NATURAMA/CIMBURKINA : Vers un partenariat appelé protection de l’environnement

vendredi 10 juin 2016 à 15h30min

L’ONG NATURAMA et la cimenterie CIMBURKINA ont effectué une visite au Parc National de Pô dit Kaboré Tambi le jeudi 9 Juin 2016 pour s’imprégner des bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement et d’amélioration des conditions de vie des populations. Cela en vue d’un partenariat à venir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
NATURAMA/CIMBURKINA : Vers un partenariat appelé protection de l’environnement

Torem. Village situé à 5 km de Pô a été le site d’attraction. Une équipe composée de représentants de l’ONG de conservation de la nature, NATURAMA, représentant de BirdLife au Burkina Faso et de la cimenterie CIMBURKINA, filiale de HeidelbergCement Group, y a effectué une visite. L’objectif était pour CIMBURKINA de s’imprégner de l’expertise de NATURAMA en matière de protection de l’environnement et d’amélioration des conditions de vie des populations dans la zone. Sept (7) groupements de femmes et un (1) groupement d’hommes ont été rencontrés. Ces groupements ont pu expliquer comment leurs activités sont menées ainsi que les avantages liés à une telle organisation. « Nous arrivons à participer aux dépenses de la famille depuis que nous sommes réunies en groupement de femmes pour mener les activités génératrices de revenus », souligne une femme. Cependant, des difficultés se posent : faible collecte des produits forestiers non ligneux, besoin de financement, difficulté d’accès à l’eau, etc. Selon Désiré Compaoré de CIMBURKINA, « Nous connaissons les problématiques évoquées. Nous allons travailler à voir comment les appuyer. Nous soutenons déjà cinq groupements de femmes à Kossodo car les femmes sont au cœur de notre action. »

Les groupements de Torem, organisés depuis 2005 par NATURAMA, sont spécialisés dans le soumbala, le tamarin, le beurre de karité, le savon ou encore l’apiculture.
Avant la visite du village de Torem, la mission conjointe NATURAMA et CIMBURKINA a marqué un arrêt au Parc National de Pô dit Kaboré Tambi (PNKT) pour se faire une idée des actions de protection de l’environnement. Boris Barov de BirdLife Europe et Dido Gosse de HeidelbergCement ont accompagné la mission.
CIMBURKINA a été inspirée par toutes ces actions et compte agir sur son site d’extraction à Dandé, dans l’Ouest du pays. Cela intervient surtout dans un contexte où la responsabilité sociale des entreprises est de plus en plus évoquée. Pour arriver à relever le défi, CIMBURKINA compte sur l’expertise de NATURAMA. Un partenariat qui se veut déjà gagnant. Au nom de la protection de l’environnement.

Seydou NACRO
NATURAMA
Crédit Photo : Seydou NACRO

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés