Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée

dimanche 22 mai 2016 à 00h44min

Pendant la tentative d’évasions des deux prisonniers à la MACO, une dame à moto est entrée en collision avec un véhicule des agents de sécurité. Elle a eu la jambe fracturée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 mai 2016 à 18:34
    En réponse à : Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée

    Prompt rétablissement à elle ! J’espère que les autorités se feront le devoir de l’assister de façon effective jusqu’à ce qu’elle soit complètement rétablie.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2016 à 20:00
    En réponse à : Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée

    Je pense que la MACO devrait être délocalisée. A moins qu’on la transforme en prison de petite peine et construire une prison de haute sécurité en un lieu reculé de la capitale.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2016 à 21:33, par Citoyen burkinabè
    En réponse à : Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée

    Juste pour appuyer ce que dit l’intervenant précédent, il est vraiment tant pour les autorités de délocaliser ce centre de détention hors de la capitale au plus vite.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2016 à 22:58, par Me Paul Kéré, Avocat.
    En réponse à : Tentative d’évasions à la MACO : Une dame a eu la jambe fracturée

    La MACO de Ouagadougou doit être totalement rénovée par le partenariat privé-public avec un financement de l’UNESCO et transformée en centre de rééducation pour jeunes délinquants de la classe de 6ème jusqu’à l’Université. Une autre prison moderne à visage humain doit être construite avec le même système de partenariat avec des chambres individuelles comportant douche et cuisine interne à GAMPELA avec une possibilité de création de plusieurs ateliers (Soudure, Tailleur, Menuiserie, Plomberie, Bardage-étancheur, Maçonnerie etc etc ...) afin qu’à la sortie de prison, la réinsertion sociale du prisonnier soit une réussite professionnelle. Je suis prêt pour une contribution efficace à l’étude de faisabilité de ces deux projets et les propositions à faire pour trouver les financements et la formation professionnelle qui sera dispensée par ces différents corps de métiers.
    Inutile de vous dire que j’en avais les larmes aux yeux en voyant l’état actuel de la MACO. La MACA n’est pas mieux lotie. Quel dommage pour notre pays ? Les priorités sont partout même pour les brebis galeuses d’un jour qui demeurent nos concitoyens.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés