Restitution du premier Sondage d’Opinion 2016 de IRSOA

mercredi 13 avril 2016 à 23h30min

INSTITUT DE RECHERCHE ET DE SONDAGE APIDON (IRSOA)

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Restitution du premier Sondage d’Opinion 2016 de IRSOA

L’Institut de Recherche et de Sondage Apidon (IRSOA), s’est inscrit depuis 2010, dans la réalisation d’études statistiques et sociales. Il s‘est donné entre autres pour mission de recueillir et d’analyser les opinions des populations sur des thèmes d’intérêts en vue de faciliter les bonnes décisions en cohérence avec les besoins réels des populations.

Au Burkina Faso et en Guinée, l’IRSOA a réalisé au cours de l’année 2015 des sondages et livré des résultats remarquables. La prévision des scores de l’Institut a donné 53,48% et 30,53% respectivement pour le candidat du MPP et celui de l’UPC pendant que les résultats publiés par la CENI ont donnés respectivement 53,49% et 29,65%. Pour ce qui concerne la Guinée, l’IRSOA a prédit la victoire au premier tour du candidat du RPG avec 58,11% ; ce candidat a effectivement réalisé 57,85%.
Fort de ces très bons résultats imputables entre autres à la rigueur méthodologique et aux valeurs partagées par APIDON (objectivité et indépendance notamment), l’IRSOA envisage plusieurs autres séries de sondage à travers l’Afrique.
Il s’agit pour l’Institut d’informer continuellement les populations et les décideurs sur les perceptions, opinions et attentes de la nation.

Pour ce faire l’IRSOA lance à travers ce sondage, sa série de sondage d’opinion politique de l’année 2016 dans la même dynamique de rigueur méthodologique avec une investigation nationale sur les préoccupations des populations en ce début de mandat du nouveau Chef de l’Etat.

L’objectif général de ce premier sondage SO_IRSOA_001_2016/BF est de recueillir les perceptions, opinions et attentes actuelles des burkinabè.
De façon plus spécifique il s’agit de :
-  recueillir les opinions des burkinabé sur certaines questions d’actualité ;
-  d’identifier les attentes majeures et urgentes des burkinabè en ce moment ;
-  recueillir les perceptions des burkinabé sur les cents (100) premiers jours de mandat du nouveau chef de l’Etat.

L’accent a été mis sur des questions dont les réponses peuvent être utiles pour prendre d’éventuelles mesures et décisions et pour se faire une opinion de l’appréciation des populations sur des choix déjà faits et des mesures déjà prises.
Le sondage d’opinion réalisé s’est appuyé sur la méthode des « Quotas » avec une préoccupation majeure sur la rigueur de la méthodologie afin de maximiser les chances d’obtenir des données de qualité qui puisse refléter les avis et opinions de l’ensemble des burkinabè.

Quatre (04) variables importantes de quota ont été identifiées : la catégorie d’âge, le sexe, province et le milieu d’habitation (rural ou urbain). Cette représentativité globale de la population dans l’échantillon a permis de capter les différentes sensibilités des composantes de la population afin de de donner des informations fiables et représentatives.

Une taille de plus de 1250 individus a été retenue pour réaliser l’étude. Cet échantillon a été tiré de façon aléatoire en suivant les critères quotas sur un « échantillon mère » de plus de 9000 individus. Le sondage a été réalisé à travers la Méthode d’Interview Téléphonique Assistée par Ordinateur (MITAO).

Les grandes lignes des résultats auxquelles est parvenu l’Institut en fonction des questions posées sont les suivantes :



Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 avril 2016 à 23:23, par kader
    En réponse à : Restitution du premier Sondage d’Opinion 2016 de IRSOA

    très intéressante toutes ces études.
    Quand on sait que gouverner c’est prévoir,
    Gouverner sait connaitre les aspirations et la perception de la population
    J’ignorait qu’un tel institut existait au BF.Toutes mes félicitations et Bon vent pour Plus d’études....
    Etudiant en Statistiques Informatique à l’Université Polytechnique de Bobo.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés