Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Roch Marc Christian Kaboré, président • • vendredi 8 avril 2016 à 00h10min
100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

Soutenir, défendre et contribuer activement à la mise en œuvre du programme politique du Président Roch Kaboré, c’est ce qui a prévalu à la création de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP). Elle a été présentée ce jeudi 7 avril 2016 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse. Laquelle conférence de presse a également servi d’occasion pour apprécier les 100 jours du Président Roch Kaboré à la tête du pays.

Ils sont 26 partis et formations politiques (confère liste au bas de l’article), à former l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) avec pour entre autres objectifs, et selon ses géniteurs, la satisfaction des intérêts du peuple à travers l’application d’un programme politique, économique, social et culturel de gauche. « Elle vise ainsi à former une alliance forte entre les différentes forces de progrès capables d’assurer le succès du programme du Chef de l’Etat pour le bonheur du vaillant peuple burkinabè », relève-t-on dans la déclaration liminaire lue par le président de l’AJIR, Adama Kanazoé.

Sitôt officialisée, l’APMP s’est tournée vers l’actualité nationale, marquée ces dernières heures par le bilan des 100 premiers jours du Président Roch Kaboré. « Au moment où l’actualité nationale et internationale est marquée du sceau du terrorisme et de l’insécurité de plus en plus grandissante, entravant tous les efforts de développement dans un contexte déjà de morosité économique, l’APMP constate avec beaucoup de satisfaction la mise en route par le gouvernement des premières mesures du programme présidentiel en faveur des enfants, des femmes, des jeunes et des populations en général », énoncent les responsables de l’APMP. Selon eux, le Président Roch Kaboré a déjà entamé la mise en œuvre de certaines composantes de son programme, notamment au plan emploi des jeunes avec le recrutement des 4200 enseignants, des 16 000 agents communautaires de santé et des 9 300 agents à recruter au titre du projet HIMO (Haute intensité de mains-d’œuvre). Sur ce qu’ils ont appelé « composante eau et assainissement  », les conférenciers ont mentionné le lancement (le 31 mars dernier) du programme de réalisation en 2016 de 1153 forages neufs, de réhabilitation de 202 autres en milieu rural et l’accroissement du réseau d’adduction d’eau potable en milieu urbain. Sur le plan de la santé, l’APMP a salué les efforts relatifs à la gratuité des soins pour les enfants de zéro à cinq ans et des femmes enceintes. Au plan de la démocratie et des réformes politiques, la Majorité félicite la signature du décret portant création d’une Commission chargée de proposer un avant-projet de Constitution pour un passage à une Vème République. Il en est de même pour l’installation des membres du Haut Conseil de la Réconciliation et de l’Unité nationale.

Ce qui a fondamentalement changé dans ce pays en 100 jours …

Selon Salif Diallo qui a présidé la rencontre, le « Président Roch Kaboré a débuté son mandat en faisant face à des défis sécuritaires », référence faite aux attaques de Yimdi, aux attaques terroristes et à l’affaire des « koglwéogo ». Malgré cela, note-t-il, le Président du Faso a poursuivi son travail sur la mise en place des structures au niveau de l’Etat. « S’il y a des gens qui nient des évidences dans ce pays, il a fallu que nous aussi, nous réaffirmons les évidences. Les évidences sont que les 100 premiers jours sont satisfaisants », soutient M. Diallo, appelant les Burkinabè à ne pas écouter les «  mauvais perdants  » de la Présidentielle et des législatives. A ceux qui estiment que rien n’a changé, Salif Diallo répond : « Ce qui a fondamentalement changé dans ce pays en 100 jours avec le Président Roch Kaboré, c’est la perception du pouvoir. Il est fondamentalement un démocrate, un progressiste et sa vision est que le pouvoir appartient d’abord au peuple. (…). Il y a des gens, s’ils avaient été élus à la place du Président Roch Kaboré, aujourd’hui on était en guerre ».

Selon Salif Diallo, président par intérim du MPP, parti au pouvoir, les premiers acquis sont donc que le Président a pu préserver les piliers républicains de la démocratie et les indicateurs économiques, qu’il a trouvés rouges, et qui vont commencer à virer à l’organe pour le vert. « Il ne faut pas être démagogue, le Président Roch Kaboré et son gouvernement n’ont jamais dit qu’ils étaient des magiciens ou des super magiciens pour qu’avec un coup de baguette magique, on résolve du coup tous les problèmes de tous les Burkinabè. Le programme est étalé sur cinq ans, il y aura des périodes de ralentissement mais aussi des périodes de vitesse de croisière », a martelé le principal intervenant à la conférence de presse, Salif Diallo. Pour ce dernier, le Président du Faso est venu trouver une situation qui n’est pas rose et les 100 jours sont donc positifs en ce sens que, malgré le « contexte délétère », il a pu débuter la mise en œuvre de son programme économique et social.

Félicitations et soutien au Président Roch Kaboré

Les responsables de l’APMP qui disent comprendre l’impatience des Burkinabè, demandent de faire confiance au Président. Ils soutiennent que ‘’le programme du Président du Faso est un tout, sous-tendu par une vision. Ce ne sont pas des tâtonnements, c’est une vision pour la gouvernance du pays. Il y a des mécanismes à mettre donc en place et le programme a un plan d’exécution dans le temps’’.
« Tous ceux qui disent qu’il n’y a rien eu ces 100 jours se trompent parce que, le peuple est mature pour juger en toute objectivité l’effort, la volonté du Président Roch Kaboré et de son gouvernement à aller de l’avant », contre-attaque Salif Diallo.

« Outre ces mesures importantes qui témoignent d’une volonté affichée du président du Faso de tenir ses engagements vis-à-vis de notre peuple, l’APMP tient également à saluer les sacrifices consentis par l’Etat dans le sens de la réduction du train de vie de toutes les institutions de la République », ont indiqué les animateurs de la conférence pour qui, « loin de tout populisme », les mesures de rationalisation et de réduction du train de vie de l’Etat sont des signaux positifs qui méritent d’être salués à leur juste valeur. D’où leur encouragement au Président à poursuivre les réformes économiques, sociales et politiques pour le bien du peuple.

« Nous exhortons le Président du Faso et son gouvernement à rester sereins et engagés pour la mise en œuvre de son programme présidentiel », ont-ils rassuré.

Sur la visite de Roch Kaboré en France, Salif Diallo estime que le Président du Faso y est pour une visite de travail. Et le protocole en Europe, en France particulièrement, est fonction, explique-t-il, de la nature de la visite. « L’essentiel est que le Président Roch Kaboré a eu des entretiens et des séances de travail avec le Président français puis avec d’autres structures pour défendre les intérêts de notre pays », analyse-t-il, appelant à ne pas s’attacher aux aspects superflus. « Même si, reconnaît-il, le protocole rentre en droite ligne du respect de la souveraineté du pays » ; l’essentiel étant le résultat.

A l’opinion selon laquelle c’est Salif Diallo qui dirige le pays, le Président de l’Assemblée nationale réagit : « Cette question fait partie de ce que les Burkinabè adorent : les rumeurs, les supputations. Dans ce pays, les choses sont claires ; c’est Roch Kaboré qui a été élu comme Président du Faso. La Constitution fait de lui le garant de notre pays dans l’unité et le progrès. C’est lui et son gouvernement qui décident de l’action, de ce qu’il faut faire dans ce pays. Ce n’est pas Salif Diallo qui est le candidat ni l’élu. C’est Roch Kaboré qui est fondamentalement le Président de ce pays. Moi, je suis dans l’Assemblée. Avec mon ami Me Bénéwendé Sankara, on se débrouille pour voter des lois. Salif n’est qu’un collaborateur, un ami politique ; c’est pourquoi je suis président du parti (MPP, ndlr) par intérim. Le Président Roch est le capitaine du navire. Il ne faut pas polémiquer sur quelque chose qui n’existe pas », a-t-il conclu.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net


Encadré : Liste des partis et formations politiques composant l’APMP :

1-RDS
2-NTD
3-FFS
4-PDS/METBA
5-Burkina Yiriwa
6-RPR
7-AFP
8-CORP
9-PDP/PS
10- Le Front Progressiste
11-UDBR
12-MPC
13- MOPA
14- MP-FUTUR
15- PBL
16- MDD
17- ARD
18-UNIC
19- P.N.D.P
20- MPR/B
21-PDD
22- AJIR
23-CNR/PS
24-UNIR/PS
25-MPP
26-PAREN

Source : Dossier de presse

Vos commentaires

  • Le 7 avril 2016 à 23:26, par YIRMOAGA En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Le pouvoir peut toujours réussir si et seulement si ? Si le pouvoir appliquait ses promesses de campagne et cessait de vilipender ZIDA seul, ou tout au moins critiquait toute la transition ? Sinon Zida par là, Zida par ci, enfin je suis dégouté de ce qui se trame contre Zida ? Quelqu’un qui n’avait pas où dormir pour échapper à ..................pouvait commettre de ce qu’on l’accuse ? "Som-Zita", il faut pas qu’on vous qualifie ce slogan ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 23:34, par YIRMOAGA En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Maître Sankara est satisfait selon lui ? On verra si d’ici le semestre du pouvoir les dossiers pendants vont avoir un début de traitement ? Il est avec le pouvoir pour cet objectif ? La transition ayant défrichée les embûches, Maître va jouer de tous ses atouts avec ses nouveaux partenaires , sinon que la fin de son cinéma politique ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 23:37 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Tout d’abord, je félicite l’article qui est bien fourni et dans un style simple et limpide.
    Ceci étant, je viens sur le fond même de l’article en ce qui concerne certains propos de Salif Diallo. Primo : sur la visite, aucun justificatif ne tient parce que si c’est vrai que le protocole tient à la nature de la visite, celle-là devait avoir ne serait-ce qu’un minimum d’égard.Sinon, pourquoi dans la situation chez le protocole est bien à la hclairement aux autorités françaises ? Pourtant nos textes sont calques sur ceux de questionance ! Non, aucun justificatif ne tient et il faut le dire clairement aux autorités françaises. Secundo : sur la question de la direction du pays, on vous prend simplement aux mots, parce que c’est vous qui avez dit partout que c’est vous faites les Présidents et que Roch le sera ! .....Il n y a donc pas polémique, car le peuple est capable d’analyse.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 00:28, par nefertiti En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Rien ne sert de s’insurger contre ceux qui disent que rien n’est fait, parce que telle est la dure réalité. Lors de la campagne électorale, Salif Diallo avait dit qu’en 100 jours, le MPP mettait fin au problème de chômage des jeunes. En 100 jours, le constat est amère : rien n’est fait et le gouvernement ne sait même pas comment renflouer les caisses pour faire face aux préoccupations des populations.
    L’histoire se répète sans nécessairement prendre le même nombre d’année pour le faire.
    La débâcle du MPP ne prendra pas de temps. Un an c’est trop.
    Ayons le courage de nos idées et réfléchissons déjà à laforme de transition qui sera mise en place après le MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 00:50, par Moussa En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    "Il y a des gens, s’ils avaient été élus à la place du Président Roch Kaboré, aujourd’hui on était en guerre " dixit Salif Diallo. Autrement dit si Rock avait perdu Salif Diallo aurait déclaré la guerre avec l’appui de puissances étrangères contre notre armée républicaine. Voilà l’image du mauvais perdant que les RSS aurait donné à voir.

    Je félicite alors tous les partis d’opposition car ce sont de bons perdants et ils ne feront pas la guerre. Les mauvais perdants qu’auraient été les Salif Diallo auraient déclaré la guerre. Je comprend aisément .personne d’entre eux ne veut être rattrapé par son passé et répondre devant la justice. C’est le pouvoir ou rien pour pouvoir se soustraire de la justice et bloquer les dossiers Thomas sankara, Dabo Boukari, Norbert Zongo, etc., les dossiers de crimes économique en souffrance depuis les 26 ans (y compris les privatisations maccabres, etc. durant la gestion commune partagée avec le diable)

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 02:07 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Hey, que devient "Maitre" Kéré " Avocat" à Nancy ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 02:34, par Bouba En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    C’est un remake du « Front républicain » version MPP. On se rappelle que le Front républicain avait rassemblé selon ses dires 42 partis (dont on n’a jamais eu la liste exhaustive) pour forcer la modification de l’article 37. Cela a-t-il réussi à Blaise ? On demande au gouvernement de travailler, on fait des critiques certes dures mais qui permettent d’être en phase avec le peuple. Au lieu de passer aux actes, vous vous versez dans le dilatoire pour chanter les louanges de Rock comme vous l’avez fait exactement avec Blaise. Le molosse ne change jamais sa manière de s’asseoir dit-on. Vous êtes, en déphasage avec notre époque. Même si le CDP revenait au pouvoir, il allait changer de méthode. Ce qui m’énerve c’est de voir des partis que je respecte participer à cette propagande aux antipodes de ce qu’il faut faire dans le contexte actuel.

    Vous vous engager dans une propagande, dans des déclarations populistes, tout le contraire de ce qu’on attend de vous dans le contexte actuel. Vous êtes suivis par des intellectuels qui ne sont pas forcément de votre époque et qui sont en avance sur vous sur plusieurs plans car le monde est en perpétuel changement très rapide aujourd’hui et beaucoup de ceux qui savent lire et écrire sont éveillés. Ne croyez pas que vous êtes face à nos frères illettrés que vous êtes allés corrompre lors du scrutin pour avoir leurs voix. Lisez les commentaires sur les forums et vous verrez que vous êtes déconnectés de la réalité. S’il y a 20 ans on pouvait berner le peuple comme vous tentez de le faire, les temps ont changé. C’est pourquoi, il aurait été mieux pour certains d’entre vous de prendre leur retraite politique même si cela les exposait à la justice qu’ils veulent fuir à cause des crimes commis durant plus de 25 ans aux côtés du diable.

    On a l’impression que vous êtes arrivés avec aucune vision du changement attendu. Sinon vous ne retourneriez pas avec les mêmes méthodes : politisation de l’administration, distillations d’informations dilatoires sur la Transition pour détourner l’attention du peuple sur les vrais préoccupations, instrumentalisation d’une partie des partis politiques et de la société civile, une politique de sécurité illisible, aucun plan de restauration de l’autorité de l’état sachant que votre légitimité souffre énormément de votre passé trop lourd et obscur pendant plus d’un quart de siècle de l’histoire de ce pays. Et le pire est cette justice qui s’est brusquement arrêtée dès votre arrivée et qui pourtant prend une vitesse de croisière sans aucune explication. Et des déclarations vides de sens mentionnant une voie diplomatique qui n’existe nulle part les procédures judiciaires.

    Plus spécifiquement Gorba doit savoir qu’il est dépassé car il a des méthodes qui ne cadrent pas avec le contexte actuel. Je cite quelques exemples :
    -  Aux lendemains de l’insurrection d 30 et 31, lors d’une tournée dans la Boucle du Mouhoun, il instrumentalisait les martyrs, déclarant que le MPP compte 17 morts (y compris des évadés de la MACO). Il oubliait sans doute que l’information circule rapidement et que ses propos le rattraperaient ;
    -  Aujourd’hui son fameux diner de 26 ans avec le diable le rattrape car on se demande franchement qui était diable et qui ne l’était pas.
    -  Le lendemain des attaques terroristes, alors que l’heure était au recueillement et à la libération des otages, Salif Diallo s’est précipité pour en faire de la récupération politicienne. (Ces attaques ne seraient-elles pas faites sur commande des connexions entre le MUJAO et l’ancien régime dans le but d’installer le chaos dans notre pays […] Le MPP invite notre peuple et particulièrement sa jeunesse à rester vigilante pour barrer la route au clan COMPAORE et à ses tentacules qu’ils soient putschistes ou djihadistes.)
    -  Je paris que sa déclaration « Il y a des gens, s’ils avaient été élus à la place du Président Roch Kaboré, aujourd’hui ON était en guerre » va le rattraper également » car il s’agit d’une guerre qu’ils auraient menée s’ils avaient perdu

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 02:45 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Vous dîtes que ce ne sont pas des tâtonnements. Pourtant que de tâtonnements qui ne témoignent pas d’un vision ! Pourquoi la formation du gouvernement a pris beaucoup de temps pour un président qui avait déjà un programme et qui a eu un mois avant d’être intronisé ? Pire des gens qui se sont prévalu d’une l’expérience aux affaires, fut-elle une expérience acquise auprès du diable ? Tâtonnement pour nommer un PM, tâtonnement pour former un gouvernement dit technocrates et qui pourtant montre beaucoup d’amateurisme ça et là, des déclarations incohérentes, etc

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 03:08, par Chalamar En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Soyons sérieux, 100 jours c’est le temps des bilans, il s’agit juste de la gestion des affaires courante et de faire des planifications. Malheureusement, nous n’avons aucun plan en vu, ni à court, moyen ou longue terme. C’est cela la vraie inquiétude du peuple burkinabè. Ce n’est plus le temps de faire la politique politicienne, nous avons plus besoin de bonnes planifications et des actions concretes.

    Aussi, le 1er ministre est tellement dans sa bulle, aucune communication, j’espère qu’à sa sortie du laboratoire, il y aura une formule qui nous permettre de mettre quelque chose dans les assiettes.
    Pour moi, la bonne question, c’est de savoir ce qui a été réellement fait ? Chacun peux en juger.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 04:28 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    La transition (ZIDA) sur qui vous tirez à boulet rouge a certainement trouver le pays avec des signaux vert. Mon oeil. Si c’est pour diriger un pays en laisse guidon et qu’il n’y a rien à faire, moi aussi je serais candidat. Le job de président est très bien payé parce que justement il s’agit de resourdre des problème
    Allez au boulot Oui. Vous êtes là pour ça. Un président ça travail dur ou ça démission.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 05:39, par de rien En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    A démagogue, démagogue et demi ! Voilà qu’on nous agite à la figure encore et toujours des promesses et des projets sans aucune once d’ opérationnalisation. Eh oui ! c’est encore et tjr les mêmes coupables, les mauvais perdants, les aigris, les pyromanes ! Mr le PAN le peuple n’est pas suffisamment mature, la preuve est que le mpp est au pouvoir. Pas d véritable plan si ce n’est que de la démagogie.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 06:24, par vrai General En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Si un enfant revient de lecole et montre a son pere,un dvoir ou il a eu 5/20,la premiere observation du pere cest de dire a son fils quil na pas bien travaille,et demander ensuite a lenfant de multiplier des efforts.ce fait pour dire quil est normal que les gens vous disent ce q uils pensent.et cest a vous de proyver le contraire par des bons devoirs,et non par des propos provocateurs.je vous apporte des faits qui atteste que vous aviez moyennement travaillé.
    Dabord vous avez pris des semaines pour chercher votre Pm.ce qui net pas permis,car letat ne travaillait plus.
    Des semaines pour former votre gouvernement,alors quau beni a cote,le president Beninois Patrice Talon,après investiture,a deja forme son gouvernement.
    Troisieme faits,il ya des ministre a lexempke du ministre de comerce qui na rien entrepris comme action (verifiable lors des conseils des ministres)alors que dans son ministere il ya des societes dEtat,dont les Directeurs de transition ont fait preuve de mauvaise gestion et ces directeurs continue toujours dans cette meme lancee sous le gouvernement du Pm.cest au vu de ces faits que moi je pense que cest moyens comme travail

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 07:20, par DOUGA En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Salif arrêtes de parler comme quelqu’un de la rue.....Et puis retiens que c’est ton tours qui arrives...Ca prendra le temps qu’il faudra mais ta chute viendras et plus vite que tu ne l’imagine

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 07:43, par sinitcheleba En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    attention à ne pas reproduire les mêmes erreurs que le cdp avec leur abc ou fedabc

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 07:55, par jaime ma patrie En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    il y aura des périodes de ralentissement mais aussi des périodes de vitesse de croisière » tou a fai dacord avec vou salif. certain on trahi le peple il disai k tou parti de l’ex CFOP venai o puvoir il alai le soutenir.
    les oposan en afrik sont pire k le regime en place. Alon seulemen on vou croi on vou sui

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:13 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Pendant les 27 ans vous n avez rien fait, ce n’est pas en 100 jrs que vous pouvez le faire !
    Ce sont les trous que vous aviez créer les 27 ans que vous allez peut être boucher.
    Rien que des décisions populistes :
    1-Je suis fonctionnaires mais on aurait pu reporter l’application de la loi 081 si vous aviez été ferme avec les magistrats. non seulement vous allez appliquer la loi 081 mais vous allez ajouter ! forcé ! Ils avaient déjà les gros salaires + de 400 000, maintenant 800 000 pourtant la corruption fait légion. c’est la quantité de travail qui doit déterminer le salaire !
    2- les mesures que vous aviez pris sont toutes sociales et non économiques : les VADS vous aurai mieux fait de les donner les trente milles (30000 f) et les envoyés dans des ateliers d’apprentissages tout comme vos agents de santés (recrutement des agents de santé formé à titre privé pour combler le besoin) pour trois ans et participeront à la production.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:17 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Claire et net. Salif (après Paul Kagamé) et le Poutine d’Afrique ! Il est à sa place, il comprend les choses et les décline avec noblesse. Félicitation à Rock et à Paul Kaba Thiéba. J’encourage surtout Paul Kaba T, pour son efficacité dans la discrétion. Bravo et Bravo encore. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:18, par verité En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Franchement , cette mise au point est nécessaire et utile : trop de rumeurs et ragots qui empoisonnent et détruisent,nuisibles en un mot. Nous n’avons plus besoin de ces querelles intestines qui ne mènent nul part, sinon si ce n’est nous mettre en retard.Il faut que nos leaders et tous (et chacun qui qu’il soit) comprennent enfin et prennent conscience que nous devons construire un avenir commun ou il fera bon vivre pour tous( présent et futur de 20 millions de burkinabé) et pour ce faire, nous ne devons plus raisonner par rapport à nos aux intérêts individuels souvent égoïstes.
    Nous voulons aller de l’avant et il faut pour ce faire une cohésion, un esprit positif et constructif. Des pensées positives et non d’un esprit qui sème la division.Bannissons tout ce qui est nuisible et générons des ondes et pensées positives pour accompagner nos leaders.
    Pour que ce vœux soit une réalité, il faut une mobilisation autour d’une vision et d’un leader.Soutenir et pousser pour redémarrer la machine grippée, accélérer et aller à la conquête du développement, progrès partagé et du bien être pour tous.
    A nos leaders de prendre également la mesure de leurs responsabilités en donnant le bon ton l’education des masses par l’exemplel.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:23, par Red En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Hé ! Salif, ce qui veut que si RMCK n’avait pas eu le pouvoir vous alliez prendre des armes ? c’est très grave. Salif doit être entendu par la gendarmerie pour s’expliquer sinon, nous allons réclamer son perchoir. Ce sont des dérives très graves.

    La gouvernance actuelle du pays ressemble à la situation du début des années 90. Je reste convaincu que si on continue comme sa, le changement tant attendu ne sera pas au rendez vous. Dans tous les cas, on ne peut pas faire du neuf avec des vieux fatigués comme sa.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:32, par Belco En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    « L’essentiel est que le Président Roch Kaboré a eu des entretiens et des séances de travail avec le Président français puis avec d’autres structures pour défendre les intérêts de notre pays » ; Mais la manière d’obtenir le résultat est très importante pour l’honneur et a dignité du peuple burkinabé debout de le 31 octobre 2014 pour se faire respecter. En plus, ce n’est pas le peuple qui avait fait le communiqué dans les journaux officiels, indiquant la visite OFICIELLE du président RCK en France. Si vous vous contredisez chaque fois comme cela, vous ne pourrez pas empêcher la population non plus de dire que vous tâtonnez et ce n’est pas une question de mauvais perdants, étant donné que tous les mauvais perdants sont assis à vos cotés labas sur la table à gauche et à droite. Aussi sachez bien, que ce sont ces manières de parler qui ont couté au CDP du super Assimi Koanda d’antan.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:35, par Dounia En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Maître SANKARA dine avec les diablotins à quand une justice pour Thom Sank, vous qui avez utilisé son nom à des fins politiques. qui vivra verra

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:36, par Le citoyen En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    On veut aussi diviniser le président Roch ou quoi ? Qui aurait fait la guerre à qui ? Je trouve ces propos très déplacés. Blaise est parti, Roch partira un jour et Burkina demeurera. C’est normal que ceux qui mangent applaudisse, mais il ne faut pas diaboliser les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:42 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Encore GAUCHE et de GAUCHE comme CDP qui est de GAUCHE comme TOM SANK le meilleur de GAUCHE que les gens de GAUCHE ont trucidé pour nous malmener jusqu’à ce que le peuple s’insurge.
    Comme quoi les GAUCHES reprennent les mêmes GAUCHES pour encore produire du GAUCHE pour obliger à la reproduction d’INSURECTION.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 08:55, par moine En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    je suis satisfait du bilan de Rock

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 09:21, par dream En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    "Selon Salif Diallo, si certaines personnes avaient été élues à la place de Roch Kaboré, le pays serait aujourd’hui en guerre." Et qui allait provoquer cette guerre ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 09:37, par monte carlo En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    très convaincant ce Salif ; courage au Président ; les perdants ce n’est pas la peine de commencer à battre campagne car Rock est populaire et sera réelu

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 09:47 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    salif diallo, arrête de parler comme un vulgaire de la rue. Même si tu ne te respect pas, respect le poste que tu occupe. Un président de l’assemblée n’est pas n’importe qui. aucun président de l’assemblée dans le monde n’est jamais appelé à la violence, à la haine. Mais toi à chaque sortie au lieu de tirer des leçons des critiques du peuple, non c’est d’appeler à la haine, à la guerre. Pense tu que nous somme toujours en campagne ? Quel que soit tes manigances, tôt ou tard tu sera jugé de tes actes et de tes propos. Quand tu dit que c’est pas toi qui dirige, regard ce que tu as faits au ministère de l’agriculture et des aménagement hydraulique. le Ministre, le SG, le conseiller spéciale du Ministre, les DG de la DGPV, de la DGADI du CAP/Matourkou, tous viennent de la région du Nord, pense tu que c’est comme ça on fait avancer un pays. Tu es dépassé et tu ne veut pas le comprendre. Aujourd’hui le peuple burkinabè est martyre et tes propos dilatoire, de la guerre, on en a mare. Donc si tu ne peux pas faire avancer le pays, démissionne simplement car on en a mare de toi.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 10:01, par RV En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    C’est le degré zéro de la politique ! De la haine, rien que de haine pour cacher l’incompétence et les crimes de sang et économique. Des soi-disant Sankariste à la même table que les assassins de SANKARA !

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 10:49, par zemosse En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Pauvre Salif, toujours agressif, les dents dehors. Présager de ce que les autres auraient provoqué la guerre s’ils étaient elus, témoigne du caractère répugnant de l’intéressé. C’est désolant qu’il en soit encore à ce bas niveau d’intelligence.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 10:56, par ibrahimo En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    ah ! le MPP, CDP bis, il ne s’agit pas ici de se défendre en vilipendant l’ opposition , car c’est son rôle de critiquer dans un cadre républicain. Ce qui est le cas. l’opposition est dans son rôle à vous de rompre avec les vieilles habitudes selon lesquelles " celui qui n’est pas avec moi est contre moi". Les temps ont changé et les mentalité aussi donc il faut que le RSS soit en phase avec la mentalité politique actuelle car "plus rien ne sera comme avant". S’adapter, changer ou périr.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 10:59, par Bédjou En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Ce regroupement est vraiment un ramassis de tout. Certains y sont non pas par conviction, mais par instinct de survie. Ces élections ayant montré leur poids réel sur l’échiquier politique national, ils ont compris qu’il était mieux pour eux de se prostituer pour glaner quelques postes dans le gouvernement ; car, rien d’autre ne les attend si ce n’est le déclin. (PAREN, UNIR/PS, FFS). J’ai particulièrement honte pour m° SANKARA. Je n’ai plus confiance en l’homme politique. M° SANKARA et son UNIR fait exactement le même jeux que ce qu’à fait à l’époque M° Gilbert OUEDRAOGO et que lui SANKARA avait condamné.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 11:05, par ibrahimo En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    ah ! le MPP, CDP bis, il ne s’agit pas ici de se défendre en vilipendant l’ opposition , car c’est son rôle de critiquer dans un cadre républicain. Ce qui est le cas. l’opposition est dans son rôle à vous de rompre avec les vieilles habitudes selon lesquelles " celui qui n’est pas avec moi est contre moi". Les temps ont changé et les mentalité aussi donc il faut que le RSS soit en phase avec la mentalité politique actuelle car "plus rien ne sera comme avant". S’adapter, changer ou périr.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 11:06, par le jeune En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    En tant que militant de MPP je demande à salif DIALLO d’apprendre à écouter les gens. j’ai participé deux fois à des réunions qu’il a présidées mais je suis sorti toujours déçu. Il ne veut pas écouter il impose toujours et souvent avec un ton autoritaire. Aujourd’hui tous les jeunes qui ont mouillé le maillot lors de la campagne sont déçus de Mr DIALLO. Si d’aucuns estiment que c’est lui qui gouverne ce n’est souvent pas faux nous suivons de près ce qui se passe dans le parti. je l’invite à écouter d’avantage et laisser les gens s’exprimer et cela pour la survie du MPP. l’élément le plus motivant dans toute organisation c’est de se sentir utile à l’organisation.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 11:17, par Alexio En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Vraiment nous les Burkinabe, cessons de decendrent dans nos bassesses. Un pays se contruit par la petite Pierre apporteee de tout le monde. On change son destin que par la determination de soi-meme. Le gourvenement son role c est de creer un climat de stabilite sosiale pour la paix pour toute ambition humaine. sans cette condition pas de progres. Donc pas de developpement pour toute la nation.

    Tous ceux qui crient que rien a ete fait. Qu est ce que eux ils ont faits pour la nation burkinabe ? Surement rien.

    On attends pas les almisses d un President pour se developper. Comme l a dit John F. Kennedy a son vivant.

    DON T ASK WHAT AMERIKA KANDO FOR YOU. BUT ASK YOUR SELF WHAT YOU CAN DO FOR AMERIKA.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 11:47, par YIRMOAGA En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Quand tu guérit quelqu’un d’une impuissance, il va falloir qu’il essaye sur ton épouse pour......? Zida ayant osé défier l’armée et s’auto proclamé, la peur est dans le camp du nouveau pouvoir surtout qu’il devient Général maintenant, lui qui a su éviter toutes les tentatives de déstabilisation, le pouvoir voit en lui un concurrent probable en 2020 ? Surtout que le pouvoir pilote à vu et sera impopulaire avant 2020, il faut à tout prix en finir avec le potentiel rival ? Pourquoi publier un projet de décret qui n’a pas été signé en conseil de ministre et revenir 48h pour limoger ce décret ? Qui a publié, surtout que la transition n’est plus là ?Le pouvoir , à force de bâtir leur programme sur la déstabilisation du probable adversaire Zida, le temps va les manquer pour des résultats concrets ? Avec ça vous voulez que ZIDA ne se cherche pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 14:18, par Dieu merci En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    De prime abord, ceux qui pensent que le fait que notre président ne soit pas accueilli par une haute autorité française constitue un incident diplomatique ne connaissent pas notre Roch. Soyons tout d’abord fiers de notre Roch car c’est le président le plus simple. C’est le leader le plus humble mais qui ne se laisse pas emballer par l’accessoire. Il est un homme de foi. le président Roch n’est ni agressif ni hautain. C’est un homme qui écoute beaucoup et qui prend tout son temps pour bien faire. Il avait toutes les raisons de se pavaner avec des costumes mais il préfère ses boubous traditionnels juste pour signifier à son peuple qu’il communie avec lui dans ses joies comme dans ses misères. C’est un homme sérieux. Accordons lui le temps qu’il faut et nous ne serons pas déçus. Je n’ai jamais fait de politique. C’est juste un constat. Soyons patients. Ne nous laissons pas distraire car le plus beau est encore devant nous. A nous de savoir ce que nous voulons : des discours populistes ou des actions réfléchis ayant des retombées durables ? Notre avenir nous appartient.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 14:34 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Jaime ma patrie, soutenir un parti au pouvoir ne veut pas forcement dire être dans la coalition du parti au pouvoir. Cela revient aussi à ne pas s’opposer pour s’opposer comme le faisait certain opposant sous le l’ancien régime. Que pour toute proposition du gouvernement, il y ait une opposition même s’il n’y a aucune proposition.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 14:56, par TIE En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Bonjour chers internautes. Moi je ne comprends pas surtout l’internaute n°7, Bouba. Je suis d’accord pour les critiques, mais faites des critiques constructives. Après tout ce que vous dites quelles propositions faites vous au gouvernement ? J’ai remarqué que toutes vos interventions n’apportent rien de bon sauf la haine. Roch a été elu democratiquement et les élections se sont bien passées sans problème. Ce qui veut dire que le peuple lui a fait confiance et a mis sa destinée dans ses mains. Bouba dit nous concretement quel est ton problème ? La situation de ce gouvernement n’est pas enviable. Roch a besoin de toutes les compétences de tous les burkinabé pour faire avancer le pays. Aujourd’hui dire que le gouvernement n’a "aucun plan de restauration de l’autorité de l’état sachant que votre légitimité souffre énormément de votre passé trop lourd et obscur pendant plus d’un quart de siècle de l’histoire de ce pays" Ce disque est rayé maintenant. Est-ce possible à Bouba de nous apporter les preuves de ce qu’il avance sur ce passé lourd ? Toi-même, tu as un passé lourd. Tout un chacun a un dossier. Prière nous proposer un plan concret au gouvernement pour que le pays avance. STP, arrête d’insulter nos autorités car on leur doit le respect car c’est le vote du peuple. Insulter Salif ou Roch ne changera rien car ils sont l’un président du faso et l’autre président de l’AN. Donc respecte nos institutions. Vous passez le temps à les diffamer et vous vouliez que les autres les respectent. Donc laisser à la justice faire son travail. Ce qui est sur, tous ceux qui seront concernés par les détournements de deniers publics vont répondre. Qui savait qu’un jour Blaise Compaoré quitterait le faso en plein midi et de surcroît aller prendre une autre nationalité ? Donc Bouba, cest comme on le dit le renard passe passe, chacun à son tour. Vraiment on attend Roch et son gouvernement avec des résultants concrets allant dans le sens de la cohésion sociale pour le bien être de tous les burkinabé. Bouba, tout ce que tu dis de leur passé lourd, sincerement tu penses que si ce passé est vraiment si lourd, Blaise allait les laisser faire quant ils (RSS) ont quitter le CDP en 2014 en paix ? Maintenant il les avait tous mis en prison. Donc arrête ta haine et aide les construire notre beau faso.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 15:11, par SAPO En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Voilà moi des gens qui se chatouillent et qui rient. Si vous voulez savoir si les gens sont satisfaits de vous , faites un tour dans les marchés , yaar et dans les établissements et demandez leur s’ils sont heureux de vous et de ce vous faites. Vous avez peur d’affronter la population. Sinon vous savez très bien de ce que les gens pensent de vous ( voleurs, tortionnaires, opportunistes, pervers ...) . La preuve que ça ne va pas est la création inutile de cette coalition avec des partis politiques qui ne sont que l’ombre d’eux même. Des pratiques politiques d’une autre période. Vous ne pouvez pas convaincre un seul burkinabé , qu’il vit mieux aujourd’hui que sous l’ère du président Blaise COMPAORE. Vos mesures populistes ne rencontre pas du tout du succès au sein de la population. Et en 2020 , vous allez foutre le camp.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 16:39, par OCy En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Internaute 39 "SAPO" Peut être que vous autres là vous faisiez partir des dealeurs, des corrompus ou corrupteurs, bref des défourneurs sous Blaise COMPAORE sinon il y en a qui vivent en paix aujourd’hui plus que sous B.C. Il y avait des gens qui dépensaient de l’argent qui ne venait pas de leur sueur n’importe comment, ces gens là ont aujourd’hui leur robinet fermé, alors impossible de vivre mieux par rapport au temps de B.C. Pensez vous que le Président actuel est responsable de tous les maux du Burkina, soyons plus sérieux que ça. Il y a des gens qui sont incapables de gérer leur propre famille mais sont prompts à dire des faussetés sur les dirigeants.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 17:23, par L’Oeil du peuple En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    C’est de la redondance de voir la création d’une alliance. La mouvance présidentielle suffisait largement car les partis qui y logent sont tous d’accord et partage le programme du MPP au pouvoir. La création de l’APMP est du superflu et du non sens.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 19:16 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    celui qui me fait pitié dans cette histoire c’est bien maitre benewendé mais à sa place,je ne sais pas ce que j’aurai fait de mieux.
    être dans l’opposition,c’est se retrouver avec le cdp canal historique,la nafa etc.
    etre dans la majorité,c’est encore se trouver curieusement avec un cdp dissident nommé pompeusement mpp car il n’y a aucune différence entre le cdp canal historique et le cdp dissident. les pratiques de ces 2 cdp(canal historique et dissident) sont les mêmes car un voyou reste toujours un voyou

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 19:58, par Landry En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Ainsi, Me SANKARA est devenu l’ami de SALIF, si c’est pour la paix dans ce pays bon vent à vous. Mais profité de la misère des jeunes diplômés pour leurs proposer un recrutement massif avec de tel conditions et dont personne ne sait exactement comment ça aboutira et brandir cela comme du bon travail fait par le gouvernement je trouve cela lamentable. Nous voulons du travail mais de grâce pas de l’esclavage. car vous payez d’autres diplômés plus chers que ça.
    LANDRY

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 02:51, par Patriote En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Felicitations a l’UNIR/PS et les partis responsables, pour le choix de supporter le MPP. Les gens sont de mauvaises foi. Si Me SANKARA s’etait aligne derriere l’actuel CFOP, les memes allaient descendre la foudre sur lui, pour dire qu’il ne devrait pas faire ceci ou cela...
    Pendant que nous y sommes, le Sankarisme par essence est d’obedience liberale ou de gauche ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 17:07, par ghj En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    Pour le moment il n’a rien. Je doute fort de sa compétence à gérer ce pays. I
    l est temps qu’il se réveille.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 17:23 En réponse à : 100 jours du Président Roch Kaboré : L’APMP s’insurge contre « ceux qui pensent que rien n’a été fait »

    L’histoire se répète. Pauvre Burkina, la sagesse africaine dit ceci : tant que tu resteras ami d’une chèvre, tes larmes ne tariront point.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
An 3 de la gouvernance MPP : Une performance de 7,19/20 selon les résultats de notre sondage
Burkina Faso : Le président Roch Kaboré appelle à une trève sociale
58e anniversaire du Burkina Faso : Le message à la nation du président Roch Kaboré
An 2 de la gouvernance MPP : Le verdict implacable de nos internautes
An II Roch Kaboré : 55% des Burkinabè non satisfaits
Le Président du Faso réaffirme son soutien au nouveau président élu de la CAF
Le Président du Faso invite les hommes d’affaires égyptiens à investir au Burkina
Le Président Roch Kaboré chez le grand imam de la mosquée Al-Azhar du Caire et Théodore II d’Alexandrie
Réconciliation nationale : Roch Kaboré n’apporte aucun soutien à la CODER, selon la présidence du Faso
Entretien à l’Elysée entre les Présidents Roch Marc Christian KABORE et François HOLLANDE
Gouvernement Thièba II : La sécurité, priorité des priorités selon nos enquêtés
Remaniement ministériel : Voici la composition du Gouvernement Paul Kaba THIEBA II
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés