Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

mercredi 27 avril 2016 à 23h47min

Les étudiants de l’université de Bobo-Dioulasso ont pris d’assaut les rues de Bobo-Dioulasso ce mercredi 27 avril 2016 afin d’exiger du gouvernement de meilleures conditions de vie. Ils sont allés au gouvernorat où ils ont remis une plateforme revendicative au secrétaire général de la province du Houet, Pathé Abdallah Sangaré, représentant le gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

Ils ont sillonné les artères de la ville pour parvenir à la porte du gouvernorat. Accueillis par le secrétaire général de la province Pathé Abdallah Sangaré, les étudiants ont livré le message qui leur tenait à cœur. Dans leur message, ils ont parlé de leurs conditions de restauration, des conditions d’hébergement et de transport, et de toutes les dispositions en rapport avec la prise en charge sociale.

Selon le secrétaire général de l’association nationale des étudiants du Burkina (ANEB), Luc Millogo, les autorités ont été maintes fois interpelées mais aucune solution ne pointe à l’horizon. Il pense que la jeunesse estudiantine qui a fait l’insurrection et fait obstacle au coup d’état du général Gilbert Diendéré ne mérite pas un tel sort. Il demande une fois de plus que les autorités se penchent sur leur plateforme revendicative.

Lire la suite sur regions.lefaso.net

Emmanuel Sombié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 avril 2016 à 07:29, par ngoonga
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    Attention à la manipulation. Vs êtes les futurs dirigeants de ce pays. Les biens d’autrui doivent être respecter, car qui détruit le bien d’autrui payera ici bas et l’ au delà c’est une autre paire de manche. Qu’ALLAH vs guide dans le bon sens. AMEN !

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 08:01, par OCy
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    Il fallait commencer par là et non commencer par bruler. Et même si on a participé à l’insurrection et à l’échec du coup d’état, nous devons tous savoir que le Burkina est un pays pauvre avec des ressources très limitées. Nous devons par conséquent aller doucement en négociant

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 08:13, par Omer
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie ? Ce n’est pas le rôle de l’Etat de vous donner une meilleure condition de vie. Exigez de vos parents et de vous-même une meilleure condition de vie. Vous n’êtes pas (encore) des employés de l’Etat. Exigez plutôt de l’Etat de meilleure condition d’études. Que les salles de cours soient disponibles et que les professeurs soient assidus aux cours pour permettre aux plus intelligents et travailleurs d’entre vous de finir leur cursus dans de délais normaux. Qu’on arrête de me dire que vous êtes les futurs cadre du pays pour exiger tout et n’importe quoi, violentez et brulez en tout impunité. Vous n’étudiez pour personne si ce n’est pour vos propres conditions de vie dans un futur proche. Les magistrats qui viennent d’obtenir des salaires de millionnaire travaillent pour leur salaire, tout comme les médecins, les douaniers ou le mécanicien du coin l’autre rue là. Votre souffrance aujourd’hui doit être un investissement personnel et libre pour votre avenir. Les bacheliers de 2014 n’ont pas encore fini leur première année et ils étaient en examen cette pour essayer de terminer leur année mais vous les avez chassé. Ils vous ont donné le mandat de les chasser de leur salle d’examen ? Vous êtes des dictateurs. A cause de vos conneries ils mettront 3 ans pour finir une année. Bien sur les étudiants en médecine sur le même campus avec les mêmes conditions progressent normalement et vous n’osez même pas vous aventurer dans leur amphi pour les chasser parce qu’il y a moins de cons parmi eux.
    Vous pensez faire mal à qui ? Vous vous tirez une balle dans les pieds c’est tout. Les universités publiques c’est pour vous les pauvres et les très pauvres. Si vous continuez à faire 3 ans pour achever une année scolaire, ceux qui vous dirigent aujourd’hui leur enfant reviendront du Canada de la France, de l’ISIG ou de l’USTA vous dirigez demain. Libre à vous de tout brulez, n’épargnez ni les amphis ni vos logement. Le pays avancera sans vous et vous vous rendront enfin compte que vous n’êtes rien aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 08:38, par Le sage
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    Je pense qu’ une foi de marché n’est pas suffisante. Marcher comme vous voulez et quand vous voulez pourvus que cela vous plaisent. Tant que vous ne serez pas responsable vis à vis de vos actes, personne ne vas vous soutenir. En brûlant les véhicules de vos responsables, en faisant marché le personnel du CENOU surtout une femme c’est une insulte à la nation. Dans tous les cas c’est votre avenir qui est menacé car plus vous marchez, plus vous êtes en retard.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 09:52, par phinx
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    Ces enfants devraient comprendre que le statut d’ étudiant n’est que transitoire.vous langues a la limite gratos.dormiez gratos.transportiez gratos.reconnaissiez que vs êtes pas les seuls enfants du pays.l’ état a des obligation vis a vis des autres burkinabés.etre étudiants au Burkina cela veut dire que vous êtes des privilégiés quand on sait que sur une promotion 100 élèves recrutés pour le cp1 combien arrivent a l’ université ?pas par qu’ils sont pas intelligent.mais a cause de la pauvretés des parents.donc contentez vs du peu qu’on vs donne.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 12:33, par Ismo
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    la violence na jamais rien resolu il falait commencé par ça.brulé,saccagé ne merite pa qon ns apel intellectuel car moi mèm jsui etudiant jè comncé la 1èr ané en 2013 é juska present jè pa encor terminé la 2èm ané xa sufit o lieu d marché pr equipé no sall de travavail é les amphi ns ns soucions d la nouritur !trop cè trop

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 15:13
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    les enfants de nos Braves cultivateurs trop c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 15:15
    En réponse à : Bobo- Dioulasso : Des étudiants ont marché pour de meilleures conditions de vie

    les enfants de nos Braves cultivateurs trop c’est trop.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés