Electrification RD 152 (route de Saaba) : Un projet inachevé, de multiples questions dans le noir

mardi 26 avril 2016 à 00h19min

Dans le cadre de la construction et du bitumage de la route départementale (RD) 152 reliant Nioko I à Saaba dont l’exécution des travaux s’est achevée depuis le mois de juillet 2014, il était prévu l’électrification du tronçon. Mais depuis, le constat est plutôt amer. Les lampadaires implantés et même « testés » ne sont toujours pas fonctionnels. Les désagréments sont énormes pour les riverains qui se posent des questions.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Electrification RD 152 (route de Saaba) : Un projet inachevé, de multiples questions dans le noir

Achevée depuis juillet 2014 avec des lampadaires implantés et même « testés » selon des riverains et la mairie, la route départementale (RD) 152 reliant Nioko I à Saaba reste de nos jours sans lumière.
L’implantation des lampadaires avait fait naitre l’espoir chez les usagers du tronçon et les riverains d’avoir enfin de l’éclairage. Mais depuis près de deux ans, ils attendent. Et les lampadaires implantés, comme las d’attendre aussi, commencent à s’abimer avant d’être fonctionnels. Une situation qui ne laisse pas indifférentes les populations.

L’on se rappelle qu’en novembre 2013, la poussière sur cette même voie avait mis dans la rue les populations de Nioko I et de Saaba. Maintenant, c’est le non éclairage qui suscite des sentiments d’impatience et de colère chez lesdites populations.
Des riverains restés, témoignent des accidents souvent mortels qu’ « on aurait pu éviter si la voie était éclairée ». « A maintes reprises, la mairie a été interpellée sur la question », regrette le secrétaire général (SG) de la mairie de Saaba Cyprien Ouédraogo.

C’est alors que le 04 février 2016, la mairie a adressé une correspondance à la SONABEL lui faisant part des multiples plaintes des populations. La mairie cherchait elle aussi à comprendre les raisons de la non opérationnalisation des lampadaires.

Selon les explications du SG de la mairie de Saaba, les travaux étaient exécutés par l’entreprise privée SUZY construction. Le projet d’électrification serait donc un contrat entre ladite entreprise et la SONABEL. En réponse à leur demande, la SONABEL leur a fait savoir que les clauses du contrat n’ont pas été respectées. Et que sur environ sept millions de francs, elle n’aurait reçu que deux millions de SUZY construction.

Joint par téléphone afin qu’elle donne sa version sur l’avancement du projet, l’entreprise Suzy construction de sa part, explique à la mairie que l’Etat n’a pas versé tous les fonds sur le marché qu’ils avaient conclu et dès lors elle ne pouvait pas satisfaire la SONABEL.
Ainsi, la situation reste confuse. Puisque c’est l’Etat qui a donné le marché, il lui revient d’entreprendre les démarches possibles pour la finalisation de ce projet, se contente de dire Cyprien Ouédraogo.

Parce que cela ne relève pas de leurs prérogatives, la mairie et les populations restent dans l’attente, en espérant une issue favorable de la situation.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés