Message du président de l’UNIR/PS à l’occasion des élections municipales du 22 mai 2016

mardi 10 mai 2016 à 00h02min

Camarades militantes et militants de l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS),
Le scrutin aux élections municipales dont la campagne s’ouvre ce jour 07 mai 2016 engage encore notre parti, l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) et ses militants dans vingt une (21) provinces et concerne 2905 camarades candidats repartis dans 1189 villages et 139 secteurs.

Message du président de l’UNIR/PS à l’occasion  des élections municipales du 22 mai 2016

Conformément aux résolutions prises lors de la rencontre que j’ai eue avec les responsables provinciaux le 13 février 2016, cette configuration aux élections municipales traduit une réalité structurelle de notre parti dont il faut se féliciter l’implantation à la base et surtout l’engagement personnel des militants qui se sont une fois de plus sacrifiés pour défendre les idéaux du parti.

Camarades candidats de l’UNIR/PS,

En vous portant candidats pour être conseillers municipaux, vous mesurez l’ampleur de la tâche qui est à la hauteur de vos convictions de faire du Burkina Faso un pays de stabilité, de paix et d’ancrage institutionnel comme préalables à la reconstruction du pays sur une ère nouvelle de démocratie faite de valeurs républicaines, de justice sociale et de résilience qui corrobore avec la fin de l’extrême pauvreté que connaissent malheureusement la plus grande majorité des burkinabé.

Notre combat au quotidien a toujours été, de faire compter notre voix et notre mobilisation à la grande croisade des démocrates et patriotes sincères de ce pays qui, à la faveur de l’insurrection populaire veulent poser les jalons d’un développement structurel plus harmonieux et plus juste pour la liberté et le bonheur de nos populations des villes et des campagnes.

Voilà pourquoi, la voix de l’UNIR/PS compte et comptera davantage dans les différents conseils municipaux qui viendront à voir le jour à l’issue du scrutin du 22 mai 2016.

Le Secrétariat Exécutif National du parti a pris les dispositions idoines certes modestes, mais efficaces pour accompagner tous les candidats dans l’épreuve de la conquête du pouvoir d’Etat à la base, c’est-à-dire dans nos communes respectives.

Aussi, chers candidats, soyez rassurés de ma totale disponibilité et celle du parti tout entier à se battre à vos côtés afin et encore plus fort rétentisse le triomphe de l’UNIR/PS.

Aux camarades qui, malheureusement n’ont pas pu faire acte de candidature pour diverses raisons, je vous invite à être solidaires avec vos différents camarades en compétition et à soutenir éventuellement les camarades des partis membres de l’Alliance des Partis de la Majorité Présidentielle (APMP) en lice là ou l’UNIR/PS ne présente aucune liste.

Sans écart de langage, sans invectives ni insultes mais stoïques et imperturbables dans la défense de nos convictions et de nos aspirations, prouvons une fois de plus que l’UNIR/PS est un parti mature qui veut avancer et gagner avec le peuple en lutte pour la paix, la démocatie véritable et la justice pour un progrès social et économique véritable.

Pas un pas sans le peuple !

Vive le peuple burkinabé ! Vive l’UNIR/PS !

Avec le peuple, victoire !

Ouagadougou, le 07 mai 2016

Le Président
Maître Bénéwendé S. SANKARA

Messages

  • Maître au fait c’est pas le nom de ton parti le problème . Cest ton visage qui ne plait pas aux gens. Naturellement beaucoup de gens n’aiment pas ton visage. Bref !

  • Ce parti existe encore ?
    je pensais comme bon nombre de burkinabè qu’il avait fusionné avec le MPP.

    Franchement ce monsieur avec sa barbichette commence à donner la nausée à chacune de ses sorties.

  • tchrrrrr !...... karissahh ! ehhh lefaso.net actualisé la photo de Maître Bénéwendé il est gros maintenant !

  • Avant d’aller a la soupe, il a pris le temps de bien coiffer sa barbichette pour ne pas se faire tremper de partout ! Au fait ; il bat campagne pour le mppp ou quoi ?

  • pas un pas sans le peuple, êtes vous sûrs de souper à la majorité avec le peuple ?

  • Camarade Bénéwendé Stanislas SANKARA, vous avez vendu votre âme et votre corps à des gens qui ont pactisé pendant 27 ans avec d’autres gens qui ont assassiné froidement et par préméditation le vrai Camarade, j’ai nommé, le Président Thomas SANKARA. C’est ça qui va désormais vous hanter la vie jusqu’à la fin de vos jours. Je sais que la décision n’a pas été facile à prendre, mais tout de même, votre honneur et votre dignité en ont pris un coup sec..
    Mais pactiser avec ceux qui ont soupé avec leurs longues dents et leurs longues fourchettes et louches avec celui qu’ils consoidèrent comme le diable, je suis vraiment déçu de comment vous avez fini. Et dire que vous reprochiez à Me Gilbert Ouédraogo de pactiser avec Blaise et son CDP ? Hé, dans ce pays, la politique va nous tuer ôh. Le Sage

  • tu vies toujours toi ? sa serai mieux que vous abandonnez la politique.
    plus de dignité dans pays là, chacun cherche à remplir son ventre
    WHOBA WHOBA est fini,

  • C’est mou ! Et mou de chez mou ! Sans nerfs et sans colonne vertébrale !
    Aucune radicalité de rupture anti-impérialiste et anti-colonialiste, digne d’un héritier de Thomas Sankara ! Rien que du suivisme électoral !
    Aucune dénonciation du néocolonialisme prédateur qui saccage le pays et l’Afrique, qui a assassiné Thompas Sankara, Norbert Zongo, et tant d’autres ; et qui n’est pas prêt à répondre devant la justice.
    Que voulez-vous Me Bénéwendé ?
    Des strapontins dans les structures de l’Etat MPP néocolonial ?
    Jamais Thomas Sankara n’aurait cherché l’avenir émancipée de l’Afrique et du Burkina-Faso dans des urnes ; urnes que notre peuple, qui passe pour du bétail électoral par la bourgeoisie bureaucratique et compradore, est convié à remplir ; ou à défaut, qui sont bourrées par cette même bourgeoisie pourrie pour faire bonne figure.
    A ce train, vous aurez évidemment quelques strapontins ; mais vous ne pouvez plus nous faire croire que vous incarnez les idéaux et les luttes de Thomas Sankara dont vous abusez du nom par opportunisme et homophonie.
    Vous trahissez et vous décevez contrairement à vos prétentions !
    A ce train, vous ne pouvez pas mobiliser la jeunesse au nom de Thomas Sankara !
    C’est bien dommage pour vous comme pour tous ceux qui faussement se revendiquent de Thomas Sankara.
    Na an lara an sara !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

  • Mon frere de quoi parle tu ? Dans la vie on ne peut pas etre aimer de tout le monde. Meme Jesus Christ n’a pas ete aime par tous, voila pourquoi.... Maitre n’a pas a se faire aimer par tous. De tout facon le temps nous dira qui a raison. Le sage et l’intellectuel accepte la difference qu’il y’a entre moi et les autres. Le vrai problem de l’Afrique c’est le soukirue (Egoisme).

  • De toute façon tu ’aura plus ma voix.on a tout compris

  • Maintenant que le Patron de l’UNIR/PS ne peut plus insulter parce que bouche pleine, comment son parti dont le seul discours était l’insulte de Blaise Compaoré pourra t-il maintenant exister ? On voit bien qu’il ne peut que produire que qqchose d’insipide.

  • Cest koa enco ? Du charabia ?

  • Laisser le souper un peu pour avoir un peu avant de demissionner un jour car vs et moi savez bien qu’un jour tout ca va s’arreter.jai l’impression qil a compris q cest ce q ses amis ont fait pendant les 27 ans pour etre la ou ils sont aujourdhui.Qd on a soupe’ au paravant il est difficile de conquerir le pouvoir detat car ce st malheureusement les moyens qui parlent en politique

  • looooool tu veras voir.......On se sait au Faso

  • Maitre, vous même , vous voyez la réaction de tous ceux qui vous admiraient ? vous avez déçu plus d’un. Vous verrez votre réel positionnement d’ici 3 semaines, et c’est en ce moment que vous comprendrez que votre fauteuil actuel est éjectable. Mais il n’est pas encore tard cherchez de bons arguments et profitez d’une situation pour claquer la porte sinon présentement vous êtes pire que ceux qui ont fait les 27 ans avec le diable car vous, vous avez passé 27 ans à tromper le peuple ; ce qui est plus grave encore. A bon attendeur salut

  • C’est dommage. très décevant même. j’ai moi aussi cru en la sincérité du MPP de marquer la rupture avec le système Blaise. Pour dire que j’ai accepté malgré moi, le jumelage UNIR/MPP. j’ai compris que Roch a réussi ou Blaise à échoué avec Maître. Maître ; c’est vraiment dommage et très décevant.

  • maître tu gatte le nom de notre héro nationale. Sankara peux tu stp changer ton S par un B
    Maitre Bankara. sa sonne mieux.

  • Me Sankara sera mal terminé, c’est pitoyable, il est la vraie honte.

  • Me Sankara sera mal terminé, c’est pitoyable, il est la vraie honte.

  • comprenez le, il tend vers la retraite.il faut qu’il mange un peu finalement.sauf que politiquement il est déjà à la retraite enfin disons même qu’il est mort. Pauvre Hermann et pardon, pauvre Sankara. hihihihiiii

  • Je comprends pas les gens quoi, si on ne te comprend pas, il faudra que tu sois a mesure de te comprendre. c’est ça l’humain.
    Me courage a vous.

  • Voici quelqu’un qui m’a déçu après les présidentiels. Pour aller à la soupe avec les amis du diable, vous avez dit que vous n’avez pas de leçons à revoir de vos militants. Pourquoi maintenant vous voulez qu’ils vous apporte leur voix. Ce n’est plus possible mon cher Bénéwendé. Continuer à souper avec les amis du diable et on verra bien si vous allez souper en 2020.Bonne chance à toi.

  • J’ai vraiment honte de la politique au burkina à présent, disons surtout de certains hommes politiques. M° Sankara, par votre attitude, vous faites honte à l’esprit de la lutte menée depuis le triste et lâche assassinat du président Thomas Sankara et des luttes pour la vérité et la justices sur tous les autres crimes de sang et économique que le pays a connu. J’ai honte.

  • maitre, message reçu 5/5. N’écoutez pas les internautes qui n’ont mème pas de carte d’electeur. C’est une coalition de renega qui ont plus d temps pour insulté que de traviller. Votre choix est intelligent et il ne fau pas douter.

  • Même pas de "patrie ou la mort " à la fin .

  • De quoi accuse t-on Maitre SANKARA. Il n’a fait que suivre la voie du peuple.

  • L’homme à la soupe pimentée. C’est officiel, c’est fini pour toi, en tout cas politiquement. Mon plus grand regret dans cette vie est que je t’ai déjà voté. Rendez vous le 22 mai, tu verras que tu as trahi tes électeurs.

  • Un proverbe burkinabé dit que "Même si la honte ne tue pas la chèvre, elle lui tord tout de même la queue". Apparemment ce n’est pas le cas chez Bénéwendé Sankara. Maître, cache-toi et marche à l’ombre.

  • De fois la politique est cruelle !!!! Si Maitre Sankara restait à l’opposition il allait s’asseoir à la même table que le CDP, ceux là même qui sont responsable de l’assassinat de Thom Sank. Maintenant il va avec le MPP on dit qu’il est allé à la soupe avec les amis du diable. La position de ce type est vraiment intenable. Liissez-le manger avant de mourir politiquement que de mourir le ventre vide !!!

  • MAITRE, on vous croit on vous suit !
    Le soit disant opposant CEFOP ZEPHIRIN n’a t-il pas été à la majorité avant de devenir opposant ? n’a t-il pas été Ministre de Blaise ?
    QUI N’a pas été à la majorité ? a part peut être le PAREN.

    La politique c’est aussi une idéologie qu’on défend. l’UNIR/PS est socialiste ; je ne comprend pas pourquoi il va laisser le MPP pour se rallier au CDP et à l’UPC qui sont des capitalistes. Croyez-vous que l’UNIR/PS allait se rallier au CDP pour former l’opposition ?

    Arrêtez de nous distraire là ! Le peuple du Burkina Faso a trahi l’UNIR/PS. Ils ont préféré les nouveaux partis des DJ par rapport à l’UNIR/PS qui menait la lutte depuis des années. comment un électeur peut -il refuser de voter un candidat à cause de ses barbes ou de son visage ? c’est comme sa que le peuple a remercié l’UNIR/PS.

    Donc même si Maître BENEWENDE décide de rejoindre BLAISE pour venir créer un parti je l’acclamerai, je le soutiendrai.

    UNIR/PS POUR LA VIE !!!!!!!!!!!!!!!!
    PAS UN PAS SANS LE PEUPLE !
    AVEC LE PEUPLE VICTOIRE !

  • "ayez pitié de vos proches,parents et amis qui lisent ces choses pas jolies jolies sur vous (que par peur vous ne lisez pas TOUJOURS !) chaque fois que vous provoquer les internautes par vos malencontreuses et plus que téméraires sorties et renommer votre parti UNIR/PS STANISLAS/ POUR EVITER LA CONFUSION AU RISQUE D ETRE TOURMENTE PAR L AME DE THOMAS SANKARA !l éclosionDE L OEUF n a pas eu lieu ;c est fini helas !

  • Je regrette d’avoir fais confiance à maitre-traitre Sankara et à son parti. Je pensais que dans ce parti, il y avait la démocratie à l’interne. Je me suis rendu compte que c’est le tribalisme et le copinage qui règnent dans ce parti. Regardez les nominations dans les ministères gérés par l’UNIR. Les militants qui se sont battus et qui se sont sacrifiés sont aux oubliettes. Ce sont les parents de maître et ses copains du SEN qui mangent et s’en fout des autres. Tu penses qu’un parti politique peut fonctionner rien qu’avec tes parents et les vautours qui t’entourent ? D’ailleurs c’est la fin de la recréation. Vous n’aurez même pas une seule mairie dans ce pays. Même Barry qui est entré en politique après toi sais comment utiliser ses cadres. Je ne sais même pas pourquoi tu fais la politique. Quitte dans ça. Ah j’oubliais tuveux manger avec ton nouveau pote Salif Diallo.Affaire Thomas Sankara, silence ! Affaire Norbert Zongo, Silence ! Affaire Dabo Boukary,Silence !On mange ! Vous pensez que Thomas Sankara se comportait de la sorte

  • C’est dommage pour notre révolutionnaire, maître Bénéwendé Sankara autre fois farouche combattant dans la lutte vive contre les crimes impunis, l’injustice, et l’impunité du régime Blaise Compaoré : Malheureusement il arrive parfois que la lutte de classes dans une société ne soit plus très vive. Cela se vérifie quand une bonne partie des exploités ignorent complétement qu’ils sont l’objet d’une exploitation éhonté comme celui de notre héros d’autre fois, qui est Sankara Bénéwendé. Actuellement notre héros mérite une indulgence selon son calcul de continuer le combat, mais pas dans un parti dont le fondateur est celui de tous les crimes odieuses du 21e siecle, qui se sont soldés dans des fusillades, des brulés vifs, des explosés par grenades, dont l’auteur est l’introverti caméléon criminel né, nommé Blaise Compaoré. N’importe quel combattant à la place de ‘’’tout est avec Dieu’’’ Bénéwendé Sankara fera la même chose. J’en suis sûre qu’il y aura un changement si les dossiers des crimes impunis seront exploités à fond, la lutte des classes même celle de Bénéwendé, deviendra vive, quand les classes de la société exploitées prennent conscience de leurs exploitations par les RSS, ils se donneront la volonté de mettre fin à cette exploitation en s’organisant tous pour une nouvelle lutte vive, et Bénéwendé Sankara sera encore devant la scène. Le peuple Burkinabé est patient et impatient, pardonne, mais n’oublie pas : Surtout pas la lutte vive de Bénéwindé Sankara pour les crimes impunis.

  • Que ceux qui gueulent qu’ils aiment le Sankarisme créent leur propre parti sankariste. Maitre Bénéwendé a préféré diner avec ceux qui ont diné avec le diable que de diner avec le diable. la plupart de ceux qui ergotent sur MAITRE SANKARA sont à coups sûr des Antisankaristes, incapable du moindre sacrifice, tapis à l’ombre de tous les pouvoir réactionnaires qui se sont succédés. ce sont eux qui étaient avec le diable depuis 27 ANS. ce sont eux qui ont aidé le diable à rasé la tête et la barbe de Maître un soir de 8 Avril 2000 suite à la grande marche pour réclamer justice pour Norbert ZONGO. Pauvre moraliste en chambre, vous voulez que l’UNIR/PS aillent avec le CDP pour brùler ce pays, mais cela n’arrivera pas.Vous allez voir la percée de l’UNIR/PS lors de ces élections.

  • ce qui me plait chez la jeunesse Burkinabé (la génération incendie) c’est sa bêtise légendaire et son inculture. vous croyiez que Benewendé allait s’allier avec le CDP ? ça ne va pas la tête ?
    quand Zephirin qui a diné 24 ans avec Blaise s’allie avec le CDP pour former le CDUPC, personne ne parle !

  • l’UNIR/PS ne va jamais s’unir avec la FEDAP/BC. le CDP actuel c’est la FEDAP/BC de François Compaoré. les dirigeants de ce CDP dit nouveau reçoivent leur conduite à tenir et les financements de Francois. il semble que c’est lui qui a donné cette instruction de faire alliance avec l’UPC, l’ADF/RDA et la NAFA pour les municipales.
    on verra ce que le tandem François-Zephirin va donner comme résultat pour ces élections

  • dommage que mon post ne soit pas passé
    mais je dirais que M Benewende ne fait que recolter ce qu’il a semé. Il ne pouvait que s’attendre à cela. Je trouve meme les gens assez complaisants... tellement ce parti a trahi. Des le depart le symbole meme du parti ne signifiait rien pour les populations. Pire c’est meme une forme de "tribalisme" familial, meme si cela se comprend dans notre contexte Ca je pardonne. Et heureusement meme qu’ils etaient là. Mais l’incompetence frise ce qu’on penserait à une trahison deliberée ; le pompon c’est d’aller s’allier avec ce gouvernement : C’EST LA FIN DE LA FIN. Comment cela se peut-il ? Qu’a-t-on expliqué au peuple ? Les conclusions tirées de la debacle sont totalement erronées, a moins que ce soit une fausse analyse delibérée pour ne pas assumer ses responsabilités et pourquoi alors ? Est-ce cela le sankarisme ? Toutes les contorsions intellectuelles ne peuvent rendre compte de cette forfaiture. Je refuse, contrairement a Ka. Non on ne peut pas accepter ca.
    SOME

  • OH que le nègre est méchant ! il suffit de ne pas avoir les mêmes opinions qu’eux et on vous diabolise ;je n’ai jamais voté pour Me, mais pour ce point ci je vous soutiens. De toutes les façons Me continuez votre bonhomme de chemin car le monde est ainsi fait. Ceux qui sont en train de vous dénigrer sont pires que vous c’est ça le paradoxe qu’il faut comprendre pour ne pas céder à ces malhonnêtes pseudo- intellectuels. A votre place, ils seront et feront pire car il ya des moments ou on doit se réveiller et non suivre ou se faire dicter son chemin par des aveugles haineux

  • L’erreur fatale de ce Monsieur, c’est d’avoir rejoint le MPP. Franchement, l’alliance contre nature de l’UNIR/PS et du PAREN au MPP prouve que ces partis se battaient contre des invividus (Blaises et sa famille) alors que nous on se battait contre tout un système de 27ans. Sans quoi, je ne vois pas comment ce MPP va nous faire avancer sur des dossiers aussi sensibles tels que celui Thomas Noel Isidore SANKARA, Norbert ZONGO, DABO Boukary, Flavien NEBIE etc...ou encore ameliorer les conditions de vie des burkinabè qu’ils ont largement contribué à détériorer

  • Depuis que Me Sankara est né c’est la meilleure décision qu’il vient de prendre. vous tous qui critiquez, c’est sur que personne n’a jamais voté pour lui. Si vous l’aviez fait, même s’il était 2e il allait rester chef de file de l’opposition au moins. en plus, la réalité au BF est tout autre, les gens ne votent qui ceux sont au pouvoir. vous serai surpris du score de ce parti aux élections à venir.
    mais vous rêvez, Ouagadougou c’est pas le BF, ce n’est qu’une partie.

  • Regardez les nominations dans les ministères gérés par l’UNIR. Les militants qui se sont battus et qui se sont sacrifiés sont aux oubliettes. Ce sont les parents de maître et ses copains du SEN qui mangent et s’en fout des autres.

    Donc, si cet internaute est nommé, ce serait pour manger ! Soyez fiers de vous, pour ce que vous avez fait. Ils mangent quoi ? des mangues ? La corruption, les vols, les détournements ont de beaux jours dans mon pays autrefois appelé "Pays des hommes intègres".

  • J’ai bien peur que le diable avec qui le MPP a dîné te mord les doigts.

  • Le pseudo opposant a révélé son vrai visage. C’est les Gorba qui ont créé l’unir. Maître n’était pas fou pour ne pas aller souper. J n’ai jamais eu confiance a ce type depuis qu’il se disait opposant.

  • les traitres ce sont ceux qui ont laissé l’UNIR/PS, opposition farouche au regime Compaoré pour aller voter UPC lors des présidentielles, alors que le président de ce parti a diné 24 ans avec Blaise et que ce parti est un fruit du CDP ; tout simplement parce que ce Mr est venu avec de l’argent et ramené certains bonzes du CDP dans son parti.
    à ceux qui passent le temps à dire que le MPP n’avancera pas les dossiers de justice, combien de fois faut-il qu’on vous dise que la justice a pris son indépendance ? il faut vous en prendre aux juges qui ont en charge ces dossiers. vous pensez que si votre CDUPC était au pouvoir il pouvait ordonner aux juges d’aller dans un sens ou l’autre avec les dossiers dont vous parler ?
    j’ai l’impression que dans ce pays les gens confondent objectif et moyen et c’est pourquoi les jeunes se cassent les dents en entreprise. l’objectif de l’UNIR/PS c’était de mettre fin au régime Compaoré afin que le peuple puisse essayer un autre. les moyens utilisés c’était l’opposition farouche et la contestation. l’objectif a été atteint avec l’aide de la solution finale du MPP. l’objectif de l’UNIR/PS ce n’est pas d’être opposant et contestataire. est-ce que c’est compris ?

  • ce qui fait qu’on ne peut pas avancer dans ce pays c’est que les gens pensent que quand on les nomme à un poste il faut "manger" ,c’est pas pour travailler ; c’est pourquoi ils s’en prennent à ceux qui sont nommés juste parce qu’ils sont pas à leur place.
    ce qui est paradoxal, ils veulent que les nominations au conseil des ministres ne concernent pas les seuls militants du MPP mais tous ceux qui ne sont pas du MPP aussi, et au même moment ils ne veulent pas que des Sankaristes soient nommés au gouvernement.
    hélas c’est ça la mentalité de la génération incendie

  • TOUS CEUX QUI S’ACHARNENT CONTRE MAITRE SON SES ENNEMIS, MAITRE S’EST BEAUCOUP BATTU PENDANT N ANNEES POUR CONSCIENTISER LES GENS AFIN DE CHANGER LES CHOSES, EST-CE QUE VOUS L’AVEZ VOTE, LAISSEZ MAITRE EN PAIX, VOUS NETES PAS CONSEQUENT ENVERS VOUS-MEME.
    DU COURAGE NE LACHEZ PAS MAITRE

  • MAITRE A CHOISI ENTRE CDP ET MPP, JE PENSE QUE MAITRE A FAIT UN BON CHOIX, TOUX CEUX QUI S’EXHIBENT N’ONT JAMAIS VOTE MAITRE, QUITTEZ LABAS

  • A mon ami SOME, ayant vécu la théorie et la pratique de notre révolution inachevée, je pouvais automatiquement pensé comme toi en écrivant mon message, mais hélas, les choses ont changés, et si nous devions revenir à notre révolution, disons a la révolution inachevée de Thom, nous nous soumettrons aux critiques qui doivent être fondées sur des argumentions solides et non sur le dénigrement, et j’en suis sure que tu as lu Karl Mars dans sa critique du programme de Ghota ou de Frederic Engels, car pour moi, ce ne sont pas toutes les critiques des internautes qui veulent au maître Sankara, que l’on doit prendre en compte, comme aussi la tienne : Ma première intuition avait adopté la tienne : Mais mon jeune ami, toutes les critiques stériles sans propositions de solutions meilleurs au maître Béméwindé Sankara ne doivent pas être écoutées. J’ai appris de notre révolution inachevée qu’une critique met en relief les faiblesses, les insuffisantes et failles de la chose critiquée, en proposant des solutions pratiques permettant d’aller plus loin. Peut-être que maître Sankara après une longue réflexion a opté cette stratégie qui peut l’aider à sauver la face que de s’opposer avec ceux d’hier, aidaient l’introverti à pouvoir étouffer les dossiers des crimes impunis, surtout celui de Thomas Sankara dont il défendait a corps et âme. Je vais te poser une seul question, ‘’’parmi nous tous, peux-tu me dire lequel est un vrais révolutionnaire et un vrais Sankariste ? La question sera très difficile a répondre a moins qu’un Fidel Toé toujours vivant, ou un Norbert Tiendrebéogo sort de sa tombe pour nous les pointer du doigt. Oui je suis d’accords avec toi, mais mes critiques sont fondées et solides à cause du présent que nous voyons, et l’avenir. Malheureusement nous sommes tous confronté à une seule chose, le dénigrement que nous tentons tous, si nos idées sont critiquées.

  • il s’est opposé depuis toujours. vous ne l’avez pas voté. vous voulez q’il fasse quoi.

  • Internaut 24, ce sont les memes conseils que Blaise a recu de ses amis pendant les 27 ans et meme au temps fort de la crise. Il est ou aujourd’hui ? Je ne suis contre personne mais cet homme ne merite plus ma voix. Du reste, ayons le courage aussi de dire la verite a nos amis, cela fait partie des normes d’une amitie sincere. Sans rancune aucune.

  • Je ne comprend pas ceux qui en veux au maitre. C’est vous qui l’avez conduit à prendre cette decision en votant le MPP au pouvoir. Pourtant c’est eux ont fait leur lutte pour la deroute de 27 ans de pouvoir.

  • Je ne suis pas là pour défendre maître Sankara, loin de là, mais dire la réalité du pourquoi. Tous ceux qui en veulent au maître Bénéwindé Sankara, n’ont rien compris à l’insurrection du peuple et sa jeunesse des 30 et 31 Octobre 2014 qui avait pour but d’éradiqué la domination d’un régime Compaoré vieux de plus de 20 ans, et qui prenait plus de place à l’alternance politique de notre pays, dont la jeunesse n’avait pas le choix de s’exprimer. Et chaque alternance qui arrive dans un pays du continent dominé par l’impérialisme comme le nôtre, ne peut ressembler à l’autre, et celle que nous vivons a apporté son originalité qui le distingue au départ par la domination des militaires, et repris par la jeunesse et la minorité des rescapés de quelques politiques influents. Si cette insurrection était à 100% révolutionnaire, approuvé et signé par une jeunesse déchainée, personne ne votera pour les RSS, et le maître Sankara n’avait aucun choix que de suivre sa ligne de réactionnaire chevronné. L’originalité de cette alternance politique, est qu’elle a bloqué à la fin les objectifs de la jeunesse, et ouverts ceux qui sont affamés du pouvoir, qui n’ont pas donner le choix a une personne comme le maître Sankara, que de se résigner et attendre que la deuxième porte se ferme, celle des assoiffés du pouvoir qui patinent avec des erreurs sans solutions, et qui conduiront à l’ouverture totale de la première porte qui sont les objectifs de la jeunesse, qui seront pris en compte par un peuple qui en a marre de ces bouffons de politiques. La jeunesse a encore 10 ans pour faire comprendre à ces bouffons, que leurs places sont dans les maisons de retraite, ou a la MACO. Ainsi va la politique a l’autruche du continent, et nous ne pouvons rien, car la racine du mal est que, le dominateur a toujours le fouet à sa main droite, et celui du dominé a sa main gauche pour dominer ses semblables.

  • Maitre SANKARA a fait le meilleur choix. Comment pouvons nous vouloir que l’UNIR PS et le PAREN forment un regroupement où ils vont cohabiter avec le CDP, la NAFA, l’ADF RDA pour avoir la majorité parlementaire et par conséquent former un gouvernement avec des militants du CDP, de l’ADF RDA et de la NAFA ? Je me demande est ce que chacun de nous essai de voir la réalité politique après l’insurrection et le coup d’état ? Que ceux qui dénigrent Maitre SANKARA disent clairement qu’ils préfèrent voir l’UNIR PS former un gouvernement avec le CDP, l’ADF RDA, la NAFA que de le voir s’associer aujourd’hui au MPP

  • Me SANKARA ! est ce que ton œuf là n’est pas pourri maintenant ? Depuis longtemps là , y a pas poussin même malade de la grippe aviaire là ! Nous on va donner zenfants là ils vont manger. Au village , il ya pas grippe aviaire. Il faut demander à Tindaogo va donner confirmation.

  • Mon frere Ka, j’ai compris ta position devant la realité sociale. Je dirais que nous sommes d’accord sur le fond, mais a ce que je comprends, nous differons dans la maniere ou plus exactement dans le courage et la responsabilité politiques que les sankaristes doivent adopter. C’est tout le fameux debat entre la theorie et la tactique, etc,

    Tout depend de l’analyse que l’on fait des evenements d’octobre en particulier et de l’état de la societe burkinabe en general, en lien avec l’environnement plus global de la geopolitique du moment, etc. Je ne pense pas que M Benewende n’avait pas le choix, ou plutot qu’il a fait le mauvais choix : un tres mauvais choix ! Si pour si peu que l’on eut montré au peuple qu’il y avait un parti dit sankariste qui penchât un tout petit peu du coté des moins que rien qui ont bravé les balles car ils n’avaient plus aucun espoir, etc, les sankaristes, a defaut d’etre au pouvoir, formeraient aujourd’hui la majorité de l’opposition et une opposition efficace qui se prepare a assumer le pouvoir d’etat et mettre en pratique sa politique.

    Mais M Benewendé a preferé adopter et montrer au grand jour sa ligne reactionnaire comme tu le dis. Et ca je ne peux l’accepter. J’ai soutenu M Benewendé pour finalement me rendre compte que tout compte fait, est-il sankariste ou joue-t-il un role ? Et lequel ?

    tu ecris « L’originalité de cette alternance politique, est qu’elle a bloqué à la fin les objectifs de la jeunesse, et ouverts ceux qui sont affamés du pouvoir, qui n’ont pas donner le choix a une personne comme le maître Sankara, que de se résigner et attendre que la deuxième porte se ferme, celle des assoiffés du pouvoir qui patinent avec des erreurs sans solutions, et qui conduiront à l’ouverture totale de la première porte qui sont les objectifs de la jeunesse, qui seront pris en compte par un peuple qui en a marre de ces bouffons de politiques." 

    le revolutionnaire ne se resigne pas : il crée les conditions de sa politique, il crée les evenements : oser créer son avenir, disait Thomas sankara. Sinon mon frere Ka tu deviens defaitiste, fataliste devant le dominateur ; et ce dernier utilisera cet etat pour te tenir en respect donc dans ses interets, donc contre tes interets. donc il y a un prix a payer mais pas betement.

    Je suis certainement utopiste, idealiste, etc dans un monde ou plus rien, ni personne n’inspirent la confiance, ni n’attirent d’ideal. Mais c’est justement parce que l’utopie manque a ce monde actuel, qu’il est ce qu’il est. Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. Et Hun Tzeu dans l’art de la guerre car nous sommes en guerre : c’est quand tu es par terre et tu as perdu toutes tes forces, c’est alors que tu disposes de toutes tes forces,
    Cette jeunesse qui a été trahie l’a bien compris ; ce n’est pas sur que dans 10 ans les choses changent ; bien au contraire. Les hommes font leur Histoire et l’Histoire fait les grands hommes.
    SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés