Élections municipales : Les délégués des partis politiques formés

mercredi 30 mars 2016 à 22h23min

Les délégués des partis politiques commis à la surveillance des élections municipales du 22 mai prochain ont bénéficié d’une session de formation. C’est une initiative du NDI (National democratic institute), en collaboration avec l’ambassade du Danemark au Burkina Faso.

Élections municipales : Les délégués des partis politiques formés

Ce sont au total quatre ateliers de formation qui seront consacrés aux formateurs des délégués des partis politiques dans les bureaux de vote. Les sessions de formation sont prévues pour se dérouler du 30 mars au 08 avril 2016 et concernent environ 240 formateurs de 12 partis politiques. Et pour la Directrice pays du NDI, Aminata Faye/Kassé : « C’est une formation pratique qui concerne les formateurs. C’est à dire qu’ils auront des capacités à démultiplier ; à rendre compte et donner également à leurs délégués directement tous les outils nécessaires sur ce qu’il faut observer ; ce qu’il faut remonter ; comment il faut le faire sur la base du code électoral et des dispositions légales qui sont en vigueur au Burkina Faso ».

Cette formation entre dans le cadre d’un programme du NDI qui a commencé en 2014 et qui consiste à appuyer le processus électoral avec le soutien de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) ; de l’ambassade royale du Danemark et de l’USAID. Ce programme vise à soutenir la participation des partis politiques aux élections dans un aspect particulier qui est celui de la transparence.

À l’endroit des formateurs, la Directrice pays dira : «  Vous avez été désignés par vos partis qui comptent sur vous pour former leurs délégués. Votre rôle est important car vous devez préparer et outiller ceux qui devront être les yeux et les oreilles des candidats. Nous espérons qu’après cette formation vous constituerez pour vos structures, des ressources humaines de qualité non seulement pour cette élection, mais également pour les futures consultations ».

Pour Olé Rasmussen, 1er secrétaire de l’Ambassade du royaume du Danemark au Burkina Faso, « Cet appui concerté à travers le NDI a soutenu le cycle électoral allant des élections présidentielles et législatives, aux élections municipales qui vont se tenir le 22 mai prochain...L’importance de cette rencontre pour nous est multiple, au regard des centres d’intérêt des acteurs politiques que vous êtes et de l’enjeu que représente la décentralisation et la gouvernance locale auxquelles nous adhérons ».

Le secrétaire général de la CENI, Dramane Ernest Diarra quant à lui s’est félicité de cette initiative : « Elle participe de la volonté de l’ensemble des acteurs notamment politiques, à assurer la transparence dans l’organisation des élections. Au niveau des bureaux de votes, nous avons certes les observateurs nationaux et internationaux, mais également les délégués des partis politiques. Et c’est dans ce soucis que le NDI, accompagné par l’ambassade du Danemark a bien voulu initier cette formation, qui va renforcer les capacités de ces observateurs afin qu’ils aient un comportement citoyen dans les bureaux de vote ».

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés