Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

vendredi 4 mars 2016 à 01h33min

Le Ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, Clément P. Sawadogo, a inauguré ce jeudi 3 mars 2016, les nouveaux locaux de la Bourse du travail. Ce joyau dont le coût de réalisation s’élève à plus d’un milliard de francs CFA sera le siège des quatorze centrales syndicales existant au Burkina Faso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

Les syndicats ont un nouveau siège pour leurs activités. Située à quelques encablures de la Brigade des Sapeurs-pompiers, les nouveaux locaux de la Bourse du travail ont été inaugurés par le Ministre de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, Clément Sawadogo.

Redynamiser le syndicalisme

La nouvelle bâtisse est construite sur une superficie de 2432 mètres carrés. Elle est du type R+3 à usage mixte. « Prévu au départ pour une réfection-extension, c’est finalement une construction neuve », a noté François Yaméogo, Maitre d’ouvrage délégué.

Le bâtiment comprend quatorze bureaux comprenant chacun un secrétariat, une salle, etc. Chaque bureau sera affecté à une centrale syndicale. L’édifice comprend également une salle de réunion de 180 places, deux salles de 70 places et trois salles de 30 places. On y trouve aussi 26 chambres aménagées, une salle pour les archives, une bibliothèque, des magasins, trois boutiques, des locaux Sonabel et groupe électrogène.

Pour répondre aux normes recommandées, l’immeuble est outillé en matériel informatique et de dispositif de lutte contre les incendies. « L’architecture qui combine du matériau de qualité symbolise la rigueur dans le travail qui caractérise toute société qui se veut prospère », a ajouté M. Yaméogo.

Un appui du gouverneur aux syndicats

Le coût global du bâtiment est de 1 295 480 734 FCFA. Pour le président de mois des centrales syndicales, Blaise Hien, la réception est la satisfaction de requêtes faites par les centrales syndicales. « Les centrales syndicales, depuis 2006, ont toujours demandé la rénovation du bâtiment de la Bourse du travail de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, la construction de Bourses du travail régionales dans les onze régions du Burkina », a souligné Blaise Hien. Selon le Ministre Clément Sawadogo, la construction du bâtiment est le signe des bonnes relations entre le gouvernement et ses partenaires sociaux. « Le bâtiment est le signe que les relations de collaboration entre le gouvernement et les organisations syndicales sont au beau-fixe », a-t-il indiqué. Il a par ailleurs souligné l’important rôle que jouent les syndicats au Burkina Faso. « Dans la vision développée par son excellence Monsieur le président du Faso et mise en œuvre par le gouvernement, les syndicats ne sont ni des parias ni des emmerdeurs. Ils ont bel et bien leur place dans la société et la dynamique constructive et jouent utilement leur rôle de veille », a-t-il ajouté.

Clément P. Sawadogo a en outre annoncé la construction progressive des Bourses du travail dans les différentes régions où, dit-il, des lieux ont été déjà identifiés. Chaque région se verra dotée d’un local pour la Bourse du travail.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 mars 2016 à 07:56, par Davidoff
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Quand Bassolma Bazie dit que les mandatements durent avant d etre effectifs, il oublie de dire que ce sont des fonctionnaires qui font trainer les dossiers puisqu ils sont habitués a des pratiques condamnables (selon Bassolma) et donc n ont plus le temps de venir a l heure ni d etre assidus au bureau. Lui-même n est jamais a son travail. Les conferences de presse se succedent aux presentations de vœux et aux greves. Continuez de vous flatter, y a amertume dedans. De toute facon on n a pas vu les syndicats soutenir l insurrection. Tole sagnon avait meme menacé les marcheurs en disant qu’ils n etaient pas assez nombreux pour prendre Kosyam. Alors fermez-la messieurs les beau parleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 08:54, par OCy
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Qui a initié une rénovation de la bourse du travail à coût de milliards ? Quelle est l’ampleur des activités syndicales pour mériter autant ? Cet argent aurait servi à mieux, je pense. On a crié ici du coût de la rénovation de la Mairie centrale et même accuser des gens. Par ailleurs, que Basolma BAZIE apprenne à baisser son ton et sache parler avec courtoisie. Le Président est élu sur la base d’un programme qu’il est tenu de respecter tout en écoutant les uns et les autres. Nous connaissons tous la situation du pays et s’il y a problèmes à résoudre, il est raisonnable de commencer par les priorités avec ce qu’on dispose contrairement à ceux qui pensent que le trésor public est un puits intarissable. L’État est une continuité mais un gouvernement de transition ne fabrique pas de patates chaudes pour créer des problèmes au suivant. Les Syndicats doivent aussi avoir l’esprit de sacrifice. Je préfère écouter des gens comme Blaise HIEN que des gens qui se croit tout puissant.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 09:07, par Couloul
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    "Le bâtiment est le signe que les relations de collaboration entre le gouvernement et les organisations syndicales sont au beau-fixe », a-t-il indiqué. Il a par ailleurs souligné l’important rôle que jouent les syndicats au Burkina Faso. « Dans la vision développée par son excellence Monsieur le président du Faso et mise en œuvre par le gouvernement, les syndicats ne sont ni des parias ni des emmerdeurs. Ils ont bel et bien leur place dans la société et la dynamique constructive et jouent utilement leur rôle de veille " à ce que je sache, ce n’est pas ce gouvernement ni même celui de la transition qui a initié ce projet. à écouter Clément Sawadogo, on a l’impression que c’est le régime de Rock qui a offert ce bâtiment aux syndicats. Ce qui est faux et archifaux. Si le diable vous a offert quelque chose et que vous avez accepté, il faut avoir l’honnêteté de le reconnaitre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 11:22, par King
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Davidoof et OCy respectivement internaute 1 et 2,c’est grâce à la pression et à la fermeté des syndicats que le prix de l’essence à la pompe à baisser à deux reprises en moins de 18 mois.Le baril du pétrole pouvait descendre jusqu’à son bas niveau sans pour autant que les autorités ne baisse le prix du carburant à la pompe.C’est grâce aussi aux luttes syndicales que les conditions de vie des travailleurs s’améliorent dans notre pays,et partant celle de leurs familles.Tirer à boulets rouge sur Bassolma et autres camarades c’est négliger le rôle de régulateur et de contre-pouvoirs sociale,économique et politique que jouent les syndicats face au pouvoir politique.Voici des dates importantes non-exhaustives du syndicalisme burkinabé:3 janvier 1966,en 1975,le 16 septembre 2016 (mode d’ordre de grève générale et illimité contre le CND).L’Histoire de notre pays nous offre l’occasion de revendiquer pour des meilleures conditions de vie des travailleurs.Nous devons la saisir.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 14:11, par ateh
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    KING, ça ne vaut vraiment la peine de répondre à ces internautes qui ne savent rien de l’histoire de leur pays.Mais bon. Sinon, ignorer le rôle des syndicats de la Haute volta au BF actuel c’est tout simplement méconnaitre l’histoire de son propre pays. Le fait même pouvoir se cacher derrière son clavier et tirer à boulet rouge sur les syndicalistes à été possible grâce à l’action syndicale. Lisez d’abord vos bouquins d’histoire avant de vouloir démontrer que les syndicats ne méritent pas cette rénovation de leur cadre de rencontre et de travail.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 15:40, par OCy
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    King, nous ne disons pas non au syndicalisme mais de la tempérance et du réalisme. Lors du coup d’état chacun à jouer sa partition. Les syndicats non rien décrété lors de l’insurrection mais elle a eu lieu. Soyons modeste. La baisse du prix de l’essence était possible pour des raisons valables : baisse du prix du baril. Faut pas cacher l’arbre par la forêt, votre objectif 1er c’est l’augmentation des salaires pourtant il y a plus urgent que ça et nous connaissons tous la situation du pays

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2016 à 18:19
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    On s’en fou la meilleure de soit que les responsables syndicaux,doivent,donner actuellement, c’est d’amener le gouvernement a corriger l’injustice qui est le fait d’un problème structurel donc très resolvable

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2016 à 18:17, par King
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Merci OCy pour ce débat contradictoire enrichissant.Pour l’insurrection,ils ont eu à se justifier en disant que,le problème du peuple ne se limitait pas uniquement à la non modification de l’article 37 mais plutôt dans la quête perpétuelle de meilleures conditions de vie.fraternellement.Et que l’alternative est mieux à l’alternance.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2016 à 06:55, par Abu Imrane
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Tant qu‘il y‘aura des individus qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et la hauteur de leur ventre, le burkina ne pourra aller de l‘avant. La plate forme revendicative de l‘UAS concerne l‘ensemble du peuple burkinabè à l‘exception des ennemis de la nation. Les travailleurs,les chômeurs,les sans emplois,le secteur public,parapublic,privée,profession libéral, secteur informel,élèves et étudiants etc. En tous cas, tous ceux qui ont des problèmes et cherchent des solutions à leurs problèmes. En même temps il ya des hommes et des femmes qui vivent, qui s‘engraissent et qui s‘enrichissement sur la misère du peuple burkinabé. Comment voulez vous que ces hommes et femmes portent le syndicat dans leurs coeurs ? Ils défendent leur interêts égoîstes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2016 à 21:54, par dibi
    En réponse à : Syndicats : La Bourse du travail fait peau neuve

    Tout ça pour quoi ?
    Oui ! Si c’est pour une efficacité et une nouvelle vigueur dans les luttes syndicales contre l’exploitation, les répressions et pour la justice sociale au profit des travailleurs.
    Et mille fois NON si c’est une façon d’émasculer les leaders syndicaux, en les noyant dans des conditions d’embourgeoisement qui les coupent des luttes et les pousseraient à la trahison des travailleurs en luttes.
    Mille fois NON si cela vise à créer des conditions d’embourgeoisement et de bureaucratisation des directions syndicales qui seraient missionnées à faire capoter les luttes.
    Déjà, pour ne citer que deux secteurs, les syndicats ne se bougent pas beaucoup pour défendre les droits des ouvriers des mines d’or et des petites entreprises industrielles. Deux secteurs où les conditions d’exploitation et d’oppression des ouvriers s’amplifient.
    Placées sous climatiseurs, dans le beurre des cafétérias, boutiques, chambres et salons de luxe climatisés de la nouvelle bourse du travail, le patronat et les sommets pourris de l’Etat peuvent se frotter les mains devant la perspective d’une politique de collaboration de classe qui promet sur le dos et contre les droits des travailleurs burkinabè. Qui vivra verra !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés