Armée nationale : Ismaël Diaouari nouveau commandant du Prytanée militaire du Kadiogo

lundi 30 mai 2016 à 00h08min

Un nouveau jour s’est levé pour le Prytanée militaire de Kadiogo (PMK). En effet, le chef de bataillon Ismaël Diaouari tient dorénavant les rennes de cet établissement d’enseignement général et militaire. Il a été nommé le 4 avril 2016 en conseil des ministres. La cérémonie de passation des charges a eu lieu ce samedi 28 mai sous la présidence du Colonel-major du groupement central des armées Sié Toué.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Armée nationale : Ismaël Diaouari nouveau commandant du Prytanée militaire du Kadiogo

Apres le respect des couleurs du pays et la visite des troupes, Ismaël Diaouari a reçu des mains de Sié Toué, Colonel- major du groupement central des armées, le drapeau du pays, acte qui l’installe officiellement à la tête de l’école. « Nous avions pleinement conscience des missions qui nous attendent, du contexte et de l’enjeu.

Le PMK, c’est 60 ans d’histoire, de prestige, d’excellence. Nous aurons le devoir, selon les directrices du commandement, d’opérer les reformes nécessaires pour mener au plus haut niveau cette gloire. Dans ce cadre, l’établissement doit être au cœur des différentes réflexions sur les reformes dans les forces armées nationales qui sont en cours ».

Conscient de la tâche qui l’attend, le nouveau commandant place son mandat sous le signe de la continuité dans l’excellence, de réforme pour prendre en compte les nouvelles réalités des forces armées nationales, les nouvelles réalités du pays.

Il y a 17 ans, Ismaël Diaouari quittait l’école en tant que bachelier. Mais en cette journée, il est de retour à la tête de l’établissement après avoir servi quatre ans en tant que conseiller sécurité du président de la commission de la CEDEAO à Abuja au Nigeria. Il remplace le lieutenant-colonel Boukary Baggna nommé depuis novembre 2015 commandant du groupe de sécurité de protection républicaine. Le bilan que ce dernier peut faire de son temps de commandement est positif. « Nous avons procédé à la cérémonie de clôture et le taux de passage est estimé à 98% ».

Créé le 1e octobre 1951, le PMK est un Etablissement secondaire d’enseignement général et militaire qui a une grande renommée dans la sous-région Ouest-africaine. Il a pour rôle de former moralement physiquement et intellectuellement des futurs cadres.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire) lien utile :
Lefaso.net http://lefaso.net/spip.php?article71435

Qui est Ismaël Diaouari ?

Le chef de bataillon Ismaël Diaouari est né le 14 décembre 1980 à Fada N’Gourma. Apres son Certificat d’Etudes primaires, il est admis au Prytanée militaire de Kadiogo en 1992 au compte de la 1ere promotion de la réouverture de l’école. Il y obtient son brevet d’études du premier cycle en 1996 et son baccalauréat à l’académie Militaire George Namoano au compte de la 7e promotion des élèves officiers d’active. Inscrit dans la filière droit et sciences juridiques de l’université de Ouagadougou, il passe par ailleurs avec succès le test d’entrée au département de communication de l’université de Ouagadougou. Il poursuivra et achèvera sa formation initiale d’officier à l’académie militaire du Ghana d’où il est sorti muni de son diplôme de chef de section d’infanterie.

Le chef de bataillon Ismaël Diaouari a pris part à plusieurs stages, formations et exercices variés dont les principaux sont :
 communication institutionnelle (Sénégal)
 Combat en zone forestière (Ghana)
 Application infanterie (Etats-Unis)
 Stage de parachutisme (Etats-Unis)
 Instructeur de sauts en automatique (Etats-Unis)
 Stage de saut à ouverture commandée retardée (France)
 Cours d’état-major (Etats-Unis)
 Stage de planification des opérations du niveau tactique (Ghana)

Dans sa carrière, il a occupé diverses fonctions :
A l’académie militaire Georges Namoano, il a été successivement :
 Commandant de brigade adjoint
 Commandant de brigade
 Officier traditions
 Commandant de promotion
 Chef des services techniques
 Chef du bureau formation

De novembre 2012 à avril 2016, le chef de bataillon Diaouari a servi en qualité de conseiller sécurité du président de la commission de la CEDEAO à Abuja au Nigeria.
Il est titulaire des diplômes universitaires suivants :
 DEUG en Droit
 Maitrise en communication
 Master en sciences et arts militaires
 Master en relations internationales

Au titre des médailles,
Le nouveau commandant du PMK est titulaire de la médaille d’honneur militaire et de celle de chevalier de l’ordre national.
Le chef de bataillon est marié et père d’une fille.

W.D.K.

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés