Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Elections municipales : La CODEL déploie son dispositif de veille

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 29 mars 2016 à 22h56min
Elections municipales : La CODEL déploie son dispositif de veille

Après l’expérience réussie des élections couplées, la Convention des Organisations de la Société Civile pour une observation domestique des élections (CODEL) rebelote avec les élections municipales à venir. 800 observateurs seront mobilisés et déployés dans toutes les circonscriptions électorales.C’est ce qui ressort de la conférence de presse tenue par les responsables de l’organisation, le vendredi 25 mars 2016 à Ouagadougou où il a également été question du lancement à Bobo-Dioulasso du « Rochmètre », un pan du « presimetre.bf », qui consiste à évaluer les actions du Président du Faso.

La CODEL a joué un rôle essentiel dans la crédibilisation du processus électoral et du scrutin en lui-même par son engagement à l’éducation électorale des populations. Cela s’est surtout incarné par la mise en place de la « situation room », favorisant ainsi le partage d’informations et de ressources le jour du scrutin (scrutin couplé du 29 novembre 2015, ndlr).

Selon le président de la CODEL Me Halidou Ouédraogo, ce dispositif innovant a permis d’anticiper et corriger les dysfonctionnements en temps réel lors des élections, permettant à la CENI (Commission électorale nationale indépendante) d’apporter les correctifs nécessaires au bon déroulement du scrutin.

Un atelier de capitalisation tenu en février dernier a permis de faire une rétrospective du processus électoral et du rôle de la CODEL dans la consolidation de la démocratie. Ce qui a aussi permis d’ouvrir la réflexion sur les perspectives notamment, les élections municipales du 22 mai 2016 auxquelles l’organisation a décidé de prendre également activement part. Et pour cette élection qui concerne les populations à la base, la CODEL déroule un dispositif de veille citoyenne axé sur la proximité. Il va des points focaux aux agents de veille technologique. Près de 800 observateurs citoyens seront donc mobilisés, formés et dispatchés sur l’ensemble du territoire,le jour du scrutin.

Un Quartier Général installé à Ouagadougou animera, comme aux élections couplées, la plate-forme www.burkinavote.com, sur laquelle les citoyens peuvent suivre toutes les informations sur le scrutin dans toutes les circonscriptions. Ce dispositif se veut une passerelle de dialogue avec les Commissions électorales communales indépendantes (CECI) pour la résorption des dysfonctionnements éventuels. La structure travaille également en partenariat avec l’ASCE-LC (Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de la lutte contre la corruption) et le Conseil d’Etat pour des élections transparentes et des résultats acceptés par tous les acteurs.

Pour ce qui est du second point abordé au cours de cette conférence, on peut noter que la CODEL a mis en place, à l’issue de la présidentielle du 29 novembre, « Le Presimetre.bf », (http://lefaso.net/spip.php?article69802), une plateforme qui consiste en un suivi citoyen de la mise en œuvre du programme quinquennal du Président du Faso. « Rochmetre  » qui est un pan de cette plateforme vise, quant à lui, à évaluer les actions du Président du Faso.

En prélude aux 100 jours du Président du Faso, la CODEL lance le « Rochmetre  » cette semaine dans la capitale économique, Bobo-Dioulasso. L’objectif est d’évaluer les actions du Président du Faso dans les 100 premiers jours : le niveau de confiance des populations, leur appréciation des actions, etc.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés