UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

samedi 16 avril 2016 à 12h16min

Dans un document parvenu à notre rédaction, des militants de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) appellent à la création d’un front de refus UPC. Après un sévère réquisitoire contre la hiérarchie du parti du lion, l’ancien député UPC Bruno Kafando et ses camarades constitués en « Gardiens du temple », invitent à repenser la gestion du parti. Cela pour éviter un autre Waterloo en 2020. Le « Livre blanc sur l’UPC » en intégralité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2016 à 13:15
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Des militants, des militants, quels militants !? C’est curieux que ce soit 72 heures après l’excellent conférence de presse du CFOP que vous, prétendus militants de L’UPC, sortez du bois. On se connaît dans ce pays. Vous êtes instrumentaliser par le MPP et particulièrement par un certain monsieur, manoeuvrer fatigué, dont c’est le sport favori. Ça ne marchera pas cette fois-ci ! C’est simple du reste. Si vous voulez, quittez L’UPC et laissez son chef charismatique tranquille !! Burkinabe même quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:18, par KB
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Monsieur Bruno KAFANDO ! je ne suis pas de l’UPC mais je dirai que c’est pas sérieux ce que vous avez dit. Vous auriez dû aller au but.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:21, par Alky
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    "ont signé les gardiens du temple" on reste anonyme en attendant que la corruption et les intimidations fassent leurs effets. Les gens ont perdu leur dignité au Faso. Si c’est comme ça vous allez éviter le waterloo !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:24, par Belco
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Vraiment , c’est ridicule. Les gens qui ne peuvent même pas coordonner les actions politiques sont toujours les premiers à crier. Si je suis à la place de Zeph, j’abandonne ce parti et je rejoins le MPP et laisser ces vauriens qui n’apportent en rien a l’ UPC. Le linge sale se lave en famille. Vous ne savez toujours pas les vraies raisons du débâcle de l’UPC ? C’est loin d’être la faute à qui que ce soit mais aux considérations socio culturelles de certains burkinabé. Mais il faut que cela change, sinon il n y aura jamais de vraie démocratie au BF. Si vous êtes intelligents vous les supposés FR, restez soudés et fidèle à votre président actuel. C’est mieux pour tous. De grâce ne faites pas éclater ce parti tant envier par tous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:25, par YIRMOAGA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Front de refus par rapport à quoi et à qui ? Quelle composition ce fameux front ? J’ai pas pu lire compte tenu de la longueur, mais connaissant la nature du fondateur ou du proprio, son arrogance et sa fougue, si vous aviez adhéré à son parti, il faudra assumer et vous résigner ou partir du parti ? Le tueur de parti étant de retour ? Suivez mon regard....? Au lieu d’un front, un départ avec tintamarres pour rejoindre où vous voulez ? J’ai toujours soutenu que Jeph n’est pas politique, mais son adversaire vient de prouver qu’il est pareil que lui ? Je vote plus comme je le disais ce matin.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:26, par AKA Kaffo Jean Marie
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    L’initiative est vraiment salutaire et je souhaite vivement apporté ma contribution pour un vrai changement au burkina faso

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:33, par Belco
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Vraiment , c’est ridicule. Les gens qui ne peuvent même pas coordonner les actions politiques sont toujours les premiers à crier. Si je suis à la place de Zeph, j’abandonne ce parti et je rejoins le MPP et laisser ces vauriens qui n’apportent en rien a l’ UPC. Le linge sale se lave en famille. Vous ne savez toujours pas les vraies raisons du débâcle de l’UPC ? C’est loin d’être la faute à qui que ce soit mais aux considérations socio culturelles de certains burkinabé. Mais il faut que cela change, sinon il n y aura jamais de vraie démocratie au BF. Si vous êtes intelligents vous les supposés FR, restez soudés et fidèle à votre président actuel. C’est mieux pour tous. De grâce ne faites pas éclater ce parti tant envier par tous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:36, par Ben
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Le travail de Waly se poursuit. Détruire l’upc au profit du mpp. C’est la construction du mega qui est en téléchargement. Il y a plusieurs fronts en action. Après l’attaque du front Zida, le front upc est en action et après au non de la paix et de la réconciliation on libère les prisonniers après avoir réunifier le mppcdp.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:39, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Voila une excellente idée pour refonder l’UPC avec des Objectifs et les actions concrètes, surtout des bonnes actions qui seront menés par un représentant qui réfléchira deux fois sans les caméléons comme Achille Tapsoba et Gilbert Ouedraogo, et amener un programme digne pour les élections de 2020 : Au lieu de donner des leçons de critiques stériles sans des meilleurs solutions pour faire avancer le Burkina, il est vraiment temps que ce front de refus pousse des méthodes de critiques objectives pour emmener Zeph à ne pas écouter ceux qui veulent le trahir en 2020. Laissez de critiquer ce qui n’est pas critiquable pour l’instant, et chercher des critiques avec solutions pour découvrir et surmonter vos erreurs de Décembre 2015, surtout l’insuffisance de la ligne de conduite de votre représentant qui n’a pas convaincu le peuple. Pour Ka qui dit tout, Zeph qui a abandonner le navire de Blaise Compaoré le premier, mérite d’être aussi écouté par le peuple souverain.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:43, par GUIRMA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Quand il y a eu le front de refus RDA, un RDA était appelé comme le bon et l’autre était l’éléphant boiteux.
    Lequel des deux UPC sera le lion édenté ?
    ZEF, je t’avais dis que je n’allais pas te voter. Bien c’est à cause principalement de ce qui est dit dans ce livre blanc. Je ne suis pas UPC mais c’est la réalité de travail de ZEF comme cela, doublé de son tempérament des bagarreur.
    ZEF, si il te plait rassemble nous encore ajouté à ceux qui sont avec toi en changeant toi même et tes idée te porterons haut. Nous militerons à la base et si il y a des méritants l’UPC verra.
    Quelqu’un m’a dit que la répartition des hommes était mal faite dans les parties ; il disait que ZEF et Salif Diallo ensemble dans un même parti et ROCK et Simon aussi ensemble dans l’autre. ça allait être La Brute et le Truand pour vous et Le Bon et le Truand pour les deux autres.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:51, par BAAGA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ça commence. Allons seulement !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:57, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ainsi donc, les stratèges du booling ont décidé de casser de l’UPC.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:58, par solo
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mon cher Kafando, c’est simple. Tu quitte et tu créée pour toi. Ainsi, on verra qu’elle sera ton score aux prochaines élections. Il n’ya rien de parfait. Ounh Burkinabé est mauvais. Pour quelques broutilles, il est pret a gaté ce que d’autres ont mis des années pour construire. je serais pas etonné que les "feuilles" du MPP=CDP soit passée par là.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:17
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ca sent du Salif Diallo cette histoire. Surtout a la veille des communales. Tous les partis du pays fonctionnent sur ce principe !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:33, par CRAMEE
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mon frère, si tu n’as rien a dire faut dire que ta maman dort.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:34, par Sampawindé
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    En parcourant ce passage : "... L’UPC est plutôt le fruit d’un long et immense travail d’équipes composées de personnes convaincues, comme on l’a vu. De ce fait, il ne peut-être qu’un patrimoine commun. Car, pour que l’UPC devienne ce « Grand Parti », il aura fallu pour cela au départ, des personnes dévouées, engagées, ..." et cela m’a ramené à cet écrit de Paolo COELHO :
    "Je regarde quelquefois à la télévision les inaugurations de tunnels et de ponts. Voici ce qui se passe normalement : de nombreuses personnalités et des politiciens locaux se mettent en rang, et au centre se trouve le ministre ou le gouverneur du lieu.
    Alors on coupe un ruban, et quand les directeurs des travaux retournent à leurs bureaux, ils y trouvent diverses lettres exprimant reconnaissance et admiration.
    Ceux qui ont sué et travaillé pour ce résultat, qui ont tenu la pioche et la pelle, qui se sont épuisés à la tâche en été ou sont restés à la belle étoile en hiver pour terminer les travaux, on ne les voit jamais ; on dirait que la meilleure part revient à ceux qui n’ont pas versé la sueur de leur front.
    Je veux être toujours capable de voir les visages que l’on ne voit pas - de ceux qui ne cherchent pas la célébrité ou la gloire, qui accomplissent en silence le rôle que la vie leur destine.
    Je veux en être capable, car les choses les plus importantes de l’existence, celles qui nous construisent, ne montrent jamais leur visage".
    Je n’ai pas manqué d’avoir une interrogation quant au(x) signataire (s) : LES ‘’GARDIENS DU TEMPLE’’.
    Est-ce une initiative personnelle ou une action collégiale ?

    Et maintenant ? Va t’on obligé le "grand manitou" à revoir certains aspects de son management ? Ou va t’on lui demandé de démissionner ?

    Nous avons en tout cas là, la preuve manifeste que l’attitude de Blaise COMPAORE est une question de mentalité, culturelle, qu’il va falloir éradiquer dans un travail de fond, dans la persévérance.
    C’est au moins le signe que le Burkina nouveau est en route !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:44, par sougri
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Je trouve cela normal que dans un parti il y ait un débat contradictoire et constructif. Mais ce débat ne devrait-il pas se mener au sein des instances du parti ? De la sorte que cette contradiction se fait amène à penser à une main étrangère manipulatrice et cela nous rappelle les méthodes que certains utilisaient pour casser leurs opposants. Tant qu’on essayera de réduire notre opposition à néant, on risque d’oublier les projets pour lesquels on est venu au pouvoir. Et nous connaissons la suite. Projets inachevés par ci, lengha par là.............

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:56, par belof
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Celui qui veut souper avec le diable est libre de partir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 14:57, par Toboussou
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ecoute si tu veux aller à la soupe il faut y aller sans nous casser les timpans

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:02
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Chacun aura son tour :

    1. En finir avec le CDP d’abord...

    2. Zida est le 2ème. Il croit que quoi, il va faire de la politique et nuire au MPP ? N’Gao..

    3. Haaa, il y a aussi l’UPC. C’est vrai, ce parti les a fait trembler en 2010 (ils étaient CDP)... Bon, Zeph est trop malin. Il n’a pas accepté l’offre-piège et sournoise d’acheter des parcelles moins cher (donc on ne peut rien faire de ce côté). Il n’a pas accepté de graisser les OSC qu’on lui a donné (genre on lui dit : "Donne des millions à ces gens, ils vont t’aider à réussi"... et on garde les preuves pour la justice). Il refuse de tomber dans nos pièges, comme ce gars qu’on a flatté, nommé même Général (comme Salou Djibo du Niger, je m’inspire aussi de ce pays où je suis Conseiller...). Donc, comme je connais bien la psychologie du Burkinabè, je fais scission dans son parti, avec des thèmes qu’il aime bien comme "Gestion claninque" de ce "Non-mossi"... Là, tout le monde dira : "Oui, c’est vrai, ils sont comme ça chez les Diabré". (Suivez mon regard)

    4. Heeuuu, à qui le tour ? à UNIR/PS ou au PAREN ???

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:03, par RAWA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    HEE, CA CHAUFFE CHEZ TOUT LE MONDE

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:04, par Tais toi et démissionne
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Vraiment dommage et grotesque comme montage. Il faut démissionner et aller créer votre parti au lieu de narguer la population, bandes de traitres. Ce n’est pas en cassant les partis que vous allez réussir votre mandat. Vous êtes des désordonnés et des incompétents. Pourquoi maintenant, vous dénoncez ces choses, c’est parce qu’elles sont fausses. l’UPC est la fierté de tout le peuple. Allez vous faire voir ailleurs, bandes de traitres

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:08, par YEKOU
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Les enveloppes distribuées aux partis politique commencent à faire leur effet. Ce Kafando Bruno dans Fasozine après sa nomination en juillet 2014 comme SG du Parti dans le Kadiogo, semblait pourtant nous faire croire qu’il était au dessus d’une telle révolte aujourd’hui. Dans Fasozine du 7 juillet 2014, il journal disait ceci : A l’issue de l’assemblée générale, le Secrétaire Général fraîchement élu a remercié tous les participants. Il a salué « particulièrement et sans exclusive l’esprit hautement militant et l’engagement ayant permis d’asseoir sans problème la structure de coordination du Kadiogo »

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:16, par toudou
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    EH Oui ! Encore le MPP à manœuvre ! Au lie de parler de Front de Refus, pourquoi ne créez vous pas votre parti ? C’est plus simple ! Comme cela on verra ce que vous valez sur le terrain !
    Bruno Kafando est devenu aigre parce qu’il a été battu aux primaires lors des élections législatives passées. Pour quoi ne s’est il pas présenté comme candidat indépendant ?
    Ce document est signé de lui seul. Qui sont les autres ? Du n’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:21, par Tahirou
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ils ont recommencé leurs luttes politiciennes. les manœuvres de destabilisation de ce parti qui incarnent l’alternance ont commencé. surement que Salif Diallo est passé par là. Triste, triste que cette façon de faire la politique au Faso. Ca ne grandit pas notre pays. N’importe qui veut aller aujourd’hui à la soupe commence à faire du vacarne comme si on ne peux plus quitter librement un parti. il faut moraliser la politique sinon on va tourner en rond. Pourquoi n’avez-vous pas géré vos divergences à l’interne ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:22, par HORUDIAOM
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Je m’insurge contre de tel comportement de la part des militants téléguidés. Arrêtez pour vous là, on est fatigué maintenant. L’argent que vous avez pris avec le MPP pour saboter l’UPC, d’autres l’ont fait pour le CDP mais ça n’a rien servi. Ils sont dans le dénuement actuellement. Apprenez à être intègre pour une fois. Les problèmes dans les partis politiques, ça existe partout et ça se résout. Je ne serai jamais UPC mais je pense qu’il faut arrêter avec ce comportement d’un genre nouveau. Bande de mendiants à la solde du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:28, par alima
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    40 pages contre votre parti. Assurément vous n’ y êtes pas allé en tant que militant mais en tant qu’espion ! Vous êtes vraiment de mauvaise foi. Apprenez à faire la politique autrement.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:41, par Moussa
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    On voulais l’alternance pour rompre avec cette façon de faire la politique. Traitrise, délation, hypocrisie, brisement de combat, est-ce que ça peut faire prospérer des visionnaires pour notre pays ? J’espère que vous avez fait couler autant d’encre pour aider ce parti ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:52, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Voilà une excellente idée pour refonder l’UPC avec des Objectifs et les actions concrètes, surtout des bonnes actions qui seront menés par un représentant qui réfléchira deux fois sans les caméléons comme Achille Tapsoba et Gilbert Ouedraogo, et amener un programme digne pour les élections de 2020 : Au lieu de donner des leçons des critiques stériles sans des meilleurs solutions pour faire avancer le Burkina, il est vraiment temps que ce front de refus pousse des méthodes de critiques objectives pour emmener Zeph à ne pas écouter ceux qui veulent le trahir en 2020. Laissez de critiquer ce qui n’est pas critiquable pour l’instant, et chercher des critiques avec solutions pour découvrir et surmonter vos erreurs de Décembre 2015, surtout l’insuffisance de la ligne de conduite de votre représentant qui n’a pas convaincu le peuple. Pour Ka qui dit tout, Zeph qui a abandonné le navire de Blaise Compaoré le premier, mérite d’être aussi écouté par le peuple souverain.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:53
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    La politique à la Gorba Diallo en marche comme depuis 3 décennies. Le molosse ne changera jamais sa manière de s’asseoir. Diviser pour régner. Malheureusement trouvera toujours des individus pour infiltrer un parti d’opposition et semer le désordre. Il appartient aux leaders politiques de compter avec car il n’y a rien de nouveau et Zéph Diabré est un homme aguerri.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:13, par Basga
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Zeph.. C’est clair que avec ces gens là tout était hypothéquer aux élections présidentielle est-ce qu’ils ont voter UPC ? je suis pas sûr

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:19, par Nameba
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    En tout cas Zeph a des difficultés. Sa ligne politique n’est pas claire. Il a parlé de changement au départ pour épater des gens et les avoir à lui avant de dévoiler sa vraie nature droitière. Voilà pourquoi, il a des problèmes. Je connais plein de gens qui sont dans le même cas que ceux qui ont fait ce papier mais qui, toute honte bue se taisent.
    En plus, il est dictateur. Ce que lui il veut qui passe. Vous pouvez vous rendre compte avec son message en compagnie de Achille et Gilbert. Par exemple, lui il insulte Blaise qu’il exècre, pendant que Achille assis à sa droite vénère Blaise. Quelle contradiction ! Comment peut-on rassembler dans ces conditions ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:21, par Un simple bandit de grand chemin
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mais ce Bruno n’est qu’un bandit CHEF de grand chemin, il a pris beaucoup de feuilles pour faire un écrit payé à 100 000 FCFA par page de consultance. Ce n’est pas beaucoup mais il espère encore 10 fois plus si sa stratégie marche et affaiblit l’UPC. Alors tous contre cet individu indigne et impropre. Vous savez, ce monsieur ne peut même pas mobiliser son gardien ou son boy, alors comment peut il mobiliser un peuple ?
    malgré le feuilles ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:26, par yaa-basneba
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    svp ! c’est comme ça la politique au BF . C’est une question d’intérêts personnels .

    Le laisser tranquille car tous les leaders politiques ont fait la même école et ont subit la même formation du nomadisme politique.

    Pas de surprise au BF. C’est de bonne guerre et pour dire tous les partis subiront le même sort
    c’est là ,que vous comprendrez que ce pays avancera très difficilement. , UPC, MMP, CDP NAFA, et autres branches politiques sont égaux . c’est dommage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ils sont tous inconscients incompétents !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!imbéciles

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:27
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Chers internautes militants de l’UPC, faites l’effort d’ouvrit les yeux et d’avoir un esprit critique ; ne soyez pas paranoïaques en voyant la main de Salif DIALLO ou du MPP dans vos querelles intestines et les échecs certains qui se profilent à l’horizon dans le cadre des élections municipales du 22 mai.Vous sachant d’ors et déjà perdants, vous commencer déjà à pointer du doigt le MPP qui est le seul vérirable parti du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:32, par Spartacus du Burkina
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Hum ! Problème de ’’CASTE’’ dans mon pays.Ce pays souffre d’un probleme de casting qui est à l’origine de tous ces manoeuvres et je penses qu’un jour,le sujet sera poser au grand jour pour le bien de tout un peuple.Sankara avait supprimé l’ethnie sur nos CIB ,mais les politiciens pensent bien l’utiliser officieusement.
    Cher Kafando,je vous dirais ceci :
    Allez y,détruisez le,éclatez le,disloquez le...C’est ce que vous savez faire au désarroi du peuple Burkinabé que vous voulez coûte que coûte priver d’une opposition véritable(votre jeu favori) afin de pouvoir faire ce que vous voulez avec votre pouvoir...
    Remplacez le Président du parti(Boun Zinga d’apres salif diallo à Ouahigouya) par un des vôtres parce que celui la,il ne doit pas allez à Kosyam...
    Ainsi,il n’y aura plus de ’’livre blanc’’

    Webmaster:Je dis tout haut ce qui se dit tout bas..Je penses qu’un vrai débat par la commission de réconciliation que le PF a mis en place, sera posé à l’avenir pour unir d’avantage les Burkinabé et eviter le "casting officieux et masqué’’qui fait surface à chaque compétition électorale.STP Laisse passer.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:34, par ispo
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    crée ton parti M. Kafando ou va souper avec les autres au lieu de vouloir créer un front de refus. Prend l’exemple du PAREN et tu verra en combien c’est Zeph qu’on voit en parlant de L’UPC . Ont signé, on attendait à voir une longue liste .

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:43, par Camnes
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Il ya un goût de SALIF DIALLO dans ce verbiage.
    Mon cher, si tu ne veux pas, quittes le parti simplement !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 17:11, par Neekré
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Je ne suis pas un sympathisant de l’UPC, mais je dis tout simplement que ce genre de comportement qui semblent nous ramener 20 ans en arrière nous révoltent. La prochaine insurrection sera contre ce genre de calculateurs. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 17:12, par Soyons sérieux
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Vous n’êtes pas sérieux Monsieur
    L’UPC fait notre fierté et vous cherchez à le gangrénner !
    allez vous faire voir ailleurs

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 17:12, par soungalo ouattara
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Oh. ce cher Kafando est non seulement un piètre économiste, mais un mauvais SG de la section du kadiogo. Sous ta direction, le parti a reculé au kadiogo parce que tu as refusé de quitter ta maison pour suivre les responsables des arrondissements dans leurs quêtes de militants. Tu n’assistes pas aux activités du parti. Tu préfères toujours convoquer les gens chez toi pour des concertations. Certains te croyant intègre t’ont suivi jusqu’ à être déçu. Aujourd’hui au Kadiogo, personne ne ne te cherche pour quoi que ce soit ! Tu parles d’argent, mais tu étais le premier à dire aux jeunes du parti de se rendre au MPP s’ils veulent l’argent.Et entre nous, quand on t’a élu député avec justement les maigres sous de ces jeunes qu’as-tu- fait pour eux durant ton bref mandat de député ? Rien. Aucun arrondissement, aucune commune n’a reçu un quelconque soutien de ta part. Des gens assis chez eux, vaurien politique notoire, ne voulant pas dépenser un sous et voulant toujours être député. Tchrouuuuuuuuuuuuuuuu !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 17:28, par ramzous@yahoo.fr
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Dommage ! Un mec sans grand avenir politique...car mesquin, méchant et jaloux qui a sans doute voulu qu’on mange l’enveloppe que le parti a récemment obtenue !!! Que Dieu nous prête longue vie...un soumane toure bis !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:05, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Kafando, ce n’est pas parce que tu n’es plus député que tu te transformes en opposant, en dissident instrumentalisé par le régime MPP, notamment l’homme des manœuvres politiciennes en la personne de monsieur Salifou DIALLO. Salif on t’a connu comme l’homme des intrigues depuis le CDP. Tu as fait 27 ans avec Blaise au pouvoir, qu’est-ce que tu as pu apporté de bon au pays. Si ce n’est passé ton temps à cogner la tête des gens. L’argent du peuple que tu prends pour acheter les gens pour casser les autres partis, il faut prendre cet argent pour donner aux hôpitaux qui en ont besoin, aux universités. C’est dommage que tu es là pour tout détruire. Tu es trop rancunier et sanguinaire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:07, par VP
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Cette méthode n’est qu’un évènement et non une nouvelle.Aussi,c’est comme si on me dit que le chien a mordu l’homme et non l’homme qui a mordu le chien.

    Moi,j’ai trop peur pour ce pays qui sera enflammé par des gens qui se disent politiciens.
    Arrêtez-moi cette mascarade !.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:07, par Kambiré T S
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    DOCUMENT TRUFFE DE FAUTES FAISANT DOUTER DE SON AUTHENTICITÉ. S’IL EST AUTHENTIQUE, CES PERSONNES NE MÉRITENT PAS D’ÊTRE A L’U.P.C....

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:15
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ça commence.Malheureusement ils ne connaissent que ces méthodes. Et ça se dit monstre politique : c’est nul. Evoluons,mais il ne faut rien attendre de bon avec ces. Le molosse sa maniére éhontée de s’asseoir !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:20, par Stop@Impunité
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Il n’y a pas de doute ! Lisez en 1 minute ce document, vous trouverez que cela n’est que du montage, ça sent du faux, de la manipulation. Effectivement ce M. Bruno Kafando est un ennemi du peuple burkinabé, il est pourri tout comme ses instigateurs, et mérite d’être tout simplement éjecté de l’UPC. J’ai toujours dit MPP=CDP, on ne change pas les habitudes du jour au lendemain.
    Courage ZEF courage, mais toit aussi fait attention à Achille et Gilbert, ce ne sont en aucun cas les amis du peuple, ce sont des mange-mille. La sortie de l’opposition n’était qu’un discours vide de sens. On ne critique pas de cette manière les actions d’un gouvernement en 100 jours, si les critiques visent à être constructives.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:22, par moi
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    moi j’aime quand les choses se passent ainsi ! que ces soit disant militant quittent tout de suite pour rejoindre leur mpp ! des faux types comme ca ! thrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrruuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:36, par alberto
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    front du refus ; c’est qu’elle histoire encore là . éhh ils sont là dans nos champs il faut mettre ces rats dans la poubelle

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:36
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mr Bruno c’est quoi ça encore ? En vous lisant on a toute l’impression que vous supportez difficilement l’échec. Alors qu’il le faut par moment. Membre fondateur de l’upc ? Non !!!! Vous ne l’êtes pas si non vous n’allez pas vous comportez de la sorte.151 pages contre ton propre parti et de surcroît en tant que membre fondateur de ce parti. Je regrette cette hypocrisie intellectuelle qui ne vous grandit pas sauf vous rabaisser à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 18:48, par Délé
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Bruno Kafando est un des grands déçus de la sélection des candidatures du Kadiogo à la législative.de novembre 2015. Impopulaire dans son secteur il a été mis à mal en tant qu’ancien député par les militants. Le parti a organisé une dernière séance de sélection où Bruno y était présent mais c’est débiné à la dernière minute pour éviter l’humiliation d’un dernier échec. Il a certainement cru que Diabré allait l’imposé sur la liste du Kadiogo ou sur la liste Nationale. Le président par une circulaire avait auparavant bien prévenu qu’il ne s’immisçait pas dans la procédure de sélection des candidats et que seule la base était souveraine. Au dernier moment, le parti a désigné des facilitateurs pour aider les provinces où le consensus était difficile. Au terme de tout le processus, clair, transparent, par consensus et par conciliation certains membres fondateurs qui se croyaient de droit divin sur le parti ont été tout de même recalés. De là à un front de refus, ils savent qu’ils ne peuvent tenir aucun débat dans aucune instance du parti.
    Du reste, certains ont traîtreusement voulu que l’UPC aille dîner à la table des vainqueurs qui ont dîné avec le diable et qui sont les vainqueurs aujourd’hui. Un BPN de l’UPC auquel ces vieux mangeurs voulaient précipité l’UPC dans les machoires du MPP avait répondu non à la mangecratie de ces faux communistes embourgeoisés dans leurs bunkers. Ce BPN s’était ainsi exprimé a son écrasante majorité à cette séance au lendemain de l’élection, contre cette salivation bavant sous un faux communisme opportuniste de gauche de gens qui voulaient se la couler encore douce sur le dos des militants honnêtes de l’UPC, de ses sympathisant et du peuple. Au débat de ce BPN ils n’ont même pas eu le courage de s’y présenter. . Messieurs les ’’refuseurs’’ votre place est aux instances. Venez y porter vos contradictions ; Bruno Kafando tout comme Wali sont membres du SEN de l’UPC et demain samedi à 9h il est prévu une réunion de cette instance, prenez votre courage à deux mains et venez exposer vos motifs. Nous sommes en démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:02, par VSAT
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Un vendu et ce type est exclure du parti
    Au lieu de lancer des cris de détresse inutile, on crée dans l’élégance et dans le courage son propre parti, sans tambours ni trompette

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:30, par yves
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Oh làlà ; ça fait pitié. Monsieur si vous voulez aller à la soupe ; allez y. Mais on voit bien votre mission téléguidée par le MPP pour scinder l’UPC par des vendus et traitres. Mais sachez que cette mission diabolique sera vaincue.
    Le MPP après avoir fracassé le CDP ; sali l’image de Zida, veut détruire l’UPC ; ainsi il pourront régner en maître absolu sans une opposition. Le Faso n’est pas sorti du trou ; réveillons nous pour stopper les mafieux.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:36, par Diouldé
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    "M. Bruno KAFANDO a été aussi Député à l’Assemblée Nationale, élu au titre du KADIOGO, au cours de la législature passée (2012 – 2014)." C’est-à-dire qu’il ne l’est plus. Et donc... front de refus !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:47, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Merci Mr/Mme "Délé" pour ces éclairages.Que Dieu vous bénisse.J aurais aimé qu un responsable de l UPC connaissant les manigances de ces mauvais perdants devenus aigris(d abord aigri de n avoir pas pu siéger au CNT pour continuer d huiler leur haricot mais aussi de n être pas été imposés comme candidats aux législatives 2015) les démasque dans un droit de réponse dans en bonne et due forme .Il prétend que l UPC s est auto-détruit et pourtant ce parti a eu 14 députés de plus qu en 2012 mais curieusement il n en parle pas.Pour un parti qui s auto-detruit,qui passe par des procédés de disignations de candidats non approuvés par les militants mais qui s en sort avec 33 députés et près de 30% de suffrages exprimés à la présidentielle,c est quand meme paradoxale non ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:48, par DANGO
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    LES gens donnent trop de pouvoir à Salif. Si lui seul est capable de faire tout cela, je crois c’est vraiment une qualité. Sérieusement je crois qu’il faut creuser un peu plus pour trouver des raisons qui tiennent la route que du genre un tel est à la manœuvre ça n’avance pas beaucoup.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 19:59, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Arrêtez de mélanger les choses : Salif Diallo, ni le diable ne peut dévier une personne avec sa conviction de réussir une action concrète, surtout si cette action est conçu par une bonne équipe autour de Zeph. Je rejoins Sidpawindé intervenant 16 dans sa bonne intervention qui dit tout. Car soutenir un pouvoir, ou un parti politique, ne s’arrête pas seulement à soutenir un individu a la personne de Zéph, mais les actions concrètes et les bonnes actions, que cette même équipe entreprend par l’intermédiaire de son représentant. Mais si le représentant camoufle, ou oublie la bonne équipe, voilà ce qui arrive, ‘’’ la dispersion’’’’ on n’a pas besoin du diable ou le GORBA pour ça. Salif Diallo, telle soit la férocité de sa politique, ne pourra jamais dessouder une bonne équipe comme celle qui est autour de Zéph. A condition que Zéph se laisse aller, et dessouder sa bonne équipe par les mauvaises conseils de ceux qui veulent le détruire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 20:34, par Jeunedame seret
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Hummm... un prétexte de blancheur d’un livre pour cacher un préjudice d’honnêteté. Voici de sérieux virus ZIKA copieusement insérés dans les reins de l’UPC !?. Sinon les vrais militants savent que le linge sale se lave en famille. Après tout, on peut réformer sans diviser ni publier. Mais dites seulement que vous étiez en mission de compromission dans l’UPC, pas de militants dévoués ; et c’est plus facile de critiquer que de créer. Pourrez-vous faire mieux ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 20:39
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mr Kafando et si tu demisionnait pour creer to parti peut etre que tu seras au pouvoir en 2020. desole on a pas senti l.ijtelligence dans la demarche parceque meme un imbecile sait que ca sent de la manupilation. courage a toi et bonne chance. l.avenir nous rrserve des surprises.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 20:55, par vina nagnan
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ca me fait rire apres les sortis de ouali voila maintenant kafando qui est entrain de divenguer.
    a l upc c est pas a zeph de vous imposer comme candidats comme ce le camp d en face mais les militants de bases.maintenant laisser nous tranquile nous smmes entrain de nous preparer pour les municipales .au soir du 22 mai prochain vous aurez la reponse par le peuple .

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:15, par Salem
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Missive d’un militant de base à son président, ce fut le 24 décembre 2015 ; ce message est resté sans suite :
    "L’occasion est donné au président de démontrer sa hauteur d’esprit et de valider la perception que la grande majorité des burkinabé sérieux ont de lui. Je parle précisément de l’affaire OUALI et d’autres certainement qui partagent le même point de vue que lui.
    Nous en avions parlé à quelques jours seulement du scrutin du 29 novembre, et j’ai la conviction que la grenade pouvait être désamorcée, mais hélas !
    Tout comme, au sein du parti, beaucoup reste à faire sur le plan managérial et organisationnel.
    Je t’ai déjà fait cas des jeunes qui ont voulu adhérer après l’insurrection, qui m’ont remis leurs fiches, qui n’ont pas été acceptées au motif que leurs dossiers étaient incomplets. Jusqu’ici, aucun d’eux n’a encore adhéré.
    ...Que dire de ces jeunes qui ont guetté l’arrivée de la délégation de l’UPC à Belahourou ? Selon toute vraisemblance, ils ont tout simplement été "zappés".

    Pourtant, de nombreuses personnes se sont investies, parfois dans l’anonymat le plus total, sans calcul, pour la victoire de l’UPC. C’est le cas d’un jeune travaillant pour une société minière, qui a sensibilisé les populations à Inata, Belahourou, Djibo...a incité ses voisins à voter le changement vrai, a distribué du bois à cet effet à ses proches démunis...

    Bref ! OUALI constitue peut être une aubaine pour le parti pour peu qu’on sache jouer la balle à terre, en jouant la force de l’argumentaire, et en écartant les velléités belliqueuses de ceux qui veulent faire le vedettariat pour montrer au chef qu’il peut compter sur eux en toute circonstance.

    Pour terminer, je partage cet enseignement reçu de la tidjania à Dakar autour des années 90 :
    1 - cherche ton salut auprès d’un ami sincère (qui te dit sa vérité sincère en toute circonstance)
    2 - la bouche de ton ennemi est une bénédiction(si tu sais t’en servir)
    3 - l’exemple des autres est un miroir (cas de BC)
    4 - trouve ta force, ton réconfort et ta bénédiction dans la Parole

    De la contradiction jaillira la lumière, car le meilleur est à venir"

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:18, par Minnayi
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Personnellement, je pensais que notre démocratie avait évolué avec les derniers évènements, mais hélas ! Ces manières de faire pour casser l’opposition devrait être rangée et faire place à de vrais débats en vue de trouver des solutions au problèmes de notre cher Faso. Pourquoi le MPP ne se concentre pas sur les nombreux défis du pays au lieu de ces genres de manœuvres ? Il ne fait pas de doute que le Gorba est derrière tout ça. Dès les premières phrases du document, on se rend compte des nombreuses fautes, incohérences, contradictions, ..., du montage grossier. Je ne suis militant d’aucun parti mais je pense que le MPP doit travailler pour le développement du pays et c’est tout.

    Le Monsieur KAFANDO dont il est question est en quête de ressources car il "galère" actuellement comme on le dit, et il n’a trouvé mieux que cette "prostitution politique". C’est puant la politique au Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:23, par non a l’ethnicite
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ZEPH, Courage garder la meme ligne de conduite nous sommes pret a tout pour que les choses positivement dans ce pays ; a bas l’ethnicisme

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:24, par BONJOUR
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Cela commence déjà. Et demain, M. KAFANDO ira prendre sa carte au MPP et le tour est joué.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:40
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Un soit-disant "monstre politique" à la burkinabè a dit récemment que si leurs concurrents gagnait l’élection présidentielle, le pays serait en Guerre ! Et il ose débiter de telles âneries sans aucune gêne : Cela confirme l’assertion des esclavagistes selon laquelle un fils d’esclave accédant à un niveau élevé de pouvoir risque de s’avérer une véritable calamité, un véritable danger public, car il ne peut le gérer de façon responsable. C’est ce que Blaise avait compris et n’avait jamais permis à ce type qui selon lui n’est qu’un "Bel’la pur sang usurpant le titre de yaad ga", d’accéder au poste de 1er ministre ou de président de l’AN. Il savait le danger qu’il allait représenter à ces niveaux de responsabilité.....

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:46, par warba
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Du courage a zephirin .voila les traîtres qu’ il faut chasser rapidement après avoir identifié les vrais troubleurs et traitres.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 22:42, par yelmingaan blaan saa hien
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Si salif Diallo "les milliards du peuple contre le peuple(mpp)" est encore derriére cette affaire ,c est que le caiman indulgemment sanctionné par une simple queue coupée s avance maintenant vers sa mort et commence a ne pecher que du menu fretin:un député déchu aigre comme tamarin au Français lamentable avec de gros mots mal agencés et une piétre phraseologie qui a encaissé vite et a fait sous containte et hors delai une livraison insignifiante:zeph devrait cesser toutefois d etre trop parfait enfant de coeur et sanctionner fermement cette ESpéce ouali qui a mobilisé CERTES MAISavec ses moyens et qui exigent encore des postes ;qui ONT eu le boeurre et reclame lArgent du boeurre

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 22:54, par paysannoir
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Si Salif et Rock ne font pas attention, y aura plus Zeph pour encadrer les jeunes de manière civilisée. la prochaine insurrection risque de leur être fatale. Thomas Sankara n’a pas encore dit son dernier mot.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 23:02, par sasa
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    si ce monsieur Kafando ne se sent pas dans l’UPC, qu’il crée son parti. on verra quel sera son score aux prochaines élections.
    thrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrruuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 23:09
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Publiez la liste de tous ces cancrelas ! Ils devraient toutes et tous être déchus de leurs droits civiques (interdits délire et d’être élus). Comment on peut se prostituer de la sorte en politique ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 23:14
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Le complot à été découvert et éventé ! Et voilà que vous rendez ainsi un grand service à celui qu’on vous a payé pour déstabiliser. Y a pas de mots suffisamment durs pour vous qualifier. Vous ne méritez pas d’être burkinabe !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 23:17
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    On devrait ouvrir une enquête sur ces individus. Ça sent de la corruption politique.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 23:21
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Le tandem Ouali - Salif passe à la vitesse supérieure en manoeuvre ! Ça c’est pas de la politique. C’est du caca ("bindou", en moore).

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 01:49, par Pataribtalé BB
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Vous pensez que les jeunes vont vous laissez détruire les avenires, il y a une revolte en l’aire si l’intègre THOMAS SANKARA paix son ame disait gloire, dignité, et pouvoire pour le peuple jusqu’a maintenant les politiciens n’ont rien compris.
    Quand le peuple ce remettra debout en ces moments on verra qui va dire a celui qui n’a pas mit monde de travailler comme un ane et eux vont les controler comme troupaux de aminaux, le maitre est celui qui donne exemple la revolution nous ai ouvers les yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 02:11, par le rempart
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    J’apprecie Zeph ; et je vais lui souhaiter bcp de courage dans la lutte qu’il mene pour la democratie au burkina...mais des personnes comme ce mec qui a ecrit ce torchon, il ne faut pas le laisser dans le parti : une ag extraordinaire pour regler l’affaire dans les regles de l’art et il pourra aller a la soupe...le front de refus ca sera lui, sa femme et ses enfants si encore ces derniers ne sont pas assez lucide pour ne pas le suivre. M. Kafando ! La prochaine fois, joignez votre photo au fichier pour qu’on voit votre tête ! Courage Zeph...disons courage et vigilance !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 05:53, par Ceres
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    On a assez de ces aigris qui savent en realite qu’ils sont politiquement cuits et incapables de mobiliser les membres de leur propre famille.
    Demander a certains lors des legislatives qui se croyaient indispensables en claquant la porte ont recolte une cinglante humiliation..... Dans tous les cas prenez vos baluchons et creer un parti dont le logo et le nom n’aient pas trait L’UPC..C’est la qu’on saura que votre capacite de mobilisation faisait L’UPC....Bandes de mendiants larmoyants aveugles par la cupidite. Allez-y.....Car c’est au pied du mur qu’on reconnait le vrai macon.......mon oeil¡ !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 06:03, par Manuella GUEL
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Qu’il aille créer son parti tout SIMPLEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 06:28, par Job minoungou
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Pourquoi n’avez vous pas avec courage inscrits tous les noms ,prénoms, titre dans le
    Parti, numéro de téléphone et signature des gardiens fossoyeurs si vraiment vous êtes de vrais Upcistes ? Lion ne connait pas couardise et camélionnisme ! Identifiez vous vite ivraie ! Vous ignorez totalement ce que veut dire débat interne et consensus. Vous finirez comme les hermainn, les sourmane, les raim : insignifiants politicards ! Rappelez vous ce Me Pachidermique à l’avenir prometteur qui a réussi à brader son capital pour s’installer dans le fonds de la noyade politique !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 06:51, par Bougoum-voundri
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Oh ! on ne peut plus s’engueuler dans une famille sans que le nom de Salif Diallo y soit cité dans ce pays ? Qui est ce monsieur-là qui attire sur lui toutes les poisses de la terre ? Mr. OUALI, pourquoi son nom s’y retrouve-t-il ? Parce qu’il fut l’un des premiers à décrier les dérives constatées dans le fonctionnement du Parti ? Je crois que les gens vont trop loin sans absolument rien comprendre. Lorsqu’un crapaud sort du marigot pour dire que le caïman a mal aux yeux, vous qui n’êtes ni poisson, ni tortue, ni autres animaux de la mer, qu’en savez-vous pour dire que c’est faux ? Je crois que c’est parce que, à la lecture du document, le Monsieur sait ce qu’il dit. Ayant (apparemment) été des premiers combattants de et pour la chose, qu’il a constaté "des choses" non-conformes aux lignes premières de leur "Option collégiale" de fonctionnement. Il a osé le relever et le dire sans se cacher. Et, ’il n’a pas été le seul du Parti à avoir signé ce document, c’est que les autres militants (co-signataires) ont fait les mêmes constats et n’en sont pas fiers. Que la Direction du Parti en tienne compte, en fasse son "autocritique" et bien entendu, rectifie le/les tirs pour ne pas se retrouver le bec dans l’eau.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 07:27, par Marie chantal
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Il sera grand temps que monsieur DIABRE cesse ses alliances avec les hommes politiques qui ne représentent rien comme les Mamadou Kabré, Hubert BAZIE pour se consacrer à l’organisation interne de son parti. Sinon, il va encore offrir le pouvoir sur un plateau d’or à des incompétents, à des ingrats qui n’ont pas peur de Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 07:32, par ouedraogo gandago ima
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Je suis aux regrets de voire que des militants de l upc vendus se permet de vouloir créer un front de refu,militants vendus a sonl des politiciens vendus qui veut diriger ce pays a eu seul,diabre nous sommes avec toit le pourvoir viendra entre tes mains courage,je suis au Sahel,particulièrement à Dori nous sommes avec vous nuit et jours,abas les vendus,je vous prie de purger ses militants au seins du parti,abas le pouvoir à vie,abas,les complots abas,les racismes,la route est longue et la vérité viendra,après le cdp,ont vous voient venir,et nous sommes prêts comme un seul homme.
    es

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 07:45, par A toi Salif
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Plutôt que de gérer les pb du pays, le MPP recommence. On récolte toujours ce qu’on sème. C’est ce qu’ils n’ont pas compris. En réalité le Dieu qui a aidé le Burkina jusque-là est à l’oeuvre. Il excite leur envie pour les perdre pour toujours. C’est ce genre de comportement qui a emporté le CDP. Dieu nous débarrassera du MPP et le compte sera bon. Une nouvelle génération de politiciens digne de ce nom apparaitra. Je serai parmi eux, et vous tous qui êtes contre cette méthode. Zida et Zeph, ne vous en faites pas. Vous réussirez si vous le voulez. Le peuple a les yeux ouverts. Salif est malade. Il ne tiendra pas longtemps. Simon est tient pas. Seul Rock semble solide. Le MPP n’a pas d’avenir.
    Laissez leur orgueil les cuire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 08:26, par GUEULARD
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    C’est SOUMANE TOURE qui a raison ! L’Armée doit prendre ses responsabilités et chasser tous ces gens du pouvoir, organiser des élections propres au bout de 6 mois, élections sans les RSS, puis retourner dans ses casernes et surveiller le nouveau pouvoir. On ne sortira jamais du trou avec les RSS surtout avec le manœuvrier en chef Salif DIALLO. Ne peut-on pas le mettre fermement en garde ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 09:41, par lautre
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ZEPH, reste serein. Si tu estimes qu’il y a des points objectifs à améliorer pour un meilleur rayonnement du parti, entreprends ces réformes. Pour le reste, laisse les gens parler, et surtout n’exclus personne. S’il s’agit d’un simple montage de vos adversaires politiques, ça se saura bientôt et cela humiliera leurs auteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 09:47, par bibo
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Quand les burkinabé perdent leur dignité, un nouveau spécimen de politiciens tous vendus et ingrats.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 09:51, par Sigry
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Je crains pour le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 10:08, par TANGA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Si l’UPC tombe, c’est la catastrophe. Au Burkina on besoin de partis politiques forts comme l’UPC afin que le ébat politique puisse être bon et que le partis au pouvoir ne se permette pas tout.
    Si cette manœuvre a été orchestrée par des bonzes d’un autre partis, ce qui n’est pas exclus cela peut paraitre normale mais c’est un basse besogne qui démontre la faiblesse et l’incapacité d’accepter son contraire.
    Si par contre c’est une manœuvre originalement interne, il faut tout simplement radier ces éléments. Ils doivent être des assoiffés de pouvoir. Il faut se battre à l’intérieur du partis pour s’imposer aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 10:36, par Trop c’est trop
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    "Salif Diallo vous-même, devant les populations de la Bougouriba réunies à Diébougou avez reconnu avoir le crédit de ces populations. Tout le monde a compris qu’il s’agissait de l’inexécution du barrage hydro-électrique sur la Bougouriba dont l’unique pierre a été posée en pompe par Kadré Désiré Ouédraogo alors 1er Ministre à 800 000 000 CFA. Salif Diallo, vous étiez alors Ministre de l’Environnement et de l’Eau.
    Salif Diallo, le peuple se souvient toujours que dans ces fonctions, et sous prétexte que les techniciens étaient dans votre département, vous avez rassemblé tous les projets relatifs aux forages et à l’eau de tous les ministères aux seules fins de passer de façon mafieuse les marchés y relatifs. Et l’on se souvient aussi de la colère du Ministre de l’Economie et des Finances de l’époque Jean-Baptiste Compaoré au constat des inexécutions et des malfaçons, ce qui a valu votre interpellation par les partenaires techniques et financiers (PTF).
    Salif Diallo, le peuple se souvient que sous le régime Compaoré, vous avez conduit 177 projets sans jamais en rendre compte et que vous exerciez des pressions sur les responsables des projets pour les rançonner au point que Traoré Adama, responsable du Projet de Développement du Sud-Ouest (PDR/SO) s’est suicidé à Gaoua.
    Salif Diallo, vous êtes loin de vous imaginer à quel point le peuple se souvient de vos crimes économiques dans vos différentes fonctions sous le régime de Blaise Compaoré. Et ça remonte au milliard et quelque que vous avez pris cash, vènega à l’AMVS, à l’origine de votre inimitié avec Tertius Zongo qui avait commandité l’audit en qualité de Ministre de l’Economie et des Finances."

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 10:49, par RV
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Simplement tristounet et misérable ! Vous êtes la honte de vos géniteurs !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 11:39, par ASSANA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Le lion est déjà devenu aussi vieux que ça au point que Salif Diallo puise le terrasser facilement ? Je pense pour ma part qu’il faut prêter le flanc pour qu’on puisse te nuire et que Salifou Diallo n’est pas le plus intelligent des burkinabés pour réussir une telle prouesse : payer maitre SANKARA, Laurent BADO et leurs partie à vil prix, causer tous les ennuis du monde à ZIDA et à la transition, casser et rendre méconnaissable l’UPC, classer à jamais les dossiers Thomas SANKARA, Norbert ZONGO, DABO Boukary pour finalement faire libérer les voleurs de la republique et auteurs du coup d’Etat et de l’insurrection populaire ?
    Si cela arrive aujourd’hui, c’est à cause de notre tube digestif, notre jalousie, notre méchanceté et notre ingratitude. Quand je vois le silence coupable des burkinabé face à l’acharnement inadmissible sur la transition, je pense que nous méritons pi que ça.et rassurez vous que vous ne verrez plus personnes dans la rue. Pleins d’irresponsables dans ce pays ! ça n’énerve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 11:42, par ASSANA
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Le lion est déjà devenu aussi vieux que ça au point que Salif Diallo puise le terrasser facilement ? Je pense pour ma part qu’il faut prêter le flanc pour qu’on puisse te nuire et que Salifou Diallo n’est pas le plus intelligent des burkinabés pour réussir une telle prouesse : payer maitre SANKARA, Laurent BADO et leurs partis à vil prix, causer tous les ennuis du monde à ZIDA et à la transition, casser et rendre méconnaissable l’UPC, classer à jamais les dossiers Thomas SANKARA, Norbert ZONGO, DABO Boukary pour finalement faire libérer les voleurs de la republique et auteurs du coup d’Etat et de l’insurrection populaire ?
    Si cela arrive aujourd’hui, c’est à cause de notre tube digestif, notre jalousie, notre méchanceté et notre ingratitude. Quand je vois le silence coupable des burkinabé face à l’acharnement inadmissible sur la transition, je pense que nous méritons pi que ça.et rassurez vous que vous ne verrez plus personnes dans la rue. Pleins d’irresponsables dans ce pays ! ça n’énerve !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 11:53, par Palé Abel
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    A qui profiterait un désordre à l’UPC ????? Je me demande pourquoi Kafando, les Ouali et les gardiens n’ont pas essayé de débattre de cela au sein des instances de leur parti. Et puis si jamais ils sont en minorité, ils devraient travailler à convaincre la majorité des membres du BPN pour imposer leur courant. Sinon ainsi ils veulent anéantir l’UPC. Et cela est mauvais car l’UPC est une alternative crédible face aux hésitations, aux atermoiements, au doute permanent des gens qui ont confondus années stériles d’exercice du pouvoir avec expérience fructueuse de bonne gouvernance généralisée. .

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:17, par Le Maire
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Cessons de toujours pratiquer les sports improductifs.j’ai honte quand je vois des faux militants qui au lieu de ramasser leurs bagages et de foutre le camp, ils veulent fragiliser le parti de Zeph. Nous sommes tous vigilants maintenant.ouvrons L’oeil et le bon pour ne plus laisser des militants vendus et corrompus de ruiner notre démocratie qui a pris de l’envol.Zeph ne te laisse pas divertir par des politiciens en perte de vitesse et de charisme. Le prochain président du Burkina c’est bien toi Zeph. Les jaloux vont maigrir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:29, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Arrêtez de mélanger les choses : Salif Diallo, ni le diable ne peut dévier une personne avec sa conviction de réussir une action concrète, surtout si cette action est conçu par une bonne équipe autour de Zeph. Je rejoins Sidpawindé dans sa bonne intervention qui dit tout. Car soutenir un pouvoir, ou un parti politique, ne s’arrête pas seulement à soutenir un individu a la personne de Zéph, mais les actions concrètes et les bonnes actions, que cette même équipe entreprend par l’intermédiaire de son représentant. Mais si le représentant camoufle, ou oublie la bonne équipe, voilà ce qui arrive, ‘’’ la dispersion’’’’ on n’a pas besoin du diable ou le GORBA pour ça. Salif Diallo, telle soit la férocité de sa politique, ne pourra jamais dessouder une bonne équipe comme celle qui est autour de Zéph. A condition que Zéph se laisse aller, et dessouder sa bonne équipe par les mauvaises conseils de ceux qui veulent le détruire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:31, par De_La_Joie.
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mon ami Bruno. Si tu veux partir de l’UPC, faux partir, mais laisse la population tranquille. Il y a eu des gens qui ont quitté l’UPC pour des intérêts égoïstes et personne ne les a empêchés. Arrête de perdre notre temps avec ton document inutile, là. Tu parles de "Temple gardien", Pardon ne garde plus l’UPC et va-t’en. Nous avons actuellement besoin d’une opposition forte et très forte pour permettre de contrôler les actions des nouvelles autorités que nous avons tous élues au soir du 29 novembre 2015. Cela nécessaire pour la bonne gouvernance : Politique, Economique, Social, etc... de notre pays, le Burkina Faso. Nous ne voulons plus tomber dans les expériences anciennes et douloureuses où Blaise se frappait des 99, 99999% lors des présidentielles et où les gouvernants maltraitaient les gouvernés sans être inquiétés. Donc, si tu n’as rien à dire mon ami, faut dire "Poisson vit dans l’eau" et nous allons t’applaudir car c’est la pure vérité. Que Dieu nous aide, on est toujours dans le gouffre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 13:20, par Vérité
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Malhonnêteté. Comme l’on déjà dis certains, vous n’êtes pas obligé de rester dans le parti, si vous n’êtes pas content. vous prenez votre courage à 02 mains et puis vous démissionner, c’est simple. Vous êtes sûr que la majorité des militants UPC penses comme vous ? quand décide de faire partie d’une formation politique, on assume tous ce qui s’y passe et les problèmes se règle en interne et non les exhiber sur la place publique. Partez et laisser ceux qui sont satisfaits rester ; ne parlez pas au nom de tout le monde.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 14:13, par adamo
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    EH mais le fameux monstre Salif Diallo est encore présent. combien de temps tu vas continuer à empoisonner l’environnement politique du Burkina ? Qu’on enterre définitivement les dinosaures vieux qui croient qu’ils sont très intelligents. Le peuple a tout compris maintenant. je crois qu’i est urgent qu’on en finisse définitivement avec tout le clan de BLAISE. Depuis l’installation du ROCCO, on parle plus des dossiers SANKARA THOMAS, Norbert ZONGO et autres. qu’une seconde insurrection. est vraiment à coté.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 15:18
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Allez y créer votre propre parti au lieu de chercher à casser l’UPC parce qu’on vous a achetés. Hontes à vous

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 16:09, par siraboure
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Excusez moi .j’ai pris le temps de lire ce long écrit, mais en guise de conclusion, je pense que le rédacteur doit être suivi pour un traitement médical.J invite ses parents à avoir un regard sur lui.C est un conseil gratuit .

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 17:13, par Le Regard
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Grand Salfo ! Meme quand tu dors, on dit que tu as marche sur le bakari de quelqu’un !
    Laisse Milou aboyer et passe.
    Dieu benisse le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 17:42, par Constant
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    C’est la stratégie Gorba pour liquider l’opposition.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 17:45
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    L’upc restera toujours fort et uni pian. Mr kafando je te donne rendez-vous après le 22 mai.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 17:55, par diabrexit
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mr Kafando est fondateur de l’upc au même titre que zeph. Kaf ne va pas demissioner. si zeph veut qu’il demissionne et crée son propre parti à lui seul

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:08
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Toujours la même musique quand on veut qui un parti. Aie le courage de quitter au lieu de créer le refus UPC

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:16, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Eliane heureux de te lire, mais tu te trompes, si tu lis mes messages, je soutiens un programme et une équipe qui sont élu pour développer ce programme, toi, moi, Körö, et 99% du peuple Burkinabé sont comptables de la bourde de l’ancien régime. Il est temps de soutenir au moins une chose qui pourra faire avancer notre pays. Même si Blaise Compaoré revenait au Burkina, payé ses crimes, et nous apporté un programme avec une bonne équipe qui va pour le peuple, c’est le droit de tout en chacun de le soutenir en tant que représentant que le peuple a choisi. Eliane, avec tout le respect que je te dois, avec toutes les femmes du Faso qui se battent pour que nous avançons, si tu as une solution pour ce que vous accusez les RSS, apporte ces solutions sur une table, les RSS seront éjecté le même jour. porte toi bien.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:17, par kouadio
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ca ressemble aux manoeuvres de Salif Diallo avant la mort de Thom Sank. Ce jour la Salif est alle jusqu’a dire que ’’le corps du chien est couhe la bas’’. Quel Burkina veut tu laisser a tes enfants ? Compaore est parti car il savait que tu etais pret a tout pout le pouvoir. Il ne t’a pas suivi dans tes activites sordides et funestes. Il faut savoir t’arreter sinon ce sera une fin moins glorieuse que tu connaitras

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 18:32, par Vox veritatis
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Tout à fait d’accord avec l’internaute 39. La prochaine insurrection sera contre la PERSONNE DE SALIF DIALLO afin que le BF ait enfin la paix et définitivement. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:01, par zaki
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ça fait vraiment triste de voir l’upc faire face à ces multiples trahisons. Où est passé notre intégrité. Les manœuvres politiques reviennent en force. On espère seulement qu’on plus revoir les accidents bizarres.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 21:08, par kdy
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    L’upc même devrait s’attendre à ça après les résultats des élections. C’est bien que l’upc ait choisi de rester dans l’opposition car même si l’upc avait choisi la mouvance ses faux militants allaient se muter en mpp.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 14:42, par ka
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Monsieur Nameba intervenant 32, Je m’associe à votre décision, il y eu un temps ou monsieur Zépherin Diabré fut un politique confirmé, et après un opposant redoutable aux idées caméléons de Blaise Compaoré, composé d’Achille Tapsoba et autres aujourdhui a ses coté : Et ça nous fait peur à tous : Car les Achilles Tapsoba au moment de leur gloire, faisaient comprendre au peuple que ce sont eux qui ont le pouvoir, et ce sont eux qui décident pour le peuple qui les a élu. Depuis quelques semaines avec Achille Tapsoba et d’autres aux cotés de Zeph, les critiques qui devaient être fondées sur des argumentations solides comme avait l’habitude de faire notre farouche opposant Zeph, deviennent des dénigrements, des injures, des railleries, pour 100 jours d’un gouvernement d’essaie, assied sur une dynamite. Et franchement ceux-ci nous fait peur pour une jeunesse affamé d’une alternance politique apaisée du pays que nous aimons tous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 14:54, par SOMBE
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    ECOUTEZ CHERS AMIS N’AVEZ VOUS PAS COMPRIS QUE LE MPP EXECUTE SON PROGRAMME QUIN QUENAL ?
    QUAND NOUS SERONS AU POUVOIR SALISSON ZIDA ENSUITE RETIRON DE LA JUSTICE DE TOUTE MANIERE LE GROUPE SE RETROUVE IL N’Y AURA PAS DE CONDAMNE ET ENFIN FRAGILISONS LE LION.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 22:04, par Adiza
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Est ce que Me Sankara est au courant que Salif Diallo a tenu ces propos : "Le corps du chien est couché là-bas" ? au sujet de Thomas Sankara ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 22:30, par kafando
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Mon chère Parent. Tu oublies que c’est un parti politique. Si le fonctionnement ne te convient pas tu quittes. A te lire , tu as été manipulé. Ceux qui analyse savent qu’il faut coûte que coûte écarter l’upc et Zida et collaborer avec le CDP afin d’avoir un deuxième mandat. Même si Zeph est mauvais toi aussi tu n’est pas loin. Chacun cherche place au MpP hien. Yakoo.dieu nous sauves

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 07:00, par Sidpawalemdé
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    INTERNAUTE n°8 : C’est vrai ce que vous dites-là ? C’est vrai tout cela ? Alors-là, les choses se compliquent. Mais qu’attend notre national "GORBA" pour infirmer ou affirmer tous ces déballages. On se porte à se demander : Si oui que de tels méfaits, vols et détournements sont vrais et prouvés, bien prouvés, pourquoi les militants de ce Parti MPP et de ceux des micro-partis qui les ont soutenu ont voté pour eux, pour lui quand on sait (selon les rumeurs de l’époque) que c’est ce Monsieur qui est le réel fondateur du MPP qu’il manage et manipule à guise. Amnésie, complicité ou encore achetés ? De Monsieur Achille Tapsoba - grand philosophe et défenseur émérite du CDP impliqué (selon les avis des une et des autres) incriminé pour soi-disant acteur des tentatives de démobilisation des partis foncièrement opposés à eux, mais observent avec eux une collaboration stratégique tous ayant été recalés pour le CFOP, que dit-il de tout cela ? Auteur, innocent etc. Je l’interpelle pour qu’enfin il attrape l’occasion pour se réhabiliter après sa tentative hasardeuse de fuir le pays quand çà chauffait pour eux. Qu’il soit enfin le guerrier (c’est son nom qui le dit) sans peur et sans reproche comme le fut Lancelot.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 08:57, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    C’est du dilatoire. Fini les manèges politiciennes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 13:05, par Soutong-Nooma
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Franchement, je ne suis pas politicien mais, je me demande ce que Monsieur KAFANDO recherche à travers son écrit. Si le cadre ne vous permet pas de vous exprimer, il faut aller voir ailleurs et mieux comme vous vous connaissez en matière de politique et de gestion d’un parti, il faut en créer un.

    Si vous avez été écarté de la sphère décisionnelle, c’est bien parce que vous êtes incompétent autrement, vous savez que faire de la politique c’est accepter le jeux des intrigues et manœuvres.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 14:04, par kunibè SOME
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Ahi ! Donc tout ce qui se passe actuellement au Faso, c’est l’autre ? est-ce que l’on ne lui accorde pas trop d’importance ? Si réellement, c’est le cas, c’est qu’il est vraiment "fort" et sait bien manœuvrer. Ce qui est de bonne guerre aussi. Qu’est-ce qui empêche les autres aussi de faire comme lui ? A ce que je sache, la politique n’est pas faite pour tout le monde. Soit que tu sais le faire et tu le fais, ou bien tu ne peux pas et tu restes tranquille. Si tu sais que tu ne peux pas et tu essaies, tant pis pour toi, tu te feras écraser de façon impitoyable. Non, je pense que l’UPC a plutôt intérêt à prendre toutes ces critiques venant de l’intérieur au sérieux et essayer d’améliorer le fonctionnement du parti au lieu de voir la main de l’autre partout. Webmaster, s’il vous plait laisser passer. Vous censurez chaque fois mes écrits. Avez-vous quelque chose contre moi ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2016 à 14:30, par zoonogo
    En réponse à : UPC : Des militants appellent à la création d’un Front de refus

    Arrêtez ces conneries et cherchons plutôt des solutions aux nombreux problèmes qui nous rongent. La récession économique avec ses conséquences sur la vie de milliers de burkinabé. Avez vous peur du Bon Dieu ?. C’est ça que vous allez nous servir durant les cinq ans. Que Dieu sauve notre chère patrie. Amen

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés