Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

lundi 16 mai 2016 à 23h07min

Depuis quelques années, lorsque l’on visite certains marchés de la capitale burkinabè, il n’est pas rare de constater des étals où est vendue en friperie de la lingerie féminine communément appelée « dessous ». Cette lingerie « France au revoir » ou "yougou yougou" fait le bonheur de plusieurs dames qui n’hésitent pas à en acheter pour elles et pour leurs enfants. Pourquoi préfèrent-elles ces « dessous » friperie ? Les porter n’a-t-il pas de conséquences sur leur santé ? Nous avons voulu en savoir plus.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lingerie

Vendredi matin, marché de Karpala, nous avons rencontré plusieurs femmes venues acheter des « dessous » friperie. Parmi elles, E.L. E.L. ne jure que par les « dessous » friperie. Comme elle, de nombreuses femmes rencontrées sur place, disent préférer la lingerie féminine friperie à celle en prêt-à-porter. Question de qualité affirment-elles.
«  J’achète les dessous friperie parce que c’est de bonne qualité. C’est en coton et en plus ce n’est pas cher. J’achète pour moi et pour mes enfants. C’est mieux que les dessous prêt à porter qui ne durent pas. Les soutien-gorge friperie-là sont très bons. Je préfère ça aux prêts- à- porter », soutient E.L.

En effet, les prix de ces dessous vont de 100 FCFA à 500 FCFA pour les premiers choix.Pour les enfants, les dessous coûtent entre 100 FCFA et 200 FCFA.
Pour les adultes les prix varient de 200FCFA à 500CFA.Le premier choix des soutiens-gorge coûte 500FCFA et le 2echoix coûte 300Fcfa.

Lorsqu’on les interpelle sur les risques liés au port de ces « dessous » friperie, elles sont catégoriques : « Moi je désinfecte très bien avant de porter. Je trempe d’abord dans de l’eau chaude avec du détergent. Je lave et ensuite je rince dans de l’eau contenant de la javel. Donc je ne peux pas avoir d’infection. D’ailleurs je porte les dessous friperie il y a longtemps et je n’ai jamais rien eu. »

A entendre, cette femme, elle ne coure aucun risque en portant ces « dessous ». Mais est-ce bien le cas ?
Pour en savoir davantage sur les risques encourus par ces femmes, nous avons rencontré le Pr Charlemagne Ouédraogo, gynécologue au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo.

Il y a des risques d’attraper des maladies en portant ces « dessous friperie »

Cliquez pour lire la suite sur yenenga.net

Justine Bonkoungo (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 mai 2016 à 15:36, par Dibi
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Ok ! On fait quoi quand on n’a pas les moyens de ce médecin et des petites bourgeoises de son espèce, on fait quoi ? On ne met quoi ?
    Ma réponse à moi, je suis désolé de la donner : on s’habille, pour ce qui est des -dessous- on s’habille au marché du yougou-yougou ou friperie. Avec ce conseil que doit délivrer tout agent compétent en matière de santé publique : laver, désinfecter à l’eau bouillante coupée au vinaigre d’alcool blanc, avant de porter tout vêtement acheté d’occasion...Mais on ne se réfugie pas derrière une fausse expertise médicale condescendante vis à vis des pauvres, en délivrant un conseil d’opportuniste payé par les importateurs de luxe et de lingerie fine de la place pour grandes bourgeoises.
    Même en Occident, il existe un marché du vêtement d’occasion ; c’est aux services d’hygiène et d’éducation à la santé de prodiguer à la population les conseils de précaution : lavez et stérilisez tout vêtement d’occasion (habit, chaussures, lingerie), avant de le porter.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 15:40, par moi meme
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    on peut comprendre le port des habits et chausseurs, "France au revoir" . mais des "dessous" et autres ’soutien gorges’ me parait risquer. on n’ a pas besoin d’être toubib pour le savoir, car les zones intimes sont des parties humides. C’est donc dire que les risques d’infection sont réels. il faut dire la vérité, ce n’est pas pour gâter affaires de quelqu’un

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 16:09, par PUISSANCE 21
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Je suis médecin et je reste dubitatif quant à la transmission du virus du papillome humain (responsable du cancer du col) à travers les dessous ou les vetements. Aucun cas n’a été rapporté dans la litterature. Si Dr. Ouedraogo Charlemagne a des preuves de ce genre de transmission, qu’il les fournisse. Ou alors qu’il corrige rapidement pour prévenir la propagation d’information érronée. Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 16:14
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Internaute N°1 : c’est des gens comme vous qu’on ne peut pas aider. Le medecin ne fait que dire la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 16:30, par la droiture de l’homme intègre
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    juste une question pour le médecin : le virus du papillome humain survit-il au transport entre l’Europe et l’Afrique, après des jours voire des mois de transport ? Moi je ne suis pas médecin, mais je suis dubitatif. Veuillez m’éclairer ! merci

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 18:23, par Jeunedame seret
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Ma soeur JUSTINE BONK. ; bon conseil. Mais avant tout c’est des "France au-revoir" ; appelez-les ouaga-aurevoir ; pour voir que même stérilisés au labo, personne ne les prendra même gratuit.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 19:00, par Nabiga-01
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    L´importation de ces habits France au revoir, que ce soit des dons ou qu´on les achète devrait diminuer, voire même être interdite. Cela ruine l´économie du Burkina et fait que les européens n´ont aucune raison de nous respecter. @didi, internaute nr.1 : La pauvreté est-elle la première identité du burkinabe ? Cessons de cultiver l´esprit de la défaite et de la pauvreté. Ou bien nous changeons le nom de notre pays. Que portaient nos ancêtres avant l´arrivée des européens ? On a tué votre esprit d´imagination, reveillez-vous avant qu´il ne soit trop tard ! Hier j´ai rencontré un jeune burkinabe qui portait du faso danfani, avec coûture moderne. J´en étais très fier. Webmaster, merci de laisser passer !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 19:21, par Le parolier
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Moi, je ne suis pas médecin ,mais j’en connais quand même un peu en ce qui concerne la vie des virus de plus le papillomavirus humain, Parlant du cancer du col qui n’apparaît que lorsque la maladie appelée condylome atteint une certaine chronicité sans traitement, pourtant elle est très bien curable. Alors pour dire que le soucis n’est pas de dramatiser le port de ces sous vêtements friperies mais de guider les gens vers les bonnes pratiques de stérilisation a domicile que de les affoler avec cette notion de cancer du col de l’utérus. Que feront donc ces femmes qui n’ont pas plus de 200f par jours comme revenue et qui ont la lourde charge de vêtir la famille ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 20:21
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    je ne suis pas du tout convaincu par le professeur Ouedraogo ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas nettoyer comme il se doit avant de l’utiliser !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2016 à 23:27, par Yennega
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Merci Pr pour ces conseils. Cependant, j’aurai été convaincu si vous aviez appuyé vos propos par des résultats de travaux scientifiques. Pourquoi n’avoir pas procéder par un prélèvement d’échantillon suivi d’analyse de laboratoire pour voir quelles sont les maladies potentielles que l’on en cours en achetant et en portant ces lingeries dites "fripperies". Cela aurait pu être l’objet d’une étude et aussi voir les méthodes que l’on peut utiliser pour désinfecter de façon efficace et suivant les possibilités que l’on a. Cela sera un plus pour la population que de se baser sur des suppositions. Vos suppositions peuvent être fondées mais elles doivent être appuyées par des recherches appropriées.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 05:58, par ouedraogo
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Le papillomavirus à une grande résistance qui lui permet de rester pendant longtemps sur la lingerie. Il se propage à l image de la grippe au point que son sobriquet est la grippe sexuel le. Le Pr OUEDRAOGO à tout à fait raison d attirer l attention sur le risque éventuel qui réel de se contaminer à travers une lingerie usagée. Certaines souches du papillomavirus résistent au chlore. Alors prenons les conseils du professeur.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 06:32, par warba
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    On ne peut pas actuellement abandonner la flipperie qui aide beaucoup nos concitoyens qui dans leur majorité n’ont « pas » les moyens .Il fallait plutôt donner des conseils pratiques sur les précautions a prendre pour les dessous en terme de techniques de stérilisation au lieu d’effrayer les femmes pauvres.ceux qui ont les moyens achètent les caleçons et soutiens neufs et de marque.C’est la pauvreté qui oriente les gens vers les au revoir la france.On a l’impression que vous défendez des intérêts commerciaux inavouables.Tout équipement de seconde main comme les chaussures, votre voiture au revoir la france,les chemises et vestes peuvent transmettre des maladies contagieuses. Ce n’est pas seulement les dessous feminins.Il faut reprendre cet article en expliquant comment faire pour éviter de prendre des virus au lieu de paniquer les pauvres femmes.Il faut également citer des cas clairs de contamination.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 06:52
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Dibi, juste pour vous faire comprendre que vous pouvez ne pas partager l’avis du médecin conseil sans pour autant jeter l’opprobre sur lui ou même l’insulter : quelles preuves vous avez qu’il est payé par les importateurs de la lingerie fine ?? En quoi son intervention est "condescendante pour les pauvres" ?? Pourquoi parlez vous de " bourgeoises de son espèce" ? Ne nous montrez pas s’il vous plaît ce visage démodé et néfaste de vieux pseudo révolutionnaire aigris !! Dans cette aire post transition on a débusqué et on en a vraiment marre des faux révolutionnaires opportunistes démagogues et populistes... Bien à vous

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 07:37
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    De toute façon, chacune est libre d’acheter et de porter. On ne force personne à acheter.
    Les vendeurs de ses friperies font leur commerce.

    Pr OUEDRAOGO n’a peut être pas de statistique à donner, mais je sais que beaucoup n’en acheteront plus.
    Comme ça coute moins de 500 frs, celles qui n’ont pas les moyens en acheteront. Et beaucoup diront qu’elles ont toujours acheté, et n’ont jamais eu de problème

    On parle de SIDA depuis très longtemps, mais les gens s’en foutent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 07:46, par filsdupaysan
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Il faut être vraiment insouciant pour sa vie pour payer ces trucs. Moi jeune porte jamais un vêtement yougou yougou, non, je n’en veux même pas. Ma santé et ma vie sont trop précieuses pour moi. Meri professeur pour tes conseils.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 08:54, par Le SAGE
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Bonjour à tous et merci à tous pour vos contributions. Je voudrai attirer l’attention de tous sur le fait qu’aujourd’hui, à la faveur peut être des TIC, tout le monde pense être "connaisseur", mais s’il y a des spécialistes, cela revient à dire qu’on ne peut pas être au même niveau. Le professeur a donné des informations au public et veut faire comprendre qu’il n’y a pas de risque zéro avec ces sous-vêtements. Alors chacun reste libre de son option, mais le soucis, c’est éviter d’être victime de l’ignorance.Pour l’internaute 8, je tiens à dire que la présence du condylome n’est pas une condition préalable à l’apparition d’un cancer du col, je suis désolé. Merci professeur, bonne chance à nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 09:15, par Nadorost
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Le Pr OUEDRAOGO a été consulté en tant que spécialiste du domaine. Il a donc donné un avis purement professionnel. Maintenant, libre à chacun de porter ce que bon lui semble. La santé de chacun est d’abord une affaire personnelle !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 09:19, par kolokolo
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Il faut se baser sur une etude pour tirer une conclusion ! Le journaliste qui pense faire le bon reportage et qui va demander un avis qui ne se base sur aucune etude...qu’est ce qui prouve que meme une lingerie neuve ne transmet pas de maladie en fontion des matieres utilisees ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 10:34, par papy
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Internaute 1, fais ce qui te semble bon. On ne peut plus vous aider. Depuis que tout le monde pense tout connaître dans ce pays, après c’est pour venir pleurnicher ave vos gros yeux che les médecins et pour après dire qu’ils sont incompétents.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 13:40, par citoyen lamda
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Vraiment, je suis désolé de voir partout des friperies. Je me demande si les services compétents contrôlent ces marchandise venues de je ne sais où.

    Aujourd’hui il n’est plus rare de voir tout en au-revoir la France : dessous, jus, spaghettis, huile et autres matériels. Je suis convaincu que des insectes et reptiles inconnus jusqu’alors ici proliféreront d’ici là. Il faut que l’Etat prenne ses responsabilités pour limiter ou contrôler ces importations qui risquent un jour d’être dangereuses pour la population.

    Personnellement j’ai peur d’acheter d’occasion certaines marchandises.

    Exemple 1, l’achat d’un congélateur d’occasion : de prime abord ne pose aucun problème, mais à la réflexion, qu’est-ce qui prouve qu’il n’a pas appartenu à un hôpital qui y conservait des organes ou à un tueur en série.
    Exemple 2, l’achat d’un matelas au-revoir la France : qui sait à qui il a appartenu ? Un hôtel, une maison close ? un hôpital ? On ne peut savoir

    Pour ces raison, à défaut de pouvoir connaitre l’origine d’un bien, je ne peut l’acheter.

    Pour ce qui concerne les dessous, je suis choqué d’entendre qu’une femme puisse porter des slips portés par une autre femme. Au delà du risque de maladies qu’on ne peut raisonnablement pas exclure (parce que certains virus et microbes résistent à la chaleur), je pense qu’il n’est pas ’’propre" de porter les dessous d’une autre qu’on ne connait pas, je trouve cela dé-gou-tant

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 16:28, par Horus
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    L’avis du médecin est celui d’un spécialiste. Il n’est peut être pas spécialiste en maladies infectieuses mais sa formation de gynécologue lui donne une certaine autorité pour donner des conseils. Il ne sert à rien de raconter des insanités sur le prof. Avant qu’on ne vende les sous-vêtements yougou-yougou, ceux qui n’avaient pas les moyens achetaient des dessous "chinois" mais qui duraient peut-être autant. Le simple fait de savoir qu’un slip a déjà été en contact avec l’intimité de quelqu’un d’autre me semble déjà être un facteur bloquant

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2016 à 17:13, par siwaya
    En réponse à : Lingerie "France au-revoir" : Gare au cancer du col de l’utérus !

    Suis désolé internaute n°03 tu fais le commerce de friperie et non exerçant le métier de médecine comme tu le dis. Simplement est-ce que toi et ta femme peuvent utilisé la même brosse a dent ? Ces frip qui nous viennent de l’Europe ou je ne sais quoi sont imbibés de produit chimique qui garde ces frips en État. Ne nous raconte pas des inepties a rendre nos sœurs, femmes et enfants malades parce-que ta bande cherche a se faire de l’argent........trouve autre chose que de t’enrichir sur le dos des honnêtes gens qui ne savent qu’ils court des danger. Le Médecin a fait son travail, maintenant celui ou celle qui veut peut s’en outre passer et faire ce qu’il veut...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés