Mgr Lucas aux détenus de la maison d’arrêt et de correction de Banfora : Vous êtes libres par la foi

mardi 29 mars 2016 à 00h00min

Comme il en a l’habitude depuis quelques années, Mgr Lucas Kalfa SANON, évêque de Banfora a célébré l’eucharistie du dimanche de Pâques pour les locataires de la prison de Banfora. Pour les activités spirituelles au bénéfice de ces pensionnaires, il a affecté la communauté de Don Orione, qui mène régulièrement cette pastorale particulière auprès de nos frères et sœurs en situation difficile. Mais pour les grands événements liturgiques de l’année, Mgr Lucas se fait proche des prisonniers et partage avec eux la difficile saison de leur vie qu’ils doivent traverser avec la foi au Ressuscité qui rénove toute vie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mgr Lucas aux détenus de la maison d’arrêt et de correction de Banfora : Vous êtes libres par la foi

Aux détenus qui ont visiblement préparé avec minutie les chants pour animer cette messe de la résurrection, Mgr Lucas a rappelé que Pâques est la fête des lumières. Le ressuscité qui est célébré dans ce mystère est celui qui illumine la communauté des croyants. En leur expliquant le récit de la résurrection, il a fait remarquer que la résurrection n’est pas une réalité humainement constatable, mais seulement visible dans la foi. « Ceux qui aiment Jésus dit-il, sont ceux qui font ce constat et saint Jean qui rapporte le récit du jour, est le symbole de tous les croyants ». C’est pourquoi ajoute Mgr Lucas, « plus notre amour pour le Christ sera grand, plus nous constaterons sa présence en nous ».

A l’appel de saint Paul qui invite les chrétiens à rechercher les réalités d’en haut, les croyants doivent quelle que soit leur condition terrestre, regarder l’espérance qui les fait vivre. Et Mgr Lucas de dire aux détenus, « pour Dieu vous êtes libres par la foi. Il faut entretenir cette espérance en ayant des projets d’avenir, en prenant des résolutions qui vous aident à vivre dans la foi et la miséricorde ». La privation de la liberté de mouvement dans laquelle les détenus se trouvent ne doit pas les conduire à tuer l’espérance en eux. Les moyens pour garder l’espoir confie Mgr Lucas aux prisonniers, commence par « ne pas penser que Dieu nous juge d’une manière humaine. Dieu pardonne toujours, il va au-delà de ce que nous pouvons imaginer ». Pour contrer cette civilisation de la violence qui chaque jour semble prendre du terrain, les chrétiens et les hommes de bonne volonté sont appelés à imiter Dieu pour pouvoir instaurer la civilisation de l’amour ».

Joindre l’acte à la parole.

Celui qui parle de ce langage de l’amour aux détenus, n’y va pas qu’oralement, et les locataires de la prison de Banfora le savent bien. Au cours d’une visite qu’il leur avait rendue peu avant la dernière Coupe d’Afrique des Nations, Mgr Lucas constatant la vétusté de leur appareil de télévision, leur en avait fait don d’un nouveau avec écran plasma. Ce geste de partage qui parle souvent plus aux oreilles des personnes en difficulté, l’association catholique des agents de santé de Banfora ainsi que les membres de la communauté catholique Mère du Divin amour, les ont rendus encore concrets pour les détenus en cette Pâques 2016, en leur apportant le repas du jour de Pâques. Les femmes et les mineurs de la prison ont également été bénéficiaires de dons divers. Autant de gestes qui ont marqué les prisonniers et qui par la voix de leur porte-parole n’ont pas tari de remerciements émouvants : « Nous voulons à la fin de cette eucharistie pascale, exprimer notre gratitude aux autorités qui permettent cette visite. La présence régulière des prêtres à nos côtés, nous interpelle et nous aide à changer notre vie. Comme vous le savez, il est difficile de collaborer avec nous. A cause de cela, certains d’entre nous sont même délaissés par leurs familles. Priez continuellement pour nous, nous vous promettons que vos efforts ne resteront pas vains ».

Abbé Joseph KINDA
www.egliseduburkina.org

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés