
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    internaute4, moi je suis assistant, et j’ai un salaire de 115.000 FCFA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:16, par kian
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    internaute N°1 gorko ou gorba comme nous avons des voyous à la tête de notre pays qui ont fait fortune en pillant nos maigres ressources, il faut se comporter en voyous pour avoir des réponses satisfaites.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:25, par vino
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    il faut que tout le monde comprenne que le salaire remunere la fonction et non le diplôme. les députés, les ministres, le président du Faso ou le directeur d’une entreprise ne sont pas les plus diplômés. le salaire remunere les responsabilités, les honneurs, les sujétions et les risques liés à la fonction. je connais des profs qui ont 70 h de cours et même moins par an. ils sont dans les consultations et autres gombos sans faire des publications pendant que les autres travailleurs font 40 h par semaine et des heures supp non rémunérées.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:28, par Imothep vigie du Pharaon
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Le gouvernement est entrain de fuir sa responsabilité, au lieu de chercher à résoudre les problèmes des enseignants, il cri au secours. Le ministre Filiga est en déphasage avec ses collègues d’antan, on se demande où il ira après son exercice. C’est une vraie déception car c’est ce dernier qui devait défendre le corps donc il est issu, au contraire il pratique l’endophagie c-à-d son auto-destruction. On lisait la panique dans les yeux du ministre à la RTB.
    Courage à vos les enseignants, tenez bon, vous allez reussir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:30, par levieux
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    si ya l’argent pour donner aux politiciens et communiquer a la mauvaise manière qui n’est vue nulle part ailleurs,il faut payer les enseignants a la hauteur de leur niveau d’étude. quand c’est fond commun ,les autorités grouillent pour fermer leur bouche. tant que l’Éducation ne fera pas partie intégrante de développement on vivra toujours les memes revendications. soutien total de ma part aux enseignants

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:45, par Wendpagnagdé
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Courage aux enseignants ;
    la masse vous accusera pour rien. La faute revient aux gouvernements passé et présent (un peuple qui delaisse son système éducatif est voué à la disparution). L’enseignant misérable peut il bien faire son boulot ? C’est d’autant plus frustrant qu’ailleurs (des pays voisins bien moin aisés) ils sont mieux traités.
    Pourquoi nos chers Dr ne rentrent ils pas au pays après leurs étud’es ? Est ce par manque de patriotisme ? Je ne crois une seconde.... C’est pour éviter de mourir par frustration.
    Seule la lutte libère

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:51
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    internaute n°7 alias "lepaysdoisbouger" ; dans ton nom il y a une faute, donc tu mérites ton salaire de misère vu ton niveau douteux

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 10:55
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Après on s’étonne que des élèves frappent leurs enseignants

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:03, par Emma
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    A l’internaute 9, il y a des enseignants qui font 12 h par jour (7h-13h et 15h-21h) et pendant toute la semaine (lundi au vendredi et samedi dans la matinée). Il ne faut pas généraliser le cas de quelques mauvais enseignants.
    les enseignants luttent pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ils sont recruter pour enseigner et faire la recherche et non pour l’organisation d’un BAC.
    Comment une personne qui un doctorat et est payée à 115 000 F CFA/mois ? et ça pendant des année, et vous trouvez ça normale ! Il faut souvent parler de ce que vous avez.
    merci bien

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:15, par Libre
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Internaute 1 ; évitez le péché ! Et si je vous dis que mon salaire à l’université ne vaut pas celui de l’étudiant que j’ai tenu et qui travaille avec la maitrise on dira que je parle mal. Je dis bien salaire, sinon ses indemnité et autres avantages comparées aux miennes, IL A LE DOUBLE DE CE QUE J’AI EN FIN DU MOIS.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:23, par Libre
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    On le sait que c’est pas avec le BAC que nous allons gagner le match car les innocent payeront les pots cassés. Mais de toute façon après le BAC on entre à l’université. Et voilà la suite du problème. Regardez le bulletin d’un assistant ou un ETP vous verrez que c’est écrit enseignant du secondaire, cela veut dire que son salaire a pour repère ses étudiants titulaire de la licence qui sont passés par l’ENS/UK pour devenir enseignants.
    On attend de voir !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:52, par Imothep vigie du Pharaon
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Courage aux enseignants, votre lutte va bientôt payer. Il faut contraindre l’Etat à prendre ses responsabilités. L’Etat à marquer le système éducatif par son absentéisme.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:53, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Pardonnez et ayez pitiés des parents d’élèves afin que les examens du bac puissent se tenir à bonne date. Les parents d’élèves ne sont pour rien dans cette affaire. Trouvez svp un autre créneau pour vos revendications car nous les savons justes. Mais de grâce sauvez l’année scolaire 2016.Merci pour votre compréhension patriotique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 11:57, par Oban Dubois
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Le gouvernement a fait une grave erreur en augmentant le salaire des magistrats. Pourquoi les autres corps ne rentreront-ils pas dans la danse ? Augmenter le salaire des magistrats montre qu’il y a l’argent dans le pays. Que Roch se souvienne de ce qu’il a dit. Si tu ne peux pas augmenter le salaire de tout le monde, pourquoi le faire pour un corps ? C’est alors donner du tonus aux autres pour rester fermer sur leur position. Bientôt vous aurez d’autres corps en face et ça sera la catastrophe. Je suggère au gouvernement de réculer et supprimer l’augmentation des salaires des magistrats. Ça sera le moindre mal. Sinon, il risque de voir pire que ça.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:00, par lemonument
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Soutien aux enseignants ; Le gouvernement doit sérieusement se pencher sur votre situation ; Aussi, ne prenez pas en otage le BAC car les perdants, ce sont vos élèves

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:03, par os
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    La subvention de l’ETAT n’est pas tombée jusqu’à présent pour payer la vacation de 2015-2016 cette situation risque même de compromettre la tenue effective du BAC si rien n’est fait d’ici le 21 juin que DIEU protège le BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:11
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    INTERNET N°1 JE SUIS ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC VOUS.
    Nos Écoles, Collèges, Lycées et Universités sont depuis un certain temps remplis de mercantiles et non d’Enseignants et Éducateurs valeureux d’antan qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Trop de vayoutisme dans les rangs des Enseignants : des règlements de compte personnels ; des jalousies à n’en pas finir ; des complexes d’infériorité et /ou de supériorité de tous genres ;des copinages incestueux avec des élèves ; l’ignorance et l’incivisme de la majorité des Enseignants...... Si le gouvernement ne réoriente pas le rapidement possible le système éducatif de ce pays, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer après.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:13, par Banabana
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Les enseignants ont pleinement raison. soutien indéfectible. Dans un pays où le vol, la corruption et les détournements de toutes sortes sont généralisés, il y à deux choses à faire : soit on éradique ces fléaux, soit augmente les salaires de ceux qui ne peuvent pas voler.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:21, par Binokal
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Que tous ceux qui ne sont pas contents de leurs salaires dans ce pays quittent leur fonction et aller où c’est bien payer pour qu’on en finisse.Le salaire ne rémunère pas le diplôme, mais la fonction.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:44, par N’dissilayé
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Le malaise dans l’enseignement est profond, et il faut du courage pour le résoudre. Toute cette situation est liée au fait que le pays n’a pas et ne veut pas mettre en place une politique éducative réelle et hardie digne de ce nom avec des objectifs à cours, moyen et long terme. Tout le temps on parle des pays ASIATIQUE, mais comment ils sont arrivés là ou ils sont, personne ne veux en parler. Eliminer les écoles sous paillotte est une excellente chose , mais enseigner ce qui permettra aux enfants d’être l’artisan de leur avenir est une autre chose. Le chômage des jeunes est tel que on ’’ prend tout ce qu’on trouve’’ et dans l’enseignement c’ est la catastrophe. Si les parents s’impliquaient un tant soit peu dans le fonctionnement des écoles (du recrutement à la formation et à l’emploi), je suis persuader qu’ils comprendront que l’enseignement dispensé, c’est débrouillé arrivé. Demandons nous pourquoi le PMK a fait 100% au BEPC ? Un internat, des effectifs réduits un climat de travail propice pour l’élève et l’enseignant. Les derniers développements du BEPC montrent clairement que dans le secteur, il y a un malaise. Voilà un secteur ou quand on nomme un directeur, il s’en presse de décliner l’offre. Avec tous mes parents mossi qui aiment la chefferie et on ne trouve pas qui veut être chef, il y a problème. Jamais dans notre administration on a vu nommer un stagiaire responsable (de Maurice à Blaise), à croire que nous rentrons dans une autre aire, l’aire ou le système éducatif est tel que personne ne veut gérer nos établissements ’souvent ceux qui s’empressent on en tète la ’’caisse noire’’ des établissements, la caisse des APE. Quelle déchéance ? Avec plus de 300 demandent des proviseurs et directeurs de CEG qui veulent être relever de leur fonction, le gouvernement veut amener les enseignants à prendre la fonction de chef d’établissement comme une activité ou on pourra y envoyer qui on veut pour ’’nécessité de service’’ . C’est cette situation qui envenime aujourd’hui l’organisation du BEPC. Le cas des enseignants dont il est question, sont des stagiaires qui ne peuvent avoir de responsabilité pour diriger un service. Or ils ont été affecter et nommer comme directeur. Comment le stagiaire, n’ayant pas droit de participer à un concours avant au moins 3 ans, pas droit à ceci ou cela, doit il accepter cette situation administrative incongrue parce que il n y a pas de directeur ? Le méprit des dirigeants de la fonction enseignante ( LUC TIAO, même les enseignants veulent un statut particulier) est tel qu’aujourd’hui il y a problème pour trouver des enseignants dans la direction des établissements ? Attention les enseignants ! Quand ça va, tout le monde vous oublie, et quand vos conditions exécrables avec en prime le mépris caractérisant votre métier vous poussent à vous battre, en cœur on dit ’’il veulent prendre en otage l’avenir des enfants’’ comme si l’enseignant n’est pas l’enfant de quelqu’un. Courage aux enseignants de tous ordres. Votre combat honore votre fonction.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:54, par Alias
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    ... Ce que les gens doivent comprendre, c’est que la rémunération est surtout liée à la fonction et accessoirement au diplôme. Par exemple, un magistrat est moins diplôme, si vous voulez, que certain prof d’université, mais il doit être mieux payé par l’état que le prof. La raison : le magistrat doit normalement consacrer tout son temps à l’état et le prof son volume horaire. .... Les exemples sont multiples.

    Mieux, une loi vient d’être adoptée. Où étaient-ils pour sincères avec eux-mêmes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:01, par RAZOUGOU
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Votre lutte est noble. Par ailleurs, vous devez arrêter de vous comparer à ceux que vous avez enseigné et qui percevraient plus du double de ce que vous gagnez. Pensez un peu aux enseignants qui vous ont tenu au primaire. Eux ils touchent combien par mois ? Luttez donc pour une augmentation de votre traitement, mais de grâce, ne vous comparez pas aux autres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:05, par Mamon Yélé
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Il y a un véritable problème de communication. Nous autres, parents d’élèves et d’étudiants sommes de plus en plus convaincus que les enseignants, principalement du supérieurs ne veulent plus que nos enfants en finissent ou poursuivent et deviennent mieux qu’eux. Allez-y comprendre qu’enfant qui a eu le BAC en 2008 n’ai pas encore soutenu pour la maitrise, que celui qui a eu la BAC 2014 soit en 1ère année, que celui de 2015 en soit à l’inscription. Pour nous les seuls responsables sont les enseignants qui brillent par leur absences pour donner des cours au niveau d’autres universités de la sous région ou à l’internationale si ce n’est pas tout simplement pour conduire des études. Aussi-pensions nous que tous les professeurs d’université sont plein au as et possède de grands immeubles.
    Nous n’avons pas l’information que des professeurs ont 12 heures par jours soit 60 heures par semaine ce qui représenterait une exploitation inadmissible par le BIT.
    Nous ne savons pas que la grille de votre catégorie commence à 115 000 F ( n’est-ce pas c’est sans aucune indemnité). C’est très faible. nous payons plus pour nos enfants inscrits hors du pays.
    Il faut donc regarder et le Professeur Filiga, qui a vécu ça doit vous comprendre.
    Pour le moment nous comprenons et c’est l’abération que votre lutte est dirigé contre nos pauvres candidats qui ne savent même pas que quelque soit l’issu il vont chômer durant 2 ans avant de reprendre.
    On vous soutient, mais faites le BAC et après communiquez beaucoup sur votre situation et nous serons devant pour votre manif. Faisons désormais comme les Japonnais et les Chinois ou même les femmes Lobis qui protestent en boudant mais en continuant de travailler. Notre sacrifice est pour le Pays, nous nous battrez pour en être fier et le bâtir mais ensemble nous établirons une gouvernance à même d’assurer une équité dans la redistribution des fruits.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:38, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Celui qui peut le plus peut le moins. C’est là l’adage du président ROCH. Il a fait pour les magistrats, il faut qu’il en fasse autant pour les autres corps de l’ Etat. On ne travaille pas pour devenir mouton, mais on travaille pour acheter mouton.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:46, par Mamon Yélé
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Il y a un véritable problème de communication. Nous autres, parents d’élèves et d’étudiants sommes de plus en plus convaincus que les enseignants, principalement du supérieurs ne veulent plus que nos enfants en finissent ou poursuivent et deviennent mieux qu’eux. Allez-y comprendre qu’enfant qui a eu le BAC en 2008 n’ai pas encore soutenu pour la maitrise, que celui qui a eu la BAC 2014 soit en 1ère année, que celui de 2015 en soit à l’inscription. Pour nous les seuls responsables sont les enseignants qui brillent par leur absences pour donner des cours au niveau d’autres universités de la sous région ou à l’internationale si ce n’est pas tout simplement pour conduire des études. Aussi-pensions nous que tous les professeurs d’université sont plein au as et possède de grands immeubles.
    Nous n’avons pas l’information que des professeurs ont 12 heures par jours soit 60 heures par semaine ce qui représenterait une exploitation inadmissible par le BIT.
    Nous ne savons pas que la grille de votre catégorie commence à 115 000 F ( n’est-ce pas c’est sans aucune indemnité). C’est très faible. nous payons plus pour nos enfants inscrits hors du pays.
    Il faut donc regarder et le Professeur Filiga, qui a vécu ça doit vous comprendre.
    Pour le moment nous comprenons et c’est l’abération que votre lutte est dirigé contre nos pauvres candidats qui ne savent même pas que quelque soit l’issu il vont chômer durant 2 ans avant de reprendre.
    On vous soutient, mais faites le BAC et après communiquez beaucoup sur votre situation et nous serons devant pour votre manif. Faisons désormais comme les Japonnais et les Chinois ou même les femmes Lobis qui protestent en boudant mais en continuant de travailler. Notre sacrifice est pour le Pays, nous nous battrez pour en être fier et le bâtir mais ensemble nous établirons une gouvernance à même d’assurer une équité dans la redistribution des fruits.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 13:56, par MASK
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Internaute 9, les deputés et ministres ne perçoivent pas un "salaire" au sens strict. on ne fait pas carrière dans la fonction de ministre ou de deputé ou de directeur. on peut faire carrière dans la magistrature qui est un emploi avec un salaire à la clé

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:07, par zemstaaba
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    gouvernement syndicat, personne ne sortira vainqueur après cette gréve susceptible d’hypothéquer l’avenir des élèves en compétition .à l’État de consentir un effort pour corriger les inégalités existant entre les cadres et valoriser le métier d’enseignement qu’il soit du primaire allant au supérieur etc...
    Il est aussi temps que les burkinabés qu’accomplir son devoir c’est le degré le plus bas de la moralité, nous devenons responsable en allant au delà de nos obligations.
    ALORS POUR SORTIR DE CE BOURBIER IL IMPORTANT que chacun mette de l’eau dans son vin et qu’ensemble nous trouvons le juste milieu pour sauver notre examen au grand plaisir des parents que nous somme.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:15, par Le neveu
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    L’enseignement est sans aucun doute le plus beau métier du monde. Loin d’être une affirmation gratuite, cette assertion se fonde sur un certains nombre de constats. En plus d’être noble et prestigieux, L’enseignement confère à ceux qui l’exercent une stabilité et un certain équilibre. De toute évidence, le fondement de la société est la transmission ; transmission du savoir, transmission de la culture d’une génération à l’autre. Le rôle déterminant et irremplaçable de l’enseignant dans cette transmission n’est plus à démontrer.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:38, par Bangrenoma
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Je trouve aussi que faire le marche sur la vie des enfants ? Bon a chacun de juger. Notre Burkina et nous memes souffrons toujours et toujours de quelque chose qui manque dans dans notre etre, notre facon de faire, je parle de tout le monde et moi meme y compris surtout les dirigeants. Anticipation n’est pas dans quotidien. pourquoi faut-il toujours donner un coup de poing pourque ca bouge ? Soyons pas des anes tout de meme !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:42, par La vérité vraie.
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Moi je suis d’accord qu’on revendique, mais arrêtons les comparaison idiotes, aveugles ignorantes et ’’animalistes’’ dans ce pays. Pourquoi toujours vouloir se comparer aux magistrats ou aux financiers. Chacun sait ou il y a l’argent mais il a choisi ce qu’il fait. Soit par impuissance, soit par amour. Je dis ceux qui veulent être payés comme les magistrats ou les financiers qu’ils y aillent. C’est normal que nos enseignants soient valorisés, mais regardez quels enseignants avons nous au Burkina ? Des enseignants, surtout du secondaire qui doivent faire 18 ou 22 heures de cours par jour se retrouvent avec 5 ou 10 heures qu’ils n’assument même pas au profit de la vacation et les cours à domicile. Que le gouvernement règles ces problèmes d’enseignant en surnombre dans les villes alors qu’il n’y en a pas en province.Bonne lutte saine puisque quoi que vous fassiez le BAC aura bien et bel lieu avec une touche d’orée. Dans le monde aucune grève d’enseignants n’a empêche la tenue d’un examen scolaire. Il y a plus de diplômés qu’en 1998.
    Ceux qui ont essayé pour le BEPC, regrettent déjà. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 14:59, par La vérité vraie.
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Je suis d’accord avec vous Internaute 25, les burkinabé sont devenus tellement jaloux, aigris et méchants qu’ils ne connaissent pas cette règle élémentaire du travail. Les gens démissionnent pour créer leur business aujourd’hui. Même les magistrat démissionnent. Qu’attendez vous ? La fonction publique n’est pas obligatoire, il y plus de 15 millions de burkinabé qui vivent de leur élevage, culture, commerce...

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:16, par La vérité vraie.
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Internaute 16 :’’ Et si je vous dis que mon salaire à l’université ne vaut pas celui de l’étudiant que j’ai tenu et qui travaille avec la maitrise on dira que je parle mal.’’ C’est quel doctorat vous avez et vous raisonner d’une aussi lapidaire façon cher Docteur ? Votre enseignant du primaire, vous n’êtes pas mieux payer que lui ? Puis la classe de 3ème ,on nous disait toujours que l’enseignement est un métier ingrat, ou encore que c’était un sacerdoce. Docteur vous n’avez jamais appris cela ? Vous avez décidé d’enseigner enseigner et laisser les gens en paix.
    Quel qu’en soit ce qui se décidera vous n’aurai jamais le salaire d’un préposé des douanes. Je vous rappelle que c’est un cours niveau CEP ( Certificat d’étude Primaire). C’est ça le drame de la comparaison. Revendiquez c’est votre droit, et on vous soutient, mais pour les comparaison, vous frôlez le ridicule. "Comparaison n’est pas raison donc......’’

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:27, par DV
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    en tout cas, si y a pas examen du BAC, ce ne sera pas le gouvernement seul qui récoltera les pots cassés. j’en suis sûr. le bâton peut se retourner contre n’importe qui...NGOW !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:42, par warzat
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Tous les fonctionnaires veulent des gros salaires, des indemnités et autres avantages spécifiques, mais personne ne se pose la question de savoir d’où viendra l’argent pour ces augmentations.
    De toute façon le président et le premier ministre sont des banquiers avant tout, ils savent ce qu’ils font. Comme il l’a dit en d’autres temps’’un seul homme ne peut penser le Burkina’’.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 15:55, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Dans tous les cas Roch doit donner aux enseingnants du superieur, au moins le double de ce qu’il a accordé aux magistrats.

    PS : les magistrats ne sont pas les seuls à avoir une capacité de nuisance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:49, par Dire
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Je penses que le gouvernement n’a pas le choix, il doit satisfaire nos vaillants enseignants. Voilà des gens qui se sacrifient tout le temps pour leur pays. Je vois le traitement salariale des enseignants-chercheurs comme des foutaises.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:52, par PAWELGBA
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Hey
    On n’a qua se dire la vérité. Si ce n’est pas des foutaises qu’on nous fait ?. Sincerement, il faut vite revoir les grilles salariales des fonctionnaires afin de reduire ces disparités aussi injuste.!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 16:55, par REGARDE !!!
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    l’état a des foutaises !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:09, par Figo
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Au lieu que certains se mette à vociférer sur des aspects qu’ils ne maîtrisent pas, demandez au gouvernement d’avoir le courage de vous communiquer les éléments comparatifs suivants :
    - salaires des enseignants du supérieur, des chercheurs et des médecins du Niger, du Togo, du Mali et du Benin ;
    - les résultats des recherches, des passations de grade au CAMES sur les 5 dernières années dans les mêmes pays ;
    - les émoluments des Ministres, des Députés, des Magistrats, dans les mêmes pays etc.
    J’ai pris des pays ayant sensiblement le même niveau de PIB que nous. Tous ceux qui ont la possibilité d’analyser les écarts entre les différents corps comprendront réellement ce qui se passe. Ils pourront aussi, au lieu de croire qu’au Burkina on ne travaille pas (l’Université Ouaga I est classée 2è après Cheik Anta Diop), se faire une réelle idée de se qui se passe.
    De façon générale, nos différents gouvernants n’ont jamais eu de la considération pour les fonctionnaires (tout corps pris en compte) et les acteurs honnêtes du secteur privé et il faut que ça cesse.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:48, par David N Nester
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Pourquoi tant de séances de négociations nos valeureux enseignants alors qu’il a suffit de 2 rencontres pour faire droit aux revendications des magistrats. Par ce comportement, le gouvernement de ROCH nous fait savoir que contrairement à ce qu’il chante sur toutes les tribunes, le pays dispose de ressources mais il l’octroie à qui il veut. il faut satisfaire la plateforme et le tandem est fini. Il n’ y aura pas 2 poids 2 mesures. Vous pensez berner les pauvres travailleurs que nous sommes.
    chaque corps ; chaque emploi, contribue à sa manière à l’atteinte des objectifs de ce pays. Attendez seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 17:52
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Soutient aux enseignants. Fallait revoir le traitement salarial de toute la fonction publique et adopter un calendrier pour améliorer. Pourquoi augmenter chez ceux qui étaient déjà bien payés et demander aux autres de croupir dans la misère. De toute façon, on va revendiquer à tour de rôle. Bientôt les états généraux de la santé, si non concluant, on sera aussi dehors. Bon courage nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 18:51, par La vérité vraie.
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Internaute 16 :’’ Et si je vous dis que mon salaire à l’université ne vaut pas celui de l’étudiant que j’ai tenu et qui travaille avec la maitrise on dira que je parle mal.’’ C’est quel doctorat vous avez et vous raisonner d’une aussi lapidaire façon cher Docteur ? Votre enseignant du primaire, vous n’êtes pas mieux payer que lui ? Puis la classe de 3ème ,on nous disait toujours que l’enseignement est un métier ingrat, ou encore que c’était un sacerdoce. Docteur vous n’avez jamais appris cela ? Vous avez décidé d’enseigner enseigner et laisser les gens en paix.
    Quel qu’en soit ce qui se décidera vous n’aurai jamais le salaire d’un préposé des douanes. Je vous rappelle que c’est un cours niveau CEP ( Certificat d’étude Primaire). C’est ça le drame de la comparaison. Revendiquez c’est votre droit, et on vous soutient, mais pour les comparaison, vous frôlez le ridicule. "Comparaison n’est pas raison donc......’’

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 19:01, par Education
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Tout ce qui ce dit par si et par là est bien.
    Internaute 37. Je suis parfaitement d’accord avec vous. Tellement d’accord que je vous dis ceci.

    L’enseignement n’est pas un métier, c’est la vie d’une nation. Or on ne s’amuse pas avec ces choses là.

    Supposons effectivement que tous les enseignants démissionnent aujourd’hui, nous aurons tous eut la paix. Pas d’université, pas de secondaire, absence du secondaire, il faut fermer le primaire. Si le primaire n’existe pas, pourquoi mettre nos enfant à la maternelle.
    Si cela arrive, on serrait tous sauvé, car aucune dépenses d’éducation (les parents se reposent).

    Je vais vous donné un conseil, améliorons les conditions de vie de nos enseignants d’université, et demandons les de faire de la qualité. Maintenant, ceux qui n’y arrivent pas, renvoyons les.

    Ce conseil est plutôt sage, car tous les burkinabè ne pourrons pas envoyer leurs enfants étudier à l’extérieur. Pensons à tout avant de parler comme un ancien président qui a fait plus de 27 ans au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 21:30
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    On ne va pas a l’ enseignement pour avoir de l’ argent. Platitude plate. Vousc croyez qu’ on va a l’ enseignement pour en perdre ? Sur quelle planete l’ enseignant, lui, vit ? Il dort a la bel ;le etoile et se contnte d’ eau plate ?Foutez- moi le camp. Ameliorez vite les conditions de ces braves messieurs et dames. Ils ne sont pas des parias.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 00:19, par Yamsoaba
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Certains internautes prétendent que le salaire rémunère la "fonction" et non "le diplôme". ça signifie quoi ce charabia. Dans ce cas, OBAMA aurait le plus gros salaire du monde. sachez que le salaire rémunère la PRODUCTIVITE. Si vous pensez que les enseignants exagèrent, alors, recruter les KOGLWEOGO pour enseigner à l’université.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 08:59
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Les enseignants ont le droit de revendiqué des meilleures conditions, mais je pense que le préavis de grève na pas son droit d’être actuellement vu le stade de la négociation et aussi l’approche du Baccalauréat ; Il ne faut pas uniquement pensé à soit et oublier l’intérêt générale qui est le développement du pays tout entier donc pénalisé les candidat du baccalauréat sera juste qu’un acte égoïste. Nous savons tous que c’est un moment stratégique ( période du BAC) mais Mr les enseignant pensez avant tout au peuple !!

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 11:44, par Vraiment
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Internaute 7 a menti par rapport à son salaire. Il faut dire salaire de base ou solde indiciaire pour ne pas dérouter ceux qui ne s’y connaissent pas.
    Oubien tu n’es pas encore un assistant. Ne mélangeons pas les choses. On vous recrute d’abord comme des enseignants des lycées avant de vous envoyer dans les universités où vous intégrer la grille des EPE. Sinon, un Doctorat sans formation correspond bien à A1 échelon 1 avec 590 comme indice. Mais où mettez-vous les indemnités (que vous cumuler pour vous comparer aux magistrats ?) Le salaire ne se calcule pas par rapport au diplôme mais, le poste occupé.
    A tous les magistrats, je ne suis pas d’accord avec vous mais je ne peux rien contre vous. Pourquoi vous vous comparer aux députés et aux ministres ? Même si vous êtes le 3ème pouvoir, est ce que vous battez campagne pour devenir magistrat ? Vous avez une base politique à entretenir ? Comment voulez vous avec une maigre maitrise avoir les salaires les plus élevés ? C’est vous qui allez foutre le pays en l’air et ça va vous entendre

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin 2016 à 15:35, par SIDYETA
    En réponse à : Préavis de grève d’enseignants du supérieur : Le Gouvernement appelle à la tenue effective du baccalauréat

    Ah bon, enseignants du supérieur, vous voulez gréver ? Que l’État vous débarque tous de la fonction publique et on aura la paix. Nous prendrons votre place. Qu’attendez vous ? La fonction publique n’est pas obligatoire pour vous. Si vous n’êtes pas satisfaits, allez faire l’élevage, l’agriculture, le commerce...etc, une profession libérale quoi et vous serez à l’aise. EN TOUS CAS J’ATTENDS IMPATIEMMENT A OCCUPER VOTRE PLACE DÊH.
    S’IL VOUS PLAÎT AU LIEU DE GREVER, IL FAUT DÉMISSIONNER POUR NOUS DONNER LA CHANCE.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés