Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

mardi 17 mai 2016 à 06h00min

Le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) observe, ce mardi 16 mai 2016, un arrêt momentané de travail sur toute l’étendue du territoire national. Ses membres en veulent au ministre de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) pour sa sortie médiatique dans le journal l’Evènement. Une sortie qui, selon eux, tend à remettre en cause les "acquis historiques" des travailleurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le SNAID déplore

A notre arrivée peu après 9h, les "mécontents" étaient déjà bien en place dans la cour de la direction générale des impôts (DGI). Assis sous des tentes, ils reprenaient en chœur les slogans lancés par Kientega Yacouba, secrétaire général du SNAID de la section du Kadiogo. Jusqu’à 11h, les syndicalistes n’ont pas été tendres avec la ministre de l’économie, des finances et du développement Rosine Coulibaly.

"Ignorance royale de l’histoire du Fonds commun, injure à l’encontre des travailleurs, mépris vis-à-vis de ces derniers et de leurs organisations syndicales et remise en cause des acquis arrachés de haute lutte par les travailleurs". Telles sont les observations faites par le syndicat à la lecture des propos tenus par la ministre Rosine Coulibaly surnommée "Le joker de Roch" par le Journal l’Evénement.

La MINEFID sur le fonds commun

Dans un entretien réalisé par Germain B. Nama et Basidou Kinda et paru dans le numéro 325 du 10 mai 2016, la détentrice des cordons de la bourse déclarait ceci à propos du fonds commun : "nous sommes arrivés à une situation où ce fonds n’est pas durable. La durabilité est en cause pourquoi ? Ce qu’ils (les travailleurs, ndlr) arrivent à réaliser comme recettes en matière de saisies frauduleuses n’arrive plus à couvrir ce qu’ils avaient reçu par le passé. Par exemple, quelqu’un qui recouvre deux milliards alors que par le passé ils ont touché quelque chose comme 11 milliards. Cela veut dire que les 9 milliards restants, on doit aller les prendre dans la Caisse pour compléter. Je vous pose la question est-ce que c’est juste ? Autant c’est juste qu’il faille encourager les cadres pour traquer les fraudeurs, autant c’est encore plus juste d’utiliser les fonds qu’on aurait récupéré de cela et pas d’autres fonds pris chez des contribuables honnêtes..."

Pour Kientega Yacouba, cette sortie de la ministre est "très déplacée" alors qu’elle n’a pas encore réagit à leur plateforme revendicative déposée depuis le 24 février 2016. Le SNAID exige en plus du respect des travailleurs, la relocalisation "sans délais" de tous les services sans bâtiments tels que celui de la brigade des vérifications du centre dont les locaux seraient en ruine.

"Le MINEFID n’est pas le ministère de la promotion de la femme"

La question du plan de carrière est également au cœur des préoccupations du syndicat qui est visiblement contre la vision de la ministre de l’économie de promouvoir le genre au sein de son département. " Nous pensons que le MINEFID n’est pas le ministère de la promotion des femmes. Si elle a besoin de nommer 40% de femmes, elle peut aller prendre le ministère de la promotion des femmes et du genre pour faire ces nominations. Au ministère de l’économie et des finances, on a besoin qu’elle puisse travailler de concorde avec les agents pour que les recettes puissent rentrer dans les caisses de l’Etat. C’est le plus important », a fait remarquer Yacouba Kientega.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2016 à 05:55, par Hakim
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Plus une quelconque motivation dans ce pays pour les services de routine. Vous êtes commis a ça et pas de revendications.
    A ce rythme tous les dyndicats reclameront des sommes indues.
    Que Me la ministre ouvre l’oeil dans les autres départements afin de stopper le sanglot.
    Allez, au travail !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 06:37, par vérité no1
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Ah ah ah ah, si je comprends bien, on embauche quelqu’un pour cueillir des mangues, il revient avec 2 mangues tout en exigeant au propriétaire du manguier 11 mangues ! Abas sambissi, un peu d’eau dans vos vins ! Le Burkina a toujours été ainsi !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:16, par Visa
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mon soutien total à madame la ministre en charge de l’économie. Mesdames et messieurs des impôts, vous n’êtes pas une caste de fonctionnaires entièrement à part dans le fonctionnement de la fonction publique. A chacun sa mission dans le développement du pays. Autant vous avez pour missions, entre autres, de récolter les impôts et taxes pour le budget de l’Etat, autant d’autres fonctionnaires (action sociale par exemples) sont chargés de mettre en application la politique du gouvernement en la matière. Pourquoi alors, parce que vous faites rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat, vous devez bénéficier de bonus. Et l’enseignant, l’infirmier, le technicien en agriculture. Et selon les dires de madame la ministre, l’Etat doit souvent trouver de l’argent ailleurs pour renflouer la caisse pour vous partager. En ce qui concerne le fond commun, je pense que madame la ministre a donné un point de vue lucide, sans passion, ni récrimination.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:17, par CestMonOpinion
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le fameux fonds commun est encore au coeur du debat. Il faut que tout soit clarifie pour l’opinion. On sait que le FC est un pactole que les agents du Ministere des Finances se partagent regulierement (par an ? par trimestre ?). Le syndicat ne dit pas d’ou vient cet argent. La Ministre semble dire que le FC provient de recettes sur les saisies frauduleuses. Et que par consequent le FC doit correspondre seulement au total des sommes reunies par le fait de ces saisies feauduleuses. En d’autres termes si on saisit 2 milliards, le FC sera 2 milliards. Si par contre on saisit 1 milliard, on ne peut imposer a l’Etat de payer 2 milliards (simplement parce que c’est 2 milliards qui avaient ete distribue aux agents l’annee precedente). Ce sera demander a l’Etat d’aller puiser dans des ressources qui ne font pas partie des saisies pour completer. A mon avis la logique de la Ministre est implacable ! Le montant du FC devrait etre tres tres changeant... et meme cesser d’exister un jour si par enchantement tous les contribuables venaient a etre de bons payeurs et que la fraude disparaissait (ideal !).
    Au lieu d’accuser la Ministre d’ignorance il faut que le syndicat nous donne sa version sur la source du FC et prouver que la Ministre a tort. Au lieu d’argumenter le syndicat evoque simplement que le fonds commun a une ’histoire’ que la Ministre ignore. Trop facile non !
    Quant aux autres points : Le syndicat est dans son role de revendiquer un cadre de travail adequat et du materiel de travail indispensable pour realiser de meilleurs resultats. Cela se negocie et est negociable. Par contre on n’arrive plus a suivre le syndicat quand il soutient que c’est seulement au Ministere de la femme que l’Etat doit promouvoir les cadres femmes et pas au Ministere des Finances.
    Ce probleme de FC doit etre regle une fois pour toute meme si au besoin il faut mettre en place une commission interministerielle pour examiner la question et faire des suggestions.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:23, par Duniyaam
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La fraude ne finira jamais au Burkina Faso tant qu’elle fera l’affaire de certaines personnes. Ce agents n’ont pas intérêt à combattre la fraude puisqu’ils mangent dans la fraude. A cette allure le Burkina n’avancera jamais. Pour que "le plus rien ne sera comme avant" soit une réalité, il va falloir qu’on accepte tous de sacrifier nos avantages indus. A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:43, par ENISOR
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A vos plumes les internautes. Mais n’oubliez pas de traiter les dossiers du jour

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:49, par NABIIGA WEND TONGO
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Et pourtent... et pourtent la dame (Le Ministre) a RAISON.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:53, par le nerveux
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Il faut que l’on s’accorde sur une chose dans ce pays. Nous avons tous participé à l’insurrection populaire qui s’est soldée par la prise du pouvoir par le MPP. Il n’est donc pas question pour le Président Roch encore moins pour un ministre de remettre en cause les acquis des uns et des autres. D’ailleurs, au moment de l’insurrection cette MINEFID était très loin du pays. Je ne vois pas ce que cette dame avec ses 8,5 millions/mois apporte de plus au pays. Je voudrais dire quelque chose à cette dame qui se croit plus intelligente que tous : si le poste de ministre en charge de l’économie était un test, tu ne serais pas parmi les 10 premiers. Nous savons qui tu es, qui t’a faite et tout ton passé. Il faut un remaniement ministériel avant que l’économie burkinabè ne sombre dans le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 07:57, par le sage
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le ministre a raison. Vous ne traquer pas les bons fraudeurs, seuls les petits sont penalisés c’est pourquoi le niveau de recettes baisse d’annees en annees. Ce fond doit etre supprimé

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:42, par tambi
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mme la Ministre tenez,car cette injustice a assez duré.Des purs voleurs,corrompus qui se font en plus payés par le contribuable.On en veut plus !!
    S’ils veulent pas travailler,virer les tous comme aux affaires étrangères et recrutez conséquemment les années à venir.
    MERDE

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:45, par voie rouge
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Est-que l’analyse faite par le ministre n’est pas juste. Donnez nous l’historique et la vraie philosophie des fonds communs alors.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:53, par zemosse
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La ministre à peut-être trop parlé en voulant bien communiquer sans langue de bois. Si ce qu’elle a avancé est juste, elle doit être soutenue fermement.car si ce qui a été acquis de par le passé l’a été sur des bases injustes, il faut le rectifier. C’est dure à accepter mais il faut passer par la. Quant à critiquer la ministre sur sa volonté de promouvoir la gent féminine, c’est trop bas comme critique. J’invite les agents des impôt à revoir leur arguments.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:54, par linoversace
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    c’est une question que je me posais depuis longtemps !! s’il est bien vrai que les fonds communs sont issus des pénalités de retards de paiement des impôts, alors les gens ne peuvent pas percevoir à chaque fois un même montant ; le montant doit être variable mais ce que je constate c’est que les messieurs perçoivent chaque fois un montant supérieur ou égale. ce qui veut dire que les gars piochent dans les caisses de l’état pour compléter ; ce qui n’est pas normale. madame la ministre a raison de dire que ce fond ne peut plus s’inscrire dans la durabilité !!
    des acquis, des acquis !! vu sous ce angle, je suis désolé, mais puiser dans les caisses de l’état pour faire des bonus a une frange de travailleurs n’a rien d’un acquis, messieurs les financiers !! traquer les fraudeurs pour espérer maintenir votre rythme de vie sinon ce fond disparaitra !! et puis je vous pose une question : le jour ou tout le monde paiera ses impôts dans les délais, que feriez vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:55, par saaga
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    internaute 2, c’est une joie de constater qu’il existe toujours des personnes honnêtes. Eux ont le fonds communs et etc...., les enseignants les médecins et même les autres fonctionnaires et non fonctionnaires que possèdent t-ils ? faut être réaliste, vous collectez pour l’Etat et vous confisquez une part, soit et vous salaire ils servent à quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:55, par Lavie
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Merci madame le ministre. " L’accessoire suit le principal". C’est un principe du droit. Le montant du fonds commun de chaque agent en 6 mois dépasse son salaire semestriel. C’est à croire qu’ à la DGI la contrepartie du Travail est le fonds commun en lieu et place du salaire. Il y a un problème. Soit c’est le salaire qui est bas soit c’est le montant de la motivation qui est immoral au regard des ressources de notre pays.
    Vous avez du boulot. Ne vous laisser pas tromper par des questions du genre. Trop de sentiers au même moment risquent d’être improductifs. Mais si les femmes représentent 40% de l’effectif de la DGI, alors il faut que 40% des postes soient occupés par des femmes. Dans le cas contraire, c’est de la discrimination négative contre les males.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:57, par ILB
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Ce système encourage les agents à induire certains contribuables dans des erreurs afin de les traquer par la suite. Ils font quelquefois de la retention d’informations. Ils utilisent les failles de la Loi en leur faveur ; par ex. le délai d’examen des Bilans : ils attendent la fin de la 3e année pour faire l’examen de 3 Bilans et effectuer un redressement sur 3 ans plombant ainsi le pauvre contribuable au cours de la 4e année. Or un examen annuel aurait permis au contribuable de corriger ses erreurs et améliorer ses performances pour les années suivantes.
    Il faut supprimer ce système parce qu’il est injuste. Ces agents ne produisent pas de la richesse mais profitent injustement du labeur des créateurs de richesses, c’est-à-dire les Entreprises.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 08:57, par la femme battante
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Vraiment , c’est honteux de faire ces revendications quoi, si je comprend bien la fraude était organisée avec ces agents la, si non je ne vois pas pourquoi cela pose un problème, la lutte contre la fraude commence à faire ses fruits et c’est tant mieux, de quoi vous vous plaignez, c’est logique ce que Mme la ministre a dit, ces fonds communs sont payés sur la base de la fraude, et si la fraude diminue, les fond commun doivent diminuer, si la fraude est complétement éradiquée les fond communs n’existeront plus, c’est très logique et claire comme l’eau de roche ; s’il vous plait ayez un peu honte de vous plaindre pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:00, par ACA major
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Cette baisse des pénalités est une politique mise en place par la DGI pour inciter les contribuables à payer leurs impôts. On encourage les contribuables à payer la totalité de leurs droits simples et en contrepartie on annule leurs pénalités. Par exemple si vous êtes en retard du paiement de votre taxe de jouissance de 150 000F, la pénalité est de 100% soit 150 000F . Donc au total vous devez payez 300 000F. Mais si vous vous présentez aux impôts et vous payez la totalité des droits simples ,on peut vous accorder la remise des pénalités si vous faites une pétition de remise de pénalités.
    Cette politique c’est pour encourager les contribuables au civisme.
    Pensez vous qu’une régie de recettes comme la DGI dont la prévision pour 2016 est de 600 milliards ne puissent pas recouvrer au moins 50 milliards en pénalités ?
    Mme la ministre par ces déclarations étale au grand jour son ignorance de la politique fiscale de son ministère.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:08
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Allons seulement madame. le blaiso est parti et tu es venu. tu était ou ???? allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:09, par citoyen lamda
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le point de vue de Madame la Ministre est largement partagé par la majorité des burkinabè. Le fonds commun s’il doit exister doit l’être sur la base des recouvrement réalisés en matière de saisies frauduleuses. Par conséquent, on ne peut saigner le contribuable pour vous servir des espèces sonnantes et trébuchante pour votre bon plaisir au détriment de la réalisation des objectifs de développements pour le bien être de tous.

    Votre histoire de fonds commun est indéfendable, avancez plutôt des arguments solides car ceux que vous avancez ne tiennent pas la route. Vous avez déjà fait pleuré Mme Bila, cette fois ci, vous aurez affaire à une dame aux reins solides et de grande expérience.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:17, par citoyen lamda
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je pense que mon post est modéré

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:18, par ACA major
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    internaute n 02 ce n’est pas ça ! c’est comme si on t’envoyait d’aller cueillir des mangues. Pour te motiver on va te donner les mangues pourries ou en mauvais état( une partie des amendes et pénalités des fraudeurs).
    Mais toi tu t’arrange à cueillir seulement les bonnes mangues. Ton ancien patron dit que dans les bonnes mangues on va te donner quelques unes pour te motiver. Ta nouvelle patronne arrive et dit que c’est pas normale qu’on te motive que de toute façon tu es déjà payer pour ça. Mème si ton salaire est misérable par rapport au travail que tu fais c’est pas normale qu’on enlève dans les bonnes mangues pour te motiver.
    Elle ne te dit pas ça en face mais à la place publique

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:19, par Bantchandé le Numbado
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La justice sociale doit être de rigueur. Il n’y a pas de supers agents de l’administration publique sous le prétexte que certaines mobilisent des recettes pour prétendre à des fonds communs. Ceux qui ne sont pas d’accord avec le principe peuvent rendre leurs démissions.Il y a des milliers de diplômés qui attendent de les remplacer. Faites vite pour que la fonction publique puisse prendre en compte les nouveaux besoins pour augmenter le nombre de postes à pourvoir dès cette année. On a assez de vos élucubrations.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:46, par l’agent.
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La Ministre s’est félicitée, il y a quelques jours, devant la presse de la performance faite par les régies financières au 1er trimestre de cette année( dépassement des prévisions de plus de 8 milliards).Au lieu de les encourager en leur payant leur prime de rendement, ou de discuter franchement avec les différentes régies, elle a opté pour un bras de fer inopportun et qui va certainement plomber les recouvrements à venir.Je crois que ce n’est pas à l’échéance, au moment où les agents se sont préparés pour passer à la caisse qu’il faut leur dire que ce qu’ils attendaient ne leur sera plus donné. Je crois que notre pays connaît des difficultés sérieuses au plan financier. Ce n’est pas le moment d’entraver le recouvrement des impôts et taxes par ces genres de bras de fer inutile et inopportun, surtout qu’on attend de la DGI, qu’elle recouvre six cent milliards pour cette année.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:46, par ELKABOR
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A moins que je n’aie pas bien compris les explications du Ministre sur votre Fonds commun. Que vous recouvriez de l’argent entre les mains de fraudeurs et qu’une partie vous revienne selon les lois et règlements on comprend. Mais que vous trouvez que ce que vous avez recouvré ne soit pas aussi important pour le partage et exigez de ce fait qu’une partie de l’argent des contribuables honnêtes soit retenue pour compléter votre cagnotte afin que votre partage soit consistant alors là ça ne va pas. Si ce que dit le Ministre sur cette affaire de fonds commun est faux dites-le nous afin qu’on comprenne mieux le but de votre lutte. Sinon personne ne peut vous soutenir sur du faux. Il ne s’agit pas de regrouper vos militants pour lancer des slogans globaux du genre "remise en cause des acquis arrachés de haute lutte par les travailleurs, méconnaissance de l’histoire du Fonds commun etc...". Si les devanciers de ce Ministre ont cédé à la pression sur de fausses bases (certainement pour protéger leur fauteuil), ce que vous considérez ici comme acquis peut bel et bien être remis en cause. Les contribuables honnêtes ne peuvent pas être d’accord non plus pour que vous préleviez leur contribution pour vous le partager. En conclusion votre Fonds commun n’est pas durable comme l’a si bien dit le Ministre, en attendant vos explications.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:48, par H 23
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Et le MINEFID n’est pas le champ de votre...!!! On peut revendiquer tout en restant poli et courtois. Les propos de la ministre sont tellement objectifs et je crois que c’est cela qui vous effraie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:49
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Si le FC est supprimé, les agents du MINEFID seront les plus malheureux de la fonction publique de ce pays.C’est ce qui est recherché ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 09:51, par citoyen
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    ça va aller les gars. C’est difficile mais c’est toujours comme ça. Même le bébé n’accepte pas le sevrage. Les premiers mois jours sont difficiles mais il finit par s’y habituer. Vous aller finir par vous habituer à la situation ou le gâteau n’est plus partagé.

    N’oubliez pas que les agents du ministère de l’économie ne sont pas les seuls à faire fonctionner l’économie du pays. Et d’ailleurs vous êtes formez au frais du contribuables pour ça.

    On devrait même exiger à tout agent du ministère des finances une déclaration des biens au moment de la prise de service et le faire annuellement. Si nous exigeons cela à nos dirigeant, nous devons nous mettre au pas du civisme fiscal.

    Que celui qui a des yeux pour lire lise !
    Que celui qui a de l’intelligence pour comprendre comprenne !
    Que celui qui a de la sagesse pour accepter accepte !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:00, par Tanga MOMBA
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A priori, il n’y a rien d’anormal au fait qu’une structure veuille encourager/motiver ses agents pour plus de résultat. Alors, personne ne peut et ne doit refuser que l’on donne un peu de motivation aux agents du MINEFID. Mais seulement voyons, doit-on faire de cette motivation une condition sine qua non pour l’accomplissement de sa tâche régalienne et pour une efficacité au service ? Évidemment non, quand on pense aux autres fonctionnaires de l’État (Enseignants, Infirmiers, Policiers, Agents d’agriculture, etc.) qui ont à peine une chaise et un bureau et qui malgré tout, font le travail, il y a matière à réflexion. Regardons bien autour de nous, les agents du MINEFID ne sont pas les plus à plaindre surtout quand on jette un regard furtif sur leur train de vie. Qu’en même, ayez un tant soit peu pitié des autres. Aussi, acceptons que les temps ont changé et que plus rien ne sera comme avant. En tout cas, l’opinion nationale suivra tout ça de prêt.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:06, par l’agent.
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La Ministre s’est félicitée, il y a quelques jours, devant la presse de la performance faite par les régies financières au 1er trimestre de cette année( dépassement des prévisions de plus de 8 milliards).Au lieu de les encourager en leur payant leur prime de rendement, ou de discuter franchement avec les différentes régies, elle a opté pour un bras de fer inopportun et qui va certainement plomber les recouvrements à venir.Je crois que ce n’est pas à l’échéance, au moment où les agents se sont préparés pour passer à la caisse qu’il faut leur dire que ce qu’ils attendaient ne leur sera plus donné. Je crois que notre pays connaît des difficultés sérieuses au plan financier. Ce n’est pas le moment d’entraver le recouvrement des impôts et taxes par ces genres de bras de fer inutile et inopportun, surtout qu’on attend de la DGI, qu’elle recouvre six cent milliards pour cette année.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:09, par GUEULARD
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    ’’Si elle a besoin de nommer 40% de femmes, elle peut aller prendre le ministère de la promotion des femmes et du genre pour faire ces nominations. Au ministère de l’économie et des finances, on a besoin qu’elle puisse travailler de concorde avec les agents pour que les recettes puissent rentrer dans les caisses de l’Etat. C’est le plus important’’.

    - Excellente déclaration ! Et vous avez raison ! Depuis longtemps elle ne fait que nommer des femmes. Cette ministre est du genre de femme qui porte le pantalon à la maison ! Elle ne doit pas importer ce comportement au Ministère car là, il y a des maris d’autres femmes différents du sien, et ils ne se laisseront pas faire ! A bon entendeur, Salut !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:21, par Armand
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Ce fond commun n’était qu’un vol organisé de nos UITS et de la TVA que payent les commerçants.
    Une véritable ARNAQUE ficelée depuis le temps de Blaise.
    C’est normal que Dame Sori qui n’était pas dans ce système mafieux le trouve BUDGÉTIVORE et PLOMBANT pour l’économie et développement du pays.
    La Ministre dit la vérité, c’est PAS NORMAL , c’est du VOL de deniers publiques au profit
    d’un groupuscule de fonctionnaires.
    ça va cesser un jour !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:33, par l’agent.
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    La Ministre s’est félicitée, il y a quelques jours, devant la presse de la performance faite par les régies financières au 1er trimestre de cette année( dépassement des prévisions de plus de 8 milliards).Au lieu de les encourager en leur payant leur prime de rendement, ou de discuter franchement avec les différentes régies, elle a opté pour un bras de fer inopportun et qui va certainement plomber les recouvrements à venir.Je crois que ce n’est pas à l’échéance, au moment où les agents se sont préparés pour passer à la caisse qu’il faut leur dire que ce qu’ils attendaient ne leur sera plus donné. Je crois que notre pays connaît des difficultés sérieuses au plan financier. Ce n’est pas le moment d’entraver le recouvrement des impôts et taxes par ces genres de bras de fer inutile et inopportun, surtout qu’on attend de la DGI, qu’elle recouvre six cent milliards pour cette année.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:35, par Laure
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je pense que madame la ministre de l’économie et des finances a fait son travail et il est maintenant temps que le PM Paul Kaba Kiéba prenne une mesure de suppression simple de ce fonds commun pour éviter d’autres revendications des autres agents publics de l’Etat. Sinon il faut éviter l’erreur qui a été commise avec le syndicat des magistrats qui a contraint le gouvernement à accepter toutes les revendications corporattrices. Que ces agents du MEF sachent qu’ils ne sont pas plus indispensables que les autres agents de l’Etat bien qu’ils sont hyper fortunés grâce à la corruption et détournements en tant qu’un agent fonctionnaire qui a un salaire mensuel. Avant de postuler au poste d’agent de l’économie et finance, ils savaient qu’ils avaient un contrat avec l’Etat et pourquoi ils veulent être payés 3 fois leur salaire, soit disant qu’il ya des risques du métier ; et que diront nos Forces de défense et de sécurité qui doivent veuiller à nos vies et plus encore les agents de la santé ! un peu d’eau dans votre vin sinon vous risquez de tout perdre messieurs de 13ème mois de salaire et fond commun illégal.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:36, par RAPHA
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    C’est justement ces histoires de fonds communs, et d’autres avantages énormes qui font qu’il y aura toujours des fraudes et des remplacements d’admis dans les concours de la douane, de l’ENAREF et de la magistrature. Pourquoi l’opérateur économique, le ministre, l’ami ou le parent du Président pour ne citer que ceux ci, n’useront-ils pas, qui de son argent, qui de ses relations pour faire de son fils/fille un magistrat , un douanier ou simplement un financier ? En effet, nous savons tous que ces agents publics baignent dans les espèces sonnantes et trébuchantes, qui n’ont rien à voir avec leur salaire.
    Bref, Monsieur le Président du Faso, tous les agents de l’Etat sont importants chacun dans son domaine, et chaque métier comporte des risques. Il n’y a pas de risque zéro. Si tous décidaient de devenir douanier, financier, magistrat, qui enseignera alors ? Qui soignera alors ? Qui donnera les bonnes techniques agricoles au paysan ? Etc.
    Je propose qu’on augmente les salaires de tous les travailleurs de façon substantielle, afin de leur permettre de vivre convenablement sans être chaque fois obligés de s’endetter pour boucler les mois. Cela contribuera à redorer l’image de l’administration publique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:41, par Win
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Les Burkinabè sont très allergiques au changement pour la bonne cause. Soutien à Mme le ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:42, par LeVéridique
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A écouter nos ministres on croirait des messies...or pourtant ce ne sont que des menteurs.
    Bien vrai on doit s’y pencher sur tout ce qui est superflux en terme de dépense, car dit on que les caisses sont vides.
    Mais alors, moi j’ai une réflexion à partager avec vous :
    vous dites tout le temps les caisses sont vides, d’accord,
    ensuite il y a les différents rapports relatifs à des détournements de fonds, ces gens sont libérer et leurs comptes bancaires dégélés pour qu’ils puissent maintenant placer leurs sous hors du pays "fuite des capitaux".
    Ensuite, il y a les contrats des mines où c’est tout un réseau qui a été mis en place pour la répartition des recettes de l’or et autre minerai
    Qu’est ce que l’état fait, rien si ce n’est que vouloir encore que les pauvres travailleurs paient le prix fort encore. Les financiers il y a des questions d’argents plus importants que ce minable FC, on fait fit de ça, le peuple ne se laissera pas berné encore on est avec vous.
    Tout le monde sait, tout les travailleurs des différents départements de l’état sachant qu’ils ne peuvent avoir une meilleure rémunération tablent chacun dans des acquis de ce genre (FC, Atelier, Formation, etc).
    Pourquoi ne pas parler aussi des "Ateliers" ou de "Formations" complètement unitiles car les travailleurs qui y vont ne sont convaincu que par les frais de missions ou d’ateliers.
    This is my Contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:44, par Lalbila
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    - Ils ont peut-être raison de réclamer ce fonds commun qu’on leur servait depuis longtemps.
    - Le montant du FC, il parait, ne vient pas du budget de l’État parce que venant de la traque aux fraudeurs.
    - Répondez : Les Agents des Finances et des Impôts sont-ils formés pour lutter contre et traquer les fraudeurs ?
    - SI OUI, ils ont droit à une reconnaissance par une indemnité expresse en (%) sur leur salaire.
    - SI NON, qu’on donne à César ce qui est à César même s’il faut un certain aménagement.
    - De Amina Billa à Rosine Coulibaly que fait le Gouvernement ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:46, par Affou
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mon soutien à Mme la Ministre. Allez y vous faire cuir un oeuf. A partir de maintenant vous êtes vaincus. C’est Blaise COMPAORE qui vous a pourri comme ça. Dites moi où on rencontre ce gâchis en matière d’argent alors que notre pays est dans un grand besoin. Si vous ne voulez pas, on vous renvoie comme Sankara avait renvoyé les enseignants rebelles.
    "Les hiboux aux regards fuyants, à bas !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:48, par Laure
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Bien madame la ministre des finances qui a fait son boulot. Il apparyient maintenant au PM Paul Kaba Kiéba de prendre une mesure de suppression de ce fonds commun illégal qui empoisonne le climat social puisque ces agents publics ont postuler volontairement au concours d’agent de l’économie et des finances et auront un salaire mensuel donc le débat est clos. Personne n’est indispensable sur cette terre que ces agents qu’il ya eu des agents qui ont exécuté leurs tâches pareilles avec des risques et n’ont pas bénéficié d’un quelconque fonds commun encore moins un 13ème mois. En matière de risques élévés que diront les agents de la santé qui soignent nos vies et les FDS qui assurent notre sécurité. Allez doucement sinon vous allez disparaître de vous même car il y a trop de chomeurs diplomés qui choment déhors.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:49, par tim
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Nous voulons tous la cohésion sociale, mais attention à la gourmandise de certains. Attention au privé qui est en train de bosser dur dur sans repos, surtout les braves commerçants chez lesquels on prélève et qui ont besoin de plus d’accompagnement et de facilité dans plusieurs domaines. attention à ce que le privé ne se révolte pas. que chacun mette de l’eau dans son vin et accepte le boire même s’il était plus doux non dilué. Et surtout surtout que les fonctionnaires fonctionnent réellement et soient productifs au lieu de tuer le temps, faire de l’absentéisme, retardataire, tjrs pbm d’ordre social, nonchalance dans le travail, plus navigateur depuis les connexions, et surtout grand revendicateur. Certains agents prennent des risques pas possibles sur le terrain sans que personne ne soit au courant, j’ai assisté à une séance de vaccination d’un agent d’élevage qui couvrait deux zones en même temps, sans parc de vaccination et je croyais halluciner... on poursuit des grands animaux à cornes en plein air pour les terrasser avant de pouvoir les vacciner dans le sauve qui peut et dans la poussière, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres et au niveau de plusieurs corps.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 10:55, par Aissa
    En réponse à : Parce que c’est vrai !

    Héey, vous n’allez pas faire pardon ? Vous n’êtes pas contents de la sortie médiatique du Ministre dans les journaux la semaine, tout simplement parce qu’elle a dit des choses vraies ?
    J’aurai pu comprendre que les recettes baisent à cause du mauvais fonctionnement des activités économiques, mais ce n’est pas le cas ! les recettes ont tout simplement baissées parce que chacun dort sur ses lauriers et vous voulez mener le même train de vie.
    Contents ou pas contents, nous vous voyons à l’oeuvre, la vérité rougit les yeux mais ne les cassent pas. Remettez vous en cause, et voyez ce qui cloche ! vous comprendrez alors.
    Quant à votre leader M. Yacouba Kientega, qu’avez vous contre cet objectif d’embaucher 40% de femmes dans ce ministère, pourquoi parler avec tant de vulgarité ? Pour less pères de famille que vous représentez, vous ne semblez avoir aucun respect pour la femme.
    Pas d’indulgence, les personnes qu’il faut au poste qu’il faut. Vous devez avant tout mériter votre salaire, et qu’elle femme ou pas, vous devez respect à son statut de Ministre. Vous ne respectez pas vos dirigeants et vous attendez de la part des autres qu’ils le fassent ?
    Assez de médiocrité, ressaisissez vous et que chacun fasse de son mieux pour le devenir de notre Nation Commune. Quittez là bas oui

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:01, par OCy
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    En quoi, selon ce qui est dit ici, le ministre est contre vos acquis ou bien je ne comprends pas français ? Avec ces mouvements injustifiés de gauche à droite quel gouvernement pourrait bien travailler et développer notre pays cher à tous ?Aucun respect de l’autorité, j’imagine mal le nommé Kientega Yacouba tenir des propos semblables devant le chef de son village.Franchement, il faut un arbitre entre les syndicats et le gouvernement. Cet arbitre pourrait trancher en cas de désaccord suite aux négociations entre les différentes parties. Je pense que l’assemblée qui s’est réunie pour l’élaboration de la charte après l’insurrection peut nous trouver un collège de patriotes pour cet arbitrage entre syndicats et gouvernants.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:04, par le peuple
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    et ça recommence !!
    Ce qui est aussi déplorable, c’est le ton que les gens emploient pour "négocier". Trop d’agressivité dans les paroles et nous voulons une bonne éducation pour nos enfants.
    Revoyons notre façon de communiquer.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:06, par Thién
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Les internautes un et deux n’ont rien compris !
    "Les droits acquis" ont un sens dans la fonction publique.
    Où était madame la ministre quand le président l’a survolée pour accorder de multiples avantages aux magistrats qui avaient décidé d’aller en grève pour un mois. A-t-elle eu son mot à dire ? Et pourquoi elle n’a pas démissionné si elle estime vraiment être celle qui décide en matière de finance ? Elle devrait être frustrée au lieu de vouloir s’en prendre à ses agents !
    Et puis elle ne maîtrise pas l’historique des fonds communs car elle fait une confusion avec les primes perçues sur les saisies opérées par certains acteurs des régies financières. Elle devrait aussi savoir que son président actuel a déjà géré le ministère des finances sans trouver un mot à dire concernant les mêmes fonds communs. Il ne faudrait pas être plus royaliste que le roi !
    Dans tous les cas elle trouvera les agents de toutes les régies financières sur son chemin mais pas uniquement ceux des impôts ! On attend de voir ce qu’elle sait faire pour sortir l’Etat du "rouge" au lieu de chercher à provoquer car jusqu’à présent on ne voit rien de concret !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:08, par Truth Hurts
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Encore cette honteuse histoire de fonds commun. 14 milliards de nos francs pour récompenser annuellement des travailleurs d’un seul ministère pour avoir fait le travail pour lequel ils ont été recrutés et pour lequel un salaire mensuel leur est dûment versé. Sous quels cieux sommes-nous ? Et quand on veut faire allusion à cette pratique frauduleuse, illégitime, illégale, et à la limite honteuse, ses bénéficiaires, aveuglés par le gain facile et foncièrement égoïstes, sortent des grossièretés du genre : « vous êtes aigris »,« ce fond existe depuis le temps du CNR »,« vous ignorez l’histoire de ce fonds », « nous risquons notre vie pour recouvrer les impôts »,etc.
    Mais est-ce parce qu’une pratique frauduleuse a cours depuis le CNR qu’il ne faut pas la corriger en 2016 ? En matière de risques professionnels,votre vie est-elle plus en danger que celle du travailleur de la santé qui côtoie quotidiennement la mort ou de l’enseignant du fin fond du Burkina qui manque de tout(services sociaux de base logement décent...) et qui de ce fait est en danger de mort permanent ? Et puis, des primes d’encouragement qui se versent de façon permanente et dont le cumul annuel peut atteindre 3 à 4 fois le salaire annuel d’un agent ; qu’est-ce que cela veut dire ? Cela n’est ni plus ni moins que du détournement éhonté de deniers publics.
    Sur ce cas précis du fonds commun, je marque mon soutien indéfectible à la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement (MEFD), l’invite à tenir bon et demande au gouvernement Thiéba de créer immédiatement une commission ad hoc composée de représentants de tous les ministères afin de parvenir à un consensus sur une motivation générale de tous les travailleurs publics et privés. Du même coup, j’invite les agents du MEFD à rayer de leur plate-forme le point concernant ce fameux fonds commun.
    Amicalement Truth Hurts.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:11, par koh
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mr Kiendéga vient de démontrer sa carence en matière de travaille social. Aussi Mme la ministre a une ignorance royale du font commun, aussi Mr Kiendéga a une ignorance impériale du travail social.
    Mr, mené votre lutte et ne vous aventurer pas dans un terrain que vous ignorer
    Mr,le ministère de la promotion de la Femme même inutile comme vous le pensez gère vous bêtises et et beaucoup de vos parents en ville comme au village

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:23, par Yv
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le fonds commun , c’est une manière de voler les ressources de l’Etat en spoliant les opérateurs économiques. S’il arrive que des opérateurs économiques fassent des erreurs volontairement ou pas et se font prendre. ils devront payer des pénalités. On est tous d’accord avec ça. mais nous ne sommes pas d’accord que ces pénalités payées, qui viennent de la poche des opérateurs soient remises à des fonctionnaires, ça doit rentrer dans les caisses de l’Etat. C’est trop facile de s’enrichir sur le dos des opérateurs économiques pour quelques raisons que ce soit. A quoi sert-il de proclamer tous les jours que l’avenir de l’Etat repose sur le secteur privé alors qu’ils sont les premiers à être bâillonner.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:25, par koumankan
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    ah bah vous les agents des finances. depuis quand il y’a droit acquis sur une situation irrégulière.
    le fond commun repose-t-il sur quelle loi ? et dites-nous ce que dit exactement cette disposition ?
    On va demander au minefid de faire le point du montant des pénalités que vous avez recouvrés (ce donne droit aux pénalités) et le montant de fond commun que vous percevez. s’il y’a un surplus il faudra faire un ordre de recettes.
    il demande qu’on audite le FC alloué aux agents du minefid. Ibriga Luc Maruis envoyez des contrôleurs sur le FC et on verra.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:44, par Yell Kayé
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Internaute 45,si vous osez un quelconque bras de fer contre la ministre sur cette sale affaire de fonds commun, vous serez perdants. C’est une revendication égoïste, illégitime,impopulaire et même illégale. Je te rappelle que Roch a juré de corriger les erreurs du passé et le peuple l’attend fermement sur ces engagements. Donc, le fonds commun se muera en motivation générale pour tous les travailleurs ou sera tout simplement supprimé. Evaluez vous-même votre popularité à travers les réactions des internautes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:58, par In GOD WE TRUST
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Il faut que l’Etat arrête immédiatement son traitement partial des travailleurs publics. A notre avis, il n’est pas possible d’établir un ordre de préséance entre les fonctionnaires au point de choyer les uns et de délaisser les autres. C’est une pratique suicidaire. Pourquoi distribuer annuellement plus de 14 milliards de francs CFA aux seuls agents de MEFD ? Qui peut donner la preuve que cette catégorie de travailleurs sont plus utiles à la nation que les autres ? Donc, arrêtons ces bêtises immédiatement. S’il y a motivation à faire, elle doit concerner tous les travailleurs et se faire sur des bases consensuelles et légales. Vivement que le gouvernement Thiéba supprime ce fonds commun et se penche sur une motivation générale des travailleurs de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:06, par Paulus
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    J’ai assisté samedi passé à une scène et je suis toujours sous le choc. Dans un dispensaire d’un village à une vingtaine de kilomètre de Ouaga, l’infirmier, le BRAVE INFIRMIER a fait les points de suture à un enfant de 7 ans victime d’un accident, tenez-vous bien les points de suture ont été faits à la lumière de lampes de téléphones portables (ampoule défaillante).

    Quelle honte. Pendant que des burkinabès (malades et personnel soignant) vivent de tels calvaires, on se permette de sortir dans la rue pour réclamer un fond soit-disant commun, commun pour qui ? et pour quoi ?

    Je serais prêt à sortir dans la rue pour réclamer une prime, une décoration pour ce brave infirmier, pour réclamer le respect du droit minimum pour les populations, le droit à la santé et au respect de la dignité humaine.

    Un peu de décence ; un peu de quand même.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:24, par citoyen indigné
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    vous avez dénigrez les magistrats comme ça. mais ils ont eu gain de cause. un travailleur ne doit pas etre jaloux de ceux que l’autre gagne.il doit aussi lutter chercher pour lui. donnez raison au ministre. vous avez vu la nouvelle grille salariale. le gouvernement a niqué les fonctionnaires. a ma lecture des gens n’auront pas 3 000 F de plus sur leur salaires.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:31, par ya ana
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Pourquoi ce FC n’est pas frappé d’impôt, comme cela se fait pour les primes servies aux travailleurs du secteur privé et même sur les émoluments des Députés ? Egalité devant l’impôt svp

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:40, par yataboin
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    la fraude est illégale et répréhensible ; or le fond commun est annexé sur les pénalités issues de la fraude donc LE FOND COMMUN EST ILLÉGAL ; heey arrêtez de rêver que la fraude doit perdurer et vous permettre de continuer à vivre du HARAM. Vous ne voulez pas rentrer au paradis non !!!!! soyez donc propre et sans péché !!!!!
    VIVEMENT que la fraude disparaisse rapidement afin nous puissions respirer.
    Conseil d’un ancien syndicaliste : battez vous pour une bonne interprétation et une bonne application des textes réglementaires et non faire du dilatoire

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:43, par zemosse
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mr Thien,i internaute 45, c’est ensemble qu’on sortira les finances publiques du "rouge". La ministre n’est pas une surfemme pour sortir seule les finances publiques du rouge. Un peu de modestie .Dans tous les cas, si vous torpillez la ministre, nous subirons tous’le chaos.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:46
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Allons seulement. les jours avenir nous dira qui de Rosine ou des agents va reculer. cette dame ne connait rien du ministère des finances.0 de toute les façon elle va regretter. le ministère est dirigé par des femmes et je vous prédit le pire pour les jours à venir au MINEFID. elle n’écoute personne, elle a cherché et elle trouvera les agents en face. le trésor et la douane s’activent pour une grève illimité. nous demandons purement et simplement le départ de Rosine.
    plus de recouvrement , ni de paiement de dépenses jusqu’à nouvelle ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:50
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A tous les travailleurs du MINEFID, l’heure est grave donc soyons prêt pour défendre nos acquis farouchement et je demande au nouveau pouvoir de faire très attention avec cette dame là car elle va les créer des problèmes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:51, par Jeunedame seret
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    SNAID..quelle éthique ?! Cette histoire du fonds commun ne devrait même pas se créer si les travailleurs des finances avaient du respect pour eux-même. Quel est le sens, l’objectif des sanctions/pénalités si vous voulez réclamer des avantages privés personnels ? Si je comprends bien ; vous encouragez la fraude, à cause des pénalités, dont vous jouissez ; et vous vous évertuez même à imposer un régime ! Où est le combat ? Et si la fraude disparaissait un jour dans nos cités, de quoi allez-vous vivre ? Drôle d’intégrité. Burkina FAÇON.. tout le monde est malhonnête.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:51, par Rachi
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    hummm vous parler sans chercher à savoir les vraies raisons qui ont poussées ces gens d’aller au sit-in. sachez bien que sont ces agents que vous traitez de voleurs qui se sacrifient corps et âmes pour que vous puissiez avoir vos salaires à la fin du mois, sans la DGI, le Trésor et la Douane dites nous quelles structures travaillent pour vous faire avoir un salaire à la fin du mois vous fonctionnaires de la fonction publique qui prétendez tout connaitre ? de grâce permettez les de toucher le fruit de la sueur de leur front, si vous n’avez rien à dire alors taisez-vous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:56, par Contrib
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    à l’internaute 45 : ...dis plutôt que "tu" ne vois rien de concret ; parles bien pour toi seul et ne te fais pas le porte parole des autres, moi y compris. Que tu ne veuilles voir que ce qui t’arrange, c’est bien ton problème, ce que je respecte par ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:06
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    il ya vraiment des fossoyeurs de ce pays dans ce pays. comment comprendre que des agents publics qui ont des indemnités pour faire le travail pour lequel ils ont été recrutés se partagent de si grosses sommes d’argent indument. il faut mettre fin rapidement à cette hémorragie. Et où mettons leur évaluation annuelle ? On reçoit de grosses sommes d’argent en guise de motivation pour faire un travail afin de se faire noter en bien ou très bien. Et ceux qui n’ont pas cette motivation ? Les agents de ce pays sont évalués dans les mêmes conditions ? Arrêtez ! arrêtez ! Madame la ministre tenez ferme et allez jusqu’au bout.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:16
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    C’est pas possible. Parce qu’un ministre a dit des choses dans un journal, on se met en grêve ? Le fonds c’est que vous réclamez des avantages sans vous préoccuper du reste du peuple : c’est pas bien, et vous n’allez jamais gagné, pas pour longtemps en tout cas. LEVEZ LA TETE ET VOYEZ AUTOUR DE VOUS, LE BUDGET DU BURKINA CE N’EST PAS POUR VOUS SEUL. Kôrô Yam Yellé, il faut les envoyer à la ferme pour qu’il goute un peu comment on fait pour gagner l’argent et payer les impôts.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:17, par El Vicky
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Supprimez ces fonds communs qu’on en finisse ou élargissez ces fonds à tous les agents de l’État. Sinon j’ai du mal à croire que dans un pays aussi pauvre que le BF, on se permet de partager un gâteau de plus de 10 milliards à des salariés d’un même ministère sous prétexte qu’ils font rentrer de l’argent à la caisse de l’état et qu’ils courent beaucoup de risques. Dites moi, courent-il plus de risque que l’infirmier ou l’agent d’agriculture qui supporte les pluies et le milieu forestier avec les serpents, la toxicité des produits, le risque d’agression dans lequel il est condamné à intervenir et la plupart de temps sans aucune dotation en carburant ? Ou dites moi s’ils font entrer plus d’argent dans les caisses de l’état plus que l’infirmier qui soigne car sans la santé pas de création de richesses ou-est ce plus que l’agent d’Agriculture car à ce que je sache près de 40% de notre PIB provient de l’agriculture. Donc pour le tout pour tout, j’invite Madame la Ministre de l’Économie et Son excellence Monsieur le PM a mettre fin à cette injustice en supprimant ces fonds "communs".

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:18
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Aux dernières nouvelles, ils auraient obtenu ce qu’ils revendiquaient !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:19, par El Vicky
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Supprimez ces fonds communs qu’on en finisse ou élargissez ces fonds à tous les agents de l’État. Sinon j’ai du mal à croire que dans un pays aussi pauvre que le BF, on se permet de partager un gâteau de plus de 10 milliards à des salariés d’un même ministère sous prétexte qu’ils font rentrer de l’argent à la caisse de l’état et qu’ils courent beaucoup de risques. Dites moi, courent-il plus de risque que l’infirmier ou l’agent d’agriculture qui supporte les pluies et le milieu forestier avec les serpents, la toxicité des produits, le risque d’agression dans lequel il est condamné à intervenir et la plupart de temps sans aucune dotation en carburant ? Ou dites moi s’ils font entrer plus d’argent dans les caisses de l’état plus que l’infirmier qui soigne car sans la santé pas de création de richesses ou-est ce plus que l’agent d’Agriculture car à ce que je sache près de 40% de notre PIB provient de l’agriculture. Donc pour le tout pour tout, j’invite Madame la Ministre de l’Économie et Son excellence Monsieur le PM a mettre fin à cette injustice en supprimant ces fonds "communs".

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 13:33, par Dire
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Ces messieurs sont vraiment des corrompus. Si vous pensez que vous êtes mal payés pourquoi ne pas demander franchement une augmentation de salaire ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:08
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Vous ferrez mieux de cesser de vociférer au lieu de chercher a mieux comprendre la réalité,pourquoi quand un frère a quelque chose cela vous fait mal autant.faut plutôt regarder ce que tu as sinon reclame en fonction de ce que tu fai comme travail. c’est cette jalousie qui met toujours l’Afrique et le burkina en retard.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:17, par LE MANDIB
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    mon syndicat continuer la lutte ca va payer un jour, ce sont vos droits ne regardez pas derrière vous parce que tout fonctionnaire du PAYS a d abord chercher l’ENAREF même si la chance les a pas souri. Sachez que vous luttez pour nos enfants qui vont venir nous remplacer plus tard nous .votre mobilisation est votre victoire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:28, par Andre Zongo
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je pense que Mne le Ministre à seulement dit une vérité qui fâche. Votre fond commun est injuste. L’anormale a pendant longtemps vécu qu’on refuse que c’était une erreur.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:30, par Fight
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je sais qu’il y a des avantages spécifiques à chaque ministère. Pourquoi les journalistes ont une indemnité spécifique habillement et pas les autres agents ? Pourquoi les instituteurs ont une indemnité spécifique et pas tous les agents ? Pourquoi les policiers et autres corps ont un statut particulier et pas les autres ? je penses qu’il faut que chacun de nous y compris Mme le Ministre de l’économie cherche d’abord à comprendre le fond du dossier FC avant de faire des déclarations publiques.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:31, par Mon avis
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Revendiquer pour des droits acquis est une très bonne chose ; s’insurger contre la promotion des femmes est une très mauvaise chose. A mon avis, l’un ne va pas contre l’autre !!!!
    Attention aux propos du syndicaliste qui peuvent prêter à confusion.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:36
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Votre acquis c’est votre salaire, le fond commun n’est pas une garantie peu disparaitre à tout moment. On ne peut pas continuer de vous servir le beurre et l’argent du beurre. un peu de sens de reflexion et de responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:41, par Dounia
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    une forme d’incivisme dans l’administration et nous critiquons celle des élèves !§ ! quelle beauté le Burkina en désordre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 14:57, par LE MANDIB
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    mon syndicat continuer la lutte ca va payer un jour, ce sont vos droits ne regardez pas derrière vous parce que tout fonctionnaire du PAYS a d abord chercher l’ENAREF même si la chance les a pas souri. Sachez que vous luttez pour nos enfants qui vont venir nous remplacer plus tard nous .votre mobilisation est votre victoire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:13, par KABAKO
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le fond commun n’est que le résultat du détournement des biens de nos braves commerçants. Les agents des impôts ayant leur stratégie pour gonfler cette caisse et se la partager voient aujourd’hui cette stratégie découverte par la Ministre. Il ne peuvent que s’adonner à des manifestations inacceptables pour préserver leur intérêts.
    Et les enseignants, infirmiers, agents action social et autres qui travaillent aussi jour et nuit quel serait leur récompense ? Donc à dire que le souhait de ces agents des impôts est qu’il ai plus de fraude afin que eux ils puissent renflouer leur caisse de FC. Je suis vraiment déçu de voir qu’un responsable syndical pense de la sorte.
    Je propose tout simplement que si ce FC ne peut pas être attribué à tous les travailleurs du BF quelque soit le domaine, qu’il soit supprimé immédiatement. Ce ne sont pas seulement les agent des impôts qui font rentrer des fonds dans les caisses de l’État, chacun à son rôle à jouer et doit l’assumer. Pensez vous que les agents des impôts peuvent à eux seuls résoudre les problèmes du BF sans les enseignants, ni les infirmiers, ni les agents de l’agriculture.......ect ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:15
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le fonds commun doit définitivement disparaître . C’est de la fraude organisée, c’est du vol. On veut changement seulement chez les autres, mais pas chez soi. Ici au Faso, quand on dit de travailler et de gagner son pain certains crient à la jalousie. Je suis sûr que dans la tête de beaucoup d’entre eux qui crient sur la bonne dame,la suppression du fonds commun les ramènerait au même niveaux que le reste des fonctionnaires. D’ailleurs je parie que 80% des agents de ce ministère sont issus de la fraude lors des concours. Il n’ont pas batailler pour avoir leur pain et c’est pourquoi ils s’accrochent au vol et au pillage de l’argent du pauvre contribuable. Sinon qui ne travail pas pour ce pays et qui ne fait pas rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat ? Voilà des gens qui sont assis dans les bureau pour voler seulement l’argent du contribuable. C’est des voleur ces gars, tous des voleurs. S’il veulent ils n’ont qu’à arrêter ça sinon on va les mater dur dur et continuer notre chemin. Ce n’est pas la première fois qu’on voit ça au Faso. Les militaires, gendarmes et policiers qui croyaient entre temps qu’ils étaient intouchables ont eu leur compte en 2011. Le RSP, mystifié par des individus sont devenus comme une mangue mûre qui ne pouvait plus rester sur la branche etc., Si ces gens continuent comme ça ils vont tôt ou tard le regretter. Donner nous la source de votre fonds commun, bande de malfrats.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:27, par dafra
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Chacun parle de motivation, prime, fonds commun, et le salaire perçu à la fin du mois c’est pour quoi ? Faut renoncer au salaire et ne prendre que les primes de rendement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:33, par ha
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Le fonds commun est un acquis dans tous les Ministères chargés de la gestion des Finances des pays de la sous région.Mme le Ministre il faut au moins vous cultiver afin de comprendre pourquoi le FC ? Ce FC à exister avant vous et vous allez partir laisser ce FC. Allons seulement la soit disant experte de PNUD. Mme le Ministre sachez que vous n’êtes pas plus légitime que seul agent du Minitere

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:05, par ELKABOR
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    A travers l’interview de la Ministre on ne voit nul part où elle affirme être contre le Fonds commun ou prône sa suppression. Elle dit simplement qu’il n’est pas logique de ponctionner de l’argent ailleurs que la source autorisée pour renflouer ce fonds, ce qui est plus que vrai. Et voilà ce syndicat qui se rue dans les brancards. Maintenant on va tous exiger d’être dans le partage de ce Fonds Commun car contribuant chacun en ce qui le concerne au renflouement des recettes de l’Etat. Vous verrez qu’à vouloir trop gagner vous allez tout perdre ! Soutien totale et sans condition à la Ministre sur cette question.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:08, par El torero
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Mme la Ministre a mis le doigt sur un problème important. Rien ne peut justifier que des ressources soient mobilisées en dehors des pénalités recouvrées pour payer les FCs.
    Tenez bon madame. Toutes les réformes sont douloureuses. Mais il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:27, par Moi aussi
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Les propos de Yacouba Kientega sur le genre illustre ce que j’ai toujours dit. Les plus grands défenseurs du genre seront les premiers à le pourfendre si leurs intérêts sont touchés. Personne ne croît au genre ou plutôt, à la politique du genre (qui crée de l’injustice et qui baisse les performances de l’administration), sauf les salariés des ONG financés par les occidentaux (encore eux).
    Sinon, je pense que l’argument de la Ministre est juste. Si le contrat n‘est plus respecté par un camp, l’autre camp est en droit de ne pas respecter sa part du contrat. Le fonds commun doit être alimenté par votre travail de recouvrement. Si la caisse est vide, où voulez-vous qu’on trouve l’argent ? Soyez sérieux les gars. Vous n’êtes pas les seuils fils du pays là ! Si le gouvernement prélevait dans votre fonds commun pour construire un amphi, je suis sûr que vous grèverez. Alors, ne demandez pas au gouvernement de prendre ailleurs pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:44, par TUUK-SOMDE
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Il est souhaitable que le ministre commande une étude dans les pays voisins et s’y conforme en partant à la connaissance DU peuple la pratique des voisins.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:48, par Aissa
    En réponse à : Et alors ???????

    Post # 31, kôrô Yamyélé, j’ai toujours apprécié tes points de vue, car tu semblais éclairer nos lanternes, mais aujourd’hui vraiment, je pense très humblement que tu n’as fais que nous plonger dans l’obscurantisme de ton cerveau.
    Le Burkina Faso est une nation capitaliste qui ne peux plus vivre en autharcie, et notre Etat est confronté à de dures réalités financières. Quand bien même nous tentons de nous voiler la face, la dure réalité nous rattrape et nous oblige à regarder les défis qui se présentent à nous.
    Je n’ai aucun à priori contre un quelconque Homme, masculin ou féminin. Le leadership ne regarde pas au sexe ni à la couleur de la peau, mais à la force des idées, du travail et à l’impact des efforts fournis.
    Aussi bien un homme est efficace, autant, moi femme, je suis dynamique et efficiente. Non au favoritisme, et au pistonnage. La bonne personne à la bonne place.
    Si une femme fais bien son boulot, elle mérite tout autant sa chance que l’homme.
    Halte aux fausses idées reçues, les machos quittez tous

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:49
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je n’aurai pas trouvé inconvénient si le fonds commun permet de mettre les agents des impôts à l’abri de la corruption. Mais hélas malgré ces fonds la corruption est devenus la règle au niveau de régies. L’Eat perd donc deux fois. Il n’y qu"à voir le trains de vies des ces agents.Il est temps que des actions vigoureuses soit entreprises pour mettre fin à la corruption. Il faut aussi que la loi sur le délit d’apparence soit une réalité. J’en connais un qui mène une vie de pacha n’hésitant par à faire des cadeaux de grandes valeurs aux filles. On sais tout, et on les voit. Bientôt des noms seront signalés à l’ASCE. La récréation doit prendre fin.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 17:21
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Les agents auraient dû demander à rencontrer la ministre de l’économie... au lieu de faire un sit-in

    Maintenant que nous tous savons ce que c’est que FC.
    Il faut arrêter les dénigrments tels que, je connais son niveau d’étude, sa capacité, il/elle était à tel endroit, etc.
    Encourager les gens sur leur points forts.
    demander une rencontre pour discuter. Le quotas peut être revu en fonction des recettes entrants.

    Le rouleau compresseur RSS est à l’oeuvre, le gouvernement est aussi à l’oeuvre.
    plus rien ne sera comme avant.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 17:22, par VIGILANCE
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    SOUTIEN TOTAL A MADAME LA MINISTRE

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 17:37, par Zongo
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Je suis contre le FC des agents du Ministère des finances tout comme je suis contre l’augmentation des salaires des magistrats.
    Il n’y a pas de super fonctionnaire au Burkina-Faso.Nous travaillons tous pour le développement de ce pays. On ne doit pas créer des fonctions ou tout le monde accours. Tous les fonctions sont importantes au même titre. Pourquoi négliger l’enseignant (Primaire, secondaire et universitaire), l’agent de santé, l’action social, l’agriculture....
    Le président Roch et son PM doivent s’asseoir et régler le problème des salaires une bonne fois pour toute. Je pense que tout ça à participer à la fronde contre le Blaiso. Alors s’ils veulent réussir leur mission, ils doivent le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 18:01, par Kaka
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Risques pour risques, depuis ces dernières vingt années, combien d’agents financiers sont tombés au cours de l’exercice de leur fonction ? Et les FDS ? Et les agents de santé contaminés ? Et les enseignants malades de la poudre de craie ? Et, et, et.........faites moi le point vite et qu’on évalue les risques réels liés à chaque département ministériel. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 19:26, par sylla mouss
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Donc enlever les primes basées sur les penalités à la SONABEL et à l’ONEA alors
    Nous on va pas payer des penalité pour qu’on prenne donner à des gents qui sont déjà bien payé(ONEA,SONABEL)
    Dans ce pays là, si on continu ainsi tous nous allons assombrir.
    La jalousie, l’aigreur etc.
    Tout en oubliant que chaque emploi à ces avantages, même à la CNSS ou c’est l’argent des retraités et traivailleurs, il ya des bonus donc supprimons tout alors

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 08:03, par Souklosso
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    << Nous pensons que le MINEFID n’est pas le ministère de la promotion des femmes. Si elle a besoin de nommer 40% de femmes, elle peut aller prendre le ministère de la promotion des femmes et du genre pour faire ces nominations. Au ministère de l’économie et des finances, on a besoin qu’elle puisse travailler de concorde avec les agents pour que les recettes puissent rentrer dans les caisses de l’Etat. C’est le plus important » Les femmes qui seront nommées à des postes de directrices ne sont-elles pas de votre ministère ou n’ont-elles pas les compétences requises ? Tous les ministres ont obligation de résultats y compris la MINEFID. Si votre ministre pensent pouvoir trouver 40% de femmes compétentes avec qui elle va travailler où est votre problème ? Vous voulez qu’elle mise sur des hommes même si certains sont incompétents ? Sachez raison darder, ce n’est pas à vous de lui montrer ce qu’elle doit faire pour engranger de bons résultats. Dans ce Burkina d’aujourd’hui beaucoup pense plus à leur panse qu’au développement de leur pays. Moi je n’ai pas de "fond commun", mais ça ne m’enpêche pas de donner le meilleur de moi-même. Soyons raisonnable, on ne peut pas prendre l’argent du contribuable pour payer votre fond commun.Votre ministre a raison, pas de ressources à dilapider.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 08:57
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    en fait, j’ai l’impression que les internautes ne comprennent rien au FC et autres motivations.il ya for longtemps que le FC n’est plus indexé sur les pénalités et apparemment madame la toute puissante ministre n’est pas au courant. j’invite les agents à lutter chacun dans son ministère pour améliorer leur situation. mais n’en voulez pas aux agents du MINEFID.on doit être dans une optique d’amélioration pas de suppression d’acquis. chaque année on en demande encore plus. c’est vrai que chaque agent est incontournable mais dite moi qu’est-ce qu’on peut demander à un medecin devant un patient mourant ou à un enseignant devant un élève au crâne vide. comparaison n’est pas raison dè. chacun n’a qu’à lutter pour sa cause au lieu de remettre en cause la lutte d’autrui

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 09:32, par OCy
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Internaute 50 19/05 8:57, si on doit laisser chacun parce qu’il lutte pour ses intérêts, c’est le développement du pays qui va en pâtir. Réfléchissez plus que ça

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 09:51, par soundjata
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    ici la dame a vraiment raison. mais ce pays est pourri depuis longtemps et otage des agents de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 11:39, par Diéré
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Dans cette optique là ! on va tout droit vers le développement du sous développement. walayi .Ces quoi ça encore !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 12:59, par kayiri
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Ma proposition est de supprimer tous les fonds communs et d’allouer un 13ième mois à tous les fonctionnaires quand les résultats de l’année n sont supérieurs d’au moins 15 % à ceux de l’année n-1. Si les 15 % ne sont pas atteints ne verser que 50% du salaire mensuel à titre d’encouragement.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 16:08, par Al FADJIR
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Il y a des certitudes dans la vie que rien ne peut ébranler. Une chose est sûre l’histoire des Fonds communs qui pourrie l’atmosphère des burkinabè ces quelques dernières années finira tôt ou tard par disparaitre que ce soit avec l’actuelle Ministre ou quelqu’un d’autre ou tout autre régime. Absolument rien n’est un acquis définitif. Tenez quelques raisons qui plaident à la courte vie de ces fonds :
    - Avec Bembamba, le problème des FC l’a opposé aux agents du MEF ; il a eu maille à partir avec eux un moment ;
    - Avec Amina BILLA, ça s’est exacerbé ;
    - Avec Coulibal/Sori, les agents du MEF, semble vouloir tuer l’œuf avant son éclosion. Sinon comment comprendre qu’à peine elle ait exprimé son opinion sur les FC sans avoir pris une action quelconque et cela suffit pour soulever les boucliers ;
    - l’indécence de ces fonds et les subterfuges utilisés par les techniciens pour accroitre indéfiniment les FC d’année en année ; l’effectif de plus en plus croissant des bénéficiaires entrainant la nécessité de puiser des fonds ailleurs pour combler et pour ne pas ne pas avoir moins que par le passé, ...heurtent la conscience des responsables sérieux de ce ministère ;
    - la mésentente entre les agents MEF par rapport à sa répartition finira par tuer la poule aux yeux d’or ;
    - la frustration que ces fonds crée auprès des autres agents de la Fonction publique installant une situation d’iniquité et donc source de revendication (somme toute légitime) n’est pas pour la pérennité desdits fonds ;
    - le peuple est misérable et réclame aussi sa part dans la cagnotte commune et il faut donc que certains lache du lest, sinon....!!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2016 à 05:30, par SAMBA
    En réponse à : Le SNAID déplore "l’ignorance royale" du ministre de l’économie sur l’histoire du fonds commun

    Bonjour chers travailleurs. N’oubliez pas que vous êtes des employés de l’État et l’État ne se limite pas seulement au président ni à son ministre de l’économie. Vous pouvez démissionner si votre travail ne vous permet plus de boucler le mois et chercher mieux ailleurs. Le fond commun comme son nom l’indique appartient à tous les Burkinabè. Nous avons toujours des écoles sous paillote, des routes défectueuses des maternités sans quit, des hôpitaux sans matériel. L’Hôpital est un passage obligatoire pour tout le monde. Le peuple a besoin de ces FONDS COMMUNS.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés