Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

dimanche 13 mars 2016 à 14h00min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

Un individu a été lynché à mort au cours de l’attaque hier dimanche 13 mars 2016 en fin d’après midi, de la Brigade de gendarmerie de Cinkansé dans le Koulpelogo. Le défunt qui était en garde à vue à la Brigade, est soupçonné d’être l’assassin de deux agents de change de Cinkansé Togo. Le bilan de cette action menée par une foule en colère (environ 1000 personnes selon les estimations), fait en outre état de quatre gendarmes blessés, un hangar et un magasin de la brigade incendiés, des portes et fenêtres endommagées. Selon les forces de l’ordre, le calme est revenu peu après.

Lefaso.net
[ illustration : Images d’archives gendarmerie ]

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 mars 2016 à 13:35, par Bouba
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Bravo aux forces de l’ordre de n’avoir pas fait de victimes. Mais il faut que la lumière soit faite sur cet événement et que les responsables répondent. Il ne faut pas que l’on arrive à une situation où chacun se rende justice.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 13:59, par Sidpayétka
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    BONJOUR A TOUS !
    Devrons-nous a travers ces différentes expressions d’humeur des foules un peu par ci et un peu parlant croire que nous sommes en situation insurrectionnelle jamais égalée au Burkina Faso partant en Afrique ?
    Est bien malin qui peut le savoir, mais quand l’autorité a manqué de gouvernance aussi piètre soit-elle pendant 27 ans au moins, la délinquance juvénile et meme sénile donne pignon sur rue. N’en pouvant plus d’effort, le peuple s’assume et prend sa propre sécurité en main. Que nos autorités ne se trompent point d’adversaires car ni menaces ni sévices ne peuvent arrêter un mouvement démocratique et populaire en marche si ce qui se passe en ce moment un peu partout sur le territoire national en constitue des stigmates de signes annonciateurs et précurseurs . "ON PEUT TROMPER UNE PARTIE DU PEUPLE PENDANT LONGTEMPS MAIS ON NE PEUT PAS TROMPER TOUT LE PEUPLE TOUT LE TEMPS". Croisons tous les bras pour que la dictature du peuple ne devienne trés vite une réalité (nous sommes malheureusement dans les derniers temps) et le saut dans l’inconnue n’est pas a souhaiter. Pourtant les faits sont évidents et mêmes têtus.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 14:23
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    c’est quoi ce délire de la population ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 14:35, par KOULOU
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    JE VOUS JURE QU’ON NEST PLUS EN SECURITE AU BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 15:30, par Le Panafricain
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Apres les commissariats ce sont les gendarmeries maintenant, il faut maintenant une solidarité entre la police et la gendarmerie et arrêtez vos concurrences insensées, la sécurité d,abord,quand à ces koglweogos ils disparaitront très bientot

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 15:31, par tinga
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Je me demande si le Burkina est un Etat de droit ? Lorsque les forces de sécurite deviennent des cibles pour un groupe de barbare on n’est en phase de la naissance d’une milice. Il faut vite restauré l’autorite de l’Etat et reprimer avec fermetée toute derive.Une dictature bien gérée vaut mieux qu’une democratie barbare

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 15:57, par Tian na na
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Il ya trop de laisser aller si rien n’est fait au plustot c’est le KO total a bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 16:18, par OCy
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Il y a déjà un mort. Je souhaite que les hommes de droit ou de loi jouent à l’apaisement. Bien vrai que cet homme mort est présumé coupable ou innocent mais vouloir poursuivre tous ces gens qui ont participé à ce qui est arrivé risque très probablement d’amener d’autres victimes. Évitons la recherche de la justice qui va nous amener plus de problèmes

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 18:13
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Sommes-Nous dans un État de droit ou pas. Quelles sont ces comportements barbares aux antipodes de la démocratie. En s’en prenant ainsi à ceux-là qui sont censés assurer notre sécurité nous nous mettons en totale insécurité

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2016 à 22:44, par SS 20
    En réponse à : Une foule a attaqué la brigade de gendarmerie de Cinkansé et fait un mort

    Chers frères et sœurs , je vous dis une chose et ne prenez pas cela à la légère , je veux parler de la presse dans toutes ses composantes et surtout ceux qui font les commentaires des articles de journaux en langues nationales ,ils extrapolent les faits et amènent ceux qui les écoutent religieusement à croire comme vérité absolue tout ce qui se relate.

    Nous constatons que bon nombre de journalistes et de communicateurs sont tous jeunes ;toujours enclins à vouloir être zélés mais soyez aussi sages avant de balancer quoi que ce soit ,car la sécurité de tous en dépend.

    Efforcez vous à faire comprendre le plus grand nombre que le slogan « plus rien ne sera comme avant » ne signifie pas de défier l’autorité de l’État .Cela m’amène aussi à interpeller les syndicats et autres qu’il y a des moments ou il faut savoir lutter intelligemment car la majorité analphabète qui est plus nombreuse essaie aussi de vous imiter par des formes de revendication voyez les ultimatum lancés par les koglwéogo !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés