Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

L’école de formation théologique clôture son année

Accueil > Actualités > Société • • lundi 6 juin 2016 à 23h22min
L’école de formation théologique clôture son année

L’école de Formation Permanente des Laïcs (EFPL) a tenu le jeudi 2 juin 2016 sa messe de clôture au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA. Célébrée par le directeur de la formation, l’abbé Bernard Désiré YANOGO, cette messe a connu la participation des prêtes, des laïcs enseignants ainsi que des étudiants de toutes les promotions.

La clôture de l’année académique 2015/2016 de l’école de formation théologique est intervenue le jeudi 2 juin au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA. Cette fermeture a réuni enseignants et étudiants pour une célébration eucharistique concélébrée par le directeur de l’école, l’abbé Bernard Désiré YANOGO et quelques confrères prêtres. A la différence des autres années, toutes les douze promotions de la formation théologique étaient présentes. A la fin de la messe, un représentant des étudiants a pris la parole pour adresser leur sentiment de reconnaissance au directeur de la dite formation. A la suite de ce dernier, l’abbé Bernard Désiré YANOGO tout en remerciant les étudiants pour leur engagement à approfondir leur foi, a exprimé sa joie pour cette année académique qui s’est bien déroulée malgré les nombreuses activités menées en son cours. Un sentiment de joie et de satisfaction partagé par les étudiants comme madame OUEDRAOGO Elisabeth : « après quatre ans de formation je trouve qu’elle a été bienfaisante car elle m’a permis de me rapprocher de Dieu, de le découvrir davantage afin de bien le prier et le louer ». « Ce n’est pas facile a-t-elle poursuivi, de concilier les activités professionnelles et la formation, mais quand on s’y met, on s’adapte. »

Le docteur YERBANGA François Xavier après 3 ans de formation retient quant à lui, une chose essentielle de sa formation : « Cette formation dit-il m’a rendu utile à ma communauté, car je me suis engagé comme catéchiste volontaire dans ma paroisse. Sur le plan spirituel explique-t-il, ma vie familiale a énormément changé parce que pétrit de quelque chose de suffisamment consistant, je sais désormais où je mets les pieds par rapport à ma foi. Désormais je ne fais rien sans Dieu, toujours tout avec Dieu, c’est sur ce chemin que je marche. » C’est pourquoi il invite les uns et les autres à faire l’expérience de la formation à la suite du directeur de l’école de formation qui asserte que « le témoignage chrétien, dépend en grande partie de la formation chrétienne. Et d’une façon réaliste, un chrétien catholique vaut, ce que vaut sa formation spirituelle ».

En rappel, l’école de Formation Permanente des Laïcs (EFPL) est située au Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA. Elle propose à tous les chrétiens catholiques une formation théologique pour une durée de quatre ans et une formation biblique sur les personnages de la bible pour une durée d’une année académique. Elle propose en ce moment une formation modulaire sur la doctrine sociale de l’Eglise.

Carine MEDA

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés