Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

mardi 3 mai 2016 à 23h26min

Quel antidote pour un Etat burkinabè ‘’hospitalisé’’ ? C’est la question agaçante à laquelle chaque Burkinabè doit se faire le devoir de répondre aujourd’hui. Dire que l’Etat burkinabè souffre est une lapalissade. Aussi, faudra-t-il s’interroger au préalable même de l’Etat. Ce, d’autant puisque qu’au plan juridique, « l’État peut être considéré comme l’ensemble des pouvoirs d’autorité et de contrainte collective que la nation possède sur les citoyens et les individus en vue de faire prévaloir ce qu’on appelle l’intérêt général, et avec une nuance éthique le bien public ou le bien commun ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

Un petit décompte des actes d’incivisme notoires ces deux derniers mois montre l’ampleur de l’état piteux dans lequel se trouve la Patrie. Pendant que l’on n’a pas fini de s’indigner de ce qui s’est passé à Logobou, c’est un autre pan important de la République, la gendarmerie, qui paie cache tout le malaise profond de la même société qu’elle est appelée à protéger. Pour ne citer que les derniers cas à Ziniaré et à Dédougou. Chaque jour, son lot d’actes d’incivismes et de violences. En réplique au forfait d’un seul individu, des institutions et/ou des familles entières sont victimes de la justice populaire par des violences de toute sorte.

A quand la fin de ces épisodes qui enfoncent chaque jour le pays ? Bien malin, qui saura trouver la réponse. Il faut pourtant trouver une solution ; ce n’est pas une option, c’est une obligation. Pour cela, il faut que les Burkinabè commencent par se parler. Sans complaisance. Sans jeux d’hypocrisies. Cela est impératif parce que, une lecture simple de la société burkinabè laisse entrevoir que, pour chaque Burkinabè, c’est l’autre qui est mauvais. Du plus petit au sommet, chacun pense que c’est l’autre le problème, c’est l’autre qui est mauvais. Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

Dès lors, il ne reste qu’une seule issue : s’asseoir et se parler. Se parler franchement et en toute fraternité. Cela va demander un véritable courage et surtout que chacun mette de côté son orgueil au nom de la Patrie. Sinon, dans le contexte actuel, chaque Burkinabè, sans exception, est une potentielle victime de la justice populaire. Cela est d’autant à méditer que « l’homme est neuf, il n’est pas dix », dit-on. Cela voudrait dire qu’à tout moment, il peut commettre une erreur ou même se retrouver à un mauvais endroit au mauvais moment. Et cela suffit pour qu’il perde la vie et voit sa famille décimée.

On ne va pas résoudre les problèmes de la société par cette façon de voir les choses. Il faut donc trouver les voies et moyens pour que chaque Burkinabè puisse se vider et pour permettre ainsi au peuple de répartir sur de nouvelles bases. Il faut mettre le prix et le sacrifice qu’il faut pour que les Burkinabè se parlent, et vite. Pour cela, des assises locales de la société ne seront pas de trop dans la recherche des solutions aux difficultés que vit le Burkina. Il s’agit d’organiser des cadres de proximité d’échanges à l’échelle des provinces (ou même des communes) pour toucher toutes les couches de la société. Il faut que chaque Burkinabè, à tous les niveaux, arrive à se convaincre qu’il compte dans la construction du pays, que sa préoccupation est entendue par les autorités et que les autorités sont-là pour lui. C’est à cette condition que le Burkina va pouvoir se créer les conditions d’une vraie relance. On pourrait par exemple envisager des week-ends successifs où les ministres et autres personnalités prendront d’assaut les localités pour échanger avec les populations. Cela permettra également à ces autorités de partager les misères des populations, leur souffrance et de se rapprocher d’elles. Tant que l’ensemble des Burkinabè n’auront pas une vue sur la destination commune, ce sera difficile de prétendre au développement. Et ce, si tant est vrai que le développement d’un pays est forcément tributaire du niveau de civisme de sa population.

Dans un contexte où des partis politiques tendent à étaler leur égocentrisme et des organisations de la société civile, à prouver que « 50 francs n’est pas mieux que 25 francs », les populations, frustrées donc, ne peuvent que compter sur elles-mêmes. Hélas, de cette mauvaise manière ! Ce qui se vit aujourd’hui n’est que le fruit de ce que des gens ont semé. Malheureusement, c’est tout le monde qui récolte les fruits amers.

Faisons fi donc des discours moralisants et passons à d’autres voies plus pragmatiques, avec pour repère, une démarche courageuse, franche, honnête, patriotique et participative.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 mai 2016 à 23:16, par Mme ZONGO
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Pour la première fois j’ai eu des larmes aux yeux à la lecture d’un article. Merci mon frère, tu es un vrai burkimbiila et je suis fière de réaliser que le pays a des hommes sur qui il peut encore compter. Dieu te bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 23:23, par vérité no1
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Mr le journaliste, le vrai problème sans vous mentir puisse que vous parlez de débats francs, il faut une répartition équitable des biens ou des ressources ! Un exemple terre à terre, vous vivez dans un non loti pendant 20 ans et on vient lotir l’endroit et on vous dit que vous ne remplissez pas les conditions ! Abas, alors que le gourou ne connaît même pas le coin mais il aura 10 parcelles au vu et au su de tout le monde ! Abas, même si tu as coeur de Pape, ça va exploser un jour ! Le problème est très profond et j’accuse le régime du capitaine B... d’avoir semer les graines de la pagaille !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2016 à 23:51, par IB
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Oumar, c’est pas sûr qu’il y ait bcp de burkinabè à penser comme toi et rassure toi que tu auras toujours des gens contre toi, mais c’est parce que tu as une vision élevée. Je voudrais vraiment t’encourager à maintenir le cap parce que à chaque fois on te lit avec plaisir. Les mots me manquent vraiment.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 00:32
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    ce qu’il faut c’est leur dire la vérité sur l’insurrection pour qu’on arrête de l’idéaliser et de prendre les méthodes utilisés comme exemple. il faut leur dire que des jeunes ont été drogués et placés en première ligne pour conduire la masse aveugle vers des cibles à incendier ou à piller prédéterminées (A.N, domiciles privés, magasins...) le peuple a besoin de cette vérité pour déposer les flammes et bouter cet esprit de l’insurgé qui nous hante

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 06:26
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Effectivema chaqe fois en cas de problem je pense qe cest autrui qi es responsabl de ma situation dont il fo en decoudre.or nous somm nombreux a penser comme cela.cest dangereux pour la cohesion social.sincerema jè tres peur de mn semblabl surtou qan je qitt mn domicil pour le job. que Dieu protege le BF

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 06:28
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    trop tard malheureusement !
    Blaise etait disait on la raison de nos malheurs.....hum !.....Faisons attention

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 06:31
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Bien dit M. OUEDRAOGO, merci pour votre initiative que j’appuie avec ceci :
    1. assises dont vous parler pourront permettre d’extirper des esprits, individuels et collectifs, le sentiment d’impunité que nous a laissé le régime de Blaise COMPAORE. Lui qui ne disait rien même en cas de faute gravissime d’un haut responsable, tant que "son" fauteuil présidentiel n’est pas menacé.
    2. elle permettront aussi de mettre en place des comités de veille pour suivre des cas du genre et chercher à ce que la vérité soit dite. Par exemple pour les cas de Ziniaré (faire la lumière sur l’accident et aussi sur l’incendie du car TSR et punir les fautifs au regard de la loi). Faire la même chose à Dédougou.
    3. En somme il faut travailler à ce que les burkinabè regagnent confiance en leurs autorités et en leurs lois et justice. Sinon toute initiative sera vaine. Et le chemin est long.
    Courage a nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 07:15, par CPD
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Comme l’Etat fuit chaque fois ses responsabilité, il faut confier la sécurité de nos villes aux koglweogo et vous verrez qu’aucun acte d’incivisme ne serra commis. Il faut que force reste à la loi. Cela ne doit pas être en paroles mais en actes. Il faut réprimer les actes d’incivismes même s’il y aura des morts, il faut le faire. On ne peut pas faire des omelette sans casser les oeufs. On ne peut pas vouloir la tranquillité dans le désordre et cela depuis 2011 ça suffit maintenant. Il faut quitter dans les débats creux et vides il faut matter c’est tout. C’est comme ça on a fait et le banditisme avait envahit tous nos villages. Que l’Etat prenne ses responsabilités et sévit comme en Egypte et on ne verra plus d’actes d’incivismes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 07:44, par Citizen
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Sachons souvent analyser les situations. Parfois les autorités sont à la base des actes d’incivisme : non exemplarité, mépris, hypocrisie, favoritisme, égoïsme et cupidité sont leur jeu favorite. Avec de telles attitudes, la population ne peut que se faire justice quand elle en a l’occasion. Je suis sûr que le gardé à vue a subi quelques actes de tortures à moins qu’on établisse qu’il était malade bien avant sa détention et là encore il y aurait problème puisqu’on ne doit pas le détenir dans un état de dégradation physique (à moins de souhaiter sa mort,chose inhumaine et intolérable). Je pense qu’il faut parfois sanctionner les auteurs à l’origine des actes d’incivisme au lieu de s’attarder sur les actes des populations. Une enquête peut situer les responsabilités. La torture, les traitements inhumains et tous traitements contraignants en vue d’amener un présumé fautif à avouer son forfait sont proscrits. Nous avons ratifiés des traités internationaux qui stipulent cela, alors respectons-les et sanctionnons ceux qui s’en démarquent sans état d’âme ou favoritisme, c’est cela aussi l’Etat de droit sinon avoir comme leitmotiv : "Nul n’est au dessus de la loi" ou "Nous sommes dans un Etat de droit" ne serait que pure hypocrisie ; or, je réalise que nos autorités (la majorité sauf quelques unes mais rares qui ont le sang originel d’intégrité, d’honnêteté, de patriotisme...) de maintenant baignent dans cette attitude, posture d’hypocrite notoire. Malheur à ces autorités là. Nos sangs, nos luttes pour plus de dignité, de justice ne seront pas vains car vous allez payer cela directement ou indirectement ! Que Dieu bénisse le Burkina et les autorités dignes de ce pays !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:11, par le panafricain
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Allons seulement, on a brulé , chassé,pillé,et emprisonné d’autres burkinabés ........
    et vous pensez quoi ! allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:23, par Sheiky
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    C’est la rançon du muselement et de la mal gouvernance pratiqués pendant près de 30 ans. Avec cela , on a froid dans le dos quand on pense qu’il avait un prolongement infini de mandat programmé par l’ancien régime. A quoi aurait-on abouti.
    Qu’à cela ne tienne, les burkinabé ont un fonds d’humilité qui leur permet de se relever si tant est qu’on fasse veuille bien apporter un vrai changement et qu’on mette en place une nouvelle mode de gouvernance avec plus de transparence et d’équité. Je suis désolé, mais je ne pense pas que le pouvoir actuel avec son trio de tête puisse nous apporter qlq chose de nouveau. Mais je serai heureux d’être surpris.
    Tout changement doit être porté par un/des leaders qui ont une vision stratégique, des actes clairs, inspirant la confiance et produisant des résultats aussi minimes soient-ils, et un comportement exemplaire. Nous restons sur notre faim pour le moment. Les habitudes ayant la peau dure.
    Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise. Quel type de changement faut-il apporter et comment le faire réussir. Cela demeure la question existentielle de notre pays qui, pour paraphraser le Pr BADO, est plus que jamais à la croisée des chemins.
    Que Dieu bénisse notre chère patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:26, par lucky
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    félicitation au journaliste oumar L ouedraogo.et surtout beaucoup de courage.français simple,claire et compréhensible.le français n’est pas une jonction de gros mots coe le fait certains.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:31, par Sya Dja
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    C’est évidant. Si l’Etat lui même tâtonne dans ses prises de décisions on ne peut que s’attendre à cela. Je l’avais souligné dans mon intervention sur les évènement de Logobou. Le Gouvernement devait frapper très fort à travers des sanctions à la hauteur de la forfaiture de ces délinquants et cela aurait servit de leçon pour tous ceux qui sont tentés par des actes d’incivismes. Mais rien n’a été fait. Comment peut on comprendre que des citoyens s’en prennent aux symboles de la républiques ? Ne sont ils pas pire que les terroristes quand ils vont jusqu’à s’attaquer à la gendarmerie ? Le président RMC avait pourtant martelé dans son discours d’investiture qu’il allait s’attaquer à ce fléau .
    Que Dieu nous garde !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:51, par Raogo
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    « l’État peut être considéré comme l’ensemble des pouvoirs d’autorité et de contrainte collective que la nation possède sur les citoyens et les individus en vue de faire prévaloir ce qu’on appelle l’intérêt général, et avec une nuance éthique le bien public ou le bien commun ».

    @ Oumar L. OUEDRAOGO
    Je ne partage point votre vision de la notion d’un Etat !
    Pour moi l’Etat peut être considéré comme le regroupement du pouvoir d’autorité et de contrainte propre de chaque citoyen, en vue d’œuvrer pour l’intérêt général collectif d’une nation !
    Je vous renvoi a :
    Le contrat social, essai de philosophie politique, 1762.
    Rousseau établit que toute légitimité politique se fonde sur la communauté et la volonté générale. Ainsi, si nul n’a le droit d’aliéner au profit d’un autre sa liberté morale et civique, il est souhaitable que les hommes concluent entre eux un pacte, un contrat : l’individu renonce à une liberté absolue et se soumet aux règles dictées par l’intérêt général. En échange, la communauté (État) garantit la sécurité de chacun et le respect des règles et des droits ainsi établis.
    Rousseau s’inspire en partie des idées de Montesquieu et des théories de Hobbes et Locke. Le Contrat Social est essentiel dans l’histoire des idées politiques : les révolutionnaires, comme Robespierre ou Saint-Just y trouveront une source d’inspiration, ainsi que la déclaration des Droits de l’homme et du citoyen de 1789.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:55, par Raogo
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    @ Oumar L OUEDRAOGO !
    Monsieur les Burkinabés ! Sont mauvais parce que ....... durant 27ans ils ont étés gouvernés par des ..... Burkinabés mauvais (qui incarne ou on incarne l’autorité de l’État). Rien de plus ni de moins sur cette terre du Faso notre Faso

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:10, par OUEDRAOGO ARTHUR
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    il faut vivre un jour comme un lion que de vivre 100ans comme un mouton d’apres thomas sankara c’est dire que les dirigeants de ce pays caresse trop la population et on fonce dans le caho pour finir un revolutionnaire et je precise un dure millitaire doit reprendre ce pouvoir et remettre le burkina faso sur des rails

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:15
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    vous dites que "la gendarmerie, qui paie cache tout le malaise profond d" la même société" ce pas exacte cette affirmation ; c’est des innocents qui ont payé d’abord de leur vie ; les gendarmes dont vous parler sont en vie et ceux qui sont mort ; je vous invite à faire des analyses profondes.
    une de vos questions : "A quand la fin de ces épisodes qui enfoncent chaque jour le pays ? Bien malin, qui saura trouver la réponse. Il faut pourtant trouver une solution ; ce n’est pas une option, c’est une obligation" La reponse est bien simple ; quant il n’ya pas de justice dans un pays (cas des de la l’annaulation des mandats d’arrêts, de la libération d’anciens maires et ministres pendant que des voleurs de poulets sont en prison), de civisme au sommet de l’Etat (corruption, déclaration mensongère de bien des ministres...), on ne peut pas inventer un civisme au sein de la masse.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:15, par Aimée
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Chapeau bas à mon frère Oumar pour cet écrit. Je pense qu’il est plus que temps pour nous d’arrêter de nous rendre mutuellement responsables des maux de notre cher patrie. Il est plus que temps que nous pensions à l’intérêt supérieur de la nation et, pour se faire, nous devons communiquer, chercher ensemble les voies et moyens de nous en sortir ensemble, accorder le bénéfice du doute à nos autorités et nous convaincre que nous sommes comptables de ce que sera le Burkina demain.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:26, par Le SAGE
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Je voudrai féliciter également Oumar OUEDRAOGO pour son analyse et ses propositions. A vrai dire, le Burkina ne s’est jamais senti aussi mal. En plus de tout ce que Oumar a cité, il faut ajouter les difficultés quotidiennes des Burkinabè avec les coupures d’eau et d’électricité dans la quasi totalité des villes du pays. Quel avenir donc pour ce pays jadis envié pars d’autres. L’autorité de l’Etat constitue aujourd’hui tout sauf ce que les Burkinabè en attendent. Beaucoup de paroles et presque pas d’action, mais on accuse l’autre. Les propositions de Oumar pourraient être des portes de sorties, mais est ce que les premiers responsables de ce pays ignorent vraiment nos réalités ? Je crois que ce qui manque, c’est la volonté politique d’améliorer les conditions de vie de la population. Poser des actes énergétiques comme solutions à des faits concrets. Dans cette imbroglio où s’entremêlent justice, koglewéogo, société civile, problèmes sociaux, corruption, mal gouvernance,etc, que propose ou même que fait concrètement le pouvoir en dehors de divertir le peuple par des discours ? Pendant ce temps, la vie du citoyen lamda se dégrade jusqu’à ne plus disposer d’eau, source de vie, pour son usage quotidien. J’ai vraiment peur pour nos lendemains et le système doit montrer plus de volonté et de capacités à résoudre nos problèmes, si non !!!!! si non !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:30, par charles
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Le burkinabè est mauvais, méchants, xénophobe, aigri, jaloux etc... Ce sont les parents même qui apprennent tout ça à leurs enfants donc ne soyez pas étonné.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:36, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    ’’il faut leur dire que des jeunes ont été drogués et placés en première ligne pour conduire la masse aveugle vers des cibles à incendier ou à piller prédéterminées (A.N, domiciles privés, magasins...) le peuple a besoin de cette vérité pour déposer les flammes et bouter cet esprit de l’insurgé qui nous hante’’.

    - Très bien dit, Internaute 4. En Effet, depuis que les RSS ont créé l’amour du feu et de la violence pour accéder au pouvoir, rien ne va encore dans le pays ! Nous payerons très cher de les avoir voté !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:41, par Bientama
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Excellente analyse Mr. Oumar L, même si c’est un OUEDRAOGO..... Les Burkinabe ont plus que besoin de regarder dans la même direction car l’heure n’est plus au gros mots. la gangrène qui mine le Faso doit être diagnostiquée et traitée au plus tôt.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:47, par karim
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Je valides le post n°12 car ce pays est à la croisée des chemins et cela pour plusieurs raisons.
    - quand dans un pays il n y a que les voleurs de poulets qui croupissent en prison !!!!!
    - quand dans un pays la justice n’est réservée qu’à une certaine partie de la population !!!
    - quand dans un pays on laisses impuni 27 ans de pouvoir parsemé de" crimes économiques et de sang.
    - quand dans un pays une grande majorité de la population est oubliée dans le partage des fruits de la croissance.
    - quand dans un pays l’ecole devient inaccessible à une bonne partie du peuple.
    - quand dans un pays toute la puissance administrative et judiciaire est corrompue jusqu’à la moelle !!!! on ne peut que se retrouver qu’avec la naissance de kolweogo et l’autojustice.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:52, par Soumaïla
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Très bonne analyse de la situation que vit le Burkina Faso aujourd’hui. L’incivisme est encré en nous et pour en découdre, il faut une vraie stratégie. Commençons par nos maisons, nos familles et nos villages, ainsi, ça sera tout le Burkina ! A l’école par exemple, on ne voit plus ce que nous avons étudié à notre temps (dans un pays de la sous région), la matière éducation civique et moral ou on apprend aux élèves comment se comporter vis à vis des autres et de soi. Aussi, par exemple il y avait une matière qu’on appelais "conduite" (ton comportement est noté durant le trimestre) qui a elle seule peut faire renvoyer un élève de l’école. Et si tu vas au privée, cette matière compte pour t’accepter ou non même si tu as tes millions. Allez voir comment se comportent certains élèves vis à vis de leurs enseignants, on saura que la relève de l’incivisme est assurée !
    Que Dieu bénisse le Faso notre chère patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:00, par Donmozoun
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Je pense que nous Burkinabè sommes nous mêmes les vrais problèmes du Burkina. Il suffit juste de nous entendre parler de l’incivisme, des maux dont souffrent le pays pour nous en rendre compte. Quand je suis en circulation, je pense que ce sont les autres qui circulent mal, qui brûlent les feux tricolores alors qu’il m’arrive d’en brûler aussi. ce sont les autres qui ne savent rien, qui sont des imbéciles parce qu’ils brûlent des pneus sur la voie publique, alors que moi aussi, j’en brûle. J’insulte, j’accuse, je maudis les autres alors que je ne suis pas une référence en terme de probité. Je trouve toujours que ce sont les enfants des autres qui font des conneries, qui volent, qui violent, qui boivent, se droguent, et qui font des conneries, alors que je ne suis pas mon fils, je ne le connais même pas, je fais des jours sans le voir et je ne m’inquiète pas. Je me convaincs que c’est un garçon modèle ; je change sa moto tous les ans, je lui fais des transferts par airtel money et je suis heureux de savoir qu’il a enceinté la fille de mon voisin qui fait le malin alors que sa fille mineure est une dévergondé. mon garçon de 14 ans, lui est un bon garçon. si nous n’arrêtons pas de nous enfouir la tête dans le sable comme l’autruche et affronter frontalement le danger, nous serons tous surpris. le plus dur, ce n’est pas nous mais c’est surtout ceux qui viendront sans repaires, sans morale et vivront comme des poussins.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:20, par lemonument
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    je suis entièrement d’accord avec cher OUEDRAOGO ; Merci pour votre contribution à asseoir une stabilité dans notre pays ; votre écrit est franc, direct et courtois
    Signé LEMONUMENT

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:20, par VP
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Si jamais vous touchez à un Gendarme au sujet de cette affaire pour contenter la population,je serai contre.C’est ainsi que les policiers de Koudougou ont été maladroitement sanctionnés pour sauver le régime de Blaise COMPAORE et malgré cela rien a empêche sa traversée de la frontière.
    Si la Justice veut être juste,elle doit commencer à enfermer ceux qui ont été cités dans les cas de vol,de détournement,de concussion ,de corruption et de pillage du fond public cités par l’ASCE.
    A chaque fois,lorsqu’il y a mort et un agent de la force publique est soupçonné,on se précipite pour les sacrifier pour contenter la rue délinquante.Cela aussi devra cesser.Je suis au sérieux.
    Et l’affaire des 77 millions de fracs ou 7 juges sont accusés ?Qu’est ce que la justice attend pour faire son travail ? Laissez les gens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:28, par Leconsultant
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Un constat réel sur l’article car même dans nos divers commentaires, nous n’arrêtons pas de dire que c’est l’autre, c’est l’autre,
    C’est la preuve de ce très beau article. Merci encore !!!!

    Arrêtons de chercher les coupables, cherchons les solutions !!!!
    Les Burkinabés ont fait du mal, les Burkinabés cherchent les solutions pour éviter les maux futurs.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:35, par burkindi
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Merci pour cette analyse Oumar !!!!!!!!!!!

    Le burkinabè est tolérant, compréhensif, intègre, patriotique, certes mais il faut prendre la peine de véhiculer un message fort de sensibilisation à travers le pays pour bien expliquer le bien fondé de l’insurrection car on assiste de plus en plus à un phénomène d’incivisme récurent à tout point de vue.
    Pendant que nous crions HAUT ET FORT qu’il faut un changement total avec des valeurs propres au burkinabè c’est nous même qui contribuons à sa destruction par des pratiques intolérables.
    L’Etat, les autorités coutumières et religieuses, les hommes politiques, les fonctionnaires, les hommes d’affaires, les étudiants, les élèves, les commerçants, les agriculteurs, etc. nous avons tous notre partition à jouer pour le développement de notre pays si cher à tous sauf ceux qui préfèrent mettre le feu en sourdine et s’exiler par la suite.
    Prenons tous le temps de réfléchir et voyons comment nous pouvons mutualiser nos efforts pour vaincre les forces du mal au lieu toujours de chercher à rejeter la faute ailleurs.

    Il faut véhiculer autour de soi la bonne information et évitons toujours de jeter l’huile sur le feu.
    Nos actes nous sont comptables un jour.

    Fière d’être burkinabè
    Ailleurs c’est pire
    Evitons de vivre la situation que traverse certains pays

    Dieu sauve le Burkina de toutes les œuvres mystiques et diaboliques.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:43, par La_pudique
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Je suis d’avis avec vous Monsieur Ouédraogo.
    Vous faites là un apport critique ainsi qu’une proposition de solutions au civisme agonisant dans notre cher pays. Je crois d’ailleurs qu’il est grand temps d’arrêter de voir en l’autre une mauvaise personne mais plus tôt de la capitaliser en tant que facteur potentiel au retour du patriotisme chez nous. Nous soufrons et énormément de cette vie si difficile ; mais ayons raison gardée quand nous réagissons aux manquements de l’autre à notre endroit.
    Aucun pays n’est parvenu au développement dans la pagaille. S’il existe des endroits où la vie semble meilleure et que les gens luttent pour atteindre parfois au prix de leur vie, c’est parce que là-bas, se trouve une certaine quiétude.
    Je propose que l’on ressuscite l’éducation civique dans tous les établissements ainsi que les écoles et ce jusqu’au niveau de la 3ème année du secondaire.
    Je propose une campagne très massive de publication de spots, de série télés et de sensibilisation pour que ces voies de communication réveillent en nous ce patriotisme latent.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 11:59, par YIRMOAGA
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Déclarer qu’un des présumés a succombé par suite d’un traitement administré par un ou des éléments, dans la recherche d’éventuels coupables et que les intéressés sont à la disposition du procureur pour statuer sur leur culpabilité, ça fait quoi ? De toute façon ce sont des présumés délinquants non ? Une bavure causée par une grande institution telle la gendarmerie, .......enfin, reconnaitre sa responsabilité dans une bavure est mieux que le mensonge par orgueil ? Le chef ici aura sur sa conscience un mensonge et des éléments qu’il voudra protéger impunément ? Dommage !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 12:10, par BE NEERE
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Salut moi personnellement j’ai bien apprécié l’article et j’avoue que c’est plus que grave ce qui arrive à notre cher Faso.
    je vous avoue que le jour que j’ai vu les images des évènements de logobou j’ai coulé larme.
    je me suis posé la question y’a til des personnes âgées dans ce village ou bien ce sont tous des enfants qui y habit.
    ensuite le cas de ZINIARE et enfin DEDOUGOU,moi j’accuse l’Etat car un Etat c’est un Etat et ses symbole sont inviolables et l’Etat doit tout mettre en oeuvre pour retablir son autorité.
    tous les symbole de la republique doivent etre inviolable (Commissariat,Gendarmerie,Prefecture,Mairie,les directions administratives,les écoles,lycées,universités,centre de santé,les tribunaux....) ou travail les agents publics ses lieux doivent etre inviolable en cas de manifestation quelconque sous peine des poursuite judiciaire et je propose que l’AN puisse réflechir quant à une proposition de loi dans ce sens.
    l’Etat devrait aussi pour sa souveraineté garantir toute la sécurité et la protection des agents publics surtout les forces de l’ordre.je souhaiterais que les Camp militaires,Les Gendarmeries et les Commissariats ,les tribunaux soient catégoriquement inviolable et que les FDS puissent usés de tous les moyens en cas d’intrusion de manifestant dans ces zones dites inviolables sous la protection total de l’Etat quelque soit le prix.
    c’est à prix que l’Etat poura asseoir les base du developpement réel.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 12:12, par IK
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Merci pour votre analyse ! Il y a beaucoup de choses qu’il faut revoir dans ce pays ! Chaque jour que Dieu fait on entend que des malheurs ! Nous sommes des hommes doués de raison mais hélas. Notre pays a besoin de justice (je précise bien de justice), d’hommes politiques conscentieux, humanistes, honnêtes. Ils doivent connaitre les réalités des populations, discuter avec eux mais hélas. Je ne peux pas comprendre qu’on soit capable de récolter une certaine somme d’argent pour distribuer à des partis politiques pour battre campagne alors que la population crie au chômage, à la misère. Soyons sérieux là ! Peuple burkinabé, nous devons être maître de notre destin, nous devons travailler à développer notre pays. Nul n’est est immortel.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 12:35, par SAPO
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Le mal est trés profond et c’est les politiciens qui ont créé , entretenu et cultivé ce comportement , parce qu’ils voulaient la place de Blaise. De tous les actes d’incivisme , de destruction et d’incendie de biens privés ou publics , depuis les pillages des militaires en 2011 en passant par les incendies des commissariats en 2012 , suite à la mort de Justin ZONGO , et le saccage des véhicules de l’état par les étudiants courant 2013 -2014 , jusqu’aux incendies des 30 et 31 octobre 2014 , aucun opposant n’a condamné ces actes. Pire, ils ont applaudi et ont mis de l’huile sur le feu. Blaise est parti , ceux qui sont là partiront un jour, mais les moyens utilisés sont là et continuent à faire des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 14:52, par MOBIO
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    C’est ce qui arrive lorsque la population ne se reconnaît pas en leur autorité. Il y a une crise de confiance entre le peuple et ses dirigeants. On se dit, ce sont les mêmes !!! En quoi ce qui sont à la tête de L’État c’est à dire le trio R.S.S est différent des anciens dignitaires ?
    Et lorsque un sinistre d’état, de l’intérieur et de la sécurité dit aux pauvres paysans "goglwéogode se défendre eux-mêmes ; c’est comme s’il disait à tout le peuple de se défendre quelqu’un en soit la manière. Un État normal ne peut pas dire à sa population d’assurer elle-même sa sécurité. C’est absurde.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 15:27, par aurapanou
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Internaute 30,vous avez raison.Mais il faudra attendre dans 20 ans s’il le faut pour pouvoir appliquer votre proposition.IL FAUT QUE LA MASSE COMBATTE L’INCIVISME AU SOMMET DE L’ETAT D’ABORD COMME CELA L’A ETE DANS LES PAYS QUE VOUS PRENEZ EN EXEMPLE AUJOURD’HUI.ON EN A MARRE DE SE LAISSER BERNER PAR DES DIRIGEANTS AFFAMES,EGOCENTRISTES ET INCIVISTES.

    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 15:30, par DRAGON
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    un état responsable doit être capable

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 15:55, par MEDA W.
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Merci pour l’article. Il y a comme un bug au FASO et la situation va grandissante et on court tout droit dans un gouffre. Le langage de vouloir créer le chaos pour l’équipe dirigeante pour appliquer le théorème des compaoristes qui dit qu’ après le départ de leur idole ça se sera le désastre est à prendre au sérieux.L’autorité de l’Etat bafouée pour saper les efforts des dirigeants actuels qui,ne sont pas exempts de toute reproche mais si des décisions fortes ne sont pas prises au niveau de la justice pour mettre fin à ces velléités, aucune assise ne peut résoudre le problème car l’incivisme a la peau dure.Il faut traiter le mal à la racine et vraiment il faut juger et condamner tous les fautifs. A caresser dans le sens du poils, on finit par encourager et légitimer des actes crapuleux. La sensibilisation viendra comme mesure d’accompagnement.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 17:38, par vérité no1
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    D’accord avec l’internaute 25, l’éducation des enfants joue également un grand rôle dans l’incivisme ! A notre temps, quand le maître venait en classe, on courait pour prendre ses effets tout en sachant même qu’il va nous frapper tous à la correction d’une dictée (j’étais nul d’ailleurs). Aujourd’hui, guess what, c’est l’élève qui tente de bastonner son maître !!!!!!! Les femmes aussi doivent cesser de regarder les feuilletons brésilien et s’occuper de l’éducation des enfants !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 17:56, par le rempart
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Sous le regine de blaise, les choses se sont trop pourris et tous etaient corrompu a tous les niveau...je dis bien tous dans l’appareil d’etat et il n’y avait quasiment pas de justice pour le pauvre. Un riche de devait 50.000f de la sueur de ton front ; mais était prêt a payer 200 ou 300mille pour graisser des pâtes pour que toi tu n’obtienne pas tes sous ; aujourd’hui, le peuple s’est libérer de lui-meme et aujourd’hui cela fait trop de liberté ; ce qui tue la liberté !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 19:44
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    il faut alors ramener ZIDA. là il pourra gérer la situation.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 21:44, par Mike7Stars
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Nous sommes tous des connards, dirait-on !!! Il suffit de se mettre en pleine rue et crier "connard" et tout le monde autour va se retourner.. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 04:00, par Woyo
    En réponse à : Incivisme crasse au Burkina : Ainsi donc…, tous les Burkinabè sont ‘’mauvais’’ !

    Le vrai problème c’est un certain clan .Ils ont tellement installé la délinquance dans la société que ces derniers sont très nombreux aujourd’hui et ne croient plus à un Burkina où il faut vivre honnêtement. L’objectif pour eux c’est donc tenter de contrôler le pouvoir en place et installer le réseau de délinquance avec des complices à tous les niveaux. Ils visent particulièrement le ministère de l’administration territorial et de la sécurité. Il savent qu’avec Simon leur plan ne pourra pas prospérer. Une fois qu’ils auront quelqu’un qu’ils vont maitriser, à nous les braquages et autres actes de délinquances où ils sont surs de s’en tirer à bon compte. Si les honnêtes citoyens avaient compris cela, ils n’allaient pas les suivre dans leur démarche. Mais hélas, la manipulation est l’arme la plus efficace pour utiliser la main de quelqu’un pour lui assener une gifle. C’est tout le problème du Burkina. Remarquez le temps de la transition où certains voulaient le changement à la tête de la sécurité ; ce ne n’était autre chose que d’avoir quelqu’un qui va leur permettre de faire un coup d’état. Nous sommes suffisamment réfléchis pour analyser et comprendre. Le reste n’est que du Charabia. Tant qu’on ne va pas maitriser comment fonctionne ce réseau et agir, votre thérapie ne sera qu’un coup d’épée dans la mer.. C’est le fer qui coupe le fer ; donc il faut un réseau pour arrêter un réseau. Mais pas un réseau à la Kolwéogo qui fait parfois du hors la loi.les Burkinabè honnêtes doivent mettre leur intelligence en jeu. C’est ça la solution.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés