Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

lundi 30 mai 2016 à 00h11min

La cour de cassation burkinabè, vient d’annuler la décision du juge d’instruction militaire en charge du dossier putsch relative à l’éviction des avocats étrangers.
Le juge avait-il une méconnaissance du droit positif burkinabè ?

Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

Il fit référence au code de justice militaire en son article 31 pour prendre la décision selon laquelle, un avocat étranger ne saurait connaître d’un dossier devant le tribunal militaire burkinabè. Or cet article a pris le soin de préciser qu’il ne saurait être contraire aux conventions et traités ratifiés et promulgués par le Burkina Faso. Puisque la mention " sous réserve des conventions ratifiées par le Burkina" y était clairement inscrite.

Le juge ignorait- il certains textes du droit positif burkinabè ? Ou l’on doit juste donner raison au Général Djibrill BASSOLE quand il dit qu’il est victime d’un acharnement juridico judiciaire ? Choisissez !!!!

De l’espoir de justice

La cour de cassation en annulant cette décision illégale, abusive vient donner une lueur à l’image de notre justice semant dès lors les indices de la justice vraie. C’est vraiment un signe d’espoir pour l’administration d’une justice équitable.
Nous espérions la déclaration d’irrecevabilité des prétendues écoutes téléphoniques dans ce dossier qui mérite tout le sérieux du droit.

Justice pour SEM Djibrill BASSOLE.

Lassina KO
lassinakowelfare@gmail.com

Vos commentaires

  • Le 30 mai 2016 à 00:18, par cool En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    vive la justice équitable , vive Bassolé

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 00:29, par anta En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    vive la justice juste , le burkina faso a besoin du droit , vive bassolé

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 00:45, par Indjaba En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Acte 1 du mode opératoire de la libération du fran maçonniste. RMCK hey !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 01:06, par Beton En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Quand j’entends parler de cour de cassation ,j’ai des nausees.Un panel de magistrat aussi cupides qu’incompetants.Donc c’est ca votre independence.Vous avez pleurnicher ici pour avoir un traitement salariale privilege afin d’etre selon vous moin coruptible.Djaaa c’etait un deal entre vous et l’executif.Sinon comment comprendre qu’un panel de juges petris d’experience peuvent rendre dans la meme journee deux decisions contradictoires.L’une deboutant le commissaire du gouvernement pret du tribunal militaire en declarant son recour pour annulation des mandats d’arets irrecevable.Quelques heures plutart declare son recour recevable et annul les mandats au point de coler un feuillet pour cacher la premiere decision deja retranscrite Sur le plumitif.Quelle insultes

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 01:57, par TUUK-SOMDE En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Est-ce que le putsch a été fait "sous réserve des conventions ratifiées par le Burkina ?" RSS, Un renversement de la situation vous retournera à dieu sans "reserve des conventions ratifiées par le BURKINA". Est-t-il vrai qu’en octobre 2014 Simon priait la population de ne pas lacher la lutte car leur vie est menacée(celle des responsables du CFOP). SI le putsch de septembre 2015 n’a pas été commandité par vous les RSS et Zeph, il était Contre vous. Si la situation se renverse, l’alliance entre A. TAPSOBA et Zeph s’arretera.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 02:41, par varan En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Quand on va sortir prochainement pr terminer le travail,soyez sen sur que moi je me dirigerais vers le palais de justice avant les autres.

    N’gawwww !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 07:16, par le panafricain En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    BURKINABES allons seulement dites au Mogho de dire a ZIDA de rentrer au pays !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 07:45, par vérité no1 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Je suis perdu dans un Faso qui est lui même perdu !!!!! Si on les avait liqui...., on allait plus être là à tâtonner !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 07:50, par ka En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Avons-nous vraiment une justice au Burkina de Roch Kaborè ? Tout est à reculons, c’est comme si ce régime veut à tout prix cimenter l’impunité et l’injustice. Qu’est ce qui arrive au chef des armés qui bafoue sa propre justice pour saboter la victoire de la jeunesse qui avait pourtant dit que rien ne sera plus comme avant ? Monsieur Roch Kaboré, libérez-les tous, et faites revenir Blaise Compaoré sur le trône de l’impunité et de l’injustice que vous voulez la continuité, car vous n’aviez pas la trempe de Michel Kafando que vous insultez en passant : Celui qui a utilisé la charte de l’UA pour défier le clan ADO et son CEDEAO, celui qui a pu mettre a l’ombre le criminel le plus puissant du 21e siècle au Burkina, qui est Diendéré Gilbert, celui qui a conduit un peuple meurtri a une élection présidentiel dont vous jouissiez, et veut faire retourner le Burkina dans les ténèbres.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:07, par HORUDIAOM En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Quand les militaires ont attaqué à la roquette le palais de justice en 2011, nous en étions tous indigné. A présent, j’ai une certitude, quand l’âne veut te terrasser, tu ne vois pas ses oreilles. La justice Burkinabé connaîtra un sort semblable au RSP et à Blaise COMPAORE. Nous sommes tous d’avis qu’elle nous crée plus de problème qu’elle n’en résout. Franchement, elle capitalise contre elle-même chaque jour la rancœur de tout un peuple. Viendra un jour où les magistrats seront personna non grata dans ce pays à cause de leur cupidité. Nous prions pour eux.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:28 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    vous n’aurez pas l’occasion de sortir prochainement car on ne va se permettre de vivre éternellement dans l’anarchie. On ne peut pas diriger un état par la rue. que ceux qui ont idées noires se ravisent.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:34, par Dignité En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Cette Cour de Cassation en particulier me donne des nausées !!!
    Pas de mots pour poursuivre ! Mais cette justice du Burkina paiera tôt ou tard toutes ses compromissions !
    Pour le nouveau pouvoir, qu’ils ne se méprennent pas à penser qu’ils sont entrain de dribler le peuple car c’est eux-mêmes ! Mensonge, mensonge et mensonge !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:35, par pas politique En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Notre justice est soit incompétente ou corrompue. C’est dommage

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:38 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    vous n’aurez pas l’occasion de sortir prochainement car on ne va se permettre de vivre éternellement dans l’anarchie. On ne peut pas diriger un état par la rue. que ceux qui ont idées noires se ravisent.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 08:54, par SOGOSSIRA de Tuiré En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 24 février 2016

    Les institutions fortes c’est bien mais sans des hommes compétents et à la hauteur c’est des monstres qui se bouffent parce que ce sont les hommes qui interprètent les textes et décident. Avec l’amateurisme au sommet des institutions, si nous ne prenons garde un jour nous auront les institutions bloquées les quatre roues en l’air parce que des quidams imbus de l’indépendance de leur fonction auront décidé par leurs humeurs au lieu de dire le droit . Avec l’incompétence au niveau de la juridiction militaire, le Burkina était devenu une curiosité, un monstre à plusieurs têtes qui lance un mandat d’arrêt international contre la deuxième personnalité de l’état qui est son première partenaire économique et le premier l’exutoire de sa jeunesse désoeuvré en quête de mieux être, sans que le chef d’état ne soit informé ; il frisait également la voyoucratie en ne respectant sa signature internationale s’agissant des avocats étrangers. Heureusement que les dernières décisions sages de la cour de cassation sonne la fin de la honte de notre FASO en récrédibilisant notre justice au plan international. Je commence à ne plus avoir honte d’être Burkinabè parmi les étrangers

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 09:02, par Dignité En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Cette Cour de Cassation en particulier me donne des nausées !!!
    Pas de mots pour poursuivre ! Mais cette justice du Burkina paiera tôt ou tard toutes ses compromissions !
    Pour le nouveau pouvoir, qu’ils ne se méprennent pas à penser qu’ils sont entrain de dribler le peuple car c’est eux-mêmes ! Mensonge, mensonge et mensonge !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 09:05, par rabo En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Article 3 du règlement n°5 concernant l’exercice des avocats dans l’uemoa :
    "Dans l’exercice des fonctions judiciaires, seuls les Avocats ont qualité pour plaider, postuler et représenter, sans limitation territoriale, les parties en toutes matières devant les juridictions ou organismes juridictionnels ou disciplinaires et devant les instances arbitrales, sauf dispositions particulières prévues par la législation nationale.
    Ils assistent également leurs clients devant toutes les administrations publiques.
    Les Avocats peuvent exercer les fonctions d’arbitre, de médiateur et de conciliateur.
    Ils peuvent être liquidateurs amiables ou judiciaires, administrateurs provisoires et syndics.
    Les Avocats revêtent, dans l’exercice de leur profession, un costume professionnel dont les caractéristiques sont définies par la législation de chaque Etat membre.
    Ils sont dispensés de produire une procuration sauf dispositions particulières."
    pour information

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 09:45, par yabsoré En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    à l’internaute BETON et à tous qui perdent par les débats, ne recourrez pas au nationaliste chauvin pour masquer votre incompétence . ici vous avez oublié qu’ un juge d’instruction instruit à charge et à décharge . votre juge a lu le paraphe a et n’ a vu ou voulu lire le paraphe b qui mis à son ignorance. voulant être premier avec vous le voilà dernier devant sa hiérarchie qui est là pour contenir les subjectivités ou engagements personnels. ce qui lui arrive s’inscrit dans la différence entre note d’admission à son examen et la note 20. s’il avait voulu compléter à note à 20, il aurai vu les traités ratifiés sous d’ordre supérieur aux normes juridiques nationales et il se serait conformé.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 09:51, par Ouattara sié En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Je demande à Yacouba Izaak ZIDA de tenir bon et de ne pas rentrer au pays. Très bientôt il rentrera de façon triomphale pour mettre fin aux insultes et aux foutaises que les politiciens sont entrain de faire aux vaillants peuple du Burkina Faso. C’est ainsi simple à comprendre. Le MPP et le CDP sont des frères jumeaux et se sont partagés les rôles pour conduire le peuple à l’abattoir et tuer définitivement la justice. Ainsi la justice, le PAREN, l’Unir /ps, ont été payés par le MPP et ils ne peuvent plus rien faire sinon que les suivre les yeux fermés et leur basse besogne.
    Le CDP s’est chargé de l’UPC et des Mamadou Kabré, Hubert Bazié et consorts. Et à Chaque fois que le pouvoir remet en cause les acquis de la transition (annulation de mandats d’arrêts, libération des anciens voleurs de la république, acharnement contre les autorités de la transition par des mensonges de détournement de fonds ou de véhicules...), personne ne lève le petit doigt. Maitre SANKARA est préoccupé par ses missions à l’extérieur et aurait même dit à ses militants qui lui ont posé la question sur le dossier SANKARA THOMAS que sa veuve et ses enfants boivent l’eau de impérialisme et que ce n’est pas à lui de faire avancer le dossier. Laurent Bado lui se promène dans la rue de Ouagadougou pour faire la bagarre avec ses enfants et ses petits fils. Quant à Zephirin DIABRE, il ne peut plus au nom du CFOB condamné les grandes grandes décisions anti démocratiques et impopulaires. Le fait majeur qu’il a pu dénoncé est la nomination du DG de la CNSS. Là aussi, c’est parce que la DG sortante était membre de son parti. Des grands journalistes comme l’actuel ministre de l’information et son Burkina Info, Ahmed Newtoon BARRY et son événement pour ne citer que ceux là ont pris faits et causes pour le régime et plus de discernement dans leurs analyses. Aujourd’hui, quand on parle de transition, les gens de bon sens tombent des nus et les morts de l’insurrection populaire et du coup d’Etat pivotent dans leurs tombent. Les détournements et les nominations de complaisance continuent (DAF du premier ministère et j’en passe). La vaine tentative de dénigrement reste l’armée et certains organisations de la société civile. Mais le peuple commence à comprendre. Les hommes politiques doivent à leur tour comprendre qu’un autre 30 ou 31 octobre n’est pas loin et que leur éveil risque d’ être douloureux.. Les jugements de certaines affaires de crimes de sang et de crimes économiques ne sont pas négociables. Ne me parler surtout d’indépendance car les juges eux-mêmes qu’ils ne sont pas indépendants. On peut jouer contre la montre, mais pas contre le temps. Et si des mensonges de 27ans ont été rattrapé, nos dirigeants doivent être leurs propres conseillers.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 09:57, par yabsoré En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    le BF a ratifié cet Article 3 du règlement n°5 concernant l’exercice des avocats dans l’uemoa

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 10:03, par Dasylva En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    A Ka et compagnies, on ne peut être plus aveugle que celui qui décide de ne pas voir. On n’a jamais dit que le général était dédouané, on a simplement dit le droit ; comment peut on haïr quelqu’un au point de lui denier le droit à une justice équitable ? N’importe qui, supporters ou ennemis, devrait applaudir cette décision parce que c’est la justice qui gagne. Arrêtez d’imposer aux gens cette pensée unique.
    Je confirme : l’espoir d’une justice équitable renaît !!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 10:51, par SID WAYA En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Attendez !!! ça commence !!! vous ne verrez mème pas de procès ici avant 5 ans (en tout cas pour les putschiste ). QUELLE JUSTICE !!! QUELLE JUSTICE. Pauvre Burkinabè !! vous aviez mal à votre justice !!!! allons seulement !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 11:31, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Quelle incompétence notoire en 6 mois ? Des décisions de cour de cassation sont prises sous omerta(silence absolu) à l’insu du Brave Peuple.J’ai très mal au cœur de voir des juges très incompétents avec des salaires conséquents (millions) qui ne croient plus eux-même la rigueur des textes de droit écrits (Refus d’annuler le matin les mandats d’arrêts et le soir annulation des mandats dans la même journée). C’est une justice à géométrie variable(on emprisonne sévèrement les petits voleurs de poulets, d’ânes et on libère les grands criminels de sang et économiques). Ils sont guidés par une certaine pression (CEDEAO,franc-maçons,présidents de sous région). Ce Brave Peuple ne peut pas avoir confiance à cette Justice manipulée par les politiques(nouveau ancien régime) et l’extérieur(ADO). Le verdict de ce putsch est connu d’avant, on s’achemine vers une libération de Bassolé avec l’appui de ADO pour l’honneur de Soro mondialement écorné.

    Ils ont vite oublié qu’ils sont au pouvoir au prix du sang.Nos CHERS MARTYRS ont payé de leurs vies car ils ont défendu valablement la Nation. Ils ont payé de leurs vies parce qu’ils ont dit que le rsp ne s’installera pas au pouvoir. Aujourd’hui, certains esprits tordus sont entrain de vouloir bâcler le dossier du putsch pour des intérêts personnels inavoués(compromissions honteuses), je suis beaucoup attristé. Je pleure toujours pour ces familles des victimes qui se sentent naturellement abandonnées par la justice parce qu’il y a des gens au dessus de la loi les "célèbres intouchables"(SORO le rebelle et son acolyte Djibril). La leçon qu’il faut tirer est que l’honneur ou image de Soro Guillaume à prélever précieusement vaut mieux que la vie d’un BURKINABÉ. Où va le monde des mortels ? N’est-il pas de la mal gouvernance nouvelle formule(Libération des maires et ministres véreux, annulation des mandats d’arrêt, nominations de l’horreur, remise des textes de droit) qu’on prône en voulant leurrer le Brave Peuple ?

    Loin de tout état émotionnel, NOUS DEVONS IMPÉRATIVEMENT RENDRE JUSTICE EN MÉMOIRE A TOUS CEUX QUI ONT TUTOYÉ ET VOMI L’AXE DU MAL(rsp + ses conglomérats) en payant de leurs vies. Notre lutte quotidienne est que la JUSTICE APPLIQUE LE DROIT dans toute sa rigueur. Personne ne doit ôter la vie de l’autre quelque soit son rang social, politique ou financier(Diend,Soro et Djbros Bas ou franc-maçons). Plus jamais ça au FASO.

    Nous croyons fondamentalement au pardon(Bible et Coran) qui permet assouplir la douleur des familles endeuillées.MAIS la justice d’abord. Notre détermination pour en finir judiciairement avec les esprits habités par le diable(putschistes et complices) reste inflexible et non négociable. C’est à ce prix que les Familles de nos Chers MARTYRS seront soulagées et faire leurs deuils.

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID A OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS
    Insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 11:40, par ka En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    ’’A’’ Dasylva 21 : Non Ka n’en veut pas a Djibril Bassolé qui ne mérite même pas que je pense à lui une seconde, celui qui était a la tête de la gendarmerie et qui a étouffer les enquêtes sur les assassinats de David Ouedraogo et de Norbert Zongo : Celui qui a volé à la barbe de son peuple l’or : celui qui est supposé vouloir avec SORO volé la victoire de la jeunesse. Djibril ne mérite même pas qu’on le déteste, ce qu’il mérite c’est la prison à vie. Je vais te dire ce que je déteste, c’est l’injuste et l’impunité de notre pays. Je vais te rafraichir la mémoire, au Burkina il y a deux sortes de gouvernants : Ceux qui gouvernent pour émerger le pays au bonheur du peuple, et ceux qui gouvernent pour voler et tuer son peuple : Et Djibril Bassolé fait partie de la deuxième catégorie, ‘’’voler et tuer son peuple.’’’ Le peuple Burkinabé n’est pas amnésique, et sait qui est Bassolé, complice du criminel en puissance Blaise Compaoré, l’ivoirien photo-coller. Le peuple pardonne mais n’oublie pas. Personne je dis personne n’oubliera les actes de Djibril Bassolé et ses complices. Aidons Roch Kaboré à ouvrir les yeux, et de se dessouder de ceux qui veulent la continuité, et voler la victoire du peuple et sa jeunesse

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 11:47 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    A lire certains burkinabè qui se prennent pour des intello on sent qu’on a encore du chemin. Ce que eux ils croient, c’est ça le droit. Pathétique.
    Vous croyez qu’on a besoin de former des juges pourquoi ? Si c’était aussi simpliste que ça de prendre une décision de justice. Tellement énervant cette tendance à la pensée unique qui a court actuellement dans ce pays. Tout le monde est devenu spécialiste de tout. Même si vous n’aimez pas Bassolé il est Burkinabè comme vous et a des droits qui doivent être respecté.
    Le droit n’est pas un débat de cabaret ou de maquis. Ilya des textes, des règles à respecter. Et là vos transitaires (que vous encensez tant en décidant sciemment de fermer les narines sur les puanteurs de leurs merdes et les oreilles sur les tintamarres de leurs oeuvres), ont fait à leur tête oubliant que le pays n’est pas leur propriété privé où il faut venir y faire des règlements de compte.
    J’imagine ce que ces bornés là allaient dire lorsque que la justice norvégienne a donné raison à Anders Behring Breivik, ce terroriste norvégien d’extrême droite , qui a perpétré et revendiqué les attentats du 22 juillet 2011 en Norvège , qui ont fait un total de 77 morts et 151 blessés. Lisez ceci "L’État norvégien a perdu contre Anders Behring Breivik. La justice a donné raison mercredi au tueur de masse dans le procès qu’il intentait pour dénoncer ses conditions de détention. « L’interdiction des traitements inhumains et dégradants représente une valeur fondamentale dans une société démocratique. Cela vaut aussi pour le traitement de terroristes et d’assassins », peut-on lire dans le jugement du tribunal d’Oslo. « La Cour (...) est arrivée à la conclusion que le régime carcéral implique un traitement inhumain de Breivik ». Selon cette décision, les conditions du maintien depuis près de cinq ans de Breivik à l’isolement - notamment les fouilles intégrales fréquentes et les réveils réguliers par ses gardiens - violent l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’Homme".

    Que les aigris et autres rancuniers et méchants esprits arrêtent donc de jaser et de contaminer les honnêtes gens avec leur venin. Le pays a besoin d’avancer et doit avancer.
    Que Dieu sauve le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 12:07, par Alexio En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Au temps de Blaise Compaore qui parlait des textes ratifies par le Burkina Faso, quand on tuait tous les genards a leur politique maconique de la malgouvernance ? Aujourdhui on nous parle des avokats d obediences maconique de defendre un frere pris la main dans le sac. Et sle coup d Etat avait recu,qu elles serons les consequences sur la vie de la cite ? Les memes esquadrons de morts aux trousses de ceux qui ont contribuer ala chute de leur idol Blaise Compaore. Combien d Avokats Burkinabe ont voles au secours d un Francais apres avoir trahi son Etat ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 12:18, par Faisons un effort de réflexion !!! En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Vive la justice pour tous , chacun doit jouir de tous ses droits. Quittez dans ça bande d’aigris . Si les faits qui lui sont reprochés sont avérés, et qu’il est reconnu coupable , il sera condamné . En lui privant de ses droit vous abusez et on ne parle plus de justice . Vive la justice au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 12:29, par Le Citoyen Républicain. En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Je ne sais pas quoi dire aux KA, Dignité et autres oiseaux de mauvaise augure qui ne veulent pas d’une justice équitable pour le Général BASSOLE et les autres co-accusés. Comment peut-on interdire à un avocat étranger y compris ceux de l’espace communautaire UEMOA de venir plaider au Burkina alors que les avocats burkinabè eux-mêmes peuvent aller plaider partout dans le monde entier avec les pays ayant une convention de réciprocité ?
    Vous croyez que si ce n’est pas une question du respect du droit, vous pouvez avoir la tranquillité et la paix pour venir écrire vos sornettes sur le net ? Espérez que seul le droit soit dit sinon, personne ne sera à l’abri de l’arbitraire.
    En effet, si chacun devait prendre son bazuka pour venir se promener comme un djilladiste dans les rues de Ouagadougou sans respect du droit international, vous croyez que vous aurez la liberté de venir déverser la haine de votre bile cancéreuse sur le net ?
    Des gens comme Ka doivent d’ailleurs disparaître de l’univers du forum afin que ce pays puisse se réconcilier avec lui-même. La leçon de haine que ce monsieur diffuse sur le forum ne permet pas à notre jeunesse de s’épanouir et de rester sereine par rapport aux enjeux du développement de notre pays car on ne peut pas vivre éternellement dans la haine de son frère et le mal n’a jamais prospéré depuis l’existence de l’univers terrestre.
    Les écoutes téléphoniques seront annulées ne vous en déplaisent M. Ka car obtenues de manière illégale et constituent un montage grossier. Vous croyez que dans la sous-région il y a une armée qui peut faire face à notre armée même sans le RSP ? Bassolé sera lavé de tout ça car quelle que soit la durée de la nuit, le jour finit par se lever. Demandez à Zida, le Général de pacotille. Il a dit à SORO que cette affaire lui sera fatale et aujourd’hui le deal de parcelle de 7000 mètres carrés à ouaga 2000 lui a été fatal. S’il est courageux, qu’il revienne au Burkina. Voyez comment Dieu règle ses comptes même s’il n’a pas de dettes ? Cela devrait faire réfléchir plus d’un. Zida est aujourd’hui plus malheureux que Blaise et Diendéré qui pour ce dernier est au Burkina Faso. S’il y a une guerre aujourd’hui d’un pays contre le Burkina, Diendéré pourra être élargi pour donner sa science. Peut-on en dire de même pour Zida qui est dans les montagnes canadiennes de l’autre côté là-bas ? Chacun paye cash le mal qu’il fait sur cette terre, et je vous l’ai toujours dit. Le prochain sera Ka, le vieux qui refuse d’être sage. Vous verrez parce que Dieu aime toujours le Burkina Faso. Dieu bénisse le Burkina Faso. Amen, Amine.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 12:35, par Le Citoyen Républicain. En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Voilà la vraie nature de Ka dans sa réponse à DASYLVA. Vivement que la réconciliation revienne dans notre pays ! Amen Amine.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 13:45, par Marie En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Way to go, Djibril !
    Beaucoup beaucoup de Burkinabe ont une pietre idee de la justice. Ce n’est pas la vengeance, ce n’est pas la haine. La justice n’est pas une subjectivite. C’est une procedure lucide, objective et depassionnee pour une paix sociale durable, pour une societe mature, florissante et civilisee. La justice n’est pas l’anarchie des kolgweogo.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 13:50, par vérité 16 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Son excellence Rock Marc Christian KABORE faites attention, vous risques de ne pouvoir pas terminer votre mandant, car la justice burkinabé est entrain de pissé sur les morts du 30,31 Octobre 2014, et du 15 Septembre 2015 en insultant la conscience des burkinabés. Attention,attention, attention.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 14:02 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Bonjour à tous,
    Moi je suis toujours étonné quand je lis les commentaires des burkinabè depuis l’avènement de Roch et RSS/MPP au pouvoir. Je suis très étonné de voir la réaction des gens fustigeant l’amateurisme du gouvernement Thieba. Tout aussi perplexe quand on dénonce la cupidité de notre justice comme si on ne la savait pas et comme si cela n’avait pas toujours été le cas depuis 30 voire plus que cette justice est de connivence avec les gouvernants. Une question aux burkinabè : qui a voté pour le MPP ? Qui a mis Roch et SS au pouvoir en sachant pertinemment qu’ils sont comptables des 30 ans de dictature, de corruption, d’attentisme, de gabegie de crimes et d’impunité pour les criminels en tout genre de l’ère compaoré ? Qui est sorti voter pour ces gens là sous le prétexte que c’étaient les moins pires ? C’est nous-même les burkinabè malgré les mises en garde qui nous disaient que le MPP=CDP=continuité de l’époque compaoré par les héritiers politiques de compaoré. En le faisant, nous aurions dû savoir que nous n’aurions que nos yeux pour pleurer et que nos martyrs qui ont versé leur sang pour rien, se retourneraient dans leur tombe. Un peuple a les dirigeants qu’il mérite et partant, subit la dictature et/ou l’immobilisme qu’il mérite. Cela nous servira peut-être de leçon pour les élections présidentielles futures. A méditer dans tous les cas.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 14:02, par Dasylva En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Je ne comprends pas ! Quelqu’un qui supporte Roch et qui nie la continuité ? Actuellement c’est ce chef d’accusation qui nous intéresse, vous pourrez le poursuivre à tout moment pour vos soupçons.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 14:44, par jan jan En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Ke Djiby se rappel du temps des TPR où il était du côté de de ceux qui jugeaient les soient disant "réactionnaires et bourgeois", ceux-ci n’ont eux droits à aucun avocat, encore moins aux avocats étrangers, Djiby était d’une telle arrogance comme tous les "juges" de cette époque sombre du BF (Alidou, Komy Sambo,.....etc). Si tu as un peu de courage de ces "réactionnaires" Djiby, présente toi sans avocats de défense, encore moins des avocats étrangers. La vie est une roue qui tourne.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 14:47 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Au commentateur N° 11. TROMPETTE TOI. LA VÉRITÉ VIENDRA DE TOUS LES ANGLES ET AUCUNE FORCE OU PUISSANCE DES TÉNÈBRES NE POURRA CONTRER.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 15:00, par TUUK-SOMDE En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Cette manoeuvre pour liberer Djibril BASSOLET est la suite DU putsch, cette fois contre Le pouvoir et l’opposition sans le CDP. Ils seront la 3e vague de morts post BLAISE que les BASSOLETS qualifieront non de martyrs mais de renégats et d’appatrides. ROCH seul regrettera car lui seul n’a pas vous venir.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 15:18, par KOUDOUGOU Pagnangde En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    .Avis a ceux qui soutiennent Basolet.
    Envoyez liquider l’Iman Sawadogo de Ansar Dine, détenu par les maliens pour qu’il ne parle pas.
    Sinon, il confirmera que Basolet a contribué aux financement de la tuerie des gendarmes, ses propres éléments de Samorogouan.
    Meme si les avocats étrangers, les associations et multinationales le libèrent, Dieu Éternel et Tout Puissant, Un et le Seul ; le jugera et il écopera de la peine prévue.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 15:40 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Si c’est comme ça,qu’on remette tout le dossier de ces putschistes crapuleux à notre "in"justice civile et ainsi ces voyous seront libérés.Ahhhh....avec ces magistrats civils corrompus,on va tout voir dans ce pays

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 16:27, par Inch’ALLAH En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    J’avais depuis le début des accusations contre Djibril exprimé ma colère face à cette incroyable campagne de diabolisation dirigée contre un homme qui s’est saigné des décennies durant à servir ce pays. Ce qui est davantage dramatique c’est qu’un homme comme Sita Sangare s’est illustré dans ce jeu cinique de part la platitude de son argumentation d’exclusion des avocats étrangers et de part son ignorance flagrante des fondamentaux du droit.
    Franchement, ce Sita Sangare doit payer pour tout le mal qu’il a fait à notre emblématique chef de la diplomatie, Djibril Bassole.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:06, par Le Citoyen Républicain. En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Pardon KOUDOUGOU Pagnangdé, j’ai horreur des gens qui disent des choses sans en apporter le moindre commencement de preuve. Dieu l’éternel te voit et tu seras puni à la hauteur de ton forfait. Tout le mal que chacun fait sur cette terre est récompensé sur cette terre avant d’être sanctionné là-haut. Suis bien mon regard. Je soutiens le Général BASSOLE, ne t’en déplaise !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:11, par ka En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    ’’A’’ le citoyen républicaine, aujourd’hui les ka ne sont pas nombreux, mais demain leur nombre en fera la différence. Les criminels comme Djibril Bassolé peuvent avoir des millions d’avocats par les achats de conscience de nos juges pourris, mais ils n’échapperont pas le purgatoire divine et ce n’est pas Blaise Compaoré ou Habré qui me diront le contraire. Il y a eu un seule Thomas Sankara, mais après son assassinat il y a des millions, comme la jeunesse Burkinabé qui se réfère aux objectifs du même Thomas Sankara. Aux noms de mes enfants, et les internautes qui m’écrivent avec sagesse, tu échapperas a non autocritique de railleries et d’injures : Mais une seule chose est sure, le président Roch Kaboré a dit a son peuple, que les criminels ne rêveront pas, qu’ils payeront leurs crimes d’où qu’ils sont. Croit moi mon frère le citoyen républicain, Bassolé a commis des erreurs, et il les payera tôt ou tard, même avec ses multiples avocats. Je ne suis pas contre qu’il ait ces avocats étrangers, je suis contre l’injustice et l’impunité au Burkina, surtout ceux qui veulent volé la victoire du peuple Burkinabé et sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:12, par Inch’ALLAH En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Il y a des Burkinabé qui font pitié. On dit que Djibril a soutenu un coup d’ État et du coup ils sont débordés de haine contre lui sans même se demander en quoi il a soutenu le putsch. On dit qu’il communiquait avec Soro mais les gens ne savent même pas qu’ on peut manipuler des écoutes téléphoniques et que c’est pour cette raison que le droit pénal ne considère pas des écoutes comme des preuves. On peut mettre quelqu’un sur écoute pour ensuite mener des enquêtes sur lui et non se limiter aux seules écoutes pour emprisonner quelqu’un. Mais les gens ne savent rien du droit et ils s’excitent inutilement.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:18, par Nafa boy En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Internaute N°31 Koudougou Pagnagde. Ta haine envers l’intègre Djibril Bassolé ne doit pas t’amener à formuler un mensonge contre les Maliens. De gràce, respecte toi un peu !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:21, par ziguehi En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    PAGNANGDE, Tu raisonne comme un enfant et c’est dommage. quand tu parle de Dieu, il est tellement juste qu’il pardonne tout et tout le monde. pourquoi vous ne demandez à ZIDA de rentrere au pays pour repondre de ses crimes et malversations ? pourquoi ? que le general soit liberer il le merite. notre inseurection a reussi en quelques sorte grace à lui. vous avez tous entendu parler de la trahison au sein de la disposition securitaire pour eviter un bain de sang dont Djibril etait l’auteur, que dieu benit bassolet. liberer bassolet

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:32, par le vigilant En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Il est mieux pour les burkinabé de revenir sur terre et de ne pas rêver. rien a changé et rien n’est prêt à changer. Avec tout les rebondissements dans l’affaire des mandats d’arrêt nous démontre à souhait que nous avons toujours une justice aux ordres. Vous demander un procès des putschistes vous l’aurez mais vous ne saurez jamais la vérité. Il y’a trop d’intérêt en jeu dans des dossiers pareils et il est mieux de penser à autre chose que de chercher la justice.tous ceux qui croient seront déçu

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:52, par le patriote balma En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    ROCH !!, ON a tout compris !tu est responsable du cafouallage au niveau de la justice du pays.sache qu’on ne peut pa construire une nation respectable ,respectueux , paisible,stable dans une Parodi de réconciliation sans vérité et justice.l’histoire du Burkina est en marche mais il ne te retiendra.tu sera vomi car tu donne des nausées

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 17:59, par Dasylva En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Mr Ka, j’ai diagnostiqué ton mal ; en plus de ton populisme malsain tu mènes ce qu’on appelle la politique politicienne : dans ton subconscient tu espère un de ces quatre avoir la faveur du président. Dis ton vrai nom, sinon tu as tiré bidé !!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 18:12, par yat En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    HE ! QUI PARLE DE LA JUSTICE POUR DABO BOUKARY. LES ETUDIANTS EUX MEMES ONT OUBLIE CA !!!!!!! MEME LE RAMBO DE SANKANDE !!! LECDPISTE DEVENU MPPISTE

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 18:19, par le vigilant En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Il est mieux pour les burkinabé de revenir sur terre et de ne pas rêver. rien a changé et rien n’est prêt à changer. Avec tout les rebondissements dans l’affaire des mandats d’arrêt nous démontre à souhait que nous avons toujours une justice aux ordres. Vous demander un procès des putschistes vous l’aurez mais vous ne saurez jamais la vérité. Il y’a trop d’intérêt en jeu dans des dossiers pareils et il est mieux de penser à autre chose que de chercher la justice.tous ceux qui croient seront déçu

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 20:07, par ka En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    ’’A’’ Dasylva’’ les postes j’en ai occupé pendant 40 ans, je te laisse la place, car je fais partis des sages qui ne cherche que de placer les jeunes qui ont des objectifs qui vont pour le peuple, et faire avancer le pays que nous aimons tous : Mais sans toi qui a un objectif pour un individu comme Djibril Bassolé. Je suis l’homme le plus heureux avec ma retraite en dehors de la ville. Aucun poste ne peut remplacer ma retraite mérité au milieu de ma famille. Si tu étais un vrais internaute, qui était pour l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse avant les 30 et 31 Octobre 2014, tu n’allais pas demandé qui est Ka, farouche partisan de l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse. Relit les analyses sur le net ou la presse écrite de Ka depuis plus de 9 ans pour son combat contre le tripatouillage de l’article 37, et pour l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse. Merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 21:27, par Le Citoyen Républicain En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Je rejoins DASILVA, devenu, par la force des choses, mon allié objectif sur ce forum contre le populiste et le haineux KA. Je dis aux autorités politiques de mon pays : Libérez, BASSOLE, DIENDERE et tous ces civils inculpés pour leur opinion et il n’y a rien et il n’y aura rien si ce n’est que vous gouvernerez dans la sagesse et dans la sérénité. Il n’y a point de liberté pour celui qui ne sait qu’opprimer. François Compaoré l’a appris à ses dépens, entraînant gratuitement son frère dans cette chute politique mortelle inévitable...

    Mes frères, mes soeurs, j’ai deux observations de sagesse véridique à faire pour "dédouaner" BASSOLE et DIENDERE.

    1. Savez-vous ? ces deux hommes étaient surveillés jour et nuit par le clan de François Compaoré. Ils n’avaient pas souvent le choix que de protéger le régime de Blaise, de peur d’être eux-même froidement liquidés comme Thomas, Norbert et les autres victimes expiatoires du supplice que le peuple burkinabè a subi pendant le règne du "Pape" François "CO." car, en réalité, c’est François Compaoré qui dictait sa loi à son demi-frère, Blaise. Peu de gens le savent...Laissez la Antou nationale tranquille car elle a dit à son frère Blaise de laisser le pouvoir et elle a reçu la gifle non méritée tout comme Chantal de son petit mari. hé tout cela ne pouvait qu’amener l’enfer de Bado à ceux qui l’ont mérité.

    Voici les faits de guerre des deux Généraux :

    2. Le Général BASSOLE a incontestablement évité le bain de sang pendant l’insurrection des 30 et 31 octobre et cela est reconnu par tout le monde. De nombreux députés doivent leur vie sauve grâce à BASSOLE, qui, de main de maître les a transporté en hélicoptère dans un centre à Ziniaré et d’autres protégés à la Gendarmerie. Morceau choisi : "Allez les femmes d’abord et ensuite les hommes...!!!" crie l’officier pilote chevronné de l’armée de l’air burkinabè. Il y a des hommes sans couille qui ont couru devant les femmes députés et qui sont se précités pour rentrer dans l’hélicoptère et ça fait rigoler les deux pilotes, comme quoi il y a des hommes qui ne sont homme que de nom. On dit dans le jargon militaire que ce sont des mous et dans le langage civil qu’il n’ont pas les couilles. C’est le cas de Ka qui n’ose même pas donné son nom sur le forum alors qu’il prétend avoir affronté les "fillettes du RSP" à mains nues devant Kosyam. Ka est un fux type qui ne peut pas aligner deux phrases sans faute, mais il prétend qu’il a tout eu, mais il est toujours aigri. "Ha Ba ! Mani Sougri, Nikiéiman"

    Quant au Général DIENDERE, voilà l’officier qui a accueilli les manifestants à Kosyam sans aucune arme, même pas un PA, qui a introduit les Hervé Ouattara et certains connards d’OSC (pas tous) pour discuter avec le Président et géré également le départ de Blaise sans encombre. A l’heure du bilan, internautes du forum, on saura qui est qui et qui a fait quoi. Dans ce coup d’Etat, il (Général DIENDERE) n’a été que le "porte-chapeau" qu’il assume d’ailleurs parfaitement, contrairement au voleur d’étoiles de général, de pacotille, de mes couilles ouaih, et de dealer de parcelle de 7000 m² à Ouaga 2000. Donc hey !!!, Ka,regarde le sort de Zida et fait pardon "solment’ en regardant l’avenir avec espoir, pardon et sérénité pour le bien de notre jeunesse et de notre peuple pour lequel tu parles en son nom alors que tu n’es ni conseiller municipal, ni député. C’est de cette manière que la jeunesse sortira grandi de tes conseils. En passant, je te dis que Ka, tu n’étais pas plus proche de Thomas SANKARA que moi. J’ai fait la guerre bête de Noël en 1985 contre nos frères maliens sur le front nord avec Sankara venu lui-même aux combats. Je n’ai jamais vu un président monter aux combats. J’en est pleuré et je n’avais plus peur de mourir au front tellement j’étais galvanisé.
    C’est pourquoi j’ai pleuré pleuré le 15 octobre 1987 et refusé de m’alimenter pendant une semaine après la mort de Sankara, tellement j’étais trop proche de lui. Alors imaginez, M. Ka, si Sankara vivait aujourd’hui, il aurait dit ce que le faux Lion "édenté" du Boulkiemdé nous a répété : "Laissez-les nous trahir....en premier" donc libérez-moi tous ces gens !. Des hommes comme Sankara existent tous les deux ans. Le prochain SANKARA sera dans 130 ans. Ka comme moi ne seront plus de ce monde. C’est pourquoi le pardon est la reine des vertus. J’incarnerai le pardon jusqu’à la fin de mes jours et j’invite KA à en faire autant. Essaie-voir, ça marchera et tu vivras plus longtemps. Le Citoyen Républicain.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 22:00, par Dibi En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Oui, les avocats étrangers du Grand maître le sauveront des griffes d’une justice de classe tenue par les frères eux-mêmes et un régime MPP inféodé aux frères "prétendus défenseurs de la veuve et de l’orphelin". Une telle justice de classe et d’entre-soi, ne peut être qu’une parodie de justice ; une justice dominée par l’incompétence et la corruption où D. Bassolet et tous ses semblables de pourriture néocoloniale n’ont rien à craindre dans ce Burkina-Faso de bancocrates et de pieds nickelés aux ordres des réseaux d’occultisme maçonnique qui prospèrent à tous les étages et rouages de l’Etat. C’est leur seul avantage : l’entre-soi des sorciers de nos villages en version moderne au motif d’une soi-disant groupe de réflexion philosophique. Mais une philosophie qui sent le renfermé et la cave. On n’est pas dupe et c’est A vomir !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 22:16, par Dibi En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Oui, les avocats étrangers du Grand maître le sauveront des griffes d’une justice de classe tenue par les frères eux-mêmes et un régime MPP inféodé aux frères "prétendus défenseurs de la veuve et de l’orphelin". Une telle justice de classe et d’entre-soi, ne peut être qu’une parodie de justice ; une justice dominée par l’incompétence et la corruption où D. Bassolet et tous ses semblables de pourriture néocoloniale n’ont rien à craindre dans ce Burkina-Faso de bancocrates et de pieds nickelés aux ordres des réseaux d’occultisme maçonnique qui prospèrent à tous les étages et rouages de l’Etat. C’est leur seul avantage : l’entre-soi des sorciers de nos villages en version moderne au motif d’un soi-disant groupe de réflexion philosophique. Mais une philosophie qui sent le renfermé et la cave. On n’est pas dupe et c’est A vomir ! Des voleurs et criminels corrompus ne se jugent pas entre eux ! On le sait même sans avoir fait du droit !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 22:20 En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Une lueur d’espoir ce jour : Hisseine Habré condamné après un quart de siècle de procédure. Pour les ex dignitaires de l’ancien régime Compaoré, le peuple n’attendra pas 25 ans et encore moins 5 ans, le régime actuel est prévenu, le peuple a soif de justice ; sinon, l’horizon 2020 pourrait s’avérer trop long pour eux ! Un Bassolé qui a trafiquoté avec l’or quand il était le chef des pandores !!!! Nous voulons une justice équitable pour qu’il soit condamné de manière équitable comme les simples voleurs de moutons ou d’ânes !

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2016 à 23:07, par djo En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    l’internaut 17 dans sa tentative d’explication a donné le contenu de l’art3 du règlement 5 où vers la fin il est écrit "sauf dispositions nationales contraires" quelque chose ce genre. Eclairer ma lanterne bonnes gens. Le règlement de la justice militaire n’est-il pas une disposition nationale qui prône cette interdiction ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 07:44, par SOME En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Dans cette affaire, on feint d’ignorer un aspect tres important, parce que cela arrange tout le monde) : que ce tribunal est un tribunal militaire, un tribunal special qui releve de la securite de l’etat... Allez voir dans quel pays, citez moi un seul pays, pas meme les etats unis, exportateur de la democratie (et surtout pas eux...Guatanamo est là, entre autres), ni la france qui se veut champion des droits humains, aucun pays, etc. Le juge militaire a fait son devoir. Il a le malheur d’etre un homme integre qui dit le droit, alors il faut l’abattre. Mais disons a Sita sangare de rester fidele a sa conscience car un jour viendra ou le peuple fera appel a sa probité que lui reconnaît le peuple. Surtout ne cede pas : Fluctuat nec mergitur.

    Alors, pourquoi la hierarchie militaire se tait ? L’armee burkinabe est en train de se deshonorer (si ce n’est trop tard deja) alors qu’elle avait l’amour du peuple malgré ses compromissions. Ailleurs l’armée aurait souhaité avoir le tiers de la sympathie dont jouit l’armee burkinabe aupres des populations. Et la force d’une armée c’est son peuple. Ils le savent.

    Quel burkinabe a osé meme avoir l’idee de demander a s’interesser a un dossier d’armees etrangeres ? Pourquoi la France dans ses accords de presence de militaires francais sur le territoire burkinabe (et ailleurs) trouve-t-elle le besoin de specifier clairement et nettement et comme base fondamentale qu’aucun militaire ne sera inquieté par la justice meme s’il tue ou porte atteinte a l’integrité d’un burkinabe, meme par inadvertance ?

    Comme le dit l’intervenant n°3 voici l’acte n°1 des dicktats des freres de la franc maconnerie : liberer les autres freres. Voici les elements de la fameuse voie diplomatique pronée par Roch kabore ! Simon compaore, roch kabore, salif diallo, diendere, bassole blaise, alassane ouattara, Blaise compaore, soro, mamadou traore, Ahmed Bakayaoko ,etc et bien d’autres...sont des freres macons... On a vite remplacé Bassolé afin d’avoir un maitre qui va faire appliquer les ordres. En quoi voulez vous que l’on croit que la franc maconnerie soit une bonne chose ? Est-ce vraiment ce en quoi consiste la franc maconnerie ?

    De plus on sait qui sont ces gars de la cour de cassation ! N°4 l’a bien compris ! On comprend pourquoi le corps de la magistrature a fait des revendications et ont ete vite entendus... C’est dire a quel point la justice est pourrie dans notre pays. Y a-t-il encore encore un seul juste parmi les juges ?

    Quand quelques concitoyens, encore quelque peu integres et humains (les ka et koro yamyele et bien d’autres) tentent de lever la conscience a d’autres, certains pourris se reveillent de leur mort morale pour crier a la haine et a l’ignorance. Il est ainsi ce monde en deperdition, où c’est l’inversion des valeurs qui est la valeur : plus c’est bas, plus on les met en avant comme etant les heros, la valeur a adorer. De toutes les facons, ils ont assez d’argent volé pour payer des vendus qui vont venir infester le fasonet et internet en general, comme on le voit depuis et tirer sur tout. La guerre se mene là. Mais nous savons depuis longtemps et dès le depart que ce dossier parmi tant d’autres ne verrait pas si facilement de suite. Les decisions prises depuis peu nous donnent raison. Mais le peuple a soif de justice et ne se laissera pas faire.

    Mais l’intervention n°19 Ouattara sié resume parfaitement la situation. ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS n°23 dit tres vrai. A les lire, je comprends que tout n’est pas perdu au burkina et que la prochaine vraie revolution devra se faire et sans pitié. Pardonner oui ! « Nous croyons fondamentalement au pardon(Bible et Coran) qui permet assouplir la douleur des familles endeuillées.MAIS la justice d’abord ». Il n’y a pas de tolerance vis a vis de l’injustice. Ce n’est que justice !

    Le peuple merite ses dirigeants parce des soi disants intellectuels ou de l’opposition ou je ne sais quoi encore (meme sankaristes : la honte ! Le blaspheme de salir le nom de sankara !) ont vendu les populations pour leur ventre, en alliés objectifs des imperialistes exploiteurs des populations. On voit comment ils ont traité le dossier Thomas sankara !

    Bien des intervenants crient partout : attention Kabore, tu risques de ne pas finir ton mandat ; mais rien n’y fait. Il reste sourd, soumis aux ordres de ses maitres. C’en etait ainsi de Blaise, resté autiste aux avertissements. Ca n’arrive pas qu’aux autres. On ne s’est pas fait tuer pour revoir la meme chose !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS
    mais nous savons que ces dirigeants ne savent pas ce qu’est la patrie
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 09:21, par Ikarusu En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Mais à quoi vous vous entendiez c est vraiment pathétique j ai honte. Je vous propose de faire un feedback dans le gouvernement de M.Compaore Rock président de l assemblée nationale, Simon maire de Ouagadougou et membre influant du cdp Salif...vous voyez impeu non je vous laisse que Dieu benisse le Faso et le protège.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 09:49, par warbita En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Bassole finira par être libéré car les écoutes illégales seront rejetées par la justice.Les autorites Françaises qui ont aidées certains officiers a monter au quartier de gounghin le dispositif sophistiqué d’écoute ne souhaiterait sûrement pas être citées comme complice d’écoute illegale avec des possibilités de mise en examen en France. C’est pourquoi on a exclu les avocats français du conseil de bassole pour qu’ils n’aient pas accès au fond du dossier et qu’ils soient tenté parallèlement d’intimider ou menacer le gouvernement francais d’une plainte qui mettra en mal Mr hollande.Cette décision de la cour de cassation va entraîner la libération de bassole qui est inculpé que sur la base des écoutes téléphoniques piratées de Barry et sidnaaba branché sur un satellite francais.le contenu des ecoutes est vrai mais le procédé est illégal et inacceptable pour aucun pays de la sous région et la France doit s’expliquer ou être discréditée.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 11:06, par ka En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    ’’’A’’ le ciitoyen républicain, si tu me disait qui tu es, je te dirai qui je suis. Je n’en disconviens pas que tu sois plus proche de Thom, pendant notre révolution inachevée 98% du peuple Burkinabé tout confondu était plus proche de Thomas Sankara. 98% du peuple Burkinabé plus de 65% du continent en ont pleuré a son assassinat. En 27 ans le peuple y compris Ka a pardonné, mais n’oublie pas. Mais ce qui déborde la vase camarade, ce sont les répétitions a la pelle de ceux qui prennent ce même peuple qui pardonne mais n’oublie pas, pour un mouton. Oui je suis d’accords qu’on pardonne, qu’on oubli, une fois, deux fois, et après ? Je suis d’accords qu’on libère Diendéré et Bassolé comme tu le demande pour un pardon, mais où tu mets la justice ? Ou tu mets les martyrs et leurs familles qui demandent justice ? Sankara avec son CDR ne t’aura pas conseiller de pratiquer l’injustice et l’impunité pour accepter a tout moment les gifles de ceux qui tuent quand ils veulent ou ils veulent. Chacun récolte ce qu’il a semé, et si vraiment il y a une justice au Burkina, et qui dit que Diendéré et Bassolé ont fait un coup d’état et tuer nos enfants, alors qu’ils payent leurs crimes. C’est ma philosophie et toutes ou tous, celles ou ceux, qui croient a la justice, et non a l’injustice qui divise et détruise. Camarade la critique pour faire avancer la jeunesse, doit être fondée sur une argumentation solide et constructive. Les critiques stériles sans des propositions qui vont pour tout le monde, comme celui des victimes, et celui des coupables, ne doivent pas être écoutées. Quant aux générations de Thomas Sankara, tu te trompes, nous n’avons pas besoin d’attendre 50 ans, cette génération avec la trempe de Thomas Sankara sont déjà là, a commencer par Philipe et son frère, les lieder du balaie citoyen, et d’autres jeunes au Sénégal et a ailleurs, suivent exactement les objectifs de Thomas Sankara, mais rectifiés comme il se doit avec son temps. Tu ne peux pas dévier Ka, car chacun a ses critiques et ses autocritiques, et qui font avancer le monde. La patrie ou la mort, nous vaincrons, cher camarade.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 11:37, par Le Citoyen. En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Le "djé", dit Some, lorsqu’un jour tu seras arrêté arbitrairement tu auras besoin que des gens viennent te défendre. Nous serons là pour assurer ta défense même si tu as raconté des conneries antérieurement sur le net. Nous ne regardons ni à la position politique ou francmaçonnique des gens pour les défendre ou les assister. Mais comme tu n’y connais rien à la déontologie des magistrats et des avocats, tu peux toujours continuer à débiter tes âneries sur le net. On se connaît tous sur ce forum. Ou bien ? Tant que vous n’aurez pas l’amour dans vos coeurs, vous ne seriez rien dans ce pays. Regarde un peu ton parcours.
    Les mossis disent que Dieu ne donne jamais des cornes à un boeuf béliqueux. Toi tu es une vache enragée d’Irlande. Revois ta copie qui vaut 0/10. Les droits de la défense ne se préoccupent pas de l’appartenance ethnique, religieux ou philosophique des accusés.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2016 à 18:54, par SOME En réponse à : Les avocats étrangers de Djibrill BASSOLE autorisés à le défendre : L’espoir d’une justice équitable.

    Au sieur ou a la sieur Le republicain ou le citoyen, ainsi est faite la magie de l’internet de changer de pseudo... On te comprend : tu fais ton boulot. Tu t’en prends a certains intervenants ciblés (ka, yamyele, somé) parce qu’ils disent des choses qui te deculottent. Mais on te comprend !
    "Le "djé", dit Some, lorsqu’un jour tu seras arrêté arbitrairement tu auras besoin que des gens viennent te défendre. " : les arrestations arbitraires, c’est ce que connait VOTRE justice ! Tu rages parce qu’on te dis ce que tu es et que tu ne veux pas voir. Alors tu deblateres n’importe quoi, (a moins que ce soient des menaces voilées !!!). Dis nous carrement que Bassole, djendjere, etc n’ont rien fait et qu’ils ont ete arretes arbitrairement !
    je ne te ferai l’honneur de demonter tes aneries. Quand l’ane se pretend cheval, il ne fait que montrer sa vraie nature d’ane !
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés