Bobo-Dioulasso : Des militants du MPP contre une candidature aux municipales du 22 mai

vendredi 11 mars 2016 à 07h25min

C’est sous un soleil de plomb que des militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du secteur 29 dans l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso ont marché, ce mercredi 9 mars 2016, pour dénoncer la manière de choisir les candidats pour les élections municipales.

Bobo-Dioulasso : Des militants du MPP contre une candidature aux municipales du 22 mai

« Vu que certains membres du collège de désignation qui ne sont pas du parti ; Vu l’organisation des primaires présidée par un candidat ; Vu le contrôle incomplet des membres du collège de désignation ordonné par un candidat ; Vu l’établissement anarchique de mandats pour certains membres du collège de désignation (…) ; nous, militants du MPP du secteur 29 de la ville de Bobo-Dioulasso situé dans l’arrondissement n°7 de Bobo-Dioulasso, demandons l’annulation de certains candidats de ces résultats », voici en substance les raisons de la marche des militants MPP du secteur 29 dans l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso.

Ils se sont rendus au siège pour se faire entendre sur ce qu’ils qualifient de manipulation des primaires. En effet, munis de balais et de spatules, vieux, jeunes et femmes ont bravé les supplices du soleil de plomb pour dénoncer avec la dernière énergie la façon dont l’élection des candidats du secteur 26 aux municipales du 22 mai se dessine. A les entendre, l’organisation des primaires qui a eu lieu le 8 mars dernier n’a pas suivi les règles. Ils exigent pour ce faire son annulation pure et simple parce que n’ayant pas pris en compte les vrais militants du parti.

Hamidou Kabré, le candidat désapprouvé

« Si nous avons tous voté pour le MPP lors des élections couplées du 29 novembre 2015, c’est à cause de Kaboré Mathieu. C’est lui que nous connaissons. Nous ne connaissons pas le nommé Kabré Hamidou. Nous ne voulons pas de lui. C’est Kaboré Mathieu que nous voulons. Ce ne sont pas les membres de la section qui ont voté les candidats. Hamidou Kabré a fait venir ses étudiants pour le porter à la tête de la liste de notre secteur. Au renouvellement des bureaux, il a fait de sorte que ses étudiants soient des membres du bureau au détriment des vrais militants que nous connaissons », confie Korotimi Ouédraogo, toute furieuse. Qui est donc ce Hamidou Kabré, très contesté par des militants MPP du secteur 29. Professeur à l’université polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB), il aurait été désigné - tête de liste- dans ledit quartier alors qu’il ne faisait pas l’unanimité.

Lire la suite

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés