La suspension du journal l’Evénement a été levée

samedi 5 mars 2016 à 00h59min

Le tribunal administratif de Ouagadougou, au cours de son audience du jeudi 03 mars 2016, a levé la suspension d’un mois qui pesait sur le journal l’Evénement. Le recours du conseil de notre confrère, suite à la décision de suspension le 18 février dernier du Conseil supérieur de la communication (CSC), a été jugé recevable et la requête fondée. D’où cette décision du juge de lever la suspension.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La suspension du journal l’Evénement a été levée

En rappel, c’est au cours de sa séance ordinaire du 18 février dernier que le CSC a décidé de suspendre l’Evénement. L’instance de régulation reprochait à notre confrère d’avoir livré des informations qui relevaient du « secret militaire », dans sa parution du 10 février 2016. Le titre de l’article incriminé : « Les poudrières du Burkina ». Notre confrère avait aussitôt introduit le recours en annulation de la décision.

Avec cette levée de la suspension, c’est une première manche qui vient de se jouer, puisque le CSC entend interjeter appel.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 mars 2016 à 11:54, par OCy
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Quelle est la crédibilité de ces juges qui cherchent peut être à faire des yeux doux au journal pour la promotion de leur image ternie suite à leur grève ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 12:45, par YIRMOAGA
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Le hic c’est pas gagner sur le CSC, mais gagner l’adhésion du public, la crédibilité du lectorat ? L’évènement faisait la fierté après que HS de l’indépendant fut assassiné ? Aujourd’hui l’évènement cherche le sensationnel en s’aventurant sur des sujets pas utiles, juste la diffamation tout comme l’opinion de Lingani ? NAB va tuer l’évènement que j’ai cessé de lire depuis la transition ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 14:29, par Couloul
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Bravo au CSC pour avoir fait son travail. Dans Corinthien, il est dit ’’ tout m’est permis mais tout ne m’est pas utile’’. Quelle est l’utilité pour l’évènement de publier les sites des poudrières du Burkina ? L’insécurité de ses lecteurs importe peu pour l’évènement pourvu qu’il puisse vendre et engranger des sous, n’est ce pas ? Sinon comment comprendre cet usage excessif de la liberté ? C’est parce qu’il y a la sécurité que chacun peut écrire ce qui lui passe par la tète. Pourquoi NAB ne se rend pas au nord Mali pour ramener des informations sur les caches d’armes des djihadistes. N’gaw ! Sache raison garder.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 15:01
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    La décision n’est pas suspendue. Le juge a simplement prononcé un sursis à son exécution. Et le CSC a dit vouloir interjeter appel contre cette decion du juge administratif.
    Je crois savoir que l’appel suspend l’exécution du jugement de sursis en attendant sur conseil detat ne réagisse. On reviendra dc à la case départ qui signifie que la décision du CSC est tjs en vgueur.
    bref il est imprudent voire absurde de dire que l’événement a gagner son procès au stade actuel

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 15:32, par SOMPA
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Je reste toujours sur ma position selon laquelle la liberté (qu’elle soit de la presse ou de l’individu) a des limites. J’aimerais que les responsables du journal diffusent dans leurs écrits, le nombre de maîtresses qu’ils ont, où Est-ce qu’ils cachent leurs biens précieux dans leur chambre, etc. Ce n’est qu’une question de bon sens à mon avis. Si le besoin d’informer cause plus de problèmes qu’il n’en résout, alors on la ferme. J’aimerais aussi attirer leur attention sur un fait : L’Evènement faisant vraiment notre fierté, mais depuis un certain temps les analyses qui y sont faites, surtout celles de NAB, puent le parti pris. Il n’y a plus de traitement objectif de l’information mais simplement des subjectivismes enrobés dans des termes plus ou moins objectifs.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 15:52, par le bon
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    C’est l’indépendance du juge qui s’est affermie dans ce dossier ; pas parce que la suspension a été levée mais parce que cette décision a été rendue sur les seuls éléments à leur disposition ; ce sont les faits ;
    Bravo aux juges ; en attendant une décision au fond car ce sursis n’est que provisoire

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 15:58, par jo le rapide
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    à l’internaute 1, qu’est ce que la grève vient chercher dans cet élément ;
    quand même ; ayons un peu de bne foi ; un journal qui apparait que 2 fois dans le mois, en quoi il peut être utile à cette lutte ; on sent que vs ne connaissez pas la ligne éditoriale de l’événement ;
    Les juges ne font pas de la politique et ce n’est pas parce que le peuple ne comprend pas cette lutte qu’ils vont les soudoyer ;
    L’indépendance de la justice n’est pas un sujet sur lequel, on s’invite au hasard sans un minimum de bagage ; tout compte fait l’ignorance se soigne ;

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 16:10, par YOROYIRI
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    internaute n°2, on va lire l’Evénement pian ! Le droit a été dit point barre. Vive la liberté d’expression, vive démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 16:10, par TAIRE
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Je suis personnellement pour le journalisme d’investigation et l’EVENEMENT, ne menageait aucun effort pour s’affirmer en ce sens.
    C’ est vrai les informations, les indications géographiques de nos poudrières n’avaient pas à être connu de tous, moi même n’en savait rien, vu le climat d’insécurité que nous vivons au Faso actuellement, il n y a plus rien à minimiser dans ce pays, nous devons être sur nos gardes.
    Si c’était une mise en garde, une lettre recommandée et signée ou une audience demandée à l’adresse indiquée suffisait à mettre la puce à l’oreille de la dangerosité de la chose dite.
    Je pensais que le journal EVENEMENT aurait compris son tort et s’excuser comme il se doit avec la grandeur d’esprit que nous leur accordions jusque là, non à mon grand désarroi je me surprends en entendre qu’ils sont allés revendiquer la levée de suspension au nom de quelle loi ?!!!.
    Le problème vous allez le constater vous même par les invendus.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 16:11, par vérité no1
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Je suis fier de mon pays ! C’est la manifestation de la démocratie ! Au temps de LAT, tu terminerais ton recours vers le conse....!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 16:59, par léveillé
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    ce journal n’est plus le même depuis l’insurrection victorieuse de fin octobre 2014 !nous avons assisté avec stupeur au retournement de veste ou de plume de NAB contre la transition,particulièrement contre Sy Chériff et le général Y Isaac ZIDA,le Rubicon a été franchi lors de la crise de fin juin entre ZIDA et ses anciens frères d’armes,NAB s’est évertué à convaincre l’opinion que c’était un montage du Duo ZIDA -BARRY Auguste Denise en vue de prolonger la transition !nous connaissons la suite de l’histoire !je lui ai dit avec qu’il ne me supprime de ses contacts Facebook que je ne voyais plus de différence entre lui et Issaka Lingani qui était devenu son allié objectif.je dirais au CSC de pas interjeter appel afin qu’ils ne crient pas à l’acharnement !et ils seront heureux d’avoir cette posture de victimes !!l’événement de fait plus du journalisme d’investigation !ils ne savent malheureusement pas qu’ils n’ont plus la même audience d’avant l’insurrection et qu’ils ont perdu des milliers de lecteurs !je dirai au CSC de laisser l’opinion publique trancher

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 17:22, par Jeunedame seret
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Politique d’intimidation ??! Haro aux mesquineries !.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 18:01, par Sida nooma
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    En tout cas on veut une justice claire. wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 18:28, par Honron
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    La justice a triomphé. Bravo Événement ! J’espère que les autorités du pays ont compris la leçon. Que la sécurité revienne au BF.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 18:44, par Sabari San
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Formidable. Très heureux pour le journal ! Bonne continuation ! Et vive la liberté de la presse !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 00:53, par sidwata
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Je suis inquiet pour la securitè du pays, qu’est ce qu’on appelle libertè de la presse ? Un journaliste met le pays en danger en publiant la situation geo de nos caches d’ armes et on se permet de le carresser dans le sens du poil. je me demande si ce juge suit l’actualitè , a t ’ il vu ce qui s’est passè à Brazzaville il ya 4 ans. NAB dit qu’il ignore le secret defense, il faut l’enroler ds l’armee, lui faire une formation commando de 6 mois, il connaitra mieu l’armee et les poudrieres. puis expedier le à Kidal pour 2 ans il reviendra avec les varies informations sur les djihadisses Il sera plus utile au Burkina. Publier la situation geo de nos caches d’armes est une haute trahison.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 08:46, par Abu Imrane
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Le debat est biaisé. Qu‘est ce que un secret militaire ? En tous cas, un secret militaire qui n‘est pas bien gardé n‘en est pas un. Qui ne connait pas la poudrière de Yimdi ? C‘est plutot secret de Polichinelle ! L‘Evènement a rendu un service à l‘armée.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 11:30, par TONNERRE
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Bien dit l’internaute n°7 ! Vous êtes né avec l’intelligence !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 12:42, par Segbo
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    La fierté en notre justice et que NAB reste sur sa ligne de conduite. Ceux qui te lisait hier refuse de te lire aujourdhui ça se comprend.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 12:57
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    NAB, je suis très déçu de toi par rapport à ta réaction sur ta page Facebook
    T’en prendre de la sorte à la présidente du CSC, c’est malveillant et minable.
    Si tu as un problème personnel avec elle, règle le mais ne l’insulte pas.
    Sur ce coup, tu as manqué de sagesse et de clairvoyance. Tu veux la
    Présidence du CSC mais tu ne l’aura pas. Votre journal n’est plus crédible.
    Dommage. La sanction de l’audimat sera pire que celle du CSC.
    Remettez vous en cause un temps soit peu.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 13:20, par Hermane
    En réponse à : A mon ami l’éveillé

    Monsieur l’éveillé je suis surpris à voir ton raisonnement et ton nom. On na pas besoin d’être éveillé pour comprendre que la plus grande erreur de notre insurrection c’est d’avoir choisis ces personnes comme autorités de la transition. NAB ne fait que reste sur sa ligne idéologique. Comprenez qu’il n’écrivait pas contre Blaise mais contre les actes que posait Blaise et son régime. Si la transition vient continuée avec les même actes voulez-vous qu’il se taise parce que Blaise n’est plus là ? Je ne crois pas.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 13:38, par L’alternateur
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Bonjour chers internautes ,
    LE 4 ÈME POUVOIR FERA. TOMBER LE POUVOIR À 3 TÊTES ET NOUS Y ATTELERONS AVEC ABNÉGATION

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 16:53, par Lejurisprudent
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Qu’il soit bien clair ! Seul le CSC peut lever la mesure de suspension. Le juge ne peut que ordonner le sursis à son exécution (en statuant sur une demande de sursis ), soit l’annuler si elle s’avère illégale, ou encore, la laisser en l’état si elle est légale(en statuant sur un recours en annulation ).

    Mais comme annoncé, le CSC a, le vendredi 4 mars, interjeter appel du jugement du tribunal administratif qui ordonnait le sursis à exécution de la décision - sanction du CSC contre l’Evénement.

    Cet appel a pour conséquences :
    - un effet suspensif de la décision de sursis ce qui veut dire que ce jugement ne sera pas exécuté pr le moment, en attendant que le Conseil d’Etat se prononce sur le sursis prononcé hier en faveur de l’Evenement,
    - un effet de maintien en l’état de la décision du CSC, c’est à dire que la suspension du journal par le CSC reste en vigueur jusqu’à ce que le Conseil d’Etat infirme ou confirme la décision de sursis, ce qui risque d’intervenir bien après la durée de la suspension.
    Ainsi, nous sommes revenus à la case départ, c’est à dire la suspension qui court jusqu’au 19 mars prochain, à moins que le Conseil d’Etat ne réagisse, et en faveur du journal en confirmant le sursis, et avant le 19 mars.

    Par conséquent, le RDV pris le 10 mars prochain avec les lecteurs, pr la parution du journal ne peut plus tenir.

    L’Evenement doit donc respecter le droit, rester dans la légalité, en s’abstenant de paraître le 10 mars comme l’avait annoncé son Directeur de publication sur sa page Facebook.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 17:52
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Fini, les déclarations hystériques sur la prétendue sécurité du pays que l’Evenement aurait mis en danger !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 21:44, par sidnooma
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    internautes 22 même si tu as 5 têtes on sen fou de tte façon faut atteler nous on a mis mieux que toi au gnouf .Vous êtes les ennemis de la paix de notre pays. karrissa.depuis longtemps je ne suis plus l’émission du débat sur une des télé a cause de NAB et de Lingani des gens qui respire la médisance et et l’aigreur. Ned yam yaa yi.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 22:24, par Ndivaler
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Je ne comprend pas pourquoi les gens réagissent passionnément. Retenez une chose l’armée ne s’est pas du plein. Si c’était autant grave vous verrez l’armée sortir pour cier fort. Arrêtons nous sur l’objectivité des choses. Le juge a vu clair. Ceux qui s’intéressent à une telle info le savent il y a longtemps. Et l’armée le sait aussi et si l’armée ne le sait pas le journal l’événement lui aura rendu un grand service. parce qu’un journaliste qui obtient ces info cela veut dire que ce n’est plus un secret militaire

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 23:32, par wendtoin
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    internaute 20, laisse NAB tranquille. si toi tu mange du pain de la presidente du csc c’est ton problème. mais remarque que depuis qu’elle est arrivé au csc c’est toujours des problèmes . LAT et BEA sont passés labas mais il nya pas eu autant de bruit au csc.accepte que ce sont ces methodes qui posent tjrs problème. toujours à penser que la terre entière est contre elle et que les gens veulent son poste. elle s’accroche au poste mais un minimum de fierté devrait l’amener à demissionner. dans tous les cas avec la reforme des institutions ca vient ooh car elle est la dernière rescapée des incapables que blaise a placé juste pour faire mal à des cadres compétents dela communication. et puis le lectorat et non l’audimat car nous ne sommes pas en audiovisuel, fera tjrs confiance à l’evenement l’un des meileurs journaux d’investigation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2016 à 08:09, par Sawadogo
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Pourquoi les Burkinabes aiment etre caresse dans le sens du poils ? Toute critique est constructive dans une societe qui se veut transparente. Le secret cree le suspense et favorise l affairisme. Ce qui est connu ne peut plus etre secret, internet, GPS....VOus devez encourager l’emergence de journalistes d’investigation pour decourager et stopper les abus de pouvoir comme Norbert Zongo le faisait.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2016 à 12:05, par le republicain
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Mes encouragements à l’évènement. Les responsables du journal doivent comprendre que la majorité en face ne voudrait plus de journaux qui critiquent. Ils ont atteint leur objectif, prendre le pouvoir. NAB, vous avez le soutien des sans voix. Maintenez votre ligne. Ils ont mis en place une équipe d’internautes pour banaliser la décision de justice. On connaît le système.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 00:21, par Megd’
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    NAB cherche à ce qu’on l’enferme en prison. Pendant la transition, il a tout fait pour aller en prison, mais les autorités ne lui ont pas donné ce plaisir. Ce Mr ne fait qu’exceller dans la calomnie. C’est l’aigreur qui va tuer ce journaliste. C’est quoi être un journaliste d’investigation ? Il a interêt à aller à l’école de Mediapart et il comprendra qu’est-ce qu’une investigation.

    Sous la transition, il ne se passait pas une semaine sans que NAB ne sorte une diatribe contre Zida et SY, mais depuis que le MPP est au pouvoir, NAB a perdu sa plume. Tout est redevenu clean dans ce pays et pourtant il y a matière à disserter sur la façon de gouverner.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 10:00, par SID YA NAABA
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    J’avoue que je ne sais pas ce que cherche les responsables de l’Evènement dans leur réaction ?
    Il leur manque un peu d’humilité. Reconnaitre son erreur n’est pas une faiblesse. Il y a une vérité que vous ne dites pas. Vous avez été reçu par la hiérarchie militaire au sujet de l’écrit ; L’honneteté intellectuel aurai voulu que vous nous donnez la substance des entretiens. Est-ce que l’armée vous a félicité ? Est que elle a dit que ce que vous avez fait n’est pas bien et il ne faut plus recommencer ? Vous n’en faite pas cas or nous avons besoin de ça pour nous informer et nous former. C’est votre raison d’être. En plus de nous exposer, vous intenter un procès pour ensuite demander surement des dommages et intérêts sur le dos du peuple que vous avez mis en insécurité.
    COURAGEUSEMENT ET HONNÊTEMENT DONNEZ NOUS LA SUBSTANCE DE VOTRE ENTRETIEN AVEC LA HIÉRARCHIE MILITAIRE POUR NOUS PERMETTRE D’ANALYSER. JE PENSE QUE CE N’EST CELA QUE VOUS APPELLE SECRET MILITAIRE ? RAISON POUR LAQUELLE VOUS NE DITES RIEN.
    L’intelligence d’un patriote devra l’amener à ne pas vendre son pays (sauf si on est complice pour avoir perdu des avantages non avoués). La capacité d’analyse et de discernement sont pour les grands hommes. Se réfugier sur le fait qu’on a pas donner le liste des secrets militaires est un faux alibi.
    Revenez à la raison.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 13:12, par Hermane
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Internaute 30 faut cherché l’information. NAB est revenu sur ça ya. Pour ton information à l’issu de son entretient avec l’armée ils sont sortie cordialement entre eux. Et sa même permis à l’armée de corriger les failles en son sein.
    Mr Megd c’est vraiment la merde là-bas. Je ne te comprend pas le MPP est là sa ne vaut pas un trimestre on vas les critiqués sur quoi ? Deuxièmement il faut le suivre dans ses écrits et propos pour savoir ce qu’il dit du MPP. SY et ZIDA ont foutu la merde dans ce pays et il faut que nous le reconnaissons. Demande aux députés ou les agents financiers du CNT ils te dirons.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 15:18, par ISMO
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    On ne peut pas reprocher à quelqu’un d’avoir publié un secret militaire sans qu’il ait eu au préalable, une liste de ce qui est considéré comme secret militaire et que cette personne en soit informé.

    Donc, on ne peut pas interdire le vol, sans dire ce que c’est que le vol.
    Dans le code penal, le vol est clairement expliqué. Donc quand tu pose l’acte, on regarde d’abord est ce que c’est un vol ? Si l’acte est décrit comme tel dans l loi, alors, on passe au jugement et on regarde la peine qui correspond au type de vol.

    Donc, qu’est ce que le secret militaire ici au Burkina Faso, qui ne doit pas être publié ? Le gouvernement a exposé sur à la place de la Nation l’armenent du RSP que les gens et les presses du monde entier en publiés. La liste des armes détenues par une unité de combat au Burkina Faso est-elle ou non un secret militaire ? Donc, ce qui est reproché au CSC. L’interdit doit avoir été clairement précisé. Car n compare l’acte avec cet interdit. Mais s’il n’y a pas d’interdit, on ne peut pas reprocher à quelqu’un ce qu’il fait....

    Cela doit être une aubaine d’introduire dans la loi, ce qu’on entend par secret militaire et en dresser la liste, pour ne pas que chacun manipule les choses de façon anarchique...

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 22:37
    En réponse à : La suspension du journal l’Evénement a été levée

    Internaute num 27 Wendtoin je vois que la nomination de la presidente t’a fait vraiment mal. Nous on la soutien pian parce-qu’elle est professionelle !! Cherchez pluto a evoluer que de vivre dans l’aigreur...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés