Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

dimanche 5 juin 2016 à 14h47min

L’incivisme est un phénomène recrudescent au Burkina Faso. Interrogés ce vendredi 03 juin 2016 à Ouagadougou, quelques citoyens Burkinabè ont voulu apporter des solutions afin d’éradiquer ce mal.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais  font des suggestions

Mme Zamané née Kankabèga Irma Pascaline de la direction de l’éducation inclusive des vies et du genre.

« Le phénomène de l’incivisme est un constat général ces derniers temps au Burkina Faso et particulièrement en milieu scolaire. Pour réduire un tant soit peu ce phénomène, nous demandons une reprise de l’éducation civique à l’école primaire jusqu’à l’université. Une telle chose pourrait pousser la jeunesse actuelle à comprendre ce qu’est l’incivisme et à prendre en compte la nécessité du respect pour la Nation. Pour la société d’une manière générale, nous préconisons la sensibilisation à travers des sketches, des spots publicitaires par le biais des medias (radio, télé et presse écrite). Il faudrait aussi organiser des émissions-débat où on mettra tous les acteurs en présence ; c’est-à-dire, les élèves, le citoyen lambda. Chacun donnera son point de vue à l’issue duquel, on fera ressortir quelque chose de consistant qui pourra contribuer à diminuer un tant soit peu l’incivisme ».

Eric Bassolé, étudiant à l’université Ouaga II

« Pour mieux lutter contre ce phénomène d’incivisme, je propose d’abord qu’on s’attaque à la source, c’est –à-dire, les cadres d’éducation dans les familles. Que les parents commencent d’abord à éduquer les enfants dans ce sens. Je pense que tout commence d’abord à la maison. Ensuite, que l’Etat s’y mette aussi avec l’instauration de l’éducation civique pour rappeler incessamment à chaque élève, le respect des symboles de l’Etat et du code de la route ».

Mme Ky Hortense

« Comme solution à l’incivisme, je proposerai que la jeunesse soit un peu responsabilisée. Si on arrive à mieux sensibiliser la jeunesse, on parviendra à diminuer les actes inciviques, même si on ne peut pas en finir avec. Cette sensibilisation doit se faire à travers les medias, des sketches sur la place publique afin de pouvoir toucher toutes les couches sociales ».

Tasséré Ouédraogo

« À propos de l’incivisme, je propose que les agents de sécurité prennent leur responsabilité. C’est une question d’autorité qui est en jeu. Tout se passe comme s’il n’y a pas d’autorité. Il faut taper fort sur la table ; une ou deux personnes tapées servira d’exemple pour les autres. Mais si les autorités laissent chacun faire ce qu’il veut, je pense qu’on n’en finira jamais avec ce phénomène. Je préfère qu’on tape fort sur la table ! »

Alidou Djigou

« Je propose la sensibilisation dans les medias, pour faire comprendre au gens ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire. Il faut être rigoureux dans la sensibilisation. En effet, le silence des autorités qu’on constate, ne peut pas aider dans cette lutte. De nos jours on en parle moins dans les medias. On préfère d’autres spots publicitaires aux sensibilisations de la population sur le phénomène. Je pense que la population manque d’information, le problème majeur dans cette situation, c’est l’information. Si on multiplie les efforts dans ce sens, tout va rentrer dans l’ordre ».

Mamoudou Tientienbou

« La solution de l’incivisme à tous les niveaux est la justice. S’il y a de l’incivisme, c’est qu’à quelque part, les gens sont fâchés. On doit rendre justice à tous les niveaux. Si les questions d’injustice sont résolues, les gens vont mieux se comporter ».

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 juin 2016 à 15:27
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    à part le dernier intervenant qui a dit quelque chose de potable,les autres nagent dans des eaux troubles en étant hors sujet. le problème de l’incivisme dans ce pays trouve sa source dans l’injustice. il n’y a pas de justice,alors la population fait du n’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 16:53
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    de la manière on fait son lit de cette manière on se couche.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 17:17, par ATS
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    A mon humble avis, c’est le recours irrationnel au pardon qui a fait le lit de l’incivisme car un pardon en appelle toujours un autre, et c’est ce que nous avons vécu depuis la fin de la période révolutionnaire. La rigueur de la loi a été remplacée par la rigueur du pardon dont le concept a été dévoyé à dessin pour rouler indéfiniment les naïfs dans la farine de la cupidité. La solution est simple. Il faut faire marche arrière, c’est à dire que la loi et sa rigueur devraient reprendre le dessus en tout lieu et en toute circonstance. En dehors de ça, c’est peine perdue.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 21:28
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Moi je propose que les membres du gouvernements, les SG, les dircab, les deputes, les hauts fonctionnaires soient d’ abord plus responsabilises. Le poisson n’a jamais pourri en commencant par la queue !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 21:37, par stb
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Revoir la politique de l’état, les lois ont fragilisé la cellule familiale : 1-Interdiction de corriger un enfant(on nous ai tous taper à l’école mais on vie) 2 -Egalité homme et femme 3-Droit d’enfant 4-les hommes des droits se croient au dessus de tous ils mentent et y a rien, revoyez cela !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 23:56, par YIRMOAGA
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Il ya ceux qui obstruent les voies en construisant des maquis, boutiques, commerces divers occupant ou réduisant la chaussée ? A qui la faute ? La municipalité ? L’ancien maire SIMON faisait de son mieux, mais aujourd’hui OUAGA la merde ? Un gros village tout court ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 07:43, par Barry
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Quand on parle d’incivisme, on parle d’éducation en générale et cela commence par les parents à la maison. De plus en plus ; les parents n’ont plus le temps pour leurs enfants. Il préfèrent les abandonner à d’autres éducateurs qui ne peuvent pas remplacer directement les parents . Le problème se trouve à la base, et cette base là, ce trouve à la maison. Si cette partie là marche seulement, le reste de la vie de l’enfants suit positivement.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 08:07, par yass
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Pr mon,il faut:intervention des parents ;
    intervention de la Sécurité ;
    intervention efficaces de la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 08:47, par TUUK-SOMDE
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    La justice est le fondement du civisme. La Lois est une justice préventive et curative. On pourra enseigner tout en classe les enfants regardent ce qu’on pratique sans être inquiéter. A titre d’exemple, tous les enseignants africains sont ridicules quand ils punissent les enfants qui trichent alors les médias rapportent que pour être président tel a triché sur la constitution et TEL autre a triché sur le code électoral ou les résultats et reprime les protestataires. Moralité, seule la force, donc l’incivisme est payante.
    S’il y a du civisme chez les dirigeants et les adultes du moment, le miracle se fera chez les jeunes scolarisés ou non.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 08:55
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    En réalité, ceux qui parlent de sensibilisation, de scketes, d’éducation en famille.....Tous ça c’est peine perdue. Ce sont les mêmes solutions qui ont été proposées jusque là(surtout l’ancien régime déchu : rappelez-vous spots qui passaient à la RTB).
    Ça c’est de la politique de l’autruche. C’est vouloir dissiper une fumée tout en sachant que le cœur du feu est très actif. Ça ne portera pas et ça s’empirera malheureusement !!!
    La solution c’est la JUSTICE à tous les niveaux......n’oublier pas que les populations sont en contact les unes les autres. Le Ibriga, disait dans une émission sur la chaine nationale le 04 juin 2016 que souvent l’autorité entend des rumeurs de corruption, et une fois sur les lieux, personne ne dénonce. Donc ça reste à l’état de rumeur. Mais, personne ne dénoncera, parce-que les gens se disent que ça ne sert à pas. Quant les populations font circuler la rumeur elles n’espèrent rien du tout !!! puisqu’elles connaissent des cas concrets où rien n’a été fait. Je me dis que le rôle de l’autorité aussi c’est de vérifier les rumeurs, et quelque soit la personne impliquée, que ce soit Simon Compaoré sur la mairie, que ce soit Salif Diallo, que ce soit même le PF. Il faut investiguer et communiquer. Sinon les population ne voient pas la nécessité de respecter les règles que ceux censés de les appliquer les bafouent tous les jours.
    Autre situation qui favorise l’incivisme, c’est l’attitude de certains( la plupart ) de nos policiers qui règlementent la circulation : Quant ils sortent ils perturbent la circulation car ils oublient l’objectif premier qui est rendre fluide la circulation. Ils préfèrent se cacher dans des angles morts pour espérer prendre des usagers inciviques. Alors que l’objectif devait être sensibiliser ces usagers inconscients. Très souvent ceux qu’ils appréhendent sont ceux là qui respectent encore leur autorité. Là, ils deviennent intransigeants au lieux de profiter sensibiliser. Résultats les usagers quant ils sortent se disent que tu peux commettre toutes infractions, l’essentiel étant de ne pas se faire prendre par la police. Un tel raisonnement est très dangereux mais c’est malheureusement le raisonnement le plus rependu.....
    JUSTICE-JUSTICE-JUSTICE, puis l’incivisme disparaitra de lui même....

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 09:47, par KANKELE TIGUI
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Salut les gas ! l’incivisme ne se trouve pas qu’en milieu scolaire seulement. La société du pays des hommes intègres est confrontée à des multiples causes. Le retrait du gouvernement, aucune décision n’est prise pour la ré instauration de l’autorité de l’état. pour cause : les politiques ont instruits les populations à agir de la sorte pour leur permettre d’atteindre leur objectif qu’est......, sinon pourquoi encadrer les koglwégo pour une défense du territoire pour moment que le pays dispose des hommes capables de sécuriser et de défense ces mêmes populations. Avant, on nous parlait des CLS ou police de proximité qui avaient pour rôle d’informer immédiatement les agents de défense et de sécurité pour qu’ils interviennent. le second danger est que ces mêmes populations refusent de renseigner les forces de l’ordre, jouent une complicité avec... en rappel, des moyens roulants avaient été remis en son temps à certaines institutions telles que la gendarmerie et la police, mise en place des théâtres fora. Cette mise en place n’a durée que 10 mois. En sommes, le gouvernement favorise l’incivisme dans le pays sous prétexte qu’il condamne les vandales de forfaits. Le pire reste à venir. Suivez mon regard....

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 10:38, par verité
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    respect à mamoudou tientienbou et l’internaute5. l’injustice crée l’indiscipline dans les services et l’incivisme dans la rue. et comme on sait qu’on ne tue jamais un serpent par sa queue. restaurons la justice et luttons contre les brimades et tous les gentils enfants du burkina déviendrons intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 11:48, par TUUK-SOMDE
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Nul n’est sencé ignorer la loi. Si je prends exemple sur la circulation routière, qui sont les inciviques ?
    1) tous ceux qui circulent à motos sans le permis de conduire A.
    2) les policiers sur la voie publique qui ne repriment les contrevenants.
    3) les dirigeants qui savent bien que cet incivisme est généralisé et qui laissent faire sans abroger la loi.

    MES PROPOSITIONS :
    I. Baisser l’age du permis de conduire à 16ans.
    JUSTIFICATION.
    a) Les jeunes possedent des motos qui vont à la vitesse des voitures. : 180km/h.
    b) beaucoup de motos en circulation coutent le prix d’une voiture "France au revoir" qui sont autorisées à circuler au BF.
    c) beaucoup de jeunes seront soustraits de la mauvaise conduite par le biais du perms de conduire.

    B. Introduire le code de la route dès le CM2 et le pemis de conduire obligatoire en 3e. Enseignons ce qui nous sauve la vie. CA ne s’oublie jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 12:47, par Le citoyen
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    L’incivisme a conduit a l’insurrection parce que le peuple se sentait délaisser et exploiter. A partir de cela, on sait comment faire pour le résoudre..., à moins de vouloir manger votre piment dans nos bouches. Tant que vous allez créer des soit disant "supers puissants" vous alimenterez l’incivisme.
    Il faut parler clairement et sincèrement aux gens car il n’y a pas de sot. Qui parle d’introduire la culture du civisme dans l’éducation, parle des générations à venir. Que faites vous du moment présent ? De toute façon..., le poisson pourrira toujours par la tête. C’est là qu’il y a la solution !?!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 14:43, par Le Proto
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Pour ma part, tout en respectant les avis des uns et des autres, je dirai plutôt que l’incivisme est en vérité très mal cerné. En effet l’incivisme n’est pas une résultante de la mauvaise éducation, mais plutôt de l’EGOISME. Je demande à tout un chacun de bien vouloir mieux observer pour saisir ce que je dis. L’incivisme est tout simplement le résultat d’une déshumanisation dû à l’égoisme grandissant des individus dans notre société. C’est en fait un problème tellement sérieux que je me demande parfois si vraiment il a une solution, parceque les gens sont en train d’oublier peu à peu qu’ils vivent dans une société, ils sont même en train de perdre cette notion de société. En tout cas il y a longtemps que je m’en suis remis aux mains de mon Créateur et jusqu’à présent je sais que c’est LUI SEUL qui me protège par rapport à ce fléaux et au stress qu’il provoque. Qu’IL nous vienne donc tous en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 08:55, par Gypsie
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. On veut que l’État résolve tout et tout de suite sans pour autant l’aider à y parvenir. A-t-on besoin de quelqu’un pour nous dire de respecter les feux ? tout en sachant que le non respect peut entrainer sa propre mort ou celle d’autrui ? Si tout un chacun allait à l’heure au travail, respectait le bien commun, contribuait un tant soit peu au développement de son pays, l’autorité serait restaurée de lui-même. Arrêtons de jeter la faute sur autrui, nous sommes tous comptable de ce qui nous arrive actuellement. On rencontre des pères et mères de famille qui brûlent le feu rouge avec les enfants derrière eux et on veut leur donner quelle éducation. Moi j’attends une bonne révolution pour nous mettre tous sur les rails.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 09:29, par al pacino
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    L’incivisme est la conséquence du mauvais comportement des FDS, des Juges, des personnes dotées de l’autorité de l’Etat. Quand les populations se coalisent pour se rendre justice après la mort d’un des leurs, on crie à l’incivisme or se sont les mêmes FDS qui ont amené la pratique au Faso. Combien de fois populations civiles ont été victimes de bastonnades de la part des FDS pour une banale histoire de fesse ?
    Quand quelqu’un brule le feu, on crie à l’incivisme, oubliant le comportement peu civique des policiers municipaux qui se cachent souvent à 100 m des feux tricolores ,voir des panneaux de stop, tendant une embuscade pour se faire des sous.
    Quant à la justice, n’en parlons pas .
    Au total, la lutte contre l’incivisme passe par une répression sans complaisance, en commençant par les éléments des FDS et les magistrats corrompus.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 10:08, par kambire
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Bravo au dernier intervenant. La solution à ce phénomène c’est la justice. Qu’on arrête de nous raconté des histoires !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 10:55, par yaa yah boin
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    L’incivisme n’est que le fruit de l’injustice et de la mal gouvernance.
    yaaa yaa boin ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 11:29
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    j’ai l’impression que ceux qui crient justice justice s’y cache derrière pour faire progresser l’incivisme. l’injustice oui c’est vrai mai elle ne dois pas être une excuse. Tout le monde a sa part de responsabilité ne nous voilons pas la face. Avant d’arriver à la justice ayons des comportements exemplaires changeons de mentalité. prenons conscience que le bien public nous appartiens d’abord avant d’appartenir à tout le monde. Un enfant bien éduqué a moins de chance d’être incivique, alors que nos parents ne démissionnent pas que chacun joue son rôle avant que les autorités n’agissent. Comme l’a dit l’intervenant 14 arrêtons l’égoïsme et pensons social, pensons communs. retenons ceci c’est pas parce-qu’une institution échoue que nous aussi nous devons échoué. Oui mon frère ce BURKINA à besoin d’une vrai révolution.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 14:19, par jan jan
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Le civisme commence par la tête et finit par la queue, de même l’incivisme commence par la tête finit par la queue. Ce incivisme est le résultat de 30 ans oppression du Peuple et le pillage des biens publics depuis l’évènement de la fameuse "Révolution" avec ses dégagements massifs et abusifs des travailleurs et ses confiscations de biens des soit disants "réactionnaires" pendant plus de 10 ans, jusqu’au départ du Blaizo en octobre 2014. Ne soyons pas étonné, je ne suis pas sociologue, mais c’est une réaction normale après 30 ans de baillonnement du Peuple. Sankara disait "malheur à ceux qui baillonnent leurs peuples", mais il a été le premier à nous baillonner dans ce pays ; suivit de Blaise et Cie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 14:28, par ecoute
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    je suis entièrement d’accord avec internaute 19 et 20. Luttons contre les injustices, les brimades, la mal gouvernance, la corruption, le pillages dans les services surtout dans les projets et programmes de développement, les sociétés d’état tel que Bagrepole. ce sont ces choses qui créent trop de frustrations, et l’homme frustré cherche à se défendre par tous les moyens. et c’est ce q’on appelle souvent indiscipline ou incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 16:08, par Sage
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Je crois qu’il faut prévoir des actions à court, moyen et long terme.
    A court terme, il faut sévir. Les questions d’éducation ne peuvent porter qu’à moyen terme, voire à long terme.
    Si on doit atteindre que les "mal éduqués" soient bien éduqués, ça ne servira plus à rien, puisqu’ils auront tout détruit. A court terme, il faut sévir.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 16:54, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    L’INCIVISME=L’INJUSTICE.L’INJUSTICE CONDUIT A L’INCIVISME.L’INJUSTICE REND INCIVIQUE.
    TANT QU’IL Y AURA L’INJUSTICE,IL Y AURA TOUJOURS L’INCIVISME.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2016 à 17:55
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    LAISSEZ LE MPP METTRE SON PROGRAMME EN PLACE

    Le MPP a fait des promesses, les membres du MPP sont partis même dans des villages, voir les habitants et faire des promesses.
    Laissez le MPP travailler pour ne pas dire après, il y a ceci, il y a cela. Le MPP a fait savoir que
    "ayant travaillé avec le CDP, il n’était pas libre et s’est beaucoup trompé et a reconnu des erreurs"

    Laisser le MPP mettre son programme en place ; il reste 4 ans et quelques mois. Tout ce qui intéresse le peuple : les promesses faites de résoudre les problèmes.
    Le MPP a même dit à BOBO " les grandes voie routières seront goudronnées"

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2016 à 01:53, par kiemmok
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    L’incivisme se trouve même dans vos plats. Quand vous laissez le riz de Bagré pour aller payer le riz oncle sam, c’est de l’incivisme. Quand quelqu’un menace de brûler le palais de justice et les gens ont peur de l’arrêter parce que la personne collabore avec un môgô puissant de l’assemblée nationale, c’est de l’incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2016 à 12:32, par Francis
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    25 Internautes ont déjà réagi. Ma question à tous : combien parmi eux ont chez eux à la maison, un drapeau du Burkina ou même un TShirt aux couleurs du BF ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 août à 15:41, par S S
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Des Ouagalais font des suggestions

    Pour lutter contre l’incivisme,un manque de patriotisme il faudra cultiver le civisme economique entendez par là mettre fin à la corruption,a la gabegie,la mal gourvernance,l’injustice/ensuite le civisme economique,bannir les detournements de fonds publics,le non paiement de l’impot...et enfin cultiver le civisme social a travers l’education de base,le code de la route,l’importance des regles sociales...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés