Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

Accueil > Actualités > Opinions • • lundi 21 mars 2016 à 12h00min
Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

Colonel de l’armée à la retraite depuis 2008, il est le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale burkinabè. Député de la Léraba pour le compte de l’Union pour Progrès et le Changement (UPC), cet Officier supérieur occupe le poste de secrétaire national à la Défense et à la sécurité au sein du parti de Zéphirin Diabré. Vous l’aurez bien deviné, il s’agit de l’Honorable Ouattara Lona Charles. Au cours d’un entretien qu’il nous a accordé le vendredi 18 mars 2016, ce natif de Ouéléni aborde la question sécuritaire, les causes de la « destruction » de l’armée burkinabè et l’annonce faite par la France d’envoyer le Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale française (GIGN) à Ouagadougou. Lisez !

Pourquoi êtes-vous venu en politique après une brillante carrière dans l’armée ?

Tant que j’étais militaire en activité, l’Hémicycle était très éloigné. C’est-à-dire que je ne me sentais pas concerné et de toutes façons, l’obligation de réserve défendait les Officiers de prendre part à des débats politiques. Mais à partir du moment où j’ai pris ma retraite en 2008, j’étais libéré de mes astreintes par rapport à l’armée. Vous savez, vous n’avez pas besoin d’aller en Sciences Po pour avoir une vocation politique. C’est ce que vous observez autour de vous, comment votre pays est géré, comment est-ce que votre région est gérée et puis vous vous faites une idée. Ma prise de position a deux origines.

Mon idée au plan national, c’est que vous aviez un groupe d’officiers – des capitaines plus un commandant, Lingani Jean Baptiste– qui ont utilisé des passe-droits pour se saisir du pouvoir en Haute-Volta en 1983, pour instaurer le régime du CSP, ensuite le CNR. Des contradictions sont très vite apparues, ils se sont entrés dedans et Blaise Compaoré a émergé seul à partir du 15 octobre 1987 pour instaurer son fameux Front populaire. Par des manœuvres successives, profitant de la Chute du mur de Berlin en 1989, il instaure en 1991 une soit disant République. Mais tout le monde sait que c’était toujours un Régime d’exception avec des élections pipées à l’avance, des assassinats ciblés, etc. Déjà, ce sont mes collègues de l’Armée qui prennent le pouvoir et qui musèlent tout le monde. Après avoir refusé ces systèmes-là et été à l’étranger, je suis revenu pensant que je pouvais dire mon mot et chercher à mettre dehors ce système-là. A partir de 2011, j’ai décidé de m’engager dans un parti politique.

Au plan local, je suis originaire de la Léraba, une région que je considère comme la plus touristique de notre pays. La Léraba a le toit du Burkina qui est le mont Ténakourou. Ensuite notre région (Cascades) a toujours été considérée comme le grenier du pays mais en même temps la région la plus délaissée.

Et pourquoi avoir largué les amarres à l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), un parti créé juste un an plutôt par Zéphirin Diabré ?

J’ai lu le Manifeste du parti et j’ai trouvé qu’il était conforme avec mes opinions, ma façon de voir la libération du pays sous le joug de ces gens-là. Et deuxièmement, le Manifeste disait clairement comment répartir les richesses du pays de manière équitable. Je me trouvais en phase avec tout ce qui était écrit.

Cinq ans après sa création, l’UPC en tant que parti chef de file de l’opposition a contribué énormément au départ de Blaise Compaoré. Mais certains observateurs pensent que votre parti n’aurait pas réussi sans le Mouvement du peuple pour le progrès ?

Toutes les conjectures sont possibles et les gens sont libres de raconter ce qu’ils veulent (Sourire), de prédire ce qu’ils veulent. Je vais vous dire aussi que s’il n’y avait pas eu l’UPC, peut-être que le MPP n’aurait jamais existé. Pourquoi ? Parce qu’à l’époque où l’UPC bravait le régime, très peu de messieurs du MPP étaient suffisamment courageux pour prendre position. C’est vrai qu’on a entendu que Salif Diallo a pris des positions qui lui ont valu son départ du gouvernement, mais quand nous sommes venus nous avons dit des choses beaucoup plus fortes que ça. Moi particulièrement…

Qu’avez-vous dit ?

J’ai toujours critiqué de manière ouverte dans toutes mes réunions de sensibilisation de la population dans la Léraba. J’ai écrit également que Blaise devait quitter le pouvoir. Blaise Compaoré était ministre de la Défense, je l’ai plusieurs fois appelé à la barre à l’Assemblée nationale mais il ne s’est jamais présenté. Il a envoyé plutôt un Colonel-major pour le représenter. C’est pour vous dire qu’il y a eu des gens très courageux qui ont amené les acteurs du MPP actuels à se joindre à l’opposition. Eux-mêmes, ils le reconnaissent. Lorsque Blaise est parti, c’est l’UPC qui est resté encore sur la touche. Du point de vue intégrité politique, qui gagnait dans cette affaire ? Nous avons été 19 députés à nous saigner pendant deux années pleines (2012-2014), à cotiser de l’argent pour organiser les manifestations, mais au sortir de l’insurrection les 19 députés sont restés pratiquement sur le carreau pendant un an. Les autres sont partis à la soupe. L’UPC c’est un grand parti…

Justement en tant que grand parti, la plupart des analystes avaient pronostiqué le second tour entre l’UPC et le MPP à l’issue des élections du 29 novembre. Mais, ce fut le coup K.O. prédit par Salif Diallo, alors directeur de campagne du MPP. Qu’est-ce qui n’a pas marché au sein de votre parti ?

En pareilles circonstances, il ne faut jamais chercher à jeter la pierre sur l’adversaire. Nous avons connu des turpitudes surement dans notre manière d’élaborer nos stratégies de combat. Il y a des zones, des domaines d’activités pour lesquels nous aurions dû être beaucoup plus proactifs, mais là où nous avons été, nous avons considéré que c’étaient des activités marginales. Par exemple, l’enrôlement des populations. Je crois savoir que le MPP a dû mettre toutes les énergies pour enrôler le maximum possible de gens avec des méthodes qui ne sont pas forcément des méthodes que j’approuvais…

A quoi faites-vous allusion ?

Le fait de payer des gens pour faire leurs papiers, tout ça.

Avez-vous des preuves ?

Je n’en ai pas mais j’entends parler. Ce n’est pas l’essentiel. L’essentiel, c’est nous. Ce n’est pas le MPP qui a commis les erreurs, c’est nous qui avons commis ces erreurs-là parce que chaque fois qu’on échoue, il faut se regarder. Nos stratégies n’ont probablement pas bien marché…

Un mois à peine après l’investiture du président du Faso Roch Kaboré, le Burkina Faso est frappé par des attaques terroristes dans l’Oudalan puis à Ouagadougou. Etait-ce prévisible ?

Bien évidemment, puisque Blaise Compaoré… Il faut que je remonte dans l’histoire. Souvenez-vous le 7 novembre 1982, le CSP (Conseil du salut du peuple) s’installe. Des officiers communistes. C’est inacceptable. Mais, ce sont des officiers qui se sentaient mal dans leur peau, dans la caserne et qui sont passés par des passe-droits pour rentrer dans l’armée, parce que la plupart n’y étaient pas destinés. Sankara devait faire ingénieur textile à Lille lorsque nous avons obtenu le Baccalauréat. Zongo Henri était caporal, Blaise Compaoré aussi et Jean Baptiste Lingani, sergent. Ce faisant, ils ont été embrigadés par le PAI (Parti africain de l’indépendance), le PCRV (Parti communiste révolutionnaire voltaïque), l’ULC, l’ULCR (Union des luttes communistes reconstruites) ; tous les groupes. C’est-à-dire que les étudiants qui perdaient leur temps en France à faire de la politique, qui sont rentrés et qui avaient besoin du pouvoir, ont instrumentalisé quelques quatre officiers. Après c’est le CNR (Conseil national de la révolution), le Front populaire, la IVe République. Mais ce faisant , ils ont détruit toute l’armée burkinabè.

Comment l’ont-ils détruite ?

En faisant disparaître la discipline. Il n’y a pas d’armée sans discipline. Quand vous avez des militaires, des policiers et des gendarmes qui ne sont plus disciplinés, qui va discipliner qui ? Ces messieurs ont donc détruit le socle de l’armée. Ils ont introduit aussi la politique dans la Justice. Il y a eu les TPR (Tribunaux populaires de la révolution) animés par des juges acquis. Un juge correctement formé peut-il accepter juger quelqu’un sans avocat ? En ayant fini de saper tous les fondements de nos forces armées et de sécurité au Burkina Faso, on a pensé exporter notre révolution et notre façon de faire dans la sous-région. On va s’attaquer d’abord au Libéria en 1989, à la Sierra Leone en 1997, à la Guinée Bissau en 1998, à la Côte-d’Ivoire en 2002 et au Mali à côté de nous. Lorsque vous avez des guerres civiles comme ça, tout est sens dessus dessous. Mais une fois ces guerres terminées, il faut de bonnes transitions. Ces transitions-là n’ont pas été bien menées car il n’y a pas eu de désarmement, de démobilisation et de réinsertion sociale des groupes. Les armes vont donc circuler partout dans la sous-région. Il y a donc prolifération des armes. Dans notre pays, il y en a partout. Blaise Compaoré, dans son système de déstabilisation des systèmes, est avec les jihadistes. Il les reçoit ici, il a déjà reçu les bandits de Côte d’Ivoire. Vous ne serez dons pas étonnés qu’après son départ, tous ces jihadistes – qui nous épargnaient parce qu’il y avait comme une sorte de pacte de non-agression – soient libres. Les jihadistes n’ont pas besoin de venir chez nous avec des armes car les armes sont partout. Le terrorisme, la piraterie maritime, le grand banditisme, le trafic de drogue sont le soubassement de ce qui s’est passé le 15 janvier à Ouagadougou.

A propos de cette attaque du Splendid Hôtel, que pensez-vous de l’assaut mené par les forces présentes ?

Vous avez vu la réaction de nos forces de défense et de sécurité. Ils ont mis une heure trente minutes pour y arriver. Une fois sur les lieux, ils ont gardé l’arme au pied pendant cinq heures pour monter l’assaut aux environs de 1h du matin. Assaut monté par les forces françaises parce qu’elles avaient elles-mêmes besoin de se regrouper d’abord. Les Français ne sont pas fous. Ils sont professionnels. Des forces sont venues depuis Gao, Bamako, le Niger, le Tchad. Nos gars, parce qu’ils n’étaient pas équipés de manière adéquate, ont dû attendre. Ils avaient des kalaches alors que ce ne sont pas des armes de précision. Pour ces situations, on a besoin de fusils à lunette et les hommes eux-mêmes doivent avoir des lunettes à visée nocturne. Si vous n’avez pas ça et que vous montez au charbon, vous êtes morts. Rappelez-vous, il y a un seul blessé du côté burkinabè – je veux dire dans l’intervention – mais ce blessé est un Français. Cela veut dire que ce sont les Français qui étaient devant. Nos éléments étaient derrière. Nos politiques utilisent la langue de bois. C’est de dire « Nos forces de défense et de sécurité ont été merveilleuses ». Mais d’un point de vue opérationnel, les environnants de l’hôtel pas été sécurisés par un cordon. Si vous voulez avoir tous les terroristes, ce n’est pas compliqué. Il faut sceller déjà la zone pour que les terroristes n’en ressortent pas.
Deuxième problème d’ordre opérationnel, c’est de ne pas posséder une antenne médicale avancée. Vous ne montez pas une opération de ce genre sans antenne médicale parce que vous êtes sûrs qu’il y aura au moins des blessés. C’est le centre médical international (CMI) français qui était là.

Après les attentats de Grand-Bassam, le ministre français de l’intérieur, Bernard Cazeneuve a annoncé l’envoi d’éléments du Groupement d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) à Ouagadougou. Comment avez-vous apprécié cette annonce ?

Est-ce que vous ne pensez pas que vous allez trop vite en besogne ? Moi, je n’ai pas appris qu’il y aurait une unité du GIGN français ici. Le GIGN n’a pas vocation à être déployé à l’extérieur comme ça. Les Français en ont besoin sur leur territoire. Vous me comprenez ? Par contre, envoyer quelques éléments du GIGN pour servir de conseillers à nos forces de défense et de sécurité, cela ne me choque pas. Pourquoi ? Parce que le pays a déjà accepté le déploiement d’à peu près 300 militaires de la force spéciale française qui est ici. Si vous envoyez quatre éléments de la gendarmerie française au sein des forces spéciales, vous changez quel équilibre ? Vous ne changez aucun équilibre. Il faut savoir que les forces spéciales, ce ne sont pas que les fantassins, les artilleurs, les sapeurs. Il y a des aviateurs, vous avez tous les corps de métier. Sachez que la gendarmerie est par subsidiarité, le corps judiciaire de l’armée de terre. Si vous envoyez donc des spécialistes militaires des enquêtes au sein d’une famille militaire de 300 bonhommes qui monteraient à 304 peut-être, je n’en sais rien, ça vous change quoi ?

Que pensez-vous de ceux, notamment Chryzogome Zougmoré, qui estime qu’une telle annonce devait être faite par les autorités burkinabè et non françaises…

Non, pas forcément. Vous ne savez pas ce qui se passe entre les pays. Qu’est-ce qui empêche le ministre de dire « Nous allons venir aider tel pays » ? Cela veut dire qu’ils ont déjà parlé plus ou moins. Je sous-entends, une question de souveraineté. C’est bien d’être souverain. Mais pour des questions qui touchent à la sécurité de l’homme, la vie, est-ce qu’il est possible de rejeter une aide de protection immédiate de quelqu’un qui est capable de vous l’apporter ? Oui, on est souverain mais il aurait fallu ne pas accepter l’opération Barkhane. Mais, c’est une erreur de raisonner aussi de cette façon, de dire que cette opération est une nouvelle colonisation. Souvenez-vous, si les Français n’étaient pas au Mali, le pays serait envahi et Bamako serait pris sous quelques jours. Nous aussi. Si l’opération Serval n’avait pas intervenu de manière efficace, je pense qu’aujourd’hui nous ne serions pas sur le problème de guerre asymétrique ! Notre gouvernement allait être sous la coupe réglée de groupes jihadistes. Quel est le moindre mal dans tout ça ? Aujourd’hui, on n’en est pas capable. Je ne dis pas demain. Il faut être honnête.

Le Burkina Faso en recevant cette aide de la France par l’envoi de la GIGN, ne s’expose-t-il pas à d’autres attaques terroristes dans les prochains jours ?

Non, on n’expose pas le Burkina Faso. Ne vous trompez pas. L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser. Nous avons affaire à une guerre de religions. Vous voyez Daech (Organisation de l’Etat islamique), c’est le même concept. Le MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest) l’a bien dit : « Il faut islamiser l’Afrique de l’Ouest ». Pour l’instant, ils vous font croire qu’ils cherchent les Français, mais dans la réalité, ils cherchent à intimider les Français pour qu’ils nous abandonnent. Si les forces françaises rentrent, nous devenons une proie facile. La vraie cible, la cible sous-entendue, c’est nous les Africains, Burkinabè en particulier. Nous sommes la vraie cible et la cible par diversion, ce sont les occidentaux.

Pour terminer, parlons un peu des groupes d’auto-défense dénommés Koglwéogo, cet ogre qui semble narguer l’autorité de l’Etat. Que faut-il en faire ?

Les Koglwéogo sont l’avatar des initiatives locales de sécurité. Et ces initiatives datent du régime Compaoré. La trame, c’est que nos forces de défense et de sécurité ont été désorganisées. Ce qui a favorisé le grand banditisme. La Gendarmerie nationale n’est pas suffisamment étoffée en effectif. Il faudrait par exemple une Brigade de Gendarmerie par département. Aujourd’hui, vous avez dans certains endroits, une brigade par province avec souvent quatre gendarmes. C’est impossible. En équipement logistique, pas de véhicule, pas de carburant. Quand il y a un problème et que vous appelez la gendarmerie, il faut leur donner le carburant. Moi-même en tant que député, j’ai été confronté à ce genre de demande dans la Léraba. Comme c’est moi qui leur demandais, j’ai donné (le carburant) même si je sais que c’est à l’Etat de le faire.

Ces initiatives locales de sécurité ont été récupérées par le régime de Blaise Compaoré pour créer la police de proximité. C’était une idée géniale. Les textes ont été élaborés mais tout d’un coup en 2011, ça été stoppé par le même régime. Les casernes de gendarmerie, les policiers ont été éprouvés et politisés. Le banditisme allait crescendo. Lorsqu’un malfrat est arrêté et donné à la Justice, il est libéré très rapidement. Je vous ai parlé des juges acquis. Un système judiciaire couplé à un système de sécurité qui ne fonctionnent pas, c’est la crise. Cette crise-là, les Koglwéogo profitent pour s’engouffrer dans la brèche à la satisfaction de la population. L’Etat doit plutôt s’en approprier pour essayer de les éduquer, les endiguer, leur inculquer le sens de la bonne tenue d’un bandit, qu’on ne lynche pas les gens, qu’on doit les remettre aux forces de l’ordre. C’est-à-dire qu’il faut une coopération plutôt que de les voir comme des adversaires. Aujourd’hui le mal est fait et il faut habilement récupérer ça.

Par Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 mars 2016 à 00:48 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    colonel , vous n’avez rien compris encore dans cette guerre des fous de terrorisme, l’islam juste pour ce couvrir , sinon dans le saint coran ; celui qui tue un humain , n’aura pas de jugement le dernier jour Arrêter de faire d’ amalgame sinon vous alliez mettre le pays en feu entre musulman et les autres ,les terrorisme tue tous le monde ; riche, pauvre , chrétiens musulman ;animiste.
    si votre point de vue est correcte ; la logique sera pour eux de demander avant de tuer , combien d’attaque ont eu lieu dans les mosquées ???
    Que le bon dieu protege le faso
    lz

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 01:07, par ka En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Actuellement toutes les autorités des pays du continent a pris conscience de l’avancer du terrorisme et mènent des combats acharnés souvent dans le vide, car le problème du terrorisme par manipulation se trouve en face de nos nez, à commencer par les Imams qui ferment les yeux et ne veulent pas lever le doigt et taper sur la table en aidant les autorités à débusquer les jeunes qui se radicalisent. Pour éradiquer le terrorisme, Tous les imams de chaque pays doivent travailler en collaboration avec les autorités, ou même sous-contrôle des autorités, la racine du terrorisme commence dans le combat idéologique contre le wahhabisme, le salafisme qui est le chemin de conspiration vers les djihadistes et le terrorisme manipula tif envers la jeunesse sans emploi, couverte de la haine de se venger de la société qui l’entoure. Exemple tout un village au Burkina se réclame territoire du wahhabisme et se boucle tout seul pour instaurer ses lois, sans que l’état lève le doigt : c’est dans ce milieu fermé que les recruteurs des djihadistes se cachent pour leur recrutement. Le terrorisme se repose sur le combat idéologique et les enseignements trafiqués du vrais Coran. Il faut aussi, et surtout, que nos imams, avec l’aide de nos Autorités, mènent le combat idéologique contre le Wahhabisme, le salafisme, qui sont le vrai chemin conspiratif vers le djihadiste et le terrorisme. En 2016, il ne faut pas chercher les djihadistes loin de soi, elles, ou ils, sont préparés devant vos portes avec le mauvais enseignement du coran, qui pourtant enseigne la tolérance, et non la violence. Je demande aux autorités Burkinabé d’encadré les imams radicaux dans nos mosquées, ce sont ces imams qui sont la racine du mal.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 01:55 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je suis déçu des burkinabé. S’ils avaient voté pour upc et que ce Mr était aujourd’hui notre ministre de la sécurité ! Ce ne serait pas mieux que ce bout d’homme de CDR qui passe son temps a sillonner les camps pour apprendre pendant quon nous tue dabord ? Tant pis pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 03:38 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Vous êtes pathétique vous êtes colonel de quoi. Mai non dites que je rêve dites plutôt que vous êtes tellement jalou aigri que vous ne voyez rien. C’est vous autre la qui avez détruit l’armée oui. Comment peut-on organiser un stratégie militaire si on ne peut pas tenir un raisonement correct. Aucune réponse concrète vous avez passez votre temps à raconté des bêtises. Vous êtes pathétique vous êtes colonel de quoi. Mai non dites que je rêve dites plutôt que vous êtes tellement jalou aigri que vous ne voyez rien. C’est vous autre la qui avez détruit l’armée oui. Comment peut-on organiser un stratégie militaire si on ne peut pas tenir un raisonement correct. Aucune réponse concrète vous avez passez votre temps à raconté des bêtises. de grace éviter de créé un guerre religeuse fictif au burkina si le ridicule tuai tu ne serait même pas ne

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 06:05, par gangobloh En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Bien dit colonel. Mais certaines vérités quand elles ne sont pas dites à tant , ne servent à rien après surtout quand on est un officier. La décadence de l’armée a commencé avec depuis 1982 mais personne n’a eu le courage de dire mot. Mais la balle est dans le camp du président Rock mais quand on sait comment certains officiers supérieurs se sont engouffrés dans les affaires cela ne serait pas un verre d’eau à boire. C’est surtout parce que il n’y a pas d’audites indépendantes au ministère de La Défense comme dans les ministères , sinon hummmhh , on serait surpris contrairement à ce que disait un officier sur l’intégrité des militaires dans la gestion des affaires. Pour une Armée républicaine, intègre et loin des affaires, une refondation complète de notre Armée s’impose.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 06:07, par senoufo En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon colonel ,je suis fier de vous. Vous etes depute de UPC ,c’est bien mais il reste encore beaucoup a l’affaire . Vous l’avez si bien dit :la region est delaissee .Pour sortir notre region de ses decombres, arretons de militer dans le parti des autres. Melegue s’est prostitute a Blaise pour ses propres interets. Il nous a trahi. Notre region doit avoir son propre parti politique et aller a la conquete du pouvoir. C’est de cette facon que nous pouvons apporter notre contribution au developpement du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 06:32, par ibra En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    votre analyse est simpliste. et comme tu est UPCiste on sent que vs êtes un des servants locaux. et c’est ignorant de votre part de confondre le terrorisme au jihad. c’est encore plus ignorant de dire que le jihadisme a pour objectif d’islamiser. combien de gens sont-ils devenus musulmans par suite d’attaque terroriste qualifiée à tort djihadiste. toi et les supposés jihadistes sont ennemis de l’islam qui ont pour vocation de ternir l’image l’islam. ceux qui n’ont pas fait de recherche n’ont pas droit à la parole. sinon ils racontent n’importe quoi sur ce qu’ils ne savent pas. on sent que papa Ouattara n’a pas de recherche.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 06:51 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je pense plutôt que pour les attentats le but premier c’est de faire detaler les occidentaux de nos zones ou les empêcher de venir et ça marche plutôt bien pour l’instant, nous et nos économies ne sommes que des victimes collatérales....

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:02 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    ça me fait pitié cette analyse du djihadisme. Vrai vrai, on comprend aisément pourquoi UPC n’a pas eu. Il n’ y a pas d’avenir pour l’Afrique avec ces mentalités là. Comment peut on concevoir que la recolonisation de l’Afrique via le terrorisme est le moindre mal ? Le terrorisme pratiqué sur le sol africain est un pur produit de l’occident, et particulièrement la France et l’Amérique, le reste n’est que diversion et les victimes occidentaux sont justes des dommages collatéraux. Pour la France, tout comme pour le reste de l’occident, 10 cadavres sauvent 1000 vivants. C’est ce qu’on appelle en économie coûts de renonciation. Renoncer à 10 vies pour 1000 vies. C’est des calculs que cette génération lamentable ne pourra jamais effectuer.
    Désolé cher papa, mais je suis frustré de votre concept de terrorisme. Vous nous ramenez à 2 siècles en arrière.
    Dieu protège le Burkina et l’Afrique
    Qu’il nous permette d’enfanter les vrais guerriers qui sauront sauver notre dignité
    Amen

    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:17, par Lopez En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Donc c’est pour nous islamiser !
    Je comprends alors pourquoi la Turquie, l’Algerie, la Tunisie, le Mali, pays a 98% Christianises sont des cibles privilegies.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:29, par Matou à Sikassossièra En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Héé mon colonel ! Si les jeunes militaires Tom Sank et compagnie ont été instrumentalisé , alors quelle a été vous votre contribution dans l’émancipation de notre Armée . ON a jamais parlé de vous dans la liste des braves . Tom Sank au moins A laissé quelque chose derrière lui. Il semble que vous aviez fui le commandement pour chercher l’argent dans les institutions internationales . Il fallait rester au pays vous battre à l’intérieur pour changer le système .
    l’objectif des jihadistes n’est pas de nous coloniser mais instaurer un ordre mafieux économique . La France ayant couper leurs voies de ravitaillement , ils sont tres tres nerveux. Ils n’arrivent plus à enlever les otages.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:34, par Le vigilanr ! En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Tant que l’UPC sera dirigé avec la naïveté , alors il lui sera difficile d’arriver au pouvoir .
    l’UPC qui avait 19 députés n’a même pas pu peser sur les décisions de la transition. Cela risque de continuer. Mon cher colonel ! La politique n’est pas faite pour des enfants de cœur

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:40 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Rectificatif mon COLONEL. La question des Djihadistes est loin d’être du concept de l’Islam dans sa forme actuelle. C’est plutôt les ennemis de l’Islam qui se cache derrière l’étendard de l’islam pour diaboliser l’Islam. Après avoir échouer dans la vision de stopper l’expansion de cette culture de PAIX et de Bonheur pour l’humanité, ils se sont inscrits dans ’’l’axe du mal’’ en passant par tous tous les moyens pour décrédibiliser cette culture. Si non comment comprendre qu’un croyant qui doit se peiner à écraser même une fourmis peut se donner la mort ou la proposer à ces semblables. C’est inadmissible. Un fois encore évitons surtout d’inviter les religions et les questions ethniques dans nos débats tant que c’est possible, car nous gagnerons plus.

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:46, par sebgo En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Pour un officier supérieur, il a complètement raté sa cible en parlant des objectives des Djihadistes ; la tuerie ni la terreur n’ont jamais été des moyens d’islamisation, pas plus que les méthodes répugnantes utilisées par le KKK ne l’étaient pour évangélisation !
    Tout les dignitaires de la religion musulmane désavouent ces criminels et condamnent toutes les activités terroristes, et comme nous l’avons tous constater, que même les dignitaires musulmans sont leurs cibles préférées.
    Le Colonel Ouattara, fera mieux de voir les choses en face au lieu de se terrer la tête en indexant Jean plutôt que Jean-Paul...!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:54, par Le Pacifiste En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Le colonel Lona Charles Ouattara fait de bonnes interventions dans les médias depuis un certain temps. Mais cette fois-ci, je ne suis pas totalement d’accord avec lui lorsqu’il dit que "l’objectif des djihadistes, c’est de nous islamiser". Non, ces individus-là ne sont ni plus ni moins que des bandits et des assassins : ils s’en foutent éperdument de l’islam ou d’islamiser quelqu’un. Et puis, ce n’est pas une guerre des religions. Quelle religion fait la guerre à l’autre en Afrique de l’ouest ici ? Des assassins prennent d’assaut un hôtel, un théâtre ou une plage et tirent sur tout ce qui bouge, ça c’est la religion ? Le musicien Zedess disait lui aussi un jour que c’était la guerre des civilisations ?qu’entend-il par civilisation ? Les gens disent des choses qui n’ont pas de sens ? Quelle civilisation fait la guerre à l’autre en Afrique de l’ouest ici. L’ennemi est commun et connu, c’est le terrorisme et il faut le combattre avec toute l’énergie que nous avons encore en nous

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 07:59, par ouedraogo youssouf En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    S’il vous plait M. les journaliste et à M. le colonel. Permettez moi de vous rappeler : quand une grande personne parle, on est prêt et content de bien l’écouter et réfléchir ce qu’elle a dit. si votre carrière ne vous a pas permis Mr le COLONEL de comprendre la réalité ou la véracité de ces BARBARES permettez-moi s’il vous plait de vous orienter à chercher l’origine et l’évolution du TERRORISME INTERNATIONAL. En bref, le terrorisme n’est jamais islamique et Un Musulman(sincère) ne peut être un TERRORISTE. Islam signifie paix. S’il y a des soient disant Musulmans qui utilisent l’ISLAM pour atteindre leur objectif, je les compare à l’ex RSP du Burkina. tous les militaires du Burkina n’étaient pas ne sont pas et ne seront jamais d’accord de la façon dont RSP a tjrs traumatisé les Burkinabé et autres.
    en conclusion, on ne peut pas parler de l’ISLAM sans parler du LIVRE SAINT des Musulmans ; le CORAN, dans lequel il est ecrit’’ IL N’Y A PAS DE CONTRAINTE EN MATIERE DE RELIGION’’ chap2 verset 256...Merci de votre compréhension

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:08, par Professeur OUATTARA En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Merci mon colonel .Une bonne analyse comme toujours .Nous te soutenons depuis très longtemps. Ton parcours le montre et reste commme tu as toujors été . Ton grand frère à Marseille .Que Dieu te garde cher Loonaaa .Vaillant sénoufo qui ne dit que la vérité .Tu es la fierté de notre région

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:08 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Il ne faut pas par des propos irresponsables divisés par la communauté nationale. Quand les terroristes sont venus ils ont tué sans distinction de religion. Pensez vous que l’islamisation consiste à tuer des innocents ? Dans ma famille il y a des catholiques, des protestants, des animistes et des musulmans. Personne n a choisi sa religion sous la contrainte de quelqu’un y compris les musulmans. Quand on est un homme politique, il faut mesurer ses propos

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:09, par sebgo En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion » par sebgo

    Pour un officier supérieur, il a complètement raté sa cible en parlant des objectives des Djihadistes ; la tuerie ni la terreur n’ont jamais été des moyens d’islamisation, pas plus que les méthodes répugnantes utilisées par le KKK ne l’étaient pour évangélisation !
    Tout les dignitaires de la religion musulmane désavouent ces criminels et condamnent toutes les activités terroristes, et comme nous l’avons tous constater, que même les dignitaires musulmans sont leurs cibles préférées.
    Le Colonel Ouattara, fera mieux de voir les choses en face au lieu de se terrer la tête en indexant Jean plutôt que Jean-Paul...!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:10, par Le Justicier En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Vrai mon Colonel, selon eux tout le monde doit devenir musulman, c’est l’esprit arabe pas un esprit de musulman excusez moi. La pensée unique c’est tout pas humain ce genre de comportement.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:15, par TIENFO En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Belle analyse non partisane. Conjuguons nos énergies pour le développement du pays. Laissons de côtés les appartenances et les considérations de toute nature pour servir le pays.Le Burkina n’a pas besoin de bâtons dans ces roues. Aucune compétence ne doit être mise à l’écart pour des raisons de complaisance.Mettons de côte les "wait and see".

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:17, par kouadio En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Ouattara Lona Charles, a vous lire on dirait que vous etes le plus intelligent, le plus integre des militaires burkinabe. La revolution est venue mettre fin au desespoir, au fatalisme qui empechaient les burkinabe d’avancer. Sans cette revolution on aurait pas fait ce grand bon qui nous vaut le respect et l’admiration des autres. Dites aux jeunes qui vous etiez dans l’armee neocoloniale qui se pavanait en ville sans rien apporter aux populations. Vous avez combattu Blaise car vous etes rancunier. Mais les resultats sont la. Le RSP n’a pas ete cree epour Blaise uniquement mais aussi pour le pays. Ies forces speciales ivoiriennes calquees sur le modele du RSP ont ete tres efficaces le 13 mars dernier a Bassam. Ou sont les notres ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:24, par DJ En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Un Grand Analyste-Visionnaire ce Monsieur là ! Tout est crûment dit dans un langage accessible à tous.
    A chacun de se faire une idée de la situation politico-militaro-judiciaire dans laquelle baigne le Faso depuis près de 30 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:28 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je crois pas l’Honorable député ait une bonne analyse de la question terroriste. L’Afrique de l’ouest et le Burkina ont déjà été islamisés depuis plusieurs siècles. Les cibles premiers des terroristes ce sont bien les musulmans

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:32, par mahamadi En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    merci bien papa colonel pour cet article bien garnit en histoire .
    pour ce qui est des terroristes c’est le terme approprié,ne dites pas qu’ils veulent islamiser des gens mais trouver les vraies raisons qui les poussent à agir de la sorte car ils ne sont pas musulmans.
    un musulman ne peut pas tuer un margouillat sans raison valable à plus forte raisons tuer des gens en disant qu’on les "islamise".
    est ce que ceux qui sont morts peuvent ils encore être" islamisés" ? la solution n’est pas là.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 08:36, par mamdour En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Si un colonel parle de l’armée ou des stratégies de combat, personne ne pipera mot car il est dans son élément. Aussi, quand il parle de réligion avec le savoir nécessaire, on peut en tenir compte. Mais là il parle de chose dont il n’a aucune connaissance. En effet, si c’est comme ca qu’il pense qu’ on doit islamiser, c’est vraiment dommage. Historien qu’il est, qu’il cherche à comprendre comment l’islam est rentré au burkina et en afrique. L ’islam est une religion qui s ’impose a tous ceux qui cherchent à comprendre et qui raisonnent ; et non un religion de croyance aveugle que l’ on peut imposer avec l ’épée ou la kalachnikov.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:03 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Souveraineté pour souveraineté, il aurait fallu que la France et la Grande Bretagne (en Europe) n’interviennent pas en Libye (en Afrique) pour semer ce désordre qui a permis aux rebelles de récupérer les armes de Khadafi pour attaquer le Mali.
    Souveraineté pour souveraineté toujours, relisez l’art de la guerre. Vous comprendrez qu’on n’a pas besoin de faire la guerre pour contrôler un pays. Les simples accords de défense et la présence militaire étrangère suffisent pour imposer une domination. (Voir les solutions de la crise née des élections Gbagbo/Ouattara en Côte d’Ivoire).
    Les Frères Islamistes ont perdu les élections dans les années 1990 en Algérie (ils avaient gagné et l’armée algérienne les a chassés), ont pris les armes au nom de l’Islam,et progressé au nom de l’Islam vers le sud. Quel pays a été islamisé depuis cette période. Pourquoi des pays, même à majorité musulmane (comme le Mali, l’Egypte, la Mauritanie,...) sont victimes des islamistes ?
    Pour l’attaque de Ouaga, vous parlez d’un poste médical avancé qu’il aurait fallu installer. Vous connaissez Ouaga ? L’hôpital n’est qu’à une quinzaine de minutes du lieu des opérations. Vous avez une drôle de conception de cette planification opérationnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:30 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Vous avez le droit d’accuser les autres d’avoir destructuré l’armée. Ce qui est inquiétant pour nous, c’est que vous avec toute votre expérience ne voyez pas ou refusez de voir un des gros problèmes de nos armées : le refus des hommes politiques sous le diktat des puissances impérialistes de construire de vraies armées opérationnelles. Un peu partout les présidents ont leur milice qui doit être au dessus de l’armée, bien entraînée, bien motivée et bien équipée ! le reste de l’armée ? on s’en méfie comme de la peste. Pourquoi après plus de 50 ans "d’indépendance" on ne peut pas se défendre aujourd’hui ? Mr le colonel vous ne vous êtes pas posé la question ? ce n’est pas en continuant à se débiner, de confier notre sécurité aux autres qui peinent à se sécuriser eux même que nous allons changer. Vous pouvez y renoncer vous autres, mais ce combat pour une réelle prise en charge de notre sécurité, la jeunesse va la mener.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:32, par Tapsoba R(de H) En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Quand ceux qui indexent les occidentaux ne se posent pas une (des) question(s) fondammentale(s) :
    - Qui sont les financiers des groupes terroristes ?
    - Qui finançait le Mujao au Mali ?
    - Voilà des questions auxquelles ,même des occidentaux qui combattent le terrorisme ont peur de répondre OBJECTIVEMENT,se contentant du politiquement correct parce que chacun tient à protéger des intérêts stratégiques.
    - Ce sont bien les régimes wahabistes du golf qui sont les pricipaux soutiens.
    - Le colonel a bien dit vrai : Maintenant,si les exécutants locaux recrutent dans les milieux défavorisés ,parce qu ayant perdu espoir de sortir de la pauvreté endémique,c est une autre chose.À ce propos,un chef local de boko haram capturé vivant par l armée nigériane a reconnu qu il ne savait ni lire le coran ni comment prier.
    - Mais le combat des djihadistes est pricipalement réligieuse mais aussi idéologique inter musulmane : guerre contre les croisés ,entendre par occidentaux et non musulmans ou "faux musulmans collabo" .
    Dans l attaque de Grand-Bassam par exemple,à un sourd-muet qu on a intimé l ordre de dire Allah ak-barr et devant le silence de celui-ci qui par un geste voulait signifier qu il n entandait pas ,a été abattu d une balle dans la tête.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:40, par Maatché En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Pour une fois et la première, et peut être définitivement, je ne suis pas d’accord avec vous Cl Lona Charles OUATTATRA sur l’intention que vous donnez aux terroristes. En disant que ce sont des Islamistes qui veulent islamiser les peuples, c’est archi-faux. Est-ce qu’ils s’attaquent à des Eglises ? non ! Est-ce qu’ils demandent aux gens de se convertir à l’Islam ? non ! Mais ils s’attaquent aux musulmans ? OUI. ils frappent partout, même dans les mosquées. Ils s’attaquent à un système, combattent une idéologie ? OUI, ils ne veulent pas les civilisations occidentales. Je ne sais pas quel idéologie défendent-ils mais ce qui est sûr, est qu’ils font plus de tort à l’Islam qu’à toute autre religion. En réalité, ces gens sont drogués et cherchent à imposer une leur pouvoir, peut-être pour créer leur royaume. Certes utilisent des subterfuges qu’ils justifient par la religion musulmane car ils pensent avoir la sympathie d’une grande partie des musulmans.
    Leur donner cette intention c’est les renforcer et je suis totalement en désaccord avec tous ceux qui utilisent le terme islamistes pour désigner ces terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:44 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Monsieur le Colonel à la retraite, Honorable député, votre place vous interdit d’avoir un niveau de vue aussi bas concernant le terrorisme. Pendant que même le plus ignorant des burkinabé sait que ce qui nous arrive n’a rien de religieux c’est vous Ancien Colonel et de surcroît député donc porte voix des citoyens musulmans et non musulmans de la Léraba qui faites de telle affirmation. Je vous respecte beaucoup et je vous prie de respecter ma religion. Renseignez sur la religion au lieu de vous prêter aux actions de ces assassins que vous politique avez inventé.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:46, par ABDOU En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    le colonel a vu le vide en disant que c’est pour nous islamiser,les blancs et les arabes ont déjà chrisisalamisé le Burkina,ceux la viennent nous tuer pour un but politiquement organisé

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:49, par Kola En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Evitons de faire des analyes sous l’emprise de l’alcool ou lorsqu’on est enrhume.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 09:51, par RAWA En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Ce type a beau être colonel de l’armée, il n’a rien compris de la géopolitique et des guerres d’influence qui se mênent sur le continent africain. On sait maintenant que les djihadistes ne ^font pas une guerre de réligion. Ils ne tentent d’islamiser personne. On pense même qu’ils luttent contre les occidentaux qui ont volé et tué dans leurs pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:13 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Pensez vous qu’on vient tuer des musulmans (une écrasante majorité des victimes des terroristes sont des musulmans) sous prétexte d’islamiser..Un des objectifs des attentats c’est de créer des divisions et des guerres entre les communautés (religieuses et ethniques) et Honorable avec ces propos vous les aider bien.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:15, par vigilance En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Une fois lisez les contenus mais ne vous limitez pas au titre pour intervenir. Le colonel n’a jamais dit que les terroristes étaient des vrais musulmans mais reconnaissez qu’ils combattent pour imposer leur islam. Un vrai musulman qui refuse cette vérité est complice des djadistes . En effet, pour convaincre les jeunes de tuer les européens ils leur font comprendre que les européens sont contre l’islam authentique.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:21, par eteincelle En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon colonel vous avez vu juste sur les questions militaires,les kogleweogo,la politique au Faso . Concernant les terroristes soient ki se revendiquent de l’islam,vous étés carrément passé à coté.Parce que primo,ces gens ki se font éclater ne connaissent pas grand chose en islam,d’ailleurs la plupart sont des ex drogués des trafiquants etc. Secondo on ne peut pas islamiser en s’attaquant à ceux qui ont déja reçu et accepté le msg de l’islam même avec des imperfections.Tiercio le viol,l’esclavage sexuel,le crime qui sont des pratiques au quotidien de ces fous n’ont aucun visage,car je n’ai jamais vu une religion justifier ces pratiques au nom de quoi que ce soit. Mon colonel,vous avez raté le coch à ce niveau.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:25, par vigilance En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Les terroristes attaquent aussi les pays musulmans parce qu’ils pensent que ces pays ne pratiquent pas le vrai islam ou pactisent avec des impies qui sont les européens. Pour défendre la religion musulmane il faut d’abord accepter cette vérité car affirmer que l’islam est une religion de paix et reconnaître que les problèmes du monde sont dus aux impies c’est être terroriste.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:34, par Gueulards En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je demande solennellement à tous les GUEULARDS qui s’en prennent au Colonel ceci :
    - Chers GUEULARDS et injurieux envers le Colonel avez-vous déjà entendu qu’un jihadiste ou un terroriste s’appelle Jean, Pierre ou Paul ? Dites-le !!

    Même si le Coran ne recommande pas le terrorisme, n’empêche que le Jihad le recommande et que c’est la religion musulmane qu’ils évoquent pour commettre leurs forfaits. Ils n’ont jamais prié ni dans une Église, ni dans un Temple avant d’aller commettre les attentats. C’est toujours dans une mosquée et de préférence dans les mosquées de wahabia ! Alors n’emmerdez pas le cher Colonel qui n’a fait que dire la vérité que vous, petits extrémistes musulmans, ne veulent pas entendre. Le fait même de réagir ainsi envers le Colonel est un signe que vous ignorez tout du Coran, que vous êtes un terreau fertile pour le recrutement des jihadistes et que, comme un célèbre internaute bien connu sur la toile aime à l’écrire, ’’vous envahissez les non-lotis et vous obligez vos femmes à porter le voile intégral par jalousie afin qu’autrui ne les admire pas pendant que vous salivez à la vue des rondeurs des femmes non voilées des autres’’. (Astafourlaye !!). Empestez si vous voulez, mais le Colonel a raison !!!

    Et puis moi je suis à la télé et j’écoute dans les radios, les discours de tous ces Imams dits intellectuels que les journalistes interrogent sur cette question !! Mon constat est que leurs réponses ont toujours été ambiguës et soutenues par des récitations de passages de Sourates tout en sachant que tout le monde ne sait déchiffrer les Sourates !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:51, par pataamleukré En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je pense que choisir de pratiquer une religion donnée est une décision personnelle pour une personne majeure.On choisit librement d’aller à la mosquée au temple ou en tout autre lieu pour prier son dieu. Le fait de ne pas suivre tous les préceptes de ta religion ne fait pas de toi autre chose, tu reste un adepte cette religion.
    Un chrétien qui tue reste un chrétien même si on peut dire qu’il "est mauvais chrétien".
    Donc des personnes qui se mettent sous le couvert d’une religion pour donnée pour commettre des actes condamnables sont bel et bien de cette religion.
    Ainsi les Djihadistes (qui fréquentent les moquées) qui commettent des actes de terrorisme sont des musulmans mais de"mauvais musulmans" car je crois pas qu’il est écrit quelque part dans le saint coran qu’un être humain peut tuer un autre.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 10:55, par Pathe Diallo En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon colonel, vous êtes sans doute un expert militaire, mais avec tout le respect qque je vois dois, votre analyse du terrorisme en Afrique de l’Ouest est passé totalement à côté. D’abord les terroristes ne sont pas des musulmans. Ensuite, les pays les plus touchés sont des pays musulamans à 100% (Algerie, Turquie, Tunisie, Libye) ou des pays à plus de 90% musulmans (Tchad, Niger). Dans des pays comme le Nigeria et le Canmeroun ce sont les regions les plus islamisées qui sont attaquées, des milliers de musulmans tués tous les jours. Alors on ne peut pas avec un tel tableau, si on n’est pas de mauvaise foi, dire tranquillement que l’objectif des djihadistes est de nous islamiser ! C’est totalement absurde mon colonel. Je ne sais pas quelles sont vos intentions en disant cela dans un pays comme le Burkina ? Voulez-vous que les musulmans et les non musulamns s’affrontent ? qu’ils s’accusent, se soupçonnent ? Mon colonel, si vous aimez votre pays comme vous le dites, vous devriez éviter ce genre de déclaration !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 11:01, par NABASSAGA Abdoul Gafourou En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je suis pour l’analyse du colonel sur les autre points.Mais sur le point du Terrorisme et les troupes françaises à Ouagadougou je ne suis pas totalement d’accord.Pour plusieurs raisons :
    1 Le terrorisme n’a pas pour objectifs d’islamiser mais pour nous imposer les systèmes des trafiquants d’armes afin de nous tuer pour servir les memes puissances du monde actuel.A cet niveau l’Asie est le continent le plus islamisé depuis l’arrivée de l’Islam mais ce continent est devenu le centre de trafic de drogue et d’armes.Donc le terrorisme utilise l’Islam pour dévier l’islam meme de son contexte .
    2 les troupes françaises à Ouagadougou est une vocation pour nous maintenir sous l’aliénation afin de servir les interets français et moi en tant que citoyen burkinabé je ne suis pas d’accord .Je suis pas d’accord pour une armée qui possède une mauvaise image puisse venir mettre mon pays dans la poudrière.L’armée française n’a t-elle pas échoué en afganistan dans la lutte contre le terrorisme ?N’est-elle pas accusée de violence sexuelle en Centrafrique ?A t-elle pu stopper l’avancée des terrorisme dans la capital Malienne ?A t-elle pu ramène la paix en syrie ? Faut t-il oublier la Lybie ?Pour moi sa présence pourra etre une menace pour notre capital.

    3 la solution c’est donné les moyens éfficaces à l’armée nationale comme augmentation du budjet de l’armée,l’achat des armes de notre génération,rendre l’armée nationale plus patiotique ;car ce sont leurs enfants et leurs épouses et parents qui y vivent,augmenter les salaires des soldats,mobiliser les vers les casernes.Je pense que c’est possible dans un pays où on peut voler 86milliards par an.Encore sensibiliser la masse des modes opératoires utilisées par les terroristes,intensifier les controles et aussi lutter contre le Chomage qui pousse les jeunes à joindre les groupes terroristes.C’est ce que je pense .

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 11:10, par SOMPA En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    A TOUS CEUX REPROCHENT AU COLONEL SON FRANC PARLER, SOUFFREZ MAIS IL DIT LA VÉRITÉ. LA VÉRITÉ FAIT MAL MAIS AYEZ L’HONNÊTETÉ DE L’ACCEPTER. ICI AU FASO ON VIT TOUS LES JOURS LA RADICALISATION DE NOS FRÈRES MUSULMANS A TRAVERS DES PRÊCHES D’IMAMS QUI INCITENT A LA HAINE ET AU MÉPRIS DES NON MUSULMANS. CA C’EST LE VOLET ISLAMISATION A TRAVERS LES PRÊCHES ET LE SECOND VOLET C’EST LE TERRORISME. APRES AVOIR FAIT FUIR LES OCCIDENTAUX DU CONTINENT AFRICAIN, CES TERRORISTES S’ATTAQUERONS SANS DOUTE AUX EGLISES ET AUTRES PATRIMOINES CULTURELS AFRICAINS

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 11:12, par Mamon Yélé En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Belle démarche policière. Le vrai coupable c’est celui à qui le crime profite in fine. Même si il est très loin de l’instrument et de l’arme du crime c’est à son profit que se perpétue l’acte ignoble. Ici quand, le premier colonisateur aura fuit sa stratégie sera utilisée par les autres si elle ne l’ai faite de faite. Voyez certains enrichissements des jeunes, l’orientation de nos lieu de culte et la prolifération, voir l’envahissement des lieux pour les rite du culte etc.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 11:14, par OCy En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Honorable, je suis d’accord avec vous dans la deuxième partie mais dans la 1ère je pense que la période révolutionnaire notamment celle du 04/08/83 au 15/10/87 à été un bénéfice pour le pays. Si vous pensez que ce sont les jeunes capitaines qui ont amené la politique et l’indiscipline au sein de l’armée que dites vous du coup d’état de Sey ZERBO et le pouvoir du Président LAMIZANA. Vous savez bien que depuis janvier 1966 au pouvoir des capitaines ça été aussi des militaires, pourquoi vous ne parlez pas de ces périodes là ? ou bien pendant ces périodes vous étiez du côté du pouvoir.
    Ensuite pour vous de l’UPC, vous êtes le principal géniteur de l’insurrection. Les autres partis de l’ex CFOP sont des figurants. ça me semble pas juste car les décisions du CFOP sont prises par le collège des chefs de partis affiliés au CFOP et non une décision unilatérale de votre patron Mr DIABRE. Concernant vos propos comparés à celui de Salif DIALLO, je dirais que Salif DIALLO était dans une situation plus risquée que vous.
    Pour terminer, je vous demanderais d’avoir du respect pour les opposants qui vous ont devancé au CFOP. Car, je pense que vous êtes venu en politique quand il y avait moins de risque et pour moi votre patron jouait du un pieds dedans, un pieds dehors alors qu’ il y avait des opposants qui étaient deux pieds fermes dans l’opposition

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 11:32 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    C’est rebutant de voir un colonel étaler son ignorance crasse sur le terrorisme et l’islam.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 12:01, par Abdoul En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    De toute cette interview, le point qui m’a poussé à faire ce commentaire concerne les intentions que le Colonel prête aux terroristes. A mon avis, à moins de vouloir faire le jeu de ces terroristes, rien dans leurs actes, attitudes et comportement ne montre qu’ils combattent pour l’islamisation des populations. En effet,

    - la cible première de ces terroristes ce sont les musulmans:comment peut-on soutenir quelqu’un en le tuant ?

    - Ces terroristes sèment la mort partout où ils passent : comment peut-on islamiser des morts ?

    - les actions de ces terroristes sont en contradiction flagrante avec les enseignement du Saint Coran : Comment peut-on tuer injustement des innocents au nom de l’Islam alors que le livre saint de cette religion, le Coran, l’interdit ?

    - la méthode d’islamisation (à supposer que leur intention est d’islamiser) choisie par ces terroristes est contraire à celle utilisée jusque-là par les musulmans toutes générations confondues et préconisée par Dieu et Son Prophète dans le Coran et la Sunna : l’Islam s’est répandu par le bon comportement des musulmans ;comment donc vouloir répandre aujourd’hui l’islam par la mort ?

    Enfin, évitons de créer des problèmes qui n’existent pas : Au Burkina Faso, les différentes communautés religieuses cohabitent en bonne intelligence. Dire que les terroristes veulent islamiser les populations, c’est dresser les autres communautés contre la communauté des musulmans, puisque, dans cet ordre d’idée, ce serait elle qui sèmerait la mort partout par l’intermédiaire de ces terroristes. Or, tout le monde sait que les terroristes totalisent plus de victimes musulmanes dans le monde en raison de leur zones d’intervention (ils interviennent dans les pays à majorité musulmans) et de leurs cibles. En réalité, les terroristes, à qui le colonel prête l’intention de vouloir islamiser les populations, sont des ennemis de l’Islam formés et financés par des ennemis de l’Islam pour stopper l’avancée de cette religion de paix, de tolérance et de miséricorde. Au regard des faits réels, tout bon analyste se rendra compte que ces terroristes ont des intérêts qui sont aux antipodes de ceux de l’Islam.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 12:06 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Si vous avez décidé de faire la politique, il faut faire Science Po car vous avez beaucoup de limites. Il faut éviter de créer la suspicion entre musulmans et non musulmans. En réalité ce sont les politiciens et leurs accolytes occidentaux ou non qui sont responsables de ces attaques. Ils veulent vendre leurs armes alors il faut créer le besoins, ils ont mis le feu partout pour empêcher les gens de prier Dieu mais c’est en vain car même morts nous sommes vivants, nous les enfants de Dieu qui sommes contre le mal et qui prions chaque jour afin que Dieu détruise satan et tous ses serviteurs.
    Prions afin que Dieu les fasse repartir d’où ils viennent car Dieu veille sur le Burkina Amen

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 13:17 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    J’approuve l’avis de l’internaute 43. Il faut dire que cet homme est un ennemi de l’Islam religion de paix et un ennemi du Burkina Faso pays des hommes intègres dans lequel il veut semer la zizanie. Moi, je ne pense pas qu’il soit un expert militaire, qu’a-t-il fait durant sa carrière militaire qui lui donne l’audace de traiter le capitaine Thomas Sankara et ses camarades d’instrumentalisés ? Où était son courage pendant les 3 décennies pour dire de telles choses sur l’armée maintenant ? De grâce, les "vieux pères"qui ne peuvent plus arranger le pays n’ont qu’à se taire et aller s’occuper de leurs petits fils au lieu de chercher vainement à ruiner notre beau pays.
    A bas le terrorisme !
    A bas les ennemis de l’Islam !
    A bas les ennemis du Burkina !
    Vive l’Islam !
    Vive la cohésion religieuse au Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 13:21, par le radar En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    JAI LA FERME CONVICTION QUE LE TERRORISME EST UN ALIBI TOUT TROUVÉ PAR LES ENNEMIS DE L‘ISLAM POUR MENER UNE NOUVELLE GUERRE DES CROISÉS CONTRE LES MUSULMANS. MAIS C‘EST PEINE PERDUE. ON VOUS A DEMASQUÉ. NOUS SAVONS QUE AMERICAINS FINANCE LES TERRORISTES.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 14:17, par Bernard Luther King (Le Prohete Impie ) En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon Colonel, avec tout le respect que je vous, permettez -moi de vous prendre à partie sur le ton pejoratif et inexact en ce qui concerne "Thomas Sankara et son grouspucule"  :
    - Vous dites que Tom Sank devait etre un ingenieur de textile. Après ? Ne nous melons pas des destins des Autres. Qui sommes-nous ? Ne savez-vous pas que des scientifiques prix-Nobel ont commencé leur destin comme joueur de Piano avant de se raviser ? Pour votre information, Che Guevara, le Grand Che, etait un etudiant en Medecine, destiné à être medecin mais reconverti en Guerillero et des meilleurs.
    - vous parlez d’instrumentanlisation des officiers Tom Sank et autres. Vous appreciez les choses en dehors de leur contexte universel. Rappelez-vous que jusque dans les années 80, il etait toujours question d’AUTODETERMINATION des Peuples. Le concept du "militaire comme enfant bien rangé de la Republique", "straight and narrow", est recente. Tom Sank serait-il moins instrumentalisé que Che Guevara ? plus intrumentalisé que Fidele Castro ? que Nelson Mandela des années 40-60 ? Mon Colonel, vous vous trompez à cet sujet et votre analyse a failli etre anachronique. La democratie telle qu’aujourd’hui connue des Africains date de la Baule (1990). Thomas Sankara est un Esprit Libre, Sublime, et Intellectuellement Independant, de la trempe d’Abraham Lincol, Martin Luther King. Il n’a nullement besoin de se "ranger straight and narrow" face à l’imperialisme international, face au neo-colonialisme d’antan, d’alors et de maintenant.
    - Enfin les mobiles du djihadisme. Papa, permettez-moi de vous dire que vous êtes dans le decor, filialement ! Lisez le Plan Secret des USA pour le deploiement de leur Forces Speciales. Vous comprendrez très bien à quel point ces Puissances ont reussi à "EXTERNALISER" (dans le sens commercial du terme) leur lutte contre le Terrorrisme. Le Terrorrisme Djihadiste, c’est avant contre les interêts occidentaux. Le faux clivage religieux date de Georges Bush, c’est ce que, Papa, vous avez oublié.
    - Filialement, Papa Colonel !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 14:42 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    L’internaute n°36 a bien compris le colonel et je reprends ce qu’il a dit : "Une fois lisez les contenus mais ne vous limitez pas au titre pour intervenir. Le colonel n’a jamais dit que les terroristes étaient des vrais musulmans mais reconnaissez qu’ils combattent pour imposer leur islam. Un vrai musulman qui refuse cette vérité est complice des djadistes . En effet, pour convaincre les jeunes de tuer les européens ils leur font comprendre que les européens sont contre l’islam authentique".
    Merci pour cette compréhension. Bonnes gens, lisez bien et de grâce, ne déformez pas les propos de son honorable député. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 14:50, par La vérité En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Rectificatif : Mr le vigilant, pendant la transition, l’UPC n’avait pas 19 députés ; mais un (01) seul !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 14:58 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Lorsque j’ai lu l’écrit, je me suis dit qu’on est parti pour une diarrhée de réactions ! Dites-mois, pourquoi les musulmans sont-ils à fleur de peau lorsqu’on parle islam ??? Ce que vous dites sur ce forum, c’est ce qu’on attend pourtant de vous lorsqu’il y a un acte terroriste, mais hélas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 14:59, par SOGOSSIRA de Tuiré En réponse à : Compte rendu du Conseil des ministres du 24 février 2016

    90% des intervenants n’ont rien compris des propos du Colonel s’agissant des terroristes qui utilisent le manteau de l’islam. Pour commencer il faut souligner qu’il n’existe pas une religion qui ´s’appelle l’Islam. Il ya des religions islamiques qui se réfèrent au Coran aux Sounas ( au pluriel) à des imams ( au pluriel) d’où leur multiplicité (malékiste, chiites, ibadiste, kharijiste, ...etc). S’agissant des jihadistes, le Colonel a belle et bien raison leur objectif c’est bien d’islamiser en recréant des Khalifas comme au temps de la succession du prophète. Un Khalifa c’est une régime politico-religieux qui s’inspire du coran et de la jurisprudence du temps du prophete et de ses compagnons. Avez vous vu dans l’histoire un Khalifa qui n’est pas d’obédience islamique. Que des musulmans soient tués n’enlève rien à l’objectif ultime de l’état islamique de type Khalifa. Les miliers de morts entre l’Iraq la Syrie que Al Bagdadi a sous les bras au nom de son Khalifa ne sont il pas des pratiquants d’une forme d’islam ?.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 15:01, par crocodile En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Tous ceux qui ont deverse leur colere sur le Colonel ,sont des Djihadistes,ou des enfants de djihadites .Un bon musulman ne doit pas parler mal de son prochain pour ses propos. Vous les petits musulman-la ,si vous avez reagi de la sorte, c’est parce que le colonel a dit la verite. LA VERITE ROUGIT LES YEUX MAIS NE LES CASSE PAS.
    Mon Colonel ,vous avez raison.!!!!! Vous les musulmans moderes,si vous etes incapables de ramener vos frères djihadistes (terrorists) a la raison. ,ne dites pas que ce ne sont pas des musulmans. ISLAM = MUSULMAN MODERE + DJIHADISTE .

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 15:11, par BASO En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    De prime abord je pense qu’il faudrait bien lire le contenu avant de réagir, secundo j’emprunte les mots de cette pensée qui dit : ’’ Il faut jamais avoir peur du bruit des gens méchants mais le silence des gens biens’’. Quant les terroristes attaquent ils font passer le message de leur idéologie. la première victime à Grand Bassam tenant une bouteille de Castel à la main.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 15:17 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon soi-disant colonel vous ne connaissez pas l’islam et vous ne connaissez pas non plus la finalité de la religion véritable ; c’est pourquoi vous confondez islam et terrorisme. Evitez de mettre le pays à feu

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 16:15 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Et si colonel avait raison ? Ehhhhhhhh ! Les gens !!!!!! Mais !!!!!! Ça ne sortira pas de ma bouche !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 17:19, par Le vigilanr ! En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    La vérité j’ai dit que l’upc qui avait dix neuf députés. Je n’ai pas dit 19 pendant la transition. Soit vigilant !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 17:21, par Eclairer En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Colonel, je vous rappelle ce verset coranique avant de vous dire deux mots :
    "Nulle contrainte en religion !......" , Sourate 2 Al Baqara(la vache), verset 256.

    A la lumière de ce verset pensez vous que les terroristes sont vraiment des musulmans ?. Du reste, n’attaquent-ils pas des mosquées ? Si on fait un bilan mondial, ils ont tué plus de musulmans comparativement aux autres communautés. Car on entend dans les médias presque tous les jours l’attaque d’une mosquée quelque part.
    Alors, je ne suis pas du tout d’accord avec vous quand vous dites que leur but "c’est de nous islamiser". Continuer à chercher leurs buts.
    Et regardez comment nous vivons harmonieusement ici au Burkina malgré qu’il y ait plus de 60% de musulmans (Statistique INSD).
    Encore une fois, chercher le but des terroristes ailleurs. Ou biens quels intérêts ils servent. Continuer de chercher.!!!!Merci.

    Cela me fait penser au conflit soudanais. Des médias avaient dit : c’est une guerre entre les musulmans (au Nord Soudan) et les animistes (au Sud Soudan).
    Le Sud Soudan a pris son indépendance. Et voilà, cela fait 2 ans que le Sud Soudan est en proie à une guerre civile(le président et son vice président, tous animistes, en sont les protagonistes).

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 18:27, par SALAM En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je vais répondre au colonel selon sa logique de raisonnement. Vous savez mes frères et sœurs burkinabè, la présence des forces françaises en Afrique et particulièrement au Burkina c’est pour nous christianiser. Ce pays était musulman et animiste avant l’arrivée des colons. Il n’y avait aucun chrétien dans ce pays. Le colon est venu avec ses armes et ses missionnaires pour nous christianiser. Après son départ sa religion était en vogue. Ayant constater le recul de sa religion et l’expansion de l’islam, ils nous ramène leurs forces spéciales et les GIGN pour nous christianiser. Je le dis et je le répète" l’objectif des forces françaises en Afrique, c’est de nous christianiser. Notre sécurité est la cible par diversion".

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 19:37 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Bonsoir colonel moi je vois dans votre développement rien que de mépris a l’égard des subalternes sinon comment comprendre vous trouvez que la bande de sankara n’était que caporal et le plus grade est sergent comme si être moins grade fait de vous un cancre vraiment on comprend pourquoi nous ne progressons pas.Dire que le pouvoir de la lv république n’est pas democratique alors que vous etiez député est insensé, le problème des africains c’est ça tant c’est pas lui c’est mauvais. En politique on doit avoir une ligne de conduite dont les visées de développement différent de l’autre mais tous ont pour ambition lacconstruction du pays qu’on sert. Amicalement !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 20:11, par ninsongo clément En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Ce que je déplore avec les africains musulmans c’est qu’il confondent enseignement de l’islam et tradition des tribus arabes. Dès lors que l’on parle de la façon de concevoir le monde par les Arabes, ils pensent tout de suite que l’on s’attaque à l’islam en tant que religion. Les Arabes chez qui est né l’islam dans leurs large majorité n’ont aucune espèce de considération pour le Noir, musulman ou pas. Nous qui vivons en occident et qui les côtoyons au quotidien en savons quelque chose. Pour eux un bon noir, c’est un noir qui peut être leur soufif au travers de l’asservissement de leur vision de l’islam : financement de mosquées, d’écoles coraniques etc. Alors mes frères africains, avant d’être chrétiens ou musulmans, n’oublions pas que nos ancêtres avaient des valeurs qui nous étaient propres, valeur de dignité, de fraternité, d’entraide et de concorde sociale. Pensons à ces valeurs là plutôt que d’adhérer à des idéologies de personnes qui ne nous considèrent même pas comme comme des êtres humains. Bien avant les occidentaux, les arabes étaient de très grands négriers car pour eux les Noirs n’avaient pas d’âmes et n’étaient bon que pour le servage. Frères musulmans, de grâce mettez de l’eau dans votre thé : nous sommes d’abord des africains. Les autres ne nous considèrent que des âmes à conquérir, donc à islamiser par tous les moyens.... Soyons vigilants et tolérants envers nos frères, ne suivons pas aveuglement les gens qui viennent d’ailleurs pour nous imposer leurs idéologies...

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 20:30 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Ah mon Colonel, quel drôle de façon d’islamiser le peuple burkinabè qui vit en parfaite intelligence et harmonie avec lui-même, un melting-pot à la sauce burkinabè. Je vous rappelle que ces terroristes, lorsqu’ils sont arrivés au CAPUCCINO et à l’Hôtel Splendide, ils n’ont pas fait de différence dans leur barbarie et la désolation semées en quelques instants. Il y avait des morts de toutes les religions connues au Burkina sans oublier nos frères animistes. Hummm, quel drôle de façon d’islamiser le peuple burkinabè.
    A ce que je sache, les trois terroristes tués ne sont pas burkinabè, quand bien on serait tenté de dire que pour préparer leur sale besogne, ils auraient pu contre des espèces sonnantes et trébuchantes et leur supposé aura ou force de frappe « religico-idéologique » avoir des adeptes burkinabè surtout maillons faibles qui pullulent dans tout le pays, pour les accompagner dans leur forfaiture dans l’optique de promouvoir leur prétendu « islam authentique » pour reprendre les termes de l’internautes 38 VIGILANCE (à qui je dis en passant qu’il n’y a pas eu parmi les trois terroristes tués, un burkinabè musulman, s’il le veut bien, qui s’est investi de la mission de tuer des européens sous prétexte qu’ils sont contre « l’islam authentique »). Hummm, quel drôle de façon d’islamiser le peuple burkinabè.
    M. ou Mme Vigilance, je vous rappelle que lors d’une attaque des terroristes SHEBAB de Somalie au KENYA, ils ont pris soin de séparer les musulmans des non musulmans avant de tuer froidement les non musulmans qui étaient essentiellement tous noirs kenyans et non d’origine européenne. Sont-ils, les SHEBAB, venus se venger des revers subis en Somalie face aux soldats ONUsiens d’origines Kenyanne ou avaient ils le même objectif « d’islamiser le KENYA pays à majorité chrétienne à plus de 80% en tuant les « européens » au motif que ceux-ci sont contre « l’islam authentique ».
    Vous voyez bien qu’il est très facile de faire de l’amalgame à dessein juste pour nuire à la religion musulmane qu’on ne souhaite pas voir prospérer (à l’instar de ceux qui ont la phobie de l’Islam surtout dans les pays occidentaux et qui le manifestent quotidiennement par des actes islamophobes ou racistes contre cette belle religion qui nous enseigne l’Amour, la Tolérance, la Générosité, par-dessus tout la Paix, il faut le souligner) et qui, contre toute attente, a le vent en poupe en terme d’évolution ou de croissance en Europe comparée à sa consœur chrétienne qui connait de plus en plus de déchéance, de décrépitude.
    Hummm, mon Colonel et M. ou Mme Vigilance, quel drôle de façon d’islamiser le peuple burkinabè lorsqu’il faut tuer ses fils burkinabè sous prétexte qu’ils ne pratiquent pas « l’islam authentique » ou que les chrétiens doivent être chassés du Burkina Faso comme ce qui se passe en Irack dans les zones contrôlées par l’Etat Islamique (EI). Moi qui ai des parents et des amis chrétiens (et par extension c’est l’image à l’état microscopique de l’Etat burkinabè), dois-je pouvoir concevoir un plan machiavélique dans l’optique de les chasser du Burkina Faso, sous prétexte de vouloir pratiquer « l’islam authentique ».
    Ah, je souffre par votre vision ou caricature très simpliste de la situation du Terrorisme que le peuple burkinabè subit dans toute sa composante, car je crains fort que si le mal est mal diagnostiqué, alors le remède peut être pire pour les soins et même mortel.
    Mon colonel, je ne le vous dirais pas, mais en tant que leader d’opinion, sachons raison garder pour ne pas transposer ou servir de relais à des propos qu’on aurait reçu comme leçon de nos partenaires surtout français ayant toujours des visées expansionnistes ou néocolonialistes si vous le voulez bien, qui ont intérêt à insinuer de tel propos dans le but de faciliter leur installation pérenne dans la sous région (illustration : bientôt installation du GIGN au Burkina comme annoncé par le Ministre français de l’Intérieur lors de son déplacement à Abidjan)…
    Mon Colonel, je serai tenté de vous dire, « ne nous battons pas quand la pluie nous bas ». Serrons-nous les coudes car nous sommes embarqués dans le même bateau et pendant cette traversée de la tempête, nous avons un destin commun. Soyons un peuple uni et fort contre tous les orages et évitons les divisions inutiles qui pourraient affaiblir et rendre vulnérables avant d’accoster.
    Je suis quand même au garde-à-vous mon Colonel, les fesses bien serrées !!!

    Liberté Pour Tous (LPT)

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 20:41, par YIRMOAGA En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je risque de dire que le colonel parle trop et croit être le plus honnête des officiers ? Si je prend le cas BABA SY qui a été un fidèle des fidèles, un off intègre, malgré qu’il a participé à un gouvernement, est resté militaire jusqu’à sa mort ? Voilà un exemple d’intégrité militaire ? Si le colonel gagne sa vie dans la politique aujourd’hui, qu’il ne se considère pas OFF intègre et vouloir salir ses frères d’armes qui, à un moment de la vie politique du pays, étaient obligés de balancer dans la vie et destinée du pays ?
    Qui finance les djihadistes ? = La FRANCE ?
    Quand RMCK a voulu signer un traité d’accord avec le TCHAD pour la sécurité des institutions, la FRANCE a fait appel à BEL MOCTAR pour une action qui a permis la confiance des FRANçAIS dans le domaine ? Alors, pourquoi parler d’islamisation ? Colonel, révisez vos connaissances dans la politique FRançaise ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 22:20, par SLM En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    On ne jette des pierres qu’à un arbre qi porte des fruits. Dieu protège nous des semeurs de discorde. cette analyse est terroriste.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2016 à 23:32, par La’Ccord En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    M. le Colonel, heureusement que vous êtes déjà à la retraite. Quelle naïveté de votre part de croire à ces soi-disant coopérations avec la France. Prrrrrrrrrr. Vous parlez mal gratuitement de Thom Sank. Et c’est là que je vois que toute votre vie ne vous a rien appris. Avec des gens comme vous, c’est l’esclavage éternel. Et le tam-tam en plus pour chanter les louanges de votre maitre colon ! Avec ça, on s’étonne que le blanc proclame que l’homme noir n’a pas d’intelligence et qu’il n’est pas entré dans l’histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 08:28 En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Bonjour ;
    A nos frères musulmans qui se réfugient dans le réflexe de l’auto défense sans assumer aussi et surtout la responsabilité de l’autocritique, je vous propose la lettre, un peu longue, adressée au monde musulman par le philosophe français musulman Abelnour Bidar : Lisez :

    "Cher monde musulman, je suis un de tes fils éloignés qui te regarde du dehors et de loin - de ce pays de France où tant de tes enfants vivent aujourd’hui. Je te regarde avec mes yeux sévères de philosophe nourri depuis son enfance par le taçawwuf (soufisme) et par la pensée occidentale. Je te regarde donc à partir de ma position de barzakh, d’isthme entre les deux mers de l’Orient et de l’Occident !
    Et qu’est-ce que je vois ? Qu’est-ce que je vois mieux que d’autres, sans doute parce que justement je te regarde de loin, avec le recul de la distance ? Je te vois, toi, dans un état de misère et de souffrance qui me rend infiniment triste, mais qui rend encore plus sévère mon jugement de philosophe ! Car je te vois en train d’enfanter un monstre qui prétend se nommer Etat islamique et auquel certains préfèrent donner un nom de démon : Daesh.
    Mais le pire est que je te vois te perdre - perdre ton temps et ton honneur - dans le refus de reconnaître que ce monstre est né de toi, de tes errances, de tes contradictions, de ton écartèlement entre passé et présent, de ton incapacité trop durable à trouver ta place dans la civilisation humaine.
    Que dis-tu en effet face à ce monstre ? Tu cries : « Ce n’est pas moi ! », « Ce n’est pas l’islam ! » Tu refuses que les crimes de ce monstre soient commis en ton nom (#NotInMyName). Tu t’insurges que le monstre usurpe ton identité, et bien sûr tu as raison de le faire. Il est indispensable qu’à la face du monde tu proclames ainsi, haut et fort, que l’islam dénonce la barbarie. Mais c’est tout à fait insuffisant ! Car tu te réfugies dans le réflexe de l’autodéfense sans assumer aussi et surtout la responsabilité de l’autocritique. Tu te contentes de t’indigner alors que ce moment aurait été une occasion historique de te remettre en question ! Et tu accuses au lieu de prendre ta propre responsabilité : « Arrêtez, vous, les Occidentaux, et vous, tous les ennemis de l’islam, de nous associer à ce monstre ! Le terrorisme, ce n’est pas l’islam, le vrai islam, le bon islam qui ne veut pas dire la guerre mais la paix ! »
    J’entends ce cri de révolte qui monte en toi, ô mon cher monde musulman, et je le comprends. Oui, tu as raison, comme chacune des autres grandes inspirations sacrées du monde, l’islam a créé tout au long de son histoire de la beauté, de la justice, du sens, du bien, et il a puissamment éclairé l’être humain sur le chemin du mystère de l’existence... Je me bats ici, en Occident, dans chacun de mes livres, pour que cette sagesse de l’islam et de toutes les religions ne soit pas oubliée ni méprisée ! Mais de ma position lointaine je vois aussi autre chose que tu ne sais pas voir... Et cela m’inspire une question - « la » grande question : pourquoi ce monstre t’a-t-il volé ton visage ? Pourquoi ce monstre ignoble a-t-il choisi ton visage et pas un autre ? C’est qu’en réalité derrière ce monstre se cache un immense problème, que tu ne sembles pas prêt à regarder en face. Il faudra bien pourtant que tu finisses par en avoir le courage.
    Ce problème est celui des racines du mal. D’où viennent les crimes de ce soi-disant « Etat islamique » ? Je vais te le dire, mon ami. Et cela ne va pas te faire plaisir, mais c’est mon devoir de philosophe. Les racines de ce mal qui te vole aujourd’hui ton visage sont en toi-même, le monstre est sorti de ton propre ventre - et il en surgira autant d’autres monstres pires encore que celui-ci que tu tarderas à admettre ta maladie, pour attaquer enfin cette racine du mal !
    Même les intellectuels occidentaux ont de la difficulté à le voir : pour la plupart, ils ont tellement oublié ce qu’est la puissance de la religion - en bien et en mal, sur la vie et sur la mort - qu’ils me disent : « Non, le problème du monde musulman n’est pas l’islam, pas la religion, mais la politique, l’histoire, l’économie, etc. » Ils ne se souviennent plus du tout que la religion peut être le cœur de réacteur d’une civilisation humaine ! Et que l’avenir de l’humanité passera demain non pas seulement par la résolution de la crise financière, mais de façon bien plus essentielle par la résolution de la crise spirituelle sans précédent que traverse notre humanité tout entière ! Saurons-nous tous nous rassembler, à l’échelle de la planète, pour affronter ce défi fondamental ? La nature spirituelle de l’homme a horreur du vide, et si elle ne trouve rien de nouveau pour le remplir elle le fera demain avec des religions toujours plus inadaptées au présent - et qui comme l’islam actuellement se mettront alors à produire des monstres.

    Je vois en toi, ô monde musulman, des forces immenses prêtes à se lever pour contribuer à cet effort mondial de trouver une vie spirituelle pour le XXIe siècle ! Malgré la gravité de ta maladie, il y a en toi une multitude extraordinaire de femmes et d’hommes qui sont prêts à réformer l’islam, à réinventer son génie au-delà de ses formes historiques et à participer ainsi au renouvellement complet du rapport que l’humanité entretenait jusque-là avec ses dieux ! C’est à tous ceux-là, musulmans et non-musulmans, qui rêvent ensemble de révolution spirituelle, que je me suis adressé dans mes ouvrages ! Pour leur donner, avec mes mots de philosophe, confiance en ce qu’entrevoit leur espérance !
    Mais ces musulmanes et ces musulmans qui regardent vers l’avenir ne sont pas encore assez nombreux, ni leur parole, assez puissante. Tous ceux-là, dont je salue la lucidité et le courage, ont parfaitement vu que c’est l’état général de maladie profonde du monde musulman qui explique la naissance des monstres terroristes aux noms d’Al-Qaïda, Jabhat Al-Nosra, Aqmi ou « Etat islamique ». Ils ont bien compris que ce ne sont là que les symptômes les plus visibles sur un immense corps malade, dont les maladies chroniques sont les suivantes : impuissance à instituer des démocraties durables dans lesquelles est reconnue comme droit moral et politique la liberté de conscience vis-à-vis des dogmes de la religion ; difficultés chroniques à améliorer la condition des femmes dans le sens de l’égalité, de la responsabilité et de la liberté ; impuissance à séparer suffisamment le pouvoir politique de son contrôle par l’autorité de la religion ; incapacité à instituer un respect, une tolérance et une véritable reconnaissance du pluralisme religieux et des minorités religieuses.
    Tout cela serait-il donc la faute de l’Occident ? Combien de temps précieux vas-tu perdre encore, ô cher monde musulman, avec cette accusation stupide à laquelle toi-même tu ne crois plus, et derrière laquelle tu te caches pour continuer à te mentir à toi-même ?
    Depuis le XVIIIe siècle en particulier, il est temps de te l’avouer, tu as été incapable de répondre au défi de l’Occident. Soit tu t’es réfugié de façon infantile et mortifère dans le passé, avec la régression obscurantiste du wahhabisme qui continue de faire des ravages presque partout à l’intérieur de tes frontières - un wahhabisme que tu répands à partir de tes Lieux saints de l’Arabie saoudite comme un cancer qui partirait de ton cœur lui-même ! Soit tu as suivi le pire de cet Occident, en produisant comme lui des nationalismes et un modernisme qui est une caricature de modernité - je veux parler notamment de ce développement technologique sans cohérence avec leur archaïsme religieux qui fait de tes « élites » richissimes du Golfe seulement des victimes consentantes de la maladie mondiale qu’est le culte du dieu Argent.
    Qu’as-tu d’admirable aujourd’hui, mon ami ? Qu’est-ce qui en toi reste digne de susciter le respect des autres peuples et civilisations de la Terre ? Où sont tes sages, et as-tu encore une sagesse à proposer au monde ? Où sont tes grands hommes ? Qui sont tes Mandela, qui sont tes Gandhi, qui sont tes Aung San Suu Kyi ? Où sont tes grands penseurs dont les livres devraient être lus dans le monde entier comme au temps où les mathématiciens et les philosophes arabes ou persans faisaient référence de l’Inde à l’Espagne ? En réalité, tu es devenu si faible derrière la certitude que tu affiches toujours au sujet de toi-même... Tu ne sais plus du tout qui tu es, ni où tu veux aller, et cela te rend aussi malheureux qu’agressif... Tu t’obstines à ne pas écouter ceux qui t’appellent à changer en te libérant enfin de la domination que tu as offerte à la religion sur la vie tout entière.

    Tu as choisi de considérer que Mohammed était prophète et roi. Tu as choisi de définir l’islam comme religion politique, sociale, morale, devant régner comme un tyran aussi bien sur l’Etat que sur la vie civile, aussi bien dans la rue et dans la maison qu’à l’intérieur même de chaque conscience. Tu as choisi de croire et d’imposer que l’islam veut dire soumission alors que le Coran lui-même proclame qu’« il n’y a pas de contrainte en religion » (La ikraha fi Dîn). Tu as fait de son appel à la liberté l’empire de la contrainte ! Comment une civilisation peut-elle trahir à ce point son propre texte sacré ? Je dis qu’il est l’heure, dans la civilisation de l’islam, d’instituer cette liberté spirituelle - la plus sublime et difficile de toutes - à la place de toutes les lois inventées par des générations de théologiens !
    De nombreuses voix que tu ne veux pas entendre s’élèvent aujourd’hui dans la Oumma pour dénoncer ce tabou d’une religion autoritaire et indiscutable... Au point que trop de croyants ont tellement intériorisé une culture de la soumission à la tradition et aux « maîtres de religion » (imams, muftis, chouyoukhs, etc.) qu’ils ne comprennent même pas qu’on leur parle de liberté spirituelle, ni qu’on leur parle de choix personnel vis-à-vis des « piliers » de l’islam. Tout cela constitue pour eux une « ligne rouge » si sacrée qu’ils n’osent pas donner à leur propre conscience le droit de la remettre en question ! Et il y a tant de familles où cette confusion entre spiritualité et servitude est incrustée dans les esprits dès le plus jeune âge et où l’éducation spirituelle est d’une telle pauvreté que tout ce qui concerne la religion reste quelque chose qui ne se discute pas !
    Or, cela, de toute évidence, n’est pas imposé par le terrorisme de quelques troupes de fous fanatiques embarqués par l’« Etat islamique ». Non, ce problème-là est infiniment plus profond ! Mais qui veut l’entendre ? Silence là-dessus dans le monde musulman, et dans les médias occidentaux on n’écoute plus que tous ces spécialistes du terrorisme qui aggravent jour après jour la myopie générale ! Il ne faut donc pas que tu t’illusionnes, ô mon ami, en faisant croire que, quand on en aura fini avec le terrorisme islamiste, l’islam aura réglé ses problèmes ! Car tout ce que je viens d’évoquer - une religion tyrannique, dogmatique, littéraliste, formaliste, machiste, conservatrice, régressive - est trop souvent l’islam ordinaire, l’islam quotidien, qui souffre et fait souffrir trop de consciences, l’islam du passé dépassé, l’islam déformé par tous ceux qui l’instrumentalisent politiquement, l’islam qui finit encore et toujours par étouffer les Printemps arabes et la voix de toutes ses jeunesses qui demandent autre chose. Quand donc vas-tu faire enfin cette révolution qui dans les sociétés et les consciences fera rimer définitivement spiritualité et liberté ?
    Bien sûr, dans ton immense territoire il y a des îlots de liberté spirituelle : des familles qui transmettent un islam de tolérance, de choix personnel, d’approfondissement spirituel ; des lieux où l’islam donne encore le meilleur de lui-même, une culture du partage, de l’honneur, de la recherche du savoir, et une spiritualité en quête de ce lieu sacré où l’être humain et la réalité ultime qu’on appelle Allâh se rencontrent. Il y a en terre d’Islam, et partout dans les communautés musulmanes du monde, des consciences fortes et libres. Mais elles restent condamnées à vivre leur liberté sans reconnaissance d’un véritable droit, à leurs risques et périls face au contrôle communautaire ou même parfois face à la police religieuse. Jamais pour l’instant le droit de dire « Je choisis mon islam », « J’ai mon propre rapport à l’islam » n’a été reconnu par l’« islam officiel » des dignitaires. Ceux-là, au contraire, s’acharnent à imposer que « la doctrine de l’islam est unique » et que « l’obéissance aux piliers de l’islam est la seule voie droite » (sirâtou-l-moustaqîm).

    Ce refus du droit à la liberté vis-à-vis de la religion est l’une de ces racines du mal dont tu souffres, ô mon cher monde musulman, l’un de ces ventres obscurs où grandissent les monstres que tu fais bondir depuis quelques années au visage effrayé du monde entier. Car cette religion de fer impose à tes sociétés tout entières une violence insoutenable. Elle enferme toujours trop de tes filles et tous tes fils dans la cage d’un bien et d’un mal, d’un licite (halâl) et d’un illicite (harâm) que personne ne choisit mais que tout le monde subit. Elle emprisonne les volontés, elle conditionne les esprits, elle empêche ou entrave tout choix de vie personnel. Dans trop de tes contrées, tu associes encore la religion et la violence - contre les femmes, les « mauvais croyants », les minorités chrétiennes ou autres, les penseurs et les esprits libres, les rebelles - de sorte que cette religion et cette violence finissent par se confondre, chez les plus déséquilibrés et les plus fragiles de tes fils, dans la monstruosité du djihad !
    Alors ne fais plus semblant de t’étonner, je t’en prie, que des démons tels que le soi-disant Etat islamique t’aient pris ton visage ! Les monstres et les démons ne volent que les visages qui sont déjà déformés par trop de grimaces ! Et si tu veux savoir comment ne plus enfanter de tels monstres, je vais te le dire. C’est simple et très difficile à la fois. Il faut que tu commences par réformer toute l’éducation que tu donnes à tes enfants, dans chacune de tes écoles, chacun de tes lieux de savoir et de pouvoir. Que tu les réformes pour les diriger selon des principes universels (même si tu n’es pas le seul à les transgresser ou à persister dans leur ignorance) : la liberté de conscience, la démocratie, la tolérance et le droit de cité pour toute la diversité des visions du monde et des croyances, l’égalité des sexes et l’émancipation des femmes de toute tutelle masculine, la réflexion et la culture critique du religieux dans les universités, la littérature, les médias. Tu ne peux plus reculer, tu ne peux plus faire moins que tout cela ! C’est le seul moyen pour toi de ne plus enfanter de tels monstres, et si tu ne le fais pas, tu seras bientôt dévasté par leur puissance de destruction.
    Cher monde musulman... Je ne suis qu’un philosophe, et comme d’habitude certains diront que le philosophe est un hérétique. Je ne cherche pourtant qu’à faire resplendir à nouveau la lumière - c’est le nom que tu m’as donné qui me le commande, Abdennour, « Serviteur de la Lumière ». Je n’aurais pas été si sévère dans cette lettre si je ne croyais pas en toi. Comme on dit en français, « qui aime bien châtie bien ». Et, au contraire, tous ceux qui aujourd’hui ne sont pas assez sévères avec toi - qui veulent faire de toi une victime -, tous ceux-là en réalité ne te rendent pas service ! Je crois en toi, je crois en ta contribution à faire demain de notre planète un univers à la fois plus humain et plus spirituel ! Salâm, que la paix soit sur toi".

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 08:59, par Zeno En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Je suis stupefait par les differents posts !
    - chaque religion a une histoire,
    -certaines religions ont des livres saints qui ont chacun une histoire.
    Je demande a chacun de faire des recherches.ce qu’ils trouverons leur sera tres edifiant.En dehors de cela,tout ce qui se dit est soit du fanatisme soit de l’ignorance,ce qui revient au meme.v

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 09:14, par Maatché En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    AU regard de l’attaque de l’hotel NORD-SUD à Bamako ce lundi 21 mars, Le Colonel Lona C. OUATTATRA pense -t-il toujours que ces gars sont allez pour islamiser les forces européennes ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 11:21, par kass En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Bonjour mon colonel, vous avez raison mais sachez que dans ce pays on déteste ceux qui disent les choses telles qu’elles sont. La lettre du philosophe français musulman vous donne aussi raison. Je pense que un jour les gens accepterons la vérité et c’est elle qui nous affranchira. Dieu benisse

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 15:34, par L´observateur En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Chers internautes, justes quelques remarques sur le terrorisme.
    Sans vouloir accuser l´Islam que je respecte bien, car toute religion justifie son existance par la recherche et la soif de Dieu. Nous savons tous que la religion chrétienne n´a pas toujours été pacifique. Mais nous constatons que depuis un certain temps, les chrétiens ont adopté le pacifisme. Quelqu´un qui fut un grand chrétien sans pour autant être partisan du christianisme, c´est Ghandi à mon avis. Cet homme a mis le sermont de Jésus sur la montagne tellement en pratique qu´il a pu vaincre la brutalité des anglais et conduire son pays vers l´indépendance.
    L´ancien testament n´est pas pacifique, mais ceux qui lisent le nouveau testament veront que la base même du christianisme, c´est l´Amour et la paix (même si les religieux sont souvent méchants)
    Regardons partout dans le monde : Les chrétiens tolèrent la construction de mosquées dans leurs pays. Mais si vous désirez construire une église en Arabie Saoudite, je ne pense pas que vous aurez une autorisation de construire. Alors Musulmans : Préchez s´il vous plait la paix et non la haine des autres religions et vous verrez que vos enfants ne vont plus utiliser votre religion pour vous tuer et terroriser aussi les non musulmans. Imaginez vous que tous les pasteurs ne prèchent que l´ancien testament et la guerre aux jeunes gens, oeil pour oeil dent pour dent. Vous ne seriez plus les seuls à avoir des terroristes parmis vous. Webmaster pardon, laisse passer

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2016 à 22:20, par ouedraogo youssouf En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    Mon cher L’Observateur/ SVP, il y a combien des Mosquées au VATICAN, ? Le jour où il aura une mosquée au Vatican, sans problème il aura une ÉGLISE à la MECQUE Moi partout dans le monde musulman où j’ai pu visité, il y a toujours des églises et des Mosquées et les deux v vivaient sans problèmes C’est l’arrivée de ce TERRORISME INTERNATIONAL qui a tout gâté et a réussi à créer la haine et la zizanie entre les religieux d’un même pays sans oublier les intérêts occidentaux comme le cas de la CENTRE AFRIQUE , dès l’arrivée de l’armée française(cfr RFI, sur appel de l’actualité)

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2016 à 10:32, par Abdoul En réponse à : Colonel Lona Charles Ouattara : « L’objectif des jihadistes, c’est de nous islamiser (…) les Occidentaux sont la cible par diversion »

    A l’intervenant n°75, je voudrais dire ceci (je précise que je n’entre pas dans les débats religieux, mais veux présenter les faits tels qu’ils sont actuellement) :

    - Il y a des chrétiens en Arabie Saoudite, qui pratiquent leur religion dans des lieux de culte construits à cet effet : Dites donc la vérité au lieu de chercher à justifier vos sombres desseins visant essentiellement à ternir l’image de l’Islam ;la seule ville de l’Arabie Saoudite où il n’y a pas de lieu de culte chrétien c’est la ville sainte de la Mecque et cela se comprend aisément puisque que l’accès à cette ville sainte est interdit aux non musulmans tout comme l’accès à la ville sainte du Vatican est interdit aux non chrétiens ;

    - Dans aucune mosquée digne de ce nom au monde, il n’a jamais été prêché autre message que celui qui invite les fidèles à la soumission totale à Dieu l’Unique et sans associé ; tous les messages subjacents visent l’atteinte de ce but ultime ;le message de la haine envers l’autre est peut-être une interprétation erronée, de la part de ceux qui y voient la haine, de ce message fondamental ;

    - Au Burkina Faso, les musulmans sont plus nombreux que les adeptes des autres religions réunies : si tant est que l’Islam prêchait la haine envers les autres religions, le Burkina ne connaîtraient jamais la paix. Or, la réalité est que le Burkina Faso est un exemple parfait de coexistence pacifique entre les différentes religions.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Relations internationales : La politique d’intelligence économique de la Chine face aux pays en développement
2e Guerre mondiale : Sidiki Boubakari, un Burkinabè compagnon de la libération mort pour la France le 23 octobre 1942
Coupures récurrentes d’internet au Burkina : AfricTivistes s’interroge et interpelle le gouvernement burkinabé !
Lutte contre le terrorisme : Un doctorant de la Carter School for Peace & Conflict Resolution fait des propositions
Burkina Faso : Inata ou de la nécessité d’une révolte patriotique
Burkina Faso : La mémoire courte de l’incompétence qui tue
Tribune : Depuis quand des Noirs ont gagné une guerre ?
Lutte contre le terrorisme : « Je m’accuse, je suis coupable »
Présence de la Chine populaire en Afrique : Menace ou opportunité ?
Crise sécuritaire au Burkina : Un citoyen propose la mise en place d’une transition politique, avec une Assemblée nationale et un gouvernement de cohésion sociale
Burkina : Vaincre l’hydre terroriste grâce à une intelligence collective ! (Abdoul Karim Sango)
Burkina Faso : Face à la guerre, le tout régalien de l’Etat est-il encore tenable ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés