Santé : La Jeune Chambre Internationale Ouaga Golden lutte contre les cancers du sein et de col de l’utérus

mardi 8 mars 2016 à 00h33min

La cérémonie d’ouverture du dépistage gratuit des cancers du sein et du col de l’utérus entrepris par la jeune chambre internationale Ouaga golden a lieu ce lundi 7 mars 2016 sous le parrainage du sénateur Jacques Songa. Le dépistage se passera du 07 au 09 mars à la clinique de promotion de santé familiale de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Santé : La Jeune Chambre Internationale Ouaga Golden lutte contre les cancers du sein et de col de l’utérus

Le cancer est l’un des plus grands enjeux de santé publiaue pour notre pays. C’est dans ce sens que la fondation BOA et la JCI Ouaga golden, afin de jouer leur partition, ont décidé à l’unisson de lutter contre ce mal. Elles ont initié cette campagne de dépistage sur les cancers féminins, notamment ceux du sein et du col de l’utérus en cette matinée du 07 mars, veille de la journée internationale de la femme.

Selon, Nathalie Bayala, présidente exécutive 2016 de la jeune chambre internationale Ouaga golden, l’Objet de cette campagne de dépistage du cancer du col de l’utérus est tout d’abord de célébrer autrement la femme à l’occasion de la commémoration du 08 mars célébré chaque année.
« Nous avons décidé de mettre l’accent sur la santé de cette couche défavorisée de la population, apporter ce que les femmes n’ont pas comme information en matière de cancer du sein et du col de l’utérus et les dépister afin qu’elles puissent préserver leur santé parce que vous n’êtes pas sans savoir qu’un dépistage précoce permet de sauver des vies » a-t-elle-ajouté.

Par ailleurs, Mme Bayala a signifié que la campagne est censée durer trois jours c’est-à-dire du 07 au 09 mars de 08h à 16h30 à la clinique de promotion de santé familiale située à Paspanga en face du FONER. Ce sont au total cinq cent femmes qui sont attendues pour cette campagne de dépistage.

Pour le sénateur Jacques Songa, parrain de la présente cérémonie, pour ce qui concerne l’état du cancer du col de l’utérus à l’heure actuelle, plus de 3 500 000 femmes aujourd’hui doivent être vues par rapport à ce type de cancer.
« Avec des activités de ce type, un soutien de ce genre, on sent que quelque chose est en train d’être fait et nous espérons que dans les dix ans à venir avec ce que le conseil des ministres a pris comme résolution, on pourra avancer par rapport à ce cancer-là ».
M. Songa, en guise de leçon a signifié que le cancer du col de l’utérus est causé par des virus, des traumatismes que l’on ne peut pas voir à l’œil nu si ce n’est qu’à partir d’appareil appelé spéculum, une maladie qui ne se fait pas sentir ; donc la femme marche avec sans savoir quelle souffre d’un mal.
Pour finir, il a remercié la fondation BOA et a invité les femmes à sortir massivement au niveau de la clinique pour se faire dépister.

« Cet acte noble qui vise l’amélioration des conditions des femmes, c’est –à-dire l’autre moitié du ciel, est une mobilisation qui nous honore au plus haut point car le cancer est un mal qui sévit actuellement » a laissé entendre Elfrid Sérémé, représentante de la fondation Bank Of Africa.
Elle a en outre salué l’initiative de la campagne de dépistage que la JCI Ouaga golden a entreprise et a affirmé qu’elle est pour elle un véritable élan de solidarité. Car, selon elle : « la solidarité est une valeur universelle qui nous appelle à l’action. Pour le groupe BOA, elle est plus qu’un engagement citoyen mais une responsabilité envers l’individu et la société ».
Pour clore, elle a affirmé que la fondation ne ménagera aucun effort à accompagner JCI Ouaga golden dans l’accomplissement des bonnes œuvres.

Annick Kaboré (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés