Municipales du 22 mai 2016 : L’UNIR/PS en renfort à son candidat tête de liste de Pama

mercredi 18 mai 2016 à 00h00min

Une délégation de l’UNIR/PS (Union pour la renaissance/ parti sankariste) a animé un meeting le 16 mai 2016 à Pama, dans la province de la Kompienga, région de l’est. C’est le président du parti de l’œuf en personne, Me Bénéwendé Stanislas Sankara qui a conduit la délégation pour remercier les militants et apporter le soutien du parti à son candidat tête de liste de la commune de Pama.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Municipales du 22 mai 2016 : L’UNIR/PS en renfort à son candidat tête de liste de Pama

Avant d’arriver à la salle de conférence de la mairie de Pama, la délégation a fait une halte au niveau de la cour royale Jafuali de Pama. En ces lieux, la délégation a échangé avec le représentant du roi, Onadja Fimba Jafuali.
La délégation a reçu les bénédictions du représentant du roi qui a aussi souhaité bonne chance au parti de l’œuf pour ces élections à venir. Pour Me Sankara, la cour royale était un passage obligé parce qu’il connaît le roi depuis des décennies lorsqu’il était toujours étudiant.

Cap fut par la suite mis sur le lieu de la rencontre où l’attendaient des militants mobilisés à bloc pour la circonstance. C’est après les salutations d’usage et sous des applaudissements nourris des militants que le présidium s’est installé pour les échanges.
Tour à tour, les membres de la délégation dont Fatimata Guiguimdé/ Barry ; Germaine Pitroïpa ; Boureima Thiombiano, coordonnateur régional de l’UNIR/PS de la région de l’est et le candidat tête de liste, David Yentema Thiombiano ont en langues gourmantchéma, dioula et fulfuldé expliqué aux militants, le sens de la venue du président du parti à Pama, avec bien sûr des slogans révolutionnaires à l’appui qui ont eu le don de chauffer la salle à blanc.

Le candidat tête de liste de l’UNIR/PS confiant en la victoire

Au niveau de la commune de Pama, ce sont 18 villages et 4 secteurs qui vont élire 38 conseillers qui à leur tour vont élire le maire de la commune. Et pour le candidat tête de liste et président provincial de l’UNIR/PS David Yentema Thiombiano, il occupera la mairie de la commune au soir du 22 mai prochain car il se dit confiant de recueillir les 20 conseillers nécessaires.

Il pense avoir les moyens de sa politique en se référant notamment à son programme qu’il dit être le meilleur. Il a décliné ce programme en termes de construction d’infrastructures éducatives et de santé, d’emploi pour les jeunes et les femmes entre autres. « Nous sommes un éducateur et aujourd’hui tout se fait sur planification. Nous sommes le seul parti qui a pu tracer un programme pour la commune de Pama. Nous avons un programme clair de gouvernance pendant les cinq années à venir, basé surtout sur la démocratie, la concertation et le développement des secteurs sociaux ».

Il a opté pour une campagne de proximité et appelé les militants du parti en particulier et les populations en général, à lui faire confiance pour un changement qualificatif dans les façons de faire et pour le développement de la commune de Pama.

« Il est bon et même très bon », a dit Me Sankara à propos de son poulain

Dans son intervention, le président de l’UNIR/PS a dit être venu s’excuser auprès des populations de la localité, pour le faux bond qu’il leur a fait lors de la campagne électorale comptant pour les élections couplées législatives-présidentielle passées. En effet, il était prévu que lui et la veuve de l’ancien président, Mariam Sankara se rendent à Pama. Chose qui n’a pas été finalement possible pour raison de santé de la dernière citée.

Il a dit ensuite être venu aussi pour remercier ces mêmes populations pour leur mobilisation lors de ces mêmes élections, toute chose selon Me Sankara qui a permis au parti d’engranger 5 sièges de députés à l’Assemblée nationale et permis la formation d’un gouvernement stable.

Pour lui, l’Etat burkinabè a failli sur tous les plans et il est maintenant temps d’oublier les 27 ans de souffrances endurées sous le régime de l’ancien président Blaise Compaoré et passer à autre chose. Car, « La politique n’est pas la guerre »a-t-il dit.
Du programme de son candidat, il dira que les priorités sont l’éducation parce que « Quand on n’investit pas dans l’éducation, on assassine son peuple, on le rend esclave pour mieux l’exploiter ». La santé, l’emploi, l’électricité, les routes ont été aussi des points énumérés.

Me Sankara a rappelé aux populations de Pama que son candidat vivait au quotidien avec eux et connaissait parfaitement les problèmes auxquels ils sont confrontés et qu’il a même déjà les réponses. Cela l’a amené à dire que celui-ci était « Bon et même très bon ». Raison donc pour laquelle il a invité les uns et les autres à voter en sa faveur pour un changement radical.

Le président de l’UNIR/PS n’a pas manqué l’occasion de faire une petite démonstration de comment se fait le vote. Il a montré l’emplacement du parti de l’œuf sur le bulletin de vote. Celui-ci vient en première position, et cela rend le vote des électeurs plus aisé. C’est après avoir insisté sur la nécessité de choisir le candidat de l’UNIR/PS que la délégation a pris congé de ses militants.
Au retour, la délégation a tenu une autre assemblée générale avec les militants de Fada N’gourma, cette fois, et toujours dans le cadre de la mobilisation des troupes.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 mai 2016 à 14:46
    En réponse à : Municipales du 22 mai 2016 : L’UNIR/PS en renfort à son candidat tête de liste de Pama

    au président de l’unir/ps,personne n’a dit que la politique était la guerre mais avancer sans rire qu’il faut oublier les 27 ans de règne mafieux de la compaorose compradore,c’est se foutre du peuple car d’oubli en oubli pour se refuser de demander des comptes à nos dirigeants,je parie que dans 100 ans,nous serions toujours à crier justice,surtout avec un pays complètement dans l’impasse. au président de l’unir/ps,je comprends votre position qui est maintenant confortable car qui à votre place avec cette nouvelle mentalité des burkinabè où tout est basé sur le fric,le paraître,oserait mettre du sable dans son couscous ? cette race de politiciens est tout simplement pathétique,tout pour leur ventre sans aucune conviction

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 13:06, par hermann
    En réponse à : Municipales du 22 mai 2016 : L’UNIR/PS en renfort à son candidat tête de liste de Pama

    À l’internaute 1, c’est plutôt pathétique de vous laisser d’étaler votre mélancolie rageuse ici ! Vous n’arrêter de paler de place confortable !! Vous êtes plutôt des constipé mentaux qui veulent faire croire au reste du peuple que la vérité se trouve de l’autre coté de la table avec ceux là même qui ont essayé de nous mettre à genoux ! En rappel, le 2eme et 3eme vice présidence de l’AN sont occuper par l’UPC et le CDP pourquoi ne parler vous pas alors de leurs place ’’ confortable’’ ? Tant que vous n’aurez la descence de faire des observations objectives évitez de nous polluer l’atmosphère ! Pour finir je vous rappel que c’est l’ex opposition qui est au pouvoir et par conséquent il n’est pas contre-courant qu’il ait le soutient de leur anciens camarades ! L’oubli dont s’agit ici, si vous comprenez bien français, c’est dans le sens d’oublier la souffrance et penser à construire un avenir meilleur ;pas dans le sens de la justice ! Arretez de corrompre l’opinion en depeillant à chaque fois une image erronée de l’homme ! Soyez une fois honnête au moins !! Tciip

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés