Insertion professionnelle des jeunes : Aube du Faso appuie les étudiants

mardi 26 avril 2016 à 00h18min

Suite au programme « un étudiant-un stage » initié en juin 2015 par le mouvement Aube du Faso, une formation en techniques de recherche et d’obtention d’emploi a été organisée le samedi 23 avril 2016 à Ouagadougou. Organisée au profit des étudiants et demandeurs d’emploi, la présente formation vise à corriger les lacunes relevées dans les dossiers de candidatures des postulants (rédaction du curriculum vitae, la lettre de motivation…).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Insertion professionnelle des jeunes : Aube du Faso appuie les étudiants

Des techniques sur l’élaboration d’une lettre de motivation, une demande d’emploi, un CV ou encore des astuces pour réussir un entretien d’embauche, les droits et devoirs d’un employé : ce sont entre autres, les thèmes qui seront évoqués au cours de la formation. « En réceptionnant les dossiers, nous avons constaté qu’il y a pas mal d’étudiants qui ne savent pas rédiger un CV ni une lettre de motivation. Certains ont d’énormes difficultés pour s’exprimer et nous avons compris qu’ils auront des difficultés lors des entretiens d’embauche », explique Pascal Tapsoba, président du mouvement Aube du Faso.

Tougouri W. Elsa Raymonde, étudiante en 3ème année à l’IBAM, option assistance de direction bilingue ne dira pas le contraire. Faisant partie des 68 étudiants qui ont bénéficié d’un stage sur les 150 dossiers réceptionnés dans le cadre du programme « un étudiant-un stage », mademoiselle Tougouri dit avoir constaté qu’elle avait des difficultés pour la composition de son dossier. « J’ai bénéficié d’un stage payant de deux mois à la MABUCIG. Mais étant en fin de formation, je me suis rendue compte que je serai bientôt sur le marché de l’emploi. Les thèmes proposés font référence à mes préoccupations. Comment faire pour rédiger une demande d’emploi, Comment faire pour avoir un emploi » a-t-elle indiqué.

Il fallait donc corriger ces imperfections et c’est ce qui explique d’ailleurs la tenue de la présente formation. « Nous avons fait appel aux agences de recrutement et aux consultants en ressources humaines pour appuyer les étudiants. Le but étant de les rendre plus compétitifs sur le marché de l’emploi » a renchéri Pascal Tapsoba.
La présente formation a servi de cadre pour faire un bilan à mi-parcours du programme. « Nous sommes satisfaits. Les étudiants apprécient ce que nous faisons pour eux. Avec 68 demandes de stages accordées, c’est une satisfaction et une bénédiction » a signifié Pascal Tapsoba.

Créé en 2015, le mouvement Aube du Faso est une continuité du mouvement « Ça suffit », qui a vu le jour en juin 2013. Selon le président Pascal Tapsoba, « La dénomination et les objectifs ont changé parce que le contexte a changé également. Avant, il s’agissait de lutter pour la non-modification de l’article 37. Maintenant, nous voulons accompagner notre gouvernement à développer notre pays ».

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés