L’APAC contre les grossesses précoces et non désirées

samedi 19 mars 2016 à 00h23min

L’association des professionnelles africaines de la communication (APAC), a tenu une rencontre avec les élèves du lycée nouvel saint Florent le jeudi 17 mars 2016. Objectif, sensibiliser les jeunes sur la problématique des grossesses précoces et non désirées. C’est au sein dudit établissement que les échanges se sont déroulées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
L’APAC contre les grossesses précoces et non désirées

« Adolescente et déjà mère » tel était l’intitulé du film présenté aux élèves en cette soirée du 17 mars. La vie de jeunes filles mères y était étalée. De prime abord, l’objectif était d’amener ces jeunes à prendre conscience de la gravité du phénomène des grossesses précoces dont ils sont les premiers concernés. Cette projection a été suivie d’un débat sur la sexualité, entre les élèves et les formateurs de l’Association burkinabè pour le bien être familial (ABBEF), spécialisés dans ce domaine et d’ailleurs conviés pour l’occasion. Au cours des échanges, les élèves ont pu échanger librement sur la question en donnant leur vision sur la problématique. Ils ont en retour reçu des conseils.

Pour la présidente de l’APAC Hortense ZIDA, il est nécessaire de prendre à bras le corps le phénomène des grossesses précoces. « Amener nos jeunes à se conduire sainement pour ne pas tomber dans ces circonstances » a-t-elle laissé entendre. Cette activité est réalisée dans le cadre du projet « promotion de la santé sexuelle et reproductive des jeunes à travers les médias ». Ce projet lui- même un pan du programme « voix pour la santé » initié par un collectif d’organisations de la société civile avec l’accompagnement de Planned Parenthood Global.

Les grossesses non désirées et précoces sont des faits préoccupants. Selon l’Organisation mondiale de la santé, environ 80 millions de grossesses non désirées son enregistrées chaque année dont 45 millions d’intention d’avorter la grossesse. Dans notre pays, ce problème n’est pas à négliger. En effet, selon une étude menée par l’Assemblée des parlementaires de la francophonie en 2013, il ressort que la santé sexuelle et reproductive des adolescents se caractérise par une sexualité précoce au Burkina Faso. Un adolescent sur quatre dont l’âge varie de 15 à 19 ans a déjà enfanté ou connu une 1ère grossesse. On dénombre également des grossesses précoces et non désirées pour environ 14,4% en milieu urbain et 28,4% en milieu rural. Au Centre Hospitalier Universitaire Souro SANOU de Bobo-Dioulasso, 37 % des décès maternels sont dus à des avortements clandestins et plus de la moitié concernent des adolescentes.

L’APAC utilise surtout les medias comme supports de sensibilisation. A travers donc ces canaux, les jeunes du pays recevront des conseils sur la santé sexuelle. Après le Lycée communal Rim Vougré, c’était au tour des élèves du Lycée Nouvel Saint Florent de bénéficier des conseils sur la reproduction.

La présidente de la structure quant à elle se dit satisfaite de la mobilisation des élèves pour l’activité. Néanmoins, l’APAC n’entend pas s’arrêter de sitôt. Elle vise tous les jeunes du Burkina. Pour cette raison, elle s’attaquera aussi au secteur informel.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Lien utile : http://apf.francophonie.org/IMG/pdf/2013_07_session_femmes_grossesse.pdf

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mars 2016 à 21:13, par KOULIDIATI SANDRA
    En réponse à : L’APAC contre les grossesses précoces et non désirées

    je pense que la question de la sexualité doit etre prise en compte au niveau des programmes d’enseignement du secondaire . les jeunes doivent recevoir les informations justes et fiables sur leur sexualité au Burkina . ils doivent pouvoir donc décider de leur choix à un moment de leur jeunesse. la grossesse non désirée, les garçons disent que ça n’existe pas . huuum ça me met hors de moi. les taux sont forts .
    Vives les tanties de l’APAC

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés