Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

MBDHP : Le Chef de file de l’opposition apprécie et encourage !

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 16 avril 2016 à 01h40min
MBDHP : Le Chef de file de l’opposition apprécie et encourage !

Une délégation du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF), conduite par son premier responsable, Zéphirin Diabré, a rendu, dans la matinée de ce vendredi 15 avril 2016 une « visite de courtoisie » au Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP). Occasion pour les deux parties de faire un tour d’horizon de la situation nationale.

Comme annoncé, il était exactement 10 h, lorsque Zéphirin Diabré et ses « camarades  » du CFOP-BF ont été accueillis au siège national de l’organisation, sis quartier Somgandé, par le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré, et ses collaborateurs. S’en suivra un tête-à-tête d’une quarantaine de minutes à l’issue duquel, Zéphirin Diabré a motivé le déplacement d’« une visite de courtoisie du CFOP-BF au MBDHP ». Une démarche qui rentre, dit-il, dans le cadre de prise de contacts que son institution nouvellement installée a entreprise. Occasion donc pour le CFOP-BF d’apprécier à sa juste valeur, le travail abattu par l’organisation de défense et de promotion des droits de l’homme et exhorté ses responsables dans la poursuite des missions qu’ils se sont assignées. « Cette maison est un peu la mienne parce que, je suis membre-fondateur du MBDHP », a révélé le Chef de file l’opposition, Zéphirin Diabré à l’issue de la visite.

Pour le président du MBDHP, Chrysgone Zougmoré, tous sont acteurs de la chaîne socio-politique et économique du Burkina, quand bien même les missions et les objectifs diffèrent. « Le plus important pour nous, est que nos actions puissent concourir au même but à savoir, la construction et la consolidation d’un Etat de droit véritable qui puisse avoir pour objectif final, le bien-être du peuple burkinabè. Ce n’est pas la première fois que nous recevons des partis politiques et cela montre l’ouverture du MBHP à travers ce genre de rencontres et d’échanges avec les acteurs de la chaîne politique et sociale du Burkina », a soutenu le président du MBDHP, M. Zougmoré. Selon lui, la démocratie doit ‘’ marcher sur deux pieds, pas sur un pied’’, c’est pourquoi il a félicité l’important travail d’organisation à la tête du CFOP-BF, même si, estime-t-il, il faut toujours travailler à améliorer ce qui existe déjà.

Chrysogone Zougmoré a rappelé que le rôle d’un parti, c’est la conquête et la gestion du pouvoir d’Etat tandis que le MBDHP a un rôle de veille, d’interpellation des autorités publiques et également des animateurs de la scène politique ; que ces animateurs soient de l’opposition ou de la majorité.

Pour mémoire, la mission fondamentale du MBDHP est de promouvoir et de protéger les droits et libertés des citoyens, en œuvrant à l’élargissement des espaces de libertés favorisant une participation des populations au développement politique, économique et social du Burkina. Pour atteindre ces objectifs, divers moyens sont utilisés, selon les circonstances, parmi lesquels, la médiation, la dénonciation, la coalition, la pétition, les conseils.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 avril 2016 à 10:11, par Barba En réponse à : MBDHP : Le Chef de file de l’opposition apprécie et encourage !

    Félicitation ZEPH ! Tu es clairvoyant et démocrate . Le peuple te soutient. C’est un président comme ZEPH qu’il nous faut pour le vrai changement. Hélas, nous avons le regret d’avoir élu des dirigeants fatigués et impotents. Voyez comment ils sont :
    - ils sont essoufflés. Ils arrivent à parler à peine. Le président de l’AN est au bout du rouleau.
    - Ils sont impotents et fatigués. Le ministre de la sécurité est fatigué.
    Le fond c’est que les RSS sont frappés de senescence en matière d’initiatives.
    Il nous faut un vrai changement. Ils tentent de détruire l’opposition en finançant des opportunistes politiques. C’est tout ce qu’ils savent faire.
    Par manque d’initiatives, ils se sont accrochés aux projets négociés et conclus par l’ancien président Blaise Compaoré ;

    Burkina faso, yako !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 10:12 En réponse à : MBDHP : Le Chef de file de l’opposition apprécie et encourage !

    En toute objectivité, qu’on l’aime ou pas, ce Mouvement impressionne par sa maturité et sa notoriété. Même en dehors du Burkina, il est reconnu et très respecté. Toute subjectivité mise à part, il fait désormais partie de notre patrimoine national. Félicitation et bonne suite.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 10:05, par le rempart En réponse à : MBDHP : Le Chef de file de l’opposition apprécie et encourage !

    Bonne initiative de Zeph ! Toujours courage ; peut etre bien que je me deciderai a prendre la carte de l’upc faute de mieux..

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés