Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ôter une mère à son fils, c’est lui ôter plus qu’on ne peut lui rendre.Jean-Jacques Rousseau» 

Scrutin municipal dans la région du centre-Est : 438 699 électeurs attendus dans les bureaux de vote

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 22 mai 2016 à 00h30min
Scrutin municipal dans la région  du centre-Est : 438 699 électeurs  attendus dans les bureaux de vote

Après deux semaines de campagne électorale, place au scrutin. Ce dimanche 22 mai 2016, près de 5,5 millions de Burkinabè sont attendus dans les bureaux de vote. A Tenkodogo, l’on a voté pour désigner les conseillers municipaux pour les cinq années à venir.

Cinq partis politiques sont en lice dans la commune de Tenkodogo. Il s’agit du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le Parti pour la renaissance de la démocratie au Faso (PRDF) et le Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD).

Ainsi, Il est 6h15 minutes au bureau de vote N°1 du secteur 2 de Tenkodogo, quand le premier électeur insère son bulletin dans l’urne. Visiblement, l’affluence des électeurs est contrastée d’un bureau de vote à un autre. En effet, pendant que certains électeurs patientent devant ce bureau de vote en attendant leur tour, d’autres bureaux de votes comme le bureau N° 7 n’enregistrent aucun électeur. C’est d’ailleurs dans ce bureau de vote, que le premier responsable de la région a accompli son devoir citoyen.

Fière d’avoir accompli sa mission, le gouverneur de la région du Centre- est, le Colonel Ousman Traoré précise : « Je suis fier d’avoir accompli mon devoir citoyen. C’est avec fierté que j’use de ce droit, en toute liberté et en toute sécurité ». Aussi, il constate : « c’est effectif, il n’y a pas encore d’engouement, mais j’ose espérer que certains sont à l’église et qu’après la messe, chacun viendra accomplir son devoir citoyen. L’appel que j’ai à lancer aux populations, c’est qu’il est important à ce niveau d’élection, que les gens expriment effectivement leurs choix, sur ceux qui vont les représenter dans les conseils de collectivités ».

En attendant que les électeurs accomplissent leurs devoirs religieux, ou si certains l’ont déjà fait, la participation est très timide dans bon nombre de bureaux de vote. A 10H08 minutes, au bureau de vote N°1 de l’école Cité, située au secteur 6, Salambéré Félix le président, indique que les électeurs viennent à compte-goutte. « Sur 473 inscrits, nous enregistrons 72 votants pour l’instant. Mais par rapport au voisin (bureau de vote 2), nous pouvons dire que ça va » a-t-il laissé entendre.

Dans ce bureau de vote, il y a de quoi soutenir que les membres de l’équipe se tournent les pouces pour l’instant. « Avec 431 inscrits, nous sommes seulement à 25 votants pour le moment. On ne sait pas si les gens attendent l’après-midi pour venir, mais on a jamais vu ça » a noté Moné Eliasse, président du bureau de vote 2 de l’école Cité.

Cliquez pour lire la suite sur regions.lefaso.net

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
Patrimoine de l’Etat : Des comptables des matières à l’école du guide sur la gestion des bâtiments de l’Etat
Assemblée nationale : La prorogation de l’état d’urgence au menu d’une session extraordinaire
Assemblée nationale : Discours du président Alassane Bala Sakandé à l’ouverture de la session spéciale
Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil
Situation nationale : « Il faut engager un dialogue franc, ouvert et responsable, à tous les niveaux » (Lassané Savadogo, secrétaire exécutif du MPP)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés