Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

mercredi 27 avril 2016 à 23h43min

Le cadre de concertation tripartite gouvernement/ opérateurs économiques/ société civile sur les produits de grande consommation a tenu ce mardi 26 avril 2016 sa première rencontre d’échanges de l’année 2016. Au cours de ce conclave, les discussions ont porté sur les prix de certains produits de grande consommation afin de voir s’ils pouvaient être baissés conformément à la demande des syndicats. Au sortir de la rencontre, les prix n’ont pas connu un grand changement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

La partie syndicale du cadre de concertation sur les produits de grande consommation avait demandé à l’issue d’une rencontre tenue avec les membres du gouvernement, que les prix de certains produits soient baissés afin de lutter contre la cherté de la vie.

De janvier 2016 à avril 2016, les prix de certains produits de grande consommation ont donc été relevés par le ministère en charge du commerce afin de servir de base aux discussions du cadre de concertation. Cela donne les moyennes suivantes :

Maïs : 21 234 FCFA
Petit mil : 21 234 FCFA
Sorgho blanc : 18 533 FCFA
Ciment CPA45/DCB : 5949 FCFA
Fer à béton : 3 253 FCFA pour le 10, 1192 FCFA pour le 6 et 2183 FCFA pour le 8
Tôles : 6 178 FCFA
Riz importé 25% brisure : 16 536 FCFA
Huile alimentaire : 9 068 FCFA
Savon CITEC n°1 : 350 FCFA
Savon CITEC n°2 : 367 FCFA
Sucre SOSUCO en morceaux : 750 FCFA
Sucre SOSUCO granulé : 585 FCFA

A l’issue de la rencontre, les différents acteurs du cadre de concertation tripartite sont parvenus à un compromis.

Pour ce qui concerne les céréales :

-  Il a été retenu que la SONAGESS vende le maïs et le sorgho à 6 000 FCFA le sac de 50kg dans ses boutiques témoins.
-  Sur la place du marché, et pendant toute la période de soudure allant de mai à août, le prix du maïs et du sorgho blanc ne doit pas excéder 15 500 le sac de 100kg
-  Quant au petit mil, le prix ne doit pas excéder 19 000 FCFA le sac de 100 kg

En matière de ciment, une baisse des prix est envisagée dans les jours à venir à travers une décision de l’association des cimenteries.
Pour les fers à béton et les tôles toutes catégories confondues, des efforts seront faits pour une réduction des prix par les acteurs du secteur.
Les prix des huiles alimentaires localement produites seront stabilisés avec l’avènement de la plateforme SYLVIE.
S’agissant du lait, le cadre de concertation a réclamé la structure des prix pour juger de la possibilité d’actions futures.
Il est retenu pour le riz 25% brisure, le prix de 16 000 FCFA au consommateur final.
Le prix du savon est réduit à 250 FCFA pour le savon CITEC n°1 et 350 FCFA pour le n°2

Quant au sucre, malgré la fin de la vente promotionnelle en avril 2016 par la SOSUCO, les prix de 600 FCFA pour le kg de sucre granulé et 750 FCA pour le morceau ne subiront pas de variation.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 avril 2016 à 16:44, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    Dans mon quartier à Karpala, arrondissement 11,le prix de la pate dentifrice est passé de 550F,650 FCFA à 700 FCFA en AVRIL 2016.Le sucre SN-sosuco le paquet se vend à 800 FCFA au lieu de 750 FCFA comme le recommande le ministère.C’est pour dire donc qu’il y a des commerçants véreux qui continuent à s’enrichir aisément sur le dos des consommateurs. Le ministère du commerce doit faire des contrôles au niveau des boutiques et alimentations afin de sévir ceux qui s’adonnent à ces genres de pratiques..

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2016 à 17:07, par PASCONTENT
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    Ca ne va pas du tout.... On ne peut plus manger bien en famille.... Ca ne suffit pas et on ne dort meme plus car au petit matin, cad a partir de 2h du matin on se reveille parce que le ventre est vide et on ne peu plus dormir.... c’est sur que cela va entrainer des maladies... Bref pour dire que tout coute cher.... Le gouvernement n’a qu’à subventionner le riz et l’huille et le reste, on pourra se débrouiller.... Surtout le riz car actuellement, au Faso tout le monde mange le riz .... Vraiment, RMCK aide nous
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2016 à 17:58, par levigilent
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    Autant demander au gouvernement un changement de régime pour aller vers un pays communiste avec la création de kolkoz et de sovkoz. Quelle mentalité ? On veut tout cadeau. Même le pauvre paysan qui s’échine sous le soleil le ventre vide, vous voulez qu’ils vous donne cadeau ses récoltes. C’est l’exploitation d’une minorité urbaine de petit bourgeois insatiable. Après avoir récupéré 97% de nos recettes fiscales pour vos salaires vous poussez bouchon.

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2016 à 18:28, par le paysan
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    je comprend bien que nos autorités ne pensent pas aux paysans l ’engrais est un produit de grande consommation sont prix n’est dit. il faudrait revoir le prix des céréales pour que le producteur puisse faire aussi des bénéfices dans son exploitation .les présidents des faitières céréales ne disent rien parce qu’ils ne sont de vrais producteurs et tous en fin de mandat préfère se taire et bouffé les perdièmes.Messiers les autorités si vous ne changez pas l’Agriculture sera toujours malade et le taux de chômage toujours élevé la pauvreté en milieu rurale va toujours grandir . voici la maladie du Burkina c’est ça que le président du FASO doit soigner svp

    Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2016 à 21:04, par le deçu
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    c’est vraiment se foutre de la misère.vous parlez de boutique temoin oubliant que en province le transport est facturé sur le produit et à la charge du consommateur final.c’est vraiment du temps perdu et encore des perdiemme servis cadeaux au cours de cette rencontre tripartite. laissé nous en paix svp.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 12:36, par Angeo
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    Tout a fait d’accord avec le commentateur 5 ; en faite depuis bien longtemps les gens n’ont appris qu’à profiter allègrement de la laxisme du President compaoré si bien qu’il n’ont plus aucune intégrité encore moins une indignité. Les gens sont préoccupés par les perdièmes plus qu’autre chose. De toute façon ils n’apporteront rien a ce pays là d’ailleurs il est temps de faire appel a de meilleurs esprits qu’eux..!toujours les mêmes et rien ne changent..!on a changer de président et c’est toujours pareille..! donc on n’avait pas changer ce qu’il fallait..! les vrais faussaires sont encore là voilà pourquoi..! Il faut commencer par supprimer ces comités, commissions, structures inutiles d’abord..!Question de nous permettre de voir l’horizon avec plus d’optimisme..! sinon ceux-là traînent trop de casseroles et sont incapables de nous apporter quoi que ce soit..§

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2016 à 14:08, par sidibe
    En réponse à : Produits de grande consommation : Les prix n’ont pas connu de changements significatifs

    que c’est décevant !!!! ne sont ’ils pas allés sur le terrain avant de procéder a ces réductions ? foutaise rien que foutaise,aucune baise tout est pareil que avant ou même pire, dans mon quartier le kg de sucre coutait 500 f et non 600 et maintenant vous, vous amenez ça a 600f,hooo mon dieu,on est foutu ,es ce que c’est le fruit de notre changement ainsi ?NONONONO MON DIEU

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés