Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

samedi 11 juin 2016 à 12h00min

Depuis le 07 juin dernier, les fidèles musulmans du Burkina observent le 3e pilier de l’islam, à savoir le jeûne du ramadan. Ainsi, ils s’abstiennent de manger, de boire et d’avoir des relations sexuelles de l’aube au coucher du soleil. Aussi multiplient-ils les prières, les adorations et autres bonnes œuvres… pour demander la clémence d’Allah. Un mois de carême, censé être synonyme d’économie. Et pourtant. C’est le mois le plus dépensier pour la plupart. Et, si beaucoup l’attendent avec joie pour ses bienfaits sur le plan spirituel, ils sont nombreux à le redouter. Car, c’est le mois de tous les excès, en termes de nourriture.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

Après une journée de pénitence, la plupart des jeûneurs se « gavent » copieusement dès la rupture. Ils consomment généralement ce qu’ils ne pouvaient se permettre en temps ordinaire. Normal, diront certains, puisqu’il faut reprendre des forces. Ainsi, les aliments sucrés, huilés et autres graisses… sont servis à l’heure de la rupture. La plupart y laissent l’essentiel de leurs économies, quelques fois juste pour paraître, pour ressembler au voisin.

Ainsi, dans certaines familles, aux heures de ruptures, on y sert à la fois du riz, de la viande, du spaghetti, du tôt, des galettes, des dattes, de la bouillie, du zoom-koom, du bissap et même des boissons gazeuses. On consomme plus qu’en temps ordinaire. Pourtant, manger ne devrait avoir aucune importance pour le musulman. Car, comme l’a dit le Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), « le plus mauvais sac que nous remplissons, c’est notre ventre ».

Pire, les gens n’arrivent pas à consommer tous les repas préparés. Mais, le menu n’est jamais revu à la baisse. Conclusion : la plupart des poubelles sont toujours remplies durant ce mois de pénitence et d’abstinence. Là, il y a une sorte d’entorse aux règles de l’islam. Car dans le saint Coran, il est dit que « les gaspilleurs sont les frères de Satan ».

Il convient donc d’interpeler tous les musulmans à prendre des dispositions pour éviter que la nourriture se retrouve dans les poubelles. Surtout dans ce mois, où les musulmans recherchent la miséricorde, le pardon et l’affranchissement de l’enfer.
Mois au cours duquel le Saint Coran a été révélé pour servir de guide aux Hommes, le Ramadan doit être une école de vertu morale qui vise à amener l’Homme à se dominer, à maîtriser ses instincts, à exceller dans le bon caractère pour mieux vivre avec les Hommes.
Et, éviter le gaspillage fait partie de ces vertus prescrites par l’islam.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 juin 2016 à 05:21, par le paysan
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Pendant le mois de ramadan DIEU soigne la santé des pauvres musulmans et DIEU rend malade les riches musulmans parce qu’ils mangent tous.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 10:40, par N’dabi
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Si cela en est réellement le cas pour certains confrères musulmans, il conviendrait de changer de comportement visant à éviter ce gaspillage inutile. Car dans nos sociétés, tous ne mangent pas réellement à leur faim.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 11:43, par khira
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    C ´est partout la mm chose.il n’y a qu’a sortir le matin tres tôt avt le passage de ces nobles messieurs les éboueurs ,pour constater ce terrible phénomène qui accompagne ce mois benit. C’est révoltant et triste.prq autant de gaspillage ! Et puis tt de suite après, place aux bagarres ,insultes,et aux comportements inciviques dans ts les sens et de tout le monde. Ni campagne de sensibilisation , ni les causeries ds les mosquee puisque c est le mois des prieres par excellence,ni et puis ni rien a faire et dire qu il faut se tirer une balle ds le pied et pas a la tete.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 12:45, par Alexio
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Internaute Nr1. A vous lire Dieu est injuste puisqu il puni les riches en faveur des pauvres. Quittez ce obscurantisme dogmatique que des faux Marabouts ont exploites la naivite de ceux qui les ecoutent. Etre riche par le sueur de son front est cadeau divin ou tout humain par son intelligence atteindra des buts assignes par la perserverance et l abnegation.

    Dieu nous a fourni tout, il reste a nous meme a liberer et a exploiter notre genie createur qu un chef dEtat avait introduit dans sa politique pour nous motiver. pour reveiller notre conscience collective.

    Les pays riches ont la securite sosiale pour tous. Pas de distinctions sosiale. C est les politiques que vous devriez attaquer et non le citoyen lamda par celui-ci er riche ou pauvre.

    Tout mauvais act a des consequences independamment de la religion. Etant donne que l etre humain est un animal pensant qui peut construire de ses mains son avenir. Je ne parle pas de ceux qui par la force des choses volent notre patrimoine commun pour le bien etre soi , de sa famille et de ses amis. A cause

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 15:17, par Jeunedame seret
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Car, comme l’a dit le Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), « le plus mauvais sac que nous remplissons, c’est notre ventre ». dans le saint Coran, il est dit que « les gaspilleurs sont les frères de Satan ». Bien vu. Diallo ; multiplie les cours et leçons.C’est le sens du carême qui n’est pas maîtrisé ; par manque d’enseignement religieux. Et on confond toujours foi et apparente abondance ; il faut lire leur complexe dans cette exhibition. Regrette-t-on le carême dans ce rattrapage gaspillage ? Le ridicule est que les gens en carême gaspillent seuls. Héé... ironie ! Mangez peu ! Allah remarque tout ! Vous serez bénis !

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 19:08
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Une question me trotte dans la tête. Pourquoi c’est pendant le jeûne musulman que tout augmente alors que ceux qui tiennent le commerce sont des musulmans ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 22:21, par Le bon citoyen
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    C’est psychologique. Quand on a faim et on part pour payer à manger, on a l’impression qu’on peut tout finir. C’est une fois que tu as bu, que tu te rends compte que tu n’as qu’un seul ventre.
    Il y a aussi que c’est le seul mois où les gens sont généreux. Tu as tendance à vouloir faire manger tout le monde selon ses désirs etc. ...

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 08:28, par lecorbeau
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    Très bon enseignement de la part de Mr Moussa DIALLO. Cependant je voulais profiter de cette tribune pour amener les uns et les autres à faire la différence entre le carême et le jeune(ou mois de ramadan). En effet dans l’islam on parle plutôt de jeune et non du carême. Le jeune dure 30 jours. Il consiste à s’abstenir de boire et de manger du lever au coucher du soleil. C’est dans le christianisme qu’on parle de carême(le carême est un mot chrétien). Il dure 40 jours. Ainsi on ne parle pas de mois de carême en christianisme on parle plutôt du temps de carême tant bien même que certains chrétiens par ignorance aiment se souhaiter un bon mois de carême. Contrairement à ce que pense certains le carême ne veut pas dire jeûner mais le jeune est plutôt un composant du carême. Sinon chez le chrétiens le carême(qui du moins est une dénomination chrétienne) se résume au trois P à savoir : Prière Partage Pénitence(Pardon).
    Bon mois de ramdan à nos frères musulmans.Puisse les écrits de Mr DIALLO aider les musulmans à bien mener leur ramadan dans de bonnes conditions

    Répondre à ce message

  • Le 13 juin 2016 à 12:01, par jan jan
    En réponse à : Jeûne du Ramadan au Burkina : Evitons le gaspillage

    C’est bien de le rappeler à nos frères musulmans, une période de jeûne dans n’importe quelle religion est une période de restrictions et non le contraire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés