Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

jeudi 5 mai 2016 à 23h43min

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, depuis l’Arabie Saoudite où il accompagne le Président du Faso en visite officielle, a réagi sur les antennes de la RTB-Télé, sur les événements survenus le lundi 03 mai 2016 à Dédougou : « Hier ( lundi 3 mai 2016), nous avons reçu l’information qu’il se passait des actes graves à Dédougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

Nous avons déploré cela. Toute la délégation, à commencer par le Président du Faso et moi en tant que ministre en charge de la sécurité intérieure, avons déploré ces évènements.
D’abord la mort de cette personne qui avait été interpellée et gardée à la gendarmerie et qui a trouvé la mort à l’hôpital. Nous avons regretté cette mort, mais regretter aussi la réaction de certains citoyens de la ville de Dédougou qui se sont livrés à des actes condamnables.
Je n’hésite pas, il faut condamner cela. Quel que soit ce qui s’est passé, on n’a pas le droit de se faire justice et on doit savoir raison garder.
Les gendarmes sont un maillon important des Forces de défense et de sécurité et j’appelle tous ceux qui ont été à la base de ces troubles de cesser d’agir de cette façon parce que personne ne sort gagnant.
Lorsque je vais regagner le pays, j’aurai l’occasion d’effectuer une visite pour apporter mon soutien aux gendarmes et visiter la famille du défunt ».

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 mai 2016 à 15:25
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    boffffffffff......encore une déclaration vaseuse,ni tête ni queue

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 15:39, par neya boukari
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Même Simon a changé : en d’autres temps il se serait seulement plaint de la destruction de biens matériels. Maintenant il regrette d’abord la perte d’une vie humaine ! Suivez mon regard

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 15:54, par Milliant
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Chère Simon notre pays est sans autorité actuellement , moi j’ai lu la déclaration des biens DES ministres surtout ce Simon numéro trois du MPP . Ou il nous qualifiés comme des moutons et nous sommes obligés d accepte que il dit . Tout ce qui ce dans passe dans notre les Simon sont responsables .
    Je vois pas pourquoi NOTRE pays va signe un accord avec l’Arabie saoudite contre le terrorisme là où tout monde sait EUX qui derrière le terrorisme .
    Encore une choses évite de prendre des crédits pour endetter les générations futurs .
    Évite de vendre notre cher pays nos richesses n doit pas être exploités en 5ans mais en plusieurs décennie .
    A nos dirigeants actuelles aujourd’hui VOUS avez des villa hors même du continent africain, donc logiquement c’est dire que vos enfants vont vivre hors du Burkina même logique que vos petites enfants .
    Donc ces crédits qui vont les PAYÉ ??? 20 milliards de crédits c’est seulement 16 investir ET le reste hors du continent à PARIBAS POUR vos petites enfants.
    Enfin le crédits plus intérêt sont laisse au petites enfants des millitant de base MPP d aujourd’hui !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 16:05, par le canon
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    rien ne va dans ce pays, les forces de securite qui souffrent nuit et jour pour que nous dormions tranquille et voila. soyons serieux . nous sommes dans une societe civilise le burkina n’est plus integre

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 17:20, par QUID
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Mr le Ministre, sans actions fortes, le pays va a vau-l’eau.
    On a assez parle et maintenant il est temps de reagir.
    Vous disposez de tous les moyens legaux pour cela. N’attendez pas un clas ou une ’’bavure’’ pour cela, meme si l’on sait que les politiques reagissent toujours apres coup.
    Si d’aventure un element des FDS, contraint d’assurer sa securite et defendre les locaux dont il a la garde, venait a commettre a user de ses droits, ce sera une levee de boucliers.
    Je dis cela

    Meme si le ver est deja dans le fruit et il faut tout faire pour l’en extirper sinon les consequences seront incommensurables !
    En effet, si l’on a le courage de s’attaquer aux FDS armees, ne soyez pas etonne que demain on s’en prenne aux autres representations et symboles de l’Etat...
    C’est le seulpays ou on affaiblit les FDS au profit de n’importe quoi.
    Ces forces frustrees ont la moutarde qui monte au nez...

    Soyez fermes et visionnaires envers les fauteurs de troubles et mettez fin aux fameux kogleweogos. dans le cas contraire, wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 18:16, par Sidbala
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Et oui ! Quelle autorité ! On ne doute même pas un instant que ce maillon des FDS soit présumé coupable de ce qui est arrivé au défunt, quel que soit ce qu’il a fait AUSSI. Ce qui l’intéresse (Simon C.), c’est d’abord soutenir ses collègues, quoi qu’il arrive, et après on rend une visite de formalité à la famille du défunt. Au lieu de saisir l’occasion, en temps que premier responsable et compte tenu du contexte, de demander que toute la lumière soit faite sur la question, NON, on condamne et on valide par un SOUTIEN. Allons seulement ! Qui sème le vent récolte la tempête. Heureusement que la justice DIVINE existe : elle se manifeste et se manifestera pour confirmer la LOI DU KARMA !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 19:47, par Snowden
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Un ministre nul qui ne connait rien aux questions sécuritaires. Vraiment, nos dirigeants actuels ne font que verser nos faces par terre. De vrais incompétents. Continuez de la sorte et vous serez les premiers à quitter ce pays et c’est en ce moment que vous comprendrez qu’est-ce que c’est que la traitrise. Tout se paie cache sur terre.
    L’Etat doit exercer son autorité et non plus être là à toujours envoyer des délégations pour dialoguer. Dialoguer avec qui et pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 22:31, par VP
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    "Les gendarmes sont un maillon important des Forces de défense et de sécurité "Voilà que le Ministre lui même frustre les autres composantes des FDS. Comme vos Gendarmes sont importants,il faudra assumer cette bavure qui risque d’emporter des gens.Il est difficile souvent de vous sortir du pétrin.
    La meilleur façon de calmer les citoyens,je pense qu’il faille faire semblant de les menacer et derrière les rideaux,vous chercher à arranger cela.Vous savez bien que les FDS rasent les murs maintenant à cause des Kolgwéogo qui sont carré d’arme en remplacement des FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 00:32, par Guantanano
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Internaut N°3, de grace même si vous êtes islamophobes, il faut reconnaitre l‘engagement de l‘arabie saoudite dans la lutte anti-térroriste. Il faut savoir surpasser sa haine envers l‘islam et aborder le problème térroriste avec beaucoup de luicidité.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 01:18, par le rempart
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Vous votez des gens comme si on a mis piment dans votre d.......... le jour des elections et aujourd’hui vous dites qu’ils sont incometents ; que y a pas d’eau a boire...vous les maudissez, en attendant c vous qui souffrez !

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 01:57, par Patriote
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    BRAVO Simon ! pour ta prompte reaction. Les aigris vont mourir

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 04:28, par Amos
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Merci M le ministre de rappeler qu’on doit savoir raison garder et ne pas se faire justice. C’est aussi valable pour le gendarme victime du vol, s’il s’avère que le décès du présumé est dû au traitement subi. Victime (partie), Juge et FDS. Circonstances aggravantes que d’être FDS. MERCI DE NE LAISSER AUCUNE CHANCE AUX POPULATIONS DE TROUVER L’OCCASION DE CONFIRMER DES PREJUGES.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 07:33, par Joël
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Un conseil aux autorités : quand on n’a rien à dire, on la boucle. A quoi rime cet accord sécuritaire avec le royaume saoudien ? A extrader éventuellement des terroristes, dont tout le monde sait aujourd’hui qu’ils sont soutenus (officiellement ou officieusement) par ce pays, au cas où ils seraient arrêtés dans notre pays ? Dans le contexte actuel, dans quelle logique se situe d’ailleurs cette visite officielle ? A l’heure où ce pays est engouffré dans une crise sans précédent et où son rôle ambigu dans le financement du terrorisme international est plus que d’actualité, le Burkina aurait pu faire l’économie d’une telle visite coûteuse qui ne fait que fragiliser davantage notre maigres finances. Quand on navigue à vue...

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 07:52
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    ce qui arrive aujourd’hui n’est que la conséquence de 27 années de pouvoir sans partage avec la population et les plus démuni . Et Mr simon, vous êtes l’un des acteurs de cet échec depuis des décennies. la prochaine insurrection n’est plus loin vautours du peuple. A bas la politique qui agonise le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 08:55, par Liver
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    L’avenir de notre pays doit être notre préoccupation a tous donc continuer toujours à réagir ainsi ne fera que conduire d’avantage notre pays dans l’incivisme et dans l’insécurité. Que le gouvernement prend réellement ses responsabilités. Sinon je me demande quel avenir attendront nous réellement pour notre pays. C’est quel pays où le dialogue ne peut plus résoudre ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:01, par doudouno le cobra
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Simon tu as manqué de sagesse, tu aurait pu céder ta place a un jeune et rester conseiller.
    Mais chacun récoltera ce qu’il a semer. Mais il n’est pas encore tard pour demissioner

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:04, par BELKHO
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Ces manifestations sauvages à l’égard de nos braves FDS ne fléchiront pas tant que le pouvoir ne passe pas à la vitesse supérieure. Après la sensibilisation, c’est la répression à outrance, on passe tout notre a caressé dans le sens du poil ces sauvages d’une autre époque, avec cette rhétorique" sauvegardons la paix sociale" la paix se fait entre au minimum deux entités, si pour un rien les FDS et leurs familles sont toujours exposés à des vandales que peut on faire, si ce n’est pas opposé une force légale et légitime. On a trop parlé de l’insécurité de ces FDS dans l’exercice de leurs nobles missions sans trouvé la solution. Je fais une seule proposition :
    Dorénavant si un poste de poste de police ou de gendarmerie est attaqué et incendié quelque soit le motif, que l’autorité DÉPLACE DÉFINITIVEMENT CE POSTE AILLEURS DANS UNE AUTRE LOCALITÉ QUI EST DÉPOURVUE. un point c’est tout, quand on brule quelque chose c’est que cette chose n’a plus d’intérêt et on a plus besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:25, par Bach
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Je crois que ce que nous vivons aujourd’hui était prévisible après la chute de Blaise COMPAORE. Encourageons ce regime qui soufririra durant son mandat ; comme début de solution à l’incivisme gangraineux, l’Etat doit simposer coûte que coûte dans les cinq mois en UTILISANT LA MANIERE FORTE s’il veut vraiment le décolage économique de ce pays. Je suis maintenant convaincu qu’au burkina les gents confondent sérieusement la démocracie à la pagaille et et la voyoucracie si non on ira tout droit au mur. Que LE BON DIEU nous sauve

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:54, par LY
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Soyons constructifs ! Le ministre Simon a fait preuve d’une surprenante sagesse pour ne pas jeter de l’huile sur le feu. L’autorité de l’Etat ne se décrète pas du jour au lendemain. Elle s’impose pas le réalisme, la sensibilisation et la force quand cela est nécessaire.
    27 ans que le citoyen burkinabè est laissé à lui même ; 27 ans que les gens n’ont pas confiance à l’Etat qui doit être neutre et imposer la sérénité. 27 ans où la révolte s’est installé afin d’obtenir l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ! Combien de temps faudra-t-il pour que le peuple regagne la confiance de ses dirigeants ? Combien de temps faudra-t-il que ce réflexe d’auto-défense s’estompe ? J’en appelle à la responsabilité de tous les citoyens qui veulent que notre pays retrouve son calme légendaire, de travailler à conscientiser autour d’eux. Le changement de comportement est un travail de longue haleine, au quotidien, sans relâche et avec persévérance. Cultivons la tolérance à tous les niveaux, citoyens ordinaires, autorités administratives et Forces de Défense et de Sécurité. Le Burkina sera ce que chacun de nous voudra qu’il soit !

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 10:00, par Bwa
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    "Simon dit il vient apporter un soutien aux gendarmes et visiter la famille du defunt" comme si la famille du defunt était un lieu touristique. Pourquoi tu ne viens pas apporter ton soutien à la famille. C’est le signe de la non considération de la douleur de la famille.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 10:08, par sidwayan
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Monsieur le défenseur de koglwéogo, rien ne doit vous étonner. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Il ne faut pas nous embrouiller le peuple avec vos déclarations hypocrites.
    Epargnez-nous avec vos sottises, si on peut pas gérer on démissionne tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 10:16, par bendit2108@hotmail.fr
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Ces politiciens mals intentionné pensent à quoi ? Bruler et continuez de bruler on verra où vous irez lorsque tout le pays va bruler. Au lieu de vous atelier à préparer loyalement une revanche alternative à la prochaine élection vous vouler bruler : on vous attends et à bon ententeur salut. Si ce ne sont que des instrumentalisés qui va aller bruler une gendarmerie pour defendre un voleur. A moins que vous syez tous des voleurs. Ailleurs on apprecie pas les kogwéogo mais je les préfère mieux que des idiots de la sorte. Où sont les prétendus kologwéogo de bon sens ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 10:38, par neya boukari
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Internaute 15,malheureusement toute cette litanie de maux que vous citez et que nous avons connus ont pour pères fondateurs Simon, Roch, et Salif.
    C’est eux qui étaient les idéologues, les têtes pensantes du défunt régime corrompu et discrédité de Blaise Compaoré. Ils sont comptables au même titre que Blaise de tous ses crimes et de tous ces maux dont nous souffrons aujourd’hui.
    Ils sont la preuve qu’on ne peut pas faire du neuf avec du vieux, du très vieux.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 10:49, par sidwayan
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Monsieur le défenseur de koglwéogo, rien ne doit vous étonner. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Il ne faut pas nous embrouiller le peuple avec vos déclarations hypocrites.
    C’est parce que vous laissez des cas flagrants impunis à l’exemple de logobou et autres que tous ces cas d’incivismes se perpétuent. Sévissez avec la dernière énergie légale pour donner des exemples et dissuader les éventuels initiateurs. je pense qu’il ne suffit pas de parler ( Nous avons déploré cela. Toute la délégation, à commencer par le Président du Faso et moi en tant que ministre en charge de la sécurité intérieure, avons déploré ces évènements.), il faut AGIR. Vous avez dit à un conseil de ministres que vous condamnez ce qui s’est passé à logobou avec des mesures sommaires comme la fermeture des établissements dudit lieu. A mon avis, une telle mesure ne dissuade en rien
    Par conséquent, j’exhorte nos autorités à RESTAURER VIVEMENT ET PROMPTEMENT L’AUTORITE DE L’ETAT afin d’assurer la sécurité à nos vaillants frères gendarmes, policiers. Il ne faut pas que l’expression "Forces de l’ordre" devienne "Forces d’inquiétude"
    Que Dieu protège et bénisse le Faso !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 11:26, par le peuple
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    La rigueur et la fermeté sinon vous passez à côté.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 12:31, par Badisak
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Au regard des difficultés sécuritaires récurrentes, il s’impose une nécessité de revoir la configuration des ministères de façon à créer un ministère plein dédier à la sécurité avec à sa tête, une personnalité compétente, dynamique et professionnelle du domaine. Autrement dit, le ministère actuel en charge de la sécurité me semble avoir montré ses limites quant-à sa capacité à faire face aux défis sécuritaire et à imposer le respect de l’autorité de l’État.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 13:02, par YIRMOAGA
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Mr le ministre , selon la TNB, le mercredi à 22h30, il y aurait un autre cadavre dans le placard ? Un autre mort à Dédougou par suite du même problème ? Pourquoi ne pas communiquer sur la vérité ? Si y a eu sévices, une bavure, on assume et c’est tout ?
    Parlons en, à Ziniaré, après l’accident, qui a conduit le car incriminé à la gendarmerie ? Dans le retrait du car, le cadavre a été entrainé et déchiqueté, ce qui a provoqué la colère de la population d’où évidement.......? Quand on veut communiquer, il faut relater les faits réels ?
    Le chargé de communication de la gendarmerie sait très bien arrondir les angles, mais il créé des failles ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 13:05, par le sage
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    moi j’invite la franche jeune active sur les réseaux sociaux de se démarquer du comportement incivisme de certains parents qui n’ont pas crées les conditions meilleurs pour le futur. hier nous avons salué l’arrivé de la transition aujourd’hui nous voilà entrain de la regretter amèrement. c’est pour dire que si un parti est au pouvoir que celui qui l’est pas se face distinguer dans son travail et non par son instigation à la révolte. même ceux qui sont à la porte n’auront pas de solution miraculeuse pour nous, ils veulent juste gouter. c’est à nous de prendre conscience et ce battre pour faire changer le comportement des indélicats.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 13:12
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Mr l ministre cela n devait pas vou etonner. autant vous avait encouragé les kolweogo parcequ l population n.a plus confiance au de securité ; acceptez qu.il se rendent justice parcequ.ils n.ont pas aussi confiance justice. tres bientot il risquent d refuser d payer le impots quand i n.auront confiance au commi etatiques. etc

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 13:37
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Il devait plutôt être là. En ces temps d’insécurité, en tant que ministre en charge de la sécurité intérieure sa présence est au pays et non suivre le président partout.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 14:01, par SIGUITIMOGOSON
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Internaute N°17/ Je suis d’accord avec vous sur la première idée qui veux que l’autorité prenne ses responsabilités. Nous condanons et déplorons les actes de barbarie. Mais qui en est l’auteur. Les facteurs favorisant sont entre autre le mensonge,l’impunité et l’ANNULATION RECENTE DES MENDATS D’ARRET, donnant l’impression aux population qu’il n’y pas de justice. Seuls les pauvres sont jugés et condamnés et les riches bénéficient de l’impunité sous-couvert d’erreurs judiciaires. CES JUGES QUI SONT BIEN PAYES POUR MIEUX TRAVAILLER.
    Là ou je ne vous suis pas, c’est quant vous parlez de déplacer le poste un point un tiret parce que vous n’habitez pas à Dédougou. C’est trop facile de raisonner de cette manière. Pensez-vous que tous les utilisateurs de la gendarmerie sont coupables ! Quand on a brulé l’assemblée national , elle ne s’est pas retrouvé à BOBO à ce que je sache !!!!.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 17:42, par sawadogo yacouba
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    J deplore le comportement de la population .mais j souhaite vetitablement qu’on puisse situer les responsabilite et k les coupables soient punis.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 22:00, par Le patriache
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Bonjour les BURKINABES. J’ai lu toutes vos plaintes et inquiétudes. MAIS SACHONS UNE CHOSE : NOUS SOMMES TOUS MALHONETES AU POINT QUE ÇA DEVIENT UNE MALEDICTION A NOUS. Nous faisons semblant que ce qui arrive à la gendarmerie de DEDOUGOU est injuste ; on voit que c’est une fatalité, l’interdiction universelle pour tout peuple ou individu.
    POURTANT LOIN DE TOUT ÇELA. RAPELLONS NOUS DE 2011. AUTORITÉS ET CYTOYENS ONT CAUTIONÉ CE MÊME INCIVISME NÉ À KOUDOUGOU CONTRE LA POLICE NATIONALE. HYPOCRITES ET POLITICIENS EN ONT PROFITÉ . Les commissariats de Police et domiciles de Policiers ont été brulés, UN POLICIER ABATTU et paradoxalement des Policiers condamnés arbitrairement.Le Policier lâchement abattu n’a pas bénéficié de ce que nous appelons justice.
    CETTE MÊME GENDARMERIE ÉTAIT UN MOYEN DE COMPARAISONS DE SUPERIRIOTE, DE MATURITE, DE BONTE, DE LAUYAUTE ET MIEUX DE DIVINITÉ UTILISE POUR INCRIMINER LES POLICIERS QUI NETAIENT QUE DES DEMONS PERSONNIFIES AU BF.
    Conséquences : l’ incivisme ne fait que s’ acroitre, touche d’autres couches professionnelles et ménacant ainsi l’ autorité de L’ÉTAT.
    CHERS GENDARMES SI VOUS VOULEZ PLEUREZ, GRONGNEZ, TAPEZ TAM-TAM OU CHANTEZ DE CET INCIVISME MAIS, SACHEZ QUE VOUS EN ÊTES AUSSI COUPABLES CAR AU DEBUT ( 2011) VOUS AVIEZ FERMES VOS YIEUX, OREILLES ET BOUCHES.
    EN CAS TOUT BURKINABE N’A QU’ A S’APPRETER A RECOLTER CE QUE NOUS AVONS SEMÉ EN 2011 AU CHAMPS FAMILLIAL, LE BF. MERCI !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2016 à 09:13
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    Je suis sincères déçu des propos du ministre. Un père qui a en charge la sécurité de ses enfants par exemple le papa en tue un et la maman le regarde faire par ce que c’est ses enfants ? Tu me dis de me calmer ? tu a raison par ce que on n’a pas tué ton enfant. Honte nationale. Et surtout c’est pas étonnant.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2016 à 12:41, par ngoonga
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    internaute 3 : Vs ne connaissez rien de l’ISLAM pour traiter l’Arabie de soutien au terroriste. Attention à vos propos déplacés

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2016 à 12:53, par ngoonga
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    A tous les internautes. Si quelqu’un s’en prend aux FDS, la société civile dans son ensemble doit se mobiliser pour faire échec. Ceux qui font des rapprochements avec les événements de 2011 n’ont qu’a revoir leurs discours ; car toutes les forces se valent et se complètent à moins qu’ils soient de ceux qui ont poussé la population de Dédougou à faire violence sur la Gendarmerie. Là nous apprécierons également. Personne n’ignore la valeur d’un policier ou d’un gendarme dans la sécurité intérieur d’ un Pays. Attention ! Attention ! Attention.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai 2016 à 13:30, par la déesse parle
    En réponse à : Crise à Dedougou : Simon Compaoré réagit depuis l’Arabie Saoudite

    où allons nous ?pauvre de nous burkinabè. crise par ci crise par là.on ne vit plus dans un pays. c’est une jungle à la limite.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés