Boulmtoré : La Fondation Hadja Bibata inaugure la maison d’Allah

samedi 16 avril 2016 à 00h30min

C’est désormais dans une mosquée flambant neuve de plus de 400 places que les fidèles musulmans de Boulmtoré Bangrin dans la province du Zoundwéogo, effectueront la grande prière du Vendredi. Le joyau réalisé par la Fondation Hadja Bibata Noury Islam (FHBNI), du nom de la défunte mère de El Hadj Hamidou Ouédraogo, a été inauguré ce 15 avril 2015 en présence d’un parterre de fidèles et d’opérateurs économiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Boulmtoré : La Fondation Hadja Bibata inaugure la maison d’Allah

Boulmtoré était en fête ce vendredi. En provenance de Ouagadougou et des villages environnants, les fidèles musulmans y ont convergé par centaines, certains en bus, d’autres à moto ou à pieds. Ils sont venus rendre grâce à Allah pour la mosquée érigée par El Hadj Amidou Ouédraogo affectueusement appelé « Hamidou Carreaux », en mémoire de sa défunte mère. L’inauguration de ce nouveau lieu d’adoration de plus de 400 places était placée sous le parrainage du Dr Aboubacar Doukouré et de Mahama Zoungrana, ancien ministre de l’agriculture.

Une générosité saluée

« Il y a beaucoup de gens qui ont des moyens pour dépenser des millions pour la religion mais ce n’est pas tout le monde qui peut le faire (…) Amidou Ouédraogo à travers ces actes nobles a servi sa religion et son peuple », a dit Dr Aboubacar Doukouré après avoir félicité le donateur. Au cours de la cérémonie, tous les intervenants – du Chef de Kondré en passant par le représentant du Mogho Naaba Baongho, le Haut-commissaire de la province jusqu’au représentant de la fédération des associations islamiques du Burkina Faso (FAIB) – ont également salué la générosité de la fondation Hadja Bibata Noury Islam (FHBNI) et de son président. Lecture du coran, les prières et les bénédictions ont également émaillé cette cérémonie inaugurale.

Espoir que la mosquée soit la maison qui unit

« C’est notre devoir de musulman de contribuer à laisser le monde dans un état meilleur que celui dans lequel nous l’avons reçu. Et le Saint Coran nous ordonne de nous entraider dans l’accomplissement des bonnes œuvres. C’est pourquoi nous voulons demander aux bénéficiaires de faire de la mosquée, la maison qui procure le repos de l’âme, la maison qui unit et qui ne divise pas, la maison où est prêchée une parole de vie », a lancé El Hadj Issaka Sam, le coordonnateur des programmes de la Fondation. Il a formulé également l’espoir que cette mosquée soit « un tremplin pour le dialogue inter-religieux et la coexistence pacifique ».

Outre la mosquée dont la valeur n’a pas été estimée par le donateur, la Fondation a également offert un bâtiment de deux salles de classes équipées de 60 tables-bancs et devant servir d’école franco-arabe, 20 tonnes de riz et 4 métiers à tisser au groupement féminin du village. Selon le coordonnateur des programmes de la Fondation, cette dotation est le témoignage que l’islam est une religion de la science et du travail. «  C’est l’ignorance et le désœuvrement qui font l’extrémisme et la violence », a-t-il expliqué.

« Ma mère n’est pas morte », a dit El Hadj Amidou Ouédraogo après avoir exprimé sa joie de voir une si grande mobilisation à cette inauguration qui marque du même coup le lancement des activités de la Fondation. Celle-ci entend entreprendre de bonnes œuvres là où le besoin se fera sentir au Burkina Faso.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés