Le PNGT à l’heure du bilan d’étape

mardi 5 avril 2016 à 23h11min

Le comité de pilotage du deuxième programme national de gestions des terroirs (PNGT) a tenu sa 6e session ce mardi 5 avril 2016 à Ouagadougou. Au cours de cette session, les membres du comité ont adopté le rapport des activités menées au cours de l’année 2015 et aussi le programme des activés de 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Le PNGT à l’heure du bilan d’étape

Renforcer les capacités des communautés rurales et des structures décentralisées pour la mise en œuvre des plans locaux de développement, tel est l’objectif visé par le PNGT II. Initié en 2002, ce programme s’étale sur 15 ans. Il est subdivisé en trois phases de cinq ans chacune. Les deux premières phases ont déjà été exécutées respectivement de 2002 à 2007 et de 2007 à 2013. Actuellement, le programme poursuit sa troisième phase qui a débuté depuis 2013 et prendra fin en 2018.

Et pour cette session du mardi 5 avril 2016, il s’est agi pour les membres du comité de pilotage de faire le point des activités passées et d’envisager les autres initiatives.Tout au long de l’année 2015, des actions ont été réalisées par le PNGTII sur le territoire national. La construction d’infrastructures dont 96 salles de classe, 687 boutiques, 83 forages, 32 formations sanitaires, etc. Les coûts de ces réalisations se sont élevés à environ huit milliard de FCFA avec un taux moyen d’exécution physique de 80,69%. Selon le Dr Robert Ouédraogo président du comité de pilotage du programme, ce taux de réalisation est une réussite vu le contexte politique et institutionnel dans lequel le Burkina Faso était plongé. Il a également félicité et encouragé ses partenaires qui sont l’équipe gouvernementale, la banque mondiale, et les agents du PNGTII.

Cette 6e session tenue ce mardi est une continuité de la 5e. En effet, cette dernière tenue le 29 décembre 2015, a consisté à examiner le bilan du programme de 2015 et l’état de mise en œuvre du programme d’activité de 2016. Des suggestions ont été faites et doivent être prises en compte. Les travaux de ce jour ont consisté alors à voir si les amendements faits auparavant ont été prises en compte. Apres cette phase, les membres du comité ont adopté et le rapport de PNGTII 2015 et le programme de 2016.

Environ 15 milliards de FCFA sont prévus pour le programme de 2016. Dont 91,25% alloués aux investissements et 8,75% pour le fonctionnement.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 avril 2016 à 19:31, par GUEULARD
    En réponse à : Le PNGT à l’heure du bilan d’étape

    Eeeeeh oui !!!! Le PNGT est allé même au-delà de ses résultats en ayant des effets indirects. En effet il a nourrit beaucoup de petits bureaux d’études aussi nuls les uns plus que les autres et spécialisés en copier/coller.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 15:58, par kombasseré
    En réponse à : Le PNGT à l’heure du bilan d’étape

    il y a beaucoup de projets de développement rural au B Faso, mais il existe des provinces "périphériques" qui n’en bénéficient que très peu depuis des décennies ; y a -t- il une planification des activités de façon harmonieuse à travers le territoire national dans ce département de développement rural ? je pense que non ; d’ autres départements ministériels aussi ne se penchent pas suffisamment sur les disparités simples de développement au sein du Burkina Faso...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés