Boucle du Mouhoun : Des vivres pour le petit séminaire Saint Paul de Tionkuy

mercredi 16 mars 2016 à 19h32min

Le petit séminaire Saint Paul de Tionkuy a organisé pour la première fois, des journées portes-ouvertes les 12 et 13 mars 2016 à Tionkuy. A l’occasion, l’amicale des anciens séminaristes de Tionkuy a remis à la direction de l’établissement, des vivres dans le but d’améliorer les conditions de vie de leurs jeunes frères.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Boucle du Mouhoun : Des vivres pour le petit séminaire  Saint Paul de Tionkuy

Perdu dans la brousse de Tionkuy au Nord de Dédougou, le petit séminaire Saint Paul de Tionkuy a ouvert ses portes au public les 12 et 13 mars 2016. A l’occasion, les anciens de cette pépinière de vocation qui est en même temps un temple du savoir, organisés en amicale, ont rendu une visite à leurs jeunes frères, le samedi 12 mars 2016. Les mains pleines de vivres, ils ont voulu par ce geste, contribuer à l’amélioration des conditions de vie dans cet établissement. Des sacs de maïs, de riz et des cartons de spaghetti, le tout d’une valeur de 1 million de F CFA, ont été remis à la direction du petit séminaire de Tionkuy afin de venir en aide aux 169 séminaristes qui y sont.

Un geste que le porte-parole de l’amicale, Alain Mihin, de la promotion 1989-1990, justifie en ces termes : « Lorsque nous sommes venus au jubilé d’or en 2012, nous avons constaté avec amertume que le séminaire battait de l’aile. Nous avons été touchés par ce que nous avions vu et entendu. C’est à partir de cet instant que nous avons décidé de faire quelque chose pour l’établissement qui nous a permis d’affronter la vie d’aujourd’hui avec succès. Et avec l’aide de Dieu, nous avons pu collecter les fonds pour acquérir ces vivres pour nos petits frères qui nous emboîtent le pas ».

Premier du genre, ce geste a semé la joie chez les petits séminaristes, et leur directeur, l’abbé Judicaël Bicaba, s’en est réjoui. « Ce sont des sentiments de joie, d’allégresse qui m’animent après réception de ces vivres de l’amicale des anciens séminaristes de Tionkuy. Je puise cette joie sur le visage des enfants qui sont heureux de recevoir ce beau cadeau de la part de leurs aînés », a-t-il dit.

A en croire l’abbé Bicaba, c’est la toute première fois que des anciens séminaristes de Tionkuy viennent les mains pleines de vivres rendre visite à leurs jeunes frères. Pour mémoire, le petit séminaire Saint Paul de Tionkuy, établissement confessionnel privé catholique, a vu le jour en 1971.

Depuis 55 ans donc, cet établissement est au service de l’église et de toute la société burkinabè, du fait qu’il donne aux jeunes candidats au sacerdoce, une formation chrétienne et humaine solide. Et même s’ils ne deviennent pas prêtres, ils restent des chrétiens engagés, des cadres de l’Etat qui vivent leur foi en travaillant dans le monde.

Kamélé FAYAMA (faygracias@yahoo.fr)
Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés