Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

Communiqué • mercredi 4 mai 2016 à 01h25min

Des informations font état de ce que suites aux évènements de Dédougou, les gendarmes menaceraient de libérer les gardés à vue. S’il est vrai que nous sommes de tout coeur avec nos collègues qui ont vu injustement leurs maisons saccagées, leurs biens détruits et leurs motocyclettes brûlées, nous tenons à rassurer les populations, que compte tenu des risques sécuritaires que cela pourrait occasionner pour elles et de nos principes de travail, un tel acte n’est pas à envisager.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

Toutefois, il faudrait savoir raison garder, et faire confiances aux forces de l’ordre déterminées plus que tout à assumer leur responsabilité dans une de leurs missions, notamment celle de la lutte contre l’insécurité.

Nous déplorons les actions de certaines personnes mal intentionnées qui saisissent chaque occasion pour discréditer nos services.

La Gendarmerie Nationale, une force humaine à votre service.

La Direction de la Communication et des Relations Publiques de la Gendarmerie Nationale

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 mai 2016 à 17:51, par Tourou
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    C’est maintenant qu’on comprend aisément que la population n’analyse pas avant de s’engager. C’est vraiment triste que des gens se laissent aller à la volonté de certaines personnes malveillantes qui cherchent à réduire le champ d’action des gendarmes afin de pouvoir bien mener des actes ignobles à l’égard de la population. Mais comme la population ne se rend pas compte de cela, il faut sensibiliser. Si non qu’il y a des gens qui dansent le soir et le lendemains ils meurent. Pensez-y....

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 21:07, par urbain
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Je suis fière des FDS de ma patrie. À mon humble avis, il faut laisser Dedougou sans FDS une semaine afin que la population comprenne que ces hommes et femmes risquent leur vie tous les jours pour sauver la leur.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 21:18, par Peuple insurgé
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Yes ! Je soutiens absolument la GENDARMERIE NATIONALE. Elle fait preuve de professionnalisme. Il faut barrer la route aux cambrioleurs ! Je pense que les populations de Dédougou ont probablement été instrumentalisées. Sinon comment saccager les biens des membres de ce corps qui risquent chaque jour leur vie pour que les pauvres burkinabé puissent vaquer à leurs occupations dans la sécurité ? Ma pensée va à tous ces vaillants gendarmes morts pour chacun de nous à Samorogouan, à Tin Akof, etc. Non, les burkinabé qui se sont levés pour chasser Blaise ne peuvent pas se comporter de la sorte pour la mort d’un cambrioleur. Ou alors ces burkinabé sont devenus fous entre temps ! FORCE RESTE A LA LOI. VIVE nos forces de défenses et de sécurité loyales au peuple, comme elles l’ont démontré face au putsh de Diendéré !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 07:34, par Andy
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Ça me chagrine quand on confond la population de Dédougou à des voyous, aucune personne de bon sens ne se comportera comme ça été le cas. De grâce ne faites pas allusion de ces délinquants comme population de Dédougou

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 08:03, par Hayi
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    La situation n’est pas propre à Dedougou mais concerne tout le pays. Il faut élever le niveau de la réflexion et regarder l’évidence. Quand un peuple n’a plus confiance en ses institutions il les réprouve tout simplement. Et c’est le cas. Il y’a une réelle crise de confiance entre le peuple et certaines institutions de la république qui ont du mal à s’adapter aux changements. Injustice, Insécurité, violences gratuites, corruption, gabegie, non respect des droits élémentaires des citoyens ...tout cela finit par exaspérer un peuple. La période coloniale est révolue ; ses méthodes aussi.
    Comme pour la justice en 2015, Il faut aussi des états généraux de la sécurité pour poser les bases d’une nouvelle politique sécuritaire. Le peuple connaît toujours ses droits et les réclame d’une manière ou d’une autre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 10:08, par logique
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    cet que ces hommes on posé comme acte n’est pas digne de leurs devise, ils ont été instruit pour mené des enquêtes et non posé des actes ignoble. c’est pas pour autant qu’il faut le brutalisé a mort et qu’est-ce-qui prouve qu’il est l’auteur de cet acte ils dont mené des enquêtes afin de déterminé les coupables et les extradé devant la cours qui féra la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 10:23, par BABACOUL
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Domage que les gens se laissent chaque fois embrigander par des individus mal intentientionné et profitent de cette ocasion pour rapacer la ville le soir venu. Attention attention attention ...... Dedougou est une ville paisible et quittez làbas les opportunistes.... !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 10:37, par le proto
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Si je ne me trompe pas dans le premier communiqué de la direction de la communication il est dit que le gendarme qui a été cambriolé a mené lui-même son enquête qui a abouti à des arrestations et par la suite il y a eu mort d’homme. Du coup on se rend compte qu’il s’est lui-même rendu justice et je pense que ce doit être ce que la population de Dédougou a tiré comme conclusion hâtive. Comme quoi il y a eu mauvaise interprétation de l’acte du gendarme. Vraiment il n’y a rien de facile sur cette terre, tout est compliqué même quand c’est simple. A chacun donc de réfléchir par deux fois avant d’agir même quand c’est pour venir en aide à quelqu’un.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 10:48, par ngoonga
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    APPEL, APPEL, APPEL
    Population consciente du Burkina Faso, ne vs faite pas guider par des inconscients qui cherchent à tous prix, détruire les bases de la sécurité de notre Pays. S’en prendre à la GENDARMERIE est la limite que personne ne doit franchir même pas les autres hommes de tenues. Si nous continuons ainsi et que les hommes de tenues se rétractent ns verrons la pire des choses qui va se passer dans ce pays et qui peut ressembler même à de l’esclavage.
    L’autorité est sacré même dans nos religions il est dit de respecter l’autorité. Pourquoi ???Pourquoi ??? Pourquoi ??? Le peuple doit se réveiller pour barrer la route aux imposteurs car çà y va de notre intérêt et de notre sécurité.
    A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 11:38, par kwiliga
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    A mon humble avis, les forces de sécurité, doivent éviter les méthodes qui risquent d’engendrer la mort d’un prévenu, fut-il cambrioleur,... ou assassin !
    Les réactions démesurées et inappropriées de la population, me semblent quant-à elles symptomatiques d’un ras le bol généralisé à l’encontre de nos gouvernants (toujours considérés comme des profiteurs) et dont la police, la gendarmerie, la justice sont soupçonnés d’être des complices de proximité !
    Ce qui démontre encore une fois que "plus rien ne sera comme avant" n’est pas arrivé, bien au contraire !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 12:09
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Vives les pandores. ?.il faut eviter que la vermine s installe. ! GENDARMES, DU FASO, RESPECT, !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 13:10, par PUKNINI
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Courage et longue vie à la Gendarmerie Nationale. Il faut que la population se ressaisisse. Il doit y avoir des manipulateurs dans cette histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 19:14, par kayouré
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    courage aux forces de l’ordre et de sécurité

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 02:22, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Je pense que les citoyens doivent faire preuve de retenu. Il y va de l’intérêt de la Nation. Pourquoi encore des troubles ????

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:08, par Vladimir poutine
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Il faut a tout prix apprendre a la populace imbécile la responsabilité de tout un chacun . la gendarmerie la police et les hommes en tenues ont un devoir de sécurité nationale et nous la population un devoir de suivi et la violence n’est pas un moyen raisonnable de reprimer ou de réclamer les manquements de nos institutions de défense et de sécurité. Cette ville doit être sanctionnée durement comme les élèves qui ont brûlé et battus leur professeur .

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 09:59, par KABAKO
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    j’encourage vivement les forces de l’ordre du pays surtout la gendarmerie où il y a beaucoup qui ont quand même un sens élevé de responsabilité.
    Mais le cas de dédougou, il faut se dire la vérité, c’est une erreur qui est survenue de la part de la gendarmerie qui a du torturer le prévenu jusqu’à mort.
    On a habitude de dire que l’erreur est humaine, il est plutôt mieux pour la gendarmerie de reconnaitre son tord et demander pardon au lieu de raconter de n’importe quoi pour protéger vos agents.
    Quant aux populations de dédougou, il faut toujours savoir raison garder. Votre fils a été torturé à mort c’est vrai, nous avons vécu avec vous la même tristesse mais il faut pardonner. Vous me direz que des gens ont détournés des milliards ( cas des maire libérés) des coupeurs de routes sont libérés, les auteurs de crime libérés, des mandats d’arrêts annulés sans raisons valables et un voleur d’ordinateur est torturé à mort. Mais je vous le répète, il faut pardonner. Rappelez vous du message fort de la mère de NORBERT ZONGO je cite "même si les Hommes ne veulent pas rendre justice aujourd’hui, quand la justice divine arrivera ils n’auront plus le choix". la suite vous le savez tous. Donc gardez votre mal en patience. Que son âme repose en paix
    Quant aux internaute qui racontent leur vie, ne les écoutez pas, leur tour viendra dans le futur proche.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 11:11, par Bavure à la Gendarmerie de Tenado
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Il y a quelques semaines, courant le mois de mars ou avril, un jeune homme du village de Goundy dans la commune de Réo avait été interpelé par des gendarmes de Tenado et gardé dans leurs locaux. Ces gendarmes se sont permis de torturer le jeune homme en inserrant des bagettes de bois entre ses doigts et le suspendre en l’air comme une chèvre qu’on a accroché sur un camion.
    Grâce à un élu, fils du Sanguié, l’Honorable député Laurent Bado qui était de passage à Goundy et qui a eu vent de cette bavure, le jeune homme a eu la vie sauve. L’élu s’est deporté à Tenado, à la gendarmerie et dire ses 3 vérités aux gendarmes et avoir la liberation de ce dernier. L’affaire suit son cour à la justice de Koudougou contre les gendarmes tortionnaires en question. Imaginez un peu si l’honorable député n’avait pas été présent au moment des faits à Goundy. On pourrait assister à la mort du jeune homme de moins de 50 ans, polygame avec plusieurs enfants.
    Avant c’était la Police qui occasionnait les bavures. Maintenant, c’est ce Corps d’Elite qu’est la Gendarmerie qui a pris le maillot jaune. Sans avoir la certitude mais je pense qu’il y a eu bavure de la part des gendarmes à Dédougou qui a occasionné la mort du jeune, surtout que le jeune a eu l’audace d’aller voler un gendarme. C’est comme si c’était un défi que le jeune leur avait lancé. Gendarmes du Faso, ressaisissez-vous !

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2016 à 11:59, par Gypsie
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Internaute 16 vous étiez là-bas quand on le torturait à mort ? c’est vous autre qui jetez l’huile sur le feu. Les gens se promène avec leur maladie et dès qu’ils meurent dans des circonstances bizarres chacun y va avec ses commentaires bidons. N’est-ce pas la même sanction que les mêmes populations infligent à un voleur quand ils l’appréhendent ? Laissez les enquêtes et la justice suivre son cours. A ce rythme on n’aura que nos yeux pour pleurer dans quelque temps, vous croyez que l’économie de ce pays va décoller avec des comportements mouton de ce genre ? Quel investisseur va venir dans un pays ou chacun se rend justice ? Vous croyez que le régime Rock est un régime de magiciens ? Ils comptent sur leurs relations pour faire décoller l’économie et des inconscients passent leur temps à manifester, à réclamer et à brûler. Allons seulement quand on aura plus de salaires on comprendra.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 10:31, par KANKELE TIGUI
    En réponse à : Evénements de Dédougou : La gendarmerie rassure

    Plus rien de biens à récupérer. Des gendarmes assis sur des barres de fer se trouvant à l’extérieur et sur la terrasse aussi endommagée. Dans la matinée du 04 Mai 2016, le ministre de l’administration avait annoncé sa venue à Dédougou pour rencontrer les différentes parties (mots de politiciens) n’a jamais vu le jour. Chose que ces agents inadmissible. Aucune mesure d’accompagnement n’a été mise à leur disposition. Pas de soutien moral, ni financier pour remonter le moral de ces braves gendarmes qui sauvent jours et nuits la vie des citoyens. Ces gendarmes arrivent au service tous les jours à pieds pour service cette même population. je pleurs l’avenir de ces gendarmes attristés, et désavoués. ils n’ont jusqu’à présent obtenu un soutien de leurs patrons, ni de l’État. Haaaa, quel civisme du gouvernement, que Dieu sauve le Burkina Faso des mains de ces vautours affamés.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés