Le Balai citoyen lauréat du prix ‘’Ambassadeur de la conscience 2016’’ de Amnesty International

mardi 3 mai 2016 à 23h46min

Le Balai Citoyen du Burkina, la musicienne béninoise Angélique Kidjo, les mouvements ‘’ Y’en a marre’’ du Sénégal et ‘’Lucha’’ de la RD-Congo sont lauréats du prestigieux prix Ambassadeur de la conscience 2016. Un prix qui récompense des personnalités ayant fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice. Le prix conjoint sera remis le 28 mai à Dakar au Sénégal.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le Balai citoyen lauréat du prix ‘’Ambassadeur de la conscience 2016’’ de Amnesty International

Des lauriers pour les Cibals du Burkina Faso. Avec Angélique Kidjo et deux autres mouvements de jeunes, le Balai citoyen a été désigné ambassadeur de la Conscience 2016, par Amnesty International le 29 avril dernier.

« Le prix Ambassadeur de la conscience récompense des personnalités ayant fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice. Angélique Kidjo et les membres de Y’en a marre, du Balai citoyen et de LUCHA sont tous d’ardents défenseurs des droits humains, qui mettent leur talent au service de la mobilisation », a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International.

L’ONG internationale précise que le Balai citoyen dénonce un certain nombre de problèmes, de l’accaparement de terres aux coupures d’électricité, et encourage la population à réclamer le respect de ses droits et à lutter contre l’impunité.

Aussi, on lit dans le communiqué que sous la bannière « Après ta révolte, ton vote », le Balai Citoyen a dispensé une éducation à la politique pour tenter d’inciter davantage de jeunes à s’inscrire sur les listes électorales avant le scrutin de novembre 2015.

Son nom illustre sa vocation à « nettoyer » le pays de la corruption politique mais fait aussi référence aux opérations de propreté que la population mène régulièrement dans les quartiers.

« Le Balai citoyen est honoré de recevoir cette distinction. A tous ceux qui ont cru en nous, n’ont lu dans nos actes que de la détermination à combattre l’injustice, nous tenons à leur réaffirmer que nos convictions sont restées aussi sûres et solides que nos rêves qui les sous-tendent », a déclaré Smockey, l’un des membres fondateurs du Balai Citoyen.

Le mouvement Burkinabè partagera le prix avec Angélique Kidjo, Y’en a marre du Sénégal, et LUCHA de la République démocratique du Congo.

Un prix universel et des grands noms

Le prix Ambassadeur de la conscience vise à amorcer un débat, à encourager l’action médiatique, à susciter l’inspiration et à sensibiliser le grand public aux problèmes concernant les droits humains.

Les lauréats ont :

1. fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice ;
2. mis leur talent au service de la mobilisation ;
3. fait progresser la cause des droits humains.

Les lauréats des années précédentes sont :

Vaclav Havel (2003) ; Mary Robinson et Hilda Morales Trujillo (2004) ; U2 et Paul McGuinness (2005) ; Nelson Mandela (2006) ; Peter Gabriel (2008) ; Aung San Suu Kyi (prix décerné en 2009 et remis en 2012) ; Harry Belafonte et Malala Yousafzai (2013) ; Ai Wei Wei et Joan Baez (2015).

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés