Justice : Les greffiers du Burkina souhaite la valorisation de leur profession

mercredi 11 mai 2016 à 00h20min

Les greffiers tiennent les 10 et 11 mai 2016, leur 5e conférence nationale annuelle sous le thème « La valorisation de la profession de greffier au Burkina Faso ». Il sera question au cours de cette conférence de faire le bilan des actions menées au cours de l’année écoulée et d’échanger autour des difficultés que rencontre les greffiers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Justice : Les greffiers du Burkina souhaite la valorisation de leur profession

Méconnus du grand public, et souvent considérés à tort comme les secrétaires des juges, les greffiers sont cependant indispensables pour le bon fonctionnement de la justice.

En effet, pour garantir la régularité d’une procédure et l’authenticité des actes de justice, il faut la présence d’un greffier.

« Les greffiers constituent des acteurs incontournables pour l’accomplissement de la mission de service public de la justice », a souligné le ministre en charge de la justice, René Bagoro.

Il se réjouit donc de la tenue de cette conférence qui permet de poser les problèmes que vivent les greffiers, car « la justice est une chaîne et il y a plusieurs maillons (…) Lorsqu’un maillon de la chaine ne fonctionne pas, ça joue sur toute la chaîne. Donc, c’est une activité importante pour le ministère de la justice et des droits humains ».

Durant ces deux jours de conférence, les greffiers mèneront la réflexion sur l’état des lieux de leur profession. Ils devront aussi envisager les perspectives et les solutions pour mieux orienter les autorités dans la prise des décisions les concernant.
Le ministre de la justice a d’ailleurs tenu à les rassurer : « je puis vous rassurer que les conclusions de vos réflexions seront examinées et toutes les actions qui visent la promotion du corps des greffiers retiendront mon attention ».

Il n’a pas manqué cependant d’appeler les greffiers à plus d’abnégation et de professionnalisme dans leur travail au quotidien. Mais aussi, à adopter un comportement responsable afin de donner une image valorisante du greffier à la population.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 mai 2016 à 09:28, par Tapsoba de Balkuy
    En réponse à : Justice : Les greffiers du Burkina souhaite la valorisation de leur profession

    il faut reconnaître que ce corps mérite amplement une reconnaissance sur ce plan a savoir sa valorisation. la politique de l’État dans le cadre de renforcement de l’État de droit doit prendre en compte cette valorisation, plusieurs pays en sont des exemples comme le cas du greffier allemand.
    dans tous les cas, il revient aux greffiers de se battre pour cette valorisation. la nature de l ’utile est de manifester nécessairement son utilité disait l’empereur marc Aurèle.
    évitons l’abîme pour tous.
    sans amour et sans haine.
    Tapsoba de Balkuy.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2016 à 17:01, par justiciable
    En réponse à : Justice : Les greffiers du Burkina souhaite la valorisation de leur profession

    Hum il faut avoir un contacte avec ses gens pour voir qui ils sont. Au burkina les gens attendent toujours une revalorisation avant d’être professionnel pourtant c’est le contraire qui sied. Un greffier pour une information vous injurie.Allez au TGI de ouaga voir les tout puissant greffier crier sur le justiciables. Ce qu’il doivent commprendre c’est que lorsque vous allez au palais ce n’est jamais par bonheur.Pour demander une date de renvoi on vous dit vous deranger, il se preocupe plu des deals sur les casier judiciaire et autres.Seul les juridiction comme le CE et la cour de cours de cassation qui ont pour greffier des dames d’une certaine maturité sont très courtoise et vous donnent envie d’avoir envie d’avoir affaire a la justice.
    Alors monisieur les greffiers un peu plus d’humaniste et pus de proessionnaliste. c’est tout ce qu’on vous demande pas besoins de symposium ou rencontre ou quoi que ce soit pour sa

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés