UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

samedi 16 avril 2016 à 23h11min

Dans ce communiqué en date du 16 avril 2016, le Secrétariat exécutif national de l’UPC annonce la suspension de Louis Armand Ouali de ses instances et le déclenchement d’une procédure disciplinaire contre Bruno Kafando.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

Depuis un certain temps, il a été donné à la direction de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) de constater la parution d’écrits dans la presse, tendant à faire croire qu’il y a une crise au sein du parti.

L’UPC est un parti politique d’obédience sociale-libérale au sein duquel l’expression libre et les débats contradictoires ont toujours été de mise. Ces débats contradictoires sont la sève nourricière de toute démocratie, et notre parti y souscrit intimement.
Seulement, lorsque des militants du parti, de surcroit membres de ses plus hautes instances, les désertent pour pavoiser dans l’espace public, il y a là des intentions claires de ternir l’image du parti et de porter atteinte à sa crédibilité. C’est également là une trahison du parti.

Le Secrétariat Exécutif National est conscient que ces camarades sont manipulés, instrumentalisés et commandés pour, certainement, une mission de déstabilisation presque impossible du parti. Malheureusement pour eux, l’UPC n’est pas un parti à vendre.

C’est fort de tous ces constats que la session ordinaire du Secrétariat Exécutif National du parti tenue ce samedi 16 Avril 2016 à Ouagadougou a décidé :
1- de suspendre du Secrétariat Exécutif National, le camarade Louis Armand OUALI, deuxième vice-président du parti chargé des affaires politiques, et de proposer au Bureau Exécutif National son exclusion conformément à l’article 63 du règlement intérieur, au motif de violations des Statuts, du Règlement intérieur et des principes du parti ;
2- d’engager contre le camarade Bruno KAFANDO la procédure disciplinaire.
Le Secrétariat Exécutif National tient à réitérer son soutien total au Président du parti, le Camarade Zéphirin DIABRE, et à son action salvatrice à la tête de l’Opposition politique burkinabè.

L’UPC, à cette veille d’élections municipales, demande à ses militants et à ses sympathisants de garder toute leur confiance aux instances du parti qui fonctionnent normalement et régulièrement.

Ouagadougou, le 16 Avril 2016

Le Secrétariat Exécutif National de l’UPC

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 avril 2016 à 18:39, par Paligba
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Salif et ses vieilles habitudes !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:49, par lilboudo
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Bravo. Ca a trop duré ! Louis Armand n’avait plus sa place a lupc depuis qu’il a dit que le parti rentre dans l’histoire a reculons en refusant d’être avec le mpp. Merci zeph

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:49, par ka
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Voilà une bonne chose de faite, on balaie devant sa porte avant d’aller chez le voisin. Maintenant l’UPC peut avoir l’esprit d’équipe pour éradiquer les erreurs de 2015, et repartir sur une bonne base de la politique intérieur sans parler des centre nucléaires dans un pays ou 99% du peuple n’ont pas un repas par jour. Encore une fois Bravo. Que d’autres internautes n’accusent plus gratuitement des puces venus d’ailleurs, le problème était a l’intérieur du parti.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:01, par Nabi Kièra
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Ils ne pas sont sérieux. Les vrais responsables ne peuvent pas se comporter de la sorte. Ces éléments doivent être purement et simplement exclus du parti. Ils ne sont pas crédibles. Et partout où ils iront ils seront toujours vus comme des traîtres. Le vrai changera se produira au Burkina que ces pions là le veulent ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:04, par diabrexit
    En réponse à : l’upc en plein délire de persecution

    l’upc tombe dans les mêmes travers que le cdp. zeph c’est achille qui vous a enseigné cela ? demandez leur ce qui est arrivé suite à l’exclusion de Salif Diallo

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:06, par ASSIMI
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Ces départs sont un coup dur pour ce parti et Mr DIABRE en est conscient.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:08, par KSM
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    c’est une décision courageuse. Des anciens députés qui voulaient tromper les militants sur l’autel de leurs intestins fragiles. Vous pouvez retrouver votre malade Salif.
    Zéphirin doit rester vigilant face à ces incapables parvenus au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:14, par di
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    cette decision est a féliciter, ils faut suspendre tous ceux qui sont contre les intérêt du partir et on verra ce qu’il deviendront. ceux qui sont venu pas conviction resteront. personne ne peut fragiliser UPC si chacun sais ce qu’il veut et pourquoi il a choisir ce partir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:27, par shalom
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Attention, Zeph !
    Gorgi n’a pas oublié ses vielles habitudes : la désintégration des partis opposants et crédibles !
    A bon entendeur, reste sur tes gardes !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:34, par passakziri
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Merci pour cette décision plusque normale et inéluctable. Beaucoup en commencant par Salif Diallo et sa Bande n’ont pas encore compris que les temps ont changé. Vous voulez affaiblir l’opposition pourquoi ? Pour le Tuk guili ? Pour un nouveau pouvoir à vie ? Ont ous tient à l’oeil . En discussion avec un ami au soir des élections je lui faisait part de ma crainte de voir Salif recommencer ses manoeuvres bidons pour salir l’opposition, en premier lieu l’UPC. C’est ce à quoi nous assistons aujourd’hui. Mais je pense que l’UPC n étant pas l’ADF et Zeph n’étant pas Herrmann Yameogo, il y’a de l’espoir.
    La prochaine étape sera d’inventer une affaire invraissemblable du genre Trafic de Bébé (probablement une trouvaille du Conseiller du Président Nigérien) pour mettre les rivaux politique hors d’état de nuire. Mais on vous voit venir. Le reveil risque d’être brutal pour celui qui se croit indispensable au Faso, je veux parler de Salif Diallo. Si RMCK est malin, il ferait mieux de mêttre cet individu en retrait, sinon il le regrettera un jour comme Blaise l’a fait, mais très très tard.
    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:36
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Propre ! Je valide.Fin de la recreation

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:36
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Bonne decision, c’est toujours mieux de devirusser le parti a temps sinon le cancer n’est jamais loin

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:39, par VP
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Moi,je pense qu’un bon politicien devrait accepter les défaites,les déboires et pourquoi pas la galère.Mais ici en Afrique et plus particulièrement au Burkina Fasson,on vient à la politique pour obtenir dans l’immédiat soit un poste électif ou un poste juteux.D’autres cherchent des marchés publics de grande importance.Nos politiciens sont impatients.
    Lorsqu’on ne gagne pas ce qui est ci-dessus cités,on voit le diable partout.Je soutiens fermement cette décision courageuse.
    Je propose aux dirigeants de l’U.P.C .de s’offrir les service d’experts pour obtenir la preuve de leur coalition avec les dineurs du diable afin qu’on avise.On n’est fatigué avec cette manière honteuse de diriger des adultes d’un pays qui peine à se relever par le fait d’hommes inconséquents.Merde !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 19:58, par DOUNDOOZI N’ZIKA
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Noooon ! Salifou ou Salif Diallo ! Arrête maintenant de déstabiliser les partis politiques de l’opposition ; sinon, tu risques de faire la déstabilisation "la plus bête au monde" comme ton co-serviteur de Blaise et François Compaoré, Gilbert Diendéré qui, croyant que Dieu existe pour lui seul, a fini par faire le coup d’Etat "le plus bête au monde".

    Tu ouvres plusieurs fronts de déstabilisation à la fois. Ton ami de longue date, WALI a faim. Donne - lui un morceau viandé et c’est tout ! En tout cas, la déstabilisation de l’UPC dessert monstrueusement la Démocratie et partant, le MPP.

    Salif, je te surestimais, mais je m’en confesse devant tous !

    DIEU BÉNISSE NOTRE CHER BURKINA FASO !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:00
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    courage Zeph. bonne decision du SEN. ce sont des taupes et il faut avoir le courage de les radies. on est derriere vous et ca nous rassure que vous etes sur la bonne voie

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:07, par Patrick
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Les traités commencent à se signaler. Donc comme ça le mpp veux avoir sa propre opposition. Une opposition de façade pour berner le peuple. Zida ne doit pas être propre car 2020 n’est pas loin. L’upc doit être vider d’ici 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:11, par Kambiré T S
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Félicitations au SEN. Vous avez trop trainé avec cette affaire. Ouali peut continuer ses pérégrinations, aller à l’adhésion à son 5 émé parti sous la IVème République

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:16
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Bien fait pour l’UPC qui croit pouvoir toujours utiliser les gens pour leur fausse sociale démocratie qui n’a rien à voire avec les réalités du Burkina.
    La fin de l’UPC c’est pour bientôt.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:29, par balora
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Nous devons privilégier toujours le dialogue et toujours le dialogue avant de prendre des sanctions rapides qui vont fragiliser à coup sûr le parti qui a lutté pour le départ de Blaise Compaoré. En rappel le départ des RSS a fragilisé le CDP et favorisé par la suite la perte du pouvoir et des privilèges par le CDP
    Les arguments selon lesquels Zeph pactise avec le CDP pour renverser ses anciens camarades du pouvoir ne sont pas à négliger ou à prendre à la légère. Personnellement j’ai du respect pour Zeph et pour ce qu’il a fait en termes d’aboutissement heureux de l’insurrection, mais je ne suis pas content de le voir s’asseoir sur la même table que les Achille du CDP et Gilbert de l’ADF/RDA pour dénigrer le pouvoir issu des élections libres et démocratiques saluées par l’opinion nationale et internationale. C’est cela le fond du problème car tout le monde sait que le CDP veut utiliser la juste lutte de l’UPC comme un tremplin pour se venger du MPP. La politique n’est pas synonyme de revanche et de vengeance et la politique des anciens barons partisans de la modification de l’article 37 est la revanche et encore la revanche ; c’est cela le vrai problème.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:35
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    je remercie L’UPC pour cette decision,maintenant ce traitre de louis armand ouali peut allez diner librement avec le diable coe l’a fait l’unir et le paren.honte a ces politiciens tubedigestivistes qui n’honorent pas notre DEMOCRATIE.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:36, par soungalo
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Merci à l’UPC de s’être débarrassé de ce faux communiste de OUALI qui aime l’argent du parti et qui ne fait rien pour soutenir le parti. Il peut aller en justice ou créer son parti. L’opinion verra combien de cadres vont le suivre ? Même dans sa province, il n’a pas pu se faire sélectionné comme candidat pour les élections municipales. Merci au SEN pour cette action salvatrice pour le parti. Quand au vaurien de Kafando, il ne mobilise personne, mesquin, ennuyant, méchant et radin. Au Kadiogo, cet ancien député jouit du véhicule de l’assemblée nationale et voulait encore se faire élire comme député sur le dos des maigres contributions des militants.Crée ton front de résistance ou de refus, deux jours de réunion ennuyante avec toi, les gens vont fuir ce parti

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:48, par TTZ
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Je souscris entièrement à vos décisions. Excluez tous les traîtres camouflés dans le parti.bon vent à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 20:59, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Qu ils Assument leurs responsabilités.Bonne decision meme si elle aurait du venir tot ,celle surtout contre Ouali Armend.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:01, par Marie
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Breaking News !
    Burkina Faso, Province du Kadiogo : des "Templiers" viennent d’etre limoges ce jour 16 Avril 2016. Ceci n’etant pas sans consequences dramatiques sur le destin existentiel de ces pauvres "templiers", certaines ames compatissantes se demandent bien ce qu’ils vont devenir :

    - Il pourrait se faire embaucher en face chez le concurrent, confie une source proche du dossier sous couvert d’anonymat n’etant pas autorise a commenter publiquement.
    - Toujours comme templiers ? Interroge le curieux.
    - Certainement non, repond hilare la source anonyme.
    - Comme quoi alors ?
    - ... (sourires... )
    - comme laquais, affirme un intrus indiscret.

    Qu’est-ce qu’on se marre au Faso depuis le depart de Mr. Compaore ;
    le monde politique est devenu une tragedie qui se joue en plusieurs actes.
    "Quand un mortel court a sa perte, les dieux viennent l’y aider" prevenait la tragedie grecque.
    A cette allure, nous ne sommes pas sortis de la gadoue !
    Templiers ?! et pourquoi pas chevaliers blancs pendant qu’ils y etaient.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:16
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    il fo q SALIF DIALLO sache q le burkina maintenant n’est pas le du moment ou il faisait la pluie et le beau temp au CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:18, par Salem
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    "...Le Secrétariat Exécutif National est conscient que ces camarades sont manipulés, instrumentalisés et commandés pour, certainement, une mission de déstabilisation presque impossible du parti. Malheureusement pour eux, l’UPC n’est pas un parti à vendre..."
    Voici encore une fois la myopie des responsables burkinabés ! Plutôt que d’opérer l’introspection nécessaire qui permettra de solidifier le parti, on préfère crier au complot en indexant encore une foisle pauvre Salif DIALLO.
    C’est triste, c’est dramatique, et c’est pitiant !!!!
    Dommage pour l’UPC ! Dommage pour Zéphirin ! Dommage pour la démocratie ! Dommage pour le Burkina !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:38
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Vos procédures sont trop longues. Exclusion directe, sans autre forme de procès. Surtout Ouali, traite né et taupe du MPP au sein des instances dirigeantes de votre parti. Je suis pas de votre parti mais l’attitude de ces deux gugus m’énerve. Franchement !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:44, par Peuple insurgé
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Je valide. Sage décision. Salif à la manoeuvre. Mais le peuple est maintenant averti !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:45
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Cette fois-ci, Salif, tu es mal barré. Voilà qu’un courant de sympathie se développe en faveur de l’UPC, au contraire du MPP, largement décrié pour son incapacité à gérer le pays. Et ce qu’on attend de vous, c’est ça. Pas des manoeuvres sordides pour déstabiliser vos adversaires politiques. RSS, bande d’incapables !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:53, par Kanzim
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    L’UPC a mis trop de temps avant d’exclure ce Ouali, dont le nomadisme politique semble être la caractéristique principale. A chacun son histoire, et l’UPC aurait dû en tenir compte pour l’expulser dès les débuts de ses incartades. Pour extraire un virus on n’a pas besoin d’être procédural. Si les soubresauts opportunistes de certains militants de l’UPC sont le fait d’un certain Salif Diallo, celui-ci gagnerait à changer de comportements : il ne doit pas quitter ce monde avec une image de "comploteur", ce qui pourrait ternir plus que sa propre personne. Il faut qu’il sache qu’à son âge, la vie est plus derrière lui qu’elle n’est devant.? Le plus gagnant c’est bien l’UPC, qui tire de cette salubrité publique des coudes franches et une atmosphère saine dans la gestion politique et sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 22:26, par Neekré
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Je valide même si je ne suis pas un militant de l’UPC. Qu’ils aillent directement a la Mangeoire. Au lieu de s’atteler a la tache et avoir de bons resultats, le MPP veut continuer comme le CDP. Chassez le naturel, il revient au gallop ! Ils risquent de perdent le pouvoir en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 22:33, par fils du faso
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Ouali le juda des temps modernes.Bravo zéph ! Que Dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 22:56
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Très bonne nouvelle ! voila ce qu’on attendait depuis longtemps. un parti responsable doit avoir sa conduite. Et ceux qui ont des propositions doivent convaincre le BE avant d’aller faire des dire n’importe quoi dans la presse. Un vrai démocrate doit être d’abord dans sa maison, sa famille, son entreprise, sa structure,son service et ensuite au parti. Quand vous n’êtes pas d’accord manifester votre mécontentement dans la discipline.
    Nul n’est indispensable à la vie d’un parti responsable.
    Je demande au bureau Executif de bien durcir les et alléger les procédure de radiation des personnes qui sont dans le parti juste pour les bas-ventre.
    Pas de prostitués politique à l’UPC. Les prostitués peuvent aller sieger au MPP.7
    Un vrai parti c’est d’abord la discripline. Le sens de responsabilité.
    Encore bravo et merci pour le BE pour nous avoir montrer la voie à suivre !
    Tenez toujours cette rigueur à tous les membres. Pas de favoritisme.
    Merci et bon vent à OUALI et sa bande de merde de prostitué. j’espère qu’il créera son parti et on verra s’il peut avoir un deputé ( il n’a qu’à demander à ETIENNE TRAORE)
    C’est ça un parti responsable !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 23:01, par inversion accusatoire
    En réponse à : CDP+UPC = CDUPC

    un coq refuse de chanter à falangoutou c’est salif qui est responsable, des arrachides refusent de pousser à foungou c’est encore lui, un âne tousse à naabmassa c’est lui. chers upcistes donc Salif est omniscient omnipotent l’alpha et l’omega ?
    et si c’était le cdp qui serait à l’oeuvre pour terrasser l’upc et devenir l’opposition veritable ? après tout l’upc vient du cdp à commencer par son premier chef

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 23:14, par Davidos
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Propre, net et nickel. Félicitation a l’UPC, cette page est tournée, resté vigilant comme des CDR et tout ira mieux dans le meilleur des mondes. Mais franchement, on est ou là ? Il faudra vraiment que ces politiciens d’un autre temps intègrent définitivement dans leurs crânes que le "plus rien ne sera comme avant" n’est pas un vain slogan. Il n’y a pas d’un côté, rien que des intelligents tout le temps qui savent faire et défaire et de l’autre, toujours des niais qui subissent tout le temps. Maintenant, au travail la majorité n’a qu’à gouverner et l’opposition va s’opposer et vive la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 23:15, par TIENFO
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Décision courageuse et indispensable. S’ils ("les frontistes de refus") sont sûrs de leur électorat et de leur popularité qu’ils créent leur propre parti politique. Le bon maçon se reconnaît au pied du mur. Quittez la barque sans rien détruire de la maison mère. Nous ne voulons pas assister à un scénario PAI ou ADF-RDA.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 23:26, par HORUDIAOM
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    J’ai honte pour ses militants voyous. Louis Armand Ouali que j’admirais est entrain de descendre bas. Ce n’est pas bien. Des adultes qui se comportent comme des enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 23:35, par Le Boss
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Il faut que les gens apprennent à observer car beaucoup ne font que regarder. Zeph fait la politique mais ne vit pas de la politique. Il se bat pour donner l’ exemple mais les gens refusent de voir cela. Salif sait que nos politiciens dans leur grande majorité ne savent pas contrôler leur ventre tandis que leur bas ventre traine des habitudes qui exigent énormément de moyens pour entretenir ces parasites dispersés un peu partout. Alors que cette tentacule du MPP réfugié à l’ UPC cherche à vivre il lui fallait trouver les arguments pour rejoindre la soupe à laquelle il a tenté de convier notre cher at aimable parti. Mais à lui et à tous ceux qui ne savent rien faire de leur 10 doigts et qui ne comptent que sur les postes politiques d’ aller au MPP car à l’ UPC on cherche des cadres qui peuvent travailler et reverser quelques choses au parti. Vive Zeph vive l’ UPC. Je suis sûr d une chose le MPP est déjà désavoué par le peuple qui ne comprend même pas comment ces gens ont pu les embrigadement et parvenir à ce stade. Il leur faudra plus de moyens aux municipales pour éviter une déculottée. Au lieu de s occuper des besoins urgents peuplé pour espérer un second mandat ces "sans visions" conscients de leurs incapacités ont trouvé en la déstabilisation de l’ UPC le moyen de se garantir le second mandat. Erreur de jugement à bas les sous marins d’ où qu’ils viennent et que Dieu détruise leurs commanditeurs et instigateurs. Vive la vraie démocratie au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 03:51, par Elève de maternelle
    En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 24 février 2016

    Je me suis demandé comment un communiste peut il militer dans un parti libéral. La nature à ses lois mêmes chez les animaux il ya des cohabitations impossibles : les carnivores et les herbivores ne s’assemblent pas. Le paysage politique Burkinabe est une curiosité ou les libéraux dînent à la même table que les socialistes ou sociaux démocrate( cas ADF/RDA CDP ) sans gêne c’est vrai que la pauvreté ramène le tube digestif en premier ligne mais quand même ! A mon humble avis il ya une décantation idéologue qui doit s’opérer au niveau des alliances entre partis politique pour le bien de notre démocratie. Permettez moi une digression à propos du nom KAFANDO qu’on ne retrouve qu’au plateau Mossi dans la Région de Ouagadougou. En général tous les noms de familles Mossi on une signification dans la langue moré Quelle est la signification de ce nom KAFANDO en moré ? Merci d’avance pour les réponses éclairées.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 04:23, par S.Dalmine
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Decision sage et courageux.En effet,Mr Ouali a tjrs cru que son heure etait venue x consequent pret a rentrer dans n,importe quel gouvernement,il n,a ni culture d,opposition ni principe solide.D’ailleurs,le CDP a bien fait de s’en debarrasser dans les annees 90 c’est un portefaix de la politique politicienne.Bravo

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 06:27, par yad’bila
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    les petits politiciens doivent evoluéer maintenaint. celui qui se laisse destabiliaser c’est son problème. tant que nous allons chaque fois nous larmoyer ça sera toujours comme ça. telle personne nous a fait cela, nous a fait ceci, nous veut ceci, patati patata. observer la politique partout dans ce monde et de grace arrêter de nous pomper sur le cas salif.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 07:30, par Bougoum-voundri
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Aux Amis et Camarades de l’UPC et surtout à Monsieur le Président ! Fort de ces décisions somme toutes justifiables (peut-être) et des réactions des camarades concernés par ces décisions qui n’ont eu qu’à dire librement ce qu’ils ont pensé et pensent comme cela est autorisé dans la conception philosophique du Parti d’obédience libérale, je viens vous dire que vous êtes allés très fort, trop fort même dans vos appréciations respectives avec beaucoup de hâte et surtout sans "discernement". Si oui que c’est ensemble que vous avez pensé, réalisé la chose qui a réuni nous tous, il y a lieu d’accepter ces esprits critiques des autres. Ces décisions, même instrumentalisées ne viennent pas du tout arranger les choses. Vous avez de mon avis tendance à donner "raison" à ces derniers. Il n’est pas nécessaire de "jeter le bébé avec l’eau du bain". Vous ne devriez donc pas être étonnés que les conséquences de ces décisions se déteignent sur l’avancée du Parti. Certains d’entre vous auront tendance encore à incriminer de personnes extérieures au Parti comme "déstabilisateurs potentiels du Parti" parce que, connues d’actes et d’actions passées du genre de par le passé alors que ces personnes n’ont et n’auront rien à y voir dans le fonctionnement quotidien du Parti. Vous êtes donc entrain de donner raison aux déclarants dans leur déclaration que "constat est fait de comportements totalitaires et égoïstes au sein du Parti, notamment l’égocentrisme, la culture de la personne, la culture du pouvoir de la richesse et surtout la tendance de faire croire qu’on est le plus intelligent, le mieux outillé etc. Ce ne sera pas honnête de votre part de sacrifier ce Parti dans lequel nous tous y avions cru et nous sommes battus pour qu’il atteigne le niveau qu’il a eu jusque-là. Rappelez-vous camarades que : A force d’affûter la point de la lame pour la rendre pointue et affûtée, on finit par la casser. Sachez que ces points de vue sont entrain d’être ou de devenir les points de vue de bon nombre de nos camarades tant à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur. Personne ne peut et surtout ne doit se prévaloir de ses propres turpitudes. Rappelez-vous de ce qui s’est passé dans l’ex-CDP il y a quelques années. Un d’entre et pas des moindres a eu le courage de dénoncer un/des états de faits forts probants connus et compris par tout le monde. A bras raccourcis, ses camarades lui sont tombés dessus, le traitant de tous les noms d’oiseaux. Quelques années plus tard, ils furent obligés de retourner à ce dernier "sa paille de vérité" . Mieux ! c’est à ce dernier qu’ils doivent ce qu’ils sont aujourd’hui. DONC ! ATTENTION.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 10:32, par bien fait
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    ça, c’est bien propre
    Je ferais la même chose pour donner une leçon aux futurs traitres

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 10:50, par Le Citoyen Républicain
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Si l’upc vient du Cdp, le mpp est la soeur jumelle du Cdp. Cela saute à l’oeil et on n’a pas besoin de le dire. C’est le même Salif que François Compaoré a évincé que nous avons soutenu qui vient aujourd’hui se comporter pire que ce même François Compaoré.
    Lorsqu’on s’apporche de la mort, on doit essayer d’avoir un comportement irréprochable pour rencontrer Dieu. Mais encore que ces individus, sans foi ni loi connaissent Dieu. Tchogo Tchogo, toutes les richesses volées ou bien acquises ne rentreront pas dans le cercueil qui sera trop étroit. Le Citoyen Républicain.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 11:10, par katya
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Pourquoi toujours indexé Salif DIALLO quand votre parti est entrain de prendre l’eau ? Relisez bien OUALI qui a diagnostiqué les maux au sein du parti et proposer une porte de sortie. Au lieu d’analyser le fond et prendre la décision de corriger vous voyez un manipulateur nommé Salif DIALLO pour sanctionner vos militants de 1er rang. A ce rythme l’UPC sombrera parce que ces derniers s’en iraient avec leur base, comme le CDP l’a appris en ne voulant écouter le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 11:27, par MONZON fils
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    FINALEMENT CE MR VA PASSER TOUTE SA VIE A CHANGER DE PARTI POLITIQUE, CE N’EST PAS BEAU POUR UN GRAND HOMME COMME LUI

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 11:33, par BB2
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Mes chers internautes,
    Tous ceux qui voient une main extérieure dans cette affaire se trompent et ne font pas du bien à l’UPC et à notre démocratie. Toute organisation qui se veut grande et crédible se doit d’appliquer les principes de bonne gouvernance. En lieu et place d’une bonne introspection quant une critique s’élève contre certaines pratiques, on joue aux faux fuyants pour n’accuser que les autres. C’est pourquoi les gens intègres et lucides hésitent à militer dans les partis politiques.
    Renforçons nos structures et évitons le culte de la personnalité.
    Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 11:37, par le proto
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Les Burkinabe sont trop forts. Donc c’est normal qu’un individu qui ne siège pas à l’Assemblée occupe le poste de Chef de file de l’opposition tout simplement parcequ’il est Président d’un parti ? Ce poste devait revenir à un député élu, pour permettre à l’état d’économiser, car en nommant M.Diabré c’est un poste qu’on créé alors qu’en y mettant un député élu il n’y pas de création de poste. Et ainsi c’est de l’argent qu’on peut utiliser pour autre chose. Ce Monsieur ne fait que dîner avec ses anciens copains.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 11:46, par le proto
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Internaute 38, donc le CFOP n’est pas un poste politique ? Si s’en est un alors demande à ton Big boss de démissionner et de vivre grâce à ses dix doigts comme tu le dis toi-même.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 12:16, par MOMO
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    En avant avec les vrais militants. vive l’UPC

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 13:13, par wenlasida
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Roch mon prési, jouons ce jeu politique à la nigérienne. le président de l’AN en prison sinon le laisser vous utiliser pour se venger risque de plonger le pays dans le chaos. A bon entendeur...

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 14:14, par madess
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Mes chers internautes sympathisants de l’UPC ! Soyez pas naïfs. Je ne pense pas qu’il y ait une main quelconque derrière cette crise à l’UPC ; Même si c’était le cas, je pense que vos connaissances en politique sont embryonnaires ? Pensez-vous que la politique est un long fleuve tranquille qui mène au pouvoir ? Non ! La politique, c’est des ruses, tous les moyens permis ! C’est surtout les points faibles de l’adversaire qui sont exploités. Les municipales du 22 mai prochain achèveront de démontrer aux yeux du monde que l’UPC n’était qu’un phénomène de foule, la mode, un feu de paille, un orage qui est passé à jamais. Vive le MPP, vive le camarade Salif DIALLO, vive le Président Rock KABORE, vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 14:30, par madess
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Mes chers internautes sympathisants de l’UPC ! Soyez pas naïfs. Je ne pense pas qu’il y ait une main quelconque derrière cette crise à l’UPC ; Même si c’était le cas, je pense que vos connaissances en politique sont embryonnaires ? Pensez-vous que la politique est un long fleuve tranquille qui mène au pouvoir ? Non ! La politique, c’est des ruses, tous les moyens permis ! C’est surtout les points faibles de l’adversaire qui sont exploités. Les municipales du 22 mai prochain achèveront de démontrer aux yeux du monde que l’UPC n’était qu’un phénomène de foule, la mode, un feu de paille, un orage qui est passé à jamais. Vive le MPP, vive le camarade Salif DIALLO, vive le Président Rock KABORE, vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 14:53, par sidinooma
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    merci zeph !! allons seulement !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 15:07, par Naam
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    nous demandons à Salif DIALLO d’arrêter ses vieilles méthodes. Les temps ont changé. Faut changer toi aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 20:42, par Sidpawalemdé
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Je suis de l’UPC depuis la publication de son manifeste que j’ai lu et bien lu. J’y avais entrevu une logique politique qui correspondait à mes aspirations. Sans avis aucun demandé à personne, j’y ai adhéré. Et depuis lors, dans la discrétion totale parce que je ne suis pas de ceux-là qui courent derrière les postes, l’argent ni le bien-être personnel au détriment du peuple pour lequel on se vante partout de parler à son nom. Je me suis battu comme bon nombre de camarades qui dans l’anonymat, s’y sont donnés corps esprit et âme pour que le Parti soit à son stade actuel. mais que constate-t-on aujourd’hui ? Les initiateurs sont entrain de s’entre-déchirer, se vilipender, se dénigrer et pourquoi pas, mettre en péril, le Parti. Et pour apporter la cerise sur le gâteau, on essaye de trouver des boucs émissaires externes pour expliquer, justifier les origines des problèmes que nos Responsables ont eux-mêmes créés en son sein par égoïsme, auto-centrisme, culte de la personne etc. et ce, simplement pour occuper des postes de responsabilité dans le Bureau National, occultant que nous ne sommes qu’au début du combat. Qu’en serait-il si l’UPC, aux souhaits de ses membres avait réussi son coup, avait réussi à obtenir les clés de Kossyam ? Au-delà des dénigrements écrits, vilipendages et que sais-je encore, on vivrait un enfer pire que Blaise Comparé et sa suite qui ont passé leur temps à torturer le peuple. Mais, où est-ce qu’ils sont aujourd’hui ? Ni Diallo Salif, ni personne d’externe au Parti n’a absolument rien à voir dans les guéguerres du Parti. C’est simplement nos amnésies, nos ambitions personnelles démesurées qui ont conduit à cette désagréable "situation". Plutôt que de demeurer dans cette platitude d’esprit, nous de l’UPC allant des militants de base aux Cadres du Parti incluant les imminents membres du Bureau National, avons intérêt à nous ressaisir et redresser les choses avant que le pire n’arrive. Nous n’aurons en ce moment que nos yeux pour pleurer tandis que nos adversaires (politiques) en riront, riront de nos turpitudes et de notre manque d’esprit, de logique et d’analyse. Exclure des camarades n’est et ne sera pas la solution. En toute liberté, chacun peut aller là où il veut diront ceux qui n’ont et n’auront pas le sens d’analyse des choses. Deux choses sont à rappeler aux Camarades. PRIMO : à l’exemple du CDP d’alors dans le cas du Salif Diallo qui a osé dire non ou si vous voulez, suggéré une Réorientation stratégique de leur méga-parti d’alors qui n’avait pas rencontré les aspiration de certains de ses camarades. Qu’ont-ils fait ? Suspension par-ci, radiation par là, pour finir par le rejoindre dans sa logique qui se défendait bien. N’est-ce pas de lui qu’ils détiennent aujourd’hui ce qu’ils ont que je qualifierai de honteux pour ma part car c’est se dédire que de revenir vers la vérité Diallo par eux rejetée à l’époque. SECUNDO : Pour s’être mouillés les maillots à une époque donnée, des camarades ont cultivé et réussi à hérisser le parti au niveau qu’il est. Et bien de camarades, venus au Parti bien après se sont passés pour les connaisseurs pour, exiger l’exclusion de ceux-là qui ont oeuvré aux avancées du Parti. Est-ce bien logique de prendre les choses de cette façon ? Cher Camarades dirigeants du Parti ! Si vous ne prenez pas gars, vous risquez fortement de vous retrouver tôt pu tard dans les mêmes situations que d’autres Partis avant nous se sont retrouvés. La débacle quoi. Qui de ceux-là qui font croire que les premiers militants ne méritent pas d’attention du bureau national et, de ces derniers semblent à votre avis être les "achetés" du Pouvoir actuel ou du CDP ? Qui des deux camps sont les espions instrumentalisés par le Pouvoir actuel ou le CDP pour saboter le Parti (UPC). Il est temps de nous réveiller pour agir et avancer. Le cri de coeur d’un Camarade.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 22:07, par SOME
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    enfin ! l’upc a compris qui etait ce individu Ouali et ce qu’il est venu chercher dans ce parti
    Maintenant ces soi disant sankaristes aller manger avec le MPP : ils on t^preparé la route pour l’upc et leur propre mort
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 00:14, par SIDNABA
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Bravo Mr OUALI tout le Sud Ouest vous soutien dans votre lutte pour un mieux être des populations de notre région. Pourquoi ne pas créer votre parti politique en association avec le député maire de Diébougou par exemple pour faire entendre la voix du Sud Ouest ? Trop c’est trop. Toujours au service d’individus qui, quand ils arrivent au pouvoir après toujours les sacrifices des fils du Sud Ouest, la région est reléguer au second plan. Le sud ouest doit se réveiller pour défendre aussi ses propres intérêts comme les gens de Ouahigouya avec Salif Diallo et Tenkodogo avec Alain Yoda. Voyez comment notre chef de région Gaoua est en déconfiture progressive comme Bobo Dioulasso du reste. C’est inacceptable et cela doit changer. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 02:45, par Heraclite de Waga
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Moi je n’ ai rien a dire a des sous- fifres, Je dis seulement a SD le commanditaire d’ arreter ses methodes bolcheviques. Les temps ont change et on ne se baigne pas deux fois dans la meme riviere.C’est degoutant, ca.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 06:52, par ka
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    A BB2 intervenant 46, je suis de ton avis, rien ne vient de l’extérieur, Zéph est rodé en politique au tant que Salif Diallo : Kafando a vu d’un mauvais œil de l’approche de Zep avec Achille Tapsoba et Gilbert Ouédraogo, qui est malsain pour l’avenir de l’UPC, et il n’est pas le seul, d’autres autour de Zéph pensent comme lui. En 2020, connaissant les longues dents d’Achille Tapsoba, et les Yoda qui dorment tranquillement en attendant le bon moment, ne laisseront jamais l’UPC s’approcher du pouvoir. L’erreur de Zéph est de cautionner les critiques de destruction que lui procure en ce moment les vieux renards au large gosier. Depuis quelques semaines, avec Achille Tapsoba et d’autres aux cotés de Zéph, les critiques qui devaient être fondées sur des argumentations solides comme avait l’habitude de faire notre farouche opposant Zéph, deviennent des dénigrements, des injures, des railleries, pour 100 jours d’un gouvernement d’essaie, assied sur une dynamite. Et franchement ceux-ci nous fait peur pour une jeunesse affamé d’une alternance politique apaisée du pays que nous aimons tous. Zéph doit et obligatoirement compter sur ses propres efforts, cautionner de ses fidèles de l’UPC pour une opposition forte et intelligente contre la majorité. Mais joué le jeu de la sourie contre son propre parti, est le bonheur du CDP dont il a charcuté pour le mettre dans la main du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 07:54, par jrms
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    je pense que l’UPC doit savoir se maitriser car si vous pensez que SALIF est là pour déstabiliser vs allez vous même vs déstabilisez sans se rendre compte.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 08:19, par Levillageoi
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Je déteste la politique certes, mais ce monsieur n’est pas exemple. Je me souviens quand je vendais des journaux avec ce même Ouali qui était député cdp et roulait sur une P50. J’admirais sa modestie. Je pense qu’il aura du mal a raconté son histoire politique à ses enfants. Qui trahira sera trahi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 08:24, par Désiré
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Ouff !... de soulagement ! J’avais une boule au coeur qui me rendait la rsepiration très pénible depuis cette fameuse annonce de création d’un front de refus UPC. J’ai eu l’impression que cet individu de Louis Armand OUALI a eu simplement le plaisir de nous enseigner la nostalgie qu’il a épousé du front de refus RDA de l’ancienne époque des Joseph OUEDRAOGO et autres... Grand merci aux messieurs de l’UPC et surtout vigilance à vous afin de toujours mettre hors état de nuire ces destructeurs du peuple qui ne baissent jamais leurs armes et qui sont toujours prèt à semer le désordre partout. Que Dieu guide et protège le Président DIABRE et son équipe pour que les aspirations du peuple burkinabè au vrais et bon changement se concrétise un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 08:36, par Bravo
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Décision courageuse. J’applaudis. Bravo !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 09:06, par GUEULARD
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    - Très bien fait !! Je soutiens totalement cette décision de l’UPC. Il faut taper fort dès les premiers moments pour montrer le sérieux qui est dans le parti et montrer qu’il ne s’agit pas d’un W.C. où on rentre et sort comme on veut.

    Maintenant, on attend de voir où ces traîtres vont atterrir pour conclure sur leurs veritables intentions et quels sont les vieux vautours tapis dans l’ombre entrain de les manipuler et à quelles fins pour leur cracher la vérité en pleine gueule aussi !

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 09:07
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    BRAVO ça n’a que trop duré !
    Mais zeph, ils ne sont pas les seules, il en reste et ils partent nuitamment faire du dilatoire. Ce sont des cadres, mais ils ne sont pas sincères, ils ne veulent que manger. Il en reste, tu dois fouillez et les demasquer.il y en a qui sont députés, mais de grâce pas ce sont des minables. Jetez un peu de viande et vous verrez leurs regards gloutons, leurs baves, et leur envies démesurés de bondir. Oh, les charognards

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 10:05, par ka
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    ‘’A’’ BB2 intervenant 47, je suis de ton avis, rien ne vient de l’extérieur, Zéph est rodé en politique au tant que Salif Diallo : Kafando a vu d’un mauvais œil de l’approche de Zep avec Achille Tapsoba et Gilbert Ouédraogo, qui est malsain pour l’avenir de l’UPC, et il n’est pas le seul, d’autres autour de Zéph pensent comme lui. En 2020, connaissant les longues dents d’Achille Tapsoba, et les Yoda qui dorment tranquillement en attendant le bon moment, ne laisseront jamais l’UPC s’approcher du pouvoir. L’erreur de Zéph est de cautionner les critiques de destruction que lui procure en ce moment les vieux renards au large gosier. Depuis quelques semaines, avec Achille Tapsoba et d’autres aux cotés de Zéph, les critiques qui devaient être fondées sur des argumentations solides comme avait l’habitude de faire notre farouche opposant Zéph, deviennent des dénigrements, des injures, des railleries, pour 100 jours d’un gouvernement d’essaie, assied sur une dynamite. Et franchement ceux-ci nous fait peur pour une jeunesse affamé d’une alternance politique apaisée du pays que nous aimons tous. Zéph doit et obligatoirement compter sur ses propres efforts, cautionner de ses fidèles de l’UPC pour une opposition forte et intelligente contre la majorité. Mais joué le jeu de la sourie contre son propre parti, est le bonheur du CDP dont il a charcuté pour le mettre dans la main du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 10:13, par ya en marre
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    tout a fait d’acord avec l’internaute 55
    le peuple en a marre de vos stupidité que vous déballer ca et là pour vous donner de l’importance.
    vous prônez tous le développement du Burkina Faso cher à tout le monde et vous vous rabaissez à des spectacles cacophoniques qui continuent d’exaspérer le peuple qui souhaite des lendemains meilleurs pour améliorer leurs conditions de vie de plus en plus exécrables.
    alors plutôt que de vous lancer des flèches à tout vent chercher plutôt à mettre en commun vos efforts pour barrer la porte aux terrorismes, à l’insécurité, à la pauvreté, etc. qui minent gravement notre cher pays au lieu de vous entredéchirer.

    cela est contreproductif et dénudé de tout sens de responsabilité et de patriotisme.
    n’insulter pas la mémoire de ceux qui sont mort pour que le pays sorte victorieux de la dictature et du monopole d’un clan dans lequel les populations ont longtemps subit sans dire mot.

    nous on s’en balle de vos querelles de partis
    allons seulement

    webmaster à publier ok merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 10:21, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Ca trop durer l’exclusion de Louis OUALI, le traite. Je croyais que cela avait été fait depuis l’année dernière. Chers membres du bureau de l’UPC vous étés trop patients et trop tolérants. Si vous n’agissez pas très vite en excluant de votre parti tous les traites acquis à la cause du MPP, vous n’aurez vos yeux pour pleurer demain. Que ca soit Ouali, Bruno Kafando et autres qui sont dans l’ombre, il faut les nettoyer. Que Salifou Diallo arrête ses manœuvres politiciennes. Tu as fait ça pendant 27 ans avec le CDP qu’est-ce que cela a pu t’apporter ? Quel acte de positif tu as pu poser pour ton pays ? Arrête de jouer avec l’argent du contribuable qui sert payer des citoyens malhonnêtes pour tes basses besongnes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 11:02, par Front de Refus-UPC
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    - Est-ce vrai que la direction de l’UPC a fait renouveler les structures de base avant date ?
    Si oui pour quels motifs ?
    - Est -ce vrai qu’au sein de l’UPC règne la ploutocratie incarnée par Prési au lieu d’une démocratie ?
    - Est-ce vrai que Zeph a fait préconcevoir des listes aux législatives passées ?
    - Est-ce vrai que Zeph a pratiqué la pédagogie de l’opprimé via son ethnie ?
    - Est-ce vrai que Zeph a manqué du courage décisionnel en tant que CFOP au départ de Blaise qui a permis aux ZIDA de s’incruster ?
    - Est-ce vrai que notre parti n’était pas au gouvernement de transition ? et pour quelle raison ?
    Autant de questions que chaque militant convaincu doit chercher à comprendre et au mieux vérifier à partir de nos structures avant de raconter sa vie et s’en prendre à des gens qui ne sont pas de l’UPC.Nous ne sommes pas de ceux qui quittent avant de critiquer mais de partager nos inquiétudes sur la vie et l’avenir du parti en étant de l’intérieur quel que soit le procédé utilisé car le droit à l’information du militant de base prime sur tout le reste.
    CECI EST UN AVANT-GOUT

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 11:35, par Marie
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Au contributeur 58 alias Sidnnaba. Je suis du Sud-Ouest et Je ne supporte pas Ouali. Et tous les Amis et collegues du Sud ouest, les voisins que moi Je connais ne soutiennent pas Ouali. Donc parlez pour vous seul, abstenez-vous de croire que Votre opinion represente celle de toute une region. Autant Je ne puis sur la base de mon opinion ou de celle de mes collegues, amis et voisins affirmer de facon peremptoire que tout Le Sud-Ouest deteste Ouali autant vous ne pouvez sur la base de Votre soutien affirmer que tout Le Sud-Ouest est derriere Ouali. Si cette affirmation gaillarde est basee sur un sondage, publiez-le

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 11:35
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Vous êtes entrain de jouer à l’autruche. Ces gens vous ont clairement détaillé leurs problèmes qui, il faut le reconnaitre est très plausible. Ce ne sont quand même ps des militants de base. Ce sont des gens bien pklacés dans le parti. S’ils parlent ainsi, c’est que le problème existe bien et est sérieux. Contrairement à ce que le SG de l’UPC dit, ce parti n’a pas l’air d’avoir un cadre de débats contradictoire. Sinon les interessés se serait servi de ce cadre pour s’exprimer. Au lieu de prendre en considération le reproches de ces gens, les internautes comme le bureau UPC préfère rendre d’autres personnes responsables de leurs conneries : Ce sont des gens manipulés, c’est Salif Diallo .......... Mais réveillez vous là. Moi, je n’ai aucun doute que zeph aujourd’hui a la grossse tête, mais alors très grosse. Vous verrez que les mois qui vont suivre revèleront beaucoup d’autres critique envers Diabré

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 11:44
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Attention à la précipitation d’analyse et de déduction ! Y-a-t il un mal à s’ exprimer contradictoirement sur des principes du parti ? Rien n’est vérité absolue ! C’est d’ailleurs une source de lumière. Ne vous ridiculisez pas devant le MPP et Salif Diallo dont vous voyez la main dans cette affaire purement UPC. Que l’UPC se mire avant de gesticuler car dans son fonctionnement elle fait comme ...les autres. Combien pensent comme Wali et Kafando et ne l’ont pas encore fait s’avoir ? Préparez-vous donc à des exclusions et suspensions et...même des démissions. Seul le dialogue, toujours le dialogue...

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 12:46, par Marie
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Contributeur 70 : Ayez le courage de signer votre nom ou a defaut votre alias.
    Vous concluez, je cite : "CECI EST UN AVANT-GOUT" Sont-ce des menaces ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 12:56, par la vérité
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Si je ne suis pas d’accord, je dis non et je m’en vais ailleurs. Le sieur OUALI est à son 4ème parti. Qu’il continue son chemin sans tergiversations avec ses gardiens du temple. A t-il rendu compte au parti sur ce qu’il a fait au CNT ?
    Mr Kafando qui disait qu’il ne risque pas sa vie en faisant des sorties hors de Ouaga, qui travaillera pour lui dans son front de refus ?
    cessez ces débats que vous auriez dus mener à l’interne et continuez votre chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 15:27, par NABIIGA WEND TONGO
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Zeph le naïf ! Zeph le naïf !! T’as pas suivi comment Julbert Noël OUEDRAOGO à retirer l’ADF RDA des mains d’Herman YAMWEOGO ? Oh ! J’oubliaIs que t’étais pas là ! T’étais à AREVA pour le blé ! Pas grave : tu apprendras à tes dépends que les décisions précipitées en politique se paie impitoyablement cash ! Et d’ailleurs, ta camarades ont bien raison. En voici les preuves !!

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 15:42, par Rodrigue
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    A l intention de l internaute 70.soit disant front de quoi quoi. Vous devez créer votre propre parti si vous pensez que vous représentez quelque chose. Si réellement vous êtes courageux il faut vous dévoiler et voler de vos propres ailes on va voir, c’est flagrant que vous avez vendu votre âme au diable pour vivre ,vous serez traité comme un clinext une fois que votre client à fini d abuser de vous,

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 17:56, par Thomas Evrard Ouattara
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Bien cher internaute 70. Si vous croyez honnêtement avoir la réponse à vos "questionnettes" qui sommes toutes justifieraient la sortie hasardeuse des "Templiers" insignifiants vous auriez du avoir un tout petit peu de courage pour signer par un pseudo ou même votre identité. Mais voilà même les templiers ont signé groupé par derrière le Kafa molle. Vous avez avancé en rang couvert et caché des arguties communs sans lien avec le fonctionnement réel de l’UPC. Avez vous eu un seul jour le courage d’évoquer ces points en SEN et en BPN ? Étiez vous présents au dernier BPN ? Montrez vous et vous saurez que très très très peu de militants crédibles oseront vous suivre dans cette aventure sans hier, sans aujourd’hui, sans demain et sans lendemain ! Bref, ayez le courage d’aller créer votre "partillon" et laissez l’UPC s’assumer : Dans l’opposition avec tous ceux qui aspirent au "Vrai Changement" et au développement !!.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 20:44
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Quand l’iguane sort de l’eau et dit que le caîman a mal aux yeux ; qui peut nier ? C’est eux qui vivent ensemble d’ans l’eau !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 20:48, par faustin bouda
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Quand l’iguane sort de l’eau et dit que le caîman a mal yeux ; qui peut nier ? C’est eux qui vivent en semble dans l’eau !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2016 à 00:00, par SOME
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    a N°58 Sidnnaba : je ne m’adresserai pas a toi de facon directe et vehemente comme tu l’eus merité. Ce serait te faire TROP d’honneur et tomber dans ton jeu. Sache que nous ne sommes pas aussi idiots que tu le penses.

    Ouali ne saurait rassembler un militant convainvu derriere lui dans ce sud ouest, pas meme un rat ! Ouali meme quand il était militant au sein de l’ASL (Association des Scolaires du Lobi) n’a jamais eu quelque influence sur qui que ce soit. On savait quel individu il etait. Donc ce n’est pas aujourd’hui qu’il va commencer a avoir une cour. Les Ouali ont été les fossoyeurs du mouvement scolaire du Sud ouest une fois qu’ils ont accede a quelque pouvoir que ce soit.
    Il faut parler de ce l’on connait et non pas prendre ses reves pour des realites.

    Tu fais partie de ceux qui sont en train de travailler a detruire le burkina par ton tribalisme que tu n’arrives meme plus a garder insideux et que Blaise avait instillé comme base de gestion du pays pendant pres de 30 ans. Deja Blaise avait fait son coup d’etat-massacre sur une base tribaliste (entre autres). Ce tribalisme a failli si bien marcher que meme aujourd’hui les comportements pavloviens des "dirigeants" a aller s’applaventrir devant le moro naba etc., n’ont pas encore été eradiqués.

    Toi en tant qu’agent destructeur insidieux, toi poison tribaliste de Blaise, sache que nous vous attendons de pied ferme non pas seulement dans le sud ouest, mais dans le Burkina, et on vous combattra "by all means necessary" (Malcom X). Blaise a delaissé le sud ouest pendant son "regne" : il sait pourquoi (et le sud ouest ne le reclamait pas d’ailleurs). Tu crois pouvoir manipuler les burkinabe du sud ouest en faisant appel a un sentiment regionaliste de bas étage.

    Tu ne fais que montrer ton ignorance crasse a croire que tout le burkina sombre dans ta bassesse morale de tribaliste de mossi du centre. Beaucoup s’etaient mis a l’oeuvre pour ressusciter le mouvement autonomiste du grand sud ouest en titillant Bobo : le reve ! sans lacher le versant religieux avec le nord musulman. On vous voit venir, especes de haineux apatrides ignares... Pour te decrotter l’esprit : sache qu’à Gaoua, il n’y a pas de chef : on n’est au royaume mossi.

    Thomas sankara est venu faire entendre la voix du Burkina, du peuple burkinabe et non celle d’une region. Malgré le 30 31 octobre, le 16 17 sept 15, etc les idiots, les autistes politiques restent enfermés dans leur idiotie. De toute facon , le contraire aurait etonné.
    Alors mon cher SIDNABA, tu ne detiens aucune verité sinon des mensonges intentionnels : on vous tient a l’oeil
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2016 à 01:25, par MAXWELL
    En réponse à : UPC : Louis Armand OUALI suspendu, Bruno Kafando en sursis

    Décision inopportune à 1 mois des législatives où le parti devait présenter un front uni. Que vous le voulez ou pas Ouali a apporté une contribution inestimable à l’organisation et au fonctionnement de l’UPC. Tout parti digne de ce nom doit actuellement faire 1 union sacrée autour des dirigeants pour réussir les municipales. Cette crise pouvait être contenue au moins jusqu’après les élections municipales mais hélas. Du coup, le parti en sortira forcement affaibli et c’est pour accuser Salif Diallo après. Si vous n’avez pas de vrai stratèges politiques dans votre parti, ce n’est sûrement pas la faute à Salif qui a mieux à faire que de s’occuper des partis qui se sabordent eux même.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés