Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

jeudi 9 juin 2016 à 23h43min

Le Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA) à travers la Direction générale des Examens et concours (DGEC) informe l’opinion burkinabè que le 1er tour de l’examen du BEPC s’est déroulé normalement au plan national. Les délibérations programmées ce jeudi 9 juin 2016 se passent globalement sans incident majeur dans la plupart des jurys.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

Au total sur les 555 jurys répartis dans les 13 régions, 505 ont proclamé leurs résultats, ou sont en délibérations. En ce qui concerne les 50 autres jurys, les dispositions sont prises pour que les délibérations puissent se tenir dans les meilleurs délais.

Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation félicite et encourage tous les acteurs, notamment les Directeurs régionaux, les présidents et membres des jurys qui ne ménagent aucun effort pour que les candidats puissent disposer de leurs résultats, malgré quelques difficultés rencontrées dans certains jurys.

Par ailleurs, les épreuves du 2nd tour du BEPC sont programmées pour le samedi 11 juin 2016.
Un point global du déroulement des examens sera fait dans les plus brefs délais.

LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DE LA PRESSE MINISTERIELLE / MENA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 juin 2016 à 00:53, par sequioa
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Je voudrais qu’on nous explique le refus de paiement des frais de correction des copies des épreuves après la délibération.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 07:52, par l’indien
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Internaute numéro Squioa, actualisez vos informations. Il n’est pas question de refus de paiement de frais de correction de copies mais plutôt de refus de correction et de délibération des enseignants parce que 2 des leurs auraient vu leurs salaires suspendus pour refus de rejoindre leurs postes d’affectation. J’ai vraiment mal quand des enseignants, des sois disant éducateurs prennent en otage l’avenir de ceux là même qu’ils sont censés éduquer. Chers enseignants, pourquoi avoir attendu le BEPC pour vous exprimez ? Les élèves sont t’ils comptables de la situation ? Quelle honte, pauvre Burkina. C’est ça l’incivisme. Et comment voulez vous que ces élèves vous respectent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 10:35, par Le Duc du Yatenga nouveau
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    L’Indien, vous êtes encore plus perdu que l’internaute Squioa. Et quand on ne sait pas écouter et comprendre, un âne aux grandes oreilles pourrait se moquer de vous. Je sais que vous aurez l’information juste mais ne pleurez pas de honte pour la réaction que vous venez d’avoir ! Bon courage quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 10:45, par Le Duc du Yatenga nouveau
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    L’Indien, vous êtes encore plus perdu que l’internaute Squioa. Et quand on ne sait pas écouter et comprendre, un âne aux grandes oreilles pourrait se moquer de vous. Je sais que vous aurez l’information juste mais ne pleurez pas de honte pour la réaction que vous venez d’avoir ! Bon courage quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 11:00
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Tchrrrrr. Ce qui est sur, au temps opportun, l’opinion public saura où se trouve la verité. Le mensonge ne peut survivre. Si les professurd ont pris la peine de former les eleves durant les 8 mois, ce n’es pas le BEPC qui est perdiemé qu’ils vont refuser pour des raisons aussi futiles que tentent d’étaller ces sinistres et accolites. Suspendez l’affectation et nominations des stagiaires car un stagiaire ne saura être directeur surtout dans un domaine aussi sensible qu’est l’éducation. Ça pouvait marcher si ces derniers avaient même donner leurs consentements. Est ce qu’on force quelqu’un pour nommer. Quand même. Vous avez beau mentir a l’opinion public, la vérité vous rattrapera, tôt ou tard car on ne cache pas le soleil avec une main. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 11:46, par Les cascades
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Salut L’indien.Quelle ingratitude de votre part ! Qui vous a appris à dire "quelle honte" ? Juste pour vous éclairer un peu , ignare. Le BEPC est venu trouver les combattants de la F-synter en lutte et c’est à leur corps défendant qu’ils ont suspendu leur participation. Et puis il s’agit de "nomination" et non "d’affectation ". j’espère que ça au moins vous pouvez faire la différence. Vous paraissez plus vampire, et plus terroriste que cette administration burkinabé ingrate vis à vis des travailleurs qui suspend le salaire de ses travailleurs. Quel honnête travailleur peut vivre sans salaire dans ce pays ? On vous renseignera encore mieux pour votre gouverne.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 12:47, par peter007
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    LA DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DE LA PRESSE MINISTERIELLE / MENA je vous félicite pour cette rapidité dans cette communication qu’il en soit ainsi tous les jours.
    On attend votre communication sur les frais de vacation impayés, la lourdeur administrative dans le traitement dilligent des dossiers de vos agents, sur le problème de Banfora.
    Je serai ravi de vous entendre sur ces sujets.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 14:18, par TRUTH
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Il faut que nos journalistes soient professionnels dans la manière de vehiculer l’infos,
    Les salaires des deux stagiaires ont eté coupés parceque l’autorité a tjrs raison.
    On ne peut pas affecter un stagiaire et le nommé sans son concensus,
    c’est cette dictature qui se vit au primaire,
    Le DPNA n’etait pas habileté a affecté et de surcoit nommé ces stagiaires au post primaire, seul le DR du secondaire a ce pouvoir.
    l’information qui se vehicule"refus de rejoindre le poste "ne tient pas. Ce sont les journalistes qui ne donnent pas la verite,
    il faut que la dictature de l’administration cesse

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 14:20, par TRUTH
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Les salaires suspendus sont des salaires de stagiaire,

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 14:53, par Djuiguitougou
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Bonsoir, demander donc aux deux agents affectés s’ils avaient pris service ou non ? Vous saurez qui est vraiment sous-informé et où est la vérité. Ouvrez l’œil et le bon car ce qu’on veut vous faire croire est très loin de la vérité. F-Synter ne vous dit pas tout, vérifiez par vous-même et vous serez dégouté par cette histoire malheureuse pour les enfants et surtout pour le corps professoral et le monde syndical.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 15:48
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Aux enseignants qui essaient de défendre le mouvement de boycott du BEPC, je voudrais qu’ils m’expliquent si les textes ne prévoient pas de procédures en la matière. Nous sommes également des Agents de l’Administration publique. Elle a ses règles, constituées de droits et de devoirs qu’il faut respecter. Est ce qu’il faut continuer à mettre les différents syndicats à l’épreuve ? Si les "Décideurs" se plient indéfiniment aux désidératas de chaque groupe socio-professionnel, foulant au pied les règles pré établies pour garantir le bon fonctionnement de la Cité, ne soyons pas étonnés que des élèves violentent des enseignants et que des populations cherchent à se rendre "justice" elles mêmes et spontanément. Nous vivons chacun des injustices dans nos milieux professionnels du fait souvent de la vétusté de certains textes, ou des interprétations assez partisanes. Si on choisit des méthodes de lutte ou de revendication moins violentes et moins propagandistes, ce n’est pas de la faiblesse ou de la peur. C’est juste parce que nous voulons sauver les idéaux de paix et l’ordre, gages de l’émergence de toute Nation.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 16:37, par Le Baron
    En réponse à : Point partiel sur les délibérations du 1er tour du BEPC

    Ne tombez pas à bras raccourci sur l’Indien. En toute chose, il faut tenir compte de l’opportunité. Je crois savoir que le DPENA ou le DR/Mess a tenté des négociations pour trouver un consensus au problème et permettre le déroulement normal des examens. F-SYNTER, pour cette fois-ci, je crois que vous en faites un peu trop. Fournir une lettre d’explication ne fait pas forcément des deux camarades des coupables.
    après on s’étonne que les élèves n’ont aucun respect vis-à-vis de leurs enseignants. Commencez par vous comporter en bon père de famille, en éducateur et les enfants n’auront pas de choix que de vous le rendre. Qui sème le vent récolte la tempête. Qu’est-ce que ces pauvres élèves ont à voir avec vos revendications ? Par votre faute, des stagiaires sont amenés à apprécier leur travail et Dieu seul sait que dans des conditions ce n’est pas évident que les appréciations ne seront pas en défaveur des élèves. Bon sang, un peu de discernement !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés