Accusations contre Zida et la Transition : Le Mouvement Plus Rien ne Sera Comme Avant dénonce une cabale politique

vendredi 8 avril 2016 à 00h08min

Le Mouvement Plus Rien ne Sera Comme Avant (M / PRSCA) a animé ce jour 07 avril 2016 une conférence de presse. Au menu des échanges avec les journalistes, trois sujets d’actualité essentiellement : l’affaire des parcelles de Ouaga 2000, les soupçons de blanchiment d’argent et l’annulation du décret de nomination de Yacouba Isaac Zida comme ambassadeur du Burkina Faso aux USA.

Accusations contre Zida et la Transition : Le Mouvement Plus Rien ne Sera Comme Avant dénonce une cabale politique

Le coordonnateur du M/PRSCA, Idrissa Nogo a donné la lecture que son mouvement a des sujets évoqués. "Burkinabè, ne nous laissons pas manipuler par les excès et les outrances d’une certaine opinion nationale dont le but est de créer le ras-le-bol social et inciter la population à la rue...L’ancien Premier ministre Yacouba Isaac Zida a été marqué par les épreuves et taillé dans l’austérité de la Transition politique qui n’est pas, certes, exempte de reproches. Toutefois, la Transition a été la matrice même de la démocratie féconde qui a accouché d’une alternance politique historique ayant favorisé aujourd’hui, l’arrivée au pouvoir de l’actuel gouvernement du Président élu Roch Marc Christian Kaboré". Et voilà ainsi le décor planté.

De l’affaire des parcelles de Ouaga 2000, le M/PRSCA estime qu’une certaine opinion va trop vite en besogne en accusant Zida, alors qu’il n’a pas été jugé et condamné :"Où mettons-nous la justice Burkina censée être indépendante depuis la chute du régime de l’Ivoirien Blaise Compaoré ? Où mettons-nous la présomption d’innocence ? " s’est-il demandé. Pour lui, Zida n’est pas formellement inculpé dans cette affaire. Il a alors rappelé que c’est ce dernier lui-même, qui le 04 décembre 2014 juste après sa nomination au poste de premier ministre, avait déclaré : "Si mon propre nom est cité dans une affaire, je vais démissionner et aller répondre. Je me mettrai à la disposition de la justice pour que la vérité soit faite. Personne n’est au-dessus de la loi". Et que c’est en joignant l’acte à la parole, que Zida a adressé quelques jours avant la fin de ses fonctions de Premier ministre, une lettre à l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de la lutte contre la corruption (ASCE/LC) pour solliciter un audit sur la période de la Transition.

Pour les conférenciers du jour, en demandant un réexamen des procédures de passation de plusieurs marchés et un audit financier couvrant cette période, le nouveau Président "Roch Marc Christian Kaboré n’a fait que réaliser la volonté de l’ancien Premier ministre. Où est donc l’os ?" s’est demandé Idrissa Nogo. Pour lui, la loi prévoit des conditions dans lesquelles il peut être dérogé à l’interdiction faite aux membres du gouvernement, de prendre part aux marchés et aux adjudications passées par l’administration, ni acheter ou prendre à bail tout ce qui appartient au domaine de l’Etat.

Sur les soupçons de blanchiment d’argent, le principal animateur du point de presse remarque qu’il ne s’agit que de simples soupçons, que le nom de Zida n’est nulle part cité et que "Les supposés auteurs de ces mouvements de capitaux suspects peuvent être à la fois les autorités de la Transition, les anciens patrons du gouvernement de l’Ivoirien Blaise Compaoré qui pourraient utiliser ces fonds crasseux pour financer le coup d’Etat militaire de septembre 2015 du général félon Gilbert Diendéré ; pour financer les subversives écoutes téléphoniques entre Djibril Bassolé et les autorités ivoiriennes ; pour financer les attentats terroristes de janvier 2016 et la série d’incendies des commerces à Ouagadougou ; pour financer les attaques des camps militaires et de dépôts de munitions dans les banlieues de la capitale" foi de l’orateur du jour.

Pour ce qui est de l’annulation du décret de nomination de Zida, le M/PRSCA se demande si "Les Burkinabè sont-ils amnésiques ou sont-ils de mauvaise foi ? Rappelons-nous que Yacouba Isaac Zida lui-même avait dit être en attente de confirmation ou d’infirmation de sa nomination par les autorités démocratiquement élues. En fin de fonction, Isaac Zida et Michel Kafando savent très bien qu’il ne leur revient pas à eux de faire publier le décret de nomination de Zida dans le journal officiel du Faso...Curieusement et contre toute attente, le 10 mars 2016, le décret de nomination de l’ancien chef du gouvernement est publié dans le Journal officiel (JO) ! Et comme pour rectifier une faute juridique, dès le 16 mars 2016, un autre décret est pris précipitamment par le gouvernement de Roch pour abroger celui portant nomination du général Yacouba Isaac Zida comme ambassadeur. Soit l’acte est jugé politiquement opportun, dans ce cas on le rend légal en le publiant et en le gardant ; soit il est sans objet, et on ne le publie pas...En tout cas, ni Yacouba Isaac Zida, ni Michel Kafando n’ont intimé l’ordre à quiconque de rendre public le décret de nomination dans le JO. Il y a donc administrativement et juridiquement une entorse opérée par le gouvernement et un tort causé à Isaac Zida. En droit cela s’appelle du
faux en écriture publique" a souligné Idrissa Nogo.

L’autre question d’actualité sur laquelle les journalistes ont tenu à avoir le point de vue du mouvement est celle relative à l’absence prolongée de Zida du pays. Alors que le délai de sa permission a expiré. Les journalistes ont voulu savoir si cela ne prouve pas qu’il se reproche vraiment des choses et que ce qui se dit sur son compte est vrai ?

"Nous avons des informations de Yacouba Isaac Zida. Rien que hier, un proche à lui confiait qu’il était au Canada auprès de sa famille et sa femme un peu souffrante. C’est un général qui sait ce que c’est la discipline militaire. Il rentrera en temps opportun au pays et s’expliquera. Seul lui peut répondre à votre question", a dit le conférencier.

Pour qui roule le M/PRSCA ? Ont demandé certains journalistes. Pour personne, foi du coordonnateur du mouvement. "Nous voulons qu’on publie la liste de ceux qui sont passés nuitamment prendre de l’argent afin qu’on puisse respirer et que tout soit clair" a répondu Idrissa Nogo.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Messages

  • Ceux qui distillent des informations dilatoires ou diffamatoires sont les anciens nouveaux machiavels qui reviennent avec les mêmes méthodes.

    Objectifs :

    1) détourner l’attention pour libérer incognito leurs anciens camarades inculpées sur l’ordre d’Abidjan ;

    2) Se soustraire eux-mêmes de la justice car ils sont impliqués dans beaucoup de crimes pendant les 26 ans de gestion commune avec le diable (surtout que le Général Diendéré a décidé de dire la vérité) ;

    3) chercher à passer les victimes des crimes de sang, les martyrs pour perte et profits

  • Pour le reste je ne me prononcerai pas mais pour le blanchiment d’argent d’ argent, il va falloir élargir la base de la fouille et ratisser large. En effet je propose qu’on fasse le point des investissements immobiliers dans les deux grandes villes et qu’on demande à certains fonctionnaires de justifier la source des fonds qu’ils ont utilisés pour construire certains immeubles et certaines mini villa. Je crains qu’on envoie la moitié des agents des impôts, de la justice, de la douane, de la politique etc. dans les geôles du pays. Piquer des sous dans la corruption et payer 50 parcelles constitue aussi du blanchiment. Il n’y a donc pas que les mouvements suspects de fonds dans les banques qui sont du blanchiment. L’équipe de Rock n’est pas suffisamment propre pour servir de détergents. Plus de la moitié des barrons autour de Rock ont au moins passer un coup de fil un jour à un maire, à un conseiller ou à un agent de la SONATUR pour faciliter l’obtention d’une parcelles. Laisser nous donc tranquille.

  • OSC TUBE DIGESTIF ON VA VOUS AVOIR TOUS . SI TU AS DEALE AVEC LE VOLEUR ZIDA IL FAUT COMMENCER A TREMBLER VOUS ALLER RENDRE AU PEUPLE CE QUI APPARTIENT AU PEUPLE...BASTA

  • Merci encore à ce patriote burkinabé qui fait une analyse objective ! Voyez, le pouvoir actuel a tellement fouillé et tout ce qu’il a pu trouver sur la transition ou sur ZIDA, c’est une simple affaire de parcelle datant de 2008 relancée en 2015 pour une une fondation communautaire profitable à la jeunesse !! Un compatriote exigeait un audit approfondi de la sonatur et on verra quand, ou, et comment les tenanciers du pouvoir actuel et anciens barrons ont eu les terrains pour bâtir les villas somptueuses de ouaga 2000 ?? Et une affaire de blanchissement d’argent datant de depuis 2009 expressément publiée pour 2015 ! Après la diversion du peuple, la vérité triomphera surement et certainement ! Attendons de voir
    Dieu bénisse notre pays !!!

  • NOGO, NOGO ARRÊTES D’INSULTER L’INTELLIGENCE DES BURKINABÈ QUE NOUS SOMMES TU SAIS QUE NOUS TE CONNAISSONS TRÈS BIEN ? C’EST PAS TOI QUE LE RÉGIME DE GBAGBO AVAIT ARRÊTE EN CÔTE D’IVOIRE QUAND TU ÉTAIS DIRECTEUR DE PRESSE MINISTÈRE DE BONOU MINISTRE DES RESSOURCES ANIMALES SOUS RÉGIME COMPAORE ? TU NE VAUX PAS MIEUX QUE ZIDA. EN PLUS QUAND TU DIS CECI "le 04 décembre 2014 juste après sa nomination au poste de premier ministre, avait déclaré : "Si mon propre nom est cité dans une affaire, je vais démissionner et aller répondre. Je me mettrai à la disposition de la justice pour que la vérité soit faite. Personne n’est au-dessus de la loi" MAIS DIS NOUS POURQUOI ZIDA A PRENDRE LA FUITE EN REFUSANT AU CANADA ? SI VRAIMENT IL EST PATRIOTE COMME TU LE DIS ET LUI MÊME A SON TEMPS LE DISAIT POURQUOI NE PAS VENIR AU FASO NOUS ÉCLAIRCIR UN PEU SUR TOUTES CES ACCUSATIONS QUI PÈSENT CONTRE LUI ? NOGO TOI ET MOI, NOUS AVONS PRIS DU THÉ ENSEMBLE JE TE CONNAIS BIEN ARRÊTES DE NOUS INSULTER.

  • Pour l’annulation de la nomination de Zida, je crois que le pouvoir en place était vraiment embarrassé. il a donc créé cette situation pour résoudre ce problème. Par là, on montre que c’est Zida qui est en faute alors qu’il s’agit d’une manœuvre politique pour fuir ses responsabilités. En somme, le régime ne voulait pas confirmer Zida à ce poste d’ambassadeur et ne savais quoi faire. il a donc trouvé la technique.

  • Monsieur Niogo il faut penser à cette jeunesse qui est sorti les 30 et 31 octobre surtout ceux qui sont morts. Zida devait penser à tout ça dans ses actes. Sa nomination devrait sortir d’un conseil de ministre !!! les deals de parcelles c’est connu !!!! le financement oculte des OSCs fantoches c’est conu !!! Alors on vous demende de manger ce que vous avez reçu et vous taire à jamais car quand les morts vont se tourner dans leur tombes gare à vous !!! Vous êtes tous des ennemis du peuple

  • Angelina Dabire,vous n’avez pas un peu de pincement au cœur quand vous écrivez ceci. Un homme épris d’esprit de justice ne prend pas partie. Sinon que tout ce que vous avancez comme actes de loyauté posés par Zida peuvent relever de la stratégie égoïste masquée de détournement de fond et de son blanchissement. Pendant ce temps les fonctionnaires ont besoin de dix huit milliards pour lever l’injustice dans à travers leur rémunération qui perdure depuis une décennie.

  • je pense que : qui se sent morvé,se mousse. Au regard de ce qui est sorti de votre conférence de presse,on ne peut conclure que vous avez eu à traiter des affaires avec ZIDA.
    Sinon pourquoi le défendre. Vous vous substituez en avocats. Il ya biens des gens qu’on a accusés et on a pas entendu tenir des propos de défenses.
    Vous faites honte et vous vous ridiculises. Je pense qu’au stade ou nous sommes , critiquer positivement, donner des conseils de bonnes gouvernance, et éviter la culture de haine.

  • Que du vent !!! Pour une fois au moins, taisez vous, bande de ... Zida ne lit peut-être pas la presse burkinabè. Ne peut-il pas démentir lui-même les accusations portées contre lui ? Toi Nogo, depuis quand Zida t’a engagé comme avocat ? Si tu es intelligent, dis moi comment on appelle l’acte d’un militaire qui a dépassé largement le délai de sa permission ??? Merci d’arrêter de nous pomper l’air.

  • Bien essayé pour ce plaidoyer.
    Ma conviction est que tôt ou tard chacun qui qu’il soit sera rattrapé par ces actes.
    L’arbre ne doit pas cacher la foret.

  • Présomption d’innocence ou était il quand on mettait les ministres du gouvernement déchu en prison ? le renard passe passe chacun a son tour.

  • zida ambassadeur de quoi au usa , en balançant le peuple sur le dossier sankara lui et son accolyte ont volé des milliards au peuple ; même parcelle tu voles

  • "c’est ce dernier lui-même, qui le 04 décembre 2014 juste après sa nomination au poste de premier ministre, avait déclaré : "Si mon propre nom est cité dans une affaire, je vais démissionner et aller répondre. Je me mettrai à la disposition de la justice pour que la vérité soit faite. Personne n’est au-dessus de la loi". Eh bien mon Général, voila une occasion de mettre en pratique ta déclaration et le plus tôt possible.
    "Rien que hier, un proche à lui confiait qu’il était au Canada auprès de sa famille et sa femme un peu souffrante. C’est un général qui sait ce que c’est la discipline militaire. Il rentrera en temps opportun au pays et s’expliquera. Seul lui peut répondre à votre question". Les proches ont la position du général et pas son ministre de tutelle. Bizarre !!!

  • Merci a ce mouvement qui invite les un et les autres a avoir un peu de retenu a l’egard des autorite de la transition. Je suis si etonné de l’esprit qui anime plusieurs Burkinabès. Une campagne de diabolisation financee sans doute par le CDP pour se venger. Et des pauvres journalistes aveuglés de cupidité se lancent dans une course qui mene tout droit a l’enfer !!
    Combien de milliards de francs le clan compaore a volé a l Etat Burkinabe ?
    Combien de km2 les anciens leaders du Burkina se sont octroyer a un franc symbolique ? Qui aujourd’hui ne sait pas que les incendies perpetuels sont les oeuvres du CDP pour se venger de leurs biens brulés pendant l’insurection ?
    Tout ca va se savoir bientot car le TEMPS EST L’AUTRE NOM DE DIEU. Personne n’imaginait que blaise allait fuire comme un lapin en plein midi, humilié et riduculisé.

  • cher mouvement,si vous avez bouffe avec zida ;tempi pour vous a ce que je chasse les prisonnier de l’ex régime a la moco son emprisonne sur des soupçon au qu’un na été juge et condamner OK ?si mon non est site dans un affaire je démissionne et je me main a la justice et l’affaire de son immeuble construit en zone illégale ?ces vous autre qui avez bénéficier du compte du cabine militaire la mai ne prenez pas les gent comme des mouton vous ne pouvez plu embobiner quelqu’un ton nina poukamin

  • c’est normal de le défendre ,puisque vous avez mangé ensemble, vous avez bénéficié des financements occultes de ZIDA. Vous gagnez l’argent où pour organiser des conférences. S’il a mal géré qu’il réponde . Ce n’est pas ZIDA qui a amené la transition ,il a plutôt profité et abusé de la transition ,qu’il vienne.......................nous trouver.

  • merci NOGO. vous êtes humain

  • C’est le Pr Laurent Bado qui a raison. Le peuple Burkinabè est "un peuple mouton". Sinon comment comprendre que moins de deux années après, ce peuple semble ignorer d’où il vient en terme de démocratie retrouvé ? Ce peuple a oublié y compris les dirigeants actuels du Burkina que le Général ZIDA et des jeunes se sont sacrifiés pour que nous soyons ce que nous sommes aujourd’hui. C’est vraiment triste. Quid des jeunes morts pour notre liberté retrouvée, des dossiers pendants en justice (Norbert Zongo, Thomas Sankara, Juge Nébié, etc. ) et on fait beaucoup de bruit pour des deals de parcelles à Ouaga 2000 et de blanchiment de capitaux comme si c’était nouveau au Burkina Faso et uniquement avec la transition. Combien de dignitaires du régime Compaoré ont des milliards, des immeubles et parcelles à Ouaga 2000 et personne n’a jamais demandé l’origine de leurs acquisitions licites ou illicites. Et tout ce vouvouzela pour cracher sur des gens (vivants et morts) qui se sont sacrifiés pour que nous soyez au moins en paix aujourd’hui. Vraiment, Burkinabè est méchant et ingrat et cela vient encore d’être prouvé par certains de nos compatriotes et c’est dommage. Soyons de vrais Burkinabè, dignes et intègres comme le voulait le Président du CNR et du Faso le Capitaine Thomas Sankara. A bon entendeur, salut !

  • Tout simplement ridicule !!! C’est de la diversion !!! Au Canada, l’hospitalisation d’un membre de la famille n’entraine pas forcément l’hospitalisation de quelqu’un d’autre pour l’assister ! Zida doit aller répondre. Oui nous savons qu’il est au Canada mais aucun Burkinabé au Canada ne sait où il habite. Qu’il prenne au moins contact avec ses compatriotes comme il l’a fait lors de sa visite au Canada comme PM. Voyage au cours duquel il a d’ailleurs profité achéter sa maison pour préparer ses arrières !
    Est-ce le "sauveur" en fuite ???

  • Que le gouvernement nous dise qui a publié le décret de nomination de ZIDA au JO. Sinon, je crois que c’est le pouvoir de ROCH lui-même qui est à la base de cette affaire pour nuire à ZIDA. Et ce serait très dangereux pour le pays ! Que Dieu nous donne longue vie pour voir la suite de cette affaire !

  • Faites tres attention, le Burkina est une grande famille.

  • Zida,hier ami du peuple est devenu aujourd’hui l’ennemi numéro 1 du peuple.
    ça fait mal mais acceptez et garder ça à vos esprits.ça peut vous ronger jusqu’à ce
    que vous rendez l’âme,mais c’est la vie. en politique ça toujours été comme ça.
    vous avez pris partis et ca va vous ronger.

  • Je pense qu’il faut exhumer tous les dossiers de parcelle depuis les 27 ans de règne de Blaise Compaoré. Il faut qu’on soit objectif avec nous-mêmes. Plusieurs dossiers sont en cours de traitement en justice. Personne ne pipe mot sur le traitement de ces dossiers. C’est Zida par-ci, Zida par-là. On n’a pas élu Roch pour des conneries. Si Zida a fauté, que la justice soit faite mais arrêter de nous casser le tympan avec cette affaire qui ressemble à un montage. Issaka Lingani devra être logique avec lui-même en dénonçant aussi les crimes économiques et de sang sous le régime du fuyard. Drôles de journaliste.

  • Sauf les aveugles et les sourds ne voient pas,n’entendent pas que ce pouvoir cdp bis pompeusement appelé mpp cherche à nous divertir en trouvant son bouc émissaire idéal puisque le pauvre Zida a tué sa propre troupe le rsp pour le bonheur des Burkinabè.Lui même étant maintenant et aussi désarmé de fait,ces voyous qui ont pillé ce pays pendant plus de 28 ans peuvent danser sur lui mais qu’ils fassent attention.Je ne dis pas que Zida que tout blanc mais avant de faire son procès et celui de la transition,commençons par le début en demandant des comptes à ces délinquants qui ont pillé ce pauvre pays pendant plus de 28 ans

  • Combien de Burkinabès, individus ou groupe ont eu des problèmes sans que vous ne levez votre tout petit doigt ?
    Ha ha haaa ! On sait par là qui était qui, qui faisait quoi et avec quel mangeur de singe et pourquoi. Vous ne voulez pas que votre ZIDA soit jugé, par ce que VOUS AVEZ MANGER ENSEMBLE. Savez vous que votre ZIDA a envoyé toute sa famille hors du pays et même toute sa belle famille.
    Mr Idrissa, ce n’est pas votre ZIDA seulement, il y a aussi un qui a trinqué avec le diable qui doit répondre. On est en train de le soulever pour qu’il tombe mieux tout comme votre ZIDA.

  • On est fier de savoir que dans la foultitude des ennemis du peupla insurgé qui se sont ligués avec les Zaïda et le CDP pour salir la transition et ses dirigeants, il y a toujours des gens clairvoyants comme ceux de M / PRSCA pour dénoncer la cabale. Vraiment je suis fier de vous Messieurs du M / PRSCA. Les accusations infondés en ce moment sont de fait d’arrivistes du gouvernement Roch/Tieba qui veulent se faire voir à bon compte. Il faut que le gouvernement Roch/Tieba réoriente sa politique en jugeant les vrais voleurs de la république qui ont pillés les ressources du pays depuis 27 ans. C’est tout ce qui est demandé.

  • Beaucoup de gens sont aigres, pas parce qu’ils pensent et aiment le pays.

    Mais parce qu’ils se disent que sous la Transition, certains ont mangé sans leur donner un peu.

    C’est ça le BF...

  • Le Burkinabè restera le même : un homme qui aime voir tous les autres tomber autour de lui, et le laisser seul debout dans le désert de son "sounkiri"...

    Nous allons chaque jour dans les mosquées et les lieux de prières. Et pourtant, nous détestons les autres qui sont là...

    Ce que nous souhaitons pour les autres, nous allons le récolter un jour...

  • Le premier ministre lui même à dit qu’ils n’ont jamais dit que la transition à voler de l’argent. Ils veulent diviser le peuple et libérer les voleurs qui sont en prison. On parle toujours de ZIDA. Qu’on nous disent clairement ce qu’il a fait. Blanchiment d’argent. S’il est concerner qu’on nous le disent clairement. Affaire des parcelles. Il a pris combien de parcelles ???? clairement qu’on nous disent au juste de quoi on reproche à ZIDA. Ce peuple doit rester vigilant. Sinon, on va les avoir sur du faut.

  • Celui qui veut réellement servir son peuple avec un vrai objectif pour ce qui va mieux pour ce même peuple, ne doit pas se servir du denier public pour s’enrichir. Zida a berner a sa façon le peuple que lui-même et son RSP a traumatisé, un peuple meurtri par sa complicité avec un criminel en puissance nommé le caméléon introverti Blaise Compaoré. Zida a trahi la jeunesse pour pouvoir s’approcher du pouvoir et puiser dans la caisse de l’état, c’est pourquoi les vieux routiers de la politique Burkinabé dans l’ancienne opposition, l’ont utilisé comme un lièvre de course, qui ne gagnera pas une course. Tous les vrais politiques de notre Pays savaient que Zida en allant cherché le vieux diplomate Michel Kafando comme otage et le confié le pouvoir, était pour mieux manipuler la transition et quitter le rôle de mauvais lièvre qui n’était plus dans la course. Zida récolte ce qu’il a semé comme tous ces anciens patrons Blaise Compapré et Gilbert Diendéré. Au final c’est son otage d’ancien président de la transition Michel Kafando qui lui a livré au peuple et a la jeunesse trahi.

  • Celui qui veut réellement servir son peuple avec un vrai objectif pour ce qui va mieux pour ce même peuple, ne doit pas se servir du denier public pour s’enrichir. Zida a berner a sa façon le peuple que lui-même et son RSP a traumatisé, un peuple meurtri par sa complicité avec un criminel en puissance nommé le caméléon introverti Blaise Compaoré. Zida a trahi la jeunesse pour pouvoir s’approcher du pouvoir et puiser dans la caisse de l’état, c’est pourquoi les vieux routiers de la politique Burkinabé dans l’ancienne opposition, l’ont utilisé comme un lièvre de course, qui ne gagnera pas une course. Tous les vrais politiques de notre Pays savaient que Zida en allant cherché le vieux diplomate Michel Kafando comme otage et le confié le pouvoir, était pour mieux manipuler la transition et quitter le rôle de mauvais lièvre qui n’était plus dans la course. Zida récolte ce qu’il a semé comme tous ces anciens patrons Blaise Compapré et Gilbert Diendéré. Au final c’est son otage d’ancien président de la transition Michel Kafando qui lui a livré au peuple et a la jeunesse trahi.

  • c’est la politique du tube digestif, ce que vous faites.

  • Merci pour la pertinence de vos propos et l’esprit d’equité dont vous faites preuve à l’egards de Zida et de la TRANSITION. Je vous avais devancé dans un article en disant : "Transition Burkinabè, right or wrong ; Transition Burkinabè je suis, Zida je reste". Je vous approuve à 200% pour votre pertinence. Et surtout la beauté morale de votre declaration rapporté dans le 1er paragraphe de l’article.

    Par l’homme qui ne laisse point brimer par DIEU.

  • Vous savez, il faut ratisser large si 86 milliards ont été blanchis. Ratissez même dans les Directions régionales de tous le pays et vous verrez comment des agents publics ont signé de faux ordres de missions pour voler l’argent du contribuable. Faites des audits dans toutes les institutions du pays. J e ne comprends pas Luc Marius IBRIGA et son ASCE/LC qui passe tout leur temps à fouiller seulement à Ouagadougou au lieu de démasquer les vrai voleur de la république à travers tout le pays. Comment voulez vous qu’on comprennent qu’au Burkina Faso, un agent public à peine 5 ans de service construise une villa , s’achète une voiture de luxe etc et sur quel salaire ? En tout cas, pas sur ces salaires de catéchiste qu’on nous donne au Faso. Quand on veut dénoncer ces pratiques on vous traite d’aigri, de jaloux, de mesquin et j’en passe comme le dirait quelqu’un (Bado Laurent).

  • Le Nommé NOGO vraiement OCS Pro Zida tube digestif et sans dignité !!!

  • Les OSC manipulés, vous vous ferez avoir à jouer à cette politique là. La preuve, Zida vous a fait faux bond en annonçant publiquement qu’il a trempé les babines dans le deal des parcelles de Ouaga 2000. Que pouvez vous dire encore pour prouver son innocence ?

  • "depuis la chute du régime de l’Ivoirien Blaise Compaoré ?", un jour vous, vous n’aurez même de nationalité !!! Vous devriez avoir honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Ayez au moins pitié de ce lui. Vous savez que s’il avait pris beaucoup de recul, il aurait simplement refuser sa nomination comme premier ministre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés