Littérature : Jean Philippe Tougouma raconte l’insurrection d’octobre 2014

lundi 13 juin 2016 à 00h07min

Le journaliste Jean Philippe Tougouma a organisé, le samedi 11 juin 2016, la dédicace de son premier roman intitulé « La chute du Sphinx de Koso-Yam ou les secrets d’une insurrection ». Un récit des événements d’octobre 2014 qui ont entrainé la chute du président Blaise Compaoré. L’œuvre est aussi un concentré de l’histoire politique du Burkina depuis l’indépendance à nos jours. L’ingéniosité de l’auteur ainsi que la qualité de l’œuvre ont été saluées par l’assistance.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Littérature : Jean Philippe Tougouma raconte l’insurrection d’octobre 2014

Encore un journaliste-écrivain. Après Edouard Ouédraogo, Boureima Sigué, Roger Nikiéma, Norbert Zongo et bien d’autres journalistes, Jean Philippe Tougouma a fait son entrée dans la famille des écrivains du Burkina Faso en portant sur les fonts baptismaux sa première œuvre littéraire.

Envie de raconter l’histoire du Burkina

« La chute du Sphinx de Koso-Yam ou les secrets d’une insurrection » est un roman de 355 pages imprimé par les Editions Sidwaya. Il est subdivisé en 21 chapitres et relate l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 qui a engendré la chute du président Blaise Compaoré. Bien qu’ayant choisi de changer les noms des personnages, l’auteur a gardé les patronymes.

Ainsi on y verra Basile et Francis Compaoré, Tamos Sankara et bien d’autres. « J’ai voulu raconter ce qui s’est passé ce jour-là que les gens ont vu et ce qu’ils n’ont pas vu », a expliqué l’auteur. Pour cela, il a écouté des témoignages, procédé à des recoupements avant de les intégrer dans son ouvrage. Pour Dr Dramane Konaté, président de la Société des auteurs, des gens de l’écrit et du savoir (SAGES), la dextérité de l’auteur conduit le lecteur à un scenario digne d’un polar qui se lit sous le prisme d’une chronique fictionnelle de 21 séquences. « C’est une plume qui plonge dans le sang des martyrs et vivifie leurs actions », a-t-il ajouté. Il a en outre relevé que l’œuvre, à suspense, est un récit en miroir opposant deux hommes, deux systèmes de gouvernance.

Qui est Jean Philippe Tougouma ?

Désormais écrivain, Jean Philippe Tougouma est journaliste aux Editions Sidwaya. Une maison qu’il sert depuis le début de sa carrière. Il y a occupé les fonctions de chef de desk, rédacteur en chef adjoint, rédacteur en chef, directeur de la rédaction, directeur de l’Agence d’information du Burkina (AIB). Il a également été Directeur de la communication et de la presse au Ministère de l’Agriculture, de l’hydraulique et des ressources halieutiques. Il est titulaire d’une maitrise en Sciences de l’information et de la communication obtenue à l’Université libre du Burkina. Sportif, il est détenteur d’une ceinture noire en shotokan-karaté do. Il aime la lecture et le sport.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés