Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

dimanche 5 juin 2016 à 14h50min

Les agents des péages du Burkina Faso ont observé des sit-in du 31 mai au 03 juin 2016, de 08 heures à 12 heures sur toute l’étendue du territoire national, pour exiger la satisfaction de leur plate-forme revendicative. C’est pour faire le point de ces débrayages qu’un point de presse a été animé le jeudi 04 juin 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

La conférence de presse a été animée par le comité CGT-B (Confédération générale du travail du Burkina) péage Ouagadougou. Pour son secrétaire général René Sawadogo (en lunettes), le mouvement a été un franc succès. Aussi, lui et ses camarades du présidium ont pu affirmer dans la déclaration liminaire : « Cet arrêt de travail respecté à 100% par nos militants s’explique par la non satisfaction de notre plate-forme revendicative déposée le 06 août 2015 auprès de Monsieur le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique ».

Si la plate-forme déposée le 06 août 2015 comprend 20 points, les points essentiels sur lesquels tablent les agents des péages sont : L’arrêt pur et simple de la privatisation des postes de péage enclenchée en 2012 avec le régime Compaoré ; la définition d’un statut clair pour les agents par leur intégration à la Fonction publique avec un plan de carrière (changement de catégorie et d’échelon) ; l’inscription des agents du péage sur la liste des bénéficiaires du fond commun du Trésor public ; le renforcement de la sécurité et du dispositif sécuritaire au niveau des postes de péage ; la dotation en matériels élémentaires pour le fonctionnement des postes de péage (des agrafes, des encres, des agrafeuses, des chaises adaptées aux guérites, des coffres, des détecteurs de faux billets etc.).

Les perspectives de la lutte

Pour les conférenciers, ils n’ont pas trouvé d’interlocuteurs pour échanger malgré leur bonne foi. Aussi, ils parlent de mépris et de négligence à leur endroit : « Nous marquons une fois de plus notre indignation face à toute autorité impliquée dans la gestion du péage car, malgré le préavis de sit-in déposé depuis le 13 avril 2016, aucune initiative de négociation n’a été initiée. Pire, au lieu de parer au plus pressé, M. le Directeur général compte intimider les agents par des opérations de vérification tous azimuts.

Au regard de la négligence et du mépris que subissent les agents du péage depuis 18 ans, nous réitérons notre engagement à poursuivre la lutte par d’autres actions plus fortes et nous prenons l’opinion publique à témoin ».

Les agents concernés par cette lutte sont aux dires des conférenciers, 457 repartis sur l’ensemble du territoire national. Ils ont rappelé qu’en 2015, c’est une somme d’environ 7milliards de FCFA qu’ils ont fait rentrer dans les caisses du Trésor public et qu’il leur est demandé 6 milliards pour cette année 2016.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 juin 2016 à 20:33, par KIENKADI
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Doucement hein.Doucement je dis hein doucement.
    Si la privatisation est entamée,c’est parce qu’il y a des problèmes de gestion.Le plus souvent la chose publique est bazardée par les gens.Quand elle est privée on regarde mieux.
    Sensibilisez tous.....Bon je passais mais je contribues.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 21:27, par eteintiel
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Il faut privatiser la gestion des peages si l,objectif.c,est d,augmenter les ressources de l,etat.il faut tirer les lecons des detournementsds les peages.le niger le fait si bien,pourquoi pas nous au burkina

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 11:47
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Cher webmaster, s’il vous plait ne censure pas cet écrit, juste pour attirer l’attention des dirigeants actuels (MPP).
    Mes chers amis (péagistes) tenez car au Trésor rien ne va plus et le DG actuel ne veut rien faire pour les agents. Approchez vous du syndicat du Tresor (SATB). il n’ya pas de raison de régulariser pour les contractuels qui etaient la et vous on vous oublie.
    Sans transition, je veux dénoncer les nominations de copinage et de complaisance à la DGTCP le beau du Président Rock Kaboré (le Trésor est devenu comme une corporation).
    Nous avons connu DG bosseur en tant Trésorier et directeur mais comme DGTCP il a opté pour la corporation. Nous « les laisser pour compte » des régions « les provinciaux comme on nous appelle », qu’avons-nous fait ?
    Depuis son arrivée à la tête de maison « Trésor », les 95% des nominations ce qui ont travaillé directement avec lui et ses amis. Ainsi, on peut citer :
    1- Yonaba Issa, chef service ressource humaine, ex caissier TRC et Sib ollo, chef de service financier et du matériel, ex collaborateur à la DAMOF qui ont des avantages plus qu’un directeur et trésorier régional
    2- Kaboré Boureima, nommé Trésorier à Qatar, son ex caissier a la TRC
    3- Mme Balma, nommé percepteur à Cotonou, ex collaborateur TRC (cette nomination juste pour contenter le SATB) et Kabore Edouard, nommé percepteur à Lagos, son ex collaborateur à la DAMOF, et membre de l’autre syndicat du Trésor. Ces 2 nominations justes pour endormir les 2 syndicats.
    4- Sinon, nommé Fondé de pouvoirs à la Paierie générale, son ex chef comptable à l’ACCT
    5- Bourgou , nommé à la CAT, son ex chef de service Trésorerie
    6- Ouédraogo Mahama, nommé à la CAT, ex collaborateurs a la DAMOF
    7- Ernest Kabore, CAT, nommé à la CAT, son ex-chef comptable à la TRC
    8- Dabré juste Alain, nommé comme DAMOF
    9- Un des amis sorti nouvellement de l’école a été affecté à la DELF et n’a pas pris service et a été nommé à l’IGT (il paraitrait qu’il s’apprête à le nommer selon nos sources)
    10- DG GIT/volontariat, Mr Sou, ex-collaborateur à l’ACCT
    11- Mme Coulibaly/SOU, nommée Trésorier a new Delhi, son ex-chef de service SOSp à l’ACCT
    12- Mme Ouédraogo/Semdé Aminata, DGA, son ex collaborateur à la DAMOF
    13- Mme Oula Kadiatou, nommée TMDC, son ex Fondé de Pouvoirs à la TRC
    14- Mme Kirakoya, nommé Fonde de pouvoirs/TRC son ex chef de service à la TRC
    Seule la nomination de Touré Gaouassou, DIT, que les agents n’ont pas murmuré. Tout le reste….
    Selon nos sources, les nominations à venir (surtout les postes de trésorier et Percepteur à l’étranger) seraient celles de ses plus collaborateurs a la TRC DAMOF et ACCT
    Pourquoi ne pas organiser à l’image de ce qui se passe actuellement la nomination des percepteurs a l’intérieur, un concours ? Si ce sont les meilleurs qu’on veut nommer. Le syndicat devrait s’en saisir et mettre dans sa plateforme revendicative ?
    S’il s’agit des nominations dans les agences comptables, on se débarrasse actuellement des agents indésirables ou ceux gênant. A ce niveau on fait sembler de nommer certains agents des TR sont les laisser pour compte.
    Les autres agents ont le malheur de n’avoir pas travaillé avec lui. Mme la Ministre, ouvrez l’œil car ce qui se passe à la DGTCP est très grave et les agents murmurent mais est-ce que ça continue comme ça « le plus rien n’est comme avant » même si c’est le beau du Président Rock (Bembamba c’est la même chose, beau du président).
    Aussi, depuis qu’il est à la tête de la DGTCP, il ne fait que remettre en cause les acquis des agents (absence de mission, de retribution, pas de retraite, etc.).
    J’en appelle aussi au syndicat SATB de dénoncer de tels actes sinon……

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 15:27
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    cher frères du péage. Le péage sera bel et bien privatisé ; celui qui veut rester reste , celui qui veut aller ailleurs qu’il parte. on se connait, mes amis. vous ,n’êtes pas de contractuels du Trésor. vous aviez une prime de rendement à la fin de chaque année si vous dépassez vous prévisions. vous utilisez l’argent issu des recettes du péages pour faire du commerce. svp fait très attention au risque d’accélérer la privatisation. le péage sera bel et bien privatisé. je connais des péagiste qui travaille au péage avec leur bac. pourquoi ne pas faire des concours de la fonction public. qui sais comment vous êtes venu au péage ? Une péagiste est allé s’inscrire pour devenir enseignante. faites de même. un péagiste ma dis qu’il veut une affection pour aller dans un postes de péage (...........) car laba ça mange. hiéééééééééééééé attention au risque de vous retrouvez sans boulot. A bon entendeur salut !!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 15:36, par Une patriote
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    internaute 3 : ça fait trop de choses à la fois. Faites un effort et laissez-le s’organiser comme il le souhaite. Il faut surtout vous accrochez à votre boulot, ce qui vous appartient viendra un jour.
    Pour mieux vivre dans ce monde : Ne rien dire, ne rien voir, ne rien entendre.
    Sinon votre motivation prendra un coup et votre patron aura de bonnes raisons pour vous écarter définitivement.
    Chaque travailleur doit pouvoir son rôle là où il est.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 15:42, par Une patriote
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Pardon, c’est la qualité donc, RESTE

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2016 à 13:22, par ouedraogo Ousmane
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Internaute3, de grâce, apportez des critiques constructives, Est ce que le DGTCP a été nommé sous le mandat du président actuel ? a t il été nommé parce qu’il est le beau du président ? toutes ces nominations dont vous parliez ont été faites depuis que Rock est au pouvoir ? je crois que non. Dites des choses vraies et n’intoxiquez pas les gens, toutes ces nominations ne sont ils pas des agents du trésor ? y’ a t il pas d’autres nominations dont les intéressés n’ont pas travaillé directement avecle DGTCP ? Il y a eu combien de nominations depuis qu’ il est DGTCP ? Vous avez citez 14 nominations seulement, je ne suis pas du trésor mais n’exagérez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2016 à 18:03, par Cheick Oumar
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Internaute3, de grâce, faisons des critiques constructives. Est ce que Abraham a été nommé par le MPP ? a t il été nommé parce qu’il est le beau du président ? Toutes les nominations dont vous parlez ont-ils été faites sous la présidence de Rock ?
    Dites des choses vraies et n’intoxiquez pas les gens. Les agents nommés ne sont ils pas des Agents du Trésor Public ? Connaissez-vous le mérite de ces agents auparavant ? N’ya t il pas d’autres nominations dont les intéressés n’ont pas travaillé directement Abraham ?
    N’exagérez pas mon ami. Pour votre gouverne, certaines nominations étaient dans les coulisses depuis l’ère YAKAMBARY.
    Savez-vous combien de postes comptables à l’étranger Mme Balima a refusé jusqu’à ce jour ?

    De grâce, laissez cet honnête et valeureux responsable travaillez. Il a une vingtaine d’années de service et connait aussi mieux la maison et les agents qui l’animent, du plus méritant au plus médiocre, des affairistes aux agents consciencieux et travailleurs.

    Travaillez surtout à mériter la confiance de votre supérieur hiérarchique immédiat, sans pour autant leur faire la courbette, la promotion s’en suivra inexorablement.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juin 2016 à 07:11
    En réponse à : Sit-in des agents des péages : Le comité CGT-B péage Ouagadougou fait le point

    Internaute numéro 3. La maison trésor Est aujourd’hui une directio très ouverte ou chacun peut dire ce qu’il veut. Mais de grace de profitons de cette ouverture de DG pour raconter des contres vérités. Vous invites le SATB a se saisir de certains de vos sombres souhaits, mais c’est sans effet car il existe un dialogue permanent entre DG et les partenaires sociaux au trésor. Comme l ont souligné certains, mettez vous au travail car,seul le travail paie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés