Forces armées nationales : Bientôt une éducation civique dans les Ecoles et Centres de Formation

jeudi 14 avril 2016 à 23h52min

Les Ecoles et Centres de formation des Forces armées nationales seront bientôt instruits au civisme. En attendant ce sont les formateurs de ces entités qui sont à l’école pour s’imprégner des enseignements du document qui servira de support, « le manuel du citoyen ». L’atelier de formation de 48h a débuté ce 14 avril au ministère de la défense nationale et des anciens combattants, à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Forces armées nationales : Bientôt une éducation civique dans les Ecoles et Centres de Formation

Un homme en arme sans formation civique, est certainement un danger pour la société et la nation qu’il est censé protéger et défendre. « Les mutineries de 2011 et le coup d’Etat manqué du 17 septembre 2016 sont venus nous rappeler que beaucoup d’efforts restaient à faire sur le chemin de la construction d’une armée républicaine », a expliqué le Colonel-Major Alassane Moné, secrétaire général du ministère de la défense nationale et des anciens combattants (MDNAC).

Il faut donc continuer par l’information, l’instruction et la formation à promouvoir un comportement citoyen au sein de la troupe.

L’atelier de formation permettra donc aux formateurs des écoles et centres de formation, de s’imprégner du contenu du « manuel du citoyen ». Un document élaboré en 2009 et qui a été relu cette année pour l’adapter à l’évolution politique et institutionnelle de notre pays, nous apprend le conseiller en droits humains, directeur de l’éduction au civisme et à la citoyenneté au ministère de la justice, des droits humains et de la promotion civique.

Armand Héma précisera qu’en deux jours, les formateurs des centres de formation des Forces armées nationales (FAN) seront instruits, pour être à leur tour, « des relais sur le terrain ; transmettre le savoir aux citoyens en uniforme, pour que nous ayons dans deux, trois ans, des citoyens responsables, qui font preuve de civisme, de professionnalisme ».

Des thèmes sur le civisme, la citoyenneté, la connaissance de la patrie, l’organisation et le fonctionnement de l’Etat, des instruments juridiques de promotion et de protection des droits humains, les armoiries nationales, les devises sont entre autres sujets qui seront abordés.
Selon le secrétaire général du MDNAC, la formation des formateurs marque la volonté des autorités militaires d’intégrer définitivement l’éducation civique dans les écoles et centres de formations, en vue d’intensifier la culture civique dans les casernes.

Au-delà des écoles et centres de formation, le Colonel-Major Alassane Moné a informé que des dispositions seront prises pour que le « manuel du citoyen » soit vulgarisé dans les casernes, à travers la formation continue du militaire.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés